« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Comme au bon vieux temps » [ PV Templier ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mon identité.
Relationship :
Coeur de Lion
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 391
● Je suis arrivé(e) ici le : 20/02/2011
● Age : 19
● Mentor/Apprenti(e) : Nuage du Tyran ♣

MessageSujet: « Comme au bon vieux temps » [ PV Templier ]   Dim 6 Nov - 2:25

  • C'est fier comme paon que Coeur de Lion s'éveilla le matin même. La lumière peinait à filtrer à travers la tanière des guerriers, gênée par les immenses sycomores et châtaigner se déployant face à elle. La rosée matinale était toujours installée, et le resterait longtemps durant cette période de froid. La saison des feuilles mortes. Un printemps plus tôt, Coeur de Lion n'était autre que l'insignifiant Patte de Lion. Un chaton assez turbulent qui braillait sans cesse et bien trop arrogant pour son âge. Qui eu cru que sa tendance hautaine s'atténuerait grâce à l'affluence d'un guerrier qu'autrefois tous chatons doués de raison craignaient? Le souvenir de son baptême d'apprenti lui revint en mémoire. Alors qu'il s'apprêtait à jouer avec un autre chaton de la pouponnière, sa mère l'avait vivement interpellé pour une rude toilette expresse. En quelques secondes, ses épais poils roux qui lui avaient valu le surnom de gros oursin avaient disparus, collés contre ses membres. Patte de Lion s'en était d'ailleurs sentit extrêmement ridicule. Que lui valait l'honneur ( non, le supplice ) de cette toilette?
    Le chaton prit conscience de ce qui l'attendait bien tard, ayant le même effet qu'un coup de poignard entre les omoplates. Il se revoit extérieurement, petite boule de poil perdue parmi une masse de guerriers, devant l'incroyable promontoire se dressant au milieu du Camp du Lion. Il revoit cette silhouette gracieuse et agile, presque fluide, bondir agilement sur la pierre et dominant fièrement ses guerriers. Ses remarquables yeux violets s'étaient posés sur le petit qui, dès l'instant où leur regard se croisèrent, cessa de respirer. Il écouta d'une oreille le discours habituel, l'esprit ailleurs.

    « ... désormais Patte de Lion se nommera Nuage de Lion ... »


    Les yeux verts du chaton se perdirent dans ceux améthyste de sa meneuse, le souffle toujours en suspend, l'esprit totalement déconnecté de la réalité. Il allait devenir Apprenti.

    « ... et aura pour mentor Plume du Temps. »


    ... Une seconde.
    QUI ÇA?!

    Coeur de Lion se releva en un soupir d'aise et se lustra énergiquement le poil. Il ne restait plus beaucoup de chats dans la tanière. Tous étaient partis quelques minutes plus tôt. Le guerrier roux s'en fichait. Il était assez mal à l'aise, dans cette nouvelle tanière, au milieu de guerriers expérimentés qui le regardaient de haut, qu'il ne connaissait absolument pas. Ses anciens amis lui manquaient. Les ronflements apaisants de Nuage d'Ajoncs, la douce fourrure immaculée de Nuage Enneigée contre la sienne, les balbutiements incompréhensibles dans le sommeil de Nuage d'Or ...
    Il pointa son nez dehors, inspira longuement et fini par éternuer. Se trouvant stupide, il se dirigea vers le centre du camp où quelques chats s'étaient rassemblés, le regardant impatiemment.
    « Oups? » pensa Coeur de Lion.
    Il étaient en retard pour la patrouille de l'aube, de quelques minutes à peine, certes, mais un retard tout de même. Un regard accusateur se fit plus pesant que les autres, un regard émeraude et froid qu'il connaissait si bien. La voix rauque et forte de Plume du Temps résonna dans le camp vide. La patrouille se mit en marche. Coeur de Lion se fit le plus petit possible, ne cherchant pas à se faire remarquer. Il était d'une humeur légèrement maussade, mélancolique. L'idée de patrouiller seul sans ses amis les apprentis l'attristé, et depuis que son ancien mentor était passé Lieutenant, il prenait ses distances, comme trop occupé pour prêter de l'attention au jeune guerrier.

