« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 One day, one tear...[Pv Plouie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: One day, one tear...[Pv Plouie]   Ven 9 Avr - 18:39

One Day, One Tear...


>>.Un ciel gris. Des nuages gris. Un vie grise. Mes yeux fatigués ne distinguaient plus les couleurs du jour. Les fleurs épanouies et d'une beauté que mère Nature elle-même n'ose imaginer, répandaient leur parfum. Les odeurs aromatisées tournaient autour de moi. Mais mon pauvre nez ne pouvait les sentir. Le soleil caché par moment dardais ses faibles rayons sur la terre humide, pour boire l'eau et la répandre un seconde fois sur le sol avec amusement. L'air se réchauffait difficilement. Le sol s'asséchait aussi lentement qu'un escargot qui traverse une route. Le vent faisait bruire les feuilles doucement. Cette mélodie silencieuse et bruyante à la fois me faisait tellement de bien. Mon pelage se souleva doucement au contact du léger courant d'air. Cela me rafraichir instantanément. Je levais les yeux, ces yeux d'un vert profond vers le ciel monotone.

>>.Un éclair passa dans mon esprit. Quatre félins réunis dans un endroit sombre. La tête levé, chaque félin arborait un sourire radieux et réconfortant. Le plus grand baissa le regard. Les deux petits se tenaient tranquillement, s'amusant à compter le nombre d'astre qu'offrait le ciel à leurs yeux. La tigrée regarda son frère et murmura tout bas, juste pour que lui seul puisse l'entendre. Les deux jeunes se mirent à rire aux éclats et à se rouler par terre. Toujours assis et tranquilles, les parents les couvaient d'un regard plein d'affection et d'amusement à voir ces deux petits êtres s'amuser. La jeune femelle rejoins les deux guerriers et se frotta contre eux.

- J'aimerais que ça soit comme ça tout les jours, Maman !

>>. U
ne larme s'échappe de mon frêle corps. D'un coup de patte, je l'envoi loin de moi. Je m'étais promis de ne pas pleurer. Je l'avais promis à maman. Je ne la décevrait pas. L'image reste gravée dans ma mémoire. Ma mère, mon père, Astre et moi. Ils me manquent tellement. Ils ont été choisis par le clan des Étoiles, ils ont du donc les rejoindre. Mais moi. Moi ils m'ont laissé seule. Je reste encore seule. Je ne suis plus comme avant. Peut-être le choc fut tel qu'il m'a changé radicalement. Je n'en doute pas le moins du monde. Mes yeux s'embuent de larmes amères. Mais je ne les laisserai tomber. Je les retiendrais, pour toi maman.

>>.Je ne sais pas ce qui m'a poussé à venir ici. Je n'avais envie de rester un jour de plus dans ce camp. Ce camp si vide sans eux. Je préfère rester seule, une fois encore. C'est dans cette clairière que je m'assis. Mes pattes sont lourdes. J'ai mal, très mal. Pas seulement aux pattes, mais aussi à l'intérieur de moi. Je me suis le plus éloignée possible de cet endroit maudit. Certes l'endroit de mes racines et de ma naissance. Mais je ne pouvais pas voir la joie dans le regard des autres, voir leur amusement sur le bout de leur museau. Je souffre trop. Dans cette clairière, je pourrais contempler l'ombre aussi noire que mon cœur, et cet endroit serait vide, comme mon cœur.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: One day, one tear...[Pv Plouie]   Ven 9 Avr - 20:59

    [ Oh mon Dieu c'est trop bien écrit <3 ! ]

