« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A minuit, la lune éclaire l'ombre pendant que volent les buses...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: A minuit, la lune éclaire l'ombre pendant que volent les buses...   Sam 28 Jan - 20:28

On ne pouvait pas distinguer grand chose... Les bipèdes, ne pouvaient pas distinguer grand chose, de pars cette nuit noir... Mais nous... La lune n'était pas encore complètement, mais brillait de milles éclats, aider par ses petites soeurs, elle déverser leur lumière envoutante sur la forêt, comme de l'eau sur une plante. Vous l'aurait compris, c'était la nuit...

Mais... C'était une nuit d'une clarté étrange, à une heure ou les oiseaux de nuit partaient se nourrir. Les rares ombres que l'on pouvait repérer de pars nos yeux à la vue perçante et notre odorant d'une fine finesse, disparaissaient rapidement, dans les buissons. Tout était étrangement beau. Les reflets cuivrer de la lune nimbant de toute sa lueur étincelante la forêt qui se refléter sur l'eau, donner à celle-ci une certaine profondeur... A la fois terrifiante et intrigante... Lui donnant presque des propriétés mystiques.

Bondant le torse, Ombre flamboyante pris une grande bouffer d'air, avant de poursuivre sa toilette. Penchant sa tête sur cette rivière à l'apparence étrange, il vit alors qui se trônait au point le plus haut de son corps de chat. Sa tête, non... Il vit ses yeux... Ses yeux, crainte et méfiance chez les plus âgées, peur et curiosité chez les plus jeunes. Il vit alors le visage de son frère à ses côtés. Il avait les même traits que ce jour là... Ce fameux jour...

Ronronnant de fatigue, il est fort probable qu'en ce réveillant ce jour là, il ne s'attendais sûrement pas à ce qui aller ce passer... Mais, c'est du passer tout ça... Maintenant, il as une mission à accomplir. Et il est bien partis pour réussir...

En flairant de son odorant expérimenter, l'odeur du clan du Léopard, il ne tarda pas à sentir une autre odeur, complètement différente, et bien distincte... Une fois encore, il allais avoir des problèmes...
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Caresse de Lune ♥
Lieutenante du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 6667
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : /

MessageSujet: Re: A minuit, la lune éclaire l'ombre pendant que volent les buses...   Dim 29 Jan - 17:55

Nuage de Lune avait les yeux grand ouvert. Pourtant elle était la seule à les avoirs. Dans la tanière des apprentis elle était la seule encore réveillée. Tous les autres dormaient comme des chatons. La tanière sentait bon la mousse et le bruit des respiration des apprentis brisait le doux silence du soir. Ces petits détails qui d’habitude la rassuraient, cette fois ci l'empêchais de dormir. Elle se leva doucement en faisant attention de ne pas réveiller Nuage de Rosée qui dormait à côté d'elle et sortit de l'antre des apprentis. Elle resta dans l'ombre et sortit du camp par derrière la pouponnière. En longeant celle-ci Nuage de Lune sentit l'odeur de lait et entendit les bruit de respiration de sa sœur et des autres petits de la pouponnière. Sa sœur, elle en avait une. Elle n'était plus seule. C'est plus légère que Lune sortit du camp.

Une fois dehors, elle avait l'impression d'être un chaton qui sortait du camp par effraction. Elle marchait entre les buissons, dénudés de toutes feuilles, ne sachant où aller pour calmer son esprit tumultueux. Elle se sentait triste, elle ne savait pas pourquoi. Elle se dirigea d'un pas lourd vers son ancienne maison. Elle avait besoin de ressasser. Au bout d’une longue marche, les lumières des nids de bipède se dessina à l'horizon. Pressant le pas Lune galopa jusqu'à l'endroit où elle vivait jadis. Elle sauta sur la large barrière verte qui marquait auparavant le fin de son territoire et attendit. Elle parcourait son ancien jardin du regard quand la porte s'ouvrit et un chat blanc aux yeux vert sortit. Le bipède, Léa si les souvenirs de Lune était bon, ne la remarqua pas mais le chat blanc lui si. Alors ils l'avaient déjà remplacée... Le matou s'approcha et miaula amicalement :

Qui es tu?? Je ne connais pas tout le monde je viens d'arriver.
Je m'appelle Nuage de Lune, et je vivais ici avant...
Ah oui?? Et pourquoi es tu-partis??
Je n'aimais pas la vie de chat domestique, tu es ici depuis longtemps ??
Nan quelque jour...
Et les Bipède ils parlent de moi??
Nan pas spécialement ils ont juste une photo de toi dans le salon.
Très bien alors...

