« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand un ouragan devaste le clan... (PV Clan du Tigre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mon identité.
Relationship :
Nuage d'Ouragan
Apprenti du Clan du Tigre



Masculin
● Nombre de messages : 287
● Je suis arrivé(e) ici le : 22/06/2012
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Aucun

MessageSujet: Quand un ouragan devaste le clan... (PV Clan du Tigre)   Sam 23 Juin - 15:07

Quand un ouragan devaste le clan...
[PV Clan du Tigre]

La mort.
Le sang.
La peur.
Les tenebres.
Et une course effrenee dans la foret.


Ouragan filait dans ses bois qu il connaissait a peine. Il voulait partir le plus loin possible de l horrible scene qui venait de se derouler devant ses yeux. Comment Griffe d Orage avait-il pu mourir ? Tout ca a cause d un stupide mulot. Enfin, pas tout a fait. Le chaton s enfonca un peu plus dans les sous-bois. Il etait inquiet. Pas a cause de la peur de se perdre, non. Il connaissait le chemin du camp du Tigre par coeur, son pere lui avait decrit cet endroit tant de fois. Mais c etait la culpabilite qui le submergeait sans qu il ne puisse penser a autre chose. S il n avait pas voulu montrer ses talents de chasse au guerrier, jamais il ne se serait fait tue. Le male regarda un instant derriere lui, ses yeux emeraudes fixant les fougeres. La bete le poursuivait-elle encore ? Il ne savait pas, il ne savait rien, juste que cette cours folle l amenerait au clan du Tigre. Mais pour quoi faire ? Pourquoi s obstinait-il a rejoindre le clan de son pere alors que celui-ci etait mort ? Il s arreta soudain, essoufle. Il valait mieux rebrousser chemin et retourner vivre aupres de sa mere et de sa soeur, la ou le bonheur remplissait l atmosphere et ou la joie regnait autrefois avant qu il ne parte avec Griffe d Orage. Foudre lui manquait cruellement a present et il se demanda comment il avait pu envisager un seul instant de la quitter. Comment avait-il pu abandonner sa famille ? Il fit demi-tours mais, au bout de quelques pas, ne reconnut plus les environs. Il etait bel et bien perdu. Pourtant, le chemin qui menait au camp etait restee gravee bien clairement dans sa tete contrairement au lieu dans lequel il avait vecu ses premieres lunes d enfance. Une calvacade retentit soudain dans les buissons. Le jeune matou se cacha et vit passer un groupe de guerriers. Une patrouille, sans doute. Avaient-ils trouve le corps de son pere ? Non, ils ne trainaient rien. Il aurait bien voulu l enterrer pour que son ame rejoigne le clan des Etoiles mais il n avait pas reussi. La pensee de ce guerrier seul dans la foret qui l avait aime et ne recevait meme pas les rites ancestraux lui redonna la force de poursuivre sa route. Il irait au camp au moins pour leur demander de veiller Griffe d Orage pour qu il ait une mort convenable. Puis il partirait. Mais c etait a la Clairiere Oubliee qu il fallait aller. Le camp du Tigre avait ete devaste et remplace par cet abri provisoire. Le chaton reconnut immediatement la prairie dans laquelle se trouvaient de nombreux chats.. Il se rua vers eux et hurla de toutes ses forces :

Griffe d Orage est mort !

Les felins rassembles dans la clairiere sans doute pour le partage, le regarderent etonnes. Il se souvint alors qu ils ne savaient meme pas qui il etait et qu il n etait pas cense exister a leurs yeux. Mais un de leurs camarades venait de se faire tuer et ils restaient comme ca sans rien faire. Si c etait ca, la solidarite d un clan, alors son pere lui avait menti. Des guerriers s avancerent vers lui, l air menacant et bientot, les questions fuserent :

Qui es-tu ? D ou viens-tu ? Que fais-tu ici ? Son odeur n est celle d aucun clan mais il y a des effluves du clan du Tigre sur son pelage.

En effet, il avait garde l odeur de son pere. Mais ces cervelles de souris lui posaient des questions auquelles il n avait pas envie de repondre. Ils se moquaient de la mort d un guerrier de leur clan. La colere d Ouragan grondait a l interieur et il savait lui-meme qu il ne fallait pas trop l enerver pour eviter qu elle n eclate. Mais la c etait trop. Toutes les tensions qu il avait ressenti ces derniers temps se reunissaient et exploserent soudain.

