« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le voyage d'une vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mon identité.
Relationship :
Etoile du Temps
Chef du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 1522
● Je suis arrivé(e) ici le : 26/02/2011
● Age : 19
● Mentor/Apprenti(e) : ♣ en Pause

MessageSujet: Le voyage d'une vie   Sam 31 Mar - 17:28

    La voyage d'une vie ...
    Pv : Coeur de Lion, Vif d'Or, Fleur d'Ajonc,
    Echo Céleste & Nuage de Pluie


L
es rayons de lumières disparaissaient peu a peu. Laissant place à la Lune déjà levée malgré l’heure. Se tournant sur sa litière de mousse, les yeux fixant le plafond de la tanière, l’esprit loin d’ici. Le félin brun se remémorait tous ses souvenirs. Des odeurs venaient de temps en temps perturber ses pensées... Il se revoyait, chaton, devant la stature imposante d’Etoile d'Argent sur le promontoire. Il avait baissé la tête, mais le regard insistant de son père, l’avait poussé ou plutôt contraint à relever les yeux pour les plonger dans ceux de la meneuse.
Il secoua la tête, comme pour chasser ces souvenirs, posa son regard émeraude sur le petit paquet de graines de pavot que le guérisseur lui avait fais apporter. Elles étaient là, comme pour lui rappeler sa tache. Il se décida à se lever, s’avança vers elles et les porta a sa gueule. Les mastiquant avec application et méthode, comme le lui avait conseillé Etoile d’Ebène, il y a quelques lunes.
Cette tache accomplie, il se glissa dehors. Des parfums fleuris vinrent chatouiller ses moustaches … La saison des feuilles nouvelles. Quelle belle saison, pleine de saveur et de vie. Parcourant le camp de son regard d’émeraude, il ne pu qu’être ému devant le jeux de deux chatons quelque peu turbulents. Ils étaient nés il y a peu et pourtant connaissaient l’histoire du Clan, aussi bien que le plus âgé. Plume du Temps connaissait le jeux auquel les petits s’adonnés, celui du : tu es Etoile d’Ambre, moi Etoile de Fumée et toi Etoile d’Argent … Que de souvenirs abrité les murs de la pouponnière … Murs qui virent naître des chefs, de grands guerriers, mais aussi de sombres félins. Alors que le mâle au pelage sombre contemplait avec affection l’ensemble du clan, ses yeux se posèrent sur quatre silhouettes. Une première rousse, fine mais à l’allure fière et la tête relevée en signe de grand courage, il ne réfléchit que peu de temps avant de reconnaître les grandes prunelles vertes de Vif d’Or. La seconde était elle aussi rousse, mais de morphologie plus carré et moins grande, Cœur de Lion était un beau guerrier, droit et solide. La troisième silhouette, elle, était tricolore et regardé fixement le guerrier roux près d’elle. A cette pensée, Plume du Temps ne pu s’empêcher de ronronné, il avait vu leur petit manège, leurs regards et cela l’amusé beaucoup. Echo Céleste était assis près d’eux, son pelage gris aux reflets d’argent semblait sortir de ce lot couleur d’automne. Il fit appeler Nuage de Pluie.

Il était l’heure pour eux de partir, faisant signe au petit groupe, tous se mirent en route. Plume du Temps sentait son ventre et sa tête bourdonner, passant de joyeux à mélancolique, de fière à inquiet … Alors que les lions avançaient a bonne allure, le lieutenant se remémorait les tâches a accomplir, les patrouilles importantes, ainsi que toutes les informations qu’il avait laissé à l’un des guerriers vétérans avant de partir…

La forêt était calme … De temps en temps le guerrier semblait entendre les bruissements d’un ruisseau. Imaginant le chemin de celui-ci a travers tout le territoire du Lion, le mâle brun se mit a rêver … rêver d’un avenir meilleur pour son clan … De saisons moins durs. De naissances et d’apprentis a perte de vu … De paix. Lui, le guerrier froid et sanguinaire devenait poétique en cette saison de feuilles nouvelles.
De temps en temps, il jetait un discret regard par-dessus son épaule pour s’assurer de l’état de ses guerriers.

Après un moment de marche, l’odeur du Tigre vint chatouiller ou plutôt agresser les moustaches du lieutenant, la nuit semblait proche … Il n’était donc pas prudent de sortir du territoire.

« Nous avons parcourut toutes les terres du Lion, mais la nuit s’approche je vous propose de nous trouver un abri à la frontière le temps d’y passer la nuit »
Sans attendre de contestations, Plume du Temps se mit a chercher un endroit leur offrant sécurité et confort …
Poussant chaque fougère de ses grosses pattes, il finit par trouver une petite clairière, tapis de mousse et de lichen. Invitant les jeunes félins à s’y installait, il profita de ce moment pour répartir les taches.

« Cœur de Lion et moi, allons rapporter quelques proies, nous les partagerons puis Fleur d’Ajonc et Vif d’Or veilleront toute la nuit. Nous ferons tourner les taches la nuit prochaine… »

Maintenant les informations donnés, le lieutenant du Lion partit en hâte, marchant a pas rapide, c’est assez rapidement qu’il dénicha deux écueils, ainsi qu’un campagnol, qu’il se hâta aussi vite de ramener, pour se coucher et s’offrir aux bras de Morphée…

[ Le passage de la chasse et de la nuit n’est pas très important, je ne vous oblige donc pas à rp sur le sujet si vous le souhaitez. J’attends qu vous ayez tous répondu pour poster la suite ;) ]

__________________________________

merci n'Ajonc


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagueguerre.forumgratuit.org/

Mon identité.
Relationship :
Coeur de Lion
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 391
● Je suis arrivé(e) ici le : 20/02/2011
● Age : 19
● Mentor/Apprenti(e) : Nuage du Tyran ♣

MessageSujet: Re: Le voyage d'une vie   Sam 31 Mar - 18:32

Coeur de Lion avait attendu toute la journée que le soleil disparaisse, laissant ses droits à la Reine de la Nuit et marquant ainsi le départ de leur voyage vers la pierre de lune.
Non, le verbe attendre n'était pas le bon.
Il avait redouté cette escale; car il espérait au fond de lui que leur meneuse revienne subitement entre-temps ...
Ses derniers espoirs s'envolèrent lorsque Vif d'Or s'extirpa de sa couche et alla rejoindre leur lieutenant. Il soupira et la suivit à regret. Fleur d'Ajonc trottinait derrière lui. « Heureusement que Plume du Temps et Fleur d'Ajonc sont là... » pensa-t-il. Au-dessus de lui, la voûte céleste lui offrait un spectacle qu'il n'avait pas eu l'occasion d'admirer depuis bien des lunes. Une myriade d'étoiles scintillaient doucement dans le ciel encre, soufflant implicitement au rouquin que les guerriers de jadis étaient toujours à ses côtés. « Pourvu qu'Etoile d'Ebène ne vous ait pas rejoint ... » soupira-t-il en son for intérieur.

