« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Par un soir d'automne...[pv Fleur de sang]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Par un soir d'automne...[pv Fleur de sang]   Ven 25 Sep - 23:09

Le soir tombait peu à peu sur la clairière, Les feuilles de l'arbre immense dansaient avec la brise fraiche. Coeur Libre s'ébroua au contact du vent. L'air commençait à devenir froid. Il observait, assis droit et l'air songeur, la fin du couché de soleil. Il aimait s'exiler à cet endroit lorsque la lieutenante lui permettait. Les responçabilités du clan lui prenait pratiquement tout son temps mais cela ne le dérengeait pas. Il était, au contraire, heureux de voir que ses efforts profitait à d'autre être que lui-même. Ces yeux commencèrent à s'habituer à la noirceur. Il finit par ce coucher, sentant la vibrations du sol et le vent dans ses moustaches. Il souria presque. Un moment comme celui là était parfait. Il n'avait jamais critiquer la solitude perpétuelle qu'il vivait. Il n'était pas assez à l'aise avec les autres pour rester en compagnie du clan à tout instant. Son caractère détaché ne lui permettait pas. Mais il était sincère dans sa fidèlité.

Peut-être, peut-être allait-il trouver une raison de changer. Une raison de passer par-dessus son orgueil et se laisser aller dans cette nouvelle vie. Il respira un instant, les fabuleux parfuns de l'automne se mélangeant pour donner une odeur parfaite. Il reconnu un parfun familier. Celui de son clan. Il ne bougea pas, préférant rester tapis dans l'herbe pour observer qui s'approchait. Pendant un instant, son esprit mit enfin un visage sur l'odeur. C'était une chatte. Il n'avait pas passer assez de temps en compagnie des chats du clan pour les reconnaître à l'odeur. Il réfléchit un instant et décida de parler, question de ne pas effrayer la chatte.

-Ce n'est pas habituel de voir une chatte du clan se promener si tard le soir.

Il attendit la réponse. L'autre devait se demander la même question que lui, qui est-ce?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Par un soir d'automne...[pv Fleur de sang]   Sam 26 Sep - 20:24

Il se faisait déjà tard lorsque je sentis une brise fraîche m'apporter les effluves de la forêt. D'un coup je me sentis enfermé dans la tanière des guerriers. Je me levai discrètement et partis au dehors du camp. J'avançai, les yeux fermés, goûtant chacune des odeurs que m'aportant ce doux vent d'automne. Il faisait frais, pas assez pour m'empêcher d'avancer, mais je frissonai tout de même. Ce contact me fit sourire. J'aimais ces balades nocturnes qu me permettait de réfléchir. A quoi ? De tout et de rien.

Mes pattes me portait où bon leur semblaient. J'entendais non loin de là, le hululement d'une chouette. En levant la tête, j'aperçus le ciel parsemés d'étoiles. Le clan des étoiles qui veillait sur moi. Je continuais mon escapade, voulant me rapprocher un peu plus près de ce clan protecteur. J'aperçus plus loin, un arbre baigné dans l'obscurité de la nuit. Je m'en approchait d'un pas lent. Je commençais à contourner l'arbe roi qui agitait fièrement ses ramures au gré du vent, touchant l'écorce centenaire qui était sa protection. Pareil à la peau d'un chat. J'admirais ces arbres, il me fascinait. Ce saule en particulier, m'intriguait. J'aimait ce rideau de feuille qui semlbait me protéger. Je continuais à avancer lorsqu'un bruit me sortis de ma stupeur. C'était un chat et à en juger l'odeur il appartenait à mon clan. Je me détendait quelque peu. Souriante, je m'approchait de ce chat. Je ne le reconnut pas, mais j'étais arrivé, il y a si peu de temps, que je n'en fus pas surprise.

- J'aime à sortir le soir. La fraîcheur de la nuit me plaît. Je n'ai pas pour habitude de me promener à une heure aussi tardive mais le sommeil ne voulait pas venir. Pardonnez moi de mon indiscretion, mais quel est le motif de votre présence en ces lieux.