Sur ce elle disparut. Ses bipèdes n'avait plus besoin d'elle, elle était tranquille. Elle s’enfuie dans les fougères en espérant ne plus jamais revenir dans cet endroit qui la rendait triste. Mais avant de partir elle avait une dernière chose à faire... Elle zigzaguait entre les jardins, sautant les petites barrières des bipèdes et atterrit dans celui de sa meilleure amie. Elle sauta dans le jardin et faillit de s’étrangler de bonheur en voyant Baguera dehors. Elle se rua vers son amie et se frotta contre elle en ronronnant. Elle se resta longtemps contre elle, fourra son nez dans la fourrure soyeuse de son amie de toujours. Baguera allait parler mais Lune intima le silence à la chatte noire d'un mouvement de queue.Puis la chatte grise se dirigea vers le fond du jardin mais avant de disparaître elle murmura : A bientôt à son amie puis elle sauta la clôture et s'enfonça dans le noir de la nuit.

Les buissons griffait Nuage de Lune de leurs petites épines acérés que l'hiver n'avait pas réussis à leur enlever.Elle courait en pleurant, ne comprenant pas pourquoi elle avait réagit comme ,ça en voyant son amie. Elle glissait tombait et se relevais pleine de terre. Mais continuait à courir. Elle arriva au pied du Grand Saule là où sa vie de clan avait commencé et elle se mit à pleurer encore plus fort. Après quelques minutes elle se reprit s'arrêta de pleurer et remit sa fourrure en ordre. Mauvais choix, maintenant elle avait de la terre plein la bouche. Elle continua sa route au petit trot, voulant calmer ses pensées.

Elle arriva au chemin du tonnerre. Elle attendit le passage d'un monstre et s'élança en courant. De l'autre côté, elle resta en territoire libre et laissa ses petites pattes d'apprentie la mener où elles voulaient. Elle arriva au bord de l'eau. Elle se rappela la rencontre avec tous les apprentis qui avait eu lieu récemment et elle sourit. Lune se désaltéra et se rinça la bouche. Tandis qu'elle buvait un bruit la fit sursauter. Elle se cacha dans les fougères et attendit qu'une ombre sorte des broussailles en face d'elle. Dans l'obscurité Nuage de Lune aurait pu ne pas la reconnaître mais les yeux rouges de l'ombre la trahirent. Lune sourit et sortit des fougères en éclatant de rire. Elle sauta sur le chat qui ne s'y attendait pas. Elle le renversa et s'appuya sur lui avec ses deux pattes. Son entraînement servait à quelque chose !! Elle fixa le grand chat brun qui était à ses pieds. Lune lui lécha l'épaule et le laissa se relever. Elle se frotta contre son long poil et le regarda droit dans ses yeux rouge qui devenait presque familier à Nuage de Lune. Ravie elle lui miaula :

Bonsoir Ombre Flamboyante !! Je suis très heureuse de te revoir... Que fais-tu par ici si tard??

__________________________________

« Because, you see, the more things change, the more they stay the same. »

Merci ma Splendide pour ce si beau cadeau. ♥








Je n'oublierai jamais tout ce que vous avez fait pour moi. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com
Invité
Invité




MessageSujet: Re: A minuit, la lune éclaire l'ombre pendant que volent les buses...   Dim 29 Jan - 21:12

    Buse des îles, pour la première fois de sa vie, n'arrivait pas à dormir. Pourquoi ? Parce que, belle idiote qu'elle était, avait vu les herbes fortifiantes de Jolie Perle et n'avait pas résisté à y goûter. Ah, tentation, quand tu nous prend ! Elle comprenait maintenant ce que voulait dire le proverbe "La tentation est un vilain défaut". En plus, elle l'avait fait exprès.
    Etrangement, ce soir, il y avait peu de gibier dans la réserve habituellement bien garnie, si bien que Buse avait dû se contenter d'une pie qui n'avait que la peau sur les os. D'après les autres guerriers, elle était "une jeune guerrière forte qui n'a pas besoin d'un énorme lapin comme les anciens ou les reines". Ca, c'était quand ça leur plaisait !
    Puis elle s'était rappelé son voyage aux Hautes Pierres, voyage qu'accomplissaient tous les apprentis. Jolie Perle leur avait donné des herbes fortifiantes. Le goût n'était pas délicieux, mais cela les avait aidés pour le voyage. Elle n'avait pas eu besoin de chasser avant les Hautes Pierres et n'avait pas ressenti la faim.
    Comme les herbes avaient fonctionnées ce jour-là, pourquoi pas aujourd'hui ? Profitant du moment où Joli Perle et Nuage de Lait allaient cueillir des plantes, elle s'était faufilée dans l'antre afin de retrouver les bonnes plantes. Hélas, elle avait réussit à les repérer. Parce qu'il y avait une chose que Buse avait oublié : ces plantes coupaient la faim, certes, mais elles ne supprimaient pas que cela : elle supprimaient le sommeil.
    Et voilà pourquoi elle se retrouvait comme cela, à attendre une fatigue qui ne viendrait pas avant longtemps.
    Comme elle ne pouvait pas s'endormir, elle décida de faire un petit tour hors du camp. Peut-être que courir la fatiguerait.
    Elle se faufila dehors et se mit à courir. Ses pattes s'enfonçaient dans la terre meuble de la forêt. Une petite bise froide soufflait sur elle. La lune argentée et les étoiles cachées par les arbres illuminaient à peine le chemin. Elle ne voyait pas où elle mettait les pattes et trébucha plusieurs fois, mais elle s'en fichait. Elle ne savait pas où elle allait, elle laissait ses pattes la guider.
    A un moment, elle fut à bout de force. Elle s'arrêta pour voir où elle était.
    Elle se trouvait au bord de l'eau. La Toison argentée scintillait sur la mer bleue obscurcie par la nuit. Et elle n'était pas pas seule.
    L'odeur du Léopard était présente, ainsi que celle d'un chat ne venant d'aucun clan. Un solitaire !
    Le chat du Léopard, ou plutôt la chatte, se jeta en rigolant sur le solitaire. Ce dernier était grand et avait un pelage brun et d'impressionnants yeux rouges. La chatte était Nuage de Lune, une apprentie que Buse avait déjà rencontré auparavant. Elle était toute grise et assez sympathique, fille de solitaire elle aussi, d'après ce qu'elle avait compris
    La petite chatte s'exclama :