Quelques temps après, le groupe était au grand complet. Plume du Temps, lieutenant au regard déterminé et au sang-froid incroyable; Vif d'Or, guerrière au caractère affirmé et aux idées arrêtées; Fleur d'Ajonc, chatte mystérieuse qui s'était révélée être son amie; Echo Céleste, guerrière loyale et dévouée et enfin, la jeune apprentie guérisseuse Nuage de Pluie.

Plume du Temps prit la tête du groupe qui se déplaçait en silence. La nuit ne gênait en aucun cas leur progression; seul la fraîcheur qu'elle apportait était désagréable. Au bout d'un certain temps, leur lieutenant décreta qu'il était temps de trouver un abri pour la nuit. Il dénicha aisément une clairière douillette, à l'abri du vent et distribua les rôles.


« Cœur de Lion et moi, allons rapporter quelques proies, nous les partagerons puis Fleur d’Ajonc et Vif d’Or veilleront toute la nuit. Nous ferons tourner les taches la nuit prochaine… »

Avant même que les félins puissent contester ses ordres, il avait disparu entre les arbres. Coeur de Lion le suivit sans rechigner. Il était d'humeur nostalgique et ne réussit à attraper qu'une musaraigne et un oiseau. De retour au camp, tous mangèrent en silence avant de se coucher. Il adressa un rapide sourire à Fleur d'Ajonc avant de fermer les yeux et de sombrer dans une nuit sans rêves ...

__________________________________

« J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. »


Merci à tous pour ces magnifiques signas!! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Écho Céleste
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 648
● Je suis arrivé(e) ici le : 05/04/2011
● Age : 20
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Feuille de Lierre (DEAD) || Apprenti : Balafre du Destin (ex-Nuage Balafré )

MessageSujet: Re: Le voyage d'une vie   Sam 31 Mar - 22:43

[Echo Celeste]


Le froid semblait irradier les poumons des félins. L'astre d'ivoire commençait tout juste sa longue course dans le ciel d'encre. L'air était froid mais le sol était recouvert de fines herbes vertes et naissantes. Tout bruit semblait fortuit en ce moment, Le chant des oiseaux s'était déjà tu. Personne ne venait en ces lieux sacrés à part les chefs et les guérisseurs du reste... ou du moins un lieutenant épris d’inquiétude et de questions accompagné de quelques guerriers et pourquoi pas d'une apprentie-guérisseuse. Éclairée faiblement par la lune, une silhouette féline regardait au loin, posée sur un rocher au pied duquel un groupe de félins dormait. Son corps décrivait une courbe blanchâtre et un fin nuage s'évaporait dans l'air au rythme de sa respiration.


Écho Céleste observait, pensive. Son corps commençait à être engourdit par le froid mais ne bougea toutefois pas. Elle leva lentement ses yeux aux tons variants vers le ciel dégagé ou les étoiles commençaient à scintiller. Écho Céleste savait que ces étoiles n'étaient autre que les âmes des morts veillant sur celles des vivants. Enfin...veillant...elle n'était pas sans savoir que des conflits et des incidents terribles sévissaient dans les clans et même au dehors. La chatte ne savait plus que trop penser. Personne ne l'avait protégée lorsqu'on l'avait abandonnée. Quoiqu'elle devait s'estimer encore heureuse d'être en vie puisque elle était là ce soir. Peut être était-ce cela. Oui, sûrement.

L'herbe craqua derrière elle. La guerrière se retourna. C'était Vif d'Or qui faisait le gué. Écho Céleste
l'observa un instant avant de se tourner lentement, les yeux vagues, sans lui adresser un mot. Fleur d'Ajonc se trouvait un peu plus bas, elle aussi surveillant les alentours. Écho Céleste n'avait pas été chargée de quoique se soit, à croire qu'elle avait été oubliée une fois de plus. Sur ce, elle poussa un léger soupir inaudible. Elle était une guerrière accomplie et courageuse, qui donnerait sa vie sans hésiter pour son clan et au lieu de ça on la traitait encore à part. Sa mâchoire se crispa et une envie furieuse de tout déchirer la saisit. Ses griffes agrippaient la pierre avant se de rétracter. Il était inutile de s'emporter. Plume du Temps ne l'avait peut être pas fait exprès... ou peut être que si, Écho Céleste aurait préféré la seconde hypothèse dans l'absolu, au moins pour ce cas on la reconnaissait en tant que tel et elle pouvait toujours tenter de régler le problème. Elle balaya un regard sur son lieutenant qui dormait au pied des rochers. La guerrière plissa des yeux, sans raison particulière. Un frisson la parcouru. Elle était épuisée. Se jetant en bas après quelques bons gracieux dont seuls les félins avait le charme, Écho Céleste s'approcha du groupe saluant du museau Fleur d'Ajonc en passant. Elle décida de s'allonger près de Plume du Temps, toutefois étant assez loin pour ne pas se toucher.

Une étape décisive de la vie du Clan du Lion allait se dérouler demain. Le ventre d’Écho Céleste se noua avant de s'endormir, ses dernières pensées allant à Étoile d’Ébène.

__________________________________



✨ Vote ou j'te bouffe.



« Mon existence n'a rien d'extraordinaire et ma mort ne changera pas la face du monde... »
AC3

« On dit que sans lumière, l'ombre n'existe pas. »
Does
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Écho Céleste
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 648
● Je suis arrivé(e) ici le : 05/04/2011
● Age : 20
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Feuille de Lierre (DEAD) || Apprenti : Balafre du Destin (ex-Nuage Balafré )

MessageSujet: Re: Le voyage d'une vie   Mer 4 Avr - 15:47

UP ? Au moins dire si vous suivez toujours ou que vous répondrez bientôt please (y)

__________________________________



✨ Vote ou j'te bouffe.



