« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Une prune et une fleur (privé fleur de sang)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Lun 26 Oct - 11:28

Nuage de prunier s'était levé tôt ce matin là. La réserve de gibier s'amenuisait sans cesse, et les vents hivernaux menacaient chaque jour un peu plus. Coeur libre, le guerrier experimenté de son clan lui avait un jour raconté que certains clans de chats se nourrissaient de petites créatures à écailes appelés poissons.
Elle se mit en route vers la rivière après avoir demandé la permission à son mentor de sortir faire un tour. Arrivée sur le pont de bois, elle se pencha vers la surface, sans savoir qu'un de ces camarades l'avait suivi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Lun 26 Oct - 11:56

Fleur de Sang, s'était levée au aurore. Aucune raison particulière sauf celle de s'être couché tôt le veille. Elle quitta la tanière des guerriers nez au vent. Les effluves automnales emplirent ses poumons. Les yeux fermés, elle avança jusqu'au tas de gibier guidé par son odorat. Elle chercha une proie à se mettre sous la dent. Un écureuil poilu ou une souris maigrichonne ? Ca ne donnait pas envie à Fleur de Sang. Elle décidais de partir chasser un peu. Non loin de là, elle aperçut coeur libre. Elle n'oubliais pas le moment passé dans ce champ de fleur et lui adressa un petit sourire avant de quitter le camp. Elle trottina jusqu'à reconnaître une odeur singulière. C'était celle de son clan. Elle suivit cette effluve et reconnut non loin de là, une jeune apprentie, penchée au dessus de la surface. Elle devina que ce n'était pas la soif qui l'avait amenée en ces lieux. Ou alors la soif d'aventure.

- Ce n'est pas comme ça que tu attraperas l'une de ces bêtes, dit-elle gentiment. Elles sont trop farouches.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Lun 26 Oct - 19:40

De stupeur, nuage de prunier sursauta. Elle se retourna. Derrière elle se tenait une chatte au pelage immaculé. Elle sentait l'odeur des siens mais ne parvenait pas à reconnaître l'inconnue. Il lui semblait l'avoir vue en compagnie de coeur libre par le passé. Qui pouvait-elle être ? Elle recula prudemment de quelques pas. Sans qu'elle sût pourquoi, cette chatte lui donnait la chair de poule. Elle bafouilla maladroitement :
- Qui êtes-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Ven 30 Oct - 12:44

Fleur de Sang fut surpris de sa réaction. Elle resta à bonne distance, s'asseyant tout en enroulant sa belle queue blanche autour de ces pattes. Elle laissa planer un long silence avant de parler. Peut-être ne voulait-elle pas comettre de bêtise ? Peut-être cherchait-elle ses mots ? Elle scruta les alentours. Aucun bruit, aucun son, seulement la brise qui venait caresser les longs poils de la chatte. Autour d'elle, un tapis de feuille gisait. L'automne était bien là. Elle reporta enfin son attention sur la jeune apprenti, une pointe de mélancolie dans la voix.

- Je m'appelle Fleur de Sang, je suis guerrière de ton clan. Cela fait pourtant longtemps aujourd'hui que je suis entrée dans ton clan ...

Elle laissa sa dernière phrase en suspens, triste qu'elle ne l'ai même pas aperçu durant les dernières lunes. Elle savait qu'elle n' était que poussière dans l'univers mais savoir que dans son clan, certains ignoré encore sa présence dans le camp.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Ven 30 Oct - 21:02

Nuage de prunier lécha machinalement son pelage, embârassé. Fleur de sang, puisque tel était son nom, semblait attristée. L'apprentie s'avança prudemment, sa eur envolée.
- Est ce que j'ai dis quelque chose de mal, fleur de sang ? Je suis désolée. Je ne suis ici que depuis quelques lunes seulement, je ne connais pas très bien les usages.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Sam 31 Oct - 13:45

Fleur de Sang ne répondit rien sur l'instant. Avait-elle dit quelque chose de mal ? Elle n'en savait trop rien. Sa réaction avait été un peu déplacé mais le souvenir d'un clan où tout le monde la conaissait et la respectait comme meneuse lui manquait. Il est vrai perde le pouvoir n'était pas facile pour elle. Elle ne savait pas si elle se ferait un jour une place dans son nouveau clan. Peut-être partirait-elle par un beau jour pour vivre seul ? Elle prit la parole pour répondre à la jeune chatte.