MAIS QU EST-CE QUE VOUS FAITES ? VOUS NE COMPRENEZ PAS QU UN DES VOTRES EST MORT ? ARRETEZ DE ME POSER DES QUESTIONS ! s ecria-t-il hors de lui.

Il se tut. Tout le monde autour de lui le fixait avec incredulite et il regretta de s etre emporte. Il ne savait pas se controler. Sa rage tomba d un coup et il ne ressentit que le regret et la culpabilite.

De...desole de m etre emporte, balbutia-t-il.

__________________________________





Merci Dodo, ma n'apprentie-grapheuse preferee <3


Dernière édition par Petit Ouragan ¤ le Dim 24 Juin - 12:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendair-alysia-rpg.lebonforum.com/
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Quand un ouragan devaste le clan... (PV Clan du Tigre)   Sam 23 Juin - 19:11

La chatonne grise, se plaqua au sol, les oreilles rabattues vers son visage. Quand les guerriers furent passés elle avança ventre à terre puis, elle s'arrêta net, se léchant les babines en flairant le parfum du gibier chassé. Boule de Givre continua sa route, le nez au vent pour mieux sentir l'odeur de chair. Son large champ de vision repéra bientôt le tas de gibier. La respiration haletante, ses pupilles de glace se dilatèrent.

Vérifiant une dernière fois que personne ne l'épiait, tournant sa petite tête à droite, à gauche, elle finit par estimer qu'elle n'avait plus rien à craindre. Elle sortie à découvert, le poil hérissé puis bondit sur le tas de gibier. La sensation du sang frais sur ses babines lui procura une sensation nouvelle. Fière et noble, elle regarda le ciel, son regard bleu étincelant dans la lumière pâle. Puis l'arrivée de la brise tiède, lui rappela qu'elle était sur le point de commettre une infraction au code du guerrier. Sa conscience lui avait feulé de ne pas faire de bêtises ! Seulement voila : Boule de Givre était une chatonne ambitieuse et au caractère rude. Elle détestait donner une image d'elle de chatonne sage et douce. La chatonne grise avait reçue l'interdiction de la reine qui s'occupait d'elle de sortir de la pouponnière et de rester se restaurer de lait frais et de s'amuser avec les autres chatons.

Mais bien loin de là était l'occupation favorite de la chatonne. Ce qui intéressait le "mâle manqué" c'était les escapades dans le camp, la forêt, la guerre, les batailles. Et pour se faire entendre et montrer sa maturité elle avait décidée de voler une proie dans la réserve pour manger de la chair comme les autres guerriers et pas du lait, qui l’écœurait abominablement.

Boule de Givre attrapa un moineau entre ses crocs et fit un bond pour descendre, dans une agilité remarquable. Elle se glissa dans les buissons, s'assit en enroulant tranquillement sa queue autour de ses pattes. Puis elle dévora rapidement sa proie, silencieuse. La sensation nouvelle de la viande lui donna des frissons, ses yeux bleus glacés étincelèrent de plaisir.

Mais elle ne rêvassa pas trop longtemps et se mit en tête de rentrer en douce dans la pouponnière, pendant que sa "mère" et les autres chatons dormaient encore. La chatte gris-clair se releva et marcha précipitamment mais silencieusement.

Mais soudain un cri déchira le silence et elle sursauta

Griffe d'Orage est mort !

Les griffes de la chatonne se montrèrent automatiquement : un clan ennemi ?
Pour en savoir plus elle suivit ses camarades à la hâte. Elle feula soudainement en voyant un animal aux yeux verts et au pelage gris, elle hurla à voix haute involontairement, même si elle voyaient bien que les chats étaient déjà au courant :

Un chat ennemi dans le camp ?!


Crachant elle se posta devant le jeune matou, découvrant ses petits crocs blancs, coupant la parole à celui-ci qui, apparemment se démenait avec des guerriers.

