« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Once upon a time a leader and his second [PV : Etoile du Temps]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mon identité.
Relationship :
Coeur de Lion
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 391
● Je suis arrivé(e) ici le : 20/02/2011
● Age : 19
● Mentor/Apprenti(e) : Nuage du Tyran ♣

MessageSujet: Once upon a time a leader and his second [PV : Etoile du Temps]   Ven 13 Avr - 4:28

Le contact avec l'eau généra quelques ondes sur la petite étendue d'eau paisible. Les points lumineux qui s'y reflétaient se mouvèrent et accompagnèrent les vaguelettes, avant de redevenir stables et de luire de nouveau d'un éclat calme et chaleureux. Parfois, un de ces points se détachait et courrait au-dessus de l'eau.
Coeur de Lion sourit. Il s'agissait là d'une luciole. La petite bestiole se posa en douceur sur son museau. Le rouquin loucha pour l'observer, avant de plisser les yeux et de tenter de l'attraper d'un coup de patte. A peine eut-il débuté son mouvement que sa proie s'était envolée. Il ne réussit qu'à attraper une vive douleur au museau. Zut.
Ses yeux verts tirant sur l'ambre quittèrent la petite marre où il s'était désaltéré un peu plus tôt pour se poser sur la voûte céleste. Le ciel ancre offrait à son regard émerveillé de multiples danseuses à l'aura inspirant la magnificence. Certaines s'imposaient plus que les autres; plus grandes, plus vives, plus imposantes. Les autres se situaient en arrière-plan, discrètes, peu visibles par un rapide coup d'oeil. Elles ne tenaient pas un rôle importante au sein du paysage nocturne.
Coeur de Lion soupira. Lui non plus ne tenait pas une place très importante autrefois. Lui qui n'était il y a quelques jours encore qu'un jeune guerrier sans grande histoire, il avait réussi à se propulser au rang de Lieutenant.
Lieutenant.
Que ce nom était plaisant, gratifiant. Le rouquin aurait aimé avec fierté.
Il se redressa et continua à marcher à pas lents et tristes vers la cascade, la tête baissée, les yeux aussi embrumés que son esprit et que son coeur. Être lieutenant résultait de la disparation de leur chère meneuse à tous, Etoile d'Ebène. Son regard se porta à nouveau sur les cieux, et sur ces étoiles discrètes qui avaient sûrement tenu un rôle très important autrefois. Peut-être qu'Etoile d'Ebène se cachait ici, petite étoile à l'éclat défaillant? Coeur de Lion cherchait un sourire, cherchait un pelage s'apparentant à celle-ci.
Il dû se résigner. Les paroles de Plume du Temps résonnaient dans son esprit.
Non, Etoile du Temps.
« Là haut, le Clan Céleste m’a donc expliqué que …. Qu’Etoile d’Ebène n’était pas morte mais qu’elle avait décidé de changer de voie et de délaisser le clan. »
Des larmes amères, telles des perles nacrées reflètant mille émotions et pensées, roulèrent sans un bruit sur le museau roux de Coeur de Lion. Il se passa un coup de patte sur celui-ci et renifla bruyamment. Pleurer n'était pas digne d'un Lieutenant.
Pleurer n'était pas digne tout court.
Malgré l'admiration qu'il vouait à l'ancienne meneuse, il avait confiance en le Clan des Etoiles et Etoile du Temps. Si Etoile d'Ebène avait choisi de suivre une autre voix, c'était son choix.

« - Puisses-tu être heureuse là où tu es ... » souffla Coeur de Lion, sa voix se brisant à la fin de ses mots en provenance de son coeur.

Ses coussinets rencontrèrent une terre plus moelleuse et une herbe fraîche. Le vacarme singulier des remous de la cascade lui parvinrent. Lentement, il s'approcha de la berge et contempla son reflet. Toujours cette ossature plutôt imposante, ses yeux verts ronds comme des billes, cette petite écorchure à l'oreille témoignant d'un jeu ayant mal tourné lorsqu'il était petit ... Coeur de Lion était resté le même.
Et pourtant, il avait la sensation que tout avait changé en lui.
Le quartier de lune brillait avec force dans le ciel ancre, dame vêtue de blanc régnant avec dignité sur son royaume qu'est la nuit. Il lui sourit tristement, l'admira de longues minutes qui eurent pour lui le goût de l'éternité avant de replonger ses yeux dans ceux de son reflet. Le rouquin eut un léger sursaut.
A ses côtés se tenait une silhouette au pelage dans le même ton obscur que les cieux, deux yeux incroyablement verts braqués sur lui.
Une silhouette qui ne lui était pas tout à fait inconnue ...

