« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sous les frondaisons d'un arbre [PV : Papillon Etoilé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Sous les frondaisons d'un arbre [PV : Papillon Etoilé]   Jeu 21 Avr - 23:46

|| Ce matin, Espiègle Obscurité eut du mal à ouvrir les yeux. La matinée étant assez avancée, le soleil était donc haut dans le ciel bleu, déversant des flots de lumière dorée sur le camp et plus particulièrement dans la tanière des guerriers, éblouissant sans pitié le pauvre félin au pelage noir et blanc dès que celui-ci avait le malheur d'entrouvrir une paupière. De plus, il avait mal dormi pour une mystérieuse raison. Quoi de mieux pour bien commencer la journée...
C'est donc un guerrier très grognon, qui n'avait pas eu son quota de sommeil, qui émergea du repaire des guerriers, avala un petit mulot, manqua de s'étouffer bêtement avec un os pointu qu'il avait avalé de travers, tenta de le recracher par tous les trous et les moyens possibles avant de finalement décider qu'il n'aurait vraiment pas dû se lever ce matin. Peut-être, pourrait-il discrètement retourner se rouler en boule dans le coin le plus sombre et le plus profond et ne plus bouger pendant une saison et demie.
Malheureusement, sa tentative de "Je me fais tout petit pour passer inaperçu" échoua lamentablement à cause de l'oeil perçant de sa lieutenante, qui eut vite fait de le repérer dans sa mission "Opération Recouchage" et de l'envoyer dans la chasse.

C'est donc un Espiègle Obscurité de méchante humeur, grognant et râlant qui s'en alla d'un pas traînant vers les Grands Pins où il était sûr, il trouverait sans trop de problèmes quelques proies à ramener au camp. Malgré tout, il prit tout son temps pour aller au territoire le plus giboyeux de son clan, faisant parfois de grands détours pour aller regarder les apprentis qui s'entraînaient durs dans la comble sablonneuse, faisant voler la poussière ocre dans leurs mouvements et sous la vigilance de leurs mentors ou alors pour sentir la caresse du soleil qui tapait fort sur les Rochers aux Serpenrs, s'amusant à imiter les lézards en se laissant griller au soleil quelques minutes. Bref, vous l'aurez compris, notre matou se sentait d'humeur assez paresseuse aujourd'hui.

C'est pourquoi, quand il arriva enfin aux Grands Pins, le soleil avait atteint son zénith, lui indiquant qu'il était près de midi. Il se mit mollement en position de chasse, ses yeux fouillant avec lassitude les alentours pour dégoter une proie un peu endormie par la chaleur printanière et qui se laisserait attraper facilement. Il finit par en repérer une souris qui grignotait avec nonchalence une noisette. Il se prépara à bondir toujours autant d'énergie dans les pattes quand...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Sous les frondaisons d'un arbre [PV : Papillon Etoilé]   Ven 22 Avr - 20:01

