« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Suis le courant de l'eau [PV Nuage d'Été]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Suis le courant de l'eau [PV Nuage d'Été]   Mar 3 Juil - 17:52

~ Suis le courant de l’eau [PV Nuage d’Été]


« As river water, I am impenetrable and I float absently over the waves. But you are my sun, you're the only one who can dazzle me with thy golden rays.»


    Depuis que je lui ais tout avoué, je me sens mieux la nuit. Mes doutes me compressent moins la poitrine. Je me sens léger comme un doux papillon entraîné dans la brise du vent. Il y a à peine trois lunes, ma vie n’avait aucun sens. Je n’avais aucun but précis qui me rattachait à cette existence. Le soleil comme la lune ne représentaient rien pour moi. Ce n’était que les nombreuses facettes qui faisaient du jour ou de la nuit, un spectacle céleste qui valse dans le ciel. Mai maintenant, ce soleil doré et cette lune d’argent représentent bien plus que de vulgaires astres qui se figent dans le firmament. Le prince du jour ressemble aux éclats qui pétillent dans son regard : brillants, lumineux, remplis de vie et de bonheur. La reine des astres ne pourrait même pas battre sa beauté et sa splendeur lumineuse. Nuage d’Été, sa chaleur me manque tellement. Elle dort, plus loin aux côtés des autres apprentis du Clan. J’ouvre un œil et la contemple dans la nuit. Elle est dos à moi et pourtant, je ne peux empêcher des frissons de bonheur me parcourir le corps. Elle est toute ma vie.

    o~°~o

    Le jour se lève enfin. Je fus réveillé par sa lumière crémeuse qui me caressait les paupières. Lentement, je redresse sur mes quatre pattes et fixe le ciel clair parsemé de formes laiteuse et moelleuse qui chevauchaient ces cieux azurs. Puis, je tournais mon regard vers un petit coin de la clairière, là où avait dormis Nuage d’Été. Elle n’y était plus.

    Porté par son odeur, je suivis sa trace. Je la vis alors, sa tête penchée au-dessus du sol, ses griffes raclant le sol. Elle enterrait certainement quelque chose, les os d’une proie peut-être. Je m’approchais à pas de loup avant de déposer ma tête sur son épaule et de lui murmurer :

    « - Est-ce que tu voudrais qu’on aille se promener ensemble aujourd’hui? Ou tu dois t’entraîner? Enfin, ce n’est pas très grave, nous aurions qu’à remettre notre petite promenade à plus tard. »

[Ce n'est pas très long, désolé =\]


Dernière édition par Écho de Minuit le Mar 28 Aoû - 17:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Solstice d'Été
Guerrière du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 397
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Buse des Îles/Apprenti : Pelage de Renard & Nuage sans Couleur

MessageSujet: Re: Suis le courant de l'eau [PV Nuage d'Été]   Mar 3 Juil - 18:22

J'ouvre les yeux et regarde autour de moi. Où suis-je ? Je ne reconnais pas cet endroit. De haut arbres sans feuille se dressent dans le ciel sombre. De gros nuages gris flottent dans les airs et bientôt j'entend le bruit du tonnerre résonner. Des ombres sinistres glissent entre la végétation qui me semble être morte. Des silhouettes noir aux yeux rouges flamboyant. Elles m'entourent et dessines des cercles régulier tout autour de moi. Je plaque mes oreilles contre ma tête et mes poils doublent de volume. Je me mets à grogner. Une ombre plus grande que les autres s'approche de moi. Je reconnais le corps d'un chat. Il sort ses griffes et dans un hurlement de terreur saute sur moi. Je ferme les yeux et attends.

Je me réveille en sursaut. Mon coeur bat rapidement dans ma poitrine. J'essaye de me calmer et décide d'aller manger quelque chose. Je me lève et m'étire. Je baille et marche en direction du tas de gibiers. J'y prélève sans réfléchir un mulot et commence à le manger. J'essaye de me souvenir des détails de mon mauvais rêve mais seul l'image du chat me reviens. Dans ses yeux brillait une grande tristesse et de la colère. Je me rappelle son cri qui avait déchiré le silence de la sinistre forêt. Je préfère réfléchir à quelque chose d'autre. Je fais passer mon regard sur tout le notre camp de fortune et il s'arrête sur une masse de poil couleur ébène. Je souris. Echo de Minuit...

