« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Folie de Jeunesse [PV Nuage d'Été] ~{END}~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Folie de Jeunesse [PV Nuage d'Été] ~{END}~   Dim 25 Mar - 16:34

Folie de Jeunesse [...]
« Jeunesse- âge de folie et de rêves,
de poésie et de bêtises,
synonymes dans la bouche des gens
qui jugent le monde sainement. »

- Gustave Flaubert



    Je ne sais plus quoi penser. Je l’admire beaucoup; elle me fascine, elle me fait rire, je me sens bien à ses côtés. Mais est-ce suffisant pour ressentir de tels sentiments à son égard? Je ne crois pas. Enfin, c’est mon opinion, et dans ce domaine, je ne connais pas grand-chose. Et pourtant, je suis sûr de ressentir quelque chose pour elle. Oui, j’en suis sûr.

    Je me lève nonchalamment de ma litière. Toutes ses pensées m’empêchent de dormir la nuit et le jour, elles me hantent sans cesse, repassant sans arrêt dans ma tête, comme un ouragan déchaîné. Ses drôles de frissons qui traversent mon corps quand elle s’approche de moi me donne envie de fuir le plus loin possible mais en même temps, de rester le plus longtemps à ses côtés, yeux dans les yeux. Ils me font peur et m’excite à la fois. Oui je sais. L’amour est un sentiment complexe et parfois même, indéchiffrable.

    Dehors, il fait clair. Le soleil n’est pas bien haut dans le ciel mais ces quelques rayons qui réussissent à percer les nuages suffisent à réchauffer l’air de la forêt, à cette heure froide et vive. J’observe les alentours, à la recherche de son sourire, de ses beaux yeux en amande. Et finalement, je les aperçois, non loin de là, tout près de la réserve de gibier. D’un pas rapide et lourd, je me dirige vers elle, la queue haute et le regard droit.

    Elle grignote une musaraigne. Je m’approche derrière elle le plus silencieusement possible. Elle n’a pas encore remarquée ma présence. Je m’arrête à quelques centimètres d’elle avant de me pencher au-dessus de son épaule.

    « - Alors, elle est bonne cette musaraigne? »


Dernière édition par Nuage de Minuit le Ven 27 Avr - 20:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Solstice d'Été
Guerrière du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 397
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Buse des Îles/Apprenti : Pelage de Renard & Nuage sans Couleur

MessageSujet: Re: Folie de Jeunesse [PV Nuage d'Été] ~{END}~   Dim 25 Mar - 17:35

Je me leva péniblement de ma couche et m'étira de toute ma longueur. Je regarda sans bruit la tanière des apprentis. Mon regard s'arrêta sur l'être qui m'était le plus cher, Nuage de Minuit. Il dormait encore, ses beaux yeux dorés qui me facine étaient clos. Il avait l'air de dormir d'un sommeil profond mais cela m'étonnerais, la dernière fois que j'avais put lui parlé pendant plus de dix minutes, il m'avait avoué qui'il faisait des rêves étranges où il voyait toujours le même visage. Il ne m'avait pas a qui appartenait se visage, il avait tout à fait le droit de gardé le secret. Je sort avec précaution du gite où je dors avec tous les autres apprentis, je prends soin de ne réveillé personne. Quand je me retrouve dehors, je me dirige tranquillement vers le tas de gibier où je prélève une musaraigne plutôt maigre. Je m'allonge et commence à la déguster. Je réfléchis à tous les bon moments que je passe pratiquement tous les jours avec Nuage de Minuit. Je suis tellement concentré dans mes pensés que je sursaute de peur quand j'entend quelqu'un me dire :

- Alors, elle est bonne cette musaraigne ?

Je laisse sortir un ronronnement de surprise et d'amusement à la fois. Ma joie est grande quand je reconnais la voix de Nuage de Minuit. Je me lève et le salut en lui touchant le museau. Puis je me rasseois face à lui et je lui dit d'une voix chaleureuse :

- Délicieuse ! Mais ce repas serait encore plus meilleur si tu le prenait avec moi !

__________________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Folie de Jeunesse [PV Nuage d'Été] ~{END}~   Sam 31 Mar - 0:42

    Folie de Jeunesse [...]

    Sa joie palpable fait encore plus briller l’éclat lumineux de ses grands yeux pâles. Doux, enfantins et enjôleurs à la fois. Je souris distraitement en la contemplant. Qu’elle est merveilleuse cette beauté du printemps. Elle s’avance délicatement. Ses gestes toujours aussi gracieux et remplis de féminité. Je me relève légèrement pour la saluer. Mais son museau humide rencontre bientôt le mien. Plus de sursauts imprévus. Je mis suis habitué. Dès le premier jour, elle et moi étions assez proches. Je ne sais pas, il y a comme eu un déclic. Pour moi en tout cas, et j’espère également que c’est la même chose pour Nuage d’Été. Ma belle Nuage d’Été. Un doux mouton blanc qui flotte dans le firmament d’été.