Je m'assis à ces côtés. La lune était haute dans le ciel, bientôt se tiendrait une assemblée. Sa lueur blanchâtre illumina le chat à mes côtés. Il était noir comme l'ébène...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Par un soir d'automne...[pv Fleur de sang]   Dim 27 Sep - 1:45

Il avait reconnu la voix de la chatte. Une certaine douceur dans le ton, qui s'armonisait si bien avec le paysage de la nuit naissante. Il renonça à la magie du sol et se redressa en s'assoyant tranquillement, comme pour ne pas perturber l'ambiance sereine qui les entourait. Fleur de sang se tenait près de lui, son pelage pâle reluisait de mille éclat sous les rayons de la lune qui venait tout juste d'apparaître dans les cieux. L'image le toucha, au plus profond de son être, sans qu'il ne sache pourquoi. Il l'avait vu à plusieurs reprises et pourtant, à cet instant, elle lui semblait différente, maintenant qu'ils étaient les deux seuls.

-Comme vous j'aime sortir sortir le soir. Échapper au rang de guerrier et redevenir un chat simple l'espace d'un instant. Armoniser mon corps à la nature. C'est pour cela que j'aime particulièrement cet endroit. Cet arbre a tant de choses à me dévoiler. Je ne peux l'écouter, mais je peux observer la brise danser autour de lui. De plus, ici, ma solitude est satisfaite. Je peux me questionner dans le calme et ne pas voir les regards interrogateurs que les autres m'envoient dans le clan.

Pourquoi parlait-il autant. C'était ridicule. Rien de tout ce qu'il venait de dire n'était jamais sorti de sa tête sauf à cet instant. La présence de la chatte devait l'inspirer d'une certaine manière qui lui était inconnue. Il l'observa de toute sa hauteur. Maintenant qu'il c'était assis, il se rendait compte qu'il était un peu plus grand qu'elle. En fait il dépassait beaucoup de chat en grandeur et cela suffisait parfois pour gagner le respect. Mais il n'attendait rien de tout ça de sa part.

-Et s'il vous plait, si quelqu'un ici doit vouvoyer c'est bien moi. Je n'es pas a recevoir tant d'honneur de votre part.

Il en fesait peut-être trop, mais le chat ne savait pas comment se comporter avec les autres et en ce moment, quelque chose d'étrange se produisait en lui, lui faisant dire des choses qu'il aurait préféré garder pour lui. Et de plus, ses yeux s'était égarés sur la silhouette de la chatte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Par un soir d'automne...[pv Fleur de sang]   Dim 27 Sep - 11:40

Je fus touché par ses mots si profond. Je comprenais son besoin de solitude puisque moi, aussi, j'en faisait les frais. Après quelques moments de reflexion, je pus mettre un nom sur ce visage. Coeur libre ... Je pus aisément comprendre ce nom dont il était affublé. Dans la lueur blafarde de la lune, je pris plaisir à le détailler. Il était grand. Ce qui, je l'avoue, me conférait une pensée protectrice. Son pelage noir reluisait dans l'éclat de la lune. Je détournai mon regard pour éviter de devoir m'expliquer sur le regard que je lui portais. Reportant mon attention sur la forêt, je goûtait avec harmonie à ce silence. On aurait pu croire que la forêt entière s'était tût pour nous laisser à nous seul ce moment serein. Ce doux silence fut rompu par quelques paroles, douces et gentilles, de coeur libre. Je reportais mon attention sur lui. Mon regard ambre traversant la pénombre avec peine. Je déglutis, cherchant convenablement mes mots pour lui répondre.

- Si je dois vous tutoyer, je vous prierez donc de faire de même.

J'accompagnais ma phrase d'un sourire que je voulus gracieux. De mes griffes, je paitrissais le sol dur. Je ne sus pourquoi, j'avais changé. Je ne savais pas ce qui se passait mais être à côté de coeur libre me conférait un plaisir immense. Pourtant, cela ne faisait que quelques minutes que je me tenais près de lui. Il est vrai que je devais être prudente pourtant, ce côté protecteur me faisait sourire. Quel sentiment était-ce ? De l'amitié, sans doute. Un silence pesant c'était de nouveau abattu sur la forêt. Je ne savais que dire pourtant mon coeur sentait l'irréprésible besoin de connaître l'histoire de ce chat si mystérieux.

- J'aimerai que tu me racontes ton histoire si cela ne te dérange pas. J'aime à connaître le passé des autres, cela m'enchante.