    Le groupe se dispersa par pairs parmi le territoire. Coeur de Lion se retrouvait avec un certain Poitrail de Charbon [ nom fictif ] un vieux guerrier prêt à passer dans le camp des Anciens. Ils cheminèrent ensemble vers les Grands Pins dans un silence religieux, ce qui n'était pas si déplaisant au goût du rouquin. Il pouvait maintenant remettre de l'ordre dans ses idées tout en admirant la beauté matinale de la saison des feuilles mortes. Une magnifique luminosité perçait à travers la voûte des épais feuillages. La terre encore pâteuse témoignait d'une nuit fraîche et légèrement pluvieuse. Coeur de Lion sursauta lorsqu'il se trouva né à né avec une énorme araignée jaune tigrée de noire tissant consciencieusement sa toile meurtrière autour d'une pauvre mouche tombée là accidentellement. Il l'observa et déglutit, bien content de ne pas être un misérable insecte. Poitrail de Charbon se trouvait maintenant à l'avant, et n'avait aucunement pris la peine de se retourner et d'attendre son compagnon. Coeur de Lion leva doucement une patte, l'âme du chaton qui sommeillait en lui refaisant petit à petit surface. Il toucha la toile et toutes les gouttes de la rosée du matin tombèrent en même temps. L'araignée trembla sur sa toile, s'accrochant fermement à son dîner. Le guerrier continua, de plus en plus fort, jusqu'à la faire tomber. D'abord surprit par tant de rapidité de la part d'un être si minuscule, il finit par reprendre sa vivacité et emprisonna l'araignée sous sa patte. Amusé, il la libéra, la regarda partir et bondit afin de lui bloquer de nouveau la route. C'était un jeu qu'il avait coutume de faire chaque matin, un printemps plus tôt. Et cela l'amusait toujours autant!

__________________________________

« J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. »


Merci à tous pour ces magnifiques signas!! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Etoile du Temps
Chef du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 1522
● Je suis arrivé(e) ici le : 26/02/2011
● Age : 19
● Mentor/Apprenti(e) : ♣ en Pause

MessageSujet: Re: « Comme au bon vieux temps » [ PV Templier ]   Jeu 10 Nov - 23:29

    L’aube pointait peu a peu le bout de son nez, réveillant avec elle la forêt toute entière. La fraicheur de la nuit demeurait toujours. Peu à peu avec les premiers rayons de soleils quelques chants d’oiseaux parvinrent aux longues oreilles du mâle brun. Malgré l’activité qui commençait à l’entourait le félin marchait, voir même courait. Posant ses énormes pattes aussi légèrement qu’une plume, le guerrier semblait voler. Comme détachait de tout, suivant son parcourt sans rien entendre. La lumière filtrait par les feuilles des arbres donnaient a cette course, quelque chose d’apaisant et reposant. Ses coussinets mouillaient par la fine rosée du matin semblait ne pas le gêner. Voir plus tôt l’aidait à voler sur vite. Une brise légère venait s’engouffrer dans son épais pelage. La saison des feuilles mortes semblait bientôt finie. Les couleurs rousses et rougeâtres semblaient peu à peu disparaitre. Des nouvelles senteurs prenaient peu à peu place dans le Bois de CerfBlanc. Ces moments de libertés étaient rare, c’est peu être pour cela que rien ne semblait plus important que courir pour le matou. Courir ? Mais courir jusqu'à où ? Courir pourquoi ? Tant de questions qu’il ne se posait pas, qu’il ne se posait plus. Depuis même un moment, Plume du Temps se sentait libre et pourtant ! Il était devenu lieutenant, lieutenant d’un clan en deuil, mais sur le point de se relever.
    Des odeurs de félins le firent ralentir et reprendre conscience de la réalité. Maintenant immobile devant l’entrée de ronce du camp, il ne savait plus… Avancer ? Faire face a toutes ses nouvelles obligations ou partir, fuir cette responsabilité, fuir comme un lâche, un moins que rien. Non ! Fuir ce n’est pas comme ça qu’on l’a éduqué. Relevant la tête fièrement.
    Les bruits et l’agitation du camp l’agressèrent tout de suite. Quelques chatons observateurs, a ça vut s’arrêtèrent dans leur action. Plume du Temps n’arrivait a voir quel sentiment passait dans leurs petits yeux. Du m’épris ? De la peur ? ou peu être de la curiosité ? Là n’était pas la question ! Un petit groupe de guerrier était déjà formé près de leur meneuse. Le félin au pelage de nuit le savait, on attendait que lui pour les patrouille de l’aube. Et pourtant une violente envie de faire demi tour le pris.
    Maintenant à leur hauteur, il fit un bref et rapide petit signe de la tête à Etoile d’Ebène pour lui signifier qu’il prenait tout en charge.
    Comptant les membres des patrouilles il s’aperçut que quelqu’un manquait, mais le nom de ce guerrier le laissait perplexe. Alors qu’il donnait des indications à droite, à gauche, une fine mais musculeuse silhouette rousse s’approchant d’eux lui fit comme un petit déclic.
    Regardant le nouvel arrivant avec un petit regard agaçait, il finit de faire les petits groupes.

