« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C’est magnifique, n’est-ce pas? Ô douces colombes du printemps [Ghost]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: C’est magnifique, n’est-ce pas? Ô douces colombes du printemps [Ghost]   Mar 29 Mar - 14:14

C’est magnifique, n’est-ce pas? Ô douces colombes du printemps [Ghost]


Ne vous querellez jamais,
Vous, faits pour aider l’un l’autre,
Oiseau de passage!
- Issa Kobayashi -



Doux matin de printemps

    Je fixais l’aube. Le ciel rosé par les premiers rayons étincelait d’un mélange entre le mauve et le turquoise. L’astre lunaire argenté déclinait considérablement dans le crépuscule du matin. C’était tout à fait magnifique, enchanteur. J’étais hypnotisé par ce si fabuleux spectacle, qui pourtant, recommençait à chaque lever du jour. Je respirais une grande bouffée d’air pur avant d’expirer bruyamment, d’un air serein. Le doux vent faisait flotter mon pelage jais tout autour de moi. Je me laissais bercer par les murmures inaudibles du souffle du vent. J’avais l’impression de voler parmi les êtres à plumes. Je me sentais bien.


Journée sous le soleil

    Tout le monde s’était finalement réveillé; les meilleurs chasseurs du Clan commençaient à partir, prêt à remplir la réserve de gibier, les mentors allaient chercher leur apprenti qui se prélassaient au soleil ou grignotait un délicieux festin, les reines sortaient leurs turbulents chatons qui, avec une énergie incroyable, débutaient déjà leur petit jeu de combat, et les patrouilles se formaient petit peu par petit peu au fur et à mesure que les volontaires se pointaient. Et j’en faisais partit. Je me tenais assis, accoté sur le tronc d’un immense chêne, attendant qu’une autre personne me rejoigne, moi et …elle. Une grande chatte aux longs poils blancs et noirs qui passe un peu en brun qui se tenait à mes côtés. Ses yeux bleus océans scrutaient le camp, à la recherche d’une personne qui pouvait nous accompagner. Cette fameuse et experte guerrière se nommait Requiem du Fantôme, mais plusieurs la surnommait Ghost. Ça faisait plus court, c’était un genre de petit surnom amical qu’on lui avait attribué.

    Pour ma part, je cherchais des yeux ma mentor, Chimère Argentée, mais je ne la vis nulle part. Ah! Oui, elle était partie chasser avec un groupe de chasseur aujourd’hui. J’avais complètement oublié! Je secouais vivement de la tête avant de fixer Requiem du Fantôme, enfin Ghost.

    - Je crois que nous avons assez attendu. On peut y aller maintenant? lui demandais-je poliment.
    Je trépignais sur place. Je devais bouger, me dégourdir les pattes. Attendant la réponse de la chatte siamois, je faisais les cent pas, impatient de partir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: C’est magnifique, n’est-ce pas? Ô douces colombes du printemps [Ghost]   Mar 29 Mar - 18:08

Requiem du Fantôme
On ne peut en faire qu'avec...

Requiem du Fantôme leva la tête les yeux grands ouverts. La jeune chatte s'était réveiller comme à son habitude, rapidement et de bonne humeur. Bien sûr, elle fit sa gym du matin, les deux pattes avants allaient chercher plus loin pendant qu'elle s'étirait. Mais Ghost n'avait pas que ça à faire, d'un bond agile, elle rejoignit d'autres chats qui devaient partir en patrouille. La minette ragdoll se retrouva avec un apprenti noir au yeux ambré. Ghost ne put réprimé qu'un seul soupir, qu'elle joie de faire compagnie à un novice.
La guerrière attendit d'autres chats volontaires pour venir avec les deux félins mais aucun ne se présenta. Nuage de Minuit, le no du mâle noir, commença à sauter sur ses pattes qui agaça Requiem du Fantôme. Il tourna la tête et lança à la Ragdoll d'un ton très joyeux.

- Je crois que nous avons assez attendu. On peut y aller maintenant?

La féline le regarda incrédule, le novice avait parlait gentiment mais d'un ton supliant où la jeune minette aquièça et partit en compagnie du jeune félin à une nouvelle aventure. Drôle de sensation d'être avec un apprenti mâle et une féline qui ne parle pas trop. Ils traversèrent les bois comme font chaque patrouilles et reniflèrent un peu partout. Ghost suivait Nuage de Minuit qui s'amusait comme un fou dans le territoire du clan du Tigre. La guerrière voulait un peu s'amuser et disparue dans les fourrées. Et oui, voilà d'ou vient son nom de "fantôme", c'est une chatte trop espiègle et une vrai petite espionne. Ghost disparait comme un revenant et elle adorait ça. Bien sûr, elle suivit l'apprenti de près mais faisant bien attention de ne faire aucun bruit et surtout que l'odeur ne chatouille pas les narines du matou noir. Après un bon moment, Requiem du Fantôme réapparut devant Nuage de Minuit. Elle le regarda et finalement et parla pour la première fois de la journée.