Je lui avais enfin dévoilé les sentiments que je ressentais à son égard et je me sentais mieux. Maintenant, nous savions que nous n'étions plus de simples amis. Je le regarde un bon moment en me remémorant tous les merveilleux moments que nous avons passés ensemble. Il m'a tant aidé à trouver mes parents et moi je l'ai aidé à trouver des informations sur les siens. Nous avons toujours été soudé. Je me lève, et toujours absorbé par mes pensées, pars enterrer les os du mulot. Je sens quelque chose se poser sur mon épaule.


- Est-ce que tu voudrais qu’on aille se promener ensemble aujourd’hui? Ou tu dois t’entraîner? Enfin, ce n’est pas très grave, nous aurions qu’à remettre notre petite promenade à plus tard.

J'étais tellement distraire que je suis surprise quand j'entend le son de la voie de mon compagnon. Je sursaute et trébuche. Je tombe au sol. Je lève la tête et regarde le guerrier ébène. Je lui souris et me relève. Je passe un coup de langue rapide sur ma fourrure salit par la poussière et me secoue vivement. Je le regarde et lui dit enthousiaste :

- Aujourd'hui, je n'ai pas entraînement alors je suis d'accord pour une petite promenade ! Tu avais peut-être un endroit en particulier où tu voulais allé ?

__________________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Suis le courant de l'eau [PV Nuage d'Été]   Mer 4 Juil - 15:53

~ Suis le courant de l’eau[PV Nuage d’Été]


« The water flowing in rivers. »


    Je ne m’attendais pas du tout à sa réaction vive et imprévisible. Elle sursaute vivement et d’un bond, pour ne pas qu’elle m’entraîne dans sa petite chute, je recule tout en riant légèrement à la vue de son visage qui tombe dans la poussière. Je m’esclaffe un peu, sans non plus me moquer d’elle. Nuage d’Été lève la tête vers moi et je croise son doux regard émeraude aussi intense que les étoiles. Elle me lance un sourire. Ce sourire. Celui qui me fait frissonner, celui qui me fait tout oublier, celui qui me déboussole complètement quand je le contemple aussi rêveusement. Je lui rends son sourire, penchant la tête un peu de côté. Nuage d’Été se releva prestement avant de passer sa langue rose sur sa fourrure tachée de poussières et de terre. Puis, dans un mouvement ample et rapide, elle s’ébroue vigoureusement pour enlever les herbes et les petits cailloux qui s’étaient raccrochés à son pelage luisant.

    Puis, après s’être assurée qu’elle n’avait plus aucune saleté qui ternissait sa belle robe grise tigrée, elle se tourna vers moi pour me regarder droit dans les yeux. De nouveau, mon cœur s’emballa à la vue de son visage aussi rayonnant que le soleil lui-même. D’un ton enthousiasmé et éveillé, elle miaula de sa délicate voix :

    « - Aujourd’hui, je n’ais pas d’entraînement alors je suis d’accord pour une petite promenade! Tu avais peut-être un endroit en particulier où tu voulais aller?»

    Souriant et trépignant, j’acquiesçais d’un hochement vigoureux de la tête avant de la guider vers le sud, là où coulait une petite rivière, alimentée par une chute intarissable.

    « - Effectivement, j’ai bien un endroit en tête. Suis-moi. »

    Sans même attendre sa réponse, je m’élançais dans la clairière en coup de vent, direction les Chutes.


Dernière édition par Écho de Minuit le Mer 18 Juil - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Solstice d'Été
Guerrière du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 397
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Buse des Îles/Apprenti : Pelage de Renard & Nuage sans Couleur

MessageSujet: Re: Suis le courant de l'eau [PV Nuage d'Été]   Jeu 5 Juil - 9:02

Mon compagnon couleur ébène acquiesce d'un hochement de tête vigoureux et m'entraîne vers le Sud; Il n'y a pas grand chose dans cette direction à part peut-être les Chutes. Ces Chutes sont une vrai bénédiction pour tous les Clans qui vivent ici. Même en été, elle offre une eau douce et pur. Je ne me souviens pas avoir déjà vu la rivière qu'elle alimente à sec.

- Effectivement, j’ai bien un endroit en tête. Suis-moi.

