« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La peur au ventre, ou la guerre mondial dans l'estomac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: La peur au ventre, ou la guerre mondial dans l'estomac   Lun 28 Juin - 10:24

Petit Renard était allongé sur le sol chaud réchauffé par le soleil ardent. Des papillons volaient par-ci par-là, ils semblaient mener une danse et le chaton les observait tranquillement. Les oiseaux chantaient comme tout les jours, comme pour mettre un peu d'ambiance dans cette vie monotone. Le soleil tapait la fourrure brunâtre de Petit Renard, mais il ne fit pas attention. Des guerriers sortaient et rentraient dans le camp, un va et viens. Il pensais à plusieurs choses à la fois. Sa mère qu'il a perdu, sa mère adoptive qui l'a toujours abandonné et maintenant sa meilleure amie qui ne lui parle plus. Il se retrouvais seul, au milieu des papillons à regarder le temps avancer. Plus rien ne comptait et il passait ses journée ici.
Le guérisseur n'était pas là. Lorsqu'il s'ennuyait il aimait bien lui proposer son aide, qui était plutôt efficace. Plusieurs fois il était sorti du camp sans autorisation, mais il connaissait bien les endroit et pouvait aller chercher les plantes médicinales sans problèmes. Mais cette fois Bois de Cerf n'était pas là. Le pauvre il n'avait pas pu finir son apprentissage et la guérisseuse était parti sans laisser de nouvelle. Il ne savais pas s'il fallait encore lui faire confiance, mais il décida que oui.

Sa tête reposait entre ses deux patte avant et ses yeux bougeaient de temps en temps. Ses oreilles écoutaient les bruits au alentour. Il était bien allongé ainsi mais la solitude le rendait tous les jours de plus en plus triste. Il n'avait plus d'amis. Petit Diable avait disparut du jour au lendemain. Personne ne savait rien de lui. Et aucun de ses amis ne lui adressait la parole. Il ne les voyaient plus.

Alors qu'il était dans ses pensé il senti une odeur qu'il aimait beaucoup. La joie revient tout de suite ! Il sentait le clan du lion, mais pas n'importe qui. Après avoir passé du temps avec ce chat il su reconnaitre Nuage d'Ebène, son amie bicolore. Connu grâce à Nuage d'Ombre. Il se leva comme si un moustique l'avais piqué et courut à sa rencontre avec agilité, souplesse et avec grâce. Son pelage volait au vent, et il ne tarda pas à voir apparaitre son amie. Mais accompagné de Bois de Cerf le guérisseur. Si elle venait là c'est qu'il y avait un problème, elle n'était pas la bien venu. D'un seul coup il s'arrêta faisant volé de la poussière, il perdit l'équilibre et son train arrière glissa sur le sol mais il se releva aussitôt.
Petit Renard s'avança vers les deux félins d'un pas mal assuré. Il avait peur pour son amie. Il arriva assez vite au niveau du chat noir et de la chatte bicolore. Il se posta à leur coté tout en demandant tranquillement avec la voix tremblante :

"- Qu'est-ce qu'il se passe ?"

Il avait la peur au ventre, il lui faisait mal et se demandait ce qui allait se passer par la suite. Mais ne pensais pas que tout cela allait bien finir vu la tête que faisait Bois de Cerf. Il semblait énervé, et l'apprentie semblait contente. Il ne comprenait pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La peur au ventre, ou la guerre mondial dans l'estomac   Lun 28 Juin - 10:32

    Ce n'était ni Etoile d'Ambre ni Pelage d'Epine qui les acceuillit au clan, mais le petit chaton Petit Renard. Le tigré était amical et gentil, mais désobéissant comme un monstre. En ce moment, il se trouvait seul : ses amis ne lui parlait plus, tout comme sa soeur. Bois de Cerf était triste pour lui. Mais bientôt, il serait apprenti et il pourrait sortir avec lui. La question que lui posa le monstre était légitime et Bois de Cerf lui sourit. Il ne s'était rien passé. Rien de grave en tout cas.