    Tapie dans les hautes herbes de la Prairie, une menue femelle brune tentait vainement de se cacher parmi les denses fourrés au parfum de la saison des feuilles nouvelles. Son épais pelage tigrée se distinguait affreusement bien dans ce paysage de verdure et seuls ses yeux vert-pomme s'accordaient parfaitement avec cet environnement féerique.
    Cette petite chatte n'était autre que Nuage de Pluie, très jeune apprentie du Clan du Tigre. Ses pas l'avaient inconsciemment entraîné dans cette si vaste clairière; elle était à l'origine sensée se rendre aux Rochers du Soleil, seule partie du territoire du Clan du Tigre que Nuage de Pluie n'eut pas encore le temps d'explorer. Car effectivement, la jeune novice n'était accompagnée d'aucun guerrier ou apprenti que ce soit. Et elle ne le fut pas lorsqu'elle visita les autres parties de son territoire non plus. Pourquoi me direz-vous ? Et bien, la réponse est tout ce qu'il y a de plus simple: avec qui aurait put-elle y aller ? N'ayant pas encore reçue de mentor, la petite brune n'eut donc pas encore droit à ce premier cours primordial pour tout guerrier aspirant, qui est de visiter entièrement toutes les terres de son Clan. Et il fut absolument hors de question pour que Nuage de Pluie puisse paisiblement attendre dans le campement à débarrasser les tiques des anciens. Un autre apprenti alors ? Soupirant rien qu'à cette idée, la jeune apprentie ferma douloureusement les paupières, se souvenant comment tous les chatons de la pouponnière la ridiculisaient dès qu'ils le pouvaient, et tout cela parce que sa mère, Griffe de Baie, était une guerrière tout à fait détestée de son Clan; brutale et impatiente, la reine aujourd'hui défunte préférait résoudre tous les problèmes par de sanglantes batailles. Sa soif de combat était connue de toute la forêt, et ironiquement, ou si l'on peut appeler cela ironique, Griffe de Baie ne mourut pas de graves blessures lors d'une guerre sans merci mais en accouchant de son unique chaton, Nuage de Pluie.
    Prise en charge par une autre reine, la petite tigrée fut malmenée par ses frères et soeurs adoptifs, et tout cela sous le regard impassible de sa nouvelle "mère", ne voyant qu'en la jeune chatte la copie de sa furibonde et brutale mère.
    Le jour de ses six lunes, Nuage de Pluie fut autorisée à séjourner dans la tanière des apprentis; la plupart des novices ne se moquèrent pas d'elle comme des chatons mais ne se gênèrent pas pour l'ignorer, laissant Nuage de Pluie seule, comme elle l'a toujours été.
    Se redressant d'un mouvement vif, la jeune chatte brune releva sa tête des fourrés; elle s'interdisait formellement de paraître faible et délaissée; de toute manière, elle n'avait besoin de personne pour devenir une grande guerrière, et encore moins d'amis. Elle prouverait à tous qu'elle est digne de respect et pourrait ainsi réduire en miettes le moindre chat qui oserait la ridiculiser.
    Une fraîche brise caressa son touffu pelage tigré et Nuage de Pluie décela avec surprise l'odeur d'un chat. C'était un félin de son Clan, elle en était certaine, mais n'arrivait à reconnaître un chat précis. Curieuse, la jeune novice s'avança à grandes foulées vers l'origine de la fragrance. Lorsqu'elle fut assez près, Nuage de Pluie reconnut avec surprise Petite Eclipse, une des chatones de son Clan. Fronçant les sourcils, la petite féline brune se demanda ce qu'elle pouvait bien faire si loin du campement. La brise soufflant dans sa direction et la chatone étant dos à Nuage de Pluie, cette dernière lui lança d'une voix impassible.

    - Petite Eclipse, que fais-tu ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: One day, one tear...[Pv Plouie]   Sam 10 Avr - 11:50

[Merci ! J'ai de l'inspiration avec Éclipse en ce moment !]

    >>.Une ombre s'était glissée lentement dans mon dos. Je n'avais pas remarqué sa présence. Depuis quand exactement m'observait-elle ? Est-il si amusant de voir le malheur des autres sans que les autres le sachent. Elle s'était tout doucement avancé vers moi, sortant de son trou. Elle était resté quelques instants là. Elle ne savait sûrement que faire. J'aurais préféré qu'elle me laisse encore seule. Me laissant réfléchir à l'état alarmant de mon être et de mon cœur. Je ne savais pas exactement ce que je faisais ici mais c'était surtout en partie pour réfléchir et pleurer. Pleurant sans honte. Pleurer sans être vue. Je m'étais promis d'être forte certes, mais devant ma propre ombre, seule, je pouvais laisser mon cœur s'exprimer un peu. Mon nez tout froid n'avait pas senti son odeur. Le vent soufflait en ma direction, c'était aussi un facteur négatif. C'est au son de sa voix que je compris alors qu'elle était là.