    Elle recule de quelques pas, son regard toujours plongé dans le mien. Encore une fois, je me sens avalé dans ses éclats verts. Mais les sensations délicieuses disparaissent en une fraction de seconde dès que sa voix, sucrée comme le miel et délicate comme le blé, rentre dans mes oreilles.

    « - Délicieuse ! Mais ce repas serait encore plus meilleur si tu le prenais avec moi ! »

    Je la regarde, hésitant. Devrais-je? Je m’approche de la musaraigne, à moitié mangé. Puis, je m’assis devant sa proie. Et je porte finalement mon regard vers Nuage d’Été, restée à quelques centimètres de moi.

    « - D’accord. Pourquoi pas? »

    Je me couche confortablement sur le sol meuble et enneigé, fixant la musaraigne, avide d’en grignoté un morceau. Lentement, je me penche sur la petite proie et retire un morceau de sa chair qui s’arrache facilement des os.

    « - Je voulais te parler justement. »

    À l’expression de Nuage d’Été, elle n’a point l’air surprise. Remarque qu’à présent, nous passons pratiquement toutes nos journées ensemble. Donc, j’imagine que ce n’est pas trop nouveau pour elle.

    « - J’avais envie d’espionner les Bipèdes aujourd’hui. Enfin, façon de parler…»

    Nuage d’Été me contemple, sceptique. Elle ne comprend toujours pas mes intentions. Je soupire.

    « - Tu te souviens de ta rencontre avec Nuage de Lune et Nuage de Vigne? »

    Elle hoche vaguement de la tête et je me force de poursuivre le fil de mes idées.

    « - Écoute, après cette rencontre, je me suis demandé : « Et si tes parents étaient encore en vie? »… »

    Nuage d’Été semble un peu plus comprendre. Je regarde la musaraigne, moins affamé qu’il y a quelques minutes à peine.

    « - J’aimerais que tu puisses voir tes parents biologiques. »
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Solstice d'Été
Guerrière du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 397
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Buse des Îles/Apprenti : Pelage de Renard & Nuage sans Couleur

MessageSujet: Re: Folie de Jeunesse [PV Nuage d'Été] ~{END}~   Sam 31 Mar - 10:40

Nuage de Minuit hésita un instant, peut-être n'avait-il pas faim ou alors il devait peut-être partir s'entraîner. Je regarda autour de moi mais je n'aperçut pas son mentor. Je retourna mon regard vers lui. Il s'était avancé vers la musaraigne et s'était assis devant. Il la regarda puis son beau regard doré se détourna de la proie et vint se posissionné vers moi. Je lui souris. Finalement il dit de sa belle voix qui m'est maintenant si familière :

- D’accord. Pourquoi pas ?

Cela faisait quelques lunes que nous passions nos journées ensemble. Avant, je ne le connaissais pas vraiment et je ne lui avais jamais adressé la parole. Mais maintenant une journée sans lui me rendait triste. Il se coucha sur le sol enneigé. Il se pencha vers le petit rongeur et en grignota un morceau. Je m'assis à côté de lui. Il releva sa tête vers moi et m'annonça :

- Je voulais te parler justement.

Je me demande bien de quoi il voulait me parler mais le fait qu'il veule me parler ne me surpris pas. J'étais toute ouïs à se qu'il pouvait dire, j'avais confiance en lui et j'espèrais qu'il avait confiance en moi. Mais au fond de moi je savais qu'il me faisait confiance. Un jour, il m'avait emmené et moi seul voir un de ses plus beaux trésors, un coquillage. Je me rappelle de se jour comme si c'était hier ! D'ailleurs tous les jours que je passe avec lui seront à jamais gravé dans ma mémoire.

- J’avais envie d’espionner les Bipèdes aujourd’hui. Enfin, façon de parler…

Tient, ça ne lui ressemblait pas de vouloir s'approché des Bipèdes et en plus pour les espionnés. J'attendis qu'il m'explique, j'étais plutôt sceptique à son idée. Je n'avais pas peur mais cela pouvait être dangereux. Il soupira et me demanda :

- Tu te souviens de ta rencontre avec Nuage de Lune et Nuage de Vigne ?

