« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comme on se retrouve [PV Espérance]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Comme on se retrouve [PV Espérance]   Dim 20 Mar - 18:48

Comme on se retrouve [PV Espérance]



    Dream on…


Je me promenais, l’air grave et perdu dans mes pensées. Je ne savais pas vraiment pourquoi, mais je me sentais vide et à bout de force. J’arrivais devant un petit étang où l’eau translucide coulait tranquillement. Je m’approchais lentement, en claudiquant, vers le cours d’eau et vit mon reflet, noire comme la nuit. Noire comme l’obsidienne. Noire comme…la mort? Non! Je ne pouvais pas être mort. La noirceur qui m’enveloppait n’était pas l’obscurité de la mort. Soudain, une onde agita l’étang et petit à petit, je vis mon VRAI reflet réfléchir sur l’étang. Mais, une chose me terrifiait; mes yeux remplis de cernes, mon air vieillot et délabré, mon pelage terne et mon corps mince, j’avais la peau sur les os. Je reculai aussitôt de quelques pas, évitant cette affreuse vision de moi.

    Dream off...


Je me réveillais en sursaut. Je regardais tout autour de moi. Je constatais que je me trouvais devant un petit étang, comme dans mon cauchemar. Je me relevai, chancelant, puis m’approchais du cours d’eau. Tout mon corps tremblait. J’avais peine à respirer. J’avais peur de me revoir, tout vieux et sans énergie. Je m’avançai de quelques pas et regarda dans l’étang. Mon magnifique pelage tigré était redevenu soyeux et éclatant et mes yeux bleus aussi vifs que les autres fois brillaient d’une lueur malicieuse et rusée. Soulagé, je me permis de pousser un long soupir. * Tout ça n’était qu’un affreux cauchemar. * pensais-je en retournant dans mon petit coin.

Mais? Comment me suis-je retrouvé ici? Tout était flou dans mon esprit. Je fouillais dans mes souvenirs, espérant trouver un quel conque souvenirs de se qui s’était passé avant que je ne m’endorme. Soudain, tout me revint comme un éclair. Tout ce qui s’était passé, dans le Clan. Ma première dispute avec ma mère…
Dans une secousse vive de la tête, je m’échappai des affreux Flash-back qui revenaient dans ma mémoire. Je ne voulais pas revoir toute ses images. Quand, une ombre agile attira mon attention. Elle se dirigeait vers moi, d’un pas rapide. Je la vis soudain. Espérance. Mon amie solitaire! Tout content, je me dirigeai vers la jeune chatte ébène.

- Espérance! Espérance! C’est moi Nuage de Rêve!
J’avais oublier tout mes soucis, d’un coup!


Dernière édition par Nuage de Rêve le Jeu 24 Mar - 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Comme on se retrouve [PV Espérance]   Mar 22 Mar - 18:47

Espérance trottait d'un bon pas dans la forêt, quand elle aperçut Nuage de Rêve. Elle hésita,puis se dirigea vers lui. Le petit chat semblait troublé, la solitaire se demanda bien pourquoi. Quand il l'aperçut, le petit chat courut vers elle:
- Espérance! Espérance! C’est moi Nuage de Rêve!
Espérance sourit. Il l'avait reconnu, et elle aussi:
-Oui, je sais, je t'ai reconnu. Je suis contente de te voir. Dis moi, quand je suis arrivée, tu avais l'air troublé, quelque chose ne va pas?
Elle était vraiment contente de revoir Nuage de Glace. Elle l'aimait bien,même beaucoup. Elle s'assit, et commença à faire sa toilette...

[court, sorry =/]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Comme on se retrouve [PV Espérance]   Sam 26 Mar - 0:07

Je la vis sourire du coin des lèvres, quand elle me cria, pour me répondre :

- Oui, je sais, je t'ai reconnu. Je suis contente de te voir. Dis moi, quand je suis arrivée, tu avais l'air troublé, quelque chose ne va pas?

Puis, elle s’assit face à moi, commençant une minutieuse toilette. Je la fixais, un peu vague. Elle venait de me rappeler se fichtre cauchemar. Je serrais des dents, refusant de lui dire. Cependant, une petite voix dans ma tête me disait de lui dire. * Quand tu lui auras tout dit, tu te sentiras mieux. J’en suis sûr. *

J’écoutais toujours ma conscience. Pourquoi? Je ne sais pas. Mais, je l’écoutais tout de même. Quand mon esprit me disait de faire une chose, je la faisais toujours. Dans un soupir bruyant, je lui répondis :

- Ce n’était juste qu’un affreux cauchemar. Vraiment qu’un affreux cauchemar.
J’haussais les épaules, en m’assoyant devant Espérance, commençant moi aussi une rapide toilette. Je venais de me rendre compte que tous mes poils, de mon museau jusqu’au bout de ma queue, s’étaient hérissés. Sûrement à cause de mon mauvais rêve.
Je me tournais pour aplatir ma fourrure, sur ma nuque quand je demandais à la solitaire noire :

- Alors Espérance, quel bon vent t’amène?


