« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi tant de mépris? (With Souffle d'Antan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Pourquoi tant de mépris? (With Souffle d'Antan)   Sam 15 Mai - 23:18

Le vent faisait onduler l'herbe des plaines verdoyantes. Le printemps étaient bien présent et sa douce chaleur caressait la fourure de Nuage d'Aubépine. Elle, son âme état froide, son coeur glacé. La plupart des chats du Clan la repoussait avec dégoût et terreur. Oui elle était télépathe, oui elle était différente mais cette petite chatte noir et blanche avait des sentiments. Au fil du temps, elle s'était forgée une carapace imperméable à toutes les méchanstées de ses camarades. Certains se taisaient mais leur pensées semblaient résonner à l'intérieur de l'esprit de la jeune aprentie. Chaque jour de sa vié était un combat. Et cette douleur!! Son origine lui était inconnu. Peut-être était-ce la punition liée à ce don? Chaque fois qu'elle l'utilisait, elle souffrait le martyr. A chaque seconde elle la sentait envahissante dans son corps. Celle-ci l'avait faite abandonnée par sa famille. Elle la suportait depuis sa naissance et rien ne la soulageait. Il lui manquait l'amour d'une mére, essentiellement.

Nuage d'Aubépine errait dans la forêt depuis qu'elle avait quitté sa mentor. Elle avait peur, son coeur battait la chamade. Les larmes déferlaient sur son pelage marbré. Elle s'arrêta hors d'haleine au bord de la cascade. Elle s'écroula sur la mousse, roula sur le dos. Elle écouta le bruissement des branches, le chant si crystallin des oiseaux, le glapissement de l'eau sur le sable. Elle ferma les yeux. Sa douleur s'apaisa peu à peu. Un coup de vent fit s'envoler les pétales rosées d'un cerisier. Elles tourbillonérent autour de Nuage d'Aubépine. Cela aurait été une image maginifique si elle n'avait pas été contrastée par le chagrin de son coeur. Mais ce coup de vent avait aussi apporté avec lui une efluve de sa connaissance. La chatonne se concentra sur la source de cette odeur. Elle remit sur patte et s'ébroua. Elle s'assit et se lécha la patte.


- Approche Souffle d'Antan. Je sais que tu es là.

Aucune réponse. Une branche craqua derrière elle, Nuage d'Aubépine fit volte-face. Elle sentait la puissance de son aura face à elle. C'était comme un sixiéme sens si 'lon pouvait l'appeller ainsi.

# - A quoi bon te cacher? Viens au moins me parler en face au lieu de me laisser lire dans tes pensées.

Elle ressentit une pointe de mépris et d'amertume chez son interlocutrice. Cette transmission de pensée, elle ne l'avait pas voulu. Elle lui était encore incontrolable. Par la même occasion, sa douleur se réveilla, l'étouffant jusqu'à la moelle. Elle ferma les yeux, se calma. L'air fraid entra dans ses poumons, apaisant ses moeurs. La chatte aux couleurs automnales sortit des buissons. Elle la regardait d'un air étrange que Nuage d'Aubépine connaissait si bien...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Pourquoi tant de mépris? (With Souffle d'Antan)   Mer 19 Mai - 16:45

Printemps, enfin tu ravis mon être ! Je t'ai attendu tout l'automne, je t'ai prié tout l'hiver et à lorsque viendra ta fin, je te pleurerais. En attendant, je profite pleineemnt de tes vertus. Alors douce saison ouvre moi ton coeur, ton âme, fais moi voir toute ta beauté et laisse moi sentir toute ta bonté. Bonheur retrouvé et pourtant ... Je sens encore dans mon coeur la vive douleur d'un amour trompeur. Je me souviens de tout. De ces moments de souffrance, de peur et d'angoisse. je revois mes enfants mourir sous mes yeux tués par ceux que j'apellais leur père. J'entends encore leur miaulement apeuré puis le trop brusque silence bourdonnant à mes oreilles. La tristesse n'a pas de fin même la mort ne l'effacera pas. Alors je survie ...

Je me promenais ce matin-là. Essayant, tentant d'oublier vaineemnt. Je pensais que les beaux jours me redonneraient le sourire, la force d'apprécier la vie, j'avais donc tort ... Les souvenirs ne s'effacent pas pourtant on m'avait promis qu'avec le temps ceux-ci s'estomperaient. Pourquoi alors je ressens cette culpabilité qui me ronge les entrailles. Il faut oublier, du moins essayer ...
J'avais décidé de chasser, seul ... La solitude, qui de meilleur allié ? Au moins qui jamais ne vous trahira. j'avais décidé de me ballader, me dirigeant vers le plan d'eau et la cascade. J'avais attrapé une souris puisque les autres proies me sont interdits. Je soupirais en m'asseyant. J'entrepris de faire ma toilette. Lorsque j'eus fni, je senti ma bouche sèchesi bien que je trotinais à présent vers la cascade. Mais avant que je n'y sois, je sentis l'odeur ténu d'un autre chat de mon clan. Je reculai en esperant ne pas m'être fait reérer. Je ne voulais aps me retrouver face à quelqu'un. Oser dire que je suis lâche c'est admettre que je manque de courage. Je n'aime ni l'amitié ni l'amour. Ce sont deux sentiments qui m'ont ravagé. Personne encore ne connais mon hsitoire et personne jamais en la connaitras.