    >>.M
    on échine se hérissa d'instinct. Même si j'avais compris qu'elle était dans mon propre clan, je n'aimais pas qu'on me surprenne de cette manière. Je clignais des yeux pour chasser les quelques larmes qui tentaient de s'écouler dans mon pelage et me retourner vers elle. J'étais un peu sur les nerfs, je n'aimais pas vraiment qu'on me dérange dans ce genre de moment. Elle portait un pelage aussi tigré que le mien. Ses yeux d'une couleur d'émeraude étincelant était rivés sur moi. En la regardant, j'avais un peu l'impression de voir mon reflet dans une flaque de pluie. Pluie. Nuage de Pluie. Je me souvenais de son nom maintenant. Apprentie de mon clan. La jeune chatte me posa une question incongrue. Que faisais-je ici ? Et elle ! Les apprentis ne sont pas censés rester au camp et aider les anciens ? Je ne crois pas me tromper. Je fixais à mon tour le regard sur elle.


    - Rien. Mais à ce que je sache, tu n'es pas censée être ici toi non plus ! Je me trompe ?


    >>.Elle avait une carrure certes plus musclé que moi, et sa taille faisait deux fois la même, mais je n'avais pas peur d'elle. Je n'avais peur de rien, je n'ai plus peur de rien. Voir sa propre famille rejoindre le clan de Étoiles et me laisser seule, était ce que je redoutait le plus. Mais maintenant que tout cela était passé, la peur, je la regardais de haut. Je dirais même que je la nargue. De même avec la mort. Que peut-elle me faire, à part m'aider à rejoindre mes parents et mon frère...Mon père et mon frère, car je suppose que ma mère aussi les a rejoins ce clan de chats luisants. Elle est parti un jour, sans revenir, me laissant au grand désarroi me débrouiller seule. Mes yeux rencontrèrent ceux de l'apprentie. Je tressaillis. Il ne fallait pas que je flanche maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: One day, one tear...[Pv Plouie]   Sam 10 Avr - 12:50

    Au son de sa voix, Petite Eclipse tressaillit légèrement. Se retournant vers la jeune apprentie brune, la chatonne tigrée fixa longuement le regard émeraude de la novice avant de la toiser durement, retroquant fermement que l'aspirante guerrière n'avait rien à faire ici non plus. A ces paroles, Nuage de Pluie plaqua ses longues oreilles brunes sur sa tête et hérissa inconsciemment son épaisse fourrure tigrée, la rendant presque semblable à une jeune guerrière. Comment cette frêle chatonne osait-elle lui répondre sur ce ton, à elle, son aînée ? Décidément, ils étaient tous pareils, ces chatons à leurs mamans. Tentant difficilement de se calmer, Nuage de Pluie replaqua son pelage tigrée. Poussant un léger soupire, la jeune novice dut reconnaître que Petite Eclipse n'avait pas entièrement tort; oui, c'est vrai que "se promener" n'était pas une des tâches essentiels d'un apprenti, pour ne pas dire pas du tout. Mais à quoi bon aider les anciens si ces derniers la traitaient d'incapable et en lui faisant sans cesse se souvenir qu'elle ne vaut pas plus que ses imbéciles de parents ? Même les jeunes guerriers se faisaient un plaisir de la bousculer au passage, lui ordonnant d'accomplir toutes les plus basses besognes que naturellement, aucun autre novice n'a droit.
    Alors oui, passer du temps à l'extérieur du campement était une des dernières possibilités pour Nuage de Pluie d'être tranquille, jusqu'à ce qu'elle obtienne un mentor, en espérant pour que celui-ci feinte d'oublier qu'elle n'est que "la fille de sa mère".
    S'asseyant, la jeune apprentie brune ferma momentanément les yeux, avant de les rouvrir, son regard émeraude perdue dans le vague et miaula calmement.