Que fais-tu sur le territoire du clan du Tigre ?, cracha-t-elle.Et prends garde mes griffes sont allergiques aux mensonges !, ajouta-t-elle en rapprochant sa patte griffue près de la gorge du félin.
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Souffle Matinal
Lieutenant du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 5304
● Je suis arrivé(e) ici le : 16/01/2010
● Age : 19
● Mentor/Apprenti(e) : -

MessageSujet: Re: Quand un ouragan devaste le clan... (PV Clan du Tigre)   Sam 23 Juin - 21:53

    Hum hum ... Le clan a "migré" et le camp est dévasté normalement.
    Il semblerait qu'il faudrait que je mette une pancarte pour prévenir ... Enfin bon. Je déplace.

__________________________________

merci drizzle, tu sais comme je t'aime. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rise-in-hell.forumactif.org/

Mon identité.
Relationship :
Constellation d'Hiver
Guerrier du Clan du Tigre



Masculin
● Nombre de messages : 327
● Je suis arrivé(e) ici le : 25/08/2009
● Age : 22
● Mentor/Apprenti(e) : Etoile d'Ambre (Rozenwyn)/ Nuage de Silex

MessageSujet: Re: Quand un ouragan devaste le clan... (PV Clan du Tigre)   Mar 26 Juin - 11:49

C'était l'heure du partage. Comme à son habitude, Constellation d'Hiver s'était éloigné des autres pour dorer son pelage immaculé au soleil. Contrairement aux chats sombre, sa fourrure n'attirait pas la chaleur, au contraire. Cela faisait en sorte qu'il ne cuise pas en restant sous l'astre du jour. En pleine somnolence, il entendit une cavalcade. Aussitôt réveillé, il se leva d'un bond. Le camp était-il attaqué? Pourtant la menace ne se résuma qu'à un jeune chaton qui s'égosilla en clamant que Griffe d'Orage était mort. Constellation d'Hiver se figea. Qui était ce Guerrier? Il ne connaissait pas du tout son Clan et n'arrivait pas à mettre une image sur ce nom. Pourtant cela le chagrina. encore une Guerrier de perdu? En sentant l'air, le chasseur blanc pouvait savoir que le jeune dégageait une odeur similaire à la leur. Comment était-ce possible? La plupart des chats réagirent, mais pas d'une façon approprié. Au lieu de questionner le chaton sur la mort du Guerrier, ils demandèrent qui était ce chaton. Ce dernier, apparemment excédé leur hurla que ce n'était pas important, l'un des leurs était mort. Avec cela le guerrier blanc était tout à fait d'accord. Ce qui le surprit fut les excuses que le jeune professa. Il n'avait pas porté grande attention aux autres félins que ceux réunis là-bas, mais soudain, une boule de poils surgit dans son champ de vision, menaçant le nouveau venu en le traitant en ennemi. Feulant un coup, le matou immaculé avisa qu'il devait agir. Il s'approcha du chaton et lui dit d'une voix basse et menaçante:

" Cervelle de Souris. Ne sens-tu pas que ce chaton porte l'odeur de notre Clan?"

Puis après s'être assuré que la petite ne se jetterait pas sur l'autre chaton, il se tourna vers ce dernier faisant fi des regards inquisiteurs que certains lançaient. Il savait qu'on le considérait comme un traître à son Clan à cause des agissements de l'ancienne Meneuse. Il demanda alors:

" Que s'est-il passé?"

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Quand un ouragan devaste le clan... (PV Clan du Tigre)   Lun 2 Juil - 13:21

    Pluie d'Eclairs n'avait pas faim aujourd'hui il était donc sorti chasser pour les autres. L'été était là, le gibier abondait et ses prises n'étaient pas vraiment utile mais le matou voulait s'occuper. Il n'était pas allé très loin, ayant peur de tomber sur un groupe de félin d'un clan adverse. Sa chasse fut rapide, il avait voulu rapporter cinq proies, mais a finit par se raisonner : autant de proies seraient du gâchis, elles finiraient par pourrir. Il se contenta donc simplement d'un merle dodu. Légé, il rentra rapidement en trottinant au camp. L'odeur de l'oiseau l'empêcha de sentir celle du chaton étranger. Mais il entendit crier, à son arrivée :

    Griffe d'Orage est mort !

