« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Comment en suis - je arrivé là ? » ; Esprit de la Nuit & Petite Utopie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: « Comment en suis - je arrivé là ? » ; Esprit de la Nuit & Petite Utopie   Dim 7 Aoû - 16:09

Black is black.

    Le clan. Certes c'était la chose la plus protectrice pour un chaton tel Utopie, mais il savait qu'au fond de lui même, glander avec sa soeur n'était pas son fort. Il voulait tester ses limites, partir à l'aventure, n'avoir peur de rien et, si possible, repousser ses barrières. Il n'y a pas longtemps, il avait découvert une terrible phobie qui, malgré lui, commençait à naître dans son esprit : L'hémoglophobie. Je suis sûr que vous vous demandez ce que c'est, l'hémoglophobie vient du mot " Hémoglobine et phobie ", l'hémoglobine est le sang, la phobie la peur. L'hémoglophobie est simplement la peur du sang. Comment l'avait - il eu ? A son âge ? Sans que ses coussinets encore tendres et frêles n'ait jamais foulés les terres des combats et ses griffes étaient vierges de sang et de tuerie ? Il ne le savait pas. Mais l'idée d'avoir un liquide vital poisseux qui s'évadait lentement de ses veines et qui colorait la terre de rouge le faisait frisonner. Il essayait de cacher ce petit détail aux autres, redoutant leur réaction, redoutant d'être rejeter. Redoutant d'être prit pour un trouillard. Petite Utopie avait le net besoin de partir un petit moment, même une petite heure pour respirer l'air frais de la forêt sans se soucier des réactions de sa famille. Il était un trouillard et il l'assumait. Ses pattes foulaient le sol de feuilles et le contact avec le tapis verdâtre faisait trembler le chaton. Il se sentait faible et avait la redoutable impression d'être en danger. Loin de son clan, loin de sa soeur, loin de tout. Il voulu faire volte face, courir retrouver ses origines mais resta pétrifié ici. Des bruits de pas feutrés se rapprochait, une peur sans nom commençait à envahir le coeur du chaton et il fit volte face, effrayé. Un chat qui lui semblait immense, un géant au poil sombre comme la nuit et où des pattes puissantes martelaient le sol. Une chose intriguait le jeune chaton, et c'était bien ces yeux gris, argentés. Il aurait pu croire que c'était tout droit venu du clan des Etoiles, une pureté qu'il cherchait à cerner. Comprendre d'où ce chat venait. Frémissant, le félin recula de quelques pas, fixant le nouvel arrivant d'un air empli de craintes et de peur. Ses griffes immenses pourrait le tuer facilement et l'autre chat noir semblait avoir la parfaite image de machine à tuer dans l'esprit du jeune mâle. Ses oreilles plaqués sur sa tête, il osa demander d'une voix frêle :

    « ... Q-Qui êtes vous ? »

    En espérant que l'autre était de bonne humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: « Comment en suis - je arrivé là ? » ; Esprit de la Nuit & Petite Utopie   Dim 7 Aoû - 16:34

Esprit de la Nuit ouvrit ses yeux argentés sur le monde qui l'entourait. Il observa les feuilles, l'écorce des arbres, les mulots et autres petits rongeurs qui passaient et repassaient devant lui sans s'arrêter. Le ciel gris et les quelques rayons de soleil qui passaient par là. La pluie était passé et le ciel allait se dégager. La terre, légèrement humide montré qu'il n'avait pas beaucoup plut. Un oiseau se percha sur une branche et se mit à chanter. Nuy décida de se lever, c'était l'heure de la chasse. Il s'étira pour échauffer ses muscles et partit à la poursuite d'un campagnol imprudent. Il l'attrapa et le tua d'un coup de croc, le campagnol ne poussa aucun cri et les animaux de la forêt continuèrent à vaqués à leurs occupations. Esprit de la Nuit se coucha au pied d'un arbre et mangea doucement son campagnol. Le ciel était désormais dégageait et laissé passer les ryaons du soleil, qui séchèrent et réchaufèrent la Terre et ses habitants. Le pelage noir de Nuy absorbé bien la chaleur, alors il se mit en route. Il ne savait pas où il allait, il laissé ses pas le guider, tout simplement. Quand il se retrouva sur les Terres du Clan du Léopard, il redressa la tête et observa les alentours. Personnes, aucunes patrouilles à l'horizon. Il s'engagea donc sur les Terres. Ce n'est que quand il entendit une voix apeurée, qu'il revint à la réalité :