[Tu n'as pas vu le mien T.T]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Comme on se retrouve [PV Espérance]   Sam 26 Mar - 8:53

Le petit chat sembla penser quelques minutes, puis dit:
- Ce n’était juste qu’un affreux cauchemar. Vraiment qu’un affreux cauchemar.
Un cauchemar?le pauvre. Quand elle s'était retrouvée seule après la mort de sa mère, pendant bien des années elle en avait fait, des cauchemar,et c'était terrible pour elle.
Nuage de Rêve la regarda:
- Alors Espérance, quel bon vent t’amène?
La chatte sourit, il était gentil:
-Ho, rien de très important, tu sais je vagabonde un peu, je vais par ici et par là. Là, je me promenais simplement.
En réalité, elle été venue ici dans l'espoir de rencontrer quelqu'un, car ces derniers temps, elle se sentait un peu seule, mais quelqu'un de gentil, par un chat qui la repousserait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Comme on se retrouve [PV Espérance]   Ven 1 Avr - 17:24

up=)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Comme on se retrouve [PV Espérance]   Mer 6 Avr - 17:52

[Désolé de la longue attente ^^]


- Ho, rien de très important, tu sais je vagabonde un peu, je vais par ici et par là. Là, je me promenais simplement.
J’hochais de la tête, bien satisfait de cette réponse. Puis, je continuais ma vigoureuse toilette quand un drôle d’odeur me piqua les narines. Une odeur de charogne et de chacal, mélangée à la frétillante flagrance de l’herbe. Aussitôt, je m’arrêtais, l’air grave. Ce que je sentais ne m’était pas inconnu. Je l’avais déjà flairé une fois dans ma vie. Le jour où mon père avait rendu l’âme après un combat atroce contre…un…un blair…un blaireau!
Soudain, sortit de nulle part, je vis la fluide silhouette d’une bête bicolore apparaître devant nous. Deux yeux flamboyants de haine nous scrutaient d’un air assassin, une dizaine de griffes sortirent dans un bruit cauchemardesque des pattes robustes et meurtrières de la créature. Pour compléter l’affreux portrais, une énorme gueule béante s’élargissaient, laissant apercevoir deux rangées de dents effrayants et bien aiguisées. Un blaireau… Comme celui qui hantait mon esprit agité par ce lourd souvenir de ma vie.

J’étais terrorisé devant une même créature qui avait tué mon père. A mes côtés, Espérance regardait la bête jais et immaculée d’un air aussi sombre que le regard du blaireau. Pendant ce temps, je fixais le fixait, apeuré, et celui-ci se retourna dans ma direction. Une lueur malsaine illumina ses yeux jaunes qui viraient à l’orange. La créature de mes cauchemars semblait sourire d’un air enjoué, rempli de méchanceté. Le blaireau était content de savoir qu’il faisait aussi peur.


[Et aussi, j'avais pas beaucoup d'inspi, donc j'ai rajouté le petit bout avec le blaireau x)]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Comme on se retrouve [PV Espérance]   Jeu 7 Avr - 13:15

[très bonne idée ;)]

Alors qu' Espérance terminait de parler, un odeur infame se fit sentir. La chatte la reconnu aussitôt. Un blaireau, ça ne pouvait qu'être ça. Ils étaient mal fichu. A seulement deux, dont un apprenti, comment pourraient-ils s'en sortir? Ils étaient trop loin d'un camps pour aller chercher de l'aide. Ils auraient besoin de beaucoup de chance pour s'en sortir...
Soudain, d'un buisson, sorti le blaireau. Sans doute un mâle vu la corpulence. Celui ci grognait. Il avait de longues griffes, et il était grand et, apparement, musclé. Nuage de Rêve semblait terrorisé. Pas étonnant, ce n'était encore qu'un jeune chat. La chatte se rapprocha de lui:
-N'ai pas peur, je suis là.
Elle savait que ce qu'elle disait ne diminuait en rien le danger, mais elle espérait l'avoir rassuré. Le Blaireau fixait l'apprenti de ses yeux jaunes, on aurait presque put croire qu'il souriait , qu'il était content de voir qu'il faisait peur.
Espérance fixa le blaireau, de ses yeux tueurs. Elle avait un ami, fidèle, et elle ne laisserait pas le blaireau le toucher, ou même l'emmener comme sa mère. Elle chuchota a l'apprenti:
-Diriges-toi vers l'un des camps, et dès que tu rencontres quelqu'un ramène le. Je vais faire diversion. Dépêches-toi!
Et, sans attendre la réponse du petit chat, elle bondit sur le blaireau, poussant un cri féroce...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Comme on se retrouve [PV Espérance]   Jeu 7 Avr - 15:56