J'hocha de la tête, bien sûr que je me souvenais de ma première rencontre en famille avec mes soeurs ! Je l'avais même emmené avec moi. Je savais qu'il ne me dénoncerait pas et qu'il ne m'en voudrait pas. Mais je ne comprenais pas encore où il voulait en venir. Il m'expliqua plus attentivement encore :

- Écoute, après cette rencontre, je me suis demandé : « Et si tes parents étaient encore en vie? »

Mais dans se cas, s'ils étaient envie, se seraient des domestiques ? Mais je me demande tout de même pourquoi il avait pensé à sa ? Même lui ne connaissait pas ses vrais parents biologique. Et il n'avait jamais vraiment chercher à savoir qui était ses parents. Il détourna son regard qui me fixait vers la musaraigne, il avait l'air d'avoir moins faim. Puis il me dit :

- J’aimerais que tu puisses voir tes parents biologiques.

Cela me fit plaisir, mais aussi de la peine. Il avait l'air si triste de ne pas connaître la vraie identité de ses parents lui aussi et il se préoccupait des miens. Ces dans ses moments là que je me rend compte que j'ai vraiment le meilleur ami que personne ne puisse avoir. Il était si attentionné avec moi. Un jour, j'aimerais lui rendre la pareil. Mais je ne sais pas si se serait assez comparé à se qu'il fait pour moi. Je me coucha près de lui et lui dit de ma voix la plus douce :

- Merci Nuage de Minuit. J'aimerais beaucoup effectivement savoir si mes parents sont encore en vie et je sais que sans ton aide je ne le pourrais jamais.

Pour détendre un peut l'atmosphère, je sauta sur mes pattes et pointa mes oreilles vers la sortie du camp. J'avais hâte de partir ! Peut-être aujourd'hui je saurais si mes parents vivent encore sur notre Terre et si sa se trouve, je pourrais même leur demandé pourquoi ils m'ont abandonné !


- Moi je suis prête ! Et toi ?



__________________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Folie de Jeunesse [PV Nuage d'Été] ~{END}~   Sam 31 Mar - 19:04

Folie de Jeunesse [...]


    Différentes lueurs traversent ses grands yeux; le plaisir, la compassion, l’excitation…
    Je souris de plus belle. J’ai tant fais de choses pour elle mais très peu pour moi-même. Je ne sais trop quoi penser. Je veux simplement qu’elle soit heureuse. Heureuse de savoir finalement qui elle est. De connaître ses origines. D’être finalement sûre que quelqu’un, quelque part, pense à elle plus que tout au monde. Le sourire qui s’était formé sur mes lèvres s’agrandit encore plus. Maintenant je comprends un peu mieux l'expression "Sourire jusqu'aux oreilles".

    Nuage d’Été se couche tout près de moi, le regard pétillant de gaieté. Sa joie de vivre et son excitation palpable me procurent tout le bonheur que j’ai besoin. Même si je suis entouré d’un grand…vide qui ne peut se remplir depuis que j’ai perdu la mémoire, que tous mes souvenirs passés se soient évaporés dans l’air, je sais que je peux compter sur elle et qu’elle, puisse compter sur moi. Puisse que je ne veux que son éternel bonheur. De sa voix suave elle m’interpelle.

    « - Merci Nuage de Minuit. J'aimerais beaucoup effectivement savoir si mes parents sont encore en vie et je sais que sans ton aide, je ne le pourrais jamais. »

    Ce commentaire me touche beaucoup, surtout venant de sa part. Je lui lance un petit sourire, qui se veut charmant, quand Nuage d’Été se leva d’un bond, trépignant d’impatience. Ses belles oreilles aux pointes parfaitement rondes se tournent alors vers l’entrée du campement, non loin de là où nous étions couchés.

    « - Moi je suis prête ! Et toi ? »

    Je me tourne dans sa direction, un sourire en coin.

    « - Je suis toujours prêt figure-toi. »

    Je me lève également, abandonnant la pauvre musaraigne à moitié dévorée dans la neige pour me tourner vers ma belle amie. Je lui lèche l’extrémité de l’oreille droite avant de m’élancer en un éclair vers la forêt, Nuage d’ Été suivant mes pas rapides.
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Solstice d'Été
Guerrière du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 397
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Buse des Îles/Apprenti : Pelage de Renard & Nuage sans Couleur

MessageSujet: Re: Folie de Jeunesse [PV Nuage d'Été] ~{END}~   Dim 1 Avr - 12:55

L'excitation me gagnait de plus ne plus. Mais j'avais aussi peur, si sa se trouve mes parents étaient vraiment mort, ou alors ils ne voudraient peut-être pas me parler. Je m'arrêta. Je n'avais pas pensé à ça. Ho et puis ! Je n'avais rien à y perdre, s'ils étaient vraiment morts, je ne les avais jamais connus donc disons que je serais moins triste ! Et puis, c'était l'occasion de passé une journée avec Nuage de Minuit. D'ailleurs le chat couleur encre se tourna vers moi et me lança gaiement :

- Je suis toujours prêt figure-toi.

