« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le vert des feuilles, le rouge du sang et le bleu des eaux. [PV Espérance]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Le vert des feuilles, le rouge du sang et le bleu des eaux. [PV Espérance]   Jeu 17 Fév - 14:32

Le vert des feuilles, le rouge du sang et le bleu des eaux. [PV Espérance]


Je m’avançais lentement dans l’herbe haute de la clairière. Le silence régnait dans la vaste plaine. Soudain, je ralentis ma marche et tendit l’oreille vers le lointain de la clairière. J’attendis longuement avant de percevoir le son imperceptible qui résonna dans mes fines oreilles. Satisfait, je poursuis ma marche, en augmentant la vitesse. Je ne devais pas perdre sa trace! Aussitôt, je me lançais dans les hautes herbes, contournant les pierres, sautant par-dessus les petits fossés. Ma belle fourrure pétillante au soleil brillait sous les rayonnements du jour. Encore une fois, à mi-chemin de mon parcours, je ralentis et renifla l’air du matin. Finalement, je sentis son délicieux parfum et couru vers cette divine odeur. Mes yeux magnifiquement remontés d’un bleu foncé, balayait la plaine à sa recherche.

Tout à coup, je la vit. Son pelage blanc immaculé de la lumière du soleil était là, à quelques mètres de moi. Je m’approchais furtivement de la créature quand je me lançai à sa poursuite. L’animal neige partit à la course dès qu’elle me vit. Mais malheureusement pour son petit être, je courrais plus vite et beaucoup plus agilement que ma proie. La tâche blanche bondissait en zigzaguant, tout en allant à gauche et l’autre minute à droite. Dans sa panique, elle ne vit pas que je m’élançais droit sur elle, mais il était trop tard pour la pauvre créature des bois. Je l’immobilisai sous mes pattes d’apprenti et dans un rictus de gourmandise, j’ouvris ma gueule, laissant scintiller mes crocs menaçants avant de les planter dans la nuque du lapin blanc.

Je me levais, satisfait, trainant mon merveilleux trophée maculé de sang frais vers un arbre feuillu. Arrivé sous l’ombre des feuilles du grand végétaux, je lâchais ma prise et me contentait de creuser un trou assez profond pour l’enterrer. Quand ma défunte proie fut sous la terre, j’entrepris de m’asseoir, regardant les alentours de mes yeux perçants. Quelque chose me tracassait; à part l’odeur du gibier mort, je sentais aussi une vague odeur de…chat. Errant quand je découvris qu’aucune odeur des Clans ne collait à son effluve. Curieux, je me levai et poursuivit l’odeur de l’errant. Je m’approchais, c’était inévitable, du félin. Son odeur grandissait de plus en plus, quand je tombai nez à nez avec lui. Enfin elle. Une grande chatte haute sur patte aux yeux bleus. Son petit museau long et plat laissait place à une truffe rose humide. Visiblement étonnée par cette soudain rencontre, la féline obsidienne restait plantée, les yeux ronds. Aussitôt, ma surprise terminée, je sortis de ma torpeur le premier et miaula d’un ton froid :

- Qu’est-ce que tu fais là, chatte errante? Tu sais bien que tu es sur l’un des territoires du Clan du Léopard.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le vert des feuilles, le rouge du sang et le bleu des eaux. [PV Espérance]   Sam 19 Fév - 17:06

Espérance se promenait dans la forêt, à la recherche d'une proie car elle avait faim,quand elle senti la délicieuse odeur d'un lapin,elle la suivi, quand elle tomba nez à nez avec un petit chat gris blanc, qui une fois l'avoir regardé, lui dit:
- Qu’est-ce que tu fais là, chatte errante? Tu sais bien que tu es sur l’un des territoires du Clan du Léopard.
Espérance ricana, ce n'était qu'un apprenti:
-Pour ta gouverne sache que je ne suis pas une chatte errante, mais une solitaire,ce n'est pas la même chose, car c'est moi qui ai décidé de ne pas appartenir à un Clan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le vert des feuilles, le rouge du sang et le bleu des eaux. [PV Espérance]   Sam 19 Fév - 22:16

La femelle jais commença à ricaner, comme si tout ce que je venais de dire n’était qu’une plaisanterie. Mon poil se hérissa de fureur et je voulu lui sauter à la gorge quand elle répliqua, tout hilare :

- Pour ta gouverne sache que je ne suis pas une chatte errante, mais une solitaire, ce n'est pas la même chose, car c'est moi qui ai décidé de ne pas appartenir à un Clan.