    Espérance s’approcha de moi et me souffla à l’oreille :

    - N'ai pas peur, je suis là.
    Je n’avais pas peur. J’étais apeuré, transis de terreur. C’était incroyable. Jamais de toute ma vie je n’ai eu aussi peur. Quel drôle de sensation. Tous mes muscles tremblaient, j’avais des sueurs froides qui coulaient sur mon front. C’était la première fois que je ressentais une émotion aussi intense que celle-ci. Le blaireau ne cessait de me regarder, le regard tueur. Qu’aurait fait mon père à ma place? Aurait-il défié courageusement la créature bicolore ou aurait-il fuit comme un lâche? Non, mon père n’était pas une mauviette! C’était le chat le plus brave que j’avais connu! Je me devais de faire bonne figure. Je me devais être digne de lui et de son courage ainsi que de sa bravoure sans faille.

    Toujours un peu tremblant, je relevai la tête, puis je plongeais mon regard de glace dans ceux en feu du blaireau. Je me devais de le défier! Pas question que se soit Espérance qui fait tout. Puis, comme si elle avait lut dans mes pensées, la grande solitaire ébène se tourna vers moi et me chuchota :

    - Diriges-toi vers l'un des camps, et dès que tu rencontres quelqu'un ramène-le. Je vais faire diversion. Dépêches-toi!
    Et sans même attendre ma réponse, elle se jeta sur la bête jais et neige, dans un cri féroce, digne d’un guerrier de guerre. Je fixais le combat farouche qui se produisait devant mes yeux. Non, je ne pouvais pas rester les bras croisés devant ça! Je devais combattre cette fois! Je ne me cacherais pas comme je l’avais pourtant fait quand j’étais chaton et laisser un être qui m’est cher mourir sous mon regard. Je respirais un grand coup avant de foncer dans le cœur de la bataille.

    - Pas question que je te laisse seule face à ce monstre Espérance!
    Et je me jetai férocement et avec véhémence sur la grosse bête meurtrière. Je devais faire partir ce blaireau...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Comme on se retrouve [PV Espérance]   Lun 11 Avr - 6:55

[désolé, j'avais pas vu^^]
Alors qu' Espérance se battait avec le blaireau,le petit chat cria:
- Pas question que je te laisse seule face à ce monstre Espérance!
Et il sauta sur le blaireau. La chatte de jais en était malade, qu'irait-elle dire à son clan si il mourrait? Mais, elle ne pouvait pas continuer à discuter, aussi redoubla-t-elle d'effort dans le combat. Elle attrapa la fourrure du blaireau, et mordit de toutes ses forces dedans. Le blaireau poussa un cri aigu, et se débattit de plus belle. Dès qu'elle le put, Espérance lui mordit le museau. elle serra de toutes ses forces. Elle senti le sang couler, et quelques chose se briser, sans doute la mâchoire, il ne pourrait donc plus mordre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Comme on se retrouve [PV Espérance]   Sam 16 Avr - 3:11

    Espérance me jeta un léger regard inquiet avant de continuer son combat, avec encore plus de force. Je vis la grande chatte ébène attraper l’hirsute fourrure bicolore du blaireau et mordre le pelage de la créature avec véhémence. Moi, je devais me concentrer sur le visage hideux du blaireau. Je tremblais de tous mes membres, mais mon courage était plus fort. Venger mon père…Venger mon père…C’était la seule et unique chose que je pensais. Tuer une terrible créature come celle qui avait tuée mon paternel. Parfait, mon père pourra enfin dormir paisiblement dans l’au-delà, l’âme reposé et sans soucis. Menaçant, je crachais au visage de la bête des rues avant de lui labourer le museau de nombreuses griffures.

