« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des souvenirs, des vérités, des sentiments [PV Echo de Minuit]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mon identité.
Relationship :
Solstice d'Été
Guerrière du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 397
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Buse des Îles/Apprenti : Pelage de Renard & Nuage sans Couleur

MessageSujet: Des souvenirs, des vérités, des sentiments [PV Echo de Minuit]   Dim 24 Juin - 18:54

Tout avait beaucoup changé durant ces derniers jours. Le Camp du Clan du Tigre avait littéralement été détruite. Il n'en restait rien. Quelques jours avant cet incident, j'avais eu l'occasion de faire la connaissance d'un chat du Clan des Etoiles. Il m'avait apprit beaucoup de chose sur les parents d'Echo de Minuit.Je contais aller en parler à mon ami couleur ébène mais je n'avais pas eu le temps. Tout était allé trop vite. Je n'avais pas trouver un moment pour lui parler loin des autres membres du clan. Aujourd'hui serait une bonne occasion.

Je me lève en soupirant. J'ai passé une mauvais nuit, comme celle depuis que nous vivons ici. Je me trouve dans la Tanière de fortune des Apprentis. Rien d'extraordinnaire. Juste un creux sous un grand arbre. Je me secoue vivement et me dirige vers la Tanière des Guerriers. Cela fait peut de temps, mais, Nua..Echo de Minuit ne dort plus avec les novices. Il est maintenant un guerrier à part entière. Je zigzague entre les chats endormis. Puis, un peut plus loin, je découvre le corps encore endormis de mon ami. Je le secoue doucement. Je ne veut pas réveiller les autres alors je lui glisse doucement à l'oreille :

- Bonjour. J'ai quelque chose d'important à te dire. Je t'attends devant le tas de gibier.

Je sors de la tanière et court vers notre point de rendez-vous. J'espère que le chat ébène ne sera pas fâché d'être réveillé. Tout le monde est fatigué et il aurait peut-être préféré dormir. Je m'asseois et attend qu'il arrive. Je regarde un moment le ciel. Il est bleu et aucun nuage n'est percevable à l'horizon. Une journée chaude s'annonce. J'entends un bruit. Je pose mon regard sur le chat noir qui viens dans ma direction. Je le reconnais directement. Après tout, cela fait plus de cinq lunes que nous nous connaissons. Je pourrais le reconnaître entre mille. Echo de Minuit... Le plus fidèles de tous les amis.

Mais est-ce encore un ami ? Je ressens bien plus de sentiment pour lui qu'un simple ami peut en éprouver. Je préfère mettre cette pensées dans un coin de ma tête et me concentrer sur se que j'ai à révéler au jeune guerrier. Je me lève et viens à sa rencontre. Je lui lèche l'oreille en signe d'affection et lui dit avec douceur :

- J'ai des informations concernant tes parents. Viens, suis-moi.

Je commence à trottiner vers la forêt. Mon pelage gris clair tigré vole dans la légère brise matinale. Je respire à plaint poumon l'air frai. Des odeurs de gibiers et de plantes flottent tout autour de nous. J'ai l'impression de voler. Bientôt, nous arrivons dans une petite clairière jonché d'affleurements rocheux. Un endroit parfait pour discuter paisiblement. Je m'asseois à l'ombre d'un grand rocher et commence alors mes révélations :

- Il y a quelques jours, bien avant la destruction du camp, j'ai fait la rencontre d'un guerrier du Clan des Etoiles. Il se nomme Coeur Etoilé et il connaissait tes parents avant sa mort. Mais ils n'étaient pas amis, loin de là. Coeur Etoilé était un ancien chef, cruel et sans pitié. Il a longtemps martyrisé et embêter tes parents...

__________________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Des souvenirs, des vérités, des sentiments [PV Echo de Minuit]   Dim 24 Juin - 23:42

~ Des souvenirs, des vérités, des sentiments [PV Nuage d’Été]


« I couldn't imagine my life without you by my side. You are my happiness, my life, my heart. For ever, stay with me. »


    Noir est mon univers. Noires sont mes pensées. Vides sont mes souvenirs. Et pourtant, une image vague me hante la nuit. J’aperçois leurs silhouettes se découper entre les ombres et les étincelles que projettent la Lune. Je les regarde admiratifs. Je souris et fixe rêveusement le ventre rond de la femelle. Il était là, bougeant dans le ventre de ma mère. Lentement, ils se retournèrent dans ma direction. Ils me sourient, m’invitant à venir m’asseoir à leurs côtés. Je cours de toutes mes forces avant de déposer mon séant sur le sol de la corniche où nous nous trouvions. Dans un même mouvement, nos regards scintillants contemplent le firmament sombre. Des étoiles brillantes éclairent l’horizon. Puis, une étoile filante déchira le ciel en deux. Enjoué, je ferme les yeux et prononce mon vœu. Puis, je les ouvre de nouveau. Je ne suis plus le petit chaton insouciant d’autrefois. Mes pattes se sont élargies. Mon pelage s’est épaissi. J’avais grandis. Et je me trouvais seul sur le bord de cette corniche.

    o~°~o

    Des secousses me sortent brusquement de mon rêve nostalgique. J’allais me retourner pour interpeller l’individu qui m’a réveillé mais, une voix élégante et fluette vient me caresse le bout des oreilles. J’eu des frissons agréables en reconnaissant cette douce voix qui résonnait telle une balade à mes oreilles.