Peut-être était ce simplement que j'aimais entendre un chat parler d'un heureux passé. Pourtant rien ne m'assurait que le sien l'avait été, heureux. Si tel était le cas, j'en serais d'autant plus rassurée ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Par un soir d'automne...[pv Fleur de sang]   Dim 27 Sep - 18:13

Lui parler de son passé. Il ne savait trop quoi dire. En fait, il ne croyait pas avoir déjà parler de lui-même à qui que ce soit. Mais, étrangement, pour elle, il ferait un effort. Il chercha dans le magnifique paysage qui s'étalait devant lui, l'inspiration pour commencer son histoire. En même temps, il n'avait pas vraiment à ce pleindre de ce qui lui était arrivé jusqu'à présent. Et tout "ça" l'avait amené auprès d'elle.

-Je, je n'ai jamais vraiment connu la vie en communauté. D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours été seul à m'occuper de moi-même. Je n'avais jamais ressentit le besoin de m'approcher des autres. Je me battais régulièrement contre les chats solitaires et parfois contre ceux qui appartenaient à des clans. Mais cela j'en remercie le clan des Étoiles. Ça m'a permis de devenir puissant et juste dans mes décisions. J'ai la chance de pouvoir protéger ceux qui me tiennent à coeur. Dernièrement, j'ai eu l'impression que prendre soin de moi était un destin futile. Que je n'avais rien à gagner à être aussi égoïste. Alors j'ai cru bon de venir dans ce clan. Je connais bien l'art du combat. A un moment de ma vie, c'est tout ce que je savais faire. Et, cela détruit un âme.

Il s'arrêta un instant, le temps de remettre ses idées en ordre. Il y avait quelque chose en particulier qu'il oubliait de dire. Il l'avait caché très profondément dans sa mémoire pour que personne ne le sâche jamais. Mais il savait que la chatte allait garder cela pour elle. Et, partager ce souvenir, c'était comme passer par-dessus définitivement.

-J'ai déjà essayer d'avoir une famille. Nous avons eu deux chatons, très charmants tous les deux. J'étais enfin heureux. Tout du moins, je crois que c'est ça le bonheur. Mais l'année qu'ils sont nés, l'automne était pluvieux, plus que d'habitude. Et c'est à cet instant que j'ai tout perdu. Elle est morte en essayant de sauver l'un des deux. Le courant était trop fort. Je n'ai pas pu en sauver un seul. Je n'ai pas réussi à sauver un seul de mes enfants, ni celle que j'aimais. Et, à cause du combat contre la rivière, je suis devenu pratiquement sourd. Le destin c'est joué de moi. Alors, j'ai voulu devenir plus fort, plus grand. Et j'ai réussi. Maintenant, je me donne le droit de pouvoir protéger les chats de mon clan. Et de réussir, cette fois.

Il avait dit tout cela sans tristesse dans la voix. Seulement un mélange de mélancolie et de neutralité. Il avait passé à travers ce souvenir depuis très longtemps et maintenant en parler ne lui faisait ne chagrin ni joie. Et, le dire à Fleur de sang, qui l'écoutait attentivement, sans chercher à le pleindre mais seulement pour savoir qui il était, ça lui redonnait courage. Il réussi à sourire. Un sourire discret, presque invisible, mais un sourire tout de même. Il n'avait pas à être agressif avec elle, ni à ce montrer détaché. C'était bien, très agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Par un soir d'automne...[pv Fleur de sang]   Jeu 1 Oct - 20:14

J'avais écouté son récit avec attention Buvant chacune de ses paroles, je fus touché par ses paroles. Pourtant elles étaient, comment dire ? si triste ... A la mention de ses enfants morts mon coerus se serra. Je le regardais. Il avait connu l'amour. Je l'enviait, avoir eut le droit de connaitre ce sentiment ... Soudain, je devint jalouse. Je le regardais. Je ne voulais pas croire qu'il y avait eu un soleil dans sa vie. Je sentis comme un fossé se creusait entre nous. Je reculai les oreilles en arrière, apeuré par ce vide.

Je me repris bien vite. Comment pouvais-je être si égoîste ? Il avait perdu ses enfants et sa bien aimée. Je n'avais pas le droit d'être jalouse de ce droit qu'il avait eu ... Je redevins rapidement calme. Je me relevais et pétrit la terre de mes pattes. Je me couchait en baillant, la queue enroulé autour de mon corps. Le sommeil m'envahissait pourtant, je ne voulais pas m'endormir. J'étais bien en ces leiu et j'avais l'impression de pouvoir m'endormir sous son regard protecteur. Je n'avais pas peur qu'il ne m'arrive quelque chose. Pourtant je m'obligeait à garder les yeux ouvert. Pour ne pas sombrer, j'ouvris la bouche puis la refermait. Relevant la tête, je le fixait de mes yeux ambres. Il me surplombait, et ce fut un sentiment agréable.