- Non, tu n'as rien dit de mal. Seul mon coeur est en mal parce que je souffre de ne pas connaître chaque chat de mon clan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Dim 1 Nov - 18:36

Nuage de prunier se dandinait maladroitement d'une patte sur l'autre. Elle cherchait quelque chose de gentil à dire à Fleur de sang mais rien ne lui venait à lesprit. Elle comprit soudain la raison pour laquelle cette chatte lui donnait la chair de poule. Toutes ces rumeurs courant sur son compte...Elle avait été chef. Son propre frère avait péri de sa main d'après les dires des autres chats. Elle bafouilla :
- Fleur de sang, est-ce bien vrai tout ce que l'on raconte à ton sujet ?On dit que tu était reine avant. Et que tu as tué ton frère.
Elle s'empressa d'ajouter :
-Je n'y crois pas moi, je suis sûre que tu ne pourrais pas faire une chose pareille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Dim 1 Nov - 19:06

La rumeur que Nuage de Prunier lui rapporta la fit frémirent. Comment pouvait-elle savoir ça ? Elle se tut, pour ne pas effrayer la jeune chatte. Elle se lava une patte,avant de relever des yeux brillants, perlant de larmes sur Nuage de Prunier. Ses souvenirs qu'elles avaient toutes sa vie essayer d'enfouir revenait au galop. Elle lança un regard haineux envers l'apprenti, la blamant d'avoir révéler son secret devant elle. Mais elle se reprit vite, elle n'avait pas le droit de l'accabler pour un crime qui n'était pas le sien.

- Non, tu as tort, j'ai pu faire une chose pareille. J'ai été meneuse, dans une forêt loin d'ici.

De grosses larmes s'écrasé au sol, se rememorent cette belle époque qui lui manquait tant. etre simple guerrière ne lui suffisait pas, c'était trop peu. Quand on a gou^té au pouvoir, il est dur de s'en détacher et pourtant ...

- Aujourd'hui, tout cela n'a plus d'importance, je ne suis rien. Les guerriers de Jadis m'ont chassés de ma forêt, dit-elle dans un excès de rage.

Elle s'approcha lentement de la jeune chatte, la fixant dans les yeux.

- Personne ne doit le savoir, personne, compris. Pas même coeur libre ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Dim 1 Nov - 21:00

Si un jour on lui avait dit que la belle chatte immaculée se serait mise à pleurer, devant ses yeux par dessus le marché...Elle tentait vainement de se faire la plus petite possible après avoir sortie une telle ânnerie. Fleur de sang allait la detester maintenant, c'était certain...
- Non, non bien sûr que non ! Jamais je ne répêterais une chose pareille.
D'une voix de moins en moins assurée, elle continua:
- Tu dis que tu n'es rien, mais tu es quelque chose, tu ammènes des proies, tu défends le camp...Regardes moi : Je ne fais qu'ammener des vieux mulots maigrichons aux doyens....Ce n'est pas très utile.
Elle avait de plus en plus peur de la réaction de Fleur de sang mais elle continua néanmoins.
- Et puis, tu sais, c'est mieux d'être guérrière, ou même apprentie dans un clan honorable que Chef dans un clan de chats assoiffés de sang...
Si la femelle se méprenait sur le sens de ses paroles, elle allait le payer très cher...


Dernière édition par Nuage de prunier le Lun 2 Nov - 21:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Lun 2 Nov - 11:21

Fleur de Sang se rassura. Elle émit un petit rire lorsqu'elle lui avoua n'attrapé que de vieux mulot. Mais cela s'arrêta rapidement, lorsque l'apprenti dit de son ancien clan qu'ils étaient assoiffés de sang. Un éclair de colère passa dans ses yeux. La tristesse s'en était allé laissant place à une rage sans pareil. Tout ce qui comptait à présent c'était rendre l'honneur à son clan. Elle s'approcha encore plus de Nuage de Prunier.

- Jamais, je dit bien jamais, mon clan n'a été un clan sauguinaire. Les guerriers y appartenant étaient plus valeureux que les guerriers de ton clan. Jamais il ne m'aurait trahi. Je ne veux plus t'entendre dévaloriser mon ancien clan, est-ce bien clair ?