    Soudain, le blaireau poussa un terrible cri sourd qui résonna comme des cloches dans la vaste forêt, tel un écho sortit des Enfers. Heureux de voir cette ignoble créature souffrir, je lui lançai un rictus sauvage, mais malheureusement, ce simple geste enflamma de plus belle le blaireau qui me toisait avec froideur. Je vis du coin de l’œil Espérance sauter sur la grande gueule de la bête et lui mordre fortement la truffe. Laissant ma camarade s’occuper de détourner l’attention du blaireau, je me jetai sur son arrière-train et lui arracha plusieurs touffes de poils blanches et noires. La bête bicolore ouvrit grand la bouche pour pousser un horrible hurlement de douleur, mais rien ne sortit de sa gueule qui semblait paralysée. Que lui arrivait-il?

    Poursuivant mes attaques, je lui griffais, lui mordais et lui labourais le dos avec force, haletant. Ce combat était plus rigoureux et plus long que je l’aurais pensé. Le blaireau était très tenace, même s’il était parsemé de blessures saignantes. La créature se secoua vigoureusement pour me faire tomber, mais je tenu bon. Cependant, après un bref instant de rébellion, je fus projeté avec force sur le sol. Je roulais sur la terre poussiéreuse, sans pouvoir m’arrêter, quand soudain, je sentis une vive douleur dans mon épaule droit. Je poussais un cri avant de m’arrêter, haletant, l’épaule ensanglanté. Je vis à quelques queues de souris de moi le museau en sang de mon ennemi bicolore. Ses griffes de sa patte gauche était rempli de sang rouge écarlate. * Mon sang…* pensais-je, blême. Furieux, et oubliant aussitôt ma douleur, je me remis à l’assaut et lui sauta sur le flanc.

    - Espérance! Vient vite m’aider!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Comme on se retrouve [PV Espérance]   Dim 17 Avr - 14:26

Espérance se battait de toutes ses forces,le blaireau poussant des cris de douleurs, par moment. Soudain, la chatte vis Nuage de Rêve allonger par terre, l'épaule en sang. La chatte ébène poussa un hurlement de rage, jamais elle ne se le pardonnerait de l'avoir laissé combattre. C'est alors que le Blaireau s'approcha du petit chat, ses griffes rutilants au soleil. Mais, l'apprenti se releva, et sauta sur le flanc de l'animal, tout en hurlant:
- Espérance! Vient vite m’aider!
Alors, la chatte se propulsa dans les airs, et atterri sur le dos de la bête. Elle griffa, mordit, tout ce qu'elle put, quand elle senti une douleur lancinante dans la cuisse, jusqu'au milieu du dos. Redoublant d'ardeur, la solitaire se jeta sur le cou du blaireau, et le mordit de toutes ses forces. Le blaireau, furieux, couina, et s'en alla rapidement. Enfin, il était enfin parti, ils étaient sauvés. Espérance regarda sa cuisse. Une profonde entaille montait jusqu'au reins, et saignait abondamment. Elle avait mal, très mal. Elle ne sentait pas bien. Soudain, elle s'effondra, épuisée...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Comme on se retrouve [PV Espérance]   Mer 20 Avr - 22:11

    Aussitôt que je lançais mon appel à l’aide, mon amie noire se jeta sauvagement sur le dos de notre adversaire bicolore. Avec une férocité digne d’un guerrier légendaire, elle mordait, griffait et cognait avec véhémence leur ennemi à quatre pattes qui se débattait du mieux qu’il pouvait. La solitaire semblait en feu à une colère féroce. Étonné par la puissante agressivité qu’emmenait tous les membres du corps d’Espérance, je restais planté devant le combat, bouche bée. Soudain, le blaireau porta un puissant coup de griffes dans la cuisse de la solitaire, pensant la faire arrêter ses coups dévastateur. Cependant, la jeune, même si elle était blessée, la chatte ébène continua ses assauts devenus encore plus sauvages. J’allais bondir sur notre adversaire, mais tout à coup, poussée par un élan de colère et de fureur, Espérance sauta toute griffe dehors sur le cou de l’ennemi et lui mordit le cou férocement.

    J’entendis la bête sauvage couinée avant de détaler, comme si elle avait le diable à ses trousses. Soulagé, je ne pus m’empêcher de pousser un puissant cri de victoire, mais sans crier gare, à mes côtés, Espérance tomba lourdement sur le sol, épuisée et visiblement mal en point. Aussitôt, j’accourus à son chevet et examina centimètre par centimètre toutes les parties de son corps quand je tombai subitement sur sa cuisse : une énorme entaille séparait sa cuisse et son sang écarlate coulait abondamment tel une chute qui glissait rapidement dans le lit d’une rivière.

    - Espérance! M’entends-tu?! Espérance répond-moi, je t’en supplie!