    - Elle était sur nos territoires. Et en cette période, il vaut mieux que ce soit Etoile d'Ambre qui prenne des descision.

    Bois de Cerf lui sourit gentiment. Il fixa le clan de ses yeux espérant voir la frimousse de son chef. Des chats étaient sortie et regardaient l'intruse en felant. C'était une novice du Lion, c'était donc normal. Bois de Cerf se sentait comme gêné mais repris le dessus.

    - Va chercher Etoile d'Ambre s'il te plait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La peur au ventre, ou la guerre mondial dans l'estomac   Lun 28 Juin - 10:45

Petit Renard attendis la réponse du guérisseur avec impatiente. Il lui avoua que rien n'était grave. Tant mieux, au moins il ne se passera rien de grave. Son stress était parti, et il donna un petit coup de tête à son ami. Alors qu'il marchait en silence Bois de Cerf lui demanda d'aller chercher son chef Etoile d'Ambre. Enfin il servirait à quelque chose.

"- D'accord, je reviens".

Sur ce il parti au trot et se dirigea vers la tanière de son chef en espérant qu'elle y était. Il rentra timidement dans la tanière après s'être annoncer et fut content de trouver la chat crème allongé sur son tas de feuille au frais. Au moins il n'aurais pas à la chercher partout. Petit Renard lui expliqua le problème et un instant après il sorti suivit de la chatte couleur crème. Il ne savait pas si elle était de mauvaise humeur où non, mais il espérait que oui. Sans dire un mot il la suivit jusqu'aux deux félins.
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Ebène
Chat Solitaire



Féminin
● Nombre de messages : 1179
● Je suis arrivé(e) ici le : 22/03/2010
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Nuage Etoilé |Torturé n°2|

MessageSujet: Re: La peur au ventre, ou la guerre mondial dans l'estomac   Lun 28 Juin - 14:35

Par chance, ce n'était pas un guerrier ou Etoile d'Ambre qui accueuilla les deux chats mais Petit Renard, un bon ami. Ils s'étaient connu grace à Nuage d'Ombre qui avait fait les présentations lors d'une petite balade. Maintenant, les choses difficiles allaient commencer. Petit Renard approchait, il avait l'air stréssé. Quand Bois de Cerf lui dit que tout allait bien, son stress disparu mais par contre, il disparut pour apparaitre dans Nuage d'Ebène qui fut prise d'une peur quand Bois de Cerf demanda à Petit Renard d'aller chercher Etoile d'Ambre. Nuage d'Ebène aurait voulu disparaitre. Disparaitre de ce monde. Mais elle aimait quand même embêter Bois de Cerf. Alors, pour continuer son petit jeu, elle recommença .

Je peux aller jouer ?

Elle n'avait vraiment pas peur, plein de guerriers étaient autour d'elle en train de feuler mais elle ne se souciait de rien. Au moins, aujourd'hui, elle se serait amusé. Juste, il y avait un problème, si Etoile d'Ambre déclarait guerre et bien ce serait de sa faute et elle se ferait punir, mais vraiment punir, pas le genre de petite punition riquiqui comme aller enlever les tiques aux anciens. A force, elle commençait à avoir l'habitude xD. Bon, Petit Renard réaparu, suivit de la grande chatte crème, Etoile d'Ambre.

(pas trop le temps)

__________________________________






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerre-desclans.forumdediscussions.com/forum.htm

Mon identité.
Relationship :
Rozenwyn
Chat Solitaire



Féminin
● Nombre de messages : 2465
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/04/2009
● Age : 21
● Mentor/Apprenti(e) : //

MessageSujet: Re: La peur au ventre, ou la guerre mondial dans l'estomac   Lun 28 Juin - 14:38

    Etoile d'Ambre était sagement tapissée sur un lit de feuilles fraîchement tombées. Elles étaient plus sereines que d'ordinaire, et bizarrement, elle se sentait bien. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas ressentit une telle sensation. Les feuilles volaient par l'entrée de sa tanière. Le ciel était d'un bleu pur, comme si le temps était contaminé par son humeur joyeuse.