    « - Bonjour. J’ai quelque chose d’important à te dire. Je t’attends devant le tas de gibier.»

    Puis, dans un coup de vent, elle n’était plus là. Je me retournais, juste assez pour entrapercevoir sa fine queue disparaitre entre les grosses tiges de blé. Je soupire avant d’afficher un sourire. Je restais un moment dans cette position avant de décider à me lever. Je m’étire de tout mon long, pousse un bâillement avant de me diriger à petits pas rapides vers le tas de gibier. Là-bas, m’attendais sûrement Nuage d’Été.

    o~°~o

    « - J’ai des informations concernant tes parents. Viens, suis-moi. »

    J’arque des sourcils, surpris. Comment pouvait-elle posséder des informations sur mes parents? Où les a-t-elle dénichées? Mon esprit était en pleine ébullition. J’avais déjà oublié sa douce langue me caresser le bout de l’oreille. Ses charmants yeux verts scintillants me scruter. J’étais inquiet et fébrile à la fois. Fébrile à l’idée de connaître ceux qui m’ont mis au monde. Inquiet de connaître une vérité atroce qui pourrait me briser le cœur.

    Elle se met à trottiner en direction des bois. Un vent se met à nous dorloter sous ces souffles légers et frais. Je dévisage Nuage d’Été. Je ne me préoccupe guère des petits rongeurs qui se baladent à quelques mètres de nous, des fleurs et des plantes qui me galvanisent le museau de leurs parfums et odeurs particuliers. Seul compte à mes yeux son doux pelage tigré qui se laisse souffler par cette légère brise du matin, son regard pétillant de paillettes vertes, grises et oranges, dû au soleil levant qui pointait son nez dans le ciel azur et clair. J’étais perdu dans ses yeux. J’essais de comprendre pour quelle raison elle avait fait cela. Mais mon esprit ne cessait de me murmurer : « - Qu’importe! Elle ne l’a fait que pour toi. Elle veut t’aider, comme toi tu l’as déjà aidé auparavant. »

    o~°~o

    Nous arrivons dans une clairière. Tout autour de nous s ‘étendait des massifs rocailleux. Nous étions au cœur même de toutes ses pierres, de ses ombres irrégulières qui se cachaient de l’astre du jour. Je suivis Nuage d’Été qui se dirigeait vers un monticule de gravas. Calmement, elle s’assit dans l’ombre, entourant ses fines pattes de chasseuse de sa longue queue grise rayée. Elle prit une grande inspiration avant de débuter ce que j’attendais avec ressentiment et excitation.

    « - Il y a quelques jours, bien avant la destruction du camp, j'ai fait la rencontre d'un guerrier du Clan des Etoiles. Il se nomme Cœur Étoilé. »

    Cœur Étoilé…? Non, ça ne me dit vraiment rien.

    « - Et il connaissait tes parents avant sa mort. Mais ils n'étaient pas amis, loin de là. Cœur Étoilé était un ancien chef, cruel et sans pitié.»

    Coeur Étoilé... Coeur Étoilé... Chef qui martyrise les autres pour son propre plaisir. Les humilie. Les tue... Feuille d'Automne? Ce nom là, par contre, ce n'était pas la première fois que je l'entendais. Il était très populaire grâce à sa réputation de chef sadique et impitoyable.

    « - Il a longtemps martyrisé et embêter tes parents... »

    Je plisse des yeux avant de sortir instinctivement les griffes. C’est ce qui m’arrive à chaque fois que je suis terrorisé, frustré ou bien furieux. Et cette fois, j’étais sur le bord d’exploser. Mon corps tremble de rage et je baisse les yeux vers le sol. Pour me détendre, je raclais le sol de mes griffes, m’imaginant que s’était l’ancien chef qui se trouvait sous mes pattes. Je faisais de mon mieux pour ne pas perdre mon sang-froid. Cœur Étoilé hein? Ce fumier! C’est bien qu’il soit mort ou sinon, c’est moi qui me serait occupé de lui.

    Ça prend un certain instant avant que je ne me calme. Lentement, à l’aide de grandes respirations, je repris le contrôle de moi-même. Je relève la tête pour plonger mes yeux dans ceux de Nuage d’Été.