    J’étais paniqué! Complètement paniqué! Si ma meilleure amie solitaire venait à mourir ainsi, je crois que je deviendrais fou! Je m’en voudrais toute ma vie! Elle avait combattue pour me protéger et comme avec mon père, je n’avais rien put faire d’autre que de la regarder se battre bravement! Voyant que ma chère amie obsidienne ne bougeait pas d’un poil, je mis ma patte sur sa poitrine découverte et avec un e immense vague de soulagement, je constatai que son cœur battait toujours. Elle s’était seulement évanouie. * Tant mieux, je vais pouvoir m’occuper du mieux que je peux de sa vilaine blessure. * songeais-je en commençant ma lourde tâche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Comme on se retrouve [PV Espérance]   Jeu 21 Avr - 13:02

"- Espérance! M’entends-tu?! Espérance répond-moi, je t’en supplie!"
La chatte ébène rouvrit les yeux, et vit le petit chat paniqué,lui parler. Elle ne put s'empêcher de sourire:
-Je ne suis pas morte, cervelle de souris, lui dit-elle en souriant.
Ce petit chat, elle l'aimait, et pour rien au monde elle n'aurait voulu le perdre. c'était un des seuls qui ne l'ai pas chassé ou fuit. C'était un des seul qui avait de l'admiration pour elle, qui ne se moquait pas, qui ne la considérait pas comme un poids.
Espérance reposa sa tête sur le sol. Sa blessure la faisait souffrir, et elle n'était pas sur de pouvoir se relever. Elle pensa à sa mère, qui se trouvait allongée sur le sol quand elle était morte. Non! Espérance ne se laisserait pas partir, elle devait la venger! La chatte tenta de se relever, mais s'effondra, trop faible...
[comme c'est les vacances, vendredi je pars, et je sais pas quand je reviens, donc si je réponds pas de suite, c'est normal ;)]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Comme on se retrouve [PV Espérance]   Mar 26 Avr - 17:33

    Pendant que j’essuyais précipitamment le sang qui commençait à sécher sur le doux pelage noir d’Espérance, la solitaire ouvrit lentement ses yeux bleus ciel et les posèrent sur moi avant de miauler d’une voix rauque :

    - Je ne suis pas morte, cervelle de souris, me dit-elle un grand sourire se dessinant sur ses lèvres.
    Encore plus soulagé, je me remis immédiatement au travail, espérant que mes soins en herbes ait un effet positif sur sa blessure. Je ne suis pas guérisseur ou encore apprenti-guérisseur, mais puisse que Nuage de Jais était un de mes rares amis, je l’avais quelques fois épié pendant qu’il récoltait les plantes et les baies médicaux.

    Soudain, Espérance se releva. Aussitôt, je lui ordonnai de se recoucher, mais elle s’était déjà effondrée sur le sol dur de la Forêt Pétrifiée. Je fixais mon amie, ne sachant plus trop quoi faire. Devais-je aller chercher la guérisseuse de notre Clan? Ou plutôt, je devais rester ici, à lui administré des soins qui n’on peut-être aucun effet? J’angoissais intérieurement.

    Tout à coup, je me retournai machinalement vers la rivière qui s’étendait dans toute la forêt. Je pourrais au moins désinfecter la blessure d’Espérance dans ce lac. Aussitôt, j’empoignai la peau du coup de la solitaire ébène et la traina jusqu’à la rivière. Mon amie était lourde, mais je ne pouvais guère laisser sa cuisse s’infecter encore plus.
    Arrivé au bord de l’étang, je retournai Espérance et lui dit, espérant qu’elle m’entende :

    - Serais-tu capable de ramper jusqu’à ce que ta jambe plonge dans l’eau?


[Nul, je sais --']
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Comme on se retrouve [PV Espérance]   Mar 26 Avr - 17:43

Espérance grogna. Elle ne pouvait pas se lever, alors comment ferait-elle pour chasser durant sa guérison? Le petit chat s'approcha d'elle, et la tira jusqu'à la rivière. La pauvre l'aurait bien aidé, mais essayer de se lever n'aurait servi à rien. L'apprenti dit:
- Serais-tu capable de ramper jusqu’à ce que ta jambe plonge dans l’eau?
La chatte essaya d'étirer sa patte jusqu'à ce que celle-ci touche l'eau. Une douleur cuisante lui parcouru le dos et la cuisse, mais quand elle senti l'eau fraîche sur sa blessure, la douleur s'atténua. Intérieurement, elle s'inquiéta, et demanda au petit chat:
-Nuage de Rêve, tu ferais mieux de me laisser, et de retourner au camp, sinon, ta mère va s'inquiéter. Laisse-moi, je me débrouillerai.
En disant cela, elle essaya de paraître sur d'elle, mais au fond, elle savait que, si un renard ou autre l'attaquait, seule, dans la nuit, elle n'en sortirait pas vivante...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Comme on se retrouve [PV Espérance]   Jeu 5 Mai - 12:10