- Approche Souffle d'Antan. Je sais que tu es là.

Je n'avançais pas., Mon coeur battait la chamade. Comment me présenter à quelqu'un, que dire que faire ? Je commençais à avoir chaud et le stress me faisait bouillir. Depuis mon arrivée, je n'avais adressé la parole à prsonne, préférant garder le silence pour ne pas réveiller un passé douloureux. Dans ma précipitation, je fis craquer une branche, grossière erreur.

# - A quoi bon te cacher? Viens au moins me parler en face au lieu de me laisser lire dans tes pensées.

Cette voix ?! Etait-elle dans ma tête où devenais-je folle. J'essayais de reprendre mon souffle et de rester calme. Sois la folie s'emparait de mmon être, soit le clan des étoiles me poussaient à la rencontrer. Pourtant, je croyais, non, j'étais sûr que c'était la voix de la jeune chatte qui avait resonné en moi. Je m'aprochais donc doucement, me dévoilant en plein jour, tremblante.

- Bon ... Bonjour, sussurai-je.

Je sentis un élan de courage me traverait et je repris donc :

- Le clan des étoiles t'a affublé d'un bien drôle de don, murmurai-je. Puisque je ne puis liore dans tes pensées, me dirais-tu ton nom ?

[Souffle d'Anatn est très timide, ne loublie pas ^^ Je ne pense pas qu'elle pourrait t'agresser =p]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Pourquoi tant de mépris? (With Souffle d'Antan)   Ven 28 Mai - 20:42

- Bon ... Bonjour, sussura-t-elle.

Nuage d'Aubépinesentit cru en premier lieu que cet effet d'angoisse provenait d'elle, ou plutôt de son esprit tourneboulé.

* Tous avait réagit ainsi. S'il n'avait pas eu une once de fierté, ils auraient pris leurs pattes à leur coup ou m'aurait étranglé de suite. Qu'importe, ils auraient échoués. Les capacités de cette maledictions dépassaient bien mes idées les plus saugrenues. Je viens encore d'en avoir la preuve. Je peux jouer avec leur cerveau comme bon me chante. Mais serai-je aussi cruelle et barbare pour sacrifier la vie des miens. Peut-être... Je ne sais pas de quoi je suis capable *.

Elle sonda la chatte automnale et comprit que c'était autre chose. Une chose terrible qu'elle s'éfforçait de cacher du mieux qu'elle pouvait. Mais que pouvait-on faire face aux souvenirs. Ils surgissaient de nul part et nous entrainait vers un gouffre sans fond. Ce sentiment la glaça d'éffroi. Elle ne le connaissait que trop bien. La guerriére eut un éclair de détermination et enchaina:

- Le clan des étoiles t'a affublé d'un bien drôle de don, murmura-t-elle. Puisque je ne puis lire dans tes pensées, me dirais-tu ton nom ?

Cette question coulait de source. Quelle sote elle était ! La chatte noire et blanche sourrit en son fort intérieur. Son interlocutrice ne semblait pas répulsée par son "don".Elle voulait sauter partout mais se rentenu. Elle ne voulait pas passer pour plus folle qu'elle n'était déjà. Mais elle était dans un état euphorique sans raison aparante. Ses yeux brillaient d'exitation. Elle revint sur terre en sentant Souffle d'Antan se raidir. * A oui sa réponse ! C'était quoi déjà la question ?! Ah oui... *

- Je m'appelle Nuage d'Aubépine, apprentie du Lion et de Griffe Ténébreuse. Ravie de te rencontrer !

Elle lui sourrit de toute ses dents. Elle hésita à lui toucher la truffe. La chatte rousse était mal à l'aise, stressée. Quoi qu'il en soit, elle se sentait si bien en présence de cette chatte. Elle pourtant si timide... Elle ne se reconnaissait même plus ! Tout était si étrange... Et si le Clan des Etoiles avaient voulu qu'elle se rencontre ? Ca ne l'étonnerait pas de la part des Ancêtres. Il lui avait envoyé ce don et cette douleur, pourquoi pas une amie névrosée. Elle se raidit. Comment pouvait-elle parler ainsi? Elle entendit les pensées de la guerriére. Elle commençait visiblement à paniquer et voulait s'enfuir. Elle sentait que c'était une expérience nouvelle pour celle-ci. Elle envoya des ondes rassurantes. Elle n'y avait plus penser mais la douleur lui tordit l'estomac. Elle étouffa un cri et s'assit, respirant calmement. LA douleur ne devint plus qu'une boule minuscule qu'elle enfouit au plus profond de son corps, là où personne n'irait la chercher. Le vent ébouriffa leurs pelages. Celui de Souffle d'Antan semblait s'embraser; elle était très belle. Les deux chattes se dévisageaient, chacune de percer à jour le mystére de l'autre.

- Merci Souflle d'Antan.

La chatte rousse la regarda, incrédule. Nuage d'Aubépine ne se sentait plus seule désormais. Elle savait qu'elle venait de découvrir en cette guerriére une personne sur laquelle elle pourrait compter. Son instinct le lui chuchotait à moins que se soit la rumeur de ses souvenirs. Elle sut que c'était elle qui l'aiderait et qu'elle ferait de même...
Revenir en haut Aller en bas
 

Pourquoi tant de mépris? (With Souffle d'Antan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Clan du Lion-