« Mon existence n'a rien d'extraordinaire et ma mort ne changera pas la face du monde... »
AC3

« On dit que sans lumière, l'ombre n'existe pas. »
Does
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Fleur d'Ajonc
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 2087
● Je suis arrivé(e) ici le : 11/10/2010
● Age : 19
● Mentor/Apprenti(e) : Ancienne mentor → Coeur d'Ebène Apprenti → Nuage d'Eclipse

MessageSujet: Re: Le voyage d'une vie   Mer 4 Avr - 20:24

Le corps filiforme d'une vipère luisait d'une douce lueur argentée. Tandis qu'il rampait entre les rochers, un sifflement suraigu enflait. Le serpent s'approchait inexorablement de moi, attiré par la proie sans défense que je représentais. Je devais fuir au plus vite, mais mes pattes étaient clouées par un étrange maléfice. Le reptile ouvrait alors grand sa gueule, révélant des crocs effilés, suintant de venin. Ses yeux écarlates m'aspiraient alors, et j'étais entraînée dans un cortège d'horreurs. Une grotte sombre. Je m'approche des immenses flaques qui couvrent le sol, et ce que je vois me pétrifie. Ce n'est pas moi, mais un chat aux yeux bleus mélancoliques, au pelage gris. Il me sourit, dévoilant des dents taillées en pointe, et me m'assure d'une voix à la fois lugubre et satisfaite qu'il est en vie. Qui es-tu, tentais-je de crier, mais je ne suis plus moi, je suis lui sans vraiment l'être. Et puis, je plonge dans la flaque qui se révèle être un océan insondable. Je coule à pic dans les eaux noires du désespoir. Partout, il n'y a que l'obscurité. Je manque d'air, je suffoque. Et puis enfin, j'atterris sur une sorte de nuage noir. Je suis surélevée par rapport à des chats qui marchent silencieusement, dans une procession funeste. Je saute à terre, mais c'est dans une matière duveteuse et sombre que mes pattes s'enfoncent. J'essaie d'attirer l'attention des fantômes, mais je suis muette, et eux sourds. Ils passent devant moi sans s'arrêter. Leurs yeux sont blancs, dénués d'âme. Et je connais leurs visages. Parce que je les connais. Mon cœur fait un bond quand il reconnaît le pelage blanc crème de mon père. Je crie son nom, mais j'ignore si ma voix est étouffée par l'atmosphère ou si c'est moi qui ne peux plus parler. Et là, je reconnais la petite taille et les poils roux ternes. Nuage de Papillon ! A côté de lui, la fourrure grise de Nuage de Brume, et plus loin -quelle horreur !- je reconnais le rictus macabre de Museau balafré. Je ne connaissais pas ce guerrier, mais je l'avais vu se faire déchiqueter lors de la grande bataille qui avait eu lieu dans notre clan, contre l'armée destructrice de cette traîtresse d'Etoile d'Ambre. Mais là, son visage porte les coups de patte, déchiré et sanguinolent d'un côté, comme si son cadavre était tout frais, comme si sa mort datait de la veille.
J'avais envie de vomir face à tous ces morts qui avançaient sans me voir. Et de nouveau, je me retrouvais soudainement dans la grotte, toujours au-dessus de la flaque. Mais cette fois-ci, j'apercevais un paysages ensoleillé, et j'entendais des rires étouffés. Deux personnages entrèrent dans la scène. Nuage de Papillon, encore lui. Et l'autre, une jeune apprentie riante, au pelage écaille-de-tortue. Moi. J'écoutais mon ami avec un air espiègle sur le visage. Que disait-il ? J'adore pêcher. Tu sais, le poisson frais c'est bien meilleur que toutes ces proies qui traînent parfois de jours au fond du tas de gibier ! Regarde comment je m'y prends ! Et là, je le revois, il plonge sa patte dans l'eau et une carpe est projetée sur la berge de la cascade. Je voudrais lui crier de ne plus jamais pêcher, lui crier de ne pas se rendre sur les berges de la rivière ce matin gris de la saison des feuilles mortes, de ne pas m'abandonner ! Mais personne ne m'entend, et de nouveau le tourbillon m'emporte, et j'ouvre brusquement les yeux.

La nuit est silencieuse. Un quartier de lune est encore visible, et loin à l'horizon, j'aperçois une pâle lueur. J'ai honte d'avoir dormi. La veille, mon meneur avait décrété que Vif d'Or et moi montions la garde. Je jette un coup d'œil vers ma comparse, priant pour qu'elle ne m'ait pas vue assoupie, et pour que je n'aie pas crié dans mon sommeil tourmenté. Je secoue vivement la tête, résolue de ne plus penser jusqu'au soir. Je me sens fatiguée, comme si avoir dormi n'avait rien changé. Je descends de mon rocher et tressaille en apercevant un plant de mousse à la forme bizarrement allongée. Loin d'être rassurée, je contourne l'endroit et décide de courir un peu pour me réveiller. J'ai vite fait le tour de notre campement, et j'attends en silence, observant avec minutie le soleil se lever. On ne peut pas dire que les levers de soleil soient spectaculaires par ici. A peine quelques tâches d'ocre. Je regarde Cœur de Lion. Il dort. Plume du Temps, lui, commence à émerger de son sommeil. J'ai hâte de passer à l'action. Parcourir quelques territoires ennemis, et au cas échéant, voler un ou deux lapins qui peuplent cette lande si plate et morne. J'espère que nous tomberons sur une patrouille adverse, ce serait amusant de combattre un peu. Mes griffes ont envie de lacérer quelques pelages, et mes crocs ont soif de sang. je déteste la paix. Elle n'est faite que d'hypocrisie et de lâcheté. La guerre est inévitable tant que nous ne contrôlerons pas toute la forêt. Elle est nécessaire à la sélection naturelle de notre espèce. J'aime la mort et le sang, j'aime voir les autres souffrir comme moi. La guerre est juste, au moins, elle n'épargne personne. C'est pour cela que je trouve que Plume du Temps ne fera pas un bon chef. Il semble dépourvu de toute ambition. Moi au pouvoir, je n'aurais de cesse que d'agrandir le territoire. Mais il fallait que j'accède au pouvoir, pour commencer. Je venais à peine d'être nommée guerrière. Mais j'avais des espoirs solides quant au nouveau lieutenant. Je doutais que ce soit moi, bien sûr, j'étais trop jeune, je n'avais jamais eu d'apprentis, et j'étais trop fermée pour que notre futur chef puisse me connaître et me confier cette tâche. Mais si c'était Cœur de Lion, il serait aisé de le manipuler, ou tout du moins de lui inculquer quelques notions élémentaires du Bien et du Mal. Et s'il n'était pas assez courageux, je pourrai l'aider à accélérer sa nomination de chef, au besoin... Mais c'est pour dans longtemps. J'ai le temps de réfléchir. Il n'y a pas que le camp du Lion qui manque de vrai chef...
Pressée de me mettre en route je donnais quelques coups de pattes à Cœur de Lion pour qu'il achève de se lever, et je me tournai vers notre meneur, dans l'espérance d'un ordre de sa part.