    « - Et… et ensuite? Que t’as avoué ce minable? »

    J’avais peut-être parlé d’une voix dure et acerbe envers Nuage d’Été mais, ma colère était loin d’être dirigée vers elle. C’est plutôt son informateur qui démangeait aussi férocement mes griffes.
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Solstice d'Été
Guerrière du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 397
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Buse des Îles/Apprenti : Pelage de Renard & Nuage sans Couleur

MessageSujet: Re: Des souvenirs, des vérités, des sentiments [PV Echo de Minuit]   Mar 26 Juin - 18:25

Peut de temps après mes paroles qui devaient avoir provoquées un choc à Echo de Minuit, je vois celui-ci baissé la tête et racler nerveusement ses griffes sur le sol rocheux de la petite clairière. J'hume l'air et j'arrive même à sentir son odeur. Un mélange de colère, de blé, de plantes et son parfum habituelle. Ses yeux ne sont plus animés par la surprise ou même l'envie de savoir. J'aurais peut-être mieux fait de ne pas lui révéler se que Coeur Etoilé m'avait raconter. Mais, aurais-je put garder la vérité rien que pour moi ? Je n'en suis pas sûr... Je ne sais plus se que je dois faire. Je voudrais cassé ce silence pesant mais je ne sais pas quoi dire. C'est mon ami ébène qui finalement prends la parole. Son ton est dur. D'autre personne aurait put pensé qu'il était fâché contre eux mais je sais pourquoi il parle ainsi. Je le connais trop bien pour savoir qu'il ne s'en prends pas à moi.

- Et… et ensuite? Que t’as avoué ce minable ?

Minable ? Je n'avais jamais entendu Echo de Minuit de parler ainsi d'une autre personne. Il doit vraiment être très en colère. Mais qui n'aurait pas réagit de la sorte ? Je pense que j'aurais eu les même réactions que lui si on m'avait avoué qu'on avait maltraiter mes parents. Je cherche dans ma mémoire les paroles exact de Coeur Etoilé. Puis j'annonce au chat couleur ébène :

- Il ne m'a rien dit d'autre en particulier sur tes parents. Il m'a juste dit qu'il regrettait vraiment. Il a aussi ajouter qu'il ne pourrait jamais réparer ses fautes mais qu'il veillait sur nous et donc sur toi... Il pense que tu as raisons de ne pas l'apprécier...

Je baisse la tête et essaye de me souvenir de quelques choses d'important que le Guerrier des Etoiles aurait put me dire mais je ne trouve rien. C'est tout se qu'il a dit. J'en suis sûr. Je me demande à quoi peut bien pensé mon ami. De la tristesse, de la colère... Plein de sentiments négatifs. Je redresse la tête et me lève. Je m'approche de lui et colle mon museau contre le sien. Je le regarde droit dans les yeux et lui dit dans un chuchotement léger et apaisant :

- Je suis désolé pour tes parents...

__________________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Des souvenirs, des vérités, des sentiments [PV Echo de Minuit]   Mer 27 Juin - 15:56

~ Des souvenirs, des vérités, des sentiments [PV Nuage d’Été]


« Without you I'm nobody. »


    Nuage d’Été n’est pas surprise par ma réaction. Elle garde son calme et sa sérénité; c’est-ce qui la rend aussi désirable et douce. Elle se mit à réfléchir, inspectant chacune de mes réactions. Je bouillonnais de rage et de fureur mai, j’essayais de faire preuve de la même retenue qu’elle. Du même apaisement dont elle fait preuve et qui lui permette de réfléchir convenablement. J’aime ce caractère si placide, si délicat.

    Nuage d’Été, cela fait tant de lunes que mon cœur bat pour toi. Auparavant, je ne saurais expliquer ce déchaînement émotionnel qui faisait rater des battements si précieux à mon cœur. Mais, j’y ais réfléchis, calmement, silencieuse, dans la nuit, me laissant guider par les histoires des étoiles qui gouvernent le firmament. Cela fait maintenant une lune à présent que j’ai finalement comprit ce qui m’arrivait de si fabuleux, de si magique, de si unique. L’ivresse de l’amour m’avait consumé. J’étais le bois et toi le feu.

    o~°~o

    De sa voix suave et douce, elle poursuivit dans sa lancée. Ses yeux verts pâles m’observaient avec apaisement et sang-froid. Je ne pouvais détacher mon regard de ses iris qui arbore la coloris des feuilles en été.

    « - Il ne m’a rien dit d’autre en particulier sur tes parents. Il m’a juste dit qu’il regrettait vraiment. Il a aussi ajouté qu’il ne pourrait jamais réparer ses fautes mais qu’il veillait sur nous et donc sur toi… Il pense que tu as raison de ne pas l’apprécier...»