- Mais on s’en fout! T’es tout de même sur les terres du Léopard, solitaire!
Je la regardais, rageur, les yeux en feu. Je ne la laisserais pas se moquer de moi cette fois. Pourtant, une curiosité m’empêchait de lui sauter dessus. Elle était solitaire, et moi je VOULAIS devenir aussi un vagabond, sans Clan ni code du guerrier, ni rien d’autre. Seuls moi, ma solitude et la forêt seraient important. Je la fixais, soudain, toute agressivité disparue et m’assit devant elle, des dizaines de questions aux lèvres. Je n’arrêtais pas de la dévisager, curieux et admiratif. Une solitaire! Je me tenais devant un vrai solitaire! C’était fabuleux, trop fabuleux même. Aussitôt, je me levai tout excité, les yeux brillants d’admiration.

- Attendez, vous êtes vraiment une solitaire? C’est vraiment trop… génial! Désolé de vous avoir paru… agressif, mais vous savez, quand on vient d’un Clan, il faut le protéger de toute intrusion.
La grande chatte devant moi se tenait debout, surprise par se changement de comportement et d’émotion. Sans la laisser parler, je poursuivis, redoublant d’excitation.

- Vous pouvez me dire votre nom?
Sans m’en rendre même compte, je commençais à me comporter comme un chaton! Et dire que si je voyais une personne se comporter ainsi, je l’aurais insulté sans ménage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le vert des feuilles, le rouge du sang et le bleu des eaux. [PV Espérance]   Dim 20 Fév - 12:21

Espérance fut surprise par le changement d'attitude du petit chat:
- Vous pouvez me dire votre nom?
La solitaire sourit, l'apprenti n'était plus du tout agressif:
-Je m'appelle Espérance, et,c'est pour ne pas avoir à protéger des territoires, à être limité dans ses déplacement et aussi pour d'autre raison que je suis devenue solitaire.Je n'est rien ni personne à protéger, je peut chasser, manger et faire tout ce qu'il me plait à ma guise.
Espérance vit que le petit chat la regardait avec attention:
-Veux-tu que je te raconte mon histoire?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le vert des feuilles, le rouge du sang et le bleu des eaux. [PV Espérance]   Dim 20 Fév - 18:50

La solitaire me sourit, aimablement. Elle devait sûrement être plus détendue par mon changement de comportement. La grande solitaire jais s’assit et se présenta.

- Je m'appelle Espérance, et, c’est pour ne pas avoir à protéger des territoires, à être limité dans ses déplacement et aussi pour d'autre raison que je suis devenue solitaire. Je ne suis rien ni personne à protéger, je peux chasser, manger et faire tout ce qu'il me plait à ma guise.
Je la fixais, admiratif. Comme la vie de solitaire semblait plaisante! Être seul, chasser seul, ne protéger personne d’autre que soit même. Ah oui. Cette vie m’excitait vraiment. La féline noire découvrit sûrement mon intérêt pour sa vie, elle me posa donc :

-Veux-tu que je te raconte mon histoire?


- Oh oui! J’en serais ravi!
Je m’assis devant la chatte obsidienne et mit toute mon attention sur ses paroles.

[Désolé pour ce Rp minable --']
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le vert des feuilles, le rouge du sang et le bleu des eaux. [PV Espérance]   Lun 21 Fév - 21:22

- Oh oui! J’en serais ravi!