__________________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorslgdc.forumactif.fr/

Mon identité.
Relationship :
Etoile du Temps
Chef du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 1522
● Je suis arrivé(e) ici le : 26/02/2011
● Age : 19
● Mentor/Apprenti(e) : ♣ en Pause

MessageSujet: Re: Le voyage d'une vie   Jeu 5 Avr - 1:40

    Q
    uelle heure était il ? Aucune idée. Son corps était lourd et engourdi par la nuit… Enfin une nuit sans en être une. Il avait entièrement confiance en les deux guerrières, qu’il avait, lui même nommé pour la garde et pourtant … Il avait d’une certaine façon veillé toute la nuit. Les yeux demis clos. Les oreilles en alertes. Pourquoi ne pas dormir ? Lorsque le félin avait tenté de fermer les yeux, le message d’Etoile d’Argent résonnait comme un lointain écho dans sa tête… Même avec beaucoup de volonté le matou au pelage noir n’arrivait pas à penser a autre chose. Il arrivait quasiment à sentir le parfum rosé et matinal de la femelle défunte, à moins que ce soit réellement le matin.

    Baillant à sans décrocher la mâchoire, Plume du Temps ouvrit les yeux et observa les premiers rayons du soleil venir lui lécher les pattes. Balayant la petite clairière qui les avait accueillit la veille. De grands yeux verts l’observaient de loin, tournant la tête vers eux, il reconnu, Fleur d’Ajonc. Elle semblait perdue dans ses réflexions. Non loin de lui, Echo Céleste était encore couchait, ainsi que Cœur de Lion. Le lieutenant laissa échapper un profond soupir. Ce voyage était long, mais à bonne allure, ils seraient aux hautes pierres avant la tombé de la nuit. Pourquoi était il là déjà ? Ah oui … La disparition. Il soupira de nouveaux. Pourquoi les avait elle abandonné ? A moins qu’elle n’est pas eu le choix ? Il trouverait la réponse là haut !

    Il se souvint alors, des histoires que lui avaient raconté les anciens quand il était apprenti. Ces vieux félins racontaient que tous chats ayant rencontré leurs défunts à la Pierre de Lune, revenaient différents et changés. Là-bas, ils découvraient différentes choses. Leur avenir, ce de leur clan. Ils décrivaient la Pierre de Lune, comme une pierre majestueuse, à la couleur somptueuse et douce. Brillant de milles feux.

    « Nous partons ! En route pour la Pierre de Lune. »

    La tête haute, Il se mit en tête du groupe, invitant d’un geste de queue, Nuage de Pluie, le seul apprenti du voyage, à venir près de lui. Ses yeux bleus étaient scintillants, mais parsemés d’ombres venants les voilés de temps à autres. Sûrement du à la disparition de sa mère.

    Plume du Temps était un guerrier de belle taille et surtout plutôt large. Endurant et rapide. Son pas était donc vif, imposant à tout le groupe, un rythme soutenu. Posant avec intelligence chaque pattes pour dépenser le moins d’énergie possible. Les félins avançaient biens en territoire ennemi. Il se souvenait du chemin, malgré la puanteur du Clan du Tigre, qui agressait ses narines. Cette odeur était tout juste supportable. Celle du Léopard était plus douce, peut être parce que jadis il du combattre a leurs côtés. Perdue dans ses pensées, quand Plume du Temps releva la tête, c’est avec surprise qu’il découvrit aux loin d’énorme roc. Ils y étaient presque ! Le soleil était à son zénith. Embrassement leurs pelages. Se tournant vers ses guerriers, Plume du Temps découvrit les pelages enflammaient de Vif d’Or et Cœur de Lion. Quel beau spectacle… La robe d’Echo Céleste paraissait sous ses rayons d’un éclat d’Argent.
    C’était la ligne droite, la dernière. La plus raide et épuisante. Devant eux une monté leur faisait face. Faite de rocs, prêt à écorcher leurs coussinets déjà meurtri par le début du chemin.
    La dernière monté avant de savoir … Avant de connaître si les films du lieutenant été vrais ou ... pas. Levant les yeux vers le ciel, Plume du Temps adressa une prière muette a ses ancêtres, priant pour ne rien apprendre là haut.

    Cette montée était dure, se propulsant de pierres en pierres avec force. Essayant de garder son équilibre, tout en surveillant les félins, notamment, Nuage de Pluie. Se concentrant sur le souffle, les respirations et les battements de cœur de chacun de ses membres pour y déceler le moindre signe de fatigue. Tous sembler tenir la route. Malgré quelques plaintes, La grotte de vie se rapprochait de minute en minute d’eux.

    C’est dans un dernier effort que tout le groupe se trouva face à l’entrée de la grotte. De LA grotte, celle qui vit de grands chats y pénétrer depuis le commencement de l’histoire des trois clans… Un frisson parcourut le corps du lieutenant. Le soleil disparaissait peu à peu pour laisser place à son amante de toujours, la Lune.
    Un parfum doux et bizarrement fleurit vint chatouiller les moustaches du mâle. On se serait cru dans une bulle. Loin de la forêt. Au plus prêt des nuages et du Clan des Etoiles. Une atmosphère étrange régnait dans ce lieu situé entre ciel et terre…

    « Il est l’heure pour moi. »

    Tout en prononçant ses mots, Plume du Temps se pencha vers ses camarades de clan comme pou un dernier salut. L’heure de découvrir le monde brumeux des guerriers d’autres fois.