Je n'ai même pas le temps de dire un mot qu'il s'élance déjà hors de la clairière. Je me mets à courir à sa suite aussi vite que je le peux. Nous devons nous dépécher d'arriver. La chaleur va bientôt être insoutenable. Le vent qui se faufile entre mes poils gris tigré est frai mais cela ne durera pas longtemps. Je renifle les différents odeurs qui flottent dans l'air. Du gibier, beaucoup de gibier. Des lapins, des oiseaux, des écureuils, des mulots, des campagnols, des souris... Je viens d'oublier que je n'ai rien mangé. Je regarde Echo de Minuit qui court encore et détecte un gros rongeur bien dodu qui mange des graines dans un creux entre les racines d'un grand arbre. Je m'approche de lui, discrètement et lui saute dessus avant de l'achever. Je rejoins mon compagnon qui court toujours et bientôt, nous arrivons aux Chutes. Je m'assois et dépose l'énorme campagnol devant au sol et part laper quelques gorgées d'eau dans la rivière. J'invite ensuit mon compagnon à venir manger quelques choses.

__________________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Suis le courant de l'eau [PV Nuage d'Été]   Jeu 5 Juil - 17:35

~ Suis le courant de l’eau[PV Nuage d’Été]


« The water is clear and impenetrable. As the sky that governs your eyes.»


    La journée s’annonçait belle et chaude. Aucun nuage ne parsemait le ciel clair et d’un coloris bleu vif. Les oiseaux planaient à haute altitude dans le firmament, je pouvais entendre leurs cris lointains résonner entre les troncs des arbres que j’évitais dans ma course. Une douce brise aussi fine que les feuilles d’été s’infiltrait dans notre pelage qui gonflait sous cet assaut frais et délicat. Courir dans les bois, c’est comme voler dans les cieux. Je prends une grande inspiration, me délectant des diverses odeurs qui planent dans l’air. Comme c’est bon. Le gibier foisonne comme le début du printemps, alors que les petits rongeurs, moins prudents qu’à l’ordinaire, farfouillent ici et là pour chercher des réserves de nourriture pour le long hiver qui s’ensuivra.

    Je me tourne vers Nuage d’Été qui vient d’apercevoir une proie délectâmes. À son odeur, je réussis à dire que le rongeur est un campagnol bien dodu pour la saison. Furtivement, Nuage d’Été se met en position de chasse. Puis, elle bondit dessus, griffes sorties, crocs découverts, avant de l’achever rapidement. Je lui lance un sourire avant de m’élancer de nouveau dans la forêt. Il nous restait environ une dizaine de minutes avant d’atteindre les Chutes.

    o~°~o

    Enfin nous y voilà. Les Chutes, dans leur grande splendeur. L’eau qui coule à torrent brille, comme si elle était parsemée d’innombrables paillettes de couleurs argentées et dorées. L’écoulement abondant des Chutes résonne dans les environs. Nous ne pouvons plus entendre les chants des oiseaux, le vent se glisser sur les feuilles. Je fixe Nuage d’Été qui lapait le liquide frais dans la petite rivière où se jetait l’eau des Chutes. Puis, d’un signe de la queue, elle me fit signe de m’approcher. Je m’avance vers elle avant de grignoter quelques morceaux de la proie qu’elle m’invitait à manger avec elle.

    o~°~o

    Après avoir mangé le gros campagnol, j’enterrais les os de la proie avant de me lécher les pattes, satisfait de ce repas. À croire que toutes les proies que Nuage d’Été traquait avaient un goût exquis. Je souris à cette pensée avant de me lever et de me diriger vers les Chutes.

    « - Je me souviens qu’un jour, je suis déjà venu ici en compagnie d’une apprentie du Clan du Lion. Nous avions découvert une grotte derrière ces chutes. C’était époustouflant. Il y avait des millions d’arc-en-ciel qui se reflétaient sur les murs de la grotte et l’eau qui descendait des chutes scintillait comme je l’avais rarement vu.»

    Tout en parlant, j’avais grimpé sur un monticule de pierre avant d’aider Nuage d’Été à se hisser dessus. Puis, sautant de pierre en pierre, je m’étais faufilé dans un trou, entre deux roches.

    « - Suis- moi. »

    Il faisait noir dans ce petit couloir. Nous pouvions à peine nous y mouvoir correctement. Puis, le chemin se mit à monter.

