« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aimer pour la vie (Feu de Cendres)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Aimer pour la vie (Feu de Cendres)   Mer 11 Juil - 22:45

  • C'est mentir pour toujours.

    Pas que l'on en soit incapable, mais c'est impossible. Enfin, du premier abord. Parce qu'en fait, on ne connaît rien de l'autre, on ne fait que foncer la tête première. C'est comme croire au coup de foudre. Certain y croit, alors que d'autres l'espèrent. C'est trop long, trop vague, trop imprécis. Dire je t'aime, la, maintenant & savourer ce moment... Rien n'est plus spécial que ça. Rien. Alors on ferme les yeux, espérant, oui, que ça soit vrai. Pour toujours.

    Le soleil se levait tranquillement chassant les nuages noirs et les étoiles. Un mince filet de brume se dissipait du sol encore humide de rosée. La veille au soir, il avait fait chaud. Comme les deux autres journées d'avant d'ailleurs. Chants du Dragon s'étira de tout son long en sortant de sa tanière. Les oiseaux chantaient, c'était bon signe. Matinal, le matou aimait commencer ses journées tôt. Pas pour les finir avant les autres, non, simplement parce qu'il aimait voir l'aurore. Il laissa échapper un soupir alors qu'il choisissait son premier repas, une simple souris grise. Rien de plus pour l'instant même si les réserves étaient remplises.

    Une fois le ventre plein, il laissa ses pattes le guider. Elles foulaient le sol avec aisance, laissant des traces derrière lui. Son regard turquoise pétillait a la vue des plantes qu'il se devait de cueillir en prévision des prochains coups de chaleur. Ce millepertuis ferait sans doute l'affaire pour donner un peu de moral et de bien être surtout. Il le ramassa doucement entre ses dents, évitant de briser la fleur jaune. Lorsqu'il remonta sa tête, une nouvelle odeur plutôt douce et sucrée lui parvint.

    - Bien le bonjour Feu de Cendres.

    Chants du Dragon ne la voyait pas, mais il savait qu'elle était la. Alors, il lui souria, la cherchant du regard sans la trouver. A coup sûr, c'était elle la plus forte en camouflage entre les deux.

    - Tu as bien dormi?`

    Les questions banales d'abord, ensuite les vraies. Sinon, pourquoi venir le chercher, lui, a une heure aussi tôt? Il n'en savait rien, une étape a la fois. Sa queue fouetta l'air, il attendait qu'elle se montre.

    (Désolée pour le petit RP & pour les fautes du A (avec un accent), mais sur ce portable-ci, je ne peux pas le faire :\ Je corrigerais rendu chez moi!)
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Feu de Cendres
Lieutenant du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 2375
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/04/2010
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : //

MessageSujet: Re: Aimer pour la vie (Feu de Cendres)   Jeu 12 Juil - 16:23


Ce matin, je m'étais réveillée un peu plus tôt que d'habitude. J'aurais bien voulu me rendormir après avoir dormi aussi peu à cause de la chaleur qui avant reignée hier soir jusque dans la nuit. Mais je n'y arrivais pas. Vaincue, je me décidai à sortir de la Tanière des Guerriers. Heureusement pour moi, l'aube avait amené avec elle sa douce fraicheur. J'espèrais vraiment qu'il n'allait pas faire aussi chaud qu'hier. Mes nuits étaient déjà assez agitées par les images de " La Nuit du Grand Désastre ", comme on avait décidé de l'appeler. Alors si en plus la chaleur devait s'y mettre aussi ! Toujours est-il qu'une fois sortie, je me dirigea vers le Tas de Gibier, m'obligeant à manger quelque chose tant que l'air était encore respirable et ne vous coupe pas l'appétit.
Après avoir fini le mulot que j'avais pris, je balaya le Camp du regard. Il était désert. Peut-être que les autres avaient décidé de se rendormir aussi et que, eux, ils avaient réussi ? Après tout, ils le méritaient bien tout ce qui s'était passé récemment. Je me demandais bien ce que j'allais faire quand le vent se leva, m'amenant une effluve de chat. On aurait pu trouvé ça normal dans un Camp qui abritait tout un Clan de félins, mais ce n'était pas. L'odeur qui flottait dans l'air me faisait dire qu'un chat avait traversé le tunnel de ronces. Ce n'était pas la patrouille de l'Aube, non. L'odeur me faisait plus penser à celle de notre nouveau Guerrisseur, Chants du Dragon. Apparement, il était parti peu de temps après que je me sois réveillé. Comme je n'avais rien à faire pour l'instant, je décidai de suivre sa piste.