Fleur de Sang prit sur elle pour ravaler cette colère. Elle pétrissait la terre de ses griffes pour se détendre, tout en respirant de grandes goulées d'air.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Lun 2 Nov - 21:28

Nuage de prunier recula encore. Ce qu'elle craignait s'était produit: Fleir de sang s'était méprise sur le sens de ses paroles. Elle était désormais au bord du pont. Derrière elle, il n'y avait que les eaux bouillonantes du torrent, et elle ne savait pas nager. D'ailleurs, le froid la tuerait sans nul doute. S'il devait se montrer courageuse, c'était aujourd'hui ou jamais. Elle fit quelques pas mals assurés jusqu'à la chatte. Elle était si proche à présent qu'elle aurait pu compter ses moustaches. Elle prit sa voix la plus forte et répliqua :

- "Jamais je ne veux t'entendre", "Personne ne doit savoir" je commence à en avoir assez !

La colère s'emparant de ses sens, elle reprit:

- Je me fiche pas mal de savoir ce que tu a pu faire ! Je ne connais pas ton clan, ils sont peut être sanguinaires ou très gentils, je m'en moque ! J'essayais simplement de me montrer amicale ! C'est bien toi qui m'a suivie jusqu'ici, toi encore qui m'a abordé ! Et tu ne fais que me donner des ordres et me crier dessus sur des choses dont je ne suis même pas responsable !

Son poil entier frémissait de fureur. Jamais elle n'était ainsi sortie de ses gonds depuis son arrivée au camp. Elle avait justement quitté les bipèdes pour ne plus avoir à faire sans cesse ce qu'on lui disait. Et voilà que même ici, on ne la considérait jamais comme une égale !
La rage n'ayant pas anihilé toute prudence, elle se raidit néanmoins dans l'attente d'un coup de patte. Fleur de sang pouvait bien la frapper, elle s'en fichait pas mal. Chez les bipèdes, elle avait reçus des coups de journaux sur les fesses, une griffe ne devrait pas être plus douloureuse...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Lun 2 Nov - 21:39

Fleur de Sang recula devant la colère de l'apprenti. Jamais une chatte de son âge lui avait parlé sur ce ton. Son irrespect frappa Fleur de Sang au plus profond. Pourtant sa rage en faisant bouillonait une toute autre dans le coeur de Fleur de Sang. Une contre elle -même bien qu'elle soit en colère après Nuage de Prunier. Elle décida une fois pour toute de mettre les choses au clair. Des larmes de rage ruisselaient à présent sur son doux pelage, elle se leva et tourna autour de l'apprenti, prête à bondir si elle tentait toute attaque.

- Tu crois que je n'ai pas voulu être amicale, peut-être ? C'est de ta faute, pourquoi as-tu cherché à savoir mon histoire ? Si je te donne des ordres c'est simplement que tu me fais mal, à faire ressurgir un passé que je tentes en vain d'oublier.

Ce n'était même plus de la colère ni de la haine, c'était bien plus profond. Nuage de Prunier avait réouvert une cicatrice dans son âme.

- Tu es si insolente, crois-tu que ça m'amuses de trainer un si lourd passé que je dois cacher aux yeux des autres. Si je t'ai suivie jusqu'ici, c'était par simple curiosité, simplement pour te connaître, pas pour que maintenant tu mes blâmes et tu insultes un passé déjà douloureux.

Ses yeux lançaient des éclairs, la chatte si douce avait été poussée à bout et si l'apprentie continuait dans ce sens, elle éclaterait. Il a existé une toute autre Fleur de Sang, une Etoile de Jour. Une chatte qui criait vengeance et qui avait tué pour assouvir cette haine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Mar 3 Nov - 19:35

- Je n'ai rien cherché à savoir du tout ! Pour qui est ce que tu me prends, une fouineuse ?J'ai simplement entendue une conversation. Ce n'est tout de même pas de ma faute ! Franchement, je m'en serais bien passée de ton histoire ! Surtout si cela doit m'amener à une dispute avec un chat de mon clan !
Elle marqua une pause et reprit :
- Et à propos de l'insolence, figures-toi que je suis très respectueuse de mes aînés. Mais quand ceux-ci me respectent eux-mêmes ! Je ne voulais pas te faire de la peine, je m'intéressais simplement à ce que tu peux ressentir ! Est que cela aussi c'est un crime ?!
Elle ne parvenait pas à apaiser sa colère. Pourtant, au plus profond d'elle-même cette dispute l'attristait. Elle aurait tellement voulu qu'elle arrêtent simplement de se déchirer l'une l'autre. Il y avait déjà bien assez des querelles entre les clans sans avoir besoin de se disputer entre camarades !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Dim 8 Nov - 21:14

Fleur de Sang resta impassible suite à la tirade de la jeune chatte. Elle était penchée sur le vide, regardant les flots. Si elle s'y jetait elle serait englouti par l'eau, emmenée par le courant loin d'ici, enfin elle pousserai son dernier soupir, elle pourrait quitter ce malheur. Elle se pencha inexorablement au-dessus du gouffre. Peut-être même ne souffrirait-elle pas ? Elle continait à se baisser avancant lentement. Elle sentit un pan de la falise s'effondrer et recula vivement. Elle se reprit avant de tourner ses yeux embrumés par la tristesse vers l'apprenti. Elle tremblait d'avoir eu une seconde l'idée d'abandonner la vie. Elle détourna son regard de Nuage de Prunier, honteuse.