    - Il est interdit pour les chatons de quitter le campement, répondit-elle fermement, tentant de paraître autoritaire. Ta mère doit sûrement s'inquiéter.

    Car effectivement, quelqu'un doit certainement s'inquiéter pour Petite Eclipse. Toutes les mères s'inquiètent pour leurs progénitures, toutes sans exception, non ? Or personne ne s'était jamais inquiété du sort de Nuage de Pluie, et encore moins cette reine qui fut obligée de l'élever car aucunes autres femelles ne se trouvaient dans la pouponnière à cette époque-là. Le coeur de la novice fit un raté lorsqu'elle se souvenue comment Fleur d'Ajonc la toisait, comme si Nuage de Pluie était encore pire que les chatons des autres Clans, et encore, l'apprentie tigrée était certaine qu'elle aurait réagi autrement face à ces chatons-là. Car oui, la petite brune se souvint qu'elle fit tout pour être acceptée par Fleur d'Ajonc, en vain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: One day, one tear...[Pv Plouie]   Dim 11 Avr - 13:50


    >>.Lorsque je répliqua, son pelage se souleva. Elle voulait se battre ? Je n'aurais pas peur de le faire. Si elle pouvait m'ôter la vie, je ne protesterais pas. Je voulais retrouver les miens, ceux qui m'aimaient. Sur cette misérable terre, qui pourrait me comprendre. Mes minuscules oreilles se plaquèrent à leur tour. Mon épais pelage se hérissa tel les piquants d'un hérisson. J'avais pratiquement doublé de taille ainsi. La novice ne m'impressionnait pas le moins du monde. Et je savais que s'en était de même pour elle face à moi. Je sortais lentement mes griffes, les plantant dans le sol pour me calmer un peu. Je ne tuerais pas. Je ne pourrais pas voir d'autres chats pleurer pour avoir perdu un des leurs, je ne sais que trop ce que ça fait. Et ça ne fait vraiment pas du bien. D'une seconde à l'autre l'apprenti face à moi laissa son pelage retomber et remirent lentement ses oreilles bien au dessus de son crâne. Que lui arrivait-elle ? Ne voulait-elle plus de battre ? Tant pis. J'en fis de même me moquant du moment où voyant que j'avais baissé ma garde, elle me sauterais au cou et me tuerais. C'est ce que je désirais.

    >>.Elle semblait réfléchir. Mes paroles ne lui avaient pas plus dirais-je. Mais c'était la vérité. Je ne pouvais la garder pour moi, voyons. Elle ferma les yeux un instant puis les rouvrit. Des prunelles d'émeraudes. Des prunelles comme les miennes. A travers ses prunelles, tant de souvenirs me passaient dans l'esprit. Je baissai le regard. Je ne pouvais affronter tant de souvenir en même temps. C'est à ce moment qu'elle revint au moment présent. Elle prit un ton des mieux autoritaire, croyant que juste en faisant cet effort je lui obéirais. C'est alors qu'elle prononça la phrase de trop. Les paroles qui brisèrent mon être en des milliers de fragments, plus petits les uns que les autres. Mon regard fixé sur elle, un goutte cristalline s'échappa. Puis un autre et une autre. Mon regard plein de rage envers celle qui venait de faire couler mes simples et amères larmes.

    - Comment peux-tu parler de ma mère ! Je te l'interdis compris ! Je ne veux pas que tu parles de ma famille, non, je ne veux pas !!!!! Tu ne dois pas parler d'eux ! Nonnnnn...

