« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Black & Red |Pv Écho de Minuit|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mon identité.
Relationship :
Nuage Sans Couleur
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 838
● Je suis arrivé(e) ici le : 27/01/2012
● Mentor/Apprenti(e) : x

MessageSujet: Black & Red |Pv Écho de Minuit|   Sam 23 Juin - 22:56

La solitude est un maux
C’est comme être daltonien,
Car notre vision du monde est différente

Les couleurs. Je ne sais pas les distinguer. Je les vois, sans que ce soit leur teinture naturelle. Je ne connais pas le vert des feuilles ni le bleu du ciel. Je ne sais pas à quoi ils ressemblent. C’est un peu triste. Je vois le feuillage des arbres d’un or pur, mêler à du vert. Je vois le ciel avec des taches de violets et de jaunes ajouter à du bleu clair. Je ne sais pas quel est leurs vrais couleurs. Ce qui les rend beaux et magnifiques. Ce qui les rend différents et spéciaux à la fois. De toute façon, je m’en moque. Je me fous de ce qui m’entoure, des gens qui me regardent ou qui me parle. Je ne fais pas grand cas d’eux. C’est la même chose avec les couleurs. Je suis daltonien. Je ne les vois pas comme tous les félins. Ainsi que ma vision du monde.

×°~°×

    « - Ah non… pas lui… »

J’ai entraperçus la fourrure noire de Nuage de Minuit. Enfin, Écho de Minuit maintenant. Je n’ai pas envie de le voir. Surtout après notre derrière rencontre. Je le déteste. Il plonge dans ma vie pour fouiller mon passé et me rendre vulnérable à ses iris dorés… Ses yeux d’or. C’est ce qui m’énerve le plus. Cette sournoiserie et cette ruse me donne envie de l’étrangler à la mort. Je ne veux pas qu’il vienne me voir. Dans mon coin paisible. Dans un buisson. Jusqu’à présent, personne n’a fait attention à moi. C’est mieux ainsi. Mais le chat ébène est juste à quelques mètres de moi. Trop proche à mon goût. Suivant mon instinct, je sors les griffes. J’essaie de me camoufler dans cet arbuste épineux, malgré ma fourrure neige. Le vert ne me cache pas assez. Je n’ai pas envie de le regarder. Ce qu’il peut m’énerver… Il réveille une colère noire en moi que je n’ai pas connu jusqu’à son arrivé dans ma vie. Écho de Minuit est trop prêt de moi. Je veux qu’il s’expulse de ma vie privé. Je ne tiens pas à ce qu’il y reste!

×°~°×


Écho de Minuit est là. Je fais un bond en arrière et m’enfonce dans les buissons. J’espère qu’il ne m’a pas vu. Je ne tiens pas à lui parler. Car dès qu’on débute une conversation, son horrible museau fouille dans mon esprit pour me forcer à lui avouer des choses concernant mon passé. C’est surtout l’intensité de son regard qui me fait flancher. Je sais soutenir ses yeux, mais je ne les aime pas. Sa détermination m’agace. Personne n’a rien voulut savoir de moi, alors je ne vois pas pourquoi je devrais être plus honnête avec lui. Ma solitude, je la préfère. Si jamais cette liberté se brise, je serais perdu à jamais dans ce Clan maudit. Un jour je le quitterais et partirai dans les bois, seul. Écho de Minuit veut que je sois plus ouvert d’esprit avec lui. Sauf que je le hais plus que les autres. Je n’aime pas la manière dont il me traite. J’ai l’impression qu’il se comporte… en frère!

__________________________________


Castle of Glass
Bring me home in a blinding dream, through the secrets that I have seen.Wash the sorrow from off my skin and show me how to be whole again.


PRESENTS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Black & Red |Pv Écho de Minuit|   Dim 24 Juin - 1:04

~ Black & Red [PV Nuage Sans Couleur]


« Look at me. I am now the person who would protect you from evil, terror, and others who make you suffer. I'll be your big brother forever. »


    Je riais. Je souriais naturellement. J’étais tout simplement moi. Enfant, pétillant, débordant d’une énergie contagieuse. Mon père se trouvait dos à moi. Il m’avait appelé. Il voulait me parler. Je m’étais approché. Je lui avais posé. Et il m’avait répondu. Sa voix était délicate, fraîche et joyeuse. Il semblait heureux, en pleine extase.

    « - J’ai une grande nouvelle à t’annoncer.
    - Quoi donc père? »

    Son sourire était rayonnant. Il balayait les ombres de sa lumière. Il nageait en plein bonheur. Je me suis mis à sourire également, tant sa joie était sincère.

    « - Tu auras un petit frère… »

    Et tout ne fut que noir ténèbres et rouge sang.


    o~°~o

    Je ne sais quoi faire. Je m’ennui. À mourir. Nuage d’Été vaque à ses occupations d’apprenti aux côtés de son nouveau mentor. Moi, je suis resté ici. J’aurais apprécié les accompagner mais, à quoi aurais-je bien pus servir? La seule chose que j’aurais put faire, aurait été de gêner sa professeure. Je soupire et décide finalement de me lever. Fini la grâce matinée. Il fallait que je fasse quelque chose moi aussi. Pour aider le Clan peut-être. Ou encore les membres encore faibles et blessés. Je n’optais pour aucune des deux. J’avais simplement envie de vagabonder dans cette vaste clairière, à l’écart de nos anciennes terres.

    Je souris. Pense-t-il vraiment que je ne l’ais point aperçu? Sa fourrure est si voyante au beau milieu de toute cette végétation sauvage. Je lui jette un petit regard et j’aperçois les douces feuilles du buisson vibrer sous ses déplacements, très peu discrets si vous voulez mon avis. Entre deux fines branches, j’entraperçois un de ses iris rouge. Il me toise. Haine? Mépris? Ou tout simplement par peur que je m’infiltre dans son petit univers? Il est si mignon quelques fois.

    Je m’approche de son buisson, faisant mine de ne pas l’avoir encore aperçu. De nouveau un mouvement. De nouveau, les feuilles claquent entre elles contre les branches épineuses. Je sens sa colère, son énervement. Il détourne le regard. Il n’à point envie de me fixer droit dans les yeux. Je ne peux m’empêcher de sourire. J’aime bien le troubler. Son esprit est un grand livre ouvert pour moi. Je lis son cœur comme s’il venait d’écrire des mots dans mon esprit. Il n’a pas besoin de me parler pour que je sache ce qu’il ressent au fond de lui. Je n’ais qu’à le lire dans ses yeux.

    Doucement, je passe ma patte entre les branches qui me sépare de lui. J’en agrippe une et la casse férocement. Derrière, se cache un petit apprenti tout de blanc vêtu aux intense yeux rouges. Il est en colère. Il a les griffes sorties. Il n’avait vraiment pas envie de me voir. Ignorant sa fureur à mon égard, je lui lance un sourire tout en penchant la tête de côté.