La solitaire s'installa un peu plus confortablement, puis commenca:
-Je suis née dans la forêt, loin d'ici, sur la terre des solitaire. J'ai vécue seule avec ma mère et mon père, jusqu'au jour où il à tué ma mère, et ce jour là, j'ai aussi découvert que c'était le père de mon meilleur ami. J'ai pleuré pendant des jours, je suis restée près d'elle sans boire ni manger pendant plusieurs jours, jusqu'à ce que je la vois en rêve, elle m'a dit de partir,alors j'ai creusé un trou avec mes petites pattes pendant plusieurs jours, j'ai enterré ma mère et je suis partie. J'ai appris à vivre seule. J'ai appris à chasser et à me battre seule. Ensuite, au fil de mes aventures, je suis arrivée ici...

La chatte noire repensa à son enfance. Sa mère lui manquait terriblement. Quand à son père...dans un accès de colère, elle feula:
-Si un jour, je retrouve mon père, il payera pour son crime, et je serai sans pitié pour lui, ainsi que pour mon ami. Ce jour là, j'ai appris qu'on ne peut faire confiance qu'à sois même, ou presque...

S'apercevant que la petite chatte la fixait, elle se rassit:
-Je te souhaite de ne jamais vivre une telle chose.
Elle réfléchit,puis dit:
-Tu aimerais devenir solitaire?Je pourrais terminer ton entraînement, rester quelques temps avec toi, puis te laisser vivre ta vie progressivement...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le vert des feuilles, le rouge du sang et le bleu des eaux. [PV Espérance]   Sam 26 Fév - 17:02

[Mon chat est un mâle u_u]

Je regardais, admiratif, la chatte noire s’installée confortablement sur l’herbe ondulantes de la matinée. Après qu’elle se soit mit à l’aise, elle commença sib récit, long et remplis d’embûches.

- Je suis née dans la forêt, loin d'ici, sur la terre des solitaire. J'ai vécue seule avec ma mère et mon père, jusqu'au jour où il à tué ma mère, et ce jour là, j'ai aussi découvert que c'était le père de mon meilleur ami. J'ai pleuré pendant des jours, je suis restée près d'elle sans boire ni manger pendant plusieurs jours, jusqu'à ce que je la vois en rêve, elle m'a dit de partir, alors j'ai creusé un trou avec mes petites pattes pendant plusieurs jours, j'ai enterré ma mère et je suis partie. J'ai appris à vivre seule. J'ai appris à chasser et à me battre seule. Ensuite, au fil de mes aventures, je suis arrivée ici...

Je fixais la solitaire d’un regard impassible et discret. Elle avait perdue sa mère tout ça, à cause de son père. Je grognais intérieurement, maudissant ce fichtre père de mais deux. Comment un chat rempli d’honneur puisse faire ça à sa fille, mais aussi à sa compagne! J’imaginais le père, en train de mettre ses sales pattes sur la pauvre chatte sans défense et la tuer sans ménagement. J’en étais dégouté. Je grimaçais quand la jeune solitaire, en face de moi, feula, dans un accès de colère et de fureur pure :

- Si un jour, je retrouve mon père, il payera pour son crime, et je serai sans pitié pour lui, ainsi que pour mon ami. Ce jour là, j'ai appris qu'on ne peut faire confiance qu'à sois même, ou presque...

Oh et tant mieux si elle pense ainsi! Ne jamais faire confiance à quelqu’un! En tout cas, c’est ce que je ferais si mon père aurait fait une chose pareille à ma mère. Je levais les yeux vers la solitaire ébène et celle-ci miaula :

- Je te souhaite de ne jamais vivre une telle chose.


Oui, je n’avais jamais vécu de chose pareil. Soudain, je me rappelai de mon père. Un jeune et beau solitaire qui avait risqué sa vie pour me protéger, moi et ma mère pendant qu’un blaireau nous attaquait. Mon père… mon père… J’avais tout hérité de lui. Mon pelage tigré qui brillait au soleil, mes yeux bleus comme les rivières, mon caractère du moins, non sociable et mon désir de vivre en tant que solitaire. J’avais tout de lui. Même une fois, j’avais envisagé de partir avec lui, par contre, mon père me disait toujours de rester avec ma mère, la protégeant des dangers, et la réconfortants de ses peines. Je voyais ma chance. Mon père avait été gentil avec moi et ma mère, mais le père à Espérance n’avait été que grossier et meurtrier. Je sortis de mes pensées et regarda Espérance qui réfléchissait, avant de me proposer :