    Quelque chose dérangeait pourtant le lieutenant du Lion… Le regard plein de tristesse de Cœur de Lion le rendait profondément mal à l’aise. Qu’avait son ancien apprenti ? Qu’el problème troublait au tant le jeune guerrier roux ? Ne pouvant pas trop lui parler, il ne dit rien, évitant son regard.
    Plume du Temps fit des binômes rapidement, se mettant avec un guerrier vétéran un peu galeux nommé Poil de Lapin.

    Après un moment de marche et de patrouille, le félin au pelage nuit donna l’ordre au guerrier l’accompagnant de retrouver les autres et de rentrer au camp car le temps se couvrait peu à peu.

    Errant dans un moment de solitude c’est amusé que Plume du Temps découvrit Cœur de Lion la patte en l’aire toucher comme un chaton une toile d’araignée pour embêter l’habitante de celle-ci.
    Il s’approcha discrètement de lui c’est toujours aussi amusé qu’il lui demanda.

    « La patrouille se passe bien ? »

__________________________________

merci n'Ajonc


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagueguerre.forumgratuit.org/

Mon identité.
Relationship :
Coeur de Lion
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 391
● Je suis arrivé(e) ici le : 20/02/2011
● Age : 19
● Mentor/Apprenti(e) : Nuage du Tyran ♣

MessageSujet: Re: « Comme au bon vieux temps » [ PV Templier ]   Dim 13 Nov - 15:06

La misérable araignée tenta une dernière fois de s'échapper, courant aussi vite qu'elle pouvait vers d'épais buissons. Un sourire presque sadique se dessina sur le visage du jeune guerrier roux. Voir ainsi cet insecte s'animer avec l'énergie du désespoir, et savoir qu'il n'avait aucune chance de s'en sortir était comique. Coeur de Lion était tellement plus gros, plus imposant, que l'effort incommensurable de sa victime n'était qu'un geste vulgaire pour lui. Il bondit rapidement, et l'écrasa de tout son poids, sans pitié.
« Si tuer une araignée était vu comme cruel, je serais le chat le plus maléfique de la forêt! » pensa-t-il en souriant. Il se sentait puissant, fort, très ...

« La patrouille se passe bien ? »


Coeur de Lion sursauta et poussa un petit cri digne d'un nouveau-né. Une bouffée de chaleur l'envahit, et son coeur s'emballa. La surprise l'avait fait tomber de ses grands chevaux. Derrière lui, un félin au pelage aussi âcre que la nuit le fixait d'un oeil visiblement très amusé. Un regard vers perçant que le rouquin connaissait bien, qu'il craignait aussi.
Plume du Temps!

« Je ... ben ... non mais, ça n'est pas ce que tu crois! Je poursuivais une souris et ... je suis tombé dans le piège de l'araignée, qui m'a piquée, il fallait que ... que je lui donne une bonne correction! Oui, voilà, je devais me venger ... »
Il bafouillait, se dandinait sur place, écrasé par le poids du ridicule. Coeur de Lion était passé de sauvage serial-killeur d'araignées à petit chaton pris la main dans le sac. Il baissa la tête, incapable de soutenir le regard de son ancien mentor. Comme pour accentuer son malaise, le vent s'intensifia et balaya un tas de feuilles mortes autour d'eux. Les rayons du soleil faiblirent et, bientôt, Coeur de Lion sentit quelques fines gouttes de pluie s'écraser sur son épais pelage roux. Il leva la tête. De gros nuage gris, voir noirs, arrivaient à une allure effrayante, poussés par ce puissant vent du Nord. Le rouquin s'ébroua avant de s'élancer au pied de grands peupliers, suivi de près du nouveau Lieutenant du Clan du Lion. C'est un véritable déluge qui balaya la forêt. La pluie était si épaisse qu'on ne distinguait plus les environs à plus de cinq mètres. Coeur de Lion observa ce phénomène météorologique silencieusement. Il lui rappelait l'un de leurs anciens entraînements, près de cette cascade, après l'annonce de la colère du Clan des Etoiles. Ils s'étaient disputés ( encore et toujours à cause de l'insolence du jeune apprenti ) mais s'étaient rapidement réconciliés sous un arbre, tandis que la pluie battait son plein. Il jeta enfin un coup d'oeil à son mentor qui regardait également la pluie, mais semblait pensif, presque soucieux. Ses nouvelles fonctions, sans doute. Plume du Temps du sentir le regard de Coeur de Lion car il se tourna vers lui, l'étincelle d'amusement réapparue dans ses yeux émeraudes. Le rouquin s'approcha de lui, ayant déjà presque oublié l'humiliation avec l'araignée.