- Tais-toi, cria t-elle, tais toi, tais toi, tais toi, dit-elle preque en guise de supplique. J'ai l'impression de parler à un mur, sans âme, murmura t-elle.

Tout son corps tremblait. Elle délirait, elle ne savait plus ce qu'elle disait. Ces phrases n'était pas destinées à Nuage de prunier mais à son frère. Elle ne voulait pas la vexer. Elle secoua la tête pour se remettre les idées en place. Elle se rendit compte des mots qu'elle avait employés. Le regard toujours au sol, elle se rattrapa.

- Excuse moi, ce n'est pas ce que je voulais dire. Enfin, si mais tu n'en ai pas le destinataire.

De violent spasme agitait son corps. Elle resistait à l'envie de se retourner pour ce jeter dans le vide qui enfin lui donnerait acquittement. Elle plantait ces griffes au sol, levant ses yeux enbrumés par la tristesse sur l'apprenti. Elle s'en voulait à présent. Un sentiment de culpabilité s'empara d'elle.

- Pardonne-moi d'avoir été si dur avec toi. Mais je suis fatigué, las du poids de ce passé que je voudrais oublié. Il surgit dans chacun de mes rêves et à chaque bataille, il est là devant moi. Même avec tout le mal qu'il a fait, il ne méritait pas la mort et moi je l'ai tué de sang-froid. Je l'ai laissé agoniser au sol alors que j'aurai pus le sauver. Je voyais son sang tachait mes pattes blanches et je n'ai rein fait. Il mourrait devant mes yeux et je n'ai rien tenté pour le sauver. Il était mon frère, l'imagines-tu ? Laisserais-tu mourir ton frère ? Non, bien sûr que non, tu es bonne tandis que moi je suis mauvaise ...

A présent son regard se troublait. Elle grelottait de plus belle. Ses propres révélations lui faisait si mal qu'elle n'arrivait plus à respirer normalement. Ses mots avaient été dur mais l'apprenti était courageuse elle le savait et pourrait porter le poid de son secret. Elle lui faisait confiance. Ces forces diminuaient et elle s'accrochait pour rester consciente. Elle resta un moment avant de décider qu'il fallait qu'elle rentre au camp avant qu'elle tombe dans l'inconscience, elle se leva donc.

- Je ne veux plus parler, plus maintenant, murmura t-elle d'une voix presque inaudible.

Elle s'avança dépassant Nuage de Prunier. Elle ne marchait pas droit. Sa vue était brouillé et elle ne distinguait plus un arbre d'un autre. Elle ne savait plus où elle mettait les pied et sentit un objet piquant lui transpercait le coussinet, pourtant elle ne s'arrêta pas. Le sang s'écoula sur le tapis de feuille morte qur lequel elle marchait mais elle s'accrochait pour ne pas s'évanouïr. Elle respirait à intervalle irrégulier, manquant d'air. Elle marcha encore deux mètres avant de s'effondrer ... Seul ses flancs qui s'élevait de temps en temps indiquait que la vie ne l'avait pas quitté.

[inspiration quand tu nous tiens !!]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Lun 9 Nov - 21:34

[ il n'ya pas que ca, fleur de sang, tu as un talent certain. Je me permets de te féliciter, c'est très bien ]