    « - Bien le bonjour Nuage Sans Couleur. Drôle d’endroit pour commencer la journée. Tu peux me dire ce que tu fais là? »

    Je te déteste. Laisse-moi tranquille, pouvais-je lire dans ses yeux écarlates. Mon sourire s’élargit et je m’engouffrais de plus en plus dans le buisson.

    « - Dis, tu n’aurais pas envie de venir chasser avec moi? Peut-être que tu penseras à autre chose qu’à me sauter à la gorge. »
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Nuage Sans Couleur
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 838
● Je suis arrivé(e) ici le : 27/01/2012
● Mentor/Apprenti(e) : x

MessageSujet: Re: Black & Red |Pv Écho de Minuit|   Dim 24 Juin - 1:32

La rage et la colère
C’est quand on en veut à quelqu’un
Es-ce aussi un autre reflet de la peur?



Craquement après craquement. Il est près. Ma rage grandit encore. N’a-t-il pas compris? Je ne veux pas le voir. Je ne veux pas voir ses yeux d’or qui me fixent narquoisement. Je n’en peux plus de son sourire moqueur toujours collé sur ses lèvres avec moi. Je le déteste… Je veux qu’il parte de ma vie. J’ai envie de le griffer. J’ai envie… Il est là. Sa fourrure ébène brille au soleil. Le même sourire est toujours là. Il n’a pas disparu. J’aurais aimé qu’il m’oublie, comme tous les autres. J’aurais aimé qu’il ne fasse pas grand cas de ma vie. Pourquoi est-il là? Pourquoi il ne me laisse pas tranquille comme le monde autour de moi? Je n’aime pas l’attention qu’il me porte à mon égard. Je veux que ses iris dorés quitte un instant mon visage déformé par la frustration. Je le hais… Ma vie et mon bien être compte juste pour moi. Les autres s’en moque de comment va ma vie. J’ai envie de liberté, de ne plus le voir. Pourquoi? Pourquoi fais-tu ça Écho de Minuit?

×°~°×


    « -Bien le bonjour Nuage Sans Couleur. Drôle d’endroit pour commencer la journée. Tu peux me dire ce que tu fais là? »

Laisse-moi tranquille… Va-t’en… Je ne veux pas te voir…Ce qu’il peut bien m’énerver… Jamais je n’aurais la paix. Ma liberté est emprisonnée pour toujours, tant et aussi longtemps qu’il existe. Pourquoi me traite-il en frère? Je ne l’aime pas et il le sait. Pourquoi fait-il ça?

    « - Dis, tu n’aurais pas envie de venir chasser avec moi? Peut-être que tu penseras à autre chose qu’à me sauter à la gorge. »


Il a pénétrer dans la chaîne de buissons. Il est tout prêt. Je peux le griffer. Il est proche. Sa question est si absurde. Je n’ai pas besoin de lui. Il me prend pour un chaton? Cela paraît évident. Ma réponse est simple à deviner.

    « - J’ai déjà un mentor si tu savais, alors lâche moi! »

×°~°×


Écho de Minuit ne va pas bouger. Je le sais, je le connais. Il est si têtu. J’ai envie de lui arracher ce sourire sur ses lèvres et partir dans les bois. Je ne veux pas être en sa présence. Son aura me dérange…Dans la vague de rage qui me domine, j’hérisse mon pelage blanc. Mes yeux lancent des éclairs foudroyants.

    « - Pourquoi prends-tu la peine de venir me voir?! Fais comme les autres et ignore-moi!! Pourquoi veux-tu savoir à ce point ma vie du passé?!? »

__________________________________


Castle of Glass
Bring me home in a blinding dream, through the secrets that I have seen.Wash the sorrow from off my skin and show me how to be whole again.


PRESENTS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Black & Red |Pv Écho de Minuit|   Dim 24 Juin - 23:43

~ Black & Red [PV Nuage Sans Couleur]


« Why you hate me when I do wish that your happiness and your peace of mind? »


    Petit être fragile de l’univers. Pauvre Nuage Sans Couleur. Il semble effrayé de me voir. Pourtant, je ne veux que son bien. Je veux le sortir de ce puits profond et sombre où j’avais déjà tombé avant qu’une personne ne réussisse à m’en faire sortir. Et aujourd’hui, je voulais être cette personne qui pourrait le faire sortir de ce trou. J’allais lui tendre la patte le nombre de fois qu’il faudra pour le ramener à la surface. Mais il ne semble pas encore prendre conscience de mes gestes, de mes intentions à son égard. Il pense que je ne veux que l’embêter (en vérité, il n’a pas totalement tort), le déranger et mettre à nue tous ses souvenirs, tout son passé qu’il veut garder enfouie au plus profond de son esprit.

    Devant son ressentiment, je suis inflexible. Je ne suis pas le moins du monde intimidé par son regard aux reflets écarlates. Par ses crocs à découverts. Par ses griffes qui raclent le sol, impatientes de fondre sur moi pour me déchiqueter la peau. Je sais de toute façon qu’il n’oserait jamais faire un geste aussi peu irréfléchi. Il est peut-être tout feu, tout flamme, instinct et pas très malin mais, il est loin d’être stupide. Je dirais même que je devrais peut-être me méfier et reculer de quelques pas si je ne veux pas me prendre un coup de griffe au visage.

    o~°~o

    Une nouvelle fois, il me demande de le laisser tranquille. Un sourire narquois se forme sur mes lèvres. S’il croit que je vais le laisser en plan dans ce buisson épineux, il se trompe complètement. Mais il a l’air sérieux. Son poil s’hérisse au niveau de sa nuque et de sa queue et le regard qu’il me lance ais des plus féroces. Si le regard pouvait tuer, celui-ci m’aurait foudroyé sur-le-champ.

    « - Pourquoi prends-tu la peine de venir me voir?! Fais comme les autres et ignore-moi!! Pourquoi veux-tu savoir à ce point ma vie du passé?!? »

    Je soupire avant de le regarder droit dans les yeux, défiant ses iris rouges de me regarder fixement. Je le dévisage, l’air sérieux.

    « - Tout faux petit. Je ne veux rien connaître de ton passé. Il ne m’intéresse pas. Je veux juste te connaître un peu mieux, c’est tout. Savoir ce qui te terrorise, te fait du bien. Ce qui te fait sourire ou, au contraire, te fait pleurer. »

    J’hausse des épaules avant de pousser un nouveau soupir.

    « - Je ne sais même pas pourquoi je fais tout ça. Tu as raison Nuage Sans Couleur. Je pourrais très bien t’ignorer comme le font les autres mais… Je ne sais pas, je ne peux juste pas te laisser comme ça, seul, dans ton coin. »

    Je me penche sur son visage pour que nos museaux soit à la même hauteur. À cette distance, il n’aurait qu’à lever sa patte pour me griffer le flanc ou la gorge. Mais il ne fera rien. J’en suis persuadé.