- J'aime ton histoire.

Que venais-je de dire ? Etait ce la fatigue qui me fesait délirer ? Comment avai-je osé dire que j'aimais une histoire si tragique. J'étais folle !! Qu'allait-il penser de moi. J'étais un monstre. Mais je savais pourquoi j'aimais son histoire .. Elle était aussi tragqieu que la mienne. Il vait perdue son amour tout comme moi j'avais perdu mon clan, mon plus grand amour.

- Ce n'ai pas ce que je voulus dire. Personne ne peux souhaité à quelqu'un de perdre sa famille. Ce que je voulais dire c'est que ton histoire était tragique tout comme la mienne.

A l'évocation de mon passé mes yeux se voilèrent de tristesse. Je ne me sentais pas prête à raconter mon histoire. Personne ne la connaissait et j'avais peur qu'on me juge. Pourtant avec lui, je ne craignais pas son jugement...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Par un soir d'automne...[pv Fleur de sang]   Ven 2 Oct - 0:52

Il fut étonné de la voir aussi attentive et surtout de sa réaction après son récit. Il ne savait pas du tout ce qu'elle avait vécue mais elle disait que aussi tragique que son histoire à lui. Il ne pouvait pas croire qu'une chatte aussi belle pouvait avoir eu tant de peine dans son existence. Il se montra un peu détaché mais en même temps à l'écoute lorsqu'il répondit à Fleur de sang.

- Je suis là, si tu sens le besoin de parler de tout ça. Je ne peux écouter comme les autres, mais je peux te comprendre en suivant sur ta bouche chaque parole que tu dira, et je ne te jugerais pas. Je suis...je peux comprendre.

Il n'était pas bon pour les discours du genre. Et la présence de la chatte commençait à le troublé. Il l'observa peut-être un peu trop intensément. Pourquoi n'avait-il pas remarqué la guerrière plus tôt? Elle était si belle. Sa présence le rendait calme et serein. Ça faisait un moment qu'il n'avait pas ressentit une paix intérieur telle que celle-ci.

- Je dois te remercier. Pour ton écoute. Je crois n'avoir jamais parlé de cela à quelqu'un. J'avais trop peur de paraître faible. Nous paraissons peut-être fort extérieurement, mais je crois que dans chacunes de nos âmes, nous sommes faible. Mes enfants étaient une faiblesse pour moi. Et maintenant ils ne sont plus là. Je ne me permettais pas d'avoir d'autre faiblesse dans ma vie, jusqu'au jour ou j'ai su que mon bonheur est la plus grande faiblesse qui m'habite. Et maintenant je me donne le droit d'être heureux.

Il parlait, et parlait encore. Quand allait-il finir par se taire? C'était n'importe quoi. ELle ne devait rien comprendre de ce qu'il disait, et il comprenait. Il n'était pas sure de se comprendre lui-même.

-Pardon, je parle trop pour rien dire. Je veux seulement savoir...est-ce que tu es heureuse?

La question était sortie seule sans qu'il n'ai vraiment réfléchi. Mais il ne regrettait pas. Il voulait entendre la chatte parler. Tout du moins, savoir qu'elle parlait d'elle sans songer à ce que le matou pense du mal d'elle. Il ne pensait pas que ce serait possible de toute façon. Plus le temps passait, et plus il savait que le moment de quitter Fleur de sang allait être pénible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Par un soir d'automne...[pv Fleur de sang]   Dim 11 Oct - 16:50

Je fus heureuse de sa réponse. Savoir qu'enfin j'avais quelqu'un à qui me confier me faisait plaisir. Quelqu'un qui pourrait comprendre ce que j'avais vécu et le mal que cela m'avait causé. Connaître enfin une personne qui ne me jugera pas et qui ne me considérera pas comme un monstre. Pourtant les mots avaient du mal à sortir de ma bouche. Je ne savais par où commencer, que dire. Fallait-il tout raconter ? Et si je me trompais, si il pouvait me detester après avoir appris que j'ai tuer mon propre frère. Je ne voulais pas courir ce risque. Pas perdre le seul ami que j'avais.

- Mon nom n'a pas toujours été Fleur de Sang, je me suis nommé Fleur du jour, il y a bien longtemps.