- Alors? On continue ou on va chasser, Nuage de Minuit?

Ghost réprima un drôle de sourir avant de se lécher la patte et tout en regardant l'apprenti. Requiem du Fantôme pensait se qu'ils allaient bien faire pendant cette journée. Mais elle n'attendit pas la réponse qu'elle repartit en vitesse dans les buissons.

L'apprenti la suivait toujour, et cela depuis un bon moment qu'elle lui avait parler. Ghost marchait lentement, elle n'avait pas froid même si une petite brise soufflait dans ses poils, son pelage blanc et noir. la ragdoll était faite un peu pour ça... Et soudain, elle fit face au novice, comme si elle allait le tuer. Mais elle murmura tout bas dans les oreilles de Nuage de Minuit.

-Alors, ta réponse est-elle là?

La féline repartit mais en trainant les pattes, d'un air triomphant celui de l'apprenti noir. Quelle joie de s'amuser avec un jeune chat plein de ressources, c'est sur il fera un meilleur guerrier. La guerrière n'était pas sa mentor bien sur mais elle commencçait à bien aimer le chaton couleur de braise. La vétéran finit par chanter une petite chanson... Triste... Bah oui, sinon pourquoi elle s'appelle Requiem du Fantôme? La guerrière était une vrai guerrière espiègle, non? Si vous ne le pensez pas vous verez bien!


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: C’est magnifique, n’est-ce pas? Ô douces colombes du printemps [Ghost]   Sam 2 Avr - 2:02

Promenade

    Je suivais docilement Ghost à travers les arbres de la forêt. Gambadant par-là, reniflant par-ci, j’étais fasciné par tout ce qui se trouvait dans mon champ de vision. Voyant que la guerrière prenait un peu d’avance sur moi, je décidais d’accélérer précipitamment mon allure à petits trots. Un grand bouleau apparu soudainement sur ma route. J’arrêtais ma course quelques secondes, admirant l’énorme végétal aux branches pendantes, puis reprit ma course, poursuivant la grande guerrière siamois qui courra toujours à bonne distance. Je trébuchais sur une branche, perdant rapidement l’équilibre, mais je me stabilisais vivement poursuivant ma route. Je me rapprochais bien vite de Ghost que les yeux espiègles me jetaient un léger coup d’œil discret. J’allais lui poser une question par rapport à sa jeunesse passée, mais un virevoltant papillon me passa devant les yeux. Aussitôt, je ralentis subitement ma course, fixant avec admiration le léger insecte qui survolait mon museau. J’étais si concentré par cette apparition enchanteresse, que je ne remarquai même pas la discrète disparition de la guerrière.


Ô douce jeunesse

    Je m’arrêtais tout prêt de la bestiole colorée, puis comme un petit chaton innocent, je tendis la patte vers le papillon, essayant de l’attraper. Gambadant à la suite du papillon, je tendis toujours la patte, sautant, essayant de le tenir entre mes pattes. Je sais, je ne suis plus un chaton, mais toutes ses choses si merveilleuses m’enchantait vraiment. Les fleurs, les papillons et la lune, j’aimais tout ce qui était délicat et éclatant. Je ne pouvais m’en empêcher. Mais… je grandissais. JE devais me montrer un peu plus mature, maintenant que j’avais déjà atteint mes 9 lunes. Ça me torturais quand même de rentrer dans le grand monde des adultes. Chasser dix fois plus. Patrouiller dix fois plus. Combattre dix fois plus… À cette seule pensée, je frissonnais légèrement. Je détestais me battre et voir du sang. Pas que je déteste le sang, c’est juste que dès que je pose mon regard vers ce liquide écarlate, un puissant malaise me prend par la gorge et j’ai envie de vomir. En plus, ce n’était pas très bine d’avoir ce genre de tics nerveux surtout quand nous étions des guerriers. Personnellement, j’aurais aimé devenir apprenti-guérisseur, mais mon destin à choisis une voix différente pour moi, et je devais le respecter.


Qu’est-ce que ça fait, grandir?

    Continuant de courir, je m’aperçu enfin de l’absence de Requiem du Fantôme. Légèrement inquiet, je tournais la tête en tout sens, songeant qu’elle ne devait pas être bien loin, mais aucune trace de la grande chatte élancée. Soudain, sortant de nulle part, elle apparue devant moi, un immense sourire espiègle défigurant son visage beige.

    - Alors? On continue ou on va chasser, Nuage de Minuit?

    J’allais lui répondre, mais elle fila aussitôt. Je la suivis, haletant, quand soudain, elle se retourna vers moi d’un geste vif. Puis, elle me murmura aux oreilles :

    -Alors, ta réponse est-elle là?
    Et elle s’en alla encore, sans me laisser de nouveau répondre à sa question. Je la suivais, grognant.

    - Hey! Tu pourrais un peut m’attendre s’il-te-plaît?
Revenir en haut Aller en bas
 

C’est magnifique, n’est-ce pas? Ô douces colombes du printemps [Ghost]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Clan du Tigre-