Nuage de prunier subit sans mot dire la tirade de la jeune chatte. Elle nageait manifestement en pleine confusion. Elle allait lui proposer assistance lorsque la chatte crème déclara qu'elle était lasse, elle désirait clore le sujet. Tandis que cette dernière s'éloignait d'une démarche claudicante, l'apprentie lui cria :
- Attends, fleur de sang ! Ce n'est pas ce que j'ai voulu dire !
Son interlcutrice titubait, comme mordue par une vipère. Soudain, elle s'effondra lourdement au sol. Nuage de prunier de stupeur autant que d'horreur, poussa un miaulement perçant.
Elle franchit en courant les quelques longueurs de queue la séparant de la femelle. Elle lui donna plusieurs coups de museau désespérés, dans l'espoir qu'elle se relève. Mias la chatte restait sourde à ses appels.
- Je m'excuse, fleur de sang, je m'excuse. Je n'aurais jamais du dire une telle chose, pardonnes-moi.
Ce qu'elle venait de faire était terrible. Elle avait manqué de respect à un guerrier de son clan. Par sa faute, Fleur de sang gisait, inerte. Que pouvait-elle faire ?Appeler une guérisseuse, certes, mais le camp était loin d'ici...En désespoir de cause, elle arracha une fleur odorante sur un buisson non loin et le transporta dans sa gueule jusq'au corps immobile de son amie. Elle l'agita devant son museau, espérant de tout coeur que le parfum capiteux du végétal lui fît recouvrer ses esprits...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Lun 9 Nov - 22:03

[Merci pour ces féliciations ^^ Si Petite feuille le veux bien, on continue le sujet avec elle, sinon tant pis ^^]

Fleur de sang gisait a milieu des feuilles mortes donnant à cette scène un sentiment désagréable. Elle mourrait dévoré par une haine interieur mais elle se battait. Abandonner la vie serait trop facile, il fallat qu'elle se prouve queqlue chose à elle-même. Ses flancs se solevaient toujours. Elle sentit un doux parfum lui titiller les narines et ouvrit les yeux, remerciant la jeune chatte sans dire mot. Seul son âme palrait et elle esperait que dans ce silence, Nuage de Prunier comprendrait. Elle se releva tant bien que mal avant de s'effondrer à nouveaux. Le poids de son corps était devenu trop lour pour ses pattes frêles. Elle tremblait de tous son corps transit par la peur de ne plus jamais pouvoir se relever. Elle murmura d'une voix rauque à l'intention de l'apprenti :

- Aide-moi, silteplaît ... Mon corps se refroidit, mes muscles se raidissent. la fin n'est jamais loi, Nuage de Prunier. Cherche une guerrisseuse et si à ton retour mon âme n'est plus, ne pleurs pas. J'ai foi en toi, dit-elle avant de fermer les yeux.

Le mal la rongeait et elle luttait contre le froid qui l'envahissait. Elle était fatigué et aurait tant voulu fermer les yeux et s'endormir mais elle avait peur que jamais elle ne puisse les réouvrir. Elle miaula fébrilement à l'intention de l'apprenti :

- Cours comme si ta vie en dépendait, et ramène au plus vite une guerrisseuse, mon âme s'éteins mais rassure toi, je ferais en sorte de restais en vie jusqu'à ton retour.

Elle attendit ensuite le départ de la jeune chatte. Peut-être ne reviendrait-elle pas, apeurée par la chatte mourante. Pourtant, une petite voix lui disait de lui faire confiance et c'est ce qu'elle fit ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Mar 10 Nov - 18:56

[Je peux? A moins que vous n'avez déjà prévenue Ambre?]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Mar 10 Nov - 19:13

[Je ne crois pas, il faudra demander à Nuage de Prunier mais normalement tu peux ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Mar 10 Nov - 21:48

[tu arrives à point nommé ! Disons que dans le rp, je te rencontre sur le chemin du camp]

Aussitôt qu'elle entendit la requête de la jeune chatte, Nuage de prunier détala. Elle courut aussi vite qu'elle le put : une vie était en jeu. Après seulement quelques minutes, ses poumons étaient sur le point d'exploser, peu habituée qu'elle était aux exercices d'endurance. Elle continuait néanmoins sa course efrennée à travers les buissons et les hetbages. Elle s'arrêta net lorsqu'elle aperçut une jeune chatte manifestement à la recherche de plantes médicinales. Par mégarde, elle percuta la femelle de plein fouet. Les deux chats roulèrent dans un taillis non loin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Mar 10 Nov - 22:00

[^^]