    Qui avait dit ça ? Comment était-il mort ? Et à qui appartenait cette voix inconnue ? Beaucoup de questions tournaient dans la tête du guerrier. Pluie d'Eclairs était un nouveau, il avait été accueillis dans le Clan en échange de ses territoires. Il se souvenait donc vaguement de ce guerrier. Il entra donc rapidement, déposa sa prise et s'approcha de l'inconnu. Un petit chaton gris. Il semblait âgé mais trop jeune pour avoir 6 lunes. Mais il paraissait bien costaud et bien solide. C'était un chaton prometteur. On sentait légèrement une odeur de Clan du Tigre, mais faible. Le matou avait marché longtemps, l'herbe, l'humidité, les fougères, l'odeur des arbres s'étaient collés à son pelage et il ne semblait pas avoir pris le temps de se nettoyer après cette longue route. Avec la nouvelle qu'il apportait, cela semblait normal.
    Les chats du clan était sur le qui-vive, Constellation d'Hiver était déjà là et avait pris la parole le premier. Le petit avait du cran et ne semblait pas avoir peur d'être entrée dans le camp d'un clan inconnu. La peur, la tristesse sûrement.

    - Qui est-tu et d'ou viens-tu ? Il est mort ou et quand ?
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Nuage d'Ouragan
Apprenti du Clan du Tigre



Masculin
● Nombre de messages : 287
● Je suis arrivé(e) ici le : 22/06/2012
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Aucun

MessageSujet: Re: Quand un ouragan devaste le clan... (PV Clan du Tigre)   Mar 3 Juil - 12:20

Une chatonne sortit soudain de la foule et s avanca avec ferocite devant Petit Ouragan.

Que fais-tu sur le territoire du clan du Tigre ?, cracha-t-elle en montrant ses crocs.Et prends garde mes griffes sont allergiques aux mensonges !

Si la situation n etait pas aussi dramatique, le comportement de la chatte l aurait amuse. Elle etait courageuse et feroce, un peu comme lui d ailleurs. Mais iul avait autre chose en tete que de repondre a cette femelle effrontee et il fut assez soulageux lorsqu un imposant guerrier la poussa sur le cote d un coup de patte. Le nouveau venu chuchota a voix basse a celle qui l avait attaque :

" Cervelle de Souris. Ne sens-tu pas que ce chaton porte l'odeur de notre Clan?"

Lui au moins, il l avait compris. Le grand matou blanc n etait pas comme les autres et au lieu de l assaillir de questions sur lui il lui demanda simplement :

" Que s'est-il passé?"

Cette question etait difficile. Le chaton gris n aimait pas se souvenir de cette scene. Mais il devait repondre. A cet instant precis, il comprit que les clans n etaient pas completement eteints. Que la solidarite et la sagesse existaient encore au milieu d un ramassis de chats egoistes et ambitieux. Il sut qu il restait un petite lueur d espoir. Mais il n eut pas le temps de repondre car un autre guerrier arriva et lui demanda precipitament :

Qui est-tu et d'ou viens-tu ? Il est mort ou et quand ?

Il y avait tellement de questions auxquelles il ne savait repondre. Qui etait-il ? Il n en savait plus rien. Tout ce qu il savait c est qu il etait un solitaire ne d un pere de clan. Mais il restait cette part d obscurite qui le poussait a avoir agi de la sorte a avoir rejoint le clan du Tigre. Tout se melangeait dans sa tete et il ne comprenait plus rien. Il fallait pourtant tenir le coup et ignorer les questions du nouveau venu. Il se tourna donc vers celui-ci et dit simplement :

Je suis son fils

L incredulite des chats presents etait legitime. Ils ignoraient tout de l histoire d amour qu avait vecu leur camarade de clan. Mais c etait une histoire trop longue a expliquer et il n avait que tres peu de temps.

Une bete est arrivee, commenca-t-il, Elle l a surpris. Je n avais jamais vu pareil animal et je peux pourtant vous assurer que ce n etait pas un renard ou un blaireau a defaut d en avoir deja croise. Elle avait de longues dents relevees et un nez retrousse. Sa queue etait courte et son poil brun plein de boue. Elle avait de petites pattes, ce qui m a permis de la semer. Mais il n a malheureusement pas pu faire de meme.

Il culpabilisait tellement pour ce qui etait arrive. Si seulement il n avait pas voulu montrer ses talents de chasse a son pere, il ne l aurait pas distrait et celui-ci aurait pu eviter l attaque de la bete. Il fixa la souris qui avait coute la vie de son pere.

Traitre, lanca un guerrier roux dans la foule.