-Tu aimerais devenir solitaire? Je pourrais terminer ton entraînement, rester quelques temps avec toi, puis te laisser vivre ta vie progressivement...
Mes yeux illuminèrent de bonheur. M’entrainer? Avec une solitaire aguerrie en plus! La chance tournait pour moi aujourd’hui. Cependant, une image floue de ma mère, allongée sur sa couche, effaça mon sourire. J’avais promis de rester aux côtés de celle qui m’avait allaitée, soignée et cajolée. Sur son lit de mort, mon père m’avait demandé de rester à ces côtés et de la protéger, jusqu’au jour au celle-ci viendrait la rejoindre, dans le ciel. Les yeux embrumés, je levais la tête, et murmura à la solitaire noire :

- Je…je ne peux pas. J’avais promis à mon père, avant que celui-ci ne…ne…meure, de veiller sur ma mère jusqu’au jour où elle partirait rejoindre mon père. Je suis… vraiment désolé.
Je retenais mes pleurs, cependant, une larme m’échappa et tomba lourdement sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le vert des feuilles, le rouge du sang et le bleu des eaux. [PV Espérance]   Sam 26 Fév - 19:16

[oh lala, désolé pour la gaffe]

- Je…je ne peux pas. J’avais promis à mon père, avant que celui-ci ne…ne…meure, de veiller sur ma mère jusqu’au jour où elle partirait rejoindre mon père. Je suis… vraiment désolé.

Le petit chat ne put s'empêcher de verser une larme. Espérance fut triste pour lui. Elle s'approcha de lui, et lui lécha l'oreille:
-Allez, ce n'est pas grave, on peut rester ami, et puis, le jour où ta mère ne sera plus là, viens me voir, et je serai toujours prête à t'aider, et à faire ce que je viens de te proposer.Je te le promet, dit-elle en le regardant fixement,et je n'ai jamais failli à aucune de mes promesses.
Du bout de la queue, elle essuya les quelques larmes qui coulaient...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le vert des feuilles, le rouge du sang et le bleu des eaux. [PV Espérance]   Lun 28 Fév - 18:31

C’était la première fois que je pleurais en public, devant des gens en faite. Intérieurement, je me fâchais d’âtre aussi faible devant une solitaire. * Espérance doit être dégoutée par mon manque de force. * pensais-je en retenant une nouvelle fois les coulées de larmes. Un solitaire ne devait pas me voir ainsi, aussi abattu et désespéré. Je devais me redresser fièrement, comme l’aurait ait mon père! Cependant, je n’en fis rien. Je restais recroquevillé sur moi-même, mon corps ne voulais pas bouger; il était emporté par mes éclats de pleurs.

J’entendis la petite voix de la solitaire ébène me parler, mais je n’écoutais que d’une oreille. Une partie de mon âme se laissait bercer pas les paroles réconfortantes d’Espérance et l’autre partie déprimait après avoir parlé autant pour la première fois de ma vie.
Soudain, une langue râpeuse me lécha l’oreille. Espérance murmura :

- Allez, ce n'est pas grave, on peut rester ami, et puis, le jour où ta mère ne sera plus là, viens me voir, et je serai toujours prête à t'aider, et à faire ce que je viens de te proposer. Je te le promets, dit-elle en le regardant fixement, et je n'ai jamais failli à aucune de mes promesses.

Par la suite, je sentis une légère queue m’effleurer le museau et essuyer mes larmes salées qui coulaient à petite goutte à présent. Après un petit moment où je reniflais du nez et essuyais le reste de mes larmes, je levais la tête vers Espérance, mes yeux bleus foncés rougis par mon accès de pleur. C’était la toute première fois que je me sentais aussi faible et impuissant. Rongé par les remords du passé, je m’étais mis à pleurer comme un chaton tout droit sortit de la pouponnière! Aussitôt, je baissais de nouveau les yeux et bafouilla :

- Je suis désolé que tu m’es vu dans un tel état d’âme…je ne sais pas ce qui m’a prit d’agir comme un enfant. dis-je en évitant le regard émeraude de la solitaire noire.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le vert des feuilles, le rouge du sang et le bleu des eaux. [PV Espérance]   Mar 1 Mar - 12:35

- Je suis désolé que tu m’es vu dans un tel état d’âme…je ne sais pas ce qui m’a prit d’agir comme un enfant. dis-je en évitant le regard émeraude de la solitaire noire.