Ma voix se brisa. Fleur du jour, cela était un mensonge ... Mon véritable jour avait été Etoile du Jour mais jamais je n'oserai le lui avouer. J'était une reine déchue, qui avait perdu le soutien des guerriers de Jadis. Le comprendrai t-il ? Certainement mais je ne pouvais me résigner à le lui dire. Comment expliquer alors mon arrivé au camp ? Il faudrait contourner la vérité ...

- A l'issu d'une bataille, j'ai du quitter mon clan pour me retrouver ici, dans le clan du léopard.

L'évoquation du départ de mon clan me fit mal. Pourtant, sur mon visage je ne laissais rien paraître. J'écoutai ce que me dit Coeur libre avec aisance, j'étais bien auprès de lui ... A ses côtés, je me sentait protéger. Quelle été la raison de cette étrange sensation ? Nul ne le savait. Son discours était profond et chargé d'une tristesse tel qu'il fit fondre mon coeur. Heureux il l'était enfin. Après un passé si mouvementé, on pouvait encore être heureux. Si cela était possible pour lui, il l'était pour moi.

- Un monde parfait n'existera certainement jamais mais s'il est possible d'être heureux dans celui où nous vivons alors notre monde n'est pas si affreux.

Moment de poésie ... Je me roulai en boule, étouffant un baillement. Mes yeux se fermaient lentement. Bientôt il se fermeront jusqu'au lendemain. J'eus tout de même le temps d'entendre sa dernière question.

- Près de toi, oui, je suis heureuse, dis-je dans un soupir avant de partir pour le pays des rêves ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Par un soir d'automne...[pv Fleur de sang]   Dim 11 Oct - 22:48

Elle n'avait pas été au bout de ses pensées, et le Coeur Libre le savait. Elle n'était probablement pas prête à confier son passé au guerrier, et cela ne le dérengeait pas. Il pouvait parfaitement comprendre. Il l'observa longuement, même lorsqu'elle termina son discour. La nuit était maintenant bien avancée et la fatigue commençait à se faire sentir.

La chatte se roula en boule et ferma les yeux. Elle ajouta quelques mots avant de s'assoupir. Coeur Libre sentit une vague de joie mélanger à de l'angoisse grandir en lui lorsqu'il comprit ce qu'elle avait dit. Près de lui, elle était heureuse. Et lui, près d'elle, il l'était également. Était-ce mal, de ressentir ce sentiment de nouveau? De refouler la cruauté de la réalité pour s'émouvoir devant la beauté d'une guerrière si sage? Il se donna le droit.

Il l'a regarda longtemps. Le vent frais de la nuit n'épargnait pas le feuillage du saul et le froid perçait à travers la fourrure du chat. Il se coucha près de la chatte, à une bonne distance tout de même. Il ne voulait pas la réveiller et encore moins la laissé seule ici. Puis, il perdit l'esprit un petit instant. Son corps bougea sans l'autorisation de son cerveau. Il s'approcha tranquillement de Fleur de Sang. Lorsqu'il fut à sa hauteur, il s'enroula autour du coprs de la chatte pour la cacher du froid. Il posa finalement sa tête sur la nuque de la guerrière. Elle avait un parfum si différent des autres. Une odeur unique et agréable. Il ne sourit pas mais son coeur battait à la chamade. Il ne savait pas si cela dérengerait la chatte une fois qu'elle serait éveillée, mais pour l'instant ce n'était pas vraiment important. À cet instant, il était heureux, enfin...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Par un soir d'automne...[pv Fleur de sang]   Lun 12 Oct - 17:25

On s'arrête là ??
Ca fait une belle fin !!^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Par un soir d'automne...[pv Fleur de sang]   Sam 17 Oct - 18:07

Oui je trouve aussi. Tu veux qu'on commence un autre rp à un autre endroit?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Par un soir d'automne...[pv Fleur de sang]   Dim 18 Oct - 12:09

Oui !! Au camp où sur les territoires libres ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Par un soir d'automne...[pv Fleur de sang]   Dim 18 Oct - 19:55

Bien...sur les territoires libres pour faire changement. Puisque j'ai commencé la dernière fois, je te laisse le privilège de débuter le rp si tu veux bien?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Par un soir d'automne...[pv Fleur de sang]   Mar 20 Oct - 22:38

Fait !!!! Dans le champ de fleur, territoire libre ^^
Revenir en haut Aller en bas
 

Par un soir d'automne...[pv Fleur de sang]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Terres Libres & Etoiles-