    Elle était là, scintillante, au milieu de cette grotte obscure et froide. Son reflet d’argent imposé le respect. Tellement de respect, qu’on aurait pu, guidait par son instinct la saluer d’une révérence la plus noble. Ses yeux émeraude brillaient, illuminés par cette clarté céleste.
    S’avança vers cette pierre divine, Plume du Temps ne pu s’empêcher de regarder une dernière fois la Pierre de Lune avant de s’y endormir, le museau collé a cette dernière.

    Un frisson parcourut son corps, comme un éclair traverse le ciel. Rouvrant les yeux, ce n’est plus dans une grotte sombre, aux côtés de la Pierre de Lune que le félin se réveilla mais dans un vaste champ fleuri.
    Derrière lui une présence se fit sentir… Se retournant, c’est de surprise que Plume du Temps recula d’un pas… Etoile d’Argent. Ses yeux violets se posèrent sur lui. Elle paraissait bien différente. Ce n’était plus la veille chatte, aux yeux fatigués, mais une guerrière au pelage d’argent, les yeux pétillant. Une femelle dans son âge d’Or. Le guerrier inclina avec respect la tête et lui demanda d’une voix hésitante.

    « Etoile d’Argent, je suis venue te voir pour comprendre ton message. Où est Etoile d’Ebène ? »
    La meneuse sourit, puis lui répondu d’une voix douce.

    « Chaque chose en son temps, le Clan des Etoiles éclairera chaque chemins en tant voulu »
    Tout à coup la femelle disparut, ainsi que la prairie… Plume du Temps se tourna, l’implorant silencieusement de revenir et de lui expliquer. Le temps d’un clignement d’yeux, le félin se retrouva dans le camp du Lion … Enfin dans celui de son enfance. Avant tout les agrandissements et autres modifications. Emerveillés, le lieutenant ouvrit de grands yeux. Autour de lui des dizaines de silhouettes aux pelages scintillants se déplacés. Malgré tout ses efforts il n’arrivait pas a les identifiés …

    « Es tu prêt à recevoir tes neuf vies ? »
    Cette voix ! Plume du Temps se retourna, mais se retint de crier comme un chaton : Maman ! Il sentit ses pattes devenir livide sous lui. Fixant, la majestueuse femelle qui venait de s’avancer vers. Il fixa ces yeux verts … identiques aux siens … Et hocha la tête.

    « Avec cette première vie, je te donne la bienveillance. Utilise là pour veiller sur chaque membre du Lion. »
    Une vague de chaleur traversa le corps du guerrier lorsque la chatte colla son museau au sien. Quelque chose de tendre et doux. L’odeur de la pouponnière et du lait envahit l’espace d’un instant le camp. La silhouette disparut, au grand son grand regret. Un pelage sombre et pais apparut. Son père et mentor. Devant cette apparition, le guerrier faillit s’écrouler au sole.

    « Avec cette vie je te donne la force. Utilise là pour défendre ton clan férocement, aussi férocement que lorsque tu m’as moi-même battu ce soir d’hiver. »
    Le mâle brun frissonna en repensant à la bataille entre son père et lui. Une bataille pour son honneur et son… Bonheur aussi. Une décharge douloureuse vint s’abattre sur lui. Foudroyante et Glacée. Une nouvelle silhouette s’approcha. Un ronronnement de plaisir sortit de sa gorge lorsqu’il reconnu Jolie Printemps. Sa sœur et confidente, morte apprenti.

    « Avec cette vie je te donne le courage, sert en pour faire face à l’avenir de ton clan qu’il soit tragique ou triomphant. »
    L’énergie qui vint le parcourir fut cette fois plus douce. « Je ne t’ai jamais oublié ». Cette phrase sortie toute seule avant que le pelage crème de sa sœur ne disparaisse à son tour.
    Deux autres guerriers et compagnons de camp vinrent lui donner des vies. Ses membres engourdit par ses décharges tremblaient. Etoile Grise et Etoile du Léopard parurent, côtes à côtes. Le premier avança … Malgré que Plume du Temps soit né après leurs morts, les récits héroïques décrits par les anciens n’aient que fais accroître son respect envers eux.

    « Avec cette vie je te donne le discernement, utilise le avec intelligence pour la survie de ton camp mais aussi sa victoire dans toutes épreuves »
    S’attendant a recevoir une nouvelle décharge, c’est avec surprise que le félin retrouva une vague douce et chaleureuse, moins que la première toute fois … Le premier meneur se recula pour faire place à l’autre.

    « Avec cette vie, je te donne la patience, pour trouver la solution à chaque problème se présentant. »
    Les deux félins disparurent, laissant, Plume du Temps pliait en deux, sous les décharges d’énergie. Relevant son regard vert, attendant la dernière et achevante vie, c’est heureux qu’il reconnu le pelage argenté, d’Etoile d’Argent revenir vers lui. Un sourire rayonnant.

    « Avec cette dernière vie je te donne la justice, pour juger et conseiller ton clan en toutes circonstances. »
    Une vague de chaleur vint remonter de ses pattes jusqu'à ses moustaches. Epuisait, il ne savait lui-même pas comment il faisait pour encore tenir debout après tout cela …

    « Je t’ai vue grandir et recevoir ton baptême de guerrier. Il est l’heure pour toi de devenir Chef. Plume du Temps, le Clan des Etoiles te reconnaît désormais sous le nom d’Etoile du Temps. Meneur du Clan du Lion, tes ancêtres te remettent maintenant la responsabilité de ce clan entre tes pattes. Il est maintenant tant pour toi de retourner là d’où tu viens ! »

    « Attends ! »
    Ce cri était sorti tout seul. Aigu et plein de désespoir …
    « Où est Etoile d’Ebène ? Je ne l’ai pas vu parmis vous. »

    Les yeux violets faces à lui perdirent de leurs éclats. Le sourire qu’affichait Etoile d’Argent s’affaissa.