« ... Q-Qui êtes vous ? »

Esprit de la Nuit le détailla. Un chaton, qu'est ce qu'un chaton pouvait bien faire seul ? Même si c'était les terres de son clan, c'était dangereux. Il se décida enfin à répondre au chaton :

-Je m'appelle Esprit de la Nuit, et je suis un Solitaire. Et toi, qui es tu et que fais tu seul ici ?

Nuy s'assit au sol, observant attentivement le chaton, surveillant ses moindres mouvements, il ne le laissera pas s'enfuir, même si il essaie. Il attendit donc qu'il réponde à sa question...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: « Comment en suis - je arrivé là ? » ; Esprit de la Nuit & Petite Utopie   Dim 7 Aoû - 17:14

And dreaming I'm alive ...

    Cacher sa peur, essayer de se faire fort et surtout, garder la tête haute. Utopie essayait les choses et les valeurs que les félins de son clan lui avait appris et il se tint sur ses pattes avec le museau relevé fièrement. Malgré sa taille insignifiante aux yeux argentés de l'autre, il faillait troubler son effroi et montrer qu'on avait pas peur.

    « Petite Utopie du Clan du Léopard. »

    E
    t cette brève présentation s'acheva sur un petit cri noyé dans un mouvement de feuilles et le chaton baissa la tête d'un air pitoyable. Ce chat l'impressionnait et une sensation de peur immense le hantait. Il recula craintivement comme s'il venait de voir un monstre.

    « ... Tu ... Tu vas me ... Tuer ... Pas vrai ? Les gens de mon Clan disent que les Solitaires sont des tueurs sans merci et qu'ils vivent seuls par ce qu'ils sont trop méchants pour vivre avec des autres. Certains sont partis parce qu'ils sont tellement méchants qu'il ont tué quelqu'un. Je veux pas mourir moi ! »

    F
    aiblement, il se mit à gratter timidement la terre. S'il devait mourir à son âge, il le ferrait, tête haute. Mais il avait peur de ce chat et sa crainte se transformait peu à peu en panique totale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: « Comment en suis - je arrivé là ? » ; Esprit de la Nuit & Petite Utopie   Dim 7 Aoû - 17:48

Esprit de la Nuit vit le chaton se dresser sur ses pattes et remonter fièrement le menton tout en lui disant :

« Petite Utopie du Clan du Léopard. »

Petite Utopie baissa la tête et recula. On sentait la peur dans sa voix, et elle suintait partout. Si ce chaton n'arrivait à se controler rapidement, il allait ameuter tout les prédateurs des environs, en comptant aussi son clan, ce qui serait mauvais pour lui si il se fesait attraper sur les Terres d'un clan.

« ... Tu ... Tu vas me ... Tuer ... Pas vrai ? Les gens de mon Clan disent que les Solitaires sont des tueurs sans merci et qu'ils vivent seuls par ce qu'ils sont trop méchants pour vivre avec des autres. Certains sont partis parce qu'ils sont tellement méchants qu'il ont tué quelqu'un. Je veux pas mourir moi ! »

Nuy soupira et s'approcha du chaton, il se baissa à sa hauteur et lui dit :

-Crois ce que tu veux, mais les Solitaires ne sont pas tous comme ça. Certains sont nés Solitaires, alors ils le restent. D'autres le deviennent. Les clans peuvent penser se qu'ils veulent et dirent ce qu'ils veulent, cela ne changera pas notre nature. Les Solitaires sont partout, et sont tous différents. Il y en a des petits, des grands, des fins, des souples, des maigres, des imposants, des roux, des noirs, des blanc, des gris... Il y en a de toutes sortes, de tout caractères et de tout âge.

Il observa Petite Utopie dans les yeux un long moment avant de se redresser et de faire demi tour. Il lui lança :

-Puisque je te fais si peur, je m'en vais.