    « - Baisse un peu la tête. Et fais attention où tu mets les pieds, c’est un peu glissant à cause de l’eau qui réussit à s’infiltrer. »

    Finalement, après plusieurs minutes, la galerie déboucha sur une vaste grotte. J’agrandis les yeux de surprise. C’était encore plus beau que dans mes souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Solstice d'Été
Guerrière du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 397
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Buse des Îles/Apprenti : Pelage de Renard & Nuage sans Couleur

MessageSujet: Re: Suis le courant de l'eau [PV Nuage d'Été]   Jeu 26 Juil - 14:53

Echo de Minuit, mon compagnon ébène aux yeux dorés s'approche du campagnol que j'ai réussis à attraper pendant notre course jusqu'aux Chutes. Je le laisse manger le rongeur seul. Je regarde tout autour de moi. C'est un endroit magnifique. L'eau qui coule des Chutes est limpide et clair. Les arbres tous aux alentours sont fleuris. L'herbe grasse borde la rivière. Je me sens bien ici, en compagnie du jeune guerrier. Il a tellement bouleversé ma vie qui me paraissait si banale. La nuit, quand je me sens seul, je sors et regarde le ciel. Chaque étoiles du firmament me font pensés à ses yeux d'or.

Je finis par poser mon regard sur lui. Il est en train d'enterrer les os du gros rongeur. Ses gestes sont gracieux et précis. Je n'ai jamais vu personne creuser ainsi. Ensuit, il se met à se lécher les pattes. J'espère qu'il a apprécié son repas. Il sourit tout en s'approchant des Chutes. Je le suis. Je n'aimerais pas qu'il tombe dans l'eau. Que serais-je sans lui ? Quel sens aurait ma vie ? Je préfère m'assurer qu'il soit bien au sec, sur la terre ferme.


- Je me souviens qu’un jour, je suis déjà venu ici en compagnie d’une apprentie du Clan du Lion. Nous avions découvert une grotte derrière ces chutes. C’était époustouflant. Il y avait des millions d’arc-en-ciel qui se reflétaient sur les murs de la grotte et l’eau qui descendait des chutes scintillait comme je l’avais rarement vu.

Un endroit pareil pourrait existé ? J'aimerais beaucoup voir cela. Il sauta sur un monticule de pierres et je le suivis. Il m'aida à monter et se mit à sauter de pierre en pierre. Je l'imita tout en faisant attention de ne pas tomber. Je ne donnais pas cher de ma vie si je glissais et tombais. Après quelques bons, nous arrivâmes prêt d'un trou entre deux grandes roches.

- Suis- moi.

Nous nous glissâmes dans un couloir sombre. Mon pelage épais frottait contre les parois humides. J'huma l'air. Sa sentait l'eau et le renfermé. Pas étonnant que personne ne soit venu ici souvent. Tout en marchant, je sentis que nous montions.

- Baisse un peu la tête. Et fais attention où tu mets les pieds, c’est un peu glissant à cause de l’eau qui réussit à s’infiltrer.

Je mes ses conseils à exécution et marche doucement derrière le guerrier que je ne perçois même plus. Son pelage ébène se fond parfaitement dans la noirceur de l'étroit couloir. Après quelques minutes de marches, nous débouchâmes dans un immense grotte. Je m'assis et regarde avec surprise tout autour de moi. C'est magnifique. Echo de Minuit avait raison. Je n'ai jamais vu de tel endroit. Des milliers d'arc-en ciel se baladaient sur les murs de la grotte. La Chute qui coulait juste devant nous reflétait d'une lumière douce et agréable. Je contempla cet endroit longtemps avant d'enfin réussir à articuler :

- C'est..c'est magnifique. Je n'ai jamais vu de tel endroit. Tu trouves toujours des choses et des endroit époustouflant. Tu te rappelles le jour où tu m'as montré un coquillage ?

__________________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Suis le courant de l'eau [PV Nuage d'Été]   Mar 7 Aoû - 20:48

~ Suis le courant de l’eau [PV Nuage d’Été]


« A rainbow, sign of our undying love.»


    Que pensez-vous quand je dis : flocons diaphanes d’hiver se mariant aux intenses rayons luminescents du soleil? Bien des merveilles, sûrement. Eh bien, serais-ce la même chose si je dis : lumière flamboyante du jour qui filtre allégrement entre le tumulte de gouttes d’eau que déverse cette chute majestueuse? Je crois, oui. Chaque gouttelette produit une douce et claire luminosité diaphane qui se reflète sur les murs grisonnants et rocheux de la grotte. Une lumière splendide, difficile à soutenir, tant elle captait l’attention. J’en suis complètement émerveillé. Je me revois facilement dans cette même caverne, cinq ou peut-être six lunes plus tôt, observant d’un œil pétillant l’ascension de la lune dans le ciel, alors que le soleil disparaissait lentement entre les montagnes, offrant à la nuit son firmament azur. L’arc-en-ciel lumineux qui s’était éclairé au crépuscule m’avait laissé bouche bée, pour ne pas dire complètement ensorcelé. Un sourire fugace traversa mon visage.