    Mais une odeur acre vient envahir sa grotte. Elle tourna la tête et aperçut Petit Renard encadrait sur le perron. Ce chaton lui avait posé tant de problème qu'elle avait décidé de ne plus s'occuper de ces petites affaires. Elle savait bien qu'il partait de temps en temps du camp illégalement, mais a quoi bon le chercher ? Il repartait encore et toujours, désobéissant aux ordres.
    La belle chatte crème se leva et trottina jusqu'a lui pour lui demander ce qui lui valait cette visite imprévue. Etoile d'Ambre écouta avec attention ce que Petit Renard lui dit. Elle fut elle même étonner de cette acte, qui ne lui ressembler pas du tout ces derniers temps. Elle finit par suivre le chaton. Une autre odeur vint chatouiller ses narines. Elle fronça les sourcils, irritée qu'une étrangère vienne au clan. Donc, Petit Renard avait dit vrai. Ambre lui passa devant pour trottiner plus énergiquement vers l'intrus et Bois de Cerf.


      - "Pourquoi était-elle ici ? Petit Renard a dit vrai, elle a été trouvé sur notre territoire ?"

    Demanda-t-elle gravement à son guérisseur en jaugeant l'apprentie sévèrement. Elle allait encore devoir décider de son sort. Mais tout dépendait de ce qu'elle avait à dire pour ça défense...

__________________________________


TELL me not, Sweet,
I am unkind,That from the nunnery
Of thy chaste breast and quiet mind
To war and arms I fly.
TRUE, a new mistress now I chase,
The first foe in the field;
And with a stronger faith embrace
A sword, a horse, a shield.
YET this inconstancy is such
As thou too shalt adore;
I could not love thee, Dear, so much,
Loved I not Honour more.

✪ Clic !

Merci Mon Pillon ! <3:
 

Mon amour ! <3 Je t'aime ! Mon Pillon aussi !!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerredesclans.forum-actif.net
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La peur au ventre, ou la guerre mondial dans l'estomac   Lun 28 Juin - 15:01

    Alors que Petit Renard courrait chercher Etoile d'Ambre, Nuage d'Ebène lui posa une question des plus stupide. Le noirot soupira et secoua la tête, évitant de répondre. De toute manière, la femelle blanche appraîtrait bientôt. Bois de Cerf avait vu juste : élégante, Etoile d'Ambre sortait de son antre suivit par le curieux chaton. Le femelle immaculée semblait enragée de voir la novice dans son camp et Bois de Cerf se demandait comment elle allait sen sortir. Il regarda un dernier coup Petit Renard avant de répondre à sa meneuse.

    - Je l'ai trouvé sur nos territoires sur le chemin de cailloux. Elle se cachait et espionnait la patrouille du matin. Elle a refusé de me dire pourquoi elle s'était aventurée sur nos terres et j'ai alors décidé de te l'emmener. Vu comment son Clan est hostile au nôtre....

    Bois de Cerf se tut alors. C'était maintenant à Etoile d'Ambre de choisir ce qu'elle devait faire. Peut-être la garderait-elle en otage ? Ou ferait-elle une offre à Etoile d'Argent. A moins qu'elle la libère après avoir eut des réponses à ses questions. Bois de Cerf espérait simplement que ce n'était pas cette entrave au code du guerrier qui allait déclencher la guerre innévitable entre les trois clans.


