« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Parfum [ Niwiie ♥ ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Le Parfum [ Niwiie ♥ ]   Ven 15 Oct - 23:35


Le Parfum
Ton odeur est le reflet de ta douceur ...


    Une odeur emplis les narines de Patte Electrique, une odeur tellement connue, tellement familière. Il remua les oreilles, heureux de savoir qu'il s'agissait de cette personne. Il regarda derrière lui, non dans l'espace mais dans sa vie.
    Il pensa.

    Maman. Maman que je t'aime. Maman que ton odeur me rassure. Maman que ton parfum m'enivre. Maman, maman, maman, que ferai-je sans ta présence pleine de chaleur et de douceur ? Que serai-je sans la tendresse de tes coups de langues et le murmure de tes paroles ? Que deviendrai-je si l'odeur de ta fourrure ne me réveillait pas chaque matin ? Rien.
    Je me souviens de ce jours où je me suis pressé contre toi car j'avais peur d'un simple oiseau que je dévore aujourd'hui, je me souviens de ce que tu disais sur les clans quand j'étais encore un chaton insouciant.
    L'insouciance. Mon insouciance, quand je ne faisais attention à rien et que je me fichais de tout, qu'au moindre petit problème je venais te voir. Comme ce temps me semble loin. Et pourtant, et pourtant ... Maman, j'ai grandit trop vite, et si j'avais trop jeune fais fasse aux problèmes de la vie ? Avais-je le choix ? Avais-je le choix de vivre autrement ? Non. Car c'est ta vie qui d'éteint sur la mienne, ta sombre vie, tu es si triste maman, chacun de tes mouvements sont à me faire pleurer lorsque tu pense au passé, regarde devant maman, je t'en pris. Je t'en pris, je t'en pris ... Cesse tout ça, fais moi vivre une vie parfaite, fais moi devenir le plus grand des guerriers et le plus sauvage des solitaires, fais moi devenir ce que je veux être et pas ce que la vie veux que je soit. Le Clan des Etoiles ne m'es pas d'une aide précieuse en ce moment, j'ignore si tu y crois encore mais si c'est le cas, apprend moi. J'ai de la haine dans mon coeur, de la rage dans mon âme et du désespoir dans mon esprit, maman, je voudrais tellement aimer la vie, non, aimer tout court, alors s'il te plait aide moi. Aide moi, aide moi ... Je sais que tu sais que je souffre mais comment te dire avec exactitude ce que je ressens à chaque fois que je rêve d'un monde parfait ? Je ne peux pas. C'est une chose impossible et totalement irréalisable, c'est tant d'émotions qui me parcourent l'échines, qui me hérissent le poil, m'empotent loin et malheureusement me ramènent ici aussi vite que possible. Maman, je t'aime, je t'aime alors s'il te plait aime moi. Aime moi, aime moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le Parfum [ Niwiie ♥ ]   Sam 16 Oct - 10:57

    Si seulement je l’avais su. Si seulement je n’étais pas comme ça.
    Si seulement je savais te rendre heureux.

    Le pelage volant dans tout les sens, j’avance. J’avance vers la mort, je n’arrive pas à te rendre heureux, à t’obliger à vivre.
    Qu’elle mère suis-je ? J’aurais préférer que tu me le dises, que tu t’en aille avant que je te ruine ta santé. Je souffre autant
    que toi, pourtant je ne te le montre pas. Pourquoi ? Je ne voulais pas te mettre encore mes histoires dans la tête, elle est
    surement déjà assez remplie de haine contre moi. Pourtant chaque matin tu rayonnais en me voyant, tu chantais en me parlant.
    Mais maintenant, tu me fais un sourire, tu ne chante plus je le sens. Je te rends triste, je ne le voulais pas croit moi. Si je
    pouvais tout effacer de ma mémoire, de c’est foutue cervelle. J’ai la haine mon fils. Contre ceux qui mon fait du mal et maintenant
    qui on fond à toi. La haine d’un amour, la haine de ne pas être une bonne mère. La haine. Mourir ne servirais à rien, tu le sais,
    je t’en ai déjà parlé. Mais c’est en voyant tes yeux remplis de larmes que je ne pouvais plus te faire ça. Te voir gâcher ta vie
    comme moi, jamais ! Je vais essayer de vivre, je ne te promets rien. Mais s’il te plait quoique je fasse aime-moi toujours,
    car moi malgré mes défauts, je t’aimerais toute ma vie, tu est ce qu’il y a de plus beau dans mon cœur.

    Si seulement je savais vire.



Désoler c'est cour i_i
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le Parfum [ Niwiie ♥ ]   Sam 16 Oct - 17:01

    Comment, comment elle peut parler de solidarité, j'ai tout donné pour elle, tout, j'aurai même donné ma vie si il le fallait et elle me dit que je ne suis pas solidaire ? C'est elle qui me laisse seul et pas le contraire. C'est l'hôpital qui se moque de la charité. Je souffre, je souffre d'une manière extrême mais je ne dis rien de plus à vrai dire elle me saute dessus avant que je n'es pu ouvrir ma gueule. Elle est comme une furie, frappant de toutes ces forces, malheureusement pour moi elle en a beaucoup, beaucoup plus que moi, je suis encore un jeune chat et je n'es guère d'expérience au combat. Je lui donne un grand coup de griffe dans le flan et elle tomba à terre mais elle se relève rapidement et facilement, jamais je vais pouvoir tenir le choc. Mon sang coule à flot mes larmes également, je suis en train de me faire tuer par ma mère celle que je calinais 10 minutes plus tôt, pourquoi je me suis opposé à son départ ? Pourquoi, pourquoi je n'ai que ce mot dans ma tête, oui que pourquoi. Pourquoi la vie est faite comme ça, pourquoi je suis fais comme ça, pourquoi je dois souffrir 24h/24, pourquoi je ressens cela pour elle. Ce sentiment que j'ai envers elle est impossible, comme puis-je aimer celle qui me tue en ce moment même. En parlant de tuer, elle me donne un coup de crocs très très violent à la nuque et je tombe au sol pour la première fois de l'affrontement, je crois que jamais plus je ne me relèverai.