Espérance sourit:
-Ne t'inquiètes pas, pleurer c'est normal, on à tous pleuré un jour, et je comprends ta déception, tu n'as pas agis comme un enfant, même un redoutable guerrier se trouve parfois en proie à des émotions, c'est normal, celui qui n'a jamais pleuré à un cœur de pierre, et ne pense qu'à lui même,mais toi, tu es comme les autres, tu as des envie et des émotions, c'est normal ne t'en fais pas pour ça, lui dit-elle gentiment.
Elle ne voulait pas que le petit chat soit triste à cause d'elle , après tout, c'était elle qui lui avait proposé...Pour se rattraper, elle décida de lui attraper un casse-croûte. Elle huma l'air, et senti la piste d'un mulot.
-Restes-là, je reviens tout de suitelui dit-elle.
Elle parti en trottant, suivant la trace du mulot. Elle le trouva facilement, lui bondit dessus, et le tua.La solitaire revînt quelques instants plus tard, et déposa le mulot devant Nuage de Rêve...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le vert des feuilles, le rouge du sang et le bleu des eaux. [PV Espérance]   Dim 6 Mar - 20:51

La jeune solitaire avait beau me consoler de mon chagrin immense, les larmes ne cessaient de couler abondamment. Bien rapidement, je sentis la terre sous mes pattes se ramollir et devenir spongieuse. Je devais arrêter de pleurnicher comme un gamin. Ce comportement était indigne de moi. Dans un ultime effort, je respirais un grand coup d’air pur des bois et me sentis aussitôt mieux. Mon cœur se reconstruisait après s’être fait briser sous le poids des remords. Mes doux yeux bleus me piquaient, mais une goutte d’eau salée ne tombait. Ma respiration saccadée par la tristesse se restabilisa et redevint normal. Je me sentais mieux, s’était vrai. Je croyais que tous ses pleurs que j’avais déversés m’avaient soulagé d’un lourd poids étouffant. Ma conscience était plus légère et je me sentais flotter dans les cieux nuageux, éblouissant par les rayons du soleil.

Pendant que je me calmais, je n’avais même pas remarqué l’absence d’Espérance. Mes yeux rougis et fatigué par mes pleurs cherchèrent la solitaire ébène dans la vaste clairière entourée d’arbres. Je ne la voyais pas, mais une odeur de feuilles mouillée et de fleurs sauvages me disait qu’elle était dans les environs. Soudain, des buissons commencèrent à s’agiter à cause des mouvements souples et rapides de l’animal. Quand je découvris les deux yeux verts étincelants de la solitaire me fixer, je me détendis immédiatement. Avec surprise, je remarquai qu’Espérance tenait dans sa gueule un mulot fraîchement tué. Mais ce qui m’étonna le plus, c’est quand elle déposa sa prise à mes pieds. Aussitôt, j’abatis ma patte sur le corps inerte du rongeur et le fit voler à quelques mètres de moi.

- Je n’en veux pas. Prends là. murmurais-je en regardant le rongeur, sans aucune émotion.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le vert des feuilles, le rouge du sang et le bleu des eaux. [PV Espérance]   Lun 7 Mar - 18:49

Quand le solitaire déposa le mulot devant le petit chat, celui-ci le projeta d'un coup de patte:
- Je n’en veux pas. Prends là.
Espérance se sentie un peu vexé, elle voulait être gentille avec lui, et lui rejetait sa compassion, aussi répondit-elle froidement, sans plus aucune tendresse dans sa voix:
-Bien, libre à toi de refuser ou non, ne crois pas que je m'apitoie sur toi, je voulais juste être gentille avec toi, mais si tu rejette mon amitié, tant pis pour toi.
Sur ce, elle se retourna, et commença à s'en aller, blessé par le geste de l'apprenti.Tournant une dernière fois la tête, elle ajouta:
-Bien, je ne t'embêterai plus, après tout, je ne suis qu'un solitaire, une chatte "errante" comme disent la plupart des chats, rejetées par tout le monde.
Elle le fixa dans les yeux:
-Je pensais que tu étais différent des autres chats, mais peut-être me suis-je trompée...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le vert des feuilles, le rouge du sang et le bleu des eaux. [PV Espérance]   Lun 7 Mar - 19:57