    - C'est…c'est magnifique. Je n'ai jamais vu de tel endroit. Tu trouves toujours des choses et des endroits époustouflant. Tu te rappelles le jour où tu m'as montré un coquillage?

    La douce voix mélodieuse de Nuage d’Été me tire abruptement de ma contemplation alors que mon esprit bouillait fervemment. Je retire difficilement mon regard pour le poser sur ma belle amie dont les yeux aux iris clairs contemplaient avidement les murs décorés des belles lumières. Je la fixe un instant, me disant et me redisant à quel point elle m’est si chère avant de reporter mes yeux sur la cascade.

    « - Oui je m’en souviens… »

    Je laisse planer un petit silence avant de reprendre.

    « - En vérité, c’était un plan assez enfantin pour mieux te connaître. Je dois dire qu’à ce moment, j’étais très curieux d’en savoir un peu plus sur toi et je voulais t’impressionner avec une de mes petites découvertes. »

    J’émis un petit gloussement avant de la contempler à nouveau.

    « - C’était un genre de plan de drague je crois… Inconsciemment, je pense que je t’aimais déjà. »
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Solstice d'Été
Guerrière du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 397
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Buse des Îles/Apprenti : Pelage de Renard & Nuage sans Couleur

MessageSujet: Re: Suis le courant de l'eau [PV Nuage d'Été]   Sam 11 Aoû - 12:42

Echo de Minuit, mon ami détourne son regard ambré dans ma direction. Je le regarde du coin de l'oeil. Je me demande s'il se souvient de ce jour. Mais je suis sûr que oui. Je ne peux m'empêcher de regarder les murs de cette grotte qui a l'air tellement irréel. Des arc-en-ciel par millier danse sur la mousse humide des paroi. Le bruit de l'eau qui coule est apaisant mais terrifiant à la fois.

- Oui je m’en souviens…

Un moment de silence s'installe alors entre nous. C'est vrai que ce jour remonte tout de même il y a quelques temps. Il aurait put oublier entre temps. Mais non, il s'en souviens. Moi, je me souviendrais toujours de chaque jours que l'on passe ensemble. Ils sont gravés à tout jamais dans mon esprit. Tout comme son visage. Ses yeux ambrés tellement beaux. Son pelage ébène toujours bien soigné. Ma peur la plus grande serait de le perdre. Il représente toute ma vie à présent. Je ne pourrais jamais vivre sans lui.

- En vérité, c’était un plan assez enfantin pour mieux te connaître. Je dois dire qu’à ce moment, j’étais très curieux d’en savoir un peu plus sur toi et je voulais t’impressionner avec une de mes petites découvertes.

Il émet un petit gloussement amusé avant de continuer :

- C’était un genre de plan de drague je crois… Inconsciemment, je pense que je t’aimais déjà.

Je lui souris, amusé. Je n'aurais jamais pensé cela du jeune guerrier mais au fond de moi, je ne suis pas fâché. Dans un sens, c'est grâce à lui que nous nous aimons aujourd'hui. Je n'aurais jamais imaginé cela. Il m'aimait déjà ? Je lui souris avant de frotter mon museau contre le sien tout en ronronnant de joie. Je me recule de quelques centimètres pour pouvoir mieux l'observé. J'ai tellement hâte d'être enfin guerrière. Qu'on puisse enfin dormir dans la même tanière.

- Dans se cas, c'était plutôt bien réussis.

J'hume l'air. Une odeur nouvelle en se lieux mais qui m'est familière viens chatouiller mes narine. Un blaireau. Comment était-il arrivé jusqu'ici ? Je regarda au fond de la grotte. Une petite galerie part dans les profondeurs de la Terre. Il approche. Je regarde Echo de Minuit; Après tout, il est guerrier, il doit savoir quoi faire. Enfin, j'espère. Nous ne pouvons pas sortir de la grotte ou alors il faut faire vite. Ces animaux sont bien plus rapide que les chats sur se genre de Terrain. Je commence à paniquer. Je ne dis rien pour évité que l'animal nous repère.

__________________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Suis le courant de l'eau [PV Nuage d'Été]   Lun 13 Aoû - 21:27

~ Suis le courant de l’eau [PV Nuage d’Été]


« The clock starts running ...»