Up ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Comme on se retrouve [PV Espérance]   Dim 8 Mai - 16:56

[Encore désolé Espérance, j'suis vraiment désilée --']


    Dans un ultime effort de désespoir, je pouvais apercevoir mon amie ramper tel un serpent vers le petit cours d’eau paisible. Puis, après ses maints efforts, sa cuisse parvint enfin à toucher le liquide translucide du ruisseau. Je vis en ce moment là Espérance se courber se l’effet de la douleur. Mais après un petit laps de temps, sa patte se détendit progressivement. La douleur de sa blessure s’atténua lentement sous l’immense couche d’eau qui enveloppait sa cuisse. Soudain, je la vis se tourner vers moi, ses grands yeux azur me scrutant avec insistance et inquiétude. Aussitôt, j’arrêtai de respirer. Qu’allait-elle me demander?

    - Nuage de Rêve, tu ferais mieux de me laisser, et de retourner au camp, sinon, ta mère va s'inquiéter. Laisse-moi, je me débrouillerai.
    Ses traits fins se durcirent dans un sentiment de confiance, mais je savais qu’au fond de son cœur pur et juste, elle s’inquiétait plus de ma survie que de sa propre vie! Consterné, je m’approchais d’elle et lui donna un léger coup de patte sur l’épaule.

    - Pas question que je te laisse ici Espérance. Tu as pensé au renard ou encore au blaireau qui pourraient t’attaquer?
    Je lui lançai un de mes regards les plus têtus. Jamais, même si c’était la volonté du Clan des Étoiles, je ne laisserais mon amie ici, toute seule, en pleine faiblesse.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Comme on se retrouve [PV Espérance]   Mar 10 Mai - 12:36

[pas grave, t'inquiètes ;)]
Le petit chat regarda Espérance:
- Pas question que je te laisse ici Espérance. Tu as pensé au renard ou encore au blaireau qui pourraient t’attaquer?
La chatte solitaire sourit, il était vraiment gentil. C'était un de ses rares amis. Un ami fidèle. Malgré tout, il ne devait pas rester là, la chatte le savait. Que dirait sa mère en apprenant qu'il était resté avec une solitaire? Une pique-assiette, d'après la plupart des chats,un chat errant...Mais peut-être n'avait-elle pas tort, sa vie ne valait pas celle de Nuage de Rêve. La chatte de Jais, elle, n'avait plus personne. Si elle mourrait, personne ne s'en préoccuperait,tandis que Nuage de Rêve avait un Mentor, une famille, qui mourrait de chagrin si jamais il mourait:
-Tu ne dois pas rester-là, dit-elle en essayant de paraître ferme, ta vie vaut plus que la mienne. Je n'ai plus personne. Toi, tu as ta famille, et si il t'arrivait quelque chose, ils en mourrait de chagrin. Moi, personne ne s'en préoccuperait.
Et puis, même si il restait là, et qu'un renard attaquait, ils n'avaient aucune chance. C'est vrai, il se débrouillait bien, mais pas assez pour faire fuir un renard ou autre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Comme on se retrouve [PV Espérance]   Sam 14 Mai - 1:38

[Non, sérieusement, je suis vraiment désolé de te faire attendre aussi souvent.]

    Espérance me lança un merveilleux sourire. Tant mieux, elle ne devait pas penser que je la laisserais ainsi. Elle était pratiquement ma seule amie dans se monde depuis la mort de mon père… Aussitôt, je secouais de la tête. Je ne devais pas me laisser gagner par la tristesse devant mes mélancoliques souvenirs d’enfance. Comme moi, Espérance semblait perdue dans ses pensées. Elle ruminait légèrement. Je pouvais apercevoir ses lèvres bouger sans prononcer un seul mot. Pensif, je la scrutai avant qu’elle ne relève le regard vers moi.

    -Tu ne dois pas rester-là, dit-elle en essayant de paraître ferme, ta vie vaut plus que la mienne. Je n'ai plus personne. Toi, tu as ta famille, et s’il t'arrivait quelque chose, ils en mourraient de chagrin. Moi, personne ne s'en préoccuperait.