Je n'en doutais pas. Il avait l'air tout d'un coup d'avoir repris son âme de chaton. Moi aussi je me sentais libre, dénué de toute responsabilité. Il se leva laissant derrière lui la musaraigne presque terminé. Il s'avança vers moi et me lécha l'oreille. Puis, il s'élança dans la forêt. Je le suivis de prèt. Nous arrivâmes après une longue course fatigante vers les première habitations de Bipède. Nous avançâmes prudent. Je me plaqua au sol quand un monstre passa loin sur un chemin du tonnerre. Je regarda mon ami et lui demanda :

- Par où on va commencé ?

__________________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Folie de Jeunesse [PV Nuage d'Été] ~{END}~   Dim 1 Avr - 17:10

    Folie de Jeunesse [...]


    Le vent me fouette le visage. Ma course effrénée à travers les bois me fatigue un peu mais je ne peux pas m’arrêter. Non. Je fais tout ça pour elle. Et je n’abandonnerais pas maintenant, alors que les habitations très rustiques des Bipèdes s’étendent à l’horizon. Je prends une grande inspiration, les différents parfums de la forêt pénétrant avec force dans mon odorat. Le givre, la neige mouillée, les branches des arbres détrempées par le froid, la pluie et les coups féroces et répétés de l’hiver.

    Nous arrivons rapidement à destination. Les clôtures en bois nous font fassent, leur pointe fourchue et à pic, intimidant quiconque de s’approcher de leur pointe en bois. J’observe les environs. Tout est calme. Aucun chien n’est dehors. Tant mieux. Nous aurons ainsi beaucoup moins de difficulté à pénétrer dans le territoire des hommes. Je me détourne lentement des maisons pour regarder Nuage d’Été, restée silencieuse derrière moi. Voulais-je vraiment risqué ma vie pour elle? Pour qu’elle puisse enfin combler le vide dans son cœur? Je secoue furieusement la tête, comme pour éloigner tous ses doutes de mon esprit. Bien sûr que je le voulais, sinon, pourquoi serais-je ici, à ses côtés, prêt à m’engager dans une habitation de Bipèdes?

    Subitement, un grondement sourd me fit sursauter. J’étais si concentré sur Nuage d’Été que j’avais à peine entendu le monstre arriver à toute vitesse, non loin de nous. Instinctivement, Nuage d’Été se plaque au sol, oreilles rabattues sur sa tête tandis que de mon côté, j’ai sortit les griffes, retroussant les babines. Sur son passage, la créature forgée par les mains créatives des hommes laisse une traînée de poussières et de sables qui s’envolent dans les airs, portée par la brise hivernale. Sans même m’en rendre compte, mon pelage s’était hérissé sur ma nuque; étais-je si nerveux que ça? Lentement, à chaque seconde qui nous sépare du monstre, ma nervosité disparaît. D’un coup de langue angoissé, j’essaie de lisser ma fourrure ébène.

    « - Par où on va commencer ? »

    Je cligne des yeux, confus avant de me souvenir pourquoi j’étais ici : trouver les vrais parents de Nuage d’Été. Je finis de me lisser le pelage avant de lancer :

    « - Te souviens-tu de quelque chose en particulier qui pourrait nous être utile? Par exemple, la couleur de la maison, les sortes de fleurs qui poussaient dans le jardin, ou bien encore le type de clôture qu’il y avait… N’importe quoi qui pourrait nous aider à trouver la maison de tes parents.»
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Solstice d'Été
Guerrière du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 397
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Buse des Îles/Apprenti : Pelage de Renard & Nuage sans Couleur

MessageSujet: Re: Folie de Jeunesse [PV Nuage d'Été] ~{END}~   Dim 1 Avr - 18:13

J'étais encore terrifié par le bruit que le monstre avait fait sur son passage. Comment les bipèdes pouvaient-ils fabriquer de telle chose ? Vraiment, je ne les comprendrais jamais. Mais j'étais sûr d'une chose, jamais je ne voudrais être un Bipèdes que certain appelle Homme. Je regarde mon ami couleur ébène. Il a l'air d'être encore plus terrifié que moi, son pelage est hérissé, ses griffes sont sortis et il y a peut de temps ses babines étaient retroussé. Ce n'était peut-être pas une bonne idée de venir ici. Je n'avais pas peur pour moi, mais pour Nuage de Minuit. J'avais si peur de le perdre. Il était tout pour moi. Un ami formidable. Je le regarda se lissé soigneusement le poil. Puis quand il eut terminé sa toilette, il me demanda :

« - Te souviens-tu de quelque chose en particulier qui pourrait nous être utile? Par exemple, la couleur de la maison, les sortes de fleurs qui poussaient dans le jardin, ou bien encore le type de clôture qu’il y avait… N’importe quoi qui pourrait nous aider à trouver la maison de tes parents.»