A ces mots, Petit Ouragan ne put se retenir, il se leva et hurla :

Mon pere n etait pas un traitre ! Il a toujours ete loyal envers son clan et il a toujours ete la dans les pires moments. J en suis la preuve vivante et sa mort le montre aussi. Il a sacrifie son amour pour sa compagne et ses chatons pour vous aider et amener un chaton utile au clan mais ca lui a coute la vie ! Aidez-moi a ramener son corps silvousplait, ajouta-t-il plus doucement, Meme si je suis le seul a le veiller, faites au moins ca en souvenir de tout ce qu il a fait pour vous.

Il avait implore les guerriers et esperait que ca marcherait. Constellation d Hiver accepterait surement. Le jeune chat etait deboussole. La raison qui l avait pousse a venir le torturait a present et la proie qu il n avait pu se resoudre a jeter lui rappelait cruellement qu il avait tue son pere... Mais ou etait donc Etoile d Epines ?


__________________________________





Merci Dodo, ma n'apprentie-grapheuse preferee <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendair-alysia-rpg.lebonforum.com/
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Quand un ouragan devaste le clan... (PV Clan du Tigre)   Ven 6 Juil - 10:02

    [T'as le droit de faire parler des personnages ?]


    Le chaton était comme tétanisé, il ne réalisait pas vraiment encore ce qui c'était passé. C'était trop frais dans l'esprit et trop effrayant. Etant trop nouveau pour vraiment connaître les liens des chats, Pluie d'Eclairs ignorait que le guerrier mort avec un fils. Et il n'avait jamais vu ce chaton ici. Quelqu'un l'insulta de traitre. Donc sa mère n'était pas du clan ce qui expliquait tout. Mais quoi qu'il en soit ce jeune chat était trop jeune pour recevoir une telle insulte, surtout avec ce qu'il venait de vivre. D'après la description il pourrait s'agir d'un chien, comme un bouldogue, mais rien n'était sûr. Ce qui était sûr en tout cas, c'était que le Clan du Tigre courait un nouveau danger.

    - Je suis désolé pour toi, petit. N'écoute pas les autres, ils disent des bêtises. Quel est ton nom ? Etoile d'Epine doit être sortie je pense sinon elle serait déjà là, mais à mon avis tu peux rester te reposer jusqu'à son retour.


    Pluie d'Eclairs ne comprenait pas qu'on puisse ainsi rejeter un chaton. Il n'y était pour rien lui ! En tout cas il faudrait retrouver le corps du guerrier pour pouvoir l'enterré, à moins que l'animal ne l'ai complètement dévoré déjà.
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Souffle Matinal
Lieutenant du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 5304
● Je suis arrivé(e) ici le : 16/01/2010
● Age : 19
● Mentor/Apprenti(e) : -

MessageSujet: Re: Quand un ouragan devaste le clan... (PV Clan du Tigre)   Lun 9 Juil - 13:12

Une longue plainte lui vrilla les oreilles. Griffe d'Orage ...

Hapée dans un délicieux rêve où elle retrouvait Etoile d'Ambre et tant d'autres félins, elle émergea difficilement. Un regard alentour lui apprit qu'elle était de retour dans leur camp de fortune, sous les quelques branchages qui lui servaient à présent de tanière.
Enfin, elle remarqua l'étonnante ébullition dont semblait pris les membre du clan. Et puis il y avait ce cri. Serait-ce une attaque ? Mais les brides de paroles qui remontèrent à elle détrompèrent cette idée farfelue.

"
Cervelle ... Sens-tu ... chaton ... clan ? "

Alors comme cela, il s'agissait d'un chaton ? Du clan ?

"
D'ou viens-tu ? ... mort ... quand ? "

Parallèlement, une vague de peur et surtout de tristesse la frappa. Un tel flot d'émotion dans un si petit corps ! De plus en plus inquiète, Epines sortit et courut en direction du rassemblement. Certains chats feulaient, retroussant moustaches et griffes. D'autres paraissaient complètement dépassés. Et d'autres encore, septiques. C'est alors qu'elle vit quel était l'objet des toute cette effervescence. Un très jeune chat, d'environ cinq six lunes tout au plus. Un pelage entièrement gris, parsemé de tâches blanches, noires et grises foncés. Des yeux verts émeraude, tout comme elle et qui exprimaient toute la tristesse qu'il ressentait. Elle fut de suite prise de compassion pour ce chaton à l'air perdu.