Son odeur m'avait conduit sur le Chemin aux Cailloux, un des anciens territoires du Clan du Tigre. Quand je me rendis compte où il s'était rendu, je me demandais si il n'était pas devenu fou. Cet endroit aurait très bien pu être envahi par les Bipèdes, comme notre ancien Camp ! Heureusement, ça n'avait pas l'air d'être le cas. Ce qui semblait un peu logique vu que les Bipèdes se rendaient souvent ici pour promener leur chien. Alors, à moins qu'ils soient encore plus bêtes que ce que je croyais, ils ne détruiraient pas ce territoire-ci. Néanmoins, il restait un endroit dangereux. C'est pour cette raison que j'avais décidé de trouver le Guerrisseur et de le ne pas le laisser seul dans ces zones-ci. Par les temps qui couraient, il était préférable de ne pas sortir sans être accompagné, même si on savait se battre.
Avant même de l'avoir vu, il m'adressa la parole. Je devais avouer que son flair était excellent !


- Bien le bonjour Feu de Cendres. Tu as bien dormi ?

Quand je le vis enfin, il me cherchait du regard, souriant. Je sortis de ma cachette et me dirigea vers lui en lui rendant son sourire. Devant ses pattes se trouvaient des fleurs jaunes avec leur tige arragée. J'en conclus qu'il était venu ici pour prendre ces plantes. Même si il avait eu une bonne raison de venir jusqu'ici, il aurait du demandé qu'on l'accompagne, quitte à réveillé un ou deux guerriers pour celà. Mais bon, je le rabrourais après lui avoir répondu. Question de politesse...

Bonjour Chants du Dragon. Disons que j'aurais pu mieux dormir sans cette chaleur étouffante. Et toi ? As-tu réussi à bien dormir quand même ?

[ T'inquiète pas ;) Avec mon pc, je sais pas mettre d'accent sur mes a majuscules et puis je regarde pas vraiment les fautes non plus x) ]

__________________________________


« Les meilleurs moments sont ceux qui arrivent par surprise. » By Pipper Halliwell



Tout mes cadeaux ♥



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Aimer pour la vie (Feu de Cendres)   Mar 24 Juil - 14:25

    Feu de Cendres me rendit mon sourire, au moins, elle était de bonne humeur. Et ça, c'était important. Surtout en ces temps-ci. Le Clan recommençait tout juste à battre de l'aile. Il fallait qu'elle soit forte, comme un boeuf. Alors que Chants du Dragon, lui, ne devait être qu'intouchable. Parce que si lui tombait dans la folie, ou malade, qui le soignerait? La belle s'approcha et Chants lui donna une fleur. Il lui mis sur l'oreille, place de choix.

    Bonjour Chants du Dragon. Disons que j'aurais pu mieux dormir sans cette chaleur étouffante. Et toi ? As-tu réussi à bien dormir quand même ?

    Avec toute cette chaleur, c'était vrai qu'il avait eu dû mal à dormir. Se tournant et se retournant, il avait toutefois fini par plonger dans un sommeil sans rêves. L'aube s'était pointé trop tôt, encore une fois, amenant avec elle cette chaleur suffocante. Une chance que le matou savait un peu nager... C'était utile pour aller chercher des algues, certes, mais aussi pour se rafraîchir.

    - Oui, quand même. Espérons juste que l'orage qui arrive ne tardera pas.

    Il avait dit ça, comme ça. Parce qu'il savait, non sentait, l'orage arriver. Mais aussi parce que la Lieutenante avait un certain regard de reproches envers lui. Ça, ça se sentait aussi. En plus de se voir.

    - J'adore cet endroit, tu sais.

    Chants avait pris l'habitude de venir ici, le matin, dès que l'aube pointait son nez. Il prenait du temps pour lui, tout en étant en route pour chercher des herbes. C'était son endroit. Étrange, certes, mais c'était sa place, son refuge. C'était ici-même qu'il avait voulu tout apprendre des herbes. C'était, le commencement de sa vie. Et renier ce lieu... Il ne le pouvait pas. Même s'il était dangereux, pour lui, c'était un sanctuaire. Point final. De toute façon, à quoi ça servirait de venir ici, avec deux autres chats, s'il voulait être seul? Chants du Dragon s'assit et regarda les horizons.
Revenir en haut Aller en bas
 

Aimer pour la vie (Feu de Cendres)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Clan du Tigre-