    Que j’ai raison… que j’ai raison. Évidemment que j’ai raison de le détester. Il a martyrisé mes parents! Mère, père, tous les deux, ils sont peut-être morts par sa faute? Par le besoin de ne plus côtoyer cet immonde personnage? C’est ce que j’aurais également fait. Mais pourquoi s’être tué? Pourquoi n’auraient-ils pas plutôt changé de Clan? Peut-être qu’ils l’ont fait. Et si s’était le cas, pourquoi n’ont-ils jamais voulu me voir? Toutes ses questions me cognaient la tête et me donnait un effroyable mal de crâne. Je serrais les dents. Cœur Étoilé. J’aurais à lui parler. Prochainement. Très prochainement. Il avait toutes les réponses à mes questions.
    Je brouillais tant de noir que je n’avais même pas aperçu Nuage d’Été se lever et dépose son délicat museau rose sur le mien. Surpris, j’agrandis les yeux. Avant de sourire avec mon regard.

    « - Je suis désolé pour tes parents…»

    Je restais là, à la contempler affectueusement. Toute ma rage venait de se dissiper. Mon regard ne désirait que de la voir. Elle et personne d’autre. Mon esprit ne voulait penser qu’à ses beaux yeux et non à un vieux tyran sans foi ni loi, malgré ce que m’a dit Nuage d’Été sur sa soudaine culpabilité vis-à-vis ses actes passés. Je souris avant de relever la tête et de déposer mon menton sur sa tête et de lui lécher le bas de la nuque.

    « - Ne t’en fais pas. Tu n’as pas à être désolé. Je vais bien d’accord? Je vais y réfléchir calmement, quand toute cette vague d’émotions aura disparu et que mon esprit sera enfin serein. »

    J’enfouis mon museau dans sa nuque en fermant les yeux, respirant son enivrant parfum de fleurs. Puis, j’ouvris mes yeux à moitié, pensant à quelque chose.

    « - Est-ce que je pourrais te demander quelque chose Nuage d’Été?»

Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Solstice d'Été
Guerrière du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 397
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Buse des Îles/Apprenti : Pelage de Renard & Nuage sans Couleur

MessageSujet: Re: Des souvenirs, des vérités, des sentiments [PV Echo de Minuit]   Mer 27 Juin - 16:26

Je n'ose même pas imaginer toute la colère que peut ressentir Echo de Minuit vis-à-vis de Coeur Etoilé. Il doit se poser beaucoup de questions, j'en suis convaincu. Je compatis à son sort. Mais, d'un coup, il a l'air plus serin. Il me regarde avec affection. Je lui souris. Il lève la tête et dépose son menton sur ma tête avant de me lécher la nuque. Je ronronne de joie.

- Ne t’en fais pas. Tu n’as pas à être désolé. Je vais bien d’accord? Je vais y réfléchir calmement, quand toute cette vague d’émotions aura disparu et que mon esprit sera enfin serein.

Oui, il va bien mais je suis désolé pour se qu'il endure. Il va bien physiquement mais dans sa tête... C'est une bonne idée qu'il a eu d'y réfléchir plus tard. Il pourrait aussi parler au Clan des Etoiles. Il ferme les yeux et pose délicatement son museau dans mon pelage rayé au niveau de ma nuque. Je pose aussi ma tête sur la sienne et nous restons là, un moment. Du bonheur à l'état pur. Il fait bon, les oiseaux chantent, des odeurs délicieuses flottent dans l'air.

- Est-ce que je pourrais te demander quelque chose Nuage d’Été?

Me demander quelque chose ? Oui, je ne peux rien lui refuser après tout. Il ne m'entendra jamais dire non à se genre de question. Je serais prête à mourir pour lui. Même s'il n'a qu'une infime chance de s'en sortir. Ma vie sans lui est impensable. Il est tout pour moi. Finalement, je lui réponds :

- Mais bien sûr ! Je t'écoute.

__________________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Des souvenirs, des vérités, des sentiments [PV Echo de Minuit]   Mer 27 Juin - 18:04

~ Des souvenirs, des vérités, des sentiments [PV Nuage d’Été]


« Confess him how you feel. She'll understand. She will accept or deny. But do not let his feelings for a long time buried in your heart. That will weigh on the shoulders.»


    Mon pouls s’accélère sans que je sache pourquoi. Mes pattes tremblotent sous mon corps. J’ouvre la bouche, mais rien ne décide en sortir. Seules quelques expirations rapides et irrégulières se font entendre. Je ferme les yeux, essayant de reprendre mon calme. Elle est juste devant moi, sa fourrure contre la mienne, sa douce odeur des près qui me galvanise le nez. Elle est tout proche, nous sommes seuls. Alors pourquoi est-ce si difficile de le lui dire? De lui dire qu’à sa vue, mon cœur s’emballe sauvagement? Que j’ai chaud quand je croise son regard? Comment lui dire tout cela, sans pour autant, employé ses longues phrases. Deux mots, simples et pourtant si intimidants.

    « - Mais bien sûr! Je t’écoute.»