    Ah! Une belle journée s'annonçait. La jeune guerrière au pelage clair sortit de la tanière le regard brillant et la frimousse joyeuse. Qu'elle aimait cette saison! Les feuilles étaient verte et douce, l'ombre rafraichissante se relogeait sous les arbres après une migration vers un autre territoire avec les oiseaux qui eux aussi reviennent emportant leurs chants et leur bonne humeur dans leurs sacs. Oui! Papillon Étoilé aimait cette saison. C'est donc une féline heureuse et en pleine forme -comme toujours d'ailleurs- qui fit son apparition dans le clan, la mine radieuse, le pas léger et semblant voler. Une autre raison à sa gaité? Bien sur. Il y a deux jours de cela elel avait enfin eut son premier apprenti.Quel honneur se fut pour elle. Nuage d'Ange, un petite mâle noir et encore tout frais sortit de la pouponnière était maintenant sous sa charge.
    Après avoir avalé une petite perdrix, elle fila rapidement la queue haute comme un chaton vers la tanière des apprentis. Aujourd'hui était le jour idéal pour faire un repérage du territoire. En s'engouffrant dans les fougère qui entourait leur abris, se lieu lui parut soudain bien plus familiée que tout les recoins du camp réunis... Une pointe de nostalgie vint piquer son cœur en voyant deux petite boule noir et rousse dormir: Nuage d'Ange et Nuage Joyeux, les nouveaux apprentis. Papillon Étoilé s'avança doucement pour ne pas réveiller le roux et le va une patte prête à pousser doucement l'apprenti. « Nu..., commença-t-elle.
    - Non Papillon Étoilé, souffla une voix derrière elle, laisse-le dormir, il a eu une journée éprouvante hier, les anciens lui en ont fait voire de toute les couleurs, des vertes et des pas mures. »
    La féline blanche se retourna et vit la silhouette bicolore fine et longue de sa chère ex-mentor et lieutenant... Coeur d'Ébène. En remuant les oreilles de gêne elle vint frôler le museau de son amie du bout de la truffe avant de partir.
    « Va rejoindre Espiègle Obscurité au Grands Pins s'il te plait, lui demanda la bicolore alors qu'une apprentie qu'elle connaissait bien la rejoignait, il n'avait pas l'air en forme aujourd'hui et ta bonne humeur pourrait le réveiller un peu!
    -Bien sur! répondit la guerrière les yeux brillants.
    Mais un peu de jalousie vint lui alourdir le cœur en voyant sa très chère mentor s'occuper d'une autre. Nuage d'Ajonc était un peu plus jeune qu'elle, deux ou trois lune et elle avait été baptisé tard, mais c'était une bonne amie! Son mentor avait disparut depuis quelque temps et il fut présumé mort. C'est pourquoi qu'après son baptême, c'est l'apprentie coloré qui pris sa place auprès de Coeur d'Ébène. La féline se ressaisi néanmoins vite, elle savait que son mentor ne l'oublierait pas et qu'elle aurait surement de nombreux apprenties, qu'elle aimera tous à sa façon.Elle s'engouffra donc le cœur léger dans le buisson épineux pour enfin se mettre à galoper vers les Grands Pins.

    Les Grands Pins se dessinèrent rapidement au dessus de la féline. Et tout aussi rapidement elle décela l'odeur du guerrier. Elle ne lui avait jamais vraiment adressé la parole, mais elle c'était déjà retrouver prés de lui lors de rassemblement ou pendant le repas. Il n'avait d'ailleurs pas fait beaucoup d'effort pour masquer son odeur. Elle était présente sur presque toutes les feuilles à côté desquelles elle passait. L'odeur se fit plus fort en arrivant à deux immense pins touffus aux branches épineuses basses. Un petit couinement retentit entre les arbres. Papillon Étoilé se plaqua au sol une petite touffe de poil brune dépassait d'un buisson. Sans plus attendre ou plus de vérification, la féline bondit à travers les fourrés. Mais ce qu'elle avait pris pour un rongeur était en fait... Espiègle Obscurité!!
    Pappillon Étoilé se retrouva agrippée à l'arrière train de se dernier. En poussant un petite miaulement de surprise, elle sauta au sol et ne se retourna pas tout de suite. Son petit museau pâle se décomposait sous la honte. Oh Non! Moi qui me dit être une vrai guerrière je ne sais même pas faire la différence entre une queue et un rongeur!! pensa-t-elle décontenancée. Le poil hérissé et la queue toute droite levée et toute aussi ébouriffée, ses membres tremblant et les oreilles pendantes, elle se sentait fondre sous le poids de la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Sous les frondaisons d'un arbre [PV : Papillon Etoilé]   Ven 22 Avr - 23:55