    Surpris par sa déclaration, je reculai d’un bond. C’est vrai, elle m’avait déjà raconté sa triste histoire. Morts après morts, plus personne de sa famille n’était ici désormais. Je baissais mon regard azur, les yeux embués. Elle croyait que j’avais encore une famille. Oui, j’e nait une, mais mon père est mort et ma mère se meurt petit feu par petit feu. Chaque jour, son âme est rongée par les flammes de la mort qui la consume.

    - Espérance. Je peux très bien te comprendre. Moi, mon père est mort. C’était la personne la plus respectable, courageuse, sage et fidèle que je connaisse. Il était mon modèle. Quand j’étais encore qu’un petit chaton haut de trois pommes, je rêvais de devenir comme lui. Un chat solitaire, libre comme le vent. Je ne voulais pas rejoindre le Clan de ma mère, mais la mort soudaine de mon paternel a changé tout mes plans futurs. En plus de ça, il disait toujours que les solitaires étaient sa famille.

    Triste, je la fixais, les yeux coulants maintenant à petites gouttes.

    - C’est pour cela que je ne peux pas te laisser ici, toute seule. Je ne veux pas qu’un membre de ma famille meurt!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Comme on se retrouve [PV Espérance]   Sam 14 Mai - 20:50

[Mais non, t'inquiètes, va ;)]

- Espérance. Je peux très bien te comprendre. Moi, mon père est mort. C’était la personne la plus respectable, courageuse, sage et fidèle que je connaisse. Il était mon modèle. Quand j’étais encore qu’un petit chaton haut de trois pommes, je rêvais de devenir comme lui. Un chat solitaire, libre comme le vent. Je ne voulais pas rejoindre le Clan de ma mère, mais la mort soudaine de mon paternel a changé tout mes plans futurs. En plus de ça, il disait toujours que les solitaires étaient sa famille.
Ainsi, lui aussi connaissait la peine, la douleur, et...la mort. La mort, au fond, qu'est ce que c'était? Une étape de la vie, un sentiment de plus, une douleur.
- C’est pour cela que je ne peux pas te laisser ici, toute seule. Je ne veux pas qu’un membre de ma famille meurt!
Espérance ressenti un coup au cœur. Il la considérait comme un membre de sa famille? Elle, une chatte solitaire? Pour lui, pour le sauver, pour se sauver tous les deux, elle devait le faire! Doucement, elle ramena sa patte hors de l'eau,puis, avec grand précaution, elle prit appui sur ses trois pattes valides, et doucement se releva. Quand elle fut presque debout, une décharge lui parcouru le dos, mais elle tînt bon. Elle se tourna vers le petit chat en souriant:
-Voila, nous pouvons y aller, mais doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Comme on se retrouve [PV Espérance]   Sam 14 Mai - 23:27

[Ça tourne au dramatique, tu trouves pas? xD]

    Je pleurais. Pleurais et pleurais. Je croyais que toutes les larmes de mon corps coulaient sur mes joues mouillées pour poursuivre leur route en tombant sur le sol. Mon cœur battait à tout rompre, sous l’effet de ma tristesse. Je ne pouvais tout simplement pas laisser Espérance ici. Elle était une chatte solitaire, certes, mais comme mon père le disait avant ; tous les solitaires de cette forêt était sa famille. Donc, la mienne également. Et donc, Espérance faisait partie de ma famille des bois. Ma seule pour l’instant. Et je ne pouvais pas la perdre devant un tel évènement aussi stupide! Pas question de la perde!

    Je continuais à me morfondre quand, juste en face de moi, la solitaire ébène se recourba, pour sortir sa patte de l’eau. Dans un effort de désespoir, elle sortie sa jambe du liquide bleu et, avec une grande précaution, Espérance s’appuya sur ses trois autres pattes valides et se releva doucement. Quand je m’aperçu enfin de ses mouvements lents et dénudées de grâce, je relevai vivement la tête, la scrutant de haut en bas. Elle était pratiquement debout quand je la vis faire une grimace de douleur. Elle se courba légèrement sous l’effet de la douleur avant de se redresser, toute souriante. Elle semblait faire de gros efforts pour ne pas flancher sous le poids de la douleur que lui procurait son dos et sa jambe invalide.

    -Voila, nous pouvons y aller, mais doucement.