    Je prends une grande inspiration avant de me lancer :

    « - Je… je… »

    Je suis nerveux. Incroyablement nerveux. Sans même m’en rendre compte, mes griffes sortirent d’un coup sec. Il faudra que je corrige ce tic. Ça me rend encore plus tremblant et moins sûr de moi. Je murmure alors :

    « - Est-ce que… est-ce que tu penses que nous resterons amis pour toujours? Je veux dire, oui, c’est sûr que nous le resterons, mais je veux, est-ce que tu crois que notre relation… montera d’un niveau? »


[Rp de piètre qualité. Désolé.]
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Solstice d'Été
Guerrière du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 397
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Buse des Îles/Apprenti : Pelage de Renard & Nuage sans Couleur

MessageSujet: Re: Des souvenirs, des vérités, des sentiments [PV Echo de Minuit]   Mer 27 Juin - 18:27

Je sens qu'Echo de Minuit commence à trembler. Sa respiration est plus rapide. Je me demande se qu'il lui arrive. Je le regarde, surprise. Je me demande se qui let met dans un tel état. Il a tellement peur de ma réponse ? Non, ce n'est pas ça. Il ne pourrait pas devenir ainsi pour un oui ou non. Bientôt, il bafouille :

- Je... Je...

Quoi ? Qu'est-ce qu'il a ? Il est très nerveux. Je peux le sentir dans l'air et l'entendre dans ses paroles. Il sort ses griffes et commencent à racler le sol sans relâche. Il a l'air embarrassé. De quoi ? C'est la seule question qui me viens à l'esprit. Il prends une grande inspiration avant de miauler :

- Est-ce que… est-ce que tu penses que nous resterons amis pour toujours? Je veux dire, oui, c’est sûr que nous le resterons, mais je veux, est-ce que tu crois que notre relation… montera d’un niveau?

Je n'ai pas besoin qu'il me fasse un dessin. Je sais de quoi il parle. Nous resterons amis pour la vie, c'est sûr mais il se demande si notre amitié en est encore une. C'est une question que je me me pose souvent. Surtout depuis quelques temps. La réponse me semble logique. Mais l'est-ce pour lui ? Je reste calme. Je ne dois pas m'emballer. Je dois paraître sérieuse. Ce n'est pas une petite chose que je compte lui dire. Ce n'est pas comme s'il me demandait si j'avais faim ou soif. Non, c'est plus que ça. C'est toute notre vie qui est en jeux à cet instant. Enfin, c'est se que nous contons en faire quand nous serons plus âgés. Je ne peux empêcher ma queue de se balancer nerveusement. J'essaye de la coincer sous ma patte mais à quoi bon ? Je n'y arriverais pas. Je prends une inspiration profonde pour prendre du courage avant de lui annoncer :

- Je..Je t'aime Echo de Minuit. Je t'aime plus que tout. Tu es le seul être au monde qui fait battre mon coeur.

Enfin, j'ai réussi à dire se que je voulais depuis tellement de temps. J'ai comme un poids en moins sur le coeur. Maintenant, j'attends la réaction du beau chat ébène. Ressent-il les mêmes sentiments que moi. Je pense... Sinon, il n'aurait pas posé cette question. Ma queue ne bouge plus aussi vivement qu'il y a quelques instants. Je l'enroule autour de mes pattes. Je me sens beaucoup mieux. J'ai dit la vérité. Echo de Minuit et ma seul raison d'être. Sans lui, je ne sais pas se que je serais aujourd'hui.


__________________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Des souvenirs, des vérités, des sentiments [PV Echo de Minuit]   Jeu 28 Juin - 0:12

~ Des souvenirs, des vérités, des sentiments [PV Nuage d’Été]


« I love you. This is my pen that writes to you and my heart tells you so.»


    Je ferme furieusement les yeux. Quel idiot je suis! Pourquoi est-ce si compliqué pour moi de lui avouer? Pourquoi est-ce si difficile de lui expliquer? Quel lâche! Je la sens qui ne bouge pas. Elle doit certainement réfléchir. Elle doit certainement se demander, elle aussi, où pourrait se terminer cette amitié fantastique. J’ouvre lentement les yeux. J’ai passé les plus beaux moments de ma vie en sa compagnie. La nuit comme le jour. Les sorties dans les bois comme les quelques parties de chasse que nous avons eu. Nous nous sommes toujours mutuellement entraidé. Moi, pour découvrir où se terre ses parents dans les nombreuses habitations des bipèdes et elle, discutant avec un ancien chef tyrannique pour connaître l’identité et la mort nébuleuse de mes géniteurs. Nous avons ris, pleuré, nous nous sommes souris et collés, nous avons ouvert notre cœur l’un à l’autre. Voyons Écho de Minuit, pourquoi ne lui dis-tu simplement pas à quel point tu l’aimes?