    -Bonsoir Ombre Flamboyante !! Je suis très heureuse de te revoir... Que fais-tu par ici si tard??

    Ainsi, le chat s'appelait Ombre Flamboyante. Ce nom lui allait bien.
    Buse sortit de son fourré et s'exclama !

    -Coucou Nuage de Lune ! Tu connais ce solitaire ? Tu as l'air de bien l'aimer, dis donc ! Mais si mais si ! T'as vu comme tu le regardes ? Et toi, bonjour !


    Non non non ! Ce ,'est pas vrai ! Buse des îles ne manque pas de tact ! Pas du tout !


Dernière édition par Buse des îles le Mar 31 Jan - 20:55, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: A minuit, la lune éclaire l'ombre pendant que volent les buses...   Dim 29 Jan - 21:51

    J.e regardais du coin de l’œil Buse des Îles sortir en douce du campement. Elle semblait en pleine forme, même si elle venait de passer une journée entière à faire son petit boulot de guerrière. Même ce n’est pas pour cette raison, vraiment que je la suivais. Je l’avais vu voler des plantes dans la réserve de Jolie Perle. Ne sachant pas lesquels elle avait pris, une série de scénarios s’était formé dans mon esprit. Qui nous dit qu’elle n’avait pas mangé des herbes qui pouvaient nous faire halluciner? Toutefois, je restais prudemment et je l’avais gardé à l’œil durant tout le restant de la journée.

    M.ais là, nous étions dans le noir, sombre et profond d’une nuit éclairée par la reine des astres. Je pouvais distinguer sa silhouette qui traversait buissons et passait entre des arbres. Cependant, à plusieurs reprises, elle tombait lourdement au sol. Était-ce un mauvais ou bon signe dites-moi?

    B.use des Îles s’éloignait du camp. De plus en plus, elle s’engouffrait dans les ténèbres impénétrables de la nuit. Je n’aimais pas particulièrement courir dans le noir. On ne sait jamais sur quoi on pourrait tomber et j’étais du genre assez prudent; je détestais risquer ma vie pour un rien. Je suivais Buse des Îles jusqu’à ce qu’elle s’arrête. Je stoppais également ma course et examinais l’endroit où nous nous trouvions. Le Bord de l’Eau. Source marine qui ondulait à chaque brise, à chaque mouvement que provoquait un être sous ses draps transparents.

    P.uis, juste au-dessus du rivage, une silhouette féline se trouvait. Et soudainement, une autre sortie de l’ombre, pour se jeter sur la première. L’odeur du Clan du Léopard et d’un solitaire se mélangeait dans l’atmosphère. Curieux, je me faufilais pour rester juste derrière Buse des Îles. Elle aussi contemplait ce spectacle, du moins…inattendu? Les deux chats sur le bord du lac semblaient se connaître assez bien. Ils s’échangèrent quelques politesses quand brusquement, Buse des Îles s’avança vers eux. D’une voix joyeuse, elle s’exclama :


    « - Coucou Nuage de Lune ! Tu connais ce solitaire ? Tu as l'air de bien l'aimer, dis donc ! Mais si mais si ! T'as vu comme tu le regardes ? Et toi, bonjour ! »

    Quoi?!? Mais c’est quoi ce délire bon sang! À mon tour, je sors en trombe de ma cachette. Tous les regards se tournent aussitôt vers moi. Je m’arrête à la hauteur de Buse des Îles avant de ronchonner :

    « - Vous pouvez me dire ce qui se passe? Vous vous connaissez tous? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: A minuit, la lune éclaire l'ombre pendant que volent les buses...   Dim 29 Jan - 22:27

Ombre Flamboyante ne pouvait que subir ce que le destin allait une fois encore lui infliger. A peine eut-il le temps de se retournais, que Nuage de Lune lui sauta dessus. Quelques brèves paroles de politesse si ce n'est plus furent échanger, avant qu'elle dédaigne lui adresser la parole.

