« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pitié ne me mangez pas ! [PV Nuage du Murmure]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mon identité.
Relationship :
Élixir d'Absinthe
Guerrier du Clan du Léopard



Masculin
● Nombre de messages : 266
● Je suis arrivé(e) ici le : 02/07/2012
● Age : 22
● Mentor/Apprenti(e) : Larme de Cristal (mentor ♥)

MessageSujet: Pitié ne me mangez pas ! [PV Nuage du Murmure]   Ven 20 Juil - 13:19

Une fois n'était pas coutume, Nuage d'Absinthe savait parfaitement où il allait. Et, cette fois ci, il était bien déterminé à ne pas se laisser distraire cette fois ci. Il devait apprendre à être plus concentré. Son mentor ne se rendait peut-être pas compte des efforts qu'il faisait. Mais lui savait qu'il faisait de son mieux. Même si faire de son mieux ne semblait jamais suffisant. Ses pattes n'étaient jamais d'accord avec son cerveau et ce dernier finissait toujours pas arrêter de fixer son attention sur ses exercices. Le matou bleuté était pourtant bien décidé à devenir un Guerrier puis un mentor respectable. Même si ça ne semblait pas gagné gagné. Il avançait précautionneusement dans la forêt, tentant de mettre en pratique les cours de son ancien mentor en même temps que ceux de son nouveau. Mais il avait du mal. Ses pattes finissaient invariablement par atterrir sur des petites branches sèches. Une patte après l'autre il ne se laissait pourtant pas abattre. Cependant, par instant, on pouvait entendre un petit soupir lui échapper ou un juron lorsqu'il se prenait les pattes dans une pierre ou une racine. On pouvait lire sa concentration dans ses yeux malgré ses nombreuses erreurs. Il traversa ainsi une bonne partie de la forêt pour parvenir à son but. Il avait réussi à aller jusqu'au Grand Saule sans courir après un seul papillon ou rester en pleine contemplation devant une seule fleur ! Pour lui c'était là une grande victoire même si cela pouvait sembler parfaitement normal pour bien d'autre. Il était bien trop rêveur pour parvenir à rester d'habitude si concentré.
Et mesdames concentration et résolution étaient en train de fondre comme neige au soleil. Il n'était que rarement venu ici et était bien sûr en train de s'extasier sur l'arbre majestueux. Le doux soleil d'automne faisait miroiter doucement les feuilles de l'arbre qui commençaient à se parer de douces couleurs chaudes. Des jaunes, des oranges et des rouges. Quelques unes parvenaient encore à rester vertes mais on sentait que ce n'était plus pour très longtemps. Le jeune matou ferma ses yeux verts et inspira l'air qui se rafraîchissait à plein poumons. Il adorait l'automne. C'était pour lui la plus belle des saisons. Celle où il ne faisait plus aussi chaud qu'en été, celle qui allait permettre par la suite d'avoir de belles pousses vertes. Seulement, il ne sentit pas que l'air changé de pluie. Ses grands yeux se rouvrirent immédiatement, une lueur de peur brillant à l'intérieur. Qui pouvait bien venir ?! Il sursauta et grimpa avec une certaine agilité sur une branche. Comme quoi la peur donnait réellement des ailes. Tremblant il se tapi derrière des feuilles. Il n'était pas réellement protégé. Ce sentiment d'être totalement à découvert s'accentua lorsqu'un coup de vent chassa les dernière feuilles précairement accrochées devant son œil bordé de blanc.
° Oups ...° fut la seule pensée qui traversa son esprit.
Il n'avait pas pris le temps de reconnaître l'odeur qui avait été porté jusqu'à son museau et ne savait donc pas s'il avait affaire à un ami ou à un ennemi. Un sourire inquiet barrait son visage tandis qu'il regardait, bien embêté, le félin qui si trouvait face à lui. Sa voix s'éleva, timidement :

- Euh bonjour ...