    « - Tu sais, tu me ressembles beaucoup, du temps où j’étais perdu et que je ne comprenais pas encore ma place dans ce monde. Mais écoute-moi, d’accord? Je ne fais cela que pour toi, que pour ton bien. Un chat finit par s’ennuyer à force de rester tout seul. »

    Je lui lançai un sourire avant de reculer de quelques pas, ouvrant ainsi une ouverture parmi le feuillage pour le laisser sortir de ce buisson.

    « - Alors? Cette partie de chasse? Je pourrais te montrer deux ou trois petits trucs de base si tu veux. »
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Nuage Sans Couleur
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 838
● Je suis arrivé(e) ici le : 27/01/2012
● Mentor/Apprenti(e) : x

MessageSujet: Re: Black & Red |Pv Écho de Minuit|   Lun 25 Juin - 22:59

Quand la haine est dans notre cœur
On commence à haïr tous ceux qui nous entourent.
Es-ce une bonne chose?

J’halète d’épuisement. Ma vague de rage m’a consommée comme le feu qui brûle le bois. Je ne reste pas tranquille pour autant. Je le hais. Ce chasseur noir m’énerve à cette fâcheuse habitude me mettre hors de moi. J’ai envie de bondir sur lui et le faire cracher tout son sang qui coule dans ses veines et son corps. Lui faire craquer les os pour donner une touche de souffrance. Écho de Minuit…

    « - Tout faux petit. Je ne veux rien connaître de ton passé. Il ne m’intéresse pas. Je veux juste te connaître un peu mieux, c’est tout. Savoir ce qui te terrorise, te fait du bien. Ce qui te fait sourire ou, au contraire, te fait pleurer. »


D’un simple haussement d’épaule, je sais qu’il veut prouver que le guerrier ne va pas flancher devant mes menaces. Je te hais…

    « - Je ne sais même pas pourquoi je fais tout ça. Tu as raison Nuage Sans Couleur. Je pourrais très bien t’ignorer comme le font les autres mais… Je ne sais pas, je ne peux juste pas te laisser comme ça, seul, dans ton coin. »


×°~°×


Sa tête se penche près de mon visage. Nos museaux se retrouvent à la même hauteur. Je rage intérieurement. Il me met au défi. Écho de Minuit veut savoir si je vais oser lui flanquer une blessure qu’il ne risque pas d’oublier de sitôt. À voir par l’expression de son sourire, il sait que je ne le toucherais pas. Il en est même persuadé…

    « - Tu sais, tu me ressembles beaucoup, du temps où j’étais perdu et que je ne comprenais pas encore ma place dans ce monde. Mais écoute-moi, d’accord? Je ne fais cela que pour toi, que pour ton bien. Un chat finit par s’ennuyer à force de rester tout seul. »


Un plus large sourire se retrace sur ses lèvres. Je le fixe. Je n’aime pas comment il me regarde. Après un bout de temps, le chat noir recule d’à peu près trois, me laissant une ouverture dans les épines du buisson. Je peux sortir.

    « - Alors? Cette partie de chasse? Je pourrais te montrer deux ou trois petits trucs de base si tu veux. »


Je grogne de mécontentement. Je le déteste encore plus. Évidement, il a ignoré ma réponse de tout à l’heure. Lui crachant au visage, je lui crie presque dessus, malgré qu’il soit à peine dix centimètres devant moi.

    « - Je t’ai déjà dit : J’ai un mentor et il se nomme Ombre de Lune! Il peut s’en chargé tout seul. Va dont chasser pour ce misérable Clan! »


Furieux, je le bouscule et sors à toute vitesse de l’arbuste. Je ne veux pas rester une seconde de plus avec ce type!

__________________________________


Castle of Glass
Bring me home in a blinding dream, through the secrets that I have seen.Wash the sorrow from off my skin and show me how to be whole again.


PRESENTS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Black & Red |Pv Écho de Minuit|   Mar 26 Juin - 15:09

~ Black & Red [PV Nuage Sans Couleur]


« Loneliness and detachment are only reflections of a terrifying fear of being rejected by the world around us.»


    Je ne veux que son bien à ce petit. Pourtant, son cœur ne cesse de bouillonner de colère et de rage. Son apathie pour moi est si palpable que je n’ais point de misère à le sentir. Son ressentiment est collé à son épais pelage blanc, son mépris perle d’étincelles sauvages dans ses yeux. Tout son corps tremble à ma vue, ses griffes acérées sortent brusquement quand je lui souris, ses crocs se dévoilent quand je le regarde fixement. Ma seule présence à ses côtés le rend agressif.

    Je suis bien déçu. J’ai beau le taquiner un peu, je ne souhaite que son bien dans le fond. Jamais je n’ais pensé le faire souffrir ou l’enrager pour le plaisir. Toutes mes actions, tout ce que je lui dis, narquoisement comme sarcastiquement, je ne le fais que pour lui remonter le moral. Il peut paraître dur et insociable à première vue mais, sous ses airs de méchant et d’antipathique, se cache un jeune chat qui ne souhaite que le monde le regarde pour sa juste valeur. Il ne la pas encore compris, malheureusement. Et sens toutes mes interventions comme une menace. Mais au fond, je veux lui montrer qui il est réellement.

    o~°~o

    Pourtant, mes paroles ne semblent pas le toucher. Elles glissent sur la toile de son indifférence comme de l’eau coulant sur une roche. Son mécontentement monta d’un cran. Ses yeux me foudroient du regard. Ils sont glacials. Nuage Sans Couleur n’est plus qu’un tourbillon de ressentiment et de rage folle.

    « - Je t’ai déjà dit : j’ai un mentor et il se nomme Ombre de Lune! Il peut s’en chargé tout seul. Va donc chasser pour ce misérable Clan! »

    Fulminant d’une furie ardente qui essayait, avec peine, de contrôler, il me bouscula sans ménagement avant de sortir à toute vitesse du buisson par l’ouverture que je venais de former. Ses pattes courraient à toute allure, comme s’il ne contrôlait plus ses mouvements. Une haine aigue et une profonde terreur intérieure étaient les marionnettistes de ce jeune matou. Elles guidaient ses pas alors qu’il filait comme le vent. Alors qu’il était encore à porté de voix, je m’écriais, mélancolique :

    « - Qu’ais-je fais pour mériter autant de haine de ta part? Pourquoi me détester à ce point alors que je ne souhaite que t’aider? »

    Lentement, je fis volte-face alors qu’il venait de s’arrêter. Mes yeux étaient plissés et je commençais à sentir un bouillonnement ardent agiter mon corps.

    « - Pourquoi me hais-tu? Je ne t’ais rien fait de mal pourtant! Je ne veux que t’aider figure-toi et si tu n’as pas besoin de mon aide… »

    Je sortis furieusement les griffes avant de racler la terre sous mes pattes. Elle était dure sous mes coussinets et froide. Comme le cœur de ce petit.

    « - … Alors je n’aurais qu’à te laisser dans l’obscurité de ton cœur noir et brisé. »
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Nuage Sans Couleur
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 838
● Je suis arrivé(e) ici le : 27/01/2012
● Mentor/Apprenti(e) : x

MessageSujet: Re: Black & Red |Pv Écho de Minuit|   Mar 26 Juin - 20:03

The melody of melancholy
makes people think the heart of stone
and helps them better understand themselves.