||... Quand une chose non identifiée et pourvue de griffes acérées attaqua sauvagement son arrière-train. Espiègle Obscurité eut un miaulement de surprise et de douleur. Sa souris, tout à fait réveillée par ce bruit, fila ventre à terre se cacher dans les racines d'un pin tandis que notre matou se retourna lentement, les yeux rétrécis en deux fentes qui laissaient juste entrevoir la lueur de colère dans ses yeux ambre. Qui que soit, le malotru, le voyou, le gredin, l'être perfide et vicieux qui avait osé planter ses griffes dans SA queue, si belle, allait payer très cher !
Malheureusement ou heureusement suivant les points de vue, sa résolution de faire payer l'immonde personnage fut réduite à néant quand ses yeux se posèrent la ravissante guerrière qui lui faisait face. "Plus si immonde que ça..." se dit-il en laissant ses yeux se remettre normalement. Tout dans l'attitude de la jolie chatte prouvait qu'elle ployait sous le poids de la honte. De ses pattes tremblotantes jusqu'à son regard fuyant. Si sa mémoire ne lui faisait pas défaut, elle s'appelait Papillon Etoilé. Il ne lui avait jamais vraiment parlé, juste peut-être quelques fois effleurer d'un regard machinal lors d'un rassemblement ou d'un repas. Néanmoins, malgré l'impression plutôt... belle que lui donnait cette jeune guerrière, Espiègle Obscurité ne put s'empêcher de lui lancer un regard narquois et de dire, sarcastique :

- Tss.. Même plus capable de faire la différence entre une souris et une queue de chat, maintenant !

Il accompagna le tout d'un sourire amusé et en rien méchant pour bien lui montrer qu'il plaisantait. Pour être aussi distraite, il se demandait bien ce à quoi elle pouvait bien penser. Ce n'était pas comme si il avait voulu cacher sa présence en ces lieux et Papillon Etoilé devait bien se douter qu'il était quelque part. La partie la plus arrogante de lui-même ne put s'empêcher de dire d'une voix suffisante dans sa tête : "Ah, encore une qui tombe sous mon charme ! Mais s'accrocher à moi, comme ça, on me l'avait jamais faite !" Un petit sourire se dessina sur ses lèvres à cette pensée.

[Bon, l'est un peu bizarre mon chat... xD]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Sous les frondaisons d'un arbre [PV : Papillon Etoilé]   Lun 6 Juin - 19:28

désolé du temps de réponse mais j'avait oublié... Sorry --'

Le matou n'avait pas l'air méchant au final. A vrai dire, elle le cherchait bien. Et elel savait aussi qu'il était dans les parages, mais n'avait pas fait attention au fait que l touffe de fourrure aurait put être à elle... Le regard emplie de gêne, mais plus confiant elle redressa la tête et se retourna. Son beau regard bleu était illuminé d'étoile, des étoiles de gentillesses, de rêves et d’innocences.
Elle s'approcha du matou d'un pas un peu hésitant, perché sur ses petites pattes courtes et son pelage épais lui donnait des aire enfantin et la rendait encore plus petite qu'elle ne l'était déjà. Les seul choses un peu développés qu'elle possédait étaient: ses yeux pâle et sa queue. Un belle queue aux poils encore plus longs que son corps et d'une longueur phénoménale. Elle en devenait donc des plus agiles, mais aussi des plus charmantes. C'est vrai qu'elle était mignonne la petite Papillon Étoilé.
« Euh... Encore désolé... commença-t-elle d'un murmure, puis d'une voix plus assuré, Coeur d’Ébène m'a envoyé à ta rencontre. Elle veut que je t'accompagne à la chasse. »
La jeune féline l'observa. Il était pas très grand lui nom plus et était plutôt menu. Typique d'un chat des plaines, capable de courir à toutes vitesse et de bondit de rochers en rochers, du sol au branches, sans ciller. Le même type de félin que la jeune chatte... avec quelques centimètres en plus, ce qui n'était pas bien compliqué! Elle se sentait seule ses temps si, tout les chats étaient si grands et si fort... et elle si petite et menu.
Papillon Étoilé eut un coup au cœur. Elle se sentit tout de suite pleine d'affection et d’admiration pour se chat qui lui semblait si banal le matin même. Il était aussi tous son opposés: son pelage court et noir ne présentait pas le moindre petit poil noir et ses yeux étaient couleurs ambres. Sa tête était plus rectangulaire et ses oreilles moins développé qu'elle. Mais un je ne sais quoi l'intrigué chez se chat qui lui semblait déjà familié... Il semblait renfermer en lui deux facettes... deux personnalités.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Sous les frondaisons d'un arbre [PV : Papillon Etoilé]   Mar 7 Juin - 9:12