- Bonsoir Ombre Flamboyante ! Je suis très heureuse de te revoir... Mais dit-moi, que fais-tu ici si tard ?

- J'espérais passer une agréable soirée. Afin de me remettre de nos dernières aventures pour les moins... Mouvementé. Dit-il, arborant par la suite un sourire stoïque, vidé de toutes émotions.

-Coucou Nuage de Lune ! Tu connais ce solitaire ? Tu as l'air de bien l'aimer, dis donc ! Mais si mais si ! T'as vu comme tu le regardes ? Et toi, bonjour !

Mais qui était-elle ? Son pelage lui rappelait le siens. Mais ses yeux étaient tout ce qu'il y as de plus normal. Humant l'air discrètement à plusieurs reprises, Ombre Flamboyante en, déduisis qu'elle avait une appartenance envers un autre clan. Il en était de même pour le chat qui l'avait suivit. Il la contempla de ses yeux rouge, inspirant la méfiance et la crainte chez les plus âgées, la peur et la curiosité chez les plus jeunes. Ignorant ses paroles, il ne lui répondit même pas, se contentant de la scruter de haut en bas, puis de bas en haut.

- Vous pouvez me dire ce qu'il se passe ? Vous vous connaissez tous ?


Bon sang, Ombre Flamboyante était-il, une fois encore, embarquez dans une de ces aventures dont il n'as pas le secret ? Non, pas de nuit. Pas si tard. Il prit alors la direction du bois, d'un pas lourd mais sûr. Mais, avant cela, il pris le temps de répondre aux troisièmes chats, après l'avoir contempler à son tour. Son pelage était plus banal, d'un noir profond, créant une ombre presque fantaisiste si on y ajoute les reflets de la lune.

- Vous avez des choses à vous dire alors... Je vous laisse.
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Caresse de Lune ♥
Lieutenante du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 6667
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : /

MessageSujet: Re: A minuit, la lune éclaire l'ombre pendant que volent les buses...   Mar 31 Jan - 18:26

Comme j'était heureuse de voir Ombre. Pourtant il semblait véxé... peut être parce que je lui avait sauté dessus... Il me répondis d'un ton un peu froid :

- J'espérais passer une agréable soirée. Afin de me remettre de nos dernières aventures pour les moins... Mouvementé. Dit-il, arborant par la suite un sourire stoïque, vidé de toutes émotions.

Tout à coup un odeur nauséabonde remplie l'air : le clan du Tigre !! Une chatte brune sortit des fougères en piaillant :

-Coucou Nuage de Lune ! Tu connais ce solitaire ? Tu as l'air de bien l'aimer, dis donc ! Mais si mais si ! T'as vu comme tu le regardes ? Et toi, bonjour

Buse des îles ! Mais pourquoi était-elle là?? Tout à coup un chat couleur nuit sortit des fourrés à la suite des Buse :

- Vous pouvez me dire ce qu'il se passe ? Vous vous connaissez tous ?

Nuage de Minuit si mes souvenirs étaient bon... Je lui répondis :

On se connaît aussi Nuage de Minuit tu as la mémoir courte.

C'est ce moment que choisis Ombre Flamboyante pour déclarer :

- Vous avez des choses à vous dire alors... Je vous laisse.

Nan !
Ce cri sortit de ma bouche sans que je puisse le retenir. Ombre s'enfonça dans les broussailes. Je regardais les autres d'un regard haineux. Mais il ne pouvait pas aller ailleurs !!

C'est quand on voudrai être seul que tout le monde se ramène dis-je glacial mes yeux lune, brulant d'une lueur froide !!

Je sortis de la clairière à la suite d'Ombre et attendit un peu avant de lui barrer le chemin.


Ombre ne pars-pas s'il te plaît !!!

Je devais avoir l'air pitoyable comme ça, mon pelage plein de terre mais je m'en fichai. J'aurais pu passer une lune comme ça juste pour qu'il reste !!