La mélodie de la mélancolie
fait réfléchir les gens au cœur de pierre
et les aide à mieux se comprendre eux-mêmes.


Sa mélancolie… Elle est profonde. C’est la première fois que je la vois sous sa vraie forme. Jamais auparavant, je l’ai décelé. Ça me surprend. Beaucoup. Je ne pensais pas que ce sentiment ferait surface avec lui. C’est presque… magique. Lui, comment, peut-il ressentir cela?

Ce chat qui n’a pas lâché prise lors de sa visite dans ma vie. Je suis abasourdi. J’ai songé stopper ma course de folie, et le voir. Si malheureux et abandonnant le coup. Ma surprise ne fait que s’élargir dans mes entrailles. Il ne prend pas la peine de me suivre, laissant mes pas et le vent me guider à travers les herbes et les arbres. Je n’arrive pas à y croire. C’est presque comme un rêve…

    « - Qu’ais-je fais pour mériter autant de haine de ta part? Pourquoi me détester à ce point alors que je ne souhaite que t’aider? »


×°~°×


Sa voix me parvint à mes longues oreilles dressées sur ma tête. Je n’ai jamais entendu des mots aussi sombres. Je m’étonne moi- même devant cette impuissance, que je croyais perdu dans l’âme pure du chasseur. Je me tourne vers sa silhouette, vagabondant derrière moi. Je ne l’ai jamais vu autant de nostalgie dans un chat. Je m’arrête. Lentement, mais j’ai arrêté de courir. Un sentiment ardent emprisonne le cœur attentionné du guerrier. Ça me déstabilise de le voir en piteux état, comme il est aujourd’hui.

    « - Pourquoi me hais-tu? Je ne t’ais rien fait de mal pourtant! Je ne veux que t’aider figure-toi et si tu n’as pas besoin de mon aide… »


Il a fait volte-face. J’aperçois ses griffes sortirent de ses pattes avant. Écho de Minuit est furieux. Je ne sais pas contre qui, mais sa joie de me remettre sur le bon chemin s’est évaporé comme de la poussière sous le souffle du vent. Ses pattes raclent le sol avec furie. Je sais qu’il veut m’aider, mais le voir ainsi me laisse bouche bée. C’est à peine si j’entends sa dernière phrase sortir de sa bouche.

    « - … Alors je n’aurais qu’à te laisser dans l’obscurité de ton cœur noir et brisé. »


×°~°×


Me prend-t-il pour un idiot?! Écho de Minuit abandonne? Il se moque de moi? Je sens un nouveau sentiment que je n’aurais jamais crue que cette émotion sortira un jour de ma bouche. Écho de Minuit, qui m’a harceler durant des heures, lâche soudainement prise?! C’est impossible. Je ne reconnais même plus le chat qu’il était avant de plonger dans le désespoir. Son visage reflétait de la colère, mais au fond, je crus qu’il ne faisait que ce jouer de mon esprit. Ce n’ai pas son genre d’abandonner ainsi un objectif. Surtout d’après ce que j’ai vu et entendu. J’ai l’impression d’être dans un rêve éveillé, qui se déroule comme une scène devant mes yeux. Un rêve? Maintenant, je n’en suis pas sûr. Ça ressemble à un cauchemar dont moi et le chasseur sommes les acteurs principaux. Je ne sais comment faire pour trouver un moyen de lui remettre les pédales, sans qu’il pense que je le prends par une pitié sourde. Jamais je ne vais m’affaiblir devant lui…

Pendant que j’y réfléchis, je me rappelle la manière dont il me traire si souvent. En frère… Alors, dans sa vie, il a du avoir un frère non? Peut-être qu’il est mort ou porté disparu et qu’il veut que je prenne sa place? Je n’en sais strictement rien, mais je tente le coup.

    « - Attends Écho de Minuit! Pourquoi me traiterais-tu en frère si tu n’en as pas déjà eu un? Tu dois bien avoir un petit frère quelque part! »


L’ais-je aidé ou j’ai empiré les choses? Son visage est devenu inexpressif. Je ne sais pas si j’ai ouvert une plaie qu’il a longtemps refermée ou si une joie se déferle dans son cœur. La vérité me frappe comme une tempête de neige qui ravage la forêt. Écho de Minuit essaie de savoir plein de choses sur moi, sans que je sache des choses sur sa vie moi-même. Je souris d’un air diabolique.


    « -Ce que je trouve injuste, c’est que tu essaies de savoir des choses sur moi, sans que j’en sache sur toi. Réponds-moi et ça va équilibrer la balance non? »

__________________________________


Castle of Glass
Bring me home in a blinding dream, through the secrets that I have seen.Wash the sorrow from off my skin and show me how to be whole again.


PRESENTS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Black & Red |Pv Écho de Minuit|   Mer 27 Juin - 15:53

~ Black & Red [PV Nuage Sans Couleur]


« Your heart, as your soul, look like a pure wind of blood and dark shadows. But what can I do, except give up everything?»


    Étrange. Après avoir sortit ses mots de ma bouche, je me sentais beaucoup mieux. C’était comme si un immense poids venait de s’envoler de sur mes épaules. Je n’étais plus écrasé par son mépris, sa haine et sa rage. Ce fardeau pesant avait disparu. De son cœur? Peut-être pas, je ne crois pas cela possible. Mais son regard chargé de colère me scrutait à présent avec plus de retenue. Plus de surprise. Et moins de crainte. Je détourne le regard pour regarder derrière. Le buisson où avait passé Nuage Sans Couleur était piétiné, comme si toute sa frénésie de fureur s’était déchaînée sur ce pauvre arbuste. Je contemple les épines qui n’ont put arrêter l’emportement du jeune novice, les feuilles brisées, piétinées, coincées sous le sable et la terre, les branches cassées en mille et un morceaux éparpillés un peu partout autour du buisson. Je soupire et reporte mon regard sur l’apprenti-guerrier. Décidément, son cœur ne sera à jamais que vague monstrueuse et destructrice qui n’a que faire de la violence dont elle fait preuve.

    Je suis tout de même fâché. Il a réussit à ouvrir les yeux sur le vrai monde mais toutefois, j’ai dû intervenir pour qu’il s’en aperçoive. J’aurais apprécié qu’il le découvre tout seul, comme un grand garçon. Qu’il comprenne qu’il ne doit pas délaisser son existence alors qu’il est aussi jeune, qu’il commettrait sûrement plusieurs erreurs mais qui lui seront nécessaires pour qu’il puisse continuer d’avancer. Tout cela, il aurait dû comprendre, sans que j’aie eu recours à ce que je venais de faire. L’insolence et le chantage.

    o~°~o

    Soudainement, je sens ses iris rouges me dévisager étrangement. Je soutiens son regard sans, malgré tout ce que je peux lire dans ses pupilles, trouver ce qu’il me voulait, ce qui le mettait aussi confusion et mou. Brusquement, il se tourne vers moi, les yeux pétillants. J’en ais des frissons. Lentement, mes pattes me portent vers l’arrière. Je n’ais pas peur de lui, loin de là. Je n’ais jute pas envie d’entendre ce qu’il me dira. J’ai comme le pressentiment que, cette fois, le jeu est à mon désavantage.