    Je me remplis le museau de son doux parfum enivrant. Jamais, je n’ais sentis pareille odeur. Une odeur aussi délicate, aussi sucrée, aussi belle. Jamais, auparavant, je n’avais croisé regard aussi sincère. Elle laissait court libre à ses sentiments. Enfin, je veux dire que, quand elle doit pleurer, elle pleure, tout simplement, quand elle veut rire, elle ne se retient pas d’éclater aux éclats. Elle ne se prend pas pour une autre. Elle reste Nuage d’Été, et elle le restera. C’est ce qui m’éblouie chez elle. Elle est comme l’eau; empruntant les reflets dorés du soleil pour accentuer sa beauté déjà grande et resplendissante. Comment ne pas être fou d’amour pour cet être splendide?

    Je peux voir sa queue fouetter rapidement l’air, sans pouvoir s’arrêter. Elle n’essai même pas de le cacher : elle tout aussi angoissé et nerveuse que moi. Je prends une nouvelle inspiration. Grande et profonde, comme mon trouble. J’ouvre la bouche pour laisser les mots traverser mes lèvres. Mais rien ne sort. Encore et toujours. Pourquoi je ne suis pas capable? Qu’est-ce qui me retient ainsi? Je l’aime! J’en suis certain! Et, malgré mes sentiments, je n’ais jamais eu de difficulté à parler ouvertement avec elle. Alors pourquoi maintenant? Aujourd’hui, alors que je veux lui avouer ses émotions qui me brûlent le cœur? Je ferme la bouche. Je baisse les yeux pour rencontrer son pelage éblouissant. Je sais ce qui me fait aussi peur, qui me bloque la gorge à chaque fois que j’ouvre la bouche pour parler. Oui, je l’aime mais elle, m’aime-t-elle autant que moi?

    Elle prend une grande bouffée d’air. Je l’entends, le vent qui me glisse sur le bout des oreilles. Je ferme soudainement les yeux, prêt à encaisser… quoi donc? Seuls quelques mots résonnent alors dans mes oreilles. Ils proviennent de sa bouche. C’est sa voix mielleuse et fine qui me répond.

    « - Je… Je t’aime Écho de Minuit. Je t’aime plus que tout. Tu es le seul être au monde qui fait battre mon cœur. »

    o~°~o

    Je reste silencieux, mon museau plongé dans sa fourrure. Plus rien ne bouge. Comme si la terre entière venait de s’arrêter soudainement après ses paroles. J’ai encore du mal à le croire. Mes oreilles me picotent, mon pelage me démange furieusement. Je suis sur le choc. Elle… m’aime…? Elle aussi? Ma respiration ralentit, les battements affolés de mon cœur s’apaisent doucement alors que je m’éloigne d’elle pour pouvoir la contempler dans toute sa beauté. Elle est impassible, comme l’eau des rivières et brille d’une lueur phosphorescente, comme le soleil. Nuage d’Été, la rivière du soleil qui m’éblouie comme me noie dans ses flots délicats et lents, me galvanisant d’émotions qui me font suffoquer et voler à la fois.

    Maladroitement, je m’approche et me penche sur elle. Je passe mon museau sous son oreille avant de frotter doucement ma truffe sur sa joue. J’ai un regain d’énergie, d’adrénaline. Les mots coulent tous seuls de ma bouche, comme s’ils étaient entraînés par les flots d’une cascade.

    « - Moi aussi Nuage d’Été. Je t’aime de tout mon cœur. Jamais auparavant, je n’avais ressentis aussi intenses émotions.»

    Je commence à glousser, mon museau toujours enfoui dans son pelage. Je lève un peu les yeux pour croiser ses iris perçants et impassibles.

    « - Je… je ne sais pas pourquoi mais, je n’avais pas suffisamment de courage pour te l’avouer. Peut-être par peur de ta réaction. Je n’en sais trop rien. Enfin, pourquoi je te parle de ça justement? Ça n’a plus aucune importance à présent, pas vrai?»

    Je retire enfin ma truffe de sur sa joue avant de lui sourire. Et de me coller à elle, l’amour de ma vie, celle qui partage les mêmes sentiments, la même histoire que moi.
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Solstice d'Été
Guerrière du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 397
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Buse des Îles/Apprenti : Pelage de Renard & Nuage sans Couleur

MessageSujet: Re: Des souvenirs, des vérités, des sentiments [PV Echo de Minuit]   Jeu 28 Juin - 15:20

J'attend sa réaction patiemment mais je commence à avoir hâte. Je me demande bien se qu'il va dire.Je me sens tout de même beaucoup moins nerveuse qu'avant de lui révéler les sentiments que j'éprouve à son égard. Echo de Minuit... Je n'oublierais jamais ce nom. Et encore moins la personne à qui il appartient. Un magnifique chat au pelage ébène et aux yeux scintillants comme deux étoiles dans le ciel nocturne. Deux étoiles que j'aime regarder fixement. Il possède aussi le plus beau caractère et mental que je n'ai jamais eu l'occasion de voir. Je l'aime comme il est. Il avait enfouit son museau dans ma fourrure mais recula et me regarda. Je ne bougea pas. Il s'avança de nouveau vers moi et se pencha maladroitement. Il passe son museau humide sous mon oreille puis sur ma joue. Je ronronne de joie. Après un moment, il me miaule :

- Moi aussi Nuage d’Été. Je t’aime de tout mon cœur. Jamais auparavant, je n’avais ressentis aussi intenses émotions.