Oui, bravo Absy ! Tu as bien sûr l'air encore plus malin comme ça ... Il se désespérait vraiment lui même parfois. Il se sentait en équilibre précaire sur sa branche. Il avait bien peur de tomber maintenant qu'il était perché ici. Il n'avait aucune idée de la manière qu'il pouvait utiliser pour descendre. Pour masquer ce fait il reprit la parole :

- Dites, vous allez ma me manger ?

Ah mais oui ! Bien sûr ! Il avait l'air vachement plus malin maintenant. Non mais vraiment, quel idiot.

__________________________________


Merci beaucoup Lulu pour cette magnifique création ♥

Spoiler:
 


Fiche d'Absy

Je vous assomme de questions en DarkGrey

Rimes et inspiration:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragon-sanctuary.forumgratuit.fr/
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Pitié ne me mangez pas ! [PV Nuage du Murmure]   Dim 29 Juil - 11:52

    Musique d'ambiance : http://www.youtube.com/watch?v=g2uUYAaXkEk]Clique

    Nuage du Murmure, comme à son habitude, s'était levée tôt ce matin. Et comme à son habitude, elle était sortie immédiatement du clan sans que rien ni personne ne la remarque, faisant une fois de plus jouer sa très grande discrétion. Une fois dans la forêt, elle ferma les yeux et se mit à respirer les relents matinal de la forêt, puis, elle eut soudain l'envie de courir et de sentir la brise fraîche du matin sur son museau. Cédant à cette envie, elle se mit à courir à en perdre haleine. Ses fines pattes ne faisant pratiquement aucun bruits sur les feuilles et l'herbe tendre. L'adrénaline coulant dans ses veines tel un poison délicieux et enivrant. Elle ne courait pas, elle volait, volait au dessus du sol moussu de la forêt, le vent lui fouettant le museau et faisant vibrer ses moustaches. Elle ne voulait pas s'arrêter, elle voulait courir, ou voler, jusqu'à atteindre le bout du monde, jusqu'à côtoyer les oiseaux et les nuages dans le ciel. Seulement, la réalité la rattrapa vite, elle avait couru longtemps et commençait à s'essouffler, en plus, elle avait atteint la limite de la forêt et arrivait dans la plaine où se trouvait le Grand Saule. Elle s'arrêta donc, et fit une pause pour reprendre son souffle qui s'était fait rapide et saccadé. Elle fit le vide en elle et se concentra sur tout les bruits que la forêt lui offrait. Elle entendait les merles chantaient et plus loin encore, le mouvement d'aile d'un rapace qui devait certainement être une buse. Près d'elle, elle sentit la présence et le souffle d'un petit mulot. Mais elle n'eut pas l'opportunité de le traquer. Elle venait d'entendre un autre bruit. Le craquement des brindilles et des feuilles derrière elle et la respiration d'un félin. Ce devait être un gros félin vu le bouquant qu'il faisait. Elle avisa un arbre proche et se mit à grimper dedans. Elle n'avait aucune envie d'être repéré par un guerrier qui lui demanderait certainement de rentrer au clan. Elle attendit, silencieuse comme une pierre. Le matou se montra soudain. Nuage du Murmure fut surprise en découvrant que ce n'était qu'un apprenti. Elle l'avait déjà vu au clan et savait qu'il s'appelait Nuage d'Absinthe. Il avait l'air très concentré et essayait en vain de maîtriser ses mouvement plutôt balourds. Nuage d'Absinthe se dirigeait vers le grand saule, elle décida donc de le suivre en ne cherchant pas à masquer sa présence. Malgré tout, le matou trop concentré sur sa besogne ne la remarqua pas. Il s'arrêta près du grand saule et se mit à le regarder avec fascination. Certes, l'arbre était très beau mais de là à le contempler avec une telle insistance... Cela fit doucement sourire Nuage du Murmure. Nuage d'Absinthe fit enfin mine de se rendre compte qu'elle était là, mais il eut une très drôle de réaction à laquelle Nuage du Murmure ne s'attendait pas. Il se mit à grimper dans l'arbre et à essayer de se cacher. La jeune chatte s'approcha donc du grand saule et regarda le matou avec un regard amusé. Nuage d'Absinthe osa un sourire timide et se mit à lui parler, timidement aussi :

    - Euh Bonjour ...