    « - Attends Écho de Minuit! Pourquoi me traiterais-tu en frère si tu n’en as pas déjà eu un? Tu dois bien avoir un petit frère quelque part!»

    Je plisse des yeux avant de le regarder, sceptique. Mais quelle énormité il me sortait encore lui? Moi avoir un frère, c’est peu probable. Et de toute façon, frère ou pas, je ne m’en souviendrais même pas. Comment pourrais-je me souvenir si j’ai un frère - ou non - alors que je ne me souviens même pas du visage de mes parents? Il doit être… - je ne sais pas - malade…? fiévreux…? pour me dire un truc comme celui-là. Pourtant, Nuage Sans Couleur a l’air en très bonne forme. Il affiche même un sourire des plus irritants et des plus exaspérants. Qu’est-ce qu’il mijote cette fois?

    « - Ce que je trouve injuste, c’est que tu essaies de savoir pleins de choses sur moi, sans que j’en sache sur toi. Réponds-moi et ça va équilibrer la balance non?»

    Je ne sais pas quoi dire, encore moins quoi faire. Lui répondre ou me jouer de lui?

    « - Tu es très perspicace Nuage Sans Couleur. Il faudra que je fasse plus attention à ce que je te dis la prochaine fois.»

    Mes lèvres s’élargissent pour former un rictus sournois et je me mets à marcher vers lui. Mais je ne m’arrête. Je ne lui lance aucun regard. Je ne fais que passer mon chemin, le plus bonnement possible.

    « - Mon passé reste mon passé. Je n’ais pas envie de le déterrer et encore moins le connaître. De toute façon, à quoi bon savoir. J’ai déjà tout perdu et tout oublié.»

    Un rire sans joie sortit de ma gorge, éraflée par les douloureux sentiments que me procurait ce vide profond et infini. Jamais je ne pourrais me souvenir. Jamais je ne pourrais connaître. Alors j’accepte tout simplement cette dure fatalité.

Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Nuage Sans Couleur
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 838
● Je suis arrivé(e) ici le : 27/01/2012
● Mentor/Apprenti(e) : x

MessageSujet: Re: Black & Red |Pv Écho de Minuit|   Ven 29 Juin - 21:20

Quand le passé est douloureux
Il vaut mieux l’oublier
Et tourner la page

Aucune réponse. Écho de Minuit est silencieux. Il ne fait que réfléchir. Au début, j’ai cru qu’il s’énerverait ou toute autre réaction. Je ne suis trompé. Le chasseur ne réagit pas. Il est perdu dans son monde idyllique. Peut-être que son passé est pire que le mien. Encore plus désastreux. Sa voix résonne dans mes oreilles redressées sur ma tête. Quand j’ai cru qu’il ne me dirait rien, j’étais sur la mauvaise piste. Qu’es-ce qui va sortir de sa bouche?

    « - Tu es très perspicace Nuage Sans Couleur. Il faudra que je fasse plus attention à ce que je te dis la prochaine fois.»


Bon, il m’a dit un compliment. C’est déjà ça, mais j’ai l’impression qui me cache autre chose. Il ne m’a pas tout dit. Mes yeux rouges sont dirigés vers le sourire moqueur et narquois d’Écho de Minuit. Je n’aime pas vraiment ce sourire…

Le chat marche avec douceur et agilité vers moi, sans piper un mot. Je sais qu’il m’ignore, à voir ses yeux dorés détourner de mon visage. Il passe son chemin comme si j’étais un fantôme. Pourquoi m’ignore-t-il tout d’un coup? J’essaie de ne pas faire attention à ce geste bizarre. Écho de Minuit s’arrête tranquillement. Les yeux rivés vers le ciel, sa voix s’élève de nouveau dans les airs.

    « - Mon passé reste mon passé. Je n’ais pas envie de le déterrer et encore moins le connaître. De toute façon, à quoi bon savoir. J’ai déjà tout perdu et tout oublié.»


×°~°×

Un rire sans joie sort de sa bouche. Je ne sais pas quoi dire. Alors comme ça, il ne se souvient de rien… Je me demande qu’es-ce que ça fait de ne pas se souvenir du visage souriant de ses parents. De ne pas se rappeler qu’es-ce qui fait ici, dans le Clan…

C’est un peu comme mon passé. Sauf qu’on remplace le visage souriant de mon père par un rictus diabolique et sanguinaire. On enlève le sourire de ma mère par une face figée dans la terreur et souillé par son propre sang. Tout ceci me donne envie de vomir. Penser à mon père me donne sérieusement envie de recracher mon repas, tellement qu’il m’a dégouté par le passé. Je ne sais pas s’il est encore de ce monde, à roder dans la forêt, mais j’espère de tout mon cœur qu’il soit mort, rongé par les insectes et manger par les corbeaux. C’est ce qu’il mérite amplement.


Écho de Minuit a l’air de mémorisé de douloureux souvenirs dans son esprit. Pourtant, son visage reste de marbre. Aucune émotion, aucun sourire. C’est étrange de le voir ainsi, car à peine dix minutes plus tôt, il était tout sourire et me taquinait. Pas de chance, son passé est dur et plein de souffrance.

    « - Tu sais Écho de Minuit… Inutile de penser à ça…


J’hésite à continuer mon histoire. Je ne sais pas si je devrais en parler au guerrier ébène. Je fais une horrible grimace, tandis que je poursuis ce que j’allais dire.

    … Mon père a tué ma mère pendant que j’étais chaton et maintenant, il court toujours dans la forêt, en liberté. Je le sais. »


Je fais une courte pause, tournant dos au chasseur. Je ne veux pas voir quel genre de sourire est collé sur ses lèvres.

    « - Mais j’ai fini par m’en remettre. Je peux toujours aller à sa recherche, mais je ne le fais pas. J’ai fini par accepter ça. »


Plus question de regarder Écho de Minuit en pleine face. Ses douleurs souvenirs me hantent jour et nuit. Je lui ai mentis, parce que je n’ai pas oublié mon père. J’ai toujours ses envies de meurtre enfouit dans mon cœur.

__________________________________


Castle of Glass
Bring me home in a blinding dream, through the secrets that I have seen.Wash the sorrow from off my skin and show me how to be whole again.


PRESENTS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Black & Red |Pv Écho de Minuit|   Dim 1 Juil - 23:31

~ Black & Red [PV Nuage Sans Couleur]


« Try to understand others, is to try to understand yourself.»