Je le regarde avec affection. Il m'aime, je l'aime. Nous sommes heureux ainsi et personne ne pourras jamais rien faire contre notre amour. Il se met à rire. Je me demande pourquoi. Je souris gaiement. Il lève les yeux vers les miens. Il semble beaucoup moins nerveux qu'il y a quelques minutes.

- Je… je ne sais pas pourquoi mais, je n’avais pas suffisamment de courage pour te l’avouer. Peut-être par peur de ta réaction. Je n’en sais trop rien. Enfin, pourquoi je te parle de ça justement? Ça n’a plus aucune importance à présent, pas vrai?

Je me mets à rire. Pas pour me moquer, non. Ce doit être l'adrénaline. Je me sens incroyablement bien. J'aimerais que ce moment dure toute la vie. J'espère qu'Echo de Minuit ne la pas mal pris. Mais, je ne peux m'arrêter. Je dois réagir mais comment. Je reprend mon souffle et lui dit :

- Non, ce n'est plus important à présent. Tout se qui conte, c'est que nous soyons là. Tous les deux...

Je continue de rire. Puis, au bout d'un moment, je reprend mon calme et je détecte une odeur de rongeur. Qu'est-ce qu'un animal si petit viens faire dans l'étendu de rocher qui s'étend devant nous ? Je met cette question dans un coin de mon esprit et essaye de localiser l'odeur où il se trouve. Sa pourrait nous remplir l'estomac. Tant d'émotion, sa creuse. Je monte sur un rocher et aperçoit ma victime. D'un grand bond, je saute sur elle et l'achève avant de la déposer devant les pattes de mon bel ami. Je l'invite à en manger un morceau.

__________________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Des souvenirs, des vérités, des sentiments [PV Echo de Minuit]   Ven 29 Juin - 19:54

~ Des souvenirs, des vérités, des sentiments [PV Nuage d’Été]


« When laughter sweeps all doubts. »


    Son rire est délicat comme le vent, fin comme les pétales d’une fleurs. Je souris en la regardant. Elle est tout simplement éblouissante. J’aime ses yeux verts pâles, j’aime son soyeux pelage gris zébré, j’ai ses expressions; quand elle sourit, quand elle rit, pleure, ou réfléchit. J’aime absolument tout en elle. Je comprends pourquoi mon cœur rate des battements, pourquoi mon souffle s’arrête brusquement quand je l’aperçois. Elle est vibrante, chaleureuse et attirante. Comment ne pas être amoureux de cette beauté céleste?

    Je ne saisis pas encore pourquoi nous rions ainsi? Le soulagement? Cette soudaine montée d’adrénaline qui nous pousse à agir de cette façon? En tout cas, je ne m’en plains pas. Ça fait du bien, comme si une lourde charge, depuis longtemps montée sur mes épaules, venait de s’envoler subitement, me laissant léger. Ça fait du bien. Toute la nervosité et l’angoisse vient de disparaitre, libérant nos cœurs de leurs chaînes écrasantes. Maintenant, à ce moment précis, j’aurais bien aimé que le monde s’arrête. Juste pour quelques secondes, le tant de savourer pleinement cet instant merveilleux que je partage avec elle. Ma douce Nuage d’Été.

    « - Non, ce n'est plus important à présent. Tout ce qui compte, c'est que nous soyons là. Tous les deux...»

    Je prends une grande inspiration pour arrêter les battements emballés de mon cœur. Après un instant, Nuage d’Été aussi reprend son calme. Je lui souris mais son regard fut attiré vers quelque chose d’autre. Intrigué, je renifle l’atmosphère. Ce ne fut pas bien compliqué de détecter l’odeur d’un tout petit rongeur qui se faufilait entre les rochers, tout près de nous. J’allais proposer à ma belle amie de la chasser mais, Nuage d’Été avait déjà prise sa proie en chasse. Avec une agilité extraordinaire, elle escalada un monticule de pierres et regarda derrière. Habilement, elle bondit et disparut derrière l’amas de roches. Je m’apprêtais à la rejoindre mais Nuage d’Été vint à ma rencontre, le rongeur coincé entre ses crocs. Fièrement, elle le déposa devant moi avant de me faire un signe de queue, m’invitant à partager sa proie avec elle.

    o~°~o

    La proie avait été tout simplement délicieuse. Repu, malgré les petites bouchées que j’ai avalées, je commence à me lécher les babines et la patte, satisfait de ce maigre repas. De son côté, Nuage d’Été enterre prestement les os du rongeur.