    Nuage du Murmure l'observa essayant vainement de trouver son équilibre. Et avant qu'elle ne puisse le saluer à son tour, le félin reprit :

    - Dites vous allez me manger ?


    La femelle n'y tenait plus, elle éclata de rire. Le matou était tellement ridicule perché dans son arbre et à lui demander si elle allait le manger. Elle se reprit très vite de peur de trop le vexer. Le pauvre était déjà dans une situation délicate. Puis, d'une voix mi-moqueuse mi-douce elle luit dit :

    - Est-ce moi la créature qui te fait aussi peur ? Ne t'inquiète pas, je ne mange pas de chat. Elle lui jeta un regard moqueur avant d'ajouter : Enfin, pas d'aussi gros que toi.
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Élixir d'Absinthe
Guerrier du Clan du Léopard



Masculin
● Nombre de messages : 266
● Je suis arrivé(e) ici le : 02/07/2012
● Age : 22
● Mentor/Apprenti(e) : Larme de Cristal (mentor ♥)

MessageSujet: Re: Pitié ne me mangez pas ! [PV Nuage du Murmure]   Dim 29 Juil - 22:48

Nuage d'Absinthe regarda le chat noir qui venait de se montrer. Son pelage était noir comme la nuit. Ses yeux verts n'en ressortaient qu'avec plus d'intensité. Ce n'était pas le même vers que ceux du jeune Apprenti. Les siens étaient toujours étincelants de joie et pétillant d'envie de faire des découvertes. Les siens étaient plus calmes, plus profonds. Il la laissa rire de sa situation. Il n'en prenait pas vraiment ombrage. Il l'avait mérité en même temps.

- Est-ce moi la créature qui te fait aussi peur ? Ne t'inquiète pas, je ne mange pas de chat.

Lorsque la voix de la féline s'éleva, parce qu'un tel timbre ne pouvait qu'appartenir à une femelle, il se rendit compte qu'il la connaissait. Nuage du Murmure lui semblait-il. La féline dormait avec lui dans la tanière des Apprentis. Nuage d'Absinthe se demanda comme il avait fait pour ne pas la reconnaître. Il grimaça en entendant sa réponse. Elle aurait pu s'abstenir de répondre à une telle bêtise. Mais apparemment non. Il était vraiment idiot, c'en était presque effrayant. Mais ce qui était dit ne pouvait être effacé. Nuage du Murmure continua, une note d'espièglerie dans la voix :

- Enfin, pas d'aussi gros que toi.

Là le matou bleuté eut une moue vexée. Il n'était déjà ni très doué ni très malin, mais si on le trouvait gros en plus ! Manquait vraiment plus que ça pour compléter sa panoplie du parfait boulet. Se drapant dans ce qu'il lui restait de dignité il tenta de descendre de sa branche. Il garda sa queue touffue bien droite lorsqu'il tourna le dos à la féline. Il ne voulait pas perdre la face devant elle une fois de plus. Il en avait assez fait. Aussi tenta-t-il de se laisser glisser le long du tronc rugueux. Il n'était pas de la première élégance mais réussit à atteindre le sol sans tomber. Bon, il n'était pas vraiment gracieux mais c'était mieux que rien. Il se souvint en rougissant de la chute qu'il avait faite sous les yeux d'une solitaire et d'une Apprentie d'un autre clan. Il tenta de reprendre contenance. Avec un sérieux qu'il exprimait rarement il répondit à la dernière affirmation de la féline au pelage de jais :

- Je ne suis pas gros.