Mais alors qu'elle allait prendre la parole, il la devança :

"
- Je suis son fils.
- Une bete est arrivee. Elle l a surpris. Je n avais jamais vu pareil animal et je peux pourtant vous assurer que ce n etait pas un renard ou un blaireau a defaut d en avoir deja croise. Elle avait de longues dents relevees et un nez retrousse. Sa queue etait courte et son poil brun plein de boue. Elle avait de petites pattes, ce qui m a permis de la semer. Mais il n a malheureusement pas pu faire de meme.
"

Un mit fusa de la part d'un guerrier roux. A cette provocation, le jeune répondit, hors de lui :

"
Mon pere n etait pas un traitre ! Il a toujours ete loyal envers son clan et il a toujours ete la dans les pires moments. J en suis la preuve vivante et sa mort le montre aussi. Il a sacrifie son amour pour sa compagne et ses chatons pour vous aider et amener un chaton utile au clan mais ca lui a coute la vie ! Aidez-moi a ramener son corps silvousplait. Meme si je suis le seul a le veiller, faites au moins ca en souvenir de tout ce qu il a fait pour vous.

- Je suis désolé pour toi, petit. N'écoute pas les autres, ils disent des bêtises. Quel est ton nom ? Etoile d'Epine doit être sortie je pense sinon elle serait déjà là, mais à mon avis tu peux rester te reposer jusqu'à son retour.
"

La dénommée s'avança, et, d'un rapide coup de queue, intima le silence.

"
Merci à toi, Pluie d'Éclairs, mais je ne suis pas sortie. J'écoutais, simplement. Quand à toi, elle fixa Boule de Givre d'un regard sévère, j'aimerai à l'avenir que tu restes dans la pouponnière. Et si ça avait été véritablement un ennemi ? Que se serait-il passé ? Tu aurais pu te faire blesser ! Voir même pire ! Alors maintenant, retournes sur-le-champ dans la pouponnière, et je ne veux plus t'entendre ! "

Elle s'approcha du petit et posa sa queue sur son épaule pour le réconforter.

"
N'ai pas peur, petit. Griffe d'Orage était un guerrier loyal et fidèle. Je regrette amèrement sa mort, surtout en ces temps difficiles. Mais sache qu'il chasse désormais avec le Clan des Étoiles. Il te surveille de là-haut, dit-elle tout en pointant du museau l'endroit où la Toison Argentée apparaît toutes les nuits, et veille sur toi. Tu es son fils, alors c'est à nous de nous occuper de toi maintenant. Et ne t'inquiètes pas, je vais envoyer des guerriers pour aller chercher le corps de ton père, et nous le vielleront comme il se doit.

- Pluie d'Éclairs et Pelage de Suie ! Je veux que vous alliez chercher la dépouille de Griffe d'Orage et que vous la rameniez au camp ! Partez maintenant, et surtout, faites attention en chemin !
"

__________________________________

merci drizzle, tu sais comme je t'aime. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rise-in-hell.forumactif.org/
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Quand un ouragan devaste le clan... (PV Clan du Tigre)   Lun 9 Juil - 15:18

    Etoile d'Epines fit son apparition à travers la horde de chats. Elle renvoya Boule de Givre dans la pouponnière. Pluie d'Eclairs pensait qu'il pouvait s'en aller maintenant que son chef s'occupait de l'affaire et prenait des décisions, mais apparemment il s'était trompé. Après avoir réconforté rapidement le petit et assuré que son père était un valeureux guerrier elle s'adressa à Pelage de Suie et à lui-même. Il avait pour mission de ramener le corps du félin. Le gris se sentait honoré d'avoir une tâche à accomplir. Cela signifiait qu'Etoile d'Epines lui faisait confiance. Qui plus est, elle lui laissait une mission assez risquée puisque le monstre devait encore être dans les parages.
    Après avoir échangé un regard avec Pelage de Suie, il s'engagea au galop dans les plaines à la recherche du corps. Normalement, il ne devrait pas être trop dur à trouver, l'odeur de la peur du chaton infestait le sol. La piste était très facile à suivre...