    >>.Mes larmes coulaient en abondance. Les blessures de mon pauvre petit cœur qui tentaient de cicatriser, s'étaient rouvertes brutalement. Des tonnes images passa dans mon esprit. Celles du jour où on annonça en public devant les yeux ahuris de mon frère et moi que la lieutenante, qui était notre propre mère avait disparue. Le jour où veillant sur mon frère malade dans la tanière de la guérisseuse, il avait devant moi rendu son dernier souffle. Je m'effondrait par terre.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: One day, one tear...[Pv Plouie]   Lun 12 Avr - 19:43

    Fixant Petite Eclipse avec son calme regard émeraude, Nuage de Pluie l'observa avec avec étonnement se figer, comme paralysée. Se demandant ce qui pouvait bien lui arriver, la jeune novice tigrée allait lui demander si elle se sentait bien, avant qu'une larme cristalline ne s'écoule silencieusement le long de sa petite joue, suivie par plusieurs autres. Ahurie, Nuage de Pluie se demanda si elle l'avait fait pleurer simplement parce que la chatonne brune n'avait pas envie de rentrer au campement. Se précipitant pour lui dire de se calmer, l'apprentie haute sur pattes croisa le regard plein de fureur dans les yeux de Petite Eclipse, se stoppant nette, comme glacée. Elle avait cette dérangeante impression de se regarder dans une flaque d'eau, comme si toute la haine de la chatonne n'était autre que la sienne envers ceux qui l'ont blessé.
    Nuage de Pluie réalisa cependant pourquoi Petite Eclipse avait si soudainement craquée, elle qui lui paraissait si téméraire. Sa famille.
    Soupirant, la jeune novice brune se rendit compte à quel point elle avait dût offenser la petite femelle tigrée. Sa famille a certainement dût périr; elle ne voyait pas d'autre explication à cette soudaine émotion. Quelle idiote faisait Nuage de Pluie désormais ! S'en voulant elle-même d'avoir put être aussi stupide, la novice baissa légèrement la tête, honteuse.
    Comme un écho aux pleurs de Petite Eclipse, un tonnerre gronda au loin, et sans crier garde, une averse de pluie s'abattit sur la terre, trempant immédiatement les deux chattes tigrées. L'épais pelage de Nuage de Pluie lui colla irrévocablement à la peau, la rendant légèrement plus frêle. Frissonnant, l'apprentie tourna son regard émeraude vers la chatonne, toujours effondrée par terre, comme morte. Seuls quelques sursauts dus à ses sanglots qui semblaient interminables trahissaient encore le fait qu'elle soit encore de ce monde. Hésitante, Nuage de Pluie s'avança vers elle. Elle savait que si la chatonne resterait sous une telle averse plus longtemps, Petite Eclipse risquerait d'attraper le mal blanc, ou pire encore, le mal vert. Ne pouvant la laisser gisant au sol, Nuage de Pluie doutait que la chatonne l'écouterait pour aller s'abriter sous l'arbre voisin, vue son état, elle ne devait certainement pas se rendre compte qu'une trompe de pluie s'abattait sur son frêle corps.
    La prenant délicatement par la peau du cou, Nuage de Pluie se dirigea vers l'arbre le plus proche et déposa la petite femelle tigrée sur de larges feuilles de chêne. L'en recouvrant rapidement, la novice partit dans l'autre sens, s'enfonçant dans les fougères trempées. Elle n'avait certes pas reçue de cours de chasse, mais avait déjà attrapé un écureuil lorsqu'elle fut chatonne, et doutait qu'elle ait depuis perdue la "main". Repérant difficilement une odeur de rongeur, Nuage de Pluie se dirigea à pas feutrés vers le petit animal; c'était une souris grise qui se faisait la toilette à l'abri de la pluie. Ne voulant perdre une telle chance, l'apprentie brune bondit instinctivement vers sa proie, lui brisant le cou d'un rapide coup de croc.
    Revenant sur ses pas, Nuage de Pluie déposa sa prise devant Petite Eclipse et s'assit elle-même à une longue de queue de renard d'elle. Commençant à se toiletter, elle miaula doucement, ne croisant cependant pas le regard de l'autre femelle.


    - Ma mère est morte aussi, mais moi, je ne l'ai pas connu, je ne peux donc pas comprendre ce que tu ressens. Je sais que ça va te paraître complètement stupide, mais je suis certaine que ta famille veille en ce moment même sur toi. J'ai vraiment l'impression de ressentir la mienne parfois...