    Nuage d’Été est sans doute loin de se douter à quel point son sourire est salvateur pour moi, à quel point il efface tous les doutes de mon esprit. Il est ma guérison spirituelle. Je baisse les yeux vers le sol, soudainement très gêné de ce que je venais de dire. Oui, c’était débile mais les mots avaient sortis de ma bouche comme ça, j’y pouvais rien. Mais bien vite, de nouveau, toutes mes pensées s’envolèrent. Je fixe ses beaux yeux olive tandis que je frotte tendrement son museau et que je me délecte de son ronronnement. En fait, ce n’est pas son sourire ma guérison, ou même sa voix, ou ses yeux. Elle est ma guérison, tout en elle m’est salvateur, m’est précieux. Je l’observe un bon moment en me disant à quel point j’ai hâte de la revoir à mes côtés, la nuit, dans la tanière des guerriers. On serait toujours ensemble comme ça.

    ~~

    C’est alors que mes oreilles furent attirées vers un son derrière nous. Je tourne ma tête pour regarder au-dessus de mon épaule ce qui pouvait bien s’y trouver avant de me heurter sur un fond noir et sans bruit. Mais mon instinct de chat sauvage m’alarme de quelque chose qui est pourtant près de nous. Mes yeux ne peuvent le voir dans la profonde noirceur de la grotte mais mon nez me chatouille follement. Pour une fois, ce n’est pas le doux parfum de Nuage d’Été qui m’affole ainsi. Je plisse les yeux avant de remettre mon regard sur les filaments de l’eau qui glissent sur la roche. Je fixe d’un œil discret les environs. Il doit bien exister une sortie autre que l’entrée que nous avons prise pour arriver ici. Je ne pense pas que nous pouvons y retourner, la menace n’aurait que fait de nous agripper de ses longs crocs tranchants.

    Je déglutis un peu, avant de me lever et de passer ma queue sur l’épaule de Nuage d’Été pour qu’elle me suive. Silencieusement, pour ne pas attirer son attention, nous nous glissons sur le terrain rocheux et mouillé. Je fais un signe à ma compagne pour lui montrer un promontoire. Le monticule de roches risquait de s’effondrer s’ils ne faisaient pas attention. Aussi discret que les ombres dans la nuit, nous commençons à gravir les pierres, Nuage d’Été à l’avant et moi à l’arrière. C’est alors que ma patte glisse sur une pierre qui dégringola dans un bruit assourdissant jusqu’au sol. Instinctivement, j’arrête de bouger, tendu. Sans même m’en rendre compte, j’avais arrêté de respirer, écoutant le silence troublant de la grotte. C’est alors qu’une mâchoire énorme apparut dans l’ombre dans un claquement effroyable. Aussitôt, je recommençai ma montée, me fichant pas mal des roches que je faisais tomber dans mon passage.

    « - Cours Nuage d’Été! Dépêche-toi! »
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Solstice d'Été
Guerrière du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 397
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Buse des Îles/Apprenti : Pelage de Renard & Nuage sans Couleur

MessageSujet: Re: Suis le courant de l'eau [PV Nuage d'Été]   Sam 18 Aoû - 12:17

Je regarde toujours en direction des profondeurs de la grotte. Ce magnifique endroit risque de se transformer en champ de bataille. J'espère qu'il ne nous a pas entendu. Je ne peux m'empêcher de prier au Clan des Etoiles de sous sortir en un seul morceau de cette endroit. Je ne voulais pas mourir. Et surtout, je ne voulais pas qu'Echo de Minuit meurt. Ma vie serait totalement gâchée. Car il est toute ma vie. Je sens un frottement sur mon épaule. Le jeune guerrière ébène veut certainement que je le suive. Je l'imite en silence, sans un mot. Je me surprends même à ne plus respirer. Nous arrivons vers une pente glissante et humide de la grotte. Je suis en tête, je commence donc à monter.

J'espère qu'il ne nous suis pas. Un silence pesant régnait dans les pénombres de la grotte. On entendait juste les gouttes d'eau qui tombaient du plafond pour s'écraser sur le sol. Un bruit assourdissant résonne. Je me retourne. Mon compagnon ne bouge plus, il a dut faire tomber une pierre. Ma première réaction est de regarder derrière lui. Le blaireau nous a certainement remarqué désormais. La voie d'Echo de Minuit retentit derrière moi et il me miaule "Cours Nuage d’Été! Dépêche-toi!" Nous commençons à courir. Le plus vite que nos pattes nous le permettent.