    « En effet, elle n’est pas morte. Elle a choisit une nouvelle voie. Différente de celle qui lui avait été … »
    Tout devint noir autour du matou. Le clan des Etoiles comme a son habitude n’en dévoilait que peu, laissant les doutes naître. Ré ouvrant les yeux, c’est de nouveaux prêt de la Pierre de Lune que Plume du Temps- enfin Etoile du Temps à présent se réveilla. Sortant de la grotte et retrouvant ses compagnons. Une voix, lui murmura à l’oreille * Aucunes paroles *.
    C’est donc a contre cœur, qu’en silence tous redescendirent vers le camp.

__________________________________

merci n'Ajonc


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagueguerre.forumgratuit.org/

Mon identité.
Relationship :
Vif d'Or
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 1727
● Je suis arrivé(e) ici le : 27/10/2010
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Etoile d'Argent

MessageSujet: Re: Le voyage d'une vie   Jeu 5 Avr - 2:08



Et elle riait, et elle riait, mais à ce moment là elle ne savait pas ce qu'il l'attendait.

Le drap noir de la nuit s'était levé depuis des heures déjà, quelques étoiles pâles s'étaient dressées. Bizarrement, elles étaient moins éclatantes que d'habitude, ou bien c'était elle qui était moins joyeuse. Mais l'avait elle déjà été ? Elle n'avait jamais connu l'amour d'une mère pleine de tendresse, et son père n'avait pas suffit à ce manque d'amour. Aimée, elle ne l'avait jamais été. Si, peut-être une fois. Etoile d'Argent. Apprentie, alors qu'elle s'était agrippée au seul être qui lui avait donné une once d'estime et d'affection, la meneuse était morte quelques jours après la fin de son entraînement pour devenir une guerrière. Ses souvenirs rebondirent sur le visage de Fleur d'Ajonc. Elle soupira. Jadis, elle avait été amie avec la chatte écaille. Ce qui restait de cette amitié n'était que cendres et fumée. Presque naturellement, sa tête se tourna en direction de Fleur d'Ajonc. Malgré ses pupilles dilatées, elle ne distinguait qu'une fine silhouette. Elle en conclut qu'elle surveillait les environs. De toute façon, ce n'était pas si grave que cela. La sentinelle s'évada alors, pour une longue nuit de songes inacomplis et de cauchemars oubliés.

Elle ne comptait pas se rendre aux Hautes Pierres, trop loin, et elle n'avait jamais trouvé que l'endroit fut approprié pour une quête d'étoiles et de prédictions. Elle marcha quelques minutes avant de s'arrêter sur une plaine qui serait verte de jour, mais bleu sombre la nuit. Comme quoi, tout change avec le temps.

Pendant sa petite existence, elle se rendit compte qu'elle n'avait pas vraiment eu de but dans la vie. Aucun désir de devenir chef, aucun désir de fonder une famille - cette idée l'horripilait, elle aimait trop sa liberté pour se lier à quelque chose en particulier. En fait, c'était ça son but.. La liberté... Sentir enfin qu'aucun étau ne se resserre sur elle, aucun devoir à faire, être libre de ses choix. Elle se remémora son baptême d'apprentie. Elle devait bien être un des seuls félins qui n'avaient pas eu envie de devenir guerrier. Pendant tout son entraînement, elle avait redouté ce jour incertain, ce jour on la qualifierait de guerrière responsable. S'il y avait bien un jour à supprimer, ce serait celui-là. Elle vagabonda ensuite du côté de Plume du Temps. Un rire sardonique déferla en elle-même. Depuis le premier jour où elle l'avait rencontré, elle l'avait détesté. Il se prenait pour quelqu'un de supérieur, et ça, elle ne le supportait pas. Peut-être parce qu'elle se croyait supérieure elle-même. Au dessus de tout le monde. Non. Elle ne pensait pas comme les autres, c'était cela. Pas les mêmes principes. Soupirs.

L'aurore couleur miel commençait à se lever, Vif d'Or était déjà sur le chemin du retour. Pour une fois, ce matin-là, elle ne pensait à rien. Juste à avancer. Et à se taire.

Et quand le bon moment serait venu, alors elle agirait. La vengeance. Elle la réclamait, la vengeance. Cette vengeance...

Dans le camp de fortune, tout le monde se levait. Un parfum de fraîcheur matinale flottait dans la lande. Elle s'arrêta à la place qu'elle avait quittée quelques heures auparavant, feignant d'avoir veillé toute la nuit, ce qu'elle avait fait d'ailleurs, mais pas au bon endroit. La sentinelle attendit les derniers baillements pour rejoindre enfin le groupe, ne voulant pas raconter les détails de cette garde qu'elle n'avait pas faite. Fleur d'Ajonc semblait perdue dans des rêves - ou cauchemars - inconnus, à demie-présente, comme tout le monde peut-être. Plume du Temps, lui, semblait au plus grand désarroi. Elle était sûre qu'il pensait à la chef disparue. En tant que bon lieutenant, il se devait de s'inquiéter pour Etoile d'Ebène. Une pointe de jalousie apparut en elle, une fraction de seconde peut-être, avant de s'évanouir dans le silence de l'aube.

Il était temps de vérité.

« Nous partons ! En route pour la Pierre de Lune. »

Assez de mensonges.

Le petit groupe de félins s'avançèrent en coeur, comme un seul chat, pourtant les esprits qui peuplaient cette bande n'en étaient pas moins différents. A chaque pas, à chaque expiration, intérieurement on entendait les coeurs qui bondissaient, qui réclamaient en quelques sortes de savoir, de connaître cette vérité tant attendue. Peut-être Vif d'Or se faisait des allusions. Peut-être était elle la seule qui hurlait, comme un chaton attendant son lait. Cette soudaine envie de savoir était arrivée en même temps que cette marche. Assez d'hypocrisie, assez de souffrances, les chatons étaient ils venus au monde que pour tuer puis mourir, lors de ces guerres insoutenables ? Elle savait bien qu'un seul mot était suffisant comme réponse, un mot qu'elle chérissait, un mot que, tous les matins, se le répétait comme une promesse d'un jour meilleur : Liberté.

Ils atteignirent la Grotte de la Vie. Plume du Temps y pénétra, ne donnant aucune instrcution pour aucun guerrier, comm si surveiller pour lui, maintenant, n'avait aucune importance. Ignorant les choix de chacun, elle se refusa d'entrer dans la Grotte si sacrée aux yeux des autres félins. On aurait pu la croire folle, on aurait pu la croire stupide, mais elle n'était aveuglée que pour un seul but. Car oui, elle avait trouvé un but. Et elle espérait réussir. Elle se devait de réussir...