Il s'assit et laissa sa queue marquée de blanc battre l'air. Il restait un peu contrarié pour cette histoire de poids. Oh, cela lui passerait vite à n'en pas douter mais il préférait tout de même qu'on cesse de l'insulter à tout bout de chant. Déjà qu'on le disait rêveur, inapte au combat et bien d'autres choses.

- Ca fait longtemps que tu me suis ? Toi aussi ton mentor t'as laissé un jour sabbatique ?

Il lui sourit alors de toutes ses dents, sa rancune était déjà oubliée. Ses yeux vert pomme étaient de nouveau rieur. Un papillon passa entre eux, attirant immanquablement l'attention de matou gris bleu. Qu'il était joli avec ses ailes fines. Orange et noir le petit coléoptère était loin d'être rare mais n'importe quelle chose vivante pouvait devenir rare et belle aux yeux du Léopard. Il laissa son sourire s'élargir tandis que le petit animal voltait en direction d'une fleur. Absy ne put s'empêcher de le contempler boire le nectar de la fleur avant de reprendre son envol. Il se secoua légèrement et reporta son attention sur sa vis à vis. Il eut un petit regard contrit à son encontre. Sa voix timide s'éleva une nouvelle fois.

- Désolé, je me laissa souvent subjuguer par la beauté de la nature. On vit dans un bel endroit, ce serait bête de ne pas en profiter.

Il lui semblerait peut-être un peu idiot en ayant dit ça mais peu importait. Il savait qu'il était un être étrange pour bien des chats. Elle ne serait probablement ni la première ni la dernière à se dire qu'il était un illuminé.

__________________________________


Merci beaucoup Lulu pour cette magnifique création ♥

Spoiler:
 


Fiche d'Absy

Je vous assomme de questions en DarkGrey

Rimes et inspiration:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragon-sanctuary.forumgratuit.fr/
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Pitié ne me mangez pas ! [PV Nuage du Murmure]   Lun 30 Juil - 12:32

    Apparemment, la remarque de Nuage du Murmure avait profondément vexé le jeune apprenti. Il essaya donc de descendre, tant bien que mal, de l'arbre où il s'était perché. La jeune femelle hésita à lui demander si il avait besoin d'aide, mais elle savait que cela ne ferait qu'envenimer la situation. Autant laisser le matou bleuté gardait le peu de dignité qu'il avait, après tout, ses mouvements étaient patauds mais il s'en sortirait. Nuage d'Absinthe arriva enfin devant elle, la queue haute. Puis, essayant de rester fier il lança sur un ton sérieux :

    - Je ne suis pas gros.

    Nuage du Murmure retint un sourire moqueur, en effet, il n'était pas si gros que ça, mais il avait avancé cette affirmation que pour essayer de garder la face. Le pauvre avait l'air bien contrarié. Mais il se ressaisit et lança sur un ton jovial :

    - Ca fait longtemps que tu me suis ? Toi aussi ton mentor t'as laissé un jour sabbatique ?

    Puis, il lui sourit de tout ses crocs, dans ses yeux se reflétaient une joie intance. Elle voulut lui répondre, mais à ce moment un joli papillon passa entre les deux félins. Nuage d'Absinthe était comme subjugué par ce petit coléoptère. L'apprentie le laissa donc à sa contemplation, il regarda le papillon voler puis boire à l'aide de sa trompe le nectar d'une fleur. Elle avait peur qu'il ne l'entende pas si elle lui adressait la parole ou qu'il sursaute. Une fois le papillon parti, il se concentra une nouvelle fois sur elle, et miaula d'une voix hésitante et timide :

    - Désolé, je me laisse souvent subjuguer par la beauté de la nature. On vit dans un bel endroit, ce serait bête de ne pas en profiter.