J'ai peur, très peur même. Je me demande si nous allons nous en sortir. Nous continuons de monté, sans nous arrêtés. De temps en temps, je jette un regard par dessus mon épaule pour m'assurer que le jeune guerrier me suit toujours. Je lève la tête pour regardé au sommet de la pente. Et je n'arrive pas à croire se que je vois. De la lumière. J'accélère l'allure. Je sens l'air chaud de l'extérieur. Les rayons de soleil se font plus visibles. Et bientôt, nous débouchons dehors. Nous continuons notre course folle. Quand je m'arrête pour reprendre mon souffle, je suis surprise en découvrant que nous sommes au sommet des Chutes. La vue est magnifique d'ici. Le blaireau ne nous suit plus. Il a dut abandonné. Je regarde mon compagnon. Je ne peux que lui sourire. Aucun mot n'arrive à sortir de ma bouche entre ouverte.

__________________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Suis le courant de l'eau [PV Nuage d'Été]   Dim 9 Sep - 19:55

~ Suis le courant de l’eau [PV Nuage d’Été]


« The Sunshine...»


    Bon sang! Une chance que Nuage d’Été est devant moi. Le blaireau est furieux, il racle la pierre de ses longues griffes acérées, claque férocement sa grande mâchoire à quelques centimètres à peine de ma queue. Mes pattes tremblent alors que j’escalade rapidement le promontoire de pierre, mes griffes s’accrochant désespérément à la roche glissante du monticule. Mon pouls s’accélère, je n’entends plus que mon cœur battre à tout rompre dans ma poitrine, ses battements affolés résonnant dans mes tympans. De nouveau, je sens un courant d’air me fouetter le dos. Le blaireau ne lâche pas prise. Je me tourne vers lui avant de feuler furieusement dans sa direction, le menaçant de mes crocs. Guère impressionné (et je le comprends beaucoup d’ailleurs), il fonce droit sur moi. Ma patte bouge alors toute seule. Elle se lève et vint frapper de plein fouet le museau gris du blaireau qui pousse une exclamation avant de dégringoler jusqu’en bas du promontoire. Je reste un instant, paralysé par le choc, avant de reprendre la route, plus lentement cette fois.

    La pente me semble interminable. J’halète comme un chien, mes pattes ne semblent plus vouloir me supporter. J’essais de reprendre mon calme en poussant des respirations régulières sans quitter des yeux la fine silhouette de la jeune apprentie. Elle est à un ou deux mètres de moi. Puis, petit par petit, j’ai l’impression qu’elle se met à briller. Surpris, je cligne plusieurs fois des yeux, voir si je ne rêvais pas éveillé, mais non, elle est bien auréolée d’une douce lumière claire. Je la vois se retourner vers moi, un large sourire. Je la vois qui accélère le pas. Puis, je la vois disparaitre dans la lumière. Je pousse un soupir de soulagement. Enfin, la sortie.

    Les rayons du soleil m’aveuglent. Mes yeux s’étant habitués à la pénombre de la grotte, je dû les refermer un instant, tant l’éclat lumineux se fait grande et scintillante. Je m’approche de Nuage d’Été et constate que nous nous trouvons... en haut des Chutes!

    Le son assourdissant de l’eau résonne dans ma tête alors que j’aperçois la grande rivière qui alimente ces Chutes extraordinaires. Des rochers sortent de l’eau, se laissant fouettés par les incessantes vagues puissantes. Je fixe alors Nuage d’Été avant de porter mon regard vers l’horizon. La forêt est si immense, si lointaine de là où nous sommes.

    « - Incroyable! On peut voir pratiquement toute la forêt d’ici! J’hallucine, je n’aurais jamais imaginé qu’il existe de tels endroits.»

    Je me penche vers Nuage d’Été avant de frotter mon museau dans son cou en ronronnant.