    Aussitôt, je m’approchai de mon amie solitaire et je la soutins avec mon épaule pour ne pas qu’elle ne tombe. Avec beaucoup de lenteur, nous marchâmes avec douceur dans les nombreux coins de la forêt. Où pouvais-je l’amener? Où Espérance pourrait-elle être en sécurité? Je devais lu trouver un endroit sécuritaire, hors de la porter des ennemis. Cependant, ces endroits étaient très rares. Tout en réfléchissant intensément sur notre objection, je continuais de maintenir ma chère amie. Soudain, une idée me vint. Et si je la menais dans mon endroit secret? Ce petit coin était tout proche de mon Clan et en plus, les larges fougères et les hauts arbres pourvus d’innombrables feuilles cachaient ma petite place secrète.

    Cette fois, j’étais confiant. Je soufflai à Espérance de tenir le coup et nous accéléras légèrement le pas. Quand, finalement, nous parvenons enfin à notre destination. La grande plaine, toute aussi verdoyante que les autres fois ondulait légèrement sous les caresses du vent. Aussitôt, je la menai vers le rocher qui se trouvait au beau milieu de la clairière. Avec mon aide, Espérance parvint à se coucher sur la pierre lisse du rocher. Je déposai doucement sa tête sur le géant de pierre avant de déclarer :

    - Je revins tout de suite. Je m’en vais chercher quelques herbes dans la grotte de notre guérisseuse.
    Et sans plus attendre, je courus en direction de mon camp.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Comme on se retrouve [PV Espérance]   Dim 15 Mai - 9:00

[ouais ^^]
Dès qu'elle fut debout, le petit chat vînt aider Espérance. Il s'appuya contre elle, et la mena vers un rocher, qui constituait une bonne cachette. Essouflé, la chatte solitaire se coucha, et Nuage de Rêve dit:
- Je revins tout de suite. Je m’en vais chercher quelques herbes dans la grotte de notre guérisseuse.
Il ne laissa pas à la chatte de jais le temps de répondre. Et si quelqu'un la découvrait là? Que se passerait-il? Que pourrait-elle bien dire? La vérité, simplement, sans mensonge. Elle se ferait sans doute chasser, et ne pourrait même pas dire au revoir à Nuage de Rêve...

(cours, désolé =/]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Comme on se retrouve [PV Espérance]   Ven 20 Mai - 15:47


    Je courrais inexorablement dans les bois. Je devais faire vite, car n’importe qui pourrait bien sortir des fougères et trouver ma chère amie. Et puis, elle pourrait être chassée de nos terres sans que je puisse faire quoi que se soit. À cette seule pensée, je redoublais d’ardeur. Le vent chaud me portait dans ses voiles légers. Confiant, je savais que mon père se trouvait juste à côté de moi. Il n’abandonnera pas lui aussi une de ses sœurs.

    Enfin, les contours de l’entrée de mon camp se dessinèrent à travers les arbres et les sapins de la grande forêt. Aussitôt, je ralentis l’allure de ma course. Aucuns ne devaient savoir que je menais une mission pour une solitaire en difficulté ou sinon, je serais sévèrement puni pour ce geste, aussi pacifique qu’il le soit.

    Je pénétrais lentement dans l’embrasure des fougères qui cachaient le campement du Léopard. Personne ne fit attention à moi, et j’en fus très ravi. Ainsi, je pourrais discrètement me rendre dans la grotte de la guérisseuse, voler quelques herbes médicinales et m’en aller sn asque personne ne me soupçonne. Je pris une grande bouffée d’air et me dirigea calmement vers l’antre de Sanglante Violette.

    La grotte était vide de toue âme. Prudemment, je jetais un petit coup d’œil et vit qu’il n’y avait personne. * De mieux en mieux. * pensais-je en m’engageant dans la sombre grotte. Tout autour de moi, diverses odeurs piquantes venaient me chatouiller les narines. Quelques-unes étaient assez désagréables, mais d’autres faisaient ressortir un doux parfum printanier.

    Je me mis à ramper à travers les nombreuses couches qui servaient à accueillir les blessés ou les malades et vint me poser devant la réserve d’herbe de la guérisseuse. Il y avait tant d’herbes et de baies médicinales que je ne savais pas du tout par où commencer. Je flairais précipitamment tout ce qui me tombait sous le museau avant de prendre une grosse poignée d’herbe qui mettait inconnue. À mon avis, il devait s’agir de feuilles de soucis.

    Sans plus me préoccuper du reste du monde, je filais en vitesse hors de la grotte et partit précipitamment vers l’entrée, en faisant bien attention pour être bien dissimulé sous les buissons. Enfin arrivé dehors du camp, je poursuivis ma course effrénée sans m’arrêter. * J’espère que rien ne soit arrivé à Espérance durant mon absence… *

Revenir en haut Aller en bas
 

Comme on se retrouve [PV Espérance]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Terres Libres & Etoiles-