[Ps : on connait l'alliance Lion-Léopard ?]
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Ebène
Chat Solitaire



Féminin
● Nombre de messages : 1179
● Je suis arrivé(e) ici le : 22/03/2010
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Nuage Etoilé |Torturé n°2|

MessageSujet: Re: La peur au ventre, ou la guerre mondial dans l'estomac   Lun 28 Juin - 15:17

Pendant un moment, il y eut un grand silence, silence de mort, jusqu'au moment ou un guerrier feula. Nuage d'Ebène le regarda puis leva les yeux au ciel. Quelle dicipline xD
Maintenant, elle se trouvait face à Etoile d'Ambre et Bois de Cerf venait de lui dire qu'il l'avait trouvé sur les territoires et qu'elle espionnait la patrouille. Dans cette patrouille d'ailleur, le chat qui l'avait vu ou detecter plutôt et bien, il avait bien fait de pas venir à sa rencontre.

Donc, personne ne parlait, tout le monde semblait réfléchir. Nuage d'Ebène s'ennuyait à mourir alors elle lança, peur de se prendre une patte dans la figure.

Vous allez faire quoi de moi ?

Si il la prenait comme otage, allez savoir comment elle s'en sortirait. Maintenant, ce serai aussi une mauvaise idée de la relacher. Une mauvaise idée, mais que pour le clan du Tigre. Nuage d'Ebène, par rapport aux autres, était décontracter. Elle avait pas l'air si bizzare Etoile d'Ambre, juste une meneuse de bonne humeur xD. L'apprentie noir et blanche s'assise en attendant le verdicte.

(faite de moi un otage ou un truc dans le genre; svp :D)

__________________________________






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerre-desclans.forumdediscussions.com/forum.htm
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La peur au ventre, ou la guerre mondial dans l'estomac   Lun 28 Juin - 15:46

Etoile d'Ambre, la magnifique chatte blanche (T'es blanche ou crème finalement ?) lui passa devant pour accélérer le pas. Il trottina toujours de la même vitesse se laissant distancer par sa meneuse. Elle arriva devant Nuage d'Ebène et ne semblait pas heureuse. Lorsque Bois de Cerf expliqua la situation Petit Renard rata un battement de coeur. Et si depuis le début il s'était fais manipulé par l'apprentis du lion ? Il ne savais plus quoi faire, devait-il défendre une amie qui ne l'était peut-être pas ? Ou rester du point de vue de son clan ? Après tout il voulais être fidèle à son clan, malgré qu'il eu fait beaucoup de bêtise jamais il n'a manqué de fidélité à son clan. D'après les paroles du guérisseur, l'apprentis semblais espionner le clan, sûrement pour récolter des informations, et ensuite attaquer son clan. Il n'en savais rien et décida de rester méfiant envers elle. D'un seul coup il se senti plus proche d'Etoile d'Ambre, il aurais aimé se fourré dans sa douce fourrure blanche pour trouvé du réconfort. Si elle aussi l'abandonnais après sa meilleure amis, sa soeur, sa mère, sa mère adoptive et tout ses autres amis. Il faillit lâcher une larme mais se retins de justesse. Si elle restait au camp il restera froid avec elle. Il avais fais sa décision, plus jamais il ne parlera à un chat de clan ennemis, car par sa faute il pourrais détruire son clan. Mais si elle était vraiment son amie alors tout deviendrais encore plus compliqué. Il ne savais pas quoi faire et fut content de ne pas être chef de clan. C'était trop de responsabilité. Il s'avais juste qu'il était fière de son clan, regarda Etoile d'Ambre et Bois de Cerf mais ne dit aucune parole.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La peur au ventre, ou la guerre mondial dans l'estomac   Mer 30 Juin - 17:10

Ambre ?
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Rozenwyn
Chat Solitaire



Féminin
● Nombre de messages : 2465
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/04/2009
● Age : 21
● Mentor/Apprenti(e) : //