    Le jeune chat lui laissait enfin l'opportunité de répondre, Nuage du Murmure n'hésita donc pas :

    - Oui en effet, nous vivons dans un joli monde, autant en profiter avant que l'automne et l'hiver arrivent et emportent cette merveilleuse végétation et population qui nous entourent. Mon mentor m'a laissé une journée de repos avant de commencer mon entrainement. Je courais dans la forêt avant de t'apercevoir. J'ai voulu aller à ta rencontre, mais tu étais si concentré que tu ne m'as pas remarqué, et après, quand tu as enfin daigné me voir, tu as apparemment voulu jouer à chat perché.

    La jeune femelle fit une courte pause, observant son interlocuteur, il était plus grand qu'elle et aussi plus costaud, pas de doute, il était plus vieux qu'elle et avait commencé son entrainement d'apprenti avant elle. Son pelage était d'un beau gris qui au soleil, était recouvert de jolis reflets bleutés. Ses yeux étaient d'un beau vert clair qui laissait voir toutes les émotions que le jeune chat éprouvait.

    - Accepterais-tu de venir m'aider à chasser quelques proies ? Cela enchantera certainement mon mentor. Et aussi le tiens je pense.
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Élixir d'Absinthe
Guerrier du Clan du Léopard



Masculin
● Nombre de messages : 266
● Je suis arrivé(e) ici le : 02/07/2012
● Age : 22
● Mentor/Apprenti(e) : Larme de Cristal (mentor ♥)

MessageSujet: Re: Pitié ne me mangez pas ! [PV Nuage du Murmure]   Mar 31 Juil - 23:30

- Oui en effet, nous vivons dans un joli monde, autant en profiter avant que l'automne et l'hiver arrivent et emportent cette merveilleuse végétation et population qui nous entourent.

Nuage d'Absinthe pencha la tête sur le côté. Ben qu'est-ce qu'elle avait à redire sur l'automne et l'hiver ? Ce n'était pas du tout la même chose que la saison des Feuilles Nouvelles mais c'était tout de même de bonnes saisons. Surtout l'automne ! C'était bien celle qu'il préférait. Et puis, même la saison des Neiges avait son utilité. Sans elle les plantes ne pourraient pas se reposer et les animaux finiraient par mourir de famine. Quelques mois de disette valaient mieux que plusieurs années. Et puis, de toute manière, lui aimait la neige. C'était beau, blanc et brillant.

- Mon mentor m'a laissé une journée de repos avant de commencer mon entrainement. Je courais dans la forêt avant de t'apercevoir. J'ai voulu aller à ta rencontre, mais tu étais si concentré que tu ne m'as pas remarqué, et après, quand tu as enfin daigné me voir, tu as apparemment voulu jouer à chat perché.

Le jeune matou se retint de lui tirer puérilement la langue face à sa remarque. Il supportait de moins en moins bien les plaisanteries faites quand à son étrange comportement. Avant il arrivait à passer totalement outre, maintenant ça le blessait un peu. Mais sa bonne humeur était presque inaltérable. Aussi préféra-t-il penser qu'elle ne disait pas ça méchamment. Il garda son sourire tandis que, dans son esprit, la contrariété s'envolait aussi vite qu'elle était venue. Il n'était pas rancunier pour deux sous et ne comptait pas le devenir. La rancune empoisonnait l'existence.

- Accepterais-tu de venir m'aider à chasser quelques proies ? Cela enchantera certainement mon mentor. Et aussi le tiens je pense.

Là Absy ne put retenir une grimace. Pourquoi fallait-il toujours qu'on propose ce genre d'exercices ? D'autant plus qu'elle lui avait dit l'avoir suivi. N'avait-elle pas vu qu'il devait faire un bien piètre chasseur ? Il pensait bien que si. On ne trouvait pas plus maladroit que lui dans tous les clans. Il se racla doucement la gorge, tentant de reprendre plus ou moins contenance. Vraisemblablement moins que plus mais passons. Il regarda alternativement le bout de ses pattes puis par dessus l'épaule de la féline puis dans la direction du papillon qui voletait encore non loin. Bref, il faisait tout pour que ses yeux verts ne croisent pas ceux de sa vis à vis. Il finit pourtant par le faire. Aussi bref que fut le contact visuel cela le fit rougir et sa voix était incertaine :

- Ben ... euh .... J'veux bien essayer mais je ... comment dire .... c'est pas que je sois un as dans l'art de la chasse.