« Tu te souviens, de notre entraînement, au bord de la cascade? J'étais tombé dans l'eau après avoir tenté de t'expliquer comment approcher une femelle. Eh bien? Mes conseils ont servi? »

Il lui sourit, voulant le taquiner. L'expression de Plume du Temps changea immédiatement, il en devint presque livide.

__________________________________

« J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. »


Merci à tous pour ces magnifiques signas!! ♥


Dernière édition par Coeur de Lion le Mar 27 Déc - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Etoile du Temps
Chef du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 1522
● Je suis arrivé(e) ici le : 26/02/2011
● Age : 19
● Mentor/Apprenti(e) : ♣ en Pause

MessageSujet: Re: « Comme au bon vieux temps » [ PV Templier ]   Mar 27 Déc - 20:00

    Le gros chat roux sursauta et se retournant poussa une plainte aiguë, ressemblant beaucoup à celle que les chatons poussent lorsqu’ils sont effrayés... Deux billes vertes se distinguaient maintenant très clairement du reste du corps de Cœur de Lion. Cette surprise aurait put tuer l’apprent… le guerrier vu la tête qu’il faisait à ce moment précis. Cette vision était plus qu’amusante, Plume du Temps aurait voulu rire, mais son intégrité l’en empêcha.

    « Je ... ben ... non mais, ça n'est pas ce que tu crois! Je poursuivais une souris et ... je suis tombé dans le piège de l'araignée, qui m'a piquée, il fallait que ... que je lui donne une bonne correction! Oui, voilà, je devais me venger ... »


    Le minou semblait perdu, il bredouillait, comme un chaton que l’on a prit entrain de faire une bêtise. Il commençait même à se dandinait sur place, à cette vision, le lieutenant se souvint du jeune mâle qu’il y a quelques lunes on lui avait confié. Un jeune mâle rebelle et plein d’idées dans la tête que le félin brun avait tenté de casser et briser pour une meilleure autorité. Cœur de Lion baissa la tête, honteux par cette situation, la forêt semblait s’être arrêtée de respirer pour mieux suivre cette scène. Un vent frais vint soufflait autour d’eux, s’engouffrant avec force dans l’épais pelage couleur jais du guerrier vétéran. Levant la tête et fermant quelques peut c’est yeux pour mieux profiter de cet instant de fraicheur, Plume du Temps inspira profondément. Comment avait il put entrainer ce guerrier, qu’il venait de prendre à jouer avec une araignée ? Le nez toujours pointait vers le ciel, c’est le contact froid et humide d’une goutte de pluie tombé sur son museau, qui le fit rouvrir ses yeux verts. De gros nuages menaçant étaient apparût au dessus de leur têtes. Posant ses grands yeux sur le mâle roux. Celui-ci regardait le ciel. Le rouquin s'ébroua avant de d’aller s’abritait sous des peupliers, Plume du Temps ne tarda à le suivre, s’asseyant à côté de lui, son épaisse queue noire enroulée autours de ses pattes, le regard froid, fixant le déluge qui se déversait sur la forêt de CerfBlanc. La visibilité se réduit de plus en plus. Les deux félins du Lion observèrent cette scène silencieusement. La pluie risquait d’abimer les tanières … Ils leur faudraient a leur retour les consolider et peut-être les nettoyer quelque peu. Perdu dans ses pensées de nouveau lieutenant de clan, un mouvement à côté de lui, l’en sortit. Tournant sa tête vers Cœur de Lion, Plume du Temps ne put s’empêcher de sourire intérieurement en pansant à l’araignée. Le rouquin un peu plus fier que tout à l’heure s’approcha quelque peu du chat noir et dit.