Il avait dis sa d'une voix calme et posé, sans méchanceté ni agressivité. Il voulait voir si le chaton le suivrais ou essaierai de le retenir, ou si il partirais en courant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: « Comment en suis - je arrivé là ? » ; Esprit de la Nuit & Petite Utopie   Dim 7 Aoû - 18:07

Hey you !

    Un moment interloqué, le chaton ne bougea pas. Il se remémora les paroles du Solitaire. Sa voix était calme et semblait dénudée d'agressivité et de danger. Il sentait son coeur battre et crut comprendre que son interlocuteur n'était pas un potentiel ennemi. Utopie crut comprendre qu'il s'éloignait et bondit sur ses pattes, les oreilles ramenées en arrière :

    « Attend ! »

    I
    l sauta à sa suite, lui courant après avant de chuter à terre, le museau dans la poussière. Il releva la tête et continua sa course folle.

    « Mais qui t'es au juste ?! »

    I
    l regarda l'autre dans les yeux, essayant d'anticiper ses mots. Son iris violette fixant un tas d'herbe tandis qu'une étincelle de recherche brillait dans le bleu de son autre oeil. Deux yeux de couleurs différentes, et alors ?


[Purée l'inspi' de LGDC ça devient une catastrophe O.O]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: « Comment en suis - je arrivé là ? » ; Esprit de la Nuit & Petite Utopie   Lun 8 Aoû - 12:54

« Attend ! »

Esprit de la Nuit se retourna et il vit Petite Utopie qui courait pour le rattraper. Il vit le petite s'étaler par terre, le museau dans la poussière avant de reprendre sa course folle en demandant :

« Mais qui t'es au juste ?! »

Nuy fronça les sourcils, ne c'était il pas déjà présenté ? Il s'arrêta et Petite Utopie lui rentra dedans. Il se retourna et se rebaissa à sa hauteur en lui disant :

-Je te l'ai dit, je suis un Solitaire et je me nomme Esprit de la Nuit. Que veux tu savoir d'autres ?

Il avait posé sa question les sourcils froncés. Il ne comprenait pas ce que voulait dire Petite Utopie. Qui il était ? Il était un Solitaire au coeur de Glace. Nuy soupira avant de se redresser et d'attendre la réponse de Petite Utopie...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: « Comment en suis - je arrivé là ? » ; Esprit de la Nuit & Petite Utopie   Mar 9 Aoû - 2:52

La curiosité est un très vilain défaut mais la plus merveilleuse des qualités.


    Petite Utopie eut une expression faciale plutôt étrange. Un mélange entre l'étonnement et la curiosité. Peut - être Esprit de la Nuit lui avait dit son identité au début et ... Comme il n'avait rien compris et pas réellement prêté son attention, il aurait pu l'avoir oublier. Ce qu'il avait sûrement fait d'ailleurs. Un solitaire ? Ca il l'avait compris, mais ce fait l'étonnait toujours. On lui avait appris à craindre ses chats libres et sans lois, les faisant passer pour de terribles anarchistes sanguinaires. Ce point étonnait le chaton. Ce point étonnera le chaton si on puis continuer sur cette lancée. Battant d'un rythme de queue régulier, il se mit à se balancer d'une patte à une autre en se dandinant, visiblement gêné.

    « Pourquoi t'es gentil avec moi ? »

    Une question qui le tourmentait mais qui paraissait si enfantine. Après tout, Uto' n'était qu'un jeune félin qui n'avait que quelques lunes. Même s'il avait fugué, il savait qu'il commençait à avoir son coeur battre plus vite, la peur lui martyriser l'estomac et la culpabilité l'envahir. Que faire de plus ? Il s'assit, tremblant toujours par les problèmes qu'il allait avoir. Assumait - il ses actes ? Il n'en savait trop rien et la boule de poils agita la tête comme pour faire fuir tous ses futurs problèmes.