    « - C’était génial Nuage d’Été. Tu l’as bien eu ce rongeur. En plus, il était tout simplement délicieux.»

    Je lui souris avant de m’étirer lentement et de m’ébrouer.

    « - Merci pour tout Nuage d’Été. Pour mes parents, surtout. Ces informations vont peut-être pouvoir m’aider à connaître la vérité sur mes parents. Je ne sais pas comment te remercier. »

    J’essais de ne pas paraître trop mélancolique et de le cacher par un sourire encore plus long. Je commence à marcher vers elle avant de passer ma langue entre ses deux oreilles.

    « - Je pense qu’il faut rentrer maintenant. Ton mentor doit certainement se demander où tu te cache. »
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Solstice d'Été
Guerrière du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 397
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Buse des Îles/Apprenti : Pelage de Renard & Nuage sans Couleur

MessageSujet: Re: Des souvenirs, des vérités, des sentiments [PV Echo de Minuit]   Sam 30 Juin - 10:10

Nous ne mettons guère de temps à manger cette proie si facilement attrapée. Son goût est délicieux. J'ai très rarement goûté à de la viande aussi bonne. A croire que les animaux qui vivent sur les Territoires Libres sont un meilleur goût que ceux des Territoires des Clans. Après que nous l'ayons terminé, je part enterré les os qui ne sont bien sûr pas mangeables. Je retourne m'asseoir prêt de mon bel ami qui se lèche les babines.

- C’était génial Nuage d’Été. Tu l’as bien eu ce rongeur. En plus, il était tout simplement délicieux.

Si je n'avais pas eu un pelage aussi épais, il m'aurait vu rougir. Je me rappelle ma première proie tuée. C'était avec lui que je l'avais attrapé. Ma toute première partie de chasse. Je le voie se lever et s'étirer. Il terminé ses gestes gracieux en s'ébrouant. Le soleil reflète sur son pelage sombre couleur ébène. Dans ses yeux dorés dansent de nombreuses paillettes multicolores.

- Merci pour tout Nuage d’Été. Pour mes parents, surtout. Ces informations vont peut-être pouvoir m’aider à connaître la vérité sur mes parents. Je ne sais pas comment te remercier.

Je lui souris. Lui aussi m'a beaucoup aider pour la recherche de mes parents. Il était prêt à se faufiler dans toutes les maisons de bipèdes. Un large sourire s'affiche sur son visage. Il s'approche de moi et me lèche délicatement entre les oreilles. Je lui souris toujours et il m'annonce :

- Je pense qu’il faut rentrer maintenant. Ton mentor doit certainement se demander où tu te cache.

Il a raison, on ferait mieux de rentrer. Sinon, ma mentor va me chercher. Je ne me suis pas encore tout à fait habituer à se qu'il ne dorme plus dans la Tanière des Apprentis, participent aux entraînements collectif et qu'il ne doivent plus rentré pour que son mentor ne le cherche pas. Mais, son mentor ne le chercheras plus jamais. Il nous à quitté...

- Tu as raison, on ferait mieux de rentré. La chaleur va être de plus en plus ettoufante. Plus vite je commence mon entraînement, plus vite je le termine !

Je lui jette un regard malicieux et nous nous mettons en route pour notre campement de fortune. Nous marchons à l'ombre pour éviter d'avoir trop chaud. Je sens que cette saison va être très difficile à passer. Nous rentrons en silence, sans un mot dire. Nous pouvons entendre de nombreux bruit durant notre parcourt. Des chants et des cris d'animaux, le bruissement des feuilles et tous autres bruits inconnu. Bientôt, nous arrivons vers la grande Clairière où est installé le camp.

- Bonne journée à toi Echo de Minuit. J'espère qu'on pourra se revoir très vite...

Ma mentor au loin m'appelle. Je lèche mon compagnon sur l'oreille et lui souris avec affection. Buse des Îles à l'air d'être impatiente de faire mon entraînement et me rappelle. Je me retourne et me met à courir vers elle. Nos habitudes doivent continués. La vie suit son cours.

[Rp génial comme d'habitude !]

__________________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Des souvenirs, des vérités, des sentiments [PV Echo de Minuit]   Dim 1 Juil - 22:46

[Comme toujours ;)]
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Solstice d'Été
Guerrière du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 397
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Buse des Îles/Apprenti : Pelage de Renard & Nuage sans Couleur

MessageSujet: Re: Des souvenirs, des vérités, des sentiments [PV Echo de Minuit]   Lun 2 Juil - 18:29

(Faudra qu'on se refasse un)

__________________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Des souvenirs, des vérités, des sentiments [PV Echo de Minuit]   Lun 2 Juil - 18:36

[Mp? :D]
Revenir en haut Aller en bas
 

Des souvenirs, des vérités, des sentiments [PV Echo de Minuit]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Clan du Tigre-