    Elle ne s'attendait pas à une réponse de la part de Petite Eclipse, n'étant même pas certaine qu'elle l'ait entendu. Il était cependant vrai que Nuage de Pluie espérait que Griffe de Baie veillait sur elle, mais ce n'était qu'une espérance. Que quelqu'un s'inquiète pour elle, même mort, serait d'un tel réconfort pour l'apprentie brune qu'elle n'osait l'imaginer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: One day, one tear...[Pv Plouie]   Sam 17 Avr - 13:24

  • { Up ? }
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Papillon
Chat Solitaire



Féminin
● Nombre de messages : 2191
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/05/2009
● Age : 22
● Mentor/Apprenti(e) : /

MessageSujet: Re: One day, one tear...[Pv Plouie]   Sam 17 Avr - 19:02

Désolé j'ai pas trop le temps en ce moment ! n_n

__________________________________




Mon disciple à moi que j'aime ♥:
 


Je vous aime mes amours ♥ Ambrou x Fufu x Pillon = Forever ♥:
 


Merci à tous pour vos adorables cadeaux ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pillonchou.deviantart.com/
Invité
Invité




MessageSujet: Re: One day, one tear...[Pv Plouie]   Sam 24 Avr - 13:24

    Mes larmes s'écoulaient de plus en plus. Mon pelage tigrée était trempé de ces gouttes amères des blessures de mon cœur. Je ne cessais de verser ces larmes que j'avais tant de fois retenu. Je les laissais sortir, elles allégeaient mon cœur. Je n'entendis plus l'apprentie. Était-elle partie, me regardait-elle pleurer un sourire maléfique aux lèvres ? Que faisait-elle. Mes pleurs m'avaient enlevés toute force, je ne pouvais me lever. Au loin le tonnerre gronda. Mes parents montraient-ils leur colère face à cette apprentie qui m'a fait du mal ? Ou peut-être étaient-ils malheureux pour moi, de me voir aussi faible. Je leur avais promis que je serais forte, pour eux. Mais c'était plus fort que moi. Mon cœur devait se soulager. Il portait un poids beaucoup trop lourd pour lui même.




    Je ne sentis même pas l'averse qui tombait dument sur moi. J'étais tellement triste, je ne ressentais plus rien autre que la tristesse. La pluie ne cessait de mouiller mon
    épais pelage, comme le faisais les larmes à l'instant même. Mes yeux émeraudes étaient embués de larmes et d'eau de pluie. J'aurais voulu mourir à cet instant même, mais je sais que ma famille ne le voudrait pas. La pluie ne s'arrêtait pas. Mes poils se collaient, j'étais littéralement trempée jusqu'aux os. C'est à ce moment là qu'elle redonna signe de vie. Nuage de Pluie s'approcha de moi. Je l'avais senti toucher mon cou. Mes pattes ne sentaient plus le sol. Où étais-je ? Le monde semblait flou tout autour de moi. Je
    ne comprenais plus rien. Je fermais les yeux un instant. Le monde tournait, j'avais la nausée.

    Elle me posa alors. Je ne sentais plus l'impact des gouttes sur moi. Pluie semblait être repartie. Son odeur avait disparue. Puis, elle revint. Je n'avais pas réouvert les
    yeux, gardant toujours mon museau entre mes pattes. Un autre odeur l'accompagnait, celle d'une souris. Elle le déposa prés de moi. Ne voulait-elle pas manger sa propre proie ? Mon ventre se mit à gronder. Mais mon cœur n'y était pas. Je repoussais la souris vers elle sans même la regarder. Elle se mit tout à coup à me parler. Elle me parla de sa mère, morte elle aussi. Puis elle me parla de mes parents. Mon cœur se serra. Je relevais les yeux vers elle. Ses prunelles émeraudes étaient emplit d'une légère tristesse.




    - Je suis désolée. Pour ta mère et pour les soucis que je te cause. Mais la séparation avec ma famille ne m'a pas fait du bien. Surtout d'être séparé d'eux pour un long moment comme ça. Merci Nuage de Pluie....





    La petite chatte s'approcha de l'apprentie et se frotta contre elle pour lui montrer son affection et ses remerciements profonds.

Revenir en haut Aller en bas
 

One day, one tear...[Pv Plouie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Clan du Tigre-