    « - Je suis content d’avoir découvert cette place avec toi, malgré les circonstances… »

    C’est vrai, je suis content. Et j’aurais aimé que cet instant dure une éternité.
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Solstice d'Été
Guerrière du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 397
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Buse des Îles/Apprenti : Pelage de Renard & Nuage sans Couleur

MessageSujet: Re: Suis le courant de l'eau [PV Nuage d'Été]   Sam 20 Oct - 14:35

Le paysage qui s'offre à nous est vraiment magnifique. De toute mon existence, c'est la première fois que je m'aperçois qu'il y a un aussi bel endroit ici. Jamais je n'aurais eu l'idée de venir ici. D'où on se tient, nous pouvons voir toute la forêt. Elle s'étend sur des kilomètres et des kilomètres. Les chutes qui alimentent la rivière sont encore plus spectaculaire d'ici ! Au loin, on aperçoit de vagues formes bleutés qui se détache de celui du ciel. Je pense qu'il s'agit des montagnes. J'ai l'impression de dominer tous les Territoires des trois Clans. Echo de Minuit a l'air aussi stupéfait que je le suis. Il regarde avec émerveillement las Chutes. Il finit par miauler :


« - Incroyable! On peut voir pratiquement toute la forêt d’ici! J’hallucine, je n’aurais jamais imaginé qu’il existe de tels endroits.»

J'ai l'impression qui lit dans mes pensées. J'allais dire la même chose. Puis, il se penche vers moi et frotte son museau dans ma fourrure baigner par la lumière du soleil, déjà haut dans le ciel. Je ronronne et il m'annonce :

« - Je suis content d’avoir découvert cette place avec toi, malgré les circonstances… »

Je ronronnai de joie. Je me sentais si bien ici, en compagnie du jeune guerrier. Je n'avais pas envie de rentrer au Camp. J'aurais aimer rester là une éternité. Déjà, le soleil descendait peu à peu à l'horizon. La nuit tombait vite en Automne. Il ne faudrait pas tarder à prendre le chemin du retour. En plus, je me demandais comment nous allions descendre d'ici. Je souris à mon compagnon avant de regarder autour de moi. Nous pourrions toujours sauter de pierres en pierres pour arriver au bord de la rivière, en bas. Oui, ça me semble être le meilleure idée. Alors, je me levai et fis signe au chat ébène de me suivre.

« - Nous devrions commencer à rentrer. Il ne faudrait pas que quelqu'un remarque notre si longue absence. »

Je pense qu'il était d'accord avec moi. C'est avec regret que je commençais à marcher vers la pente de rocs. Je sautai de rochers en rochers avec une grande attention. Il ne fallait pas qu'on glisse, sinon s'en était finit de nous. Il n'y avait plus aucun signe du blaireau, désormais. J'en étais soulagé mais le plus dur restait encore à venir. Il fallait arrivé en bas sein et sauf. C'était une chance qu'il n'avait pas plut dernièrement. Sinon, les pierres auraient été encore plus glissantes.

Au bout de quelques minutes de silence, je posai enfin ma patte sur le sol de la forêt. Il faisait plus frai. Le ciel s'était tinter d'une belle couleur saumon. Nous devrons faire vite. Dès qu'Echo de Minuit fut enfin descendu des rochers, je m'élançai dans la forêt pour rejoindre notre Camp qui se trouvait plutôt loin d'ici. Nous ne parlions pas. Notre course nous empêchait de prononcer un seul mot. Sinon, nous serions vite essoufflés et jamais de retour pour la nuit. Hors, j'avais entraînement demain et il fallait que je me lève tôt. Et je risquai d'être fatiguer.

Bientôt, alors que le soleil avait disparut, nous arrivâmes enfin en vue du Camp. Nous rentrâmes et évitai le regard de Buse des Îles, ma mentor. Je m'assis un moment devant la Tanière des Apprentis et dit au chat ébène qui hélas ne dormait plus dans la même Tanière que moi :


« - Cette journée était géniale ! Bon, oublions l'histoire du blaireau et sa aurait été encore mieux. Je dois aller dormir. Je te souhaite bonne nuit et fait de beaux rêves ! »

Je lui léchai avec affection l'oreille avant de me faufiler dans mon abris et de faire une petite toilette. Puis, je me couchai et commençait ma nuit. Demain, une longue journée m'attendait et je ne pourrais revoir Echo de Minuit que dans quelques jours...

__________________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Suis le courant de l'eau [PV Nuage d'Été]   Sam 10 Nov - 0:45

    [Est-ce qu'on dit que c'est la fin ou il faut absolument que j'y réponde? :/]
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Solstice d'Été
Guerrière du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 397
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Buse des Îles/Apprenti : Pelage de Renard & Nuage sans Couleur

MessageSujet: Re: Suis le courant de l'eau [PV Nuage d'Été]   Sam 10 Nov - 11:11

[Non. On peut dire que c'est la fin. RP magnifique, comme d'habitude :D]

__________________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Suis le courant de l'eau [PV Nuage d'Été]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Terres Libres & Etoiles-