Son rougissement s'accentua à la vue des énormité qu'il disait. "Pas un as" n'était qu'un doux euphémisme pour parler de sa poisse et de sa maladresse qui l'empêchaient de chasser convenablement. Sans parler de son étourderie à toute épreuve qui parvenait toujours à le détourner de son objectif premier. Vraiment, ce n'était pas possible qu'il montre l'étendue de ses lacunes à la féline. Bon, elle devait bien en avoir entendu parler mais même. Ce n'était pas pareil. Entendre parler de quelqu'un et le voir en action de ses yeux.

- Mais bon, si t'insistes, si tu veux ... Et puis, t'as raison, nos mentors seront contents de voir qu'on a pas perdu notre journée.

Nuage d'Absinthe tenta de sourire bravement alors que la peur de l'échec lui nouait de nouveau les entrailles. Il allait encor être totalement ridicule.

__________________________________


Merci beaucoup Lulu pour cette magnifique création ♥

Spoiler:
 


Fiche d'Absy

Je vous assomme de questions en DarkGrey

Rimes et inspiration:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragon-sanctuary.forumgratuit.fr/
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Pitié ne me mangez pas ! [PV Nuage du Murmure]   Mer 1 Aoû - 13:38

    Une fois sa phrase terminée, Nuage du Murmure remarqua la grimace que faisait le jeune chat au regard vert. Que lui arrivait-il donc ? Il avait l'air de plus en plus gêné, il se raclait la gorge, évitait en vain le regard de la jeune femelle et rougissait à chaque fois qu'il le croisait. L'apprentie couleur de nuit sourit intérieurement, elle se rendait compte que le pauvre apprenti avait peur de ce qu'elle pouvait penser de lui en le voyant chasser. Elle voulut parler, mais celui ci la devança :

    - Ben ... euh .... J'veux bien essayer mais je ... comment dire .... c'est pas que je sois un as dans l'art de la chasse.


    Cette phrase et le rougissement qui la suivit confirmèrent les pensées de Nuage du Murmure. La jeune chatte avait déjà entendu quelques rumeurs à propos de l'apprenti. On le disait très étourdis dans tout ce qu'il faisait, mais il n'y avait rien de mieux que s'entraîner, s'entraîner et s'entraîner dans ces cas là. Il fallait qu'il persévère un peu et qu'il ait l'âme plus combattante et déterminée. Quoi de mieux que s'entraîner avec elle dans ces cas là ?

    - Mais bon, si t'insistes, si tu veux ... Et puis, t'as raison, nos mentors seront contents de voir qu'on a pas perdu notre journée.


    Après cela, il tenta un sourire timide vis à vis d'elle. Elle le lui rendit en essayant d'être le plus rassurante possible.

    - Je n'insiste pas. Si tu n'as pas envie de chasser, libre à toi de flâner dans la forêt. Mais je pense que l'on pourrait apprendre ensemble, je n'ai pratiquement jamais chassé. Je connais juste quelques positions de chasse. Je pensais que l'on pourrait apprendre l'un de l'autre, et si tu n'es pas très doué, ce n'est pas grave. Je ne t'en porterais pas ombrage pour autant. Mais nous sommes de futur guerrier, nous nous devons donc de persévérer jusqu'à réussir ce que nous entreprenons. N'est-ce pas ?

Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Élixir d'Absinthe
Guerrier du Clan du Léopard



Masculin
● Nombre de messages : 266
● Je suis arrivé(e