    « Et désolé de te faire répéter, je ne suis pas très attentif, on me l'a déjà dit ... »


    Au point à oublier un nom ? Fort possible. Malgré son air frêle et peureux, le jeune mâle était assez turbulent quand il s'offrait l'occasion d'écouter quelque chose. Il n'aimait pas trop les consignes des autres. En plus, il semblait avoir remarquer que c'était toujours les mêmes ... Et toujours les mêmes qu'il enfreignait. Il baissa la tête vers ses coussinets qu'il fixa d'un air pensif.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: « Comment en suis - je arrivé là ? » ; Esprit de la Nuit & Petite Utopie   Mar 9 Aoû - 12:00

Esprit de la Nuit détailla Petite Utopie, sa queue battait de façon régulière et il se dandinait d'un air mal à l'aise sur ses pattes. Nuy se demandait se qu'il avait quand il lui demanda :

« Pourquoi t'es gentil avec moi ? »

Cette question le prit légèrement au dépourvu. Pourquoi il était gentil ? Surtout c'était pourquoi est ce qu'il serai méchant. Il n'en avait aucun raison. Il se décida enfin à répondre à Uty, qui c'était assit, tremlant. La peur émanait de lui et Nuy décida de régler se problème plus tard.

-La question serait plutôt pourquoi je ne suis pas méchant avec toi, non ? Tout simplement parce que je n'ai aucune raison d'être méchant. Sa ne sert à rien à part se faire des ennemis.

Après la fin de sa phrase, Petite Utopie lui dit :

« Et désolé de te faire répéter, je ne suis pas très attentif, on me l'a déjà dit ... »

Esprit de la Nuit secoua la tête. Uty baissa les yeux vers ses coussinets d'un air pensif et Nuy se demandé à quoi il pouvait bien penser. Il resecoua la tête et reprit la parole :

-Ne t'excuse pas, ce n'est pas grave. Par contre, toi, pourquoi à tu peur ?

Il avait posé sa question en posant ses yeux gris argenté sur le corps frèle du chaton...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: « Comment en suis - je arrivé là ? » ; Esprit de la Nuit & Petite Utopie   Mar 9 Aoû - 13:23

In the forgotten space race under my control ...

    A la question du Solitaire, Petite Utopie leva les yeux au ciel. Pourquoi ? Il détailla le solitaire de haut en bas, noir, noir et gris. Grand, derrière son pelage sombre comme l'ébène semblait cacher des muscles puissants et noueux. Rien à voir avec l'apparence si pitoyable du chaton du clan du Léopard. Il chercha une explication valable. Il avait peut - être froid ... Foutaise, c'était un pur mensonge intérieur. Il haussa les épaules d'un air négligé avant de poursuivre :

    « Regarde ta taille, regarde la mienne. Tu comprend ? Y a une .. Graaande différence. »


    Et c'était peu dire. Le Solitaire faisait vraiment un géant pour le jeune félin. Peut - être était - ce aussi une certaine crainte qu'on avait cultivé en lui ? A craindre les solitaires ? Il y avait une cause apparentait à ceci, il le savait au fond de lui même et ne savait pas comment s'en dissuader. Ce dire qu'il était un peureux l'agaçait. Mais malheureusement, il devait se contenter de cette réalité. Il avait peur de tout. Soudain, il se souvint des paroles de l'autre, pourquoi ne pas être méchant avec lui ? C'est à dire que le chat sombre n'était normalement pas "gentil" avec ses congénères. En quoi était - il une exception ? La plupart des félins lui disait la même chose : « T'es petit tu peux pas comprendre. » Peut - être avaient - ils raison après tout ...

    « Quand tu dis " La question serait plutôt pourquoi je ne suis pas méchant avec toi ", ça veut dire que normalement t'es méchant avec les autres ? »

    Soit il était débile, soit il n'avait rien compris. Les deux cas étaient possibles vous me direz ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: « Comment en suis - je arrivé là ? » ; Esprit de la Nuit & Petite Utopie   Mar 9 Aoû - 14:35

« Regarde ta taille, regarde la mienne. Tu comprend ? Y a une .. Graaande différence. »

Esprit de la Nuit éclata de rire sous le regard rempli d'incompréhension de Petite Utopie. Une fois que son rire fut calmé, il lui tourna le dos et sauta sur le tronc d'un arbre, pour grimper à la branche la plus basse qui était quand même à trois mètres du sol. De la haut il lui dit :

-Tu n'as pas finis ta croissance Petite Utopie, ne te compare pas à moi, je suis plus grand que la majorité des chats. Et puis, être petit comporte plein d'avantage. Tu peux faire un excellent traqueurs, un excellent espion, et même un bon chasseur.