MessageSujet: Re: La peur au ventre, ou la guerre mondial dans l'estomac   Jeu 1 Juil - 10:18

    |Désolé, mais Mardi et Mercredi, j'étais en examens.|

    Etoile d'Ambre avait le regard planté dans celui de la jeune intruse, tout en écoutant Bois de Cerf lui expliquer la situation. Ses yeux se plisserent en deux fentes, sous la colere. Au milieu du recit, elle retroussa meme ses levres douces, laissant entre voir ses crocs pointus. Le clan du Lion envoyer des espions maintenant... Sur le territoire du clan qui a le plus de difficulté.
    *Aucune pitié. On peut jouer a ca nous aussi.* Pensa-t-elle.
    Etoile d'Ambre se redressa de tout son corps, et son pelage se herissa instinctivement. Elle avait une envie folle de se jeter sur l'enfant et de lui arracher la queue. Il fallait qu'elle se controle, son etrange maladie était en train de reprendre le dessus.

    Elle se rendit compte un peu tard qu'une petite troupe s'était faite autour d'eux, telle une arenne. Tous attendez son jugement, aucun doute.


      "Ce qu'on va faire de toi ? On va te garder un petit moment. Nous allons apprendre a ton clan de se passer de to puisque tu aimes tant venir ici."

    Etoile d'Ambre avait parler avec sa voix autoritaire d'avant, ce qui lui plus. Peut-etre qu'elle était plus guerrie qu'elle ne le pensait.

      "Deux guerriers permarnents seront a ton chevet pour te surveiller. Ainsi qu'un apprenti. Plein Lune et Tempête de Feuilles se chargeront de toi d'abord, le temps que je m'entretienne avec Pelage d'Epines."

    Etoile d'Ambre attendit quelques instants, au cas ou quelqu'un avait quelque chose a redire.

__________________________________


TELL me not, Sweet,
I am unkind,That from the nunnery
Of thy chaste breast and quiet mind
To war and arms I fly.
TRUE, a new mistress now I chase,
The first foe in the field;
And with a stronger faith embrace
A sword, a horse, a shield.
YET this inconstancy is such
As thou too shalt adore;
I could not love thee, Dear, so much,
Loved I not Honour more.

✪ Clic !

Merci Mon Pillon ! <3:
 

Mon amour ! <3 Je t'aime ! Mon Pillon aussi !!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerredesclans.forum-actif.net

Mon identité.
Relationship :
Ebène
Chat Solitaire



Féminin
● Nombre de messages : 1179
● Je suis arrivé(e) ici le : 22/03/2010
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Nuage Etoilé |Torturé n°2|

MessageSujet: Re: La peur au ventre, ou la guerre mondial dans l'estomac   Jeu 1 Juil - 11:27

Nuage d'Ebène regarda Etoile d'Ambre, elle était horrifié et inquiète. Qu'allait-elle devenir ? Elle ne le savait pas et préférait ne pas le savoir. Deux guerriers se chargeraient d'elle. Pleine lune et Tempête de Feuilles. Elle ne les avait jamais rencontrer, autant être simpa si elle ne voulait pas se faire arracher les oreilles. La chatte noir et blanche regarda Etoile d'Ambre dans les yeux, elle pouvait lui sauter dessus, Nuage d'Ebène n'aurait pas peur.

Tu n'as pas le droit !!! Cria Nuage d'Ebène

Elle la regardait avec colère, elle savait qu'elle risquait l'arrachement de ses oreilles mais elle s'en fichait, Etoile d'Argent la vengerait. Comment peut-on être si cruelle avec une apprentie ? Etoile d'Ambre avait l'air en colère, si elle ne lui criait pas dessus, elle était forte. Moi à sa place, je serai en train de crier sur Nuage d'Ebène. Pauvre jeune apprentie, pourquoi t'es-tu aventurer ici ? Le pire dans tout ça, c'est que personne ne l'a envoyer espionner.

Et puis d'abord, personne ne m'a envoyer !

Espérons que Ambre la croiera. Si elle ne la croyait pas, il y aurait des histoires mais pas des petites histoires de rien du tout, des GROSSES histoires.