    Depuis que j’ai recouvré la mémoire, je me pose d’innombrables questions. Depuis tout jeune déjà, je me demande pourquoi j’ai tant perdu. Pourquoi cette subite amnésie m’a tout pris. J’étais troublé, étourdi par le monde qui m’entourait. Le visage des gens se présentaient devant moi, flous et lugubres. Je tremblais comme une feuille devant tant de regards braqués sur moi. Ils me faisaient peur. Je me recroquevillais sur moi-même, les suppliant de ne pas m’approcher. Je pleurais, je demandais la présence de mes parents. Leur fourrure chaude et douce me manquait. Leurs yeux ainsi que leur sourire laissaient un grand vide en moi. Je voulais combler ce trou béant qui me noyait de plus en plus dans ses ténèbres opaques. Mais aucune lumière ne m’avait tiré de là. Cet éclat restait invisible à mes yeux. J’avais beau crier leur nom, la nuit tombée, seul le vent me répondait. Alors, j’avais poursuivis ma marche dans ses ténèbres sombres, laissant l’optimiste derrière moi, comme une traînée de poussières.

    Rongé par ses visions du passé, je me mis à serrer furieusement les dents. Ses années passées dans l’ignorance la plus totale m’avait laissé une blessure qui ne tarderait pas de sitôt à cicatriser. Mais pourtant, je me sentais soulagé. Est-ce mieux de rien connaître de nos fautes passées ou de tout savoir pour ensuite, le regretter amèrement? Je pousse un long soupir. Je lève les yeux vers Nuage Sans Couleur qui me fixe, perplexe. À croire que je commence à l’étonner avec toute cette histoire. Enfin, c’est lui qui a demandé à connaître, pas moi.

    « - Tu sais Écho de Minuit… Inutile de penser à ça…»

    Je le fixe, surpris. Depuis un certain moment, je m’étonne de le voir ainsi, aussi gentil et compatissant. Est-ce qu’il va bien? J’ai presque envie de lui demander s’il ne fait pas un peu de fièvre. Mais je m’abstiens, de crainte de raviver un feu presque éteint.

    « - … Mon père a tué ma mère pendant que j’étais chaton et maintenant, il court toujours dans la forêt, en liberté. Je le sais. »

    Que sait-il au fond? Le désespoir, la détresse, la peur et la fureur? Sûrement. Un petit sourire méprisant s’élargit sur mes lèvres. Nous ne voulons pas l’avouer l’un comme l’autre mais, au fond, nous nous ressemblons beaucoup lui et moi. Nous avons connu le vide profond et écrasant de la solitude vis-à-vis des parents absents et/ou pris par la folie.

    « - Mais j’ai fini par m’en remettre. Je peux toujours aller à sa recherche mais, je ne le fais pas. J’ai fini par accepter ça. »

    J’ouvre grands les yeux avant de lancer un rire retentissant. Je me surpris moi-même. Mais, je n’y peux rien. Ce garçon est si… comment dire, naïf, si enfantin. Il a beau affirmer qu’il est un insociable, un petit dur-à-cuire et qu’il n’aime personne, je sais que sous toutes ses couches de facettes fausses se cachent un petit bambin fragile et délicat. D’ailleurs, je ne crois pas être le seul à qui mon hilarité surprend.

    « - Tu dis avoir accepté cela mais au fond, c’est faux pas vrai? Je sais que tu brûle d’envie de lui arracher la fourrure, de le faire souffrir au maximum pour qu’il puisse lui aussi goûter à ce que tu as dû endurer durant toutes ses années. Mais tu es si bon Nuage Sans Couleur! Même toi je crois que tu ne l’as pas encore compris. Tu dis pouvoir aller à sa recherche mais que tu ne le fais pas. Pourquoi? Par peur? Par amour pour ton père, malgré ses actions?»

    J’avais cessé de rire. Je fixais Nuage Sans Couleur. Je ne sais pas ce à quoi il pensait, à quoi il réfléchissait. Mais une chose est sûre, c’est qu’il ne pensait certainement pas aux roses et au soleil. Ses pensées sont centrées vers un sujet qui taraudait son esprit depuis longtemps. Je lui souris.

    « - Tu as la trouille Nuage Sans Couleur. Mais je comprends. Moi aussi je tremblerais devant mon père si celui-ci avait tué ma mère devant mes yeux. Mais c’est bien que tu ne l’ais pas encore retrouvé. Ainsi, tu peux réfléchir calmement à ce que tu feras le moment voulu.




Dernière édition par Écho de Minuit le Lun 2 Juil - 18:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Nuage Sans Couleur
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 838
● Je suis arrivé(e) ici le : 27/01/2012
● Mentor/Apprenti(e) : x

MessageSujet: Re: Black & Red |Pv Écho de Minuit|   Lun 2 Juil - 18:23


Ses yeux sont arrondis par la surprise. Déjà, je n’aime pas son expression. Je grogne intérieurement. Pourquoi lui avoir dit tant de chose sur moi? Je viens tout juste de me rendre compte que je lui en ai trop dit. Écho de Minuit rit. C’est à mon tour d’ouvrir des grands yeux d’étonnement.

Après mon histoire, c’est comme ça qui la prend? En riant? Je ne sais pas quoi faire. Ça m’étonne beaucoup. Je crois qu’il va faire des remarques sur ma vie passée et essayer de me troubler le plus possible pour que je flanche devant lui. Ce que je ne veux pas qu’il arrive. Jamais. Écho de Minuit ouvre la bouche. Son discours troublant va commencer…

    « - Tu dis avoir accepté cela mais au fond, c’est faux pas vrai? Je sais que tu brûle d’envie de lui arracher la fourrure, de le faire souffrir au maximum pour qu’il puisse lui aussi goûter à ce que tu as dû endurer durant toutes ses années. Mais tu es si bon Nuage Sans Couleur! Même toi je crois que tu ne l’as pas encore compris. Tu dis pouvoir aller à sa recherche mais que tu ne le fais pas. Pourquoi? Par peur? Par amour pour ton père, malgré ses actions?»


×°~°×


Il a arrêté de rire. Cette fois-ci, il me fixe dans les yeux. Oui, j’avais envie de le retrouver pour lui arracher les deux yeux, mais c’était impossible. J’étais juste chaton quand cela c’est produit. À l’heure qui est, mon père est peut-être n’ importe où. Il a peut-être quitté la forêt ou il a rendu son dernier soupir. Je soupire. Mon père s’est enfui après avoir sauvagement assassiné ma mère. Le pire dans tout ça, c’est qu’au début, il a essayé de me convaincre de la tuer. J’en ai des frissons juste en y repensant.

    « - Tu as la trouille Nuage Sans Couleur. Mais je comprends. Moi aussi je tremblerais devant mon père si celui-ci avait tué ma mère devant mes yeux. Mais c’est bien que tu ne l’ais pas encore retrouvé. Ainsi, tu peux réfléchir calmement à ce que tu feras le moment voulu. »


Pourquoi affirme-t-il que j’ai peur? Je n’ai pas peur. C’est juste que le temps de trouver mon père, je serais peut-être mort. Je ne sais pas si je le retrouverais un jour. Je regarde Écho de Minuit avec une expression neutre, pour lui faire croire que parler de mon père ne me fait rien.