__________________________________

« Because, you see, the more things change, the more they stay the same. »

Merci ma Splendide pour ce si beau cadeau. ♥








Je n'oublierai jamais tout ce que vous avez fait pour moi. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com
Invité
Invité




MessageSujet: Re: A minuit, la lune éclaire l'ombre pendant que volent les buses...   Mar 31 Jan - 21:14

    Depuis que j' avait déclaré ça, les autres chats me regardaient bizarrement. Mais ce n'était pas grave, j' était habituée aux regards interloqués que mes compagnons de Clan me lançaient souvent.
    Soudain, un chat fit irruption à côté de moi. C'était lui, l'odeur qui me suivait ! Il me semblait bien que une autre odeur que la mienne cheminait avec moi. Apparemment, c'était un membre du Clan du Tigre, comme moi. Dans la nuit, je ne distinguait pas très bien son pelage mais je finit par le reconnaître : c'était Nuage de Minuit, un des nos apprentis.
    Celui-ci s'exclama :

    - Vous pouvez me dire ce qui se passe ? Vous vous connaissez tous ?

    Non, avais-je envie de répondre. Mais je n'eut pas le temps de parler. Ombre flamboyante s'éloigna en direction de la forêt, et à voir le regard de Lune, elle aurait préféré qu'il reste. Il avait l'air las, comme si mon arrivée puis celle de Minuit l'avait si épuisé qu'il était incapable de prononcer un mot, impression démentie par l'éclat brillant dans ses étranges et inquiétants yeux rouges. Ils semblaient me scruter, comme Nuage de Lune et Nuage de Minuit, et déceler mes moindres faiblesses. Je ne sais pas ce que Lune lui trouvait. Pour moi, il faisait plutôt peur. Il répondit :

    - Vous avez des choses à vous dire alors... Je vous laisse.


    Puis il s'éloigna.

    -Nan !


    Le cri de Lune me surpris. Décidément, elle ne voulait pas qu'il parte, celui-là ! Elle me regarda bizarrement, d'un air... comment dit-on déjà ? Haineux. Je n'était tellement pas habituée à ce que l'on me regarde comme ça que je ne comprit pas tout de suite. Puis une phrase sortit de sa bouche :

    -C'est quand on voudrai être seul que tout le monde se ramène !!

    Eh, comment ça ? Elle pensait que j'avais fait exprès de perturber son petit rendez-vous amoureux ? Je ne savais même pas qu'elle était là !
    Elle partit d'un pas rageur vers la clairière. Je fut un instant pétrifiée, puis je la suivit. Elle avait dit quelque chose au solitaire que je n'entendit pas.
    Je me plantait devant elle et déclarait :

    -Et tu penses qu'on a fait exprès de venir ? Non mais vraiment ! Désolé d'avoir couru sans savoir où aller, hein ! Comment pouvais-je savoir que tu était là avec ton compagnon ? Je ne savais pas que tu parlais sans juger !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: A minuit, la lune éclaire l'ombre pendant que volent les buses...   Sam 4 Fév - 18:18

    J.e pense bien que mon arrivé vient de causer la zizanie. Le solitaire, du nom d’Ombre Flamboyante - je sais son nom parce que Nuage de Lune l’avait appelé ainsi - s’éloigne lentement, tout en nous scrutant de ses impénétrables yeux rouges. Un regard aussi pivoine que le crépuscule, quand les derniers rayons du soleil couchant disparaissent entre les collines à l’horizon et qu’ils teintent le firmament d’une couleur rouge-orangée. Ils sont menaçants et très peu aimables. Pourtant, je trouve dans son regard quelque chose qui me fascine étrangement. Est-ce à cause de la coloration de ses iris? Ou tous ses mystérieux sentiments qui dansent rapidement devant ses yeux?

    Q.uand l’étrange solitaire partit, s’éloignant du rivage, Nuage de Lune pousse un cri.

    « - Nan! »

    Sa voix tremble. Elle semble suppliante, priant pour qu’Ombre Flamboyante ne parte pas aussi vite. Je n’ais pas besoin que la jeune apprentie du Clan du Léopard le dise à haute voix. Je peux le percevoir dans son regard si alarmé et si… attaché à lui. Elle doit ressentir de forts sentiments envers ce matou pour l’avoir interpellé de la sorte. Justement, cette dernière nous toise, Buse des Îles et moi, d’un regard remplie de mépris et de haine. Ensuite, elle hurle.

    «- C'est quand on voudrait être seul que tout le monde se ramène !! »

    Quoi? Parce qu’elle pense vraiment qu’on a fait exprès de tomber par ici juste pour perturber son petit rendez-vous galant avec son petit amoureux? Franchement, on a autre chose à faire! Quoique…

    B.use des Îles ne perdit pas un instant pour aller la rejoindre, Nuage de Lune et son compagnon. Et elle se mit à lui crier dessus.