    « Tu te souviens, de notre entraînement, au bord de la cascade? J'étais tombé dans l'eau après avoir tenté de t'expliquer comment approcher une femelle. Eh bien? Mes conseils ont servi ? »

    Un grand sourire apparut sur la face rousse du guerrier. Plume du Temps eut une petit monté de chaleur … Ce sujet n’était pas du tout … agréable pour lui. Il lança un regard froid au rouquin, tout en se demandant se qu’il pouvait lui dire. A cette idée c’est tout d’abord le pelage crème de Papillon Etoilée qui lui vint à l’esprit, puis bizarrement la fourrure argenté de Flocon de Cendres …
    Se rendant alors brutalement compte qu’il éprouvait une possible attirance pour une guerrière du clan du Léopard, Plume du Temps voulut vomir. Lui qui avait passé toute son existence a suivre le code du guerrier à la lettre, se retrouvait dans une bien mauvaise position … La silhouette sévère de son père lui apparut, baissant la tête de honte, les mots dur et froid, les réflexions, les commentaires, tous ces souvenirs lui revinrent comme une baffe. « Tu ne seras jamais un guerrier dur, vaillant ! Tu n’es qu’un stupide chaton ! » Un frisson lui parcourut le corps.
    La carapace de givre venait de se briser en une longue et douloureuse faille. Il s’était battu toute sa vie pour prouver à son père le contraire … mais, maintenant, face au mur, le guerrier couleur nuit comprenait que celui-ci avait simplement raison …
    Maintenant mal et les yeux dans le vide, le lieutenant du lion répondit à son ancien apprenti d’une voix sans un émotion et glaciale.

    « Jamais … Jamais… Non, je ne suis pas un chat faible.. Jamais… »

    C’était plus une parole adressait au guerrier mort, plus qu’au félin installait près de lui…

__________________________________

merci n'Ajonc


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagueguerre.forumgratuit.org/

Mon identité.
Relationship :
Coeur de Lion
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 391
● Je suis arrivé(e) ici le : 20/02/2011
● Age : 19
● Mentor/Apprenti(e) : Nuage du Tyran ♣

MessageSujet: Re: « Comme au bon vieux temps » [ PV Templier ]   Mer 18 Jan - 20:30

Alors que Coeur de Lion affichait un large sourire, celui de Plume du Temps se décomposa lentement. Un voile passa devant ses grands yeux verts et il fut soudain comme transporté ailleurs, loin, très loin de la forêt de CerfBlanc. Le rouquin fronça les sourcils et s'écarta un peu, ne comprenant pas le brusque changement de son ancien mentor. Que lui arrivait-il? Peut-être que le sujet qu'il venait de mettre sur le tapis le mettait profondément mal à l'aise.
Peut-être que Plume du Temps et la femelle en question s'étaient disputés, et que Coeur de Lion ne faisait que ré-animer ce douloureux souvenir.
Pourtant, le sombre guerrier au pelage de jais semblait être partit encore plus loin. Son ancien apprenti crut même voir, l'espace d'une seconde, des images d'un chaton noir se battant avec un félin trois fois plus imposant. Coeur de Lion tourna les yeux vers la forêt et ne bougea pas d'un poil, ne sachant comment réagir ...

« Jamais … Jamais… Non, je ne suis pas un chat faible.. Jamais… »

Le coeur du rouquin s'accéléra, et il sursauta brusquement. Plume du Temps avait murmuré ces mots et, pourtant, ils résonnaient comme une complainte douloureuse d'un félin mourant au combat. Tant de rage contenue par ces quelques mots ... il frissonna. Etrangement, le lieutenant ne semblait pas s'adresser à lui particulièrement. Il paraissait perdu dans de lointains souvenirs, dans un passé dont les échos que Coeur de Lion avait entendus n'étaient que malheur et solitude. Tout à coup, une petite souris émergea des buissons, et courut vers les deux félins, comme devenue folle. Coeur de Lion se plaqua instantanément au sol, mais finalement, la proie changea de direction et partait du côté de Plume du Temps.
Le rouquin en resta bouche bée lorsque son ancien mentor ne bougea pas d'une moustache alors qu'il n'avait qu'à tendre la patte pour arrêter cette proie qui se jetait littéralement dans ses bras. L'inquiétude du jeune guerrier monta en flèche. Il s'approcha doucement de son ami et lui fit une petite pichenette du bout de sa queue sur son museau.

« - Plume du Temps? Tu ... vas bien? »


Les oreilles du chat concerné frémirent mais il ne réagit pas, comme plongé dans une transe interminable ...


( désolée mais je ne savais pas trop quoi écrire i_i )




__________________________________

« J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. »


Merci à tous pour ces magnifiques signas!! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

« Comme au bon vieux temps » [ PV Templier ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Clan du Lion-