Il avait raison, je devais trouvé des indices dans ma mémoire pour retrouver la maison de mes parents. Je fouilla tous mes souvenirs un par un. Je me rappelait la chaleur de ma mère et de mes soeurs. Mais je ne voyais pas encore, comme si j'étais aveugle. Je réfléchis un long moment. Mes souvenirs étaient vague et peut détaillé. Puis en prenant mon inspiration, je raconta à Nuage de Minuit :

- Il me semble que la maison était beige, le toit orange, les mauvaises herbes étaient partout. Mais je ne voie aucune fleure, aucun arbre. Le jardin n'est pas grand et est entouré d'une barrière blanche.

Je porta mon regard vers les maisons devant nous. Et le désespoir m'envahit quand je me rend comte que tous les jardins sont petits et parsemé de mauvaises herbes. Les toits sont oranges, les maisons beige. Toutes les maisons se ressemblent pratiquement. Je soupire et dit à mon ami :

- Je ne sais pas si je les retrouverais un jour, tout est si...identique ici.



__________________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Folie de Jeunesse [PV Nuage d'Été] ~{END}~   Dim 1 Avr - 18:45

    Folie de Jeunesse [...]


    Tandis que Nuage d’Été cherche dans ses souvenirs les plus profonds quelques indices qui pourraient nous faire avancer dans notre enquête, j’observe les habitacles de pierres des hommes. L’odeur âcre des monstres est imprégnée sur les murs des demeures, et même quelques effluves canins se font ressentir par mon odorat développé. Je grimace de dégoût, me demandant comment des chats puissent vivre en pareille compagnie. Mais aussitôt, je regrette d’avoir pensé cela. Nuage d’Été est née chatte domestique, et pourtant, elle ne ressemble à aucun autre de ses chats paresseux et ronfleurs qui ne sont bons qu’à dormir toute la journée.

    Je soupire, avant de secouer la tête. Oui, Nuage d’Été est différente. Elle n’est pas comme eux. Un petit sourire réussit à percer mon visage et je me détourne des maisons des hommes. Nuage d’Été me regarde, confuse, incertaine. Elle vient de se souvenir de quelque chose. Soulagé, je la contemple tendrement, écoutant sa douce voix.

    « - Il me semble que la maison était beige, le toit orange, les mauvaises herbes étaient partout. Mais je ne vois aucune fleur, aucun arbre. Le jardin n'est pas grand et il est entouré d'une barrière blanche. »

    Je cligne des yeux, avant de me tourner vers la série de maisons qui s’étendent devant nous. C’est pas gagné. Toutes les maisons sont beiges au toit orange. Toutes les maisons sont entourées de mauvaises herbes, même si ces dernières sont cachées sous un amas de neige et de glace fondue. Tous les jardins sont petits et clôturés par des barrières en bois, peinturés d’une vive couleur blanche crème. Mes épaules s’affaissent tant le désespoir est grand.

    « - Je ne sais pas si je les retrouverais un jour, tout est si...identique ici. »

    Son regard affiche un air complètement abattu. Ça me fend le cœur en deux. Je me redresse rapidement, bien décidé à ne pas abandonner aussi vite. Je m’avance vers Nuage d’Été qui relève légèrement la tête pour plonger son regard dans le mien. Je déteste la voir ainsi, aussi dépitée, abattue, au seuil du désespoir. Je me penche un peu plus vers elle, mon museau frôlant le sien. Je suis si près d’elle que je peux sentir son souffle chaud me caresser les joues. D’une voix douce et confiante, je lui dis :

    « - Pas question de baisser les bras maintenant Nuage d’Été. Nous y sommes presque. Nous sommes tout près de savoir qui peut bien être tes parents. Tu ne peux pas abandonner. Pas aujourd’hui du moins. »

    Je me tourne vers les maisons de Bipèdes, bien décidé à pénétrer à l’intérieur pour qu’elle n’affiche plus cet air de chien battu.

    « - Si nous devons fouiller toutes les maisons de cette rue, nous allons le faire. Crois-moi. »

    Je lui fais face, la contemplant par-dessus mon épaule, affichant un sourire réconfortant.