__________________________________






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerre-desclans.forumdediscussions.com/forum.htm

Mon identité.
Relationship :
Rozenwyn
Chat Solitaire



Féminin
● Nombre de messages : 2465
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/04/2009
● Age : 21
● Mentor/Apprenti(e) : //

MessageSujet: Re: La peur au ventre, ou la guerre mondial dans l'estomac   Jeu 1 Juil - 12:49

    Etoile d'Ambre sentit son pelage doubler de volume sous les protestations de la jeune apprentie. La jeune chef essaya de raisonner calmement, comme elle l'avait fait de l'ancien temps. Ceci lui etant trop dure, elle abandonna. Laissant court a son agacement, elle fela vers l'apprentie et lui repondit d'une voix dure et ferme, celle qui n'attendait de reponse.

      Tais-toi ! Tu n'es pas une jeune apprentie, tu connais tes frontieres ! Alors que fais-tu la si personne ne t'envoie ?

    Etoile d'Ambre la regarda severement, en soutenant le regard de Nuage d'Ebene, qui l'a fixée. Elle avait du courage, mais ca ne suffisait pas pour tenir tête a la jeune felinne. Peut-etre que cette "enlevement" provoquerai une guerre, mais ca ferait surement du bien a la foret. Montrer qui serait le meilleur...

      Ma decision est prise, tu restes jusqu'à nouvelle ordre. Je vais parler a ton chef. On n'est pas des montres, on ne va pas te manger non plus !

    Dit-elle pour rassurer l'apprentie, meme si elle savait que c'était inutile...

__________________________________


TELL me not, Sweet,
I am unkind,That from the nunnery
Of thy chaste breast and quiet mind
To war and arms I fly.
TRUE, a new mistress now I chase,
The first foe in the field;
And with a stronger faith embrace
A sword, a horse, a shield.
YET this inconstancy is such
As thou too shalt adore;
I could not love thee, Dear, so much,
Loved I not Honour more.

✪ Clic !

Merci Mon Pillon ! <3:
 

Mon amour ! <3 Je t'aime ! Mon Pillon aussi !!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerredesclans.forum-actif.net

Mon identité.
Relationship :
Souffle Matinal
Lieutenant du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 5304
● Je suis arrivé(e) ici le : 16/01/2010
● Age : 19
● Mentor/Apprenti(e) : -

MessageSujet: Re: La peur au ventre, ou la guerre mondial dans l'estomac   Jeu 1 Juil - 13:13

    |Puis-je m'incruster ou pas.Tu as besion de me parler Ambre ?|

__________________________________

merci drizzle, tu sais comme je t'aime. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rise-in-hell.forumactif.org/

Mon identité.
Relationship :
Rozenwyn
Chat Solitaire



Féminin
● Nombre de messages : 2465
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/04/2009
● Age : 21
● Mentor/Apprenti(e) : //

MessageSujet: Re: La peur au ventre, ou la guerre mondial dans l'estomac   Jeu 1 Juil - 13:26

|Vi, viens ! =)|

__________________________________


TELL me not, Sweet,
I am unkind,That from the nunnery
Of thy chaste breast and quiet mind
To war and arms I fly.
TRUE, a new mistress now I chase,
The first foe in the field;
And with a stronger faith embrace
A sword, a horse, a shield.
YET this inconstancy is such
As thou too shalt adore;
I could not love thee, Dear, so much,
Loved I not Honour more.

✪ Clic !