|| Un profond soupir s'échappa de sa gorge, dès que Papillon Etoilé eut fini de parler. Avait-il vraiment l'air d'un apprenti pour que sa chère lieutenante lui colle une guerrière au train ? Décidément, ajourd'hui, c'était vraiment pas son jour de chance ! Il grommela quelques instants tout bas, le front plissé de mécontentement. D'accord, il était petit et il ne mettait pas de la bonne volonté dans la tâche qui lui était assigné, mais est ce qu'une seule fois, était-il revenu au camp sans aucune proie à la gueule ? Bon, il revenait tard le soir, et les souris que le guerrier ramenait n'étaient très dodues mais tout de même !

Son regard se posa sur Papillon Etoilé, qui le dévisageait, plongée dans ses pensées. Toute trace de mécontenement disparut aussitôt de son visage, et un sourire se forma sur ses lèvres. Et bien, maintenant qu'elle était là, autant faire plus ample connaissance et surtout chasser !

- Très bien. Il a des tas de proies ici, ça devrait pas être très compliqué d'en choper quelques uns.

[Boarf, pas d'inspi et c'est vraiment très court =/]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Sous les frondaisons d'un arbre [PV : Papillon Etoilé]   Mar 7 Juin - 18:46

Pas grave, je fait pas des romans non plus et ça avance plus vite! ^^


De son côté elle continuait à fixer le mâle brun, le regard emplie d'admiration. Mais au bout d'un moment une pique vint lui titiller le cœur. Et si Coeur d’Ébène lui avait demandé de rejoindre le guerrier car elle ne la pensait pas encore prête à s'occuper toute seule de ramener des proies? Et puis en jetant un rapide coups d'oeuil au guerrier elle se rendit compte qu'il n'avait pas l'air enchanté de la trouver accrocher à ses pattes. Le regard du jeune mâle était sombre et sa peau plissé montrait son mécontentement. Et si j’étais un poids pour lui? pensa la petite femelle, ne voulant lui causer de tord. Mais je ne veut être un poids pour personne. Et je ne le suis pas! Je suis une bonne chanceuse! continua-t-elle décidé et toute trace de gêne exilé de son regard bleue qui était maintenant emplie de détermination et d'amour propre.
Mais quand le regard d'Espiègle Obscurité se radoucie et le mécontentement de même. A se moment là elle se sentit un peu bousculée. Voulait-il bien chasser avec finalement. S'asseyant face à lui elle pencha légèrement la tête et attendit ses ordres. Il était son supérieur après tout. «Très bien. Il a des tas de proies ici, ça devrait pas être très compliqué d'en choper quelques uns. dit-il de son vocabulaire familier qui changer bien des mots choisis avec soin du grand mâle brun qu'elle fréquentait il y a quelques jours.
- Parfait! Je pars vers les arbres le plus bas et toi vers le sous-bois, là où ils sont plus clairsemés. Ça te va? » demanda-t-elle en plissant les yeux, chaleureuse et se voulant polie et agréable. Pas le moment de se faire des ennemis non mais! De plus que le guerrier avait l'air sympathique!
Revenir en haut Aller en bas
 

Sous les frondaisons d'un arbre [PV : Papillon Etoilé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Clan du Lion-