    « - Et tu penses qu'on a fait exprès de venir ? Non mais vraiment ! Désolé d'avoir couru sans savoir où aller, hein ! Comment pouvais-je savoir que tu étais là avec ton compagnon ? Je ne savais pas que tu parlais sans juger ! »

    Bon. Maintenant, j’avais un vilain mal de tête. Je ne suis pas habitué à entendre des gens se hurler dessus comme Buse des Îles et Nuage de Lune en ce moment même. Alors, discrètement, je m’éloigne des deux femelles avant de me planter face au solitaire, resté pour l’instant silencieux.

    « - Querelle de femelles! C’est toujours pareil! »

    Je me penche un peu vers la droite pour mieux pouvoir examiner son regard rouge.

    « - Dis, comment ça se fait que tu possède de tels yeux? C’est la première fois que j’en vois des comme ça! »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: A minuit, la lune éclaire l'ombre pendant que volent les buses...   Sam 4 Fév - 20:07

Ombre flamboyante s'enfonça dans l'obscurité de la forêt, il se mit à marcher à travers les buisson et autres plantes désagréables. Baissant la tête, il se mit à marcher, en repensant aux deux chats présent tout à l'heure. Mais c'était bel et bien le petit cri de Nuage de Lune qui le gêner... Il était loin d'être dépourvus d'émotion, bien au contraire... Secouant la tête, il se mit à penser à autre chose, tout en se dirigeant vers son séquoia.

Menant son corps vers son arbre maison, sortant de cette forêts de buisson, il arriva dans une clairière baignant dans une clarté lunaire sans pareil. Ces reflets argenté qu'émaner de certaine parcelle de neige mêlée à la verdure des herbes vertes faisait de cette endroit nocturne une œuvre d'art. Tournant légèrement la tête, je pouvais entendre Nuage de Lune et Buse des Îles au loin... Mais, je n'avais pas sentis la présence de Nuage de Minuit...


- Querelle de femelles! C’est toujours pareil! »

Bon sang... Il m'avait suivit. Le fixant à nouveau de mes yeux rouge, inspirant la crainte et la méfiance chez les plus âgée, la peur et la curiosité chez les plus jeunes, il semblait ne pas s'inquiéter...


- Dis, comment ça se fait que tu possède de tels yeux? C’est la première fois que j’en vois des comme ça! »

- Tu es le premier chat qui me pose cette question, dit-il souriant. Sentant Nuage de Lune et Buse des Îles se rapprocher, il fit signe à Nuage de Minuit de le suivre, et entama une marche à travers la clairière.

- C'était il y as un peu de moins de 5 lunes aujourd'hui. Mon frère et moi vivions heureux, se baladant, vadrouillant dans la forêt. S'aidant mutuellement, se chamaillant mutuellement... Un jour, pour une raison que j'ai oublier aujourd'hui, une de nos habituelle querelle fraternelle dégénéra un affrontement... Mortel. Inutile de te dire comme ça c'est finit, ma seule présence suffit à te le dire. Et c'est à cause de ça, que j'ai était punis par le Clan des Étoiles. Mes yeux sont devenus rouges, me ainsi de tout caractère social... Faisant de moi un être à part. Dut moins, c'est mon hypothèse... Dit-il arborant un sourire ironique, fixant Nuage de Minuit tout en marchant, en attendant sa réaction...
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Caresse de Lune ♥
Lieutenante du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 6667
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : /

MessageSujet: Re: A minuit, la lune éclaire l'ombre pendant que volent les buses...   Ven 10 Fév - 21:16

« - Et tu penses qu'on a fait exprès de venir ? Non mais vraiment ! Désolé d'avoir couru sans savoir où aller, hein ! Comment pouvais-je savoir que tu étais là avec ton compagnon ? Je ne savais pas que tu parlais sans juger ! »

Je regardais la chatte d'un regard assassin, mais pour qui elle se prenait ?? Je le contournais et m'approchais d'Ombre. J'entendis juste Nuage de Minuit miauler au solitaire :

- Dis, comment ça se fait que tu possède de tels yeux? C’est la première fois que j’en vois des comme ça! »

Moi je n'avais jamais fais attention aux yeux du chat. Je les trouvait fascinant et ils allait bien avec ce chat, sa personnalité. Il lui répondit avec un petit sourire ironique :

- Tu es le premier chat qui me pose cette question, dit-il souriant. Sentant Nuage de Lune et Buse des Îles se rapprocher, il fit signe à Nuage de Minuit de le suivre, et entama une marche à travers la clairière.

- C'était il y as un peu de moins de 5 lunes aujourd'hui. Mon frère et moi vivions heureux, se baladant, vadrouillant dans la forêt. S'aidant mutuellement, se chamaillant mutuellement... Un jour, pour une raison que j'ai oublier aujourd'hui, une de nos habituelle querelle fraternelle dégénéra un affrontement... Mortel. Inutile de te dire comme ça c'est finit, ma seule présence suffit à te le dire. Et c'est à cause de ça, que j'ai était punis par le Clan des Étoiles. Mes yeux sont devenus rouges, me ainsi de tout caractère social... Faisant de moi un être à part. Dut moins, c'est mon hypothèse... Dit-il arborant un sourire ironique, fixant Nuage de Minuit tout en marchant.

J'en restait abasourdie. Je n'avais jamais connu une histoire si triste !! Le pauvre, comme cela devait-être dur !! Je m'approchais doucement et furtivement d'eux, serpentant tel un prédateur qui chasse sa proie entre les fougères. Je me faufilais dans les trous des épais buissons et finit par les rattraper tous les deux. Ils était en pleine discussion. Apparemment Ombre attendait la réponse de Minuit.

Je sortit des buissons juste devant eux et les regardait gentiment. Tout haine avait disparue de mon regard et il était à présent plein de curiosité. Maintenant que je connaissais l'histoire d'Ombre Flamboyante c'était à mon tour de raconter la mienne. Tant pis si Minuit était là et qu'il entendit tout !! Je pris une profonde inspiration et dit :


Tu sais Ombre moi non plus mon histoire n'est pas gaie... Je suis une ancienne chatte domestique qui a quitté la ville de son plein gré parce qu'elle s'ennuyait à mourir à manger, dormir, remanger et redormir... Alors un jour j'ai pris mon courage à deux pattes et je suis partis.

Je baissais mollement la tête un peu honteuse de lui en parler que maintenant. Mais au moins, maintenant chacun connaissait l'histoire de l'autre et il n'y aurais plus de malentendu. On pourrait tout se dire, comme des bons amis après tout parce que c'était de ça que j'avais envie, du moins je crois. Je voulais devenir amie avec Ombre Flamboyante.

__________________________________

« Because, you see, the more things change, the more they stay the same. »

Merci ma Splendide pour ce si beau cadeau. ♥








Je n'oublierai jamais tout ce que vous avez fait pour moi. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com
Invité
Invité




MessageSujet: Re: A minuit, la lune éclaire l'ombre pendant que volent les buses...   Sam 25 Fév - 17:50

[Hum... Buse? :O]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: A minuit, la lune éclaire l'ombre pendant que volent les buses...   Sam 10 Mar - 17:47

[Désolée de mon immense absence --']

    Nuage de Lune me regarda comme si elle allait me tuer. Je n'avais fait que dire la vérité, ce n'était pas ma faut si elle avait mauvais caractère. Puis elle me contourna et se dirigea vers Ombre Flamboyante et Nuage de Minuit, qui l'avait rejoint et lui posait des questions. Mes pattes suivirent la novice et je pus entendre la fin de la réponse du solitaire. Apparemment, ses yeux étaient rouges comme le sang parce qu'il avait tué son frère dans une petite querelle familiale qui avait mal tourné. Quelle histoire macabre...

    Nuage de Lune inspira vivement puis prit la parole :


    -Tu sais Ombre moi non plus mon histoire n'est pas gaie... Je suis une ancienne chatte domestique qui a quitté la ville de son plein gré parce qu'elle s'ennuyait à mourir à manger, dormir, remanger et redormir... Alors un jour j'ai pris mon courage à deux pattes et je suis partis.

    Ah bon ? C'était une ancienne chatte domestique ? Je croyais que c'était une fille de solitaire. C'était du moins ce qu'elle m'avait dit, mais apparemment, elle avait menti. Ma colère était soufflée par la surprise et l'envie de raconter, moi aussi. Après tout, moi aussi, j'avais eu... comment dire... des problèmes familiaux.

    Je m'exclamais :


    - Tu es fille de chat domestique et tu as trouvé le courage de t'enfuir toute seule ? Wouah ! Puisqu'on a tous décidé de se raconter nos vies, je vais vous dire la mienne, alors. Ma mère était guérisseuse du Clan du Tigre, et elle est tombée amoureuse d'un chat nommé Ombre des Champs. Ma naissance ne fut pas secrète, tout le monde avait remarqué son ventre rond. Mais un des guerriers, qui était amoureux de ma mère lui aussi, décida de tuer Ombre des champs. Il manipula le chef pour que ce dernier exile mon père, puis le tue. Alors ma mère ne s'est jamais vraiment occupée de moi et de mes frères et soeurs, trop triste. Un jour, elle a disparu sans laisser de traces. Alors en fait, je ne connais pas vraiment mes parents.


    Je repris mon souffle. J'avait dit tout cela d'un ton naturel et détaché, comme si je parlais de la pluie et du beau temps. Puis j'offris à l'assemblée mon plus beau sourire. Détendre l'atmosphère, détendre l'atmosphère....


    - Bref. De quoi on parlait ?

    Je sais, c'était d'une débilité profonde, mais je ne savais absolument pas quoi dire. Je guettai le visage des trois autres, essayant de deviner leurs émotions. Je n'avais jamais été forte à ce petit jeu-là, mais bon. C'était plutôt les autres qui devinaient tout ce que je pensais. Je me demandais ce qu'ils allaient répondre à ça, j'espérais les avoir décontenancés.


Je sais, j'ai pris beaucoup de temps pour vous pondre ce truc merdique mais bon...
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Caresse de Lune ♥
Lieutenante du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 6667
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : /

MessageSujet: Re: A minuit, la lune éclaire l'ombre pendant que volent les buses...   Mer 14 Mar - 17:40

[Minuit ?]

__________________________________

« Because, you see, the more things change, the more they stay the same. »

Merci ma Splendide pour ce si beau cadeau. ♥








Je n'oublierai jamais tout ce que vous avez fait pour moi. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com
Invité
Invité




MessageSujet: Re: A minuit, la lune éclaire l'ombre pendant que volent les buses...   Ven 16 Mar - 23:24

À minuit, la Lune éclaire l'Ombre pendant que volent les Buses [...]


    Je le regarde, compatissant et un peu troublé aussi. Tué son propre frère, c’est ignoble comme geste. Toutefois, j’aperçois dans son regard pourpre qu’il culpabilise complètement. Il essais encore de se faire pardonner pour le crime qu’il a commis envers l’un de ses proches. Il est triste. Moi, je n’ais jamais connu une peine pareille. Non, dans mon cas, c’est plutôt un vide profond qui remplace cette tristesse. Un vide qui se creuse de jour en jour. À chaque jour qui passe sans que je puisse voir mes parents, entendre leurs voix chaleureuses et leurs yeux pétillants de vie. Oui, elle est triste la vie. Faite d’obstacles, de chemins qui partent dans tous les sens, et pour poursuivre cette route infinie, il faut tout simplement choisir le bon chemin qui nous mènera soit vers le bonheur, ou le malheur.

    Je ne m’étais même pas rendu compte que les deux femelles venaient de nous rejoindre, Ombre Flamboyante et moi. Je suis si concentré sur le jeune solitaire que j’en ais pratiquement oublié tout le reste. Cependant, j’entends parfaitement l’histoire que nous raconte, cette fois-ci, Nuage de Lune, qui s’est rapprochée du solitaire. Un sourire se dessine sur mes lèvres. Oui, j’avais bien raison; il se passe effectivement quelque chose entre ses deux tourtereaux.

    « -Tu sais Ombre moi non plus mon histoire n'est pas gaie... Je suis une ancienne chatte domestique qui a quitté la ville de son plein gré parce qu'elle s'ennuyait à mourir à manger, dormir, remanger et redormir... Alors un jour j'ai pris mon courage à deux pattes et je suis partie. »

    Je me retourne vers l’apprentie du Léopard, yeux plissés, sceptique. Chatte domestique hein? Je l’examine du regard avant d’hausser les épaules. Si le Clan du Léopard à bien voulue la rajouter dans leurs rangs, et bien c’est leur affaire. Et puis, comme soufflé par une soudaine envie, ce fut le tour de Buse des Îles de raconter sa propre histoire de famille.

    « - Tu es fille de chat domestique et tu as trouvé le courage de t'enfuir toute seule ? Wouah! Puisqu'on a tous décidé de se raconter nos vies, je vais vous dire la mienne, alors. Ma mère était guérisseuse du Clan du Tigre, et elle est tombée amoureuse d'un chat nommé Ombre des Champs. Ma naissance ne fut pas secrète, tout le monde avait remarqué son ventre rond. Mais un des guerriers, qui était amoureux de ma mère lui aussi, décida de tuer Ombre des Champs. Il manipula le chef pour que ce dernier exile mon père, puis le tue. Alors ma mère ne s'est jamais vraiment occupée de moi et de mes frères et sœurs, trop triste. Un jour, elle a disparu sans laisser de traces. Alors en fait, je ne connais pas vraiment mes parents. »

    Bon… On aurait bien dit que c’est l’heure des confidences non? Puis, d’un ton détaché et tout à fait naturel, Buse des Îles rajoute :

    « - Bref. De quoi on parlait? »

    Personnellement, je n’en avais aucune idée. Nous étions partis du fait que les yeux d’Ombre Flamboyante soient rouges et maintenant, nous venions d’aboutir dans les histoires de famille qui se finissent… mal. Dans certain cas, très mal. J’hausse des épaules avant de m’avancer vers la guerrière du Clan du Tigre, d’un pas rapides et pesants. De mon côté, je préfère garder mon histoire secrète.

    « - On peut y aller Buse des Îles? Vraiment, je ne sais pas pourquoi nous restons ici. »

Revenir en haut Aller en bas
 

A minuit, la lune éclaire l'ombre pendant que volent les buses...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Terres Libres & Etoiles-