    « - Je n’ai pas peur de lui. C’est jusque des années ont passées depuis et je ne sais même pas S il est encore dans la forêt. S’il est encore vivant. »

__________________________________


Castle of Glass
Bring me home in a blinding dream, through the secrets that I have seen.Wash the sorrow from off my skin and show me how to be whole again.


PRESENTS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Black & Red |Pv Écho de Minuit|   Mar 10 Juil - 19:14

~ Black & Red [PV Nuage Sans Couleur]


« Without even knowing it, you come to change your personality. »


    Son visage est dépourvu d’expression. Il me fixe droit dans les yeux, avec une intensité que j’ai rarement vu perler dans ses yeux. Mais il ne semble pas présent, comme si son esprit vagabondait ailleurs. Il est bien là, c’est vrai, mais en même temps, il n’est nulle part. Ses traits encore jeunes ne sont ni crispés, ni plissés. Il se dessine une expression neutre, indéfinissable, sur son visage blanc surmonté de deux yeux écarlates aussi rougeoyants que les braises d’un feu incandescents. Alors, d’une voix tout aussi impénétrable que son regard, il murmure :

    « - Je n’ai pas peur de lui. C’est jusque, des années ont passées depuis et je ne sais même pas s’il est encore dans la forêt. S’il est encore vivant. »

    Est-ce pour cette raison qu’il hésite tant à s’aventurer dans la forêt, à sa recherche? Je souris légèrement avant de lui tourner le dos et de porter mon regard vers l’horizon.

    « - Tu sais, rien de presse vraiment. Tu as toute ta vie pour le retrouver, mort ou vivant. »

    Je le regarde par-dessus mon épaule avant de lui adresser un sourire triste.

    « - Au moins, tu auras la chance - ou la malchance - de le revoir, une nouvelle fois. »

    Je ferme les yeux, poussant un soupir. Comme la vie pouvait être compliqué quelques fois. Les pères tuent, meurent, disparaissent. Les mères enfantent, abandonnent, désespèrent. Les enfants naissent, pleurent, s’occupent du mieux qu’ils le peuvent. Dès fois, je me demandais pourquoi les adultes donnaient naissance à des enfants, pour ensuite s’en débarrasser ou leur faire vivre l’horreur. C’est vraiment cruel et mesquin de leur part. Au lieu de donner une vie, et ensuite la gâcher, pourquoi ne pas tout simplement ne pas la créer?

    « - J’en ais marre de cette discussion. J’ai besoin de me changer les idées. »

    Je m’étire mollement, accueillant avec allégresse les quelques rayons solaires qui réchauffaient ma fourrure ébène. Puis, je jette un coup d’œil vers Nuage Sans Couleur qui n’avait pas bougé. Ses yeux étaient baissés et ses pattes grattaient silencieusement la terre. Dans un sourire aimable, je miaulais :

    « - Tu m’accompagnes ou tu vas encore me jeter une bonne excuse à la figure? »
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Nuage Sans Couleur
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 838
● Je suis arrivé(e) ici le : 27/01/2012
● Mentor/Apprenti(e) : x

MessageSujet: Re: Black & Red |Pv Écho de Minuit|   Dim 15 Juil - 21:30


Je me surpris à me dévoiler autant à Écho de Minuit. Déjà, quelques minutes à peines, j’étais prêt à m’enfuir en courant dans la forêt pour échapper au chasseur. Mais là, je lui dis tout sur ma vie. Pourquoi un tel changement? Le guerrier noir dessine un sourire sur ses lèvres. Il me tourne le dos et son regard d’or se voile sur l’horizon. Je continue à le fixer, même si je ne vois que son dos. J’attends une réponse de sa part.

    « - Tu sais, rien de presse vraiment. Tu as toute ta vie pour le retrouver, mort ou vivant. »
Écho de Minuit tourne la tête, pour me voir par-dessus son épaule. Un sourire des plus tristes se forme, remplaçant celui de tout à l’heure.

    « - Au moins, tu auras la chance - ou la malchance - de le revoir, une nouvelle fois. »


×°~°×


La chance? Quelle chance? Juste penser le revoir me donne la nausée. Dans ma tête, je revois son sourire froid et méchant. Je le vois aussi me donnant l’ordre de tuer ma mère. Je le déteste! J’ai tout sauf envie de revoir son visage déformé par l’envie de meurtre. Comme je n’ai pas osé tuer ma mère, il s’en est chargé par ses propres moyens. Ça m’a dégouter. Surtout quand il a planté ses griffes dans la gorge de la pauvre chatte qui gisait à ses pieds, s’étouffant dans son sang… Je secoue la tête. Ce n’est pas le moment de repenser à ça. Ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi. Pourquoi mon père a-t-il si sauvagement assassiné sa compagne? Pourtant, ils ont vécus heureux, avant cet incident.

    « - J’en ais marre de cette discussion. J’ai besoin de me changer les idées. »


Pour une fois de toute ma vie, je suis d’accord avec Écho de Minuit. J’hoche la tête pour montrer que je suis tout oui à cette idée. Le guerrier s’étire de tout son long. Pendant qu’il fait ça, je gratte la terre avec mes griffes, la tête baissée. Je n’ai pas aimé tout remonter sur mon passé avec le chat ébène. Ça m’a beaucoup touché les évènements qui se sont produit. Malgré ma carapace d’indifférence, ce fut la toute dernière chose qui m’est allé droit au cœur et qui a fait jaillir des tonnes de sentiments. Mais, pendant que j’y pense, ça m’a fait le même effet avec Nuage de Vigne. Sauf qu’au lieu de ressentir de la nostalgie et du désespoir avec la mort tragique de ma mère, c’était de la joie et du bonheur que j’ai ressentis. Puis, j’entends Écho de Minuit me parler. Je ne sursaute pas, même si je ne m’y attendais pas à ce qu’il discute avec moi.

×°~°×

    « - Tu m’accompagnes ou tu vas encore me jeter une bonne excuse à la figure? »


Je lève tranquillement la tête et fixe intensément le guerrier. Un sourire aimable est tracé sur ses lèvres. À peine quelques minutes, un sourire de nostalgie était là. Ce qu’il change vite… Je pousse un long et profond soupir. Je n’ai pas envie de me battre avec lui. Je suis épuisé.


    « - D’accord pour cette fois, mais attend toi pas à ce que je revienne te voir pour une partie de chasse, » dis-je sérieusement.

__________________________________


Castle of Glass
Bring me home in a blinding dream, through the secrets that I have seen.Wash the sorrow from off my skin and show me how to be whole again.


PRESENTS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Black & Red |Pv Écho de Minuit|   Ven 10 Aoû - 19:44

~ Black & Red [PV Nuage Sans Couleur]


«Abandon anger and bitterness to make room for a small friendship.»