    [Je dois faire un post comme quoi je ramène le corps ? Et Suie est un perso inventé ou pas ?]
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Nuage d'Ouragan
Apprenti du Clan du Tigre



Masculin
● Nombre de messages : 287
● Je suis arrivé(e) ici le : 22/06/2012
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Aucun

MessageSujet: Re: Quand un ouragan devaste le clan... (PV Clan du Tigre)   Lun 8 Oct - 20:44

Je suis désolé pour toi, petit. N'écoute pas les autres, ils disent des bêtises. Quel est ton nom ? Etoile d'Epine doit être sortie je pense sinon elle serait déjà là, mais à mon avis tu peux rester te reposer jusqu'à son retour. dit Pluie d'Eclairs amicalement

Ouragan aquiesca meme s'il n'avait pas vraiment envie de se reposer. Il allait lui demander ou s'allonger pour dormir quand une voix l'interrompit :

Merci à toi, Pluie d'Éclairs, mais je ne suis pas sortie. J'écoutais, simplement. Quand à toi, dit-elle en s'adressant a la petite chatte grise, j'aimerai à l'avenir que tu restes dans la pouponnière. Et si ça avait été véritablement un ennemi ? Que se serait-il passé ? Tu aurais pu te faire blesser ! Voir même pire ! Alors maintenant, retournes sur-le-champ dans la pouponnière, et je ne veux plus t'entendre ! "

Le jeune matou admira la magnifique femelle tigree qui venait d'arriver. Elle se tenait majestueusement sur ses pattes brunes et fixait l'Assemblee d'un regard fier et attentionne. Ce devait etre la chef du clan. Son pere lui avait parle d'elle. Son nom etait Etoile d'Epines. Elle posa les yeux sur le nouveau venu et lui dit d'un air doux en posant sa queue sur son epaule comme pour le reconforter :

" N'ai pas peur, petit. Griffe d'Orage était un guerrier loyal et fidèle. Je regrette amèrement sa mort, surtout en ces temps difficiles. Mais sache qu'il chasse désormais avec le Clan des Étoiles. Il te surveille de là-haut, dit-elle tout en pointant du museau la Toison Argentée , et veille sur toi. Tu es son fils, alors c'est à nous de nous occuper de toi maintenant. Et ne t'inquiètes pas, je vais envoyer des guerriers pour aller chercher le corps de ton père, et nous le vielleront comme il se doit.

Le chaton cendre fut rassure par ces paroles justes et sages et de decouvrir que certaines personnes respectaient son pere. Il hesita a demander a aller chercher le corps avec les guerriers mais elle se tourna vers Pluie d'Eclairs et un matou gris fonce pour leur demander :

- Pluie d'Éclairs et Pelage de Suie ! Je veux que vous alliez chercher la dépouille de Griffe d'Orage et que vous la rameniez au camp ! Partez maintenant, et surtout, faites attention en chemin ! "

A ces mots, le visage du jeune chat se deforma en raison de la terreur en imaginant les monstres pietinant et emmenant le cadavre de Griffe d'Orage. Le regard doux de la belle meneuse le relaxa et il finit par penser a sa vie dans le clan pendant que les deux elus partaient en courant.

A present, la question se posait. Avait-il reellement l'intention d'integrer le clan maintenant que son pere etait mort ? Ne prefererait-il pas plutot retourner vivre aupres de sa famille au lieu de devoir essuyer les insultes et les discriminations incessantes de ses camarades de clan jusqu'a la fin de sa vie ? Il savait qu'avoir une compagne ne venant pas du clan etait mal vu et que si son pere etait toujours vivant, il aurait ete mis de cote par les autres. Mais etre un sang-mele, fils d'une solitaire et d'un guerrier mort ayant trahi son clan, cela risquer de considerablement baisser sa cote de popularite. Il ne savait pas s'il reussirait a surmonter ces epreuves sans le precieux soutien de celui qui l'avait toujours eduque. Il n'etait a present pas sur de ses choix qui lui avaient valu de nombreux sacrifices comme se separer de ses freres, de sa soeur et de sa mere. Et surtout le fait que cela ait tue son pere.