    Je vois maman reprendre ses esprits, je la vois alarmé par mon état, je veux lui crier de ne pas être triste mais cette action est totalement impossible. Elle vient vers moi et murmure mon nom en gémissant, je ne veux pas mourir ainsi, comment tout va ce passer ensuite? Va-t-elle continuer à vire? Impossible comme tout le reste d'ailleurs. Elle penche sa tête vers moi et me renifle le visage, je ferme les yeux, je sens Maman près de moi, son souffle me caresse le visage, moi je lutte avec la mort même mais peu à peu elle m'emporte. Je sens la douce couverture du sommeil éternel me recouvrir doucement, lentement, presque avec grâce. Il faut que je parle, sinon il sera trop tard ensuite. Une ultime larme sillonne sur mon visage, je tourne la tête vers elle et lui ouvre mon coeur:

    •• Maman. Je t'aime et je ne peux rien y faire, mon âme se consume pour toi, bien au delà de toute peur et de toute souffrance. Je suis heureux que tu sois là, je sais c'est toi qui m'a tué mais on meurt tous un jour non ? Je préfère mourir sous tes griffes. Je sens le froid dans mon esprit, il est temps pour moi de te dire adieu. Ne m'oublis pas Maman, ne m'oublis pas ...

    Adieu monde cruel, adieu idiot de monde, celui qui m'a tant fait souffrir, celui qui a mis mon coeur en lambeaux, maintenant c'est enfin fini, enfin plus de douleur, personne ne se souviendra de moi tellement mon passage sur cette Terre fut bref et j'en suis content. Je ne voulais pas vivre longtemps, depuis le début ma vie est merdique, pourquoi sur la fin serait-elle plus belle? Il n'y avait aucunes raisons et de ça aussi j'en suis content. Ma vie est désormais terminé, terminé sur une note macabre, macabre comme un corbeau qui déploie ses ailes dans un ciel de cauchemars. Quoi que, j'aime cet oiseau, son élégance malgré ce qu'il représenta, les reflets de sont beau plumage.
    C'est pour moi le début de la fin.

    Ma dernière phrase partis dans le silence de la mort, un murmure, un souffle même dans ma tête. Je suis pris d'une profonde et intense panique, une panique grandissante au fur et à mesure que les secondes passent, je sais, je suis au courant, j'ai peur.


    Il revint avec violence à la réalité, il venait d'imaginer la pire des histoire, celui où sa propre mère lui retirait sa vie. Il secoua la tête et regarda autour de lui, alors seulement il la vit .

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le Parfum [ Niwiie ♥ ]   Dim 17 Oct - 0:18

    L’imaginaire. Un monde unique qui pourrait tant plaire. Un monde unique, un monde magique. Un univers entier créé pour toi,
    un univers qui est fait pour te plaire, pour t’obliger à y revenir ou à y rester pour toujours.

    J’imagine un monde au ciel bleue, un ciel qui serait tellement beau que les nuages ne viendrais jamais tellement il ne voudrait pas l’embêter.
    Embêter un ciel beau, quelque chose qui serait aimé. Mon monde serait de vert aussi, les feuilles serait verte, l’herbe serait verte. Mais les
    oiseaux ne chanteraient pas dessus, car le vert est fragile, le vert est faible. Les oiseaux se mettraient sur le marron des branches qui grandissait
    selon l’envie de mon cœur aujourd’hui. Dans mon imaginaire les fleurs serait de tous les couleurs et tous les parfums. Les abeilles récolterait le
    meilleure des pollens et ferait le meilleures des miels. Un miel à la saveur sucré, un miel d’une belle couleur orangé. Dans mon monde le soleil
    brillerait tout les jours, il serait jaune et luisant, mettant de la chaleur dans le sang. Le soleil deviendrait orange et nous ferait une dance. La lune
    prendrait sa place. Une lune blanche, une lune qui laisserait passer les étoiles malgré sa blancheur. Les étoiles feront rêver les animaux qui
    s’endormiront heureux et rêveur. Les rêves prendront place, les rêves chez moi sont beaux, ils font sourire et rire. Ils font aimé les gens, il l’es
    font tomber amoureux. Voilà mon monde parfait, un monde qui n’existe que dans le passé.

    Dans la réalité rien n’est pareil. Le ciel est toujours caché de nuage blanc ou d’un voile gris nuageux. Les feuilles sont verte moisie et l’herbe
    est mouillé. Les branches sont pleines de mousse et de vert qui se balade. Le soleil qui est d’un jaune jaunâtre n’ose plus montrer le bout de
    sont nez. Les oiseaux ne chantent plus, ou alors il chante un chant triste et terne. Les fleurs sont toute partie et leur parfum ne m’embaume
    plus. Les abeilles sont restait chez elle, elle ne sorte plus. Le miel à un goût amer et salée, sa couleur est d’un marron bizarre. La lune cache
    toute les étoiles. Mais le pire dans tout ça, oui le pire c’est les rêves se sont transformer en cauchemars, les enfants rêves de monstre cacher
    sous leur lit, ils ne rêvent plus d’un monde ou tout serait possible même l’amour. Mon monde était d’une beauté. Ma réalité les tout au plus.

    Mon chérie. Chut, c’était juste un mauvais rêve.
Revenir en haut Aller en bas
 

Le Parfum [ Niwiie ♥ ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Terres Libres & Etoiles-