__________________________________

« J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. »


Merci à tous pour ces magnifiques signas!! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Etoile du Temps
Chef du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 1522
● Je suis arrivé(e) ici le : 26/02/2011
● Age : 19
● Mentor/Apprenti(e) : ♣ en Pause

MessageSujet: Re: Once upon a time a leader and his second [PV : Etoile du Temps]   Sam 14 Avr - 5:43

    La saison des feuilles nouvelles s’était installée. Amenant avec elle une douce chaleur réconfortante après les dures saisons précédentes. Cette saison propice aux naissantes était l’une des plus attendus, comme une promesse de réjouissance pour le clan, mais aussi un potentiel avenir meilleur pour le Clan du Lion. Du fond de sa tanière, Étoile du Temps, lui n’avait pas le cœur aux réjouissances. Cette saison amère des tas de boules de poils, pleurnichardes, envahissant le camp. Il ne pourrait trouver le calme bientôt, quand s’isolant encore plus du reste du clan. Loin du camp. Le félin au pelage sombre se tourna pour faire face au plafond de sa tanière. « Ô clan des Étoiles, je sens que cette saison va être trèeeees longue ». Un vent frais s’engouffra dans le gîte. Dans un frisson, le meneur se leva et s’en alla

    Trottinant sans vraiment avoir de but. Les arbres défilant tels des souvenirs. Un clapotis vint à ses oreilles. Etoile du Temps leva le nez vers le ciel bleu et dégagé, et inspira profondément. La rivière. Bientôt ce clapotis devint plus fort et régulier.Le son de ses pattes foulants le sol devint de moins en moins fort, sur un sol humide et meuble. Étoile du Temps ralenti. Les yeux ouverts, perdus dans ses pensées. Plus rien ne semblait important autour. Ni le champ de l’oiseau perché sur l’arbre, ni le fumée du campagnol passant par là. Rien. Son regard vert semblait vide, vide de sentiment. Tout comme son cœur. Le temps semblait s’être arrêté. Les Oiseaux, ainsi que la forêt se tut. Il avait les yeux ouverts, perdus dans le vide. Son regard était fixe et pourtant il ne voyait rien. Des souvenirs lui revinrent. Des éclats de voies. Pas forcément les plus agréables. Ce que l’on essaye d’oublier avec le temps et les saisons. Priant pour que la pluie les efface de nos mémoires. Que le soleil les brûle. Que le vent les emporte loin, très loin. Et malgré cela, ils restent. Encore et toujours… Malgré son état de transe, Étoile du Temps vit alors qu'il continuait à avancer quelque chose d'orange. S'avançant encore c'est une silhouette rousse qui se dessina par mettre la végétation. Pointant les oreilles vers l’inconnu, le mâle au pelage couleur nuit se demanda s'il aurait la force de se battre ou de paraître hostile comme à son habitude. L'inconnu était là, observant l'eau calme. Rêvait il ? Depuis le départ ... En repensant à cela, le coeur du félin se serra. Il était là pour l'épauler, pas pour endosser ses responsabilités, ou en tout cas pas si tôt. Oubliant l'inconnu, il leva son regard vers le ciel. Se demandant si, Étoile d’Ébène, là où elle se trouvait le avoyer et le fixé comme lui. En contemplant le ciel dégagé en cette nuit de belle saison, il parcourut la voûte céleste, à sa recherche. Non pas de leur chef disparut mais d'elle. La seule et l'Unique. Son double féminin qui l'avait quitté trop tôt. Son coeur se serra de nouveau. C'est comme si les rayons de la lune, rendait ce dernier tendre. Le replongeant dans son enfance, il y a des lunes de cela. Près d'elle. Il sembla au mâle brun que son parfum aux senteurs de sapins vint lui chatouiller les narines. Était elle là . Près de lui, à l'observer et l'épauler . Il l'espérait. De tout son être, il le priait.

    Quelque chose bougea . Ah oui ... L'inconnu. Étoile du Temps se raidit, les muscles tendu " prêt ". Les battements de son coeur s’accélérèrent. Le mâle brun plissa les yeux et sur un ton neutre demanda au rouquin, tout en s'approchant aux côtés de ce dernier.

    « Identifiez-vous ! »

    La queue battante et les oreilles en alertes, le félin noir attendit, ne voyant toujours pas le visage du félin.



[ pas la force de faire mieux x) excuse

J'ai EDITE déjà c'est un peu mieux ^^']

__________________________________

merci n'Ajonc


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagueguerre.forumgratuit.org/
 

Once upon a time a leader and his second [PV : Etoile du Temps]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Clan du Lion-