« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre nocturne ... [PV : Doux Cauchemar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Une rencontre nocturne ... [PV : Doux Cauchemar]   Jeu 28 Avr - 14:50

  • La nuit se levait à présent. Âme Démoniaque regardait la belle cascade. Il entendait aussi les oiseaux chanter. La belle saison était enfin revenue, laissant le calme de l'hiver. Cela faisait depuis quelques jours que Âme Démoniaque venait observer cette cascade. Il avait ainsi fait la patrouille du matin et il avait chasser vers le début de l'après-midi. Ensuite, il avait observé discrètement la guérisseuse. Enfin, il s'était éclipsé du camp -comme chaque soir depuis 3 jours- et il était venu à la cascade. Il ne savait pourquoi mais cette cascade le calmait et l'apaiser. Être là, à l'observer, il n'y avait rien de mieux pour lui. Il n'avait aucun ami -proche-, aucun apprenti et aucune compagne. Il était bien seul dans la vie mais cela ne comptait pas pour lui. Ce qui voulait, c'est juste être dans son Clan, aller à la chasse ou patrouiller. Dans ces moments de solitude, il pensait au Clan. Mais ce qu'il préférait le plus, c'est de juger un silence tel chose ou tel chose qui s'était passé aujourd'hui. Ce soir, il pensait qu'il faudrait qu'il ait au moins un apprenti. Et si j'en était pas digne ? Il refusa d'y croire. Il était toujours là pour le Clan et il était toujours occupé pour le nourrir ou le défendre.

    Absorbé par ses pensées, il n'entendit pas le bruit derrière lui ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une rencontre nocturne ... [PV : Doux Cauchemar]   Jeu 28 Avr - 23:52

On a tendance à se juger trop vite.
Mais c'est un réflexe naturel, malheureusement.
    Je ne parvenais pas à dormir. Le brouillard du sommeil ne parvenait pas à me troubler la vue. Le monde des rêves ne réussissait pas à capter mon attention. Je ne pouvais pas m'envoler, m'arracher à ce monde si cruel pour me plonger dans un univers réconfortant et sûr. L'univers que je pouvais créer de toutes pièces, mon sub-conscient. Le plus plaisant dans les rêves, c'est que l'on en fait un nombre incalculable chaque nuit, mais que l'on ne s'en souvient que de quelques-uns, voire d'aucun. Et plus on cherche les détails, plus ils nous fuient. Tout cela pour dire que je ne parvenais pas à fermer les yeux et à m'abandonner à la douceur de l'inconscient. Je me suis donc levée et je suis sortie de la tanière. Le clair de lune nappait la surface de la Terre, nimbant le monde de sa lueur blafarde. Un léger vent chaud faisait bruisser les feuilles argentées des arbres. Il faisait bon. Je suis sortie silencieusement du camp, me dirigeant instinctivement à la cascade. C'était un lieu simplement magnifique, et qui semblait me porter chance. C'était là que j'avais rencontré Espiègle Obscurité.
    J'entendis tout d'abord le bruit de l'eau se libérant des chaines de la terre. L'eau Libre. Rien n'est plus beau que la liberté à mes yeux. On est pleinement heureux que lorsque l'on est libre. Ensuite, j'ai senti l'odeur des rochers humides. Cela était normal, puisque les embruns mouillaient les pierres alentours. En m'approchant, j'ai remarqué une masse sombre au bord de l'eau. C'était manifestement un félin, et je décidai de m'approcher pour voir qui c'était. Il semblait plongé dans ses pensées, alors je n'ai pas voulu le déranger. Du moins, pas trop brutalement. J'ai fait un détour par sa droite. Puis je me suis approchée de lui, de manière à ce qu'il puisse me voir arriver de loin. Je marchais silencieusement, me suis arrêtée à quelques pas de lui et me suis assise dans le même sens que le mâle. Âme Démoniaque, récemment débarqué. Je l'avais déjà vu, et il avait toujours été seul. J'ai repensé à mon arrivée, et je me suis dit qu'un coup de pouce ne lui ferait rien de mal. Par un coup de pouce, j'entends un contact, un geste amical. Je l'ai regardé et lui ai souri. Je ne lui voulais pas de mal, juste qu'on apprenne à se connaître. Et j'ai espéré. Espéré qu'il accepte le contact, lui aussi. Je n'ai rien dit. J'avais fait le premier pas. Et je ne voulais pas gâcher un tel silence. Ce genre de silence qui fait du bien. Le silence qui accompagne un magnifique tableau. Et là, la vue était parfaite.
    J'ai attendu encore un peu. Puis j'ai décidé de commencer. En fait, ça ne me dérangeait pas de commencer à parler. Je pensais que ça allait le mettre plus à l'aise.

      Âme Démoniaque, je suppose ? Moi c'est Doux Cauchemar, enchantée.

    Nouveau sourire. J'avais un don naturel pour sourire en toutes circonstances. Enfin, presque toutes. Mais là, le sourire accompagnait ma pensée. Je voulais en connaître plus sur ce matou. Âme Démoniaque. Ce nom aurait pu paraître dur, et cruel aux yeux de certains. Mais moi j'y trouvais un certain charme, une beauté délicate et sauvage.
Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre nocturne ... [PV : Doux Cauchemar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Clan du Lion-