Les heures passèrent comme des minutes et enfin Plume du Temps sortit de la Grotte. Ne savant comment réagir, elle choisit de suivre son instinct, ou plutôt, sa curiosité :

« Alors, commença-t-elle, que s'est-il passé ? Elle.. elle est vivante ? »

Elle avait parlé d'une voix douce qui n'allait pas beaucoup avec ses idéaux libertaires.


__________________________________


« What do you want ?» « World peace, but let's start small » Nolan Ross from Revenge

Si tu m'aimes, vote pour nous sur le Top Site, et si tu ne m'aimes pas, fais le quand même.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Jolie Pluie
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 168
● Je suis arrivé(e) ici le : 24/08/2010
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : //

MessageSujet: Re: Le voyage d'une vie   Sam 7 Avr - 15:57


Finalement, il avait accepté que je viennes avec eux. J'étais tellement excitée ! Mais en même temps, je redoutais une réponse négatif de la part du Clan des Etoiles. Après tout, on n'était pas sûr qu'elle était bien... Enfin, qu'elle ne les avait pas rejoind quoi. Si c'était le cas, je ne saurais pas ce que je deviendrais sans elle. Elle, qui m'a mise au monde ; elle qui m'a élevé dans le bonheur et la joie, entouré de mes frères ; elle, qui m'avait raconté tant d'histoire de son passé avec papa ; elle, qui tout simplement, m'aimait. Et puis, comment réagiraient mes frères, d'ailleurs ? Bien sûr, nous aurions encore papa, mais maman... Personne ne saurait la remplacer. Et puis, il y a le Clan aussi. Evidemment, Plume du Temps ferait un bon chef mais, Etoile d'Ebène était apprécié de son Clan. Du moins, c'est ce que je pense... Et papa dans tout ça ? Que deviendrait-il également ? Lui qu'il l'aimais à en mourir ? Depuis très jeune déjà, ils s'aimaient et ne se séparaient jamais. Si maman était bien morte, il serait anéanti...
Mais depuis quand étais-je si pessimiste ? Si ça tombe, maman n'était même pas morte ! Après tout, on n'en sait encore rien, c'est bien pour ça qu'on va à la Pierre de Lune...


Après avoir passé tout la journée à me reposer et à me nourrir pour le voyage de ce soir, j'étais fin prête à partir. J'avais hésiter à prendre des herbes avec moi au cas où, mais je me suis dit que tout se passerai bien, n'est-ce pas ? Et puis, j'avais peur que si je me chargeais trop, je ralentirai le groupe. Donc je décidai de partir juste comme ça, priant pour que le Clan des Etoiles nous protège durant le voyage.
Quand le grand moment arriva enfin, Plume du Temps vint me faire chercher et nous nous mirent en route juste après, les autres attendants déjà devant l'Entrée du Camp.


Sur le chemin qui nous mènerait aux Hautes Pierres, je laissa mon esprit vagabonder , passant d'un souvenir à un autre. La plupart me guidèrent vers ma mère, mais d'autres allèrent plutôt chez Etoile d'Argent, ma marraine et ancienne meneuse. Je me disais que le Clan du Lion avait beaucoup souffert ces derniers temps. La place de meneur était sans saisse chambouler. Je veux dire, peu après l'éléction de maman en tant que Lieutenante, Etoile d'Argent nous a quitté. Et l'histoire est sur le point de se répété avec Plume du Temps, à première vu. Franchement, le Clan du Lion traversait une période bien sombre et je n'étais pas sûr que tout le monde arriverait à suivre.
Mais mes pensées furent brutalement interrompus quand l'odeur caractèristique du Clan du Tigre vint me chatouiller les narines ; on avait déjà fait la moitié du chemin.


« Nous avons parcourut toutes les terres du Lion, mais la nuit s’approche je vous propose de nous trouver un abri à la frontière le temps d’y passer la nuit »

Qoi ?! Faire une pause ?! Mais c'est ce soir que je voulais parler aux Clans des Etoiles ! Ne me laissant pas le temps de dire quoi que ce soit, Plume du Temps cherchait déjà un endroit où passer la nuit. A contre coeur, je le suivi, sachant qu'au fond il avait raison de nous faire faire une pause. Le temps qu'on arrive là-bas, la lune aura déjà dépassé son zénith.
Il trouva une sorte de mini clairière à l'abri des fougères. Heureusement pour nous, le sol était recouvert de mousse et de lichen. Au moins, on saura dormir sur une litière douillette.
Tout de suite après, il donna les instructions suivantes :


« Cœur de Lion et moi, allons rapporter quelques proies, nous les partagerons puis Fleur d’Ajonc et Vif d’Or veilleront toute la nuit. Nous ferons tourner les taches la nuit prochaine… »

Ah parce qu'en plus, je ne devais rien faire et attendre là pendant que les autres chassaient ! Je sentais ma queue fouetter l'air inconsciemment. Décidément, il voulait vraiment tester mes nerfs... Enfin, au moins je n'étais pas la seule ; apparement, il avait oublié Echo Céleste. A moins que ce n'était fait expret ?
Dans tout les cas, je ne pouvait me résoudre à attendre bêtement dans ce camp de fortune pendant que les autres se rendaient utiles. Je décidai donc d'aller me coucher tout de suite, sans manger, pour qu'au moins le temps me semble passé plus vite. Après quelques minutes à peine, je tombai dans un sommeil réparrateur et régénérateur...


--------------------------------------------------------

Le lendemain, je fus réveillé par les doux rayons du soleil de l'aube. J'ouvris les yeux avec peine, en partie aveuglée par ces même rayons. Après m'être étirer, je m'assis dans un baillement pour faire resurgir mes souvenirs de la veille. Tout me revint alors brutalement et je sauta de ma litière, prête à partir. Quand le Lieutenant lança le signale du départ, il me fit signe de venir à ses côtés. C'est ainsi qu'on alla enfin à la Pierre de Lune : dans un voyage muet et silencieux, mais également solennel dans lequel je n'arrêtais pas de penser à ma mère.