    Je me demande comment cela a-t-il bien put se produire. Il y a à peine une dizaine de minutes, ce jeune novice se trouvait être la rage et le mépris mêmes mais à présent, une certaine douceur venait d’alléger ses traits durs et renfrognés. Il n’y avait plus aucune trace de l’ancien Nuage Sans Couleur, celui même qui me crachait sa haine en plein visage. Alors, l’apprenti tout de blanc vêtu, laisse échapper un long soupir. Je ne peux m’empêcher de relever un léger détail qui vient sûrement de ma propre rivalité entre lui que de mon bon sens mais, je ne peux empêcher cette futile pensée de traverser mon esprit; on dirait que par la seule force de ce soupir, Nuage Sans Couleur a vieillit d’une vingtaine de lunes, le rendant plus las, plus épuisé que jamais. Même sa voix semble plus éraillée et caverneuse quand il accepte ma proposition de mauvaise grâce. Toutefois, arborant une expression faussement enjouée, je lui lance un sourire avant de lui faire un signe de la queue, l’invitant à me suivre.

    ~~

    Ma foi, il est bien gros ce rongeur. En plus, le jeune apprenti l’avait fauché avec une telle rapidité que même-moi, jeune guerrier aguerri à la souplesse et à la dextérité toute féline, n’avait pas tout de suite réagis quand ce dernier lui avait sauté dessus pour ensuite lui rompre le cou. Pour être tout à fait honnête, je suis plus ou moins impressionné par ses progrès. Il y a encore quatre ou trois lunes, il ne savait même pas encore pourchasser un mulot, alors ma réaction…

    Enfin, il a grandit et avec cela s’ajoute les expériences qu’il a vécu, les muscles de son corps qui se développent et les connaissances qu’il a appris en observant et en écoutant. Je fais un hochement de tête pour lui montrer le trou que je venais de creuser, non loin de là, et où se trouvait déjà une gerbille maigrichonne et un oisillon qui a, par inadvertance, chuté de son nid et qui a eu la malchance de tomber sur nous alors que nous passions par là. Puis, nous reprenons notre chemin, silencieux alors que nous nous glissons discrètement entre les feuillages de cette forêt dense et sauvages.

    C’est alors que mon jeune coéquipier (je ne le considère pas encore comme mon ami ou même mon compagnon de chasse. À la manière dont il me parler, il me toise et gesticule, j’imagine que c’est la même chose pour lui) me demande quelque chose. D’une voix si faible que je l’entends à peine me murmurer. Je me tourne et le fixe par-dessus mon épaule.

    « - Pardon? Pourrais-tu parler plus fort? Je n’ais rien entendu. »
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Nuage Sans Couleur
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 838
● Je suis arrivé(e) ici le : 27/01/2012
● Mentor/Apprenti(e) : x

MessageSujet: Re: Black & Red |Pv Écho de Minuit|   Ven 10 Aoû - 22:44


Au final, les conseils d’Écho de Minuit ont été utiles. Je suis étonné par ma propre obéissance aux directives du chasseur. C’est sûr que j’ai semblé dans les nuages durant le '' cours '' de trois minutes – ou cinq, je m’en souviens plus -. Et j’étais vraiment ailleurs, je l’avoue, lors de ses quelques démonstrations de technique, je ne prenais pas la peine de le regarder faire, les yeux partis dans l’horizon lointain de la forêt. Mais j’ai réussi. Je suis surpris de trouver cette chose entre mes pattes – enfin, la proie –. Au dernier instant du saut, j’ai sérieusement douté de sortir victorieux de la partie de chasse. J’ai écouté Écho de Minuit d’une oreille distraite et je l’ai juste vu tomber lourdement sur une pauvre gerbille qui n’a pas vu l’assaut venir et un oisillon inconscient qui est tombé de son nid à l’instant de notre passage. Les deux, c’est Écho de Minuit qui les a attrapés. J’ai rien fait moi. Je suis resté derrière lui, assis, à voir voleter un papillon – un monarque plus précisément. – J’ai pris la fâcheuse habitude d’ignorer le chat ébène.

×°~°×


De me voir ainsi, le mulot entre les dents, me surprend beaucoup. Comme le rongeur grignotait un petit quelque chose, je me suis dit : Pourquoi pas essayer avec celui-là, et tout c’est dérouler rapidement. Je me suis plaqué sur la terre. J’ai levé mon museau dans l’air pour connaître la direction du vent et me suis mit à ramper comme une ombre vers la silhouette un peu obèse du mulot. Et j’ai sauté. Le mulot c’est mit à s’agiter quand je l’ai écrasé. De peur qu’il s’échappe, je lui es cassé son cou et voilà la fin de la mini partie de chasse avec celui que je considère comme un… ennemi? Un rival? Après tout, il connait entièrement ma vie et peu s’en servir contre moi. Écho de Minuit ne me prend pas comme ami, ça c’est sûr et certain! D’un geste de la queue, le chasseur en question me montre le trou où sont enterrer l’oiseau et la gerbille, mais je suis déjà devant le minuscule gouffre – si on peut appeler ça un gouffre - et jette le mulot dedans. Sans un mot, je retourne vers Écho de Minuit et nous poursuivons notre route en silence. Personne à envie de se parler.

×°~°×


Après un bon bout de chemin – pour aller où enfaite?,- je me rends compte que j’ai soif. Je n’ai pas l’habitude de parler comme une pie avec les autres et raconter toute mon histoire à ce guerrier m’a assécher la gorge. Je pense à quel point j’ai envie d’eau, et sans faire exprès, je lâche à quoi je songe – sans que ça soit trop fort-

    « - C’est ben beau aller chasser, mais ce que je peux avoir soif. »


Visiblement, Écho de Minuit a entendu mes réflexions, car deux secondes après, le chasseur me demande ce que j’ai dit. Je grogne, car j’ai tout sauf envie de le redire, mais le regard d’ambre du chat me toise dans les yeux et je sais qu’il ne va pas renoncer à me refaire dire ce que j’ai murmuré.

    « - J’ai soif, c’est tout!, » dis-je en bougonnant.


×°~°×


D’un coup, Écho de Minuit change de direction et tourne vers la gauche. Ne sachant pas quoi faire, je suis son mouvement et va à mon tour vers la gauche. Dans ma tête, j’espère seulement qu’il va vers une source d’eau pour ce désaltéré. Sinon, je me demande où on va. Je ne veux pas poser la question, car si on se dirige vers de l’eau, Écho de Minuit va tout de suite se moquer de moi. Je préfère éviter les questions stupides. Surtout en sa présence. Finalement, après une brève réflexion, j’en déduis qu’Écho de Minuit est en faite mon ennemi. Je ne lui fais pas confiance et lui non plus d’ailleurs. Les rivaux, eux, se contentent de se battre entre eux, sans toute fois ce détester. Contrairement à moi et le chasseur, ils réussissent à s’entendre à la perfection. Parce que les rivaux peuvent être amis sans problème, pas moi et Écho de Minuit. Je crois même qu’un brin d’amitié est impossible entre nous.

__________________________________


Castle of Glass
Bring me home in a blinding dream, through the secrets that I have seen.Wash the sorrow from off my skin and show me how to be whole again.


PRESENTS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Black & Red |Pv Écho de Minuit|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Clan du Tigre-