Je levai légèrement la tête et regarda Espérance qui me fixait vexer. Tristement, je la contemplais abattu, mais celle-ci me lança froidement :

- Bien, libre à toi de refuser ou non, ne crois pas que je m'apitoie sur toi, je voulais juste être gentille avec toi, mais si tu rejette mon amitié, tant pis pour toi.

Non! Ce n’est pas ce que je voulais! Espérance se retourna, prête à partir, mais sa tête pivota légèrement vers moi et dans un souffle, elle ajouta :

- Bien, je ne t'embêterai plus, après tout, je ne suis qu'un solitaire, une chatte "errante" comme disent la plupart des chats, rejetées par tout le monde.

Elle planta ses yeux bleus dans les miens et poursuivit, d’un ton las :

- Je pensais que tu étais différent des autres chats, mais peut-être me suis-je trompée...

Mais j’étais différent aussi! Je voulais devenir solitaire! Pas chat de Clan! Et pour une fois que quelqu’un me comprenait, à part mon ancien mentor, et je venais de tout foutre en l’air. Je me levai précipitamment et rejoignit en deux enjambées la jeune solitaire et lui dit :

- Je suis désolé de t’avoir vexée…Ce n’était pas du tout mon intention. Je te le jure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le vert des feuilles, le rouge du sang et le bleu des eaux. [PV Espérance]   Mar 8 Mar - 20:49

Alors que la solitaire partait, l'apprenti la rattrapa:
- Je suis désolé de t’avoir vexée…Ce n’était pas du tout mon intention. Je te le jure.
Il semblait vraiment sincère, mais en même temps, son geste avait rappelé à Espérance que tous les chats ou presque la rejetaient, en fait, personne ne voulait d'elle, c'était une chatte "errante", pour la majorité, elle était une pique-assiette, et cela blessait énormément la chatte noire dans son estime. Depuis toute petite, elle n'avait connue que tristesse, trahison ou rejet, et ça elle en avait marre, elle voulait prouver aux autres qu'un chat solitaire vaut autant qu'un autre, qu'elle pouvait faire la même chose qu'eux, mais comment?
La chatte couleur de jais fixa l'apprenti,pendant un long moment, sans rien dire, puis détourna la tête et s'en alla, laissant là le chat...

[faudra se refaire un RP', hein?! =)]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le vert des feuilles, le rouge du sang et le bleu des eaux. [PV Espérance]   Jeu 10 Mar - 16:28

[Oui, il faudrais qu'on se fasse un autre Rp =D]


J’étais sincère et je voulais qu’elle le sache. Espérance était ma première, et peut-être aussi la seule, solitaire avec qui je me suis entendu. Cependant, je venais de mettre un léger froid entre nous, mais je savais qu’elle ne serait pas fâchée pour longtemps. Enfin, je l’espérais de tout cœur. La solitaire ébène me fixait, l’air triste et vague, comme si elle était plongée dans d’affreux souvenirs blessants. Je la regardais, sans bouger, la laissant avec ses regrets.

J’avais peur que si j’allais la voir, qu’elle ne s’en aille. Donc, je restais là, à attendre qu’elle se lève ou qu’elle parle. Par contre, elle n’en fit rien. Elle leva seulement la tête, me scrutant longuement de ses yeux azur avant de détourner la tête et de s’en aller, clopin-clopant. Je la regardais longuement partir dans la forêt et quand elle disparue dans les bois, je m’ébourrai, m’étirant gracieusement avant de partir à petits pas en direction du camp. J’espèrerais vraiment que tout s’arrange entre Espérance et moi. Je voulais bine qu’on soit ami.


[FIN]
Revenir en haut Aller en bas
 

Le vert des feuilles, le rouge du sang et le bleu des eaux. [PV Espérance]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Clan du Léopard-