Nuy observa pendant un long moment Uty. Il sortie de ses pensées et lui dit :

-Est ce que tu aimerais que je t'aide à vaincre tes peurs ?

Esprit de la Nuit était toujours perché sur sa branche quand Petite Utopie reprit la parole :

« Quand tu dis " La question serait plutôt pourquoi je ne suis pas méchant avec toi ", ça veut dire que normalement t'es méchant avec les autres ? »

Nuy le regarda un moment, interloqué avant de secouer la tête et de reprendre la parole :

-Non, ce n'est pas sa. Ce que je veux dire c'est le contrair de la question que tu m'as posé. Tu m'as demandé, pourquoi j'étais gentil avec toi, et un peu avant tu m'avais dis que les membres de ton clan disaient que les Solitaires étaient méchants. Alors moi je t'ai dis que la question serait plutôt, pourquoi je ne suis pas méchant. Être méchant n'a rien de bénéfique.

Il planta ses yeux gris, dans les yeux bicolore de son interlocuteur avant de lui lançer :

-Essaye de me rejoindre.

Il le regarda avec une lueur de défi dans les yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: « Comment en suis - je arrivé là ? » ; Esprit de la Nuit & Petite Utopie   Mar 9 Aoû - 17:11

Je voudrais être un oiseau ... M'envoler là haut ...


    Petite Utopie fronça les sourcils -qu'il n'avait d'ailleurs pas-. Le rejoindre ? Comment ? Il était à plus de trois mètres de haut et ses griffes étaient encore aussi dures que de la brindille. Monter dans l'arbre aurait été un pur suicide et une montée aussi éprouvante que l'Everest. Et pourtant, une force semblait vouloir le quitter à travers ses feuillages empli de verdures. Pourquoi ? Allait savoir. Il bondit sur l'écorce et planta le peu de griffes qu'il avait. Dans un petit crac, la fine écorce se détacha et dans un miaulement suraigu, le chaton tomba avec, se fracassant contre le sol plein de feuillages.

    « Mais c'est pas juste ! J'y arriverais pas j'suis trop petit ! En plus mes griffes accrochent que dalle ! »


    C'était le cas de le dire, ses petites attaches étaient loin d'être celles du Solitaire. Il baissa la tête et tenta une autre technique. Il abaissa ses pattes avant, donnant une vive impression de s'étirer. Ses yeux bicolores fixèrent le surface marron du Grand Saule et il le désignait tel une proie. Jaugeant ses forces d'atteindre un point assez haut et une quelconque prise, il tendit ses muscles tel un arc, prêt à sauter. L'air de défi d'Esprit de la Nuit avait affuté son instinct de victoire. Il devait le faire, dans sa tête, il devait être un vainqueur et non plus un perdant. Il redressa la tête pour regarder sa cible.
    Maintenant !
    Tous ses muscles se détendirent, concentrèrent leur puissance sur l'arbre, ses griffes sortirent, ses crocs furent découverts. En un instant, il se retrouva cramponné à un morceau d'écorce, suspendu dans le "vide". Il jeta un regard circulaire autour de lui en miaulant faiblement. Ses iris savaient ce qu'elles cherchaient : Une seconde prise pour s'y rattacher, au mieux une plateforme pour s'y reposer. Son choix s'arrêta sur un espèce de trou où il pourrait y passer sa patte et s'y bloquer, évitant ainsi de sombrer de ... Un mètre ? Peu - importe, il ne tenait pas à sauter de cette distance. Fixant son objectif, ses articulations se fléchirent et il attrapa sa cible avec ses crocs, s'y raccrocha en griffant furieusement la surface. Une fois à peu près en sécurité, il regarda l'autre mâle.

    « Alors ? »

Revenir en haut Aller en bas
 

« Comment en suis - je arrivé là ? » ; Esprit de la Nuit & Petite Utopie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Clan du Léopard-