Quand on arriva enfin à la Grotte de la Vie, la lune commençait à pointer le bout de son nez. Rien qu'à la vue de ces énormes rochers, je repris espoir et énergie alors que, quelques instants plutôt, la fatigue commençait à se faire sentir en moi. Mais le fait que je n'avait pas mangé hier soir y était pour quelque chose aussi. Enfin, bref. J'allais enfin savoir ce qui était arrivé à ma mère.

« Il est l’heure pour moi. »

Juste après ces mots, Plume du Temps s'engouffra dans le tunnel qui le mènerait à la vérité. Juste avant, il nous avait regarder tour à tour, comme un salut. Et moi, alors ? Il croyais s'en tirer sans moi ? Je n'étais pas venue jusqu'ici pour attendre sagement dehors qu'il revienne de la grotte !
Aussitôt, je lui emboîtai le pas, me fichant de la réaction des autres. Il s'agissait de ma mère, et rien d'autre ne comptait plus pour moi en ce moment que ce qu'elle était devenue. J'avança donc aveuglément dans ce long tunnel sombre qui, à l'accoutumé, me faisait frissonner. J'étais tellement déterminée que même ça n'arriverait pas à m'atteindre.


Peu à peu, les parois s'élargissaient, me faisant pénétrée dans une grande grotte au-dessus de laquelle un trou béant projetait les rayons lunaires sur la seule chose qui se trouvait dans cette endroit : la Pierre de Lune.
Heureusement pour moi, le Lieutenant brun venait de s'endormir et ne m'ordonnerait donc pas de faire demi-tour avant d'avoir parler au Clan des Etoiles. Je m'avança donc vers le rocher célèste, en veillant bien à ne pas me mettre trop près de Plume du Temps, me coucha devant, le museau collé dessus, et ferma mes yeux. Instantanément, les ténèbres m'envahirent et je sentis le sol s'effondré sous mes pattes.


Quand j'ouvris les yeux, je me trouvai dans un terrain rocheux mais vert. De l'eau s'échappait d'une fissure dans la roche, devenant de plus en plus large au fur et à mesure qu'elle tombait en cascade sur plusieurs rochers mousseux, tel un serpent d'eau glissant parmis des montagnes. Le ciel était parsemée d'étoiles et on voyait clairement la Toison Argentée. Je me trouvait sur l'une des rive de cette cascade. Il m'a fallu un moment pour me rendre compte que je me trouvait à la Cascade, endroit faisant parti du Territoire du Clan du Lion. J'aimais beaucoup ce lieu. Tout me paraissait tellement beau ici, surtout à la Saison des Feuilles Nouvelles.

Il fallu un moment avant qu'une silhouette apparaisse sur la rive opposée d'où je me trouvais. Mais beaucoup moins de temps pour reconnaitre notre ancienne chef, Etoile d'Argent. Elle était assise sur un rocher en me fixant. Je fus d'abord excitée de la revoir, mais je vis dans ses yeux qu'elle n'avait pas beaucoup de temps à m'accorder. Bien que j'aurais voulu lui demander ce qu'il y avait, je ne perdis pas de temps et en vint au fait directement :

Je voudrais savoir si maman est morte et si elle est toujours envie, je veux savoir où elle est.

D'un côté, ça me rassurais que ce soit Etoile d'Argent qui soit venue. Ca voulait dire qu'il y avait au moins une chance que maman était toujours en vie. Sinon, elle serait sûrement venue à sa place, n'est-ce pas ? A moins qu'elle trouvait ça trop dur de me dire comment elle est morte elle-même ? Heureusement, l'ancienne chef mit fin à mes doutes.

« Ta mère n'est pas morte, Nuage de Pluie. Elle est bien vivante mais je ne peux te dire où elle est. La seule chose que je puisse faire pour toi, c'est te prouver qu'elle va bien. Regarde. »

Elle avait penché sa tête au dessus de l'eau qui s'écoulait tranquillement jusque là. Quand je fis de même, je remarqua que l'eau s'était fichée, et une image commençait à apparaître. Dans cette vision se trouvait une chatte noire et blanche qui marchait droit devant elle. A la vue de ses yeux bleus brillant de détermination mais également d'une vague tristesse, je reconnu Etoile d'Ebène, ma mère. Effectivement, elle avait l'air d'aller bien, malgré sa tristesse mal dissimulée. Mais quand je voulus identifier l'endroit où elle se trouvait, je n'y arriva pas. Tout était flou autour d'elle et on ne reconnaissait rien. Je n'aurais même pas su dire si elle était encore sur nos Terres ou même sur les Terres Libres. Une larme séchappa de mon oeil pour atterrir sur la vision, la faisant disparaître. Quand je releva la tête, Etoile d'Argent avait disparue, mais dans le vent qui venait de commencer à souffler, j'entendis son dernier murmure. « Tu en sauras plus le moment voulu... »
Puis, je vis les étoiles tournoyées autour de moi avant d'être denouveau engloutie par les ténèbres....

Quand je sortis de la Grotte de la Vie, j'étais déconcerté. Je ne savais plus sortie un seul mot. Mon regard dans le vide, encore choqué de ce que je venais de voir et d'entendre, je suivis les autres jusqu'au camp, le coeur lourd et meurtri.

[ Comme elle connait personne d'autre du Clan des Etoiles, j'ai mis Etoile d'Argent même si elle a été voir Plume du Temps. C'est pour ça qu'elle n'a pas su rester longtemps et qu'elle est arrivée en retard : pour sous-entendre qu'elle avait été voir Plume du Temps à ce moment là. ]



__________________________________






Clan du Lion <3:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Écho Céleste
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 648
● Je suis arrivé(e) ici le : 05/04/2011
● Age : 20
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Feuille de Lierre (DEAD) || Apprenti : Balafre du Destin (ex-Nuage Balafré )

MessageSujet: Re: Le voyage d'une vie   Jeu 12 Avr - 10:13

|| Etoile du Temps, il faudrait que tu répondes une dernière fois pour qu'on puisse avancer ;) Si tu le peux, efface ce message lorsque tu l'auras vu. ||

__________________________________



✨ Vote ou j'te bouffe.



« Mon existence n'a rien d'extraordinaire et ma mort ne changera pas la face du monde... »
AC3

« On dit que sans lumière, l'ombre n'existe pas. »
Does
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le voyage d'une vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Terres Libres & Etoiles-