Merci Mon Pillon ! <3:
 

Mon amour ! <3 Je t'aime ! Mon Pillon aussi !!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerredesclans.forum-actif.net
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La peur au ventre, ou la guerre mondial dans l'estomac   Jeu 1 Juil - 16:48

Petit renard en avait marre de toute cette histoire à dormir debout, pour lui. Qui était-elle ? Il n'en savait rien. De toute façon il ne pouvait rien faire, ni pour l'aider, ni pour aider Etoile d'Ambre, il était du coté de personne, et décida donc de s'en aller. Tout doucement il recula puis lorsqu'il fut à quelques queue de renard du groupe il se retourna et couru entre la foule de félin pour rejoindre la pouponnière où il se coucha pour essayer d'oublier ce qui venait de se passer.
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Ebène
Chat Solitaire



Féminin
● Nombre de messages : 1179
● Je suis arrivé(e) ici le : 22/03/2010
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Nuage Etoilé |Torturé n°2|

MessageSujet: Re: La peur au ventre, ou la guerre mondial dans l'estomac   Jeu 1 Juil - 16:57

Mais oui ce n'était pas des monstres, comme si Nuage d'Ebène avait peur d'eux ! Non mais, ils la prenait pour qui ! Nuage d'Ebène elle peut faire la guerre mondial si elle veut, elle continuera toujours à embêter le monde. Et c'est bien ce qu'elle avait l'intention de faire, embêter temps qu'elle ne se prendrait pas un coup de patte dans la tête.

Vous des monstres ? Vous rigolez ! Vous paraissez coccinelles inoffensives.

Peut-être n'aurait-elle pas dut dire ça. Peut importe puisqu'elle l'avait dis. Elle se comportait comme plus puissante devant Etoile d'Ambre qui venait d'exploser de colère face à une apprentie. Et puis d'abord, elle dirai pas pourquoi elle était venu, Etoile d'Ambre pouvait s'en passer.

Je dirai pas pourquoi je suis venu ! Nananananèreee !

Elle fit le même coup qu'à Bois de Cerf, lui tourna le dos et lui exposa son dos noir et blanc qui était parfaitement beau à comtempler xD

__________________________________






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerre-desclans.forumdediscussions.com/forum.htm
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La peur au ventre, ou la guerre mondial dans l'estomac   Jeu 1 Juil - 17:24

    Bois de Cef regardait l'une après l'autre Etoile d'Ambre et Nuage d'Ebène. Pour tout avouer, il avait même reculer de quelques pas, de peur de se prendre une raclée au moment ou a chef perdrait patience. La novice la narguait se qui énervait au plus haut point la meuneuse. Bois de Cerf ne comprenait pas ce qu'elle cherchait. Les embêter ? Ou avait-elle un objectif plus poussé ? La minette se retourna vers lui puis le tourna le dos. Son pelage étincellant noir et blanc fut au premier plan et le mâle noir gronda. N'en pouvant plus, il se râcla la gorge avant de se relever sur ses quatre pattes.

    - Dis-moi minette, tu ne chercherais pas à faire ton interressante ?

    Le guérisseur se tut, attendant la réponse de la novice. Lui ferait-elle face débitant l'une de ses paroles énervante ou se tuerait-elle à la recherche d'un commentaire en plus à faire ?


dsl, c'est vraiment nul.
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Ebène
Chat Solitaire



Féminin
● Nombre de messages : 1179
● Je suis arrivé(e) ici le : 22/03/2010
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Nuage Etoilé |Torturé n°2|

MessageSujet: Re: La peur au ventre, ou la guerre mondial dans l'estomac   Mer 7 Juil - 21:51

Nuage d'Ebène continuait à faire comme si les autres d'étaient que des bons à rien et qu'elle était mieux qu'eux. Maintenant, elle était prise en otage, elle en était heureuse, allez savoir pourquoi. Elle regardait Bois de Cerf qui lui demanda si elle ne faisait pas son interressante. Quelle idée !

Ca va pas la tête !

Elle allait se prendre une raclée, elle le savait, ça allait arriver, c'était sur STOP !
On arrête les histoires, pas de raclée, juste une petite chamaillerie comme à l'epoque ou les chats étaient des chatons.

On fait quoi maintenant ?

__________________________________






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerre-desclans.forumdediscussions.com/forum.htm
 

La peur au ventre, ou la guerre mondial dans l'estomac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Clan du Tigre-