Fleur de Vanille était partie chercher des plantes médicinales. Son apprentie était restée au camp pour ranger les piles et surveiller les chatons qui devenaient de plus en plus fragiles faces à la mauvaise saison qui s'installait lentement mais surement. Nuage de Lumière se débrouillait très bien, et son mentor en était fier; dans quelques lunes, la novice irait surement aux Hautes Pierres recevoir son nouveau nom et ses nouveaux pouvoirs qui renforceront son lien avec les ancêtres.
La guérisseuse du clan du Tigre s'était aventurée en terres libres car elle savait qu'au pont de bois se trouvait quelques plantes grimpantes qui, étrangement, servaient parfois de remèdes.
Fleur de Vanille avançait dans la forêt gracieusement, prenant son temps. La journée n'était pas merveilleuse mais bon... il fallait faire avec. Sur son chemin, la chatte crème aperçut un bel aulne qui se dressait sur sa droite. Elle racla le tronc pour prélever de l'écorce. La jeune femelle en prit quelques unes puis repartit de son pas tranquille lorsque soudainement, une tache bicolore fonça droit sur elle et la percuta de plein fouet. Les écorces volèrent et Fleur de Vanille se retrouva les quatre pattes en l'air. Surprise, elle se releva, s'ébroua puis observa la chatte. C'était une jeune, surement une apprentie, du clan du Léopard.
Fleur de Vanille lui lança:


"Tu m'as l'air bien pressée, toi. Qu'est ce qui se passe? Tu as un problème?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Mar 10 Nov - 23:43

Nuage de prunier ne perdit pas de temps en présenations, à peine grommela-t-elle une excuse. Essouflée, elle s'empresse de lui raconter sa mésaventure en précisant à quel point la situation était critique.

- Il nous faut à tout prix une guérisseuse ! Je sais que tu n'es pas de mon clan, mais l'entraide passe avant tout. Tu dois prévenir ta guérisseuse, vite !

L'apprentie ignorait que par bonheur, son interlucutrice étai guérisseuse..."Tiens bon Fleur de sang, les secours arrivent songea-t-elle intérieurement". "Que le clan des étoiles nous vienne en aide"pria-t-elle pour elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Mer 11 Nov - 17:56

Fleur de Vanille écouta attentivement le problème de la jeune chatte. Apparemment, ça semblait grave. La guérisseuse n'avait pas soigné un guerrier d'un autre clan depuis la bataille des blaireaux. Ça lui faisait bizarre. La chatte crème allait suivre l'apprentie lorsque cette dernière ajouta:

- Il nous faut à tout prix une guérisseuse ! Je sais que tu n'es pas de
mon clan, mais l'entraide passe avant tout. Tu dois prévenir ta
guérisseuse, vite!

Fleur de Vanille faillit lui lancer un regard noir mais n'en fit rien; c'était une jeune chatte et, dans une pareille situation d'angoisse, ce n'était pas facile de différencier un guerrier d'une guérisseuse. Fleur de Vanille ramassa alors les écorces éparpillées, rejoignit la femelle du clan du Léopard et articula:

"Je te suis!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Mer 11 Nov - 18:12

Accompagnée de la jeune chatte qui était visiblement guérisseuse, elles coururent retrouver fleur de sang. Elle gisait sans connaissance là où Nuage de prunier l'avait laissée, sur son flanc. Epuisée par sa longue course, l'apprentie s'affala contre la chatte dans l'espoir de lui apporter un peu de chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Mer 11 Nov - 18:40

[Est ce qu'elle va mourir Fleur de Sang?]

Fleur de Vanille arriva en même temps que Nuage de Prunier au pont de bois. Elle traversa la moitié de la construction sans peine, ignorant les grincements dûs à la vieillesse du pont. La chatte crème observa l'apprentie bicolore se diriger avec hâte vers sa camarade blessée, puis s'affaler à côté d'elle. La guérisseuse avança vers la guerrière évanouie. Son corps était froid et son flanc se soulevait avec peine. La jeune femelle se demanda ce qui lui était arrivé.
Fleur de Vanille lança à l'apprentie:


"Lèche-la autant que tu peux pour la réchauffer."

Pendant ce temps, la guérisseuse examina le corps de Fleur de Sang attentivement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une prune et une fleur (privé fleur de sang)   Mer 11 Nov - 20:51

La jeuen chatte respirait avec peine, écoutant le raffut de l'exterieur sans pourtant le voir. Elle ne voyait rien, seul le néant était présent. Elle craignait que le clan des étoiles ne l'accompagne pas. Elle tremblait à nouveau, signe que son corps était en vie, sans pour autant donner d'autre explication. Elle comprit que Nuage de Prunier était de retour et continuait à lutter. Une guerrisseuse devait être présente, elle attendit qu'on lui vienne en aide, esperant que cela se produirait rapidement.

[Non, elle ne mourra pas ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
 

Une prune et une fleur (privé fleur de sang)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Clan du Léopard-
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.