Les deux chats deboulerent soudain dans la clairiere portant le corps du defunt. Ouragan sortit de ses pensees pour se jeter sur son pere. Il contempla ce felin sans vie, les yeux fermes pour la derniere fois et le pelage ebouriffe par sa derniere aventure. Il s'etait sacrifie pour un chaton insignifiant qui ne savait meme pas ce qu'il devait faire. En se rememorant tous ces bons moments passes avec ce chat qui l'avait aime, il ne put se retenir de pleurer et de grosses larmes courirent le long de ses joues. Il resta la, courbe sur ce defunt. Il n'etait plus fatigue. Non. Il le veillerait toute la nuit meme s'il etait seul. Puis il tourna la tete et apercut sa proie, celle qui avait valu la vie de son paternel. Ils la regarda d'un air a la fois coupable et enerve. Coupable car c'etait lui qui avait chasse cette proie, qui avait deconcentre et empli de fierte son pere qui s'etait sacrifie et de colere car il en voulait a cette souris d'etre passe la et il s'en voulait de l'avoir poursuivi, par orgueil et fierte.

__________________________________





Merci Dodo, ma n'apprentie-grapheuse preferee <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendair-alysia-rpg.lebonforum.com/
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Quand un ouragan devaste le clan... (PV Clan du Tigre)   Dim 28 Oct - 21:46

La petite chatte rebelle tourna volontairement le dos aux félins, ne supportant pas qu'on ne la prenne pas au sérieux. Pour Boule de Givre elle n'était plus un chaton, mais une future apprentie qui travaillerait dur, ayant foi et courage. Sa toute première arrivée dans le camp, alors qu'elle n'était qu'une boule de poils grise vulnérable, plongée dans le désespoir, avait été suivie de railleries dans la majorité des guerriers. Encore maintenant on ne cessait de lui rappeler son sang de chat domestique, ils estimaient qu'elle ne possèderait jamais un rang majeur à cause de ses origines, qui, d'après les rumeurs, empêchait une totale loyauté.

Un jour, ces stupides tas de fourrures verront ...se promit-elle. Et quand ils verront qui de nous est le plus précieux au Clan, ils s'enfuiront la queue entre les pattes !
Au fond d'elle même sensible, Boule de Givre avait appris la révolte et l'agressivité pour cacher sa douleur, apaiser sa colère, dissimuler ses points faibles ...

- Pluie d'Éclairs et Pelage de Suie ! Je veux que vous alliez chercher la dépouille de Griffe d'Orage et que vous la rameniez au camp ! Partez maintenant, et surtout, faites attention en chemin ! "
Le deuxième haussement de voix d'Etoile d'Epines fit sursauter la petite chatte. Elle se rappela alors que celle-ci lui avait dictée de rentrer à la pouponnière. Les griffes plantées dans le sol, Boule de Givre ne put se contenir plus longtemps et sa fourrure tachetée doubla intensément de volume, si bien que le chaton parut trois fois plus gros qu'il ne l'était.
Et je vais y faire quoi à la pouponnière ? ... Je devrais plutôt m'occuper sur des tâches d'apprentis, un guerrier vient de mourir, idiote de .... Elle se rattrapa à temps. Dans sa fureur elle n'avait pas remarquée qu'elle avait feulé tout haut ses lourdes pensées.
Par ailleurs, le morceau enfin craché, la petite chatte put se détendre et sa fourrure retomba en place sur son échine. Mais, logiquement, ses camarades avaient entendus ... Les oreilles plaquées contre son crâne elle quitta les herbes la dissimulant et s'avança devant l'assemblée de félins, ne sachant si elle devait se sentir fière ou au contraire n'avoir put gagner qu'une punition. Elle ne broncha pas. Un silence de quelques minutes, qui parut une éternité pour le chaton, croisant de son regard de glace, les yeux choqués, impassibles ou furieux des matous.
Mais, curieuse de savoir ce que l'intrus, nommé Petit Ouragan, marmottait avec son aîné, elle tendit l'oreille, pouvant ainsi quitter un peu ses pensées brumeuses sur la réaction des autres.

Puis, le chaton gris partit chercher une prise sur le tas de gibier ce qui, augmenta d'abord le mécontentement de la chatte, avant de se rappeler que ce petit était le fils d'un guerrier du Clan du Tigre. Elle hocha la tête calmement pour se convaincre elle-même : finalement ce chat n'avait aucune raison de ne pas être traité comme un membre du Clan !
Revenir en haut Aller en bas
 

Quand un ouragan devaste le clan... (PV Clan du Tigre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Clan du Tigre-