    « - Je ferais tout pour que tu sois heureuse Nuage d’Été… »

Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Solstice d'Été
Guerrière du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 397
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Buse des Îles/Apprenti : Pelage de Renard & Nuage sans Couleur

MessageSujet: Re: Folie de Jeunesse [PV Nuage d'Été] ~{END}~   Mar 3 Avr - 18:16

J'étais complètement désespéré. Je regardais le sol. Que pouvais-je faire d'autre ? Que pourrions faire d'autre ? Pour l'instant je ne trouvais aucune réponse à mes questions. J'étais débité. Une grande tristesse voilait mon regard si joyeux d'habitude. Je me sentais seul tout d'un coup. Même si je sentais la douce présence de Nuage de Minuit à mes côtés. Il se leva vivement et d'un pas rapide dans ma direction. Il avait l'air déterminé. Il me semblait si fort et courageux et si admirable. Je ne comprends pas pourquoi il n'avait pas plus d'amis. Il avait beaucoup de qualité comme la patiente, la gentillesse, le respect, l'intelligence, la sagesse...Je ne lui trouvais aucun défaut. Certains le trouvait lunatique et rêveur mais moi j'aimais se côté mystérieux qu'il avait. Je releva ma tête et plongea mon regard dans le sien. J'y puisa un grand réconfort. Je me sentis soulagé. Il était si proche de moi que nos poils se frolaient. Puis il annonça d'une voix douce et réconfortante :

- Pas question de baisser les bras maintenant Nuage d’Été. Nous y sommes presque. Nous sommes tout près de savoir qui peut bien être tes parents. Tu ne peux pas abandonner. Pas aujourd’hui du moins.

Je repris courage. Une nouvelle lueur d'espoir brillait dans mon coeur. L'apprenti noir aux yeux d'or se tourna vers les habitations de bipèdes. Il avait l'air encore plus déterminé. Je le regardais sans mot dire. Je ne pouvais pas bouger. Sans se retourné le chat encre continua :

- Si nous devons fouiller toutes les maisons de cette rue, nous allons le faire. Crois-moi.

Ho oui ! Je le croyais plus que qui conte ! S'il me disait que nous allions fouillé toutes les maisons de la rue s'est que nous allions vraiment le faire. J'étais maintenant prête à soulevé des montagnes ! Il me regarda par dessus son épaule un sourire au lèvre. Il m'annonça :

- Je ferais tout pour que tu sois heureuse Nuage d’Été…

Une flamme aussi chaude que le vent à la saison des feuilles vertes vint réchauffé mon être. Ces phrases me firent très plaisir, je reconnaissais bien là Nuage de Minuit. J'étais exalté ! Je ne tenais plus en place, mes pattes ainsi que mes griffes labouraient le sol. Je me leva et vint frotté mon museau contre ce lui de mon ami. Une grande amitié nous unissait mais il me semblait que c'était beaucoup plus fort qu'un amitié. Je me dirigea vers les habitations et huma l'air. Aucune trace de chien ! Heureusement ! Je monta sur la première barrière blanche et enfonça mes griffes dans le bois. Je renifla une seconde fois l'air mais aucune odeur de chat vint à moi. Alors je passa à l'autre maison. Nous continuâmes un long moment comme ça. Je me retourna et vit toujours Nuage de Minuit derrière moi. Je lui annonça :

- Merci Nuage de Minuit de m'accompagné ! Sa me fait très plaisir.

Je lui souris et s'en attendre une parole, je continua notre quête. Au bout de quelques minutes je me retourna à nouveau, je demanda cette fois un mon camarade :

- A part l'odeur de mes parents, qu'est-ce qui pourrait nous aidé ?

__________________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Folie de Jeunesse [PV Nuage d'Été] ~{END}~   Jeu 5 Avr - 23:35

    Folie de Jeunesse [...]



    Une nouvelle flamme brille dans ses yeux. Une flamme brillante, exaltante, incandescente, que même une chute d’eau ne pourrait éteindre. Peu à peu, elle retrouve le sourire; un sourire si angélique à mes yeux, si doux. Enfin je retrouve ma belle Nuage d’Été, jeune apprentie toujours souriante et qui ne se laisse pas abattre, même si tant d’obstacles l’empêchent d’atteindre son ultime but. Brusquement, elle se redresse. L’énergie que je ressens parcourir son corps en entier est si intense que je peux facilement sentir l’adrénaline traverser ses tripes. Elle racle la terre de ses pattes griffues, prête à continuer les recherches, confiante. Je souris, tout aussi impatient qu’elle.

    Mais avant de poursuivre notre petite enquête, Nuage d’Été vint frotter son museau sur le mien. Je ne peux décrire les sensations qui passent mon corps à ce moment précis; joie, réconfort, excitation, bonheur absolu. Je ne sais pas quoi dire de plus. Quand elle se colle à moi, quand ses yeux plongent profondément dans les miens, comme s’ils sondaient mon esprit, je n’ais juste qu’une impression; des centaines de petits éclairs qui me chatouillent le corps.

    Puis d’un pas sûr, elle se dirige, la tête haute, vers les habitations des bipèdes. D’un pas tout aussi confiant qu’elle, je la suis lentement, inspectant les alentours, truffe en direction du vent, à la recherche d’effluves félines. Herbes givrées, le froid mordant de l’hiver, quelques odeurs récentes mais qui appartiennent simplement à des hommes. Ne pas perdre courage. Nuage d’Été grimpe sur la première barrière et examine les lieux. Apparemment, il n’y a rien. Nos odorats ne peuvent mentir. Alors nous continuons notre chemin, passant à la deuxième maison.

    Notre petit manège continue pendant encore quelques minutes. Nous n’avons encore rien trouvé dans les environs. Toujours aucune trace de chats. Pourtant, à ma connaissance, je croyais qu’il y aurait beaucoup plus d’êtres félins dans ses maisons. Devant la huitième maison, Nuage d’Été se retourne dans ma direction, tout sourire.

    « - Merci Nuage de Minuit de m'accompagner ! Ça me fait très plaisir. »

    Je lui réponds par un nouveau sourire. Et nous poursuivons notre enquête, tous sens à l’affut. Mais après seulement quelques minutes, Nuage d’Été se tourne de nouveau.

    « - À part l'odeur de mes parents, qu'est-ce qui pourrait-nous aider ? »

    J’arrête de marcher et la fixe, regards plissés. Qu’est-ce qui pourrait-nous éclairer, encore plus rapidement que notre odorat? Je regarde les alentours, mes oreilles pivotent, écoutant chaque bruit de la nature, mes pattes labourent le sol et mon museau sente les parfums de l’environnement. Je prends une grande inspiration.

    « - J’ai beau réfléchir, je ne trouve rien. Les chats domestiques préfèrent rester chez eux l’hiver. Alors je ne sais vraiment pas si on pourrait trouver quoique se soit dehors. Il faudrait pénétrer dans les maisons ou bien trouver quelqu’un qui pourrait nous renseigner… Connaitrais-tu quelqu'un qui pourrait-nous aider?»
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Solstice d'Été
Guerrière du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 397
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Buse des Îles/Apprenti : Pelage de Renard & Nuage sans Couleur

MessageSujet: Re: Folie de Jeunesse [PV Nuage d'Été] ~{END}~   Lun 9 Avr - 20:06

[Dsl du retard, je l'avais écris mais j'ai tout perdu et ensuite je n'avais plus trop le courage !^^]
Nuage de Minuit s'arrête comme s'il avait eu une révélation. Je le regarde toujours en réfléchissant à se qui pourrait nous aidé à trouvé mes parents à part notre odorat. Je n'en ai pas la moindre idée, c'est d'ailleurs pour cela que j'ai posé la question au caht couleur encre. Il plisse les yeux, regarde aux alentours, ses oreilles pivotent dans la direction de chaque bruit qu'il entend. Il renifle toutes les odeurs environnantes. Puis après une grande inspiration il m'annonce :

- J’ai beau réfléchir, je ne trouve rien. Les chats domestiques préfèrent rester chez eux l’hiver. Alors je ne sais vraiment pas si on pourrait trouver quoique se soit dehors. Il faudrait pénétrer dans les maisons ou bien trouver quelqu’un qui pourrait nous renseigner… Connaitrais-tu quelqu'un qui pourrait-nous aider ?

Je passe en revue dans mon esprit tous les chats que je connais. Il n'y a pas grand monde à la fin du conte qui pourrait nous aidé. Même personne. Je soupire et regarde le ciel. Les nuages sont encore présents en grand nombre dans l'étendu bleu glacé. Le printemps n'arrivera pas avant quelques semaines. En tout cas, il est hors de question de rentré dans les habitations de Bipèdes. C'est bien trop dangereux. Je ne voudrais pas qu'il nous arrive quelque chose juste à cause de chat qui sont si sa se trouve mort ou qui n'ont aucune envie de nous parler. Je repose mon regard sur Nuage de Minuit qui doit encore attendre ma réponse.

- Non, je ne connais personne qui pourrait nous aidé. Et je ne veut en aucun cas envie de rentré dans les nids de Bipèdes. Je ne suis pas peureuse mais c'est trop dangereux. J'ai une autre idée plutôt. Et si nous revenions au printemps ? Les chats domestiques seront peut-être de sortit ?

__________________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Folie de Jeunesse [PV Nuage d'Été] ~{END}~   Sam 21 Avr - 17:18

    Folie de Jeunesse [...]


    Je la regarde qui réfléchit. Mais, je ne pense pas qu’elle connaisse qui que se soit. Remarque, Nuage d’Été n’est pas restée assez longtemps chez ses parents pour connaître quelqu’un digne d’une certaine confiance. Je soupire en secouant la tête. Pourquoi ais-je penser faire une telle expédition alors que je savais pertinemment que vous avions aucune chance de retrouver les parents de ma meilleure amie? Nous sommes encore en hiver; la saison du givre et de la neige. Les chats domestiques tiennent beaucoup trop à leur confort pour oser mettre une patte dehors par une température pareille. Le printemps ne montrera pas son nez avant plusieurs semaines. Notre « mission » était déjà vouée à l’échec.

    « - Non, je ne connais personne qui pourrait nous aidé. Et je ne veux en aucun cas envie de rentré dans les nids de Bipèdes. Je ne suis pas peureuse mais c'est trop dangereux. »

    Je le sais. Je ne comprends même pas moi-même pourquoi je l’ais embarqué dans une telle histoire. Un nouveau soupire inaudible traverse mes lèvres.

    « - J'ai une autre idée plutôt. Et si nous revenions au printemps ? Les chats domestiques seront peut-être de sortie ? »

    Elle a raison. Nous aurions dû partir à la recherche de ses parents au printemps et non à la fin de l’hiver. Je grogne intérieurement. Pourquoi n’y ais-je pas pensé plus tôt?!

    « - Oui, tu as parfaitement raison. Rentrons. Nous reviendrons au printemps… »


[Nul, je sais -.-''
Tu termines le Rp?]
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Solstice d'Été
Guerrière du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 397
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Buse des Îles/Apprenti : Pelage de Renard & Nuage sans Couleur

MessageSujet: Re: Folie de Jeunesse [PV Nuage d'Été] ~{END}~   Mer 25 Avr - 14:28

- Oui, tu as parfaitement raison. Rentrons. Nous reviendrons au printemps…

Je suis déçus mais je préfère revenir au printemps au lieu de devoirs rentré chez des bipèdes. Ce serait vraiment trop risqué. Nous devons rentré au camp et nous reviendrons à la saison des feuilles nouvelles. Les domestiques seront tous dehors, j'en suis sûr. Et on pourrait même peut-être revenir avec Nuage de Vigne et Nuage de Lune. Peut-être ma grande soeur s'en rappellerait mieux que moi. Je retrouve espoir. Et puis, je n'ai pas besoin tout de suite de retrouver ma mère et mon père. Si j'ai un problème ou que je me sent seul, j'ai toujours Nuage de Minuit. C'est un ami extraordinaire sur qui je peux conter.

Nous retournons au camp l'air miné. Le chat couleur jais à l'air de s'en vouloir. Mais de quoi ? Il a tout fait et s'est se qui conte, il a essayé, s'est déjà pas mal je trouve. J'avance en regardant mes pattes, je dois trouver un moyen de le réconforter mais comment ? C'est une bonne questions. je préfère ne rien dire pour éviter de le vexer. Nous continuons donc notre chemin sans mots dire. Finalement nous apercevons enfin dl'entré. Nous entrons et nous revoilà dans notre vie de tous les jours. Je dois partir en entraînement avec ma mentor. Je le salut et m'en vais./ La vie reprend son cours normal.

[super rp comme d'habitude ! Il faudra qu'on s'en reface un !)

__________________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Folie de Jeunesse [PV Nuage d'Été] ~{END}~   Ven 27 Avr - 14:15

[Comme d'hab quoi ;D]
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Solstice d'Été
Guerrière du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 397
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Buse des Îles/Apprenti : Pelage de Renard & Nuage sans Couleur

MessageSujet: Re: Folie de Jeunesse [PV Nuage d'Été] ~{END}~   Sam 28 Avr - 9:41

[Oui ! Mais, on pourra le commencé un peut plus tard ? J'ai plaint de Rp à répondre et j'aimerais bien les terminé pour être tranquille ! Enfin, si sa te dérange pas...]

__________________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Folie de Jeunesse [PV Nuage d'Été] ~{END}~   Sam 28 Avr - 18:04

[T'inquiète x)]
Revenir en haut Aller en bas
 

Folie de Jeunesse [PV Nuage d'Été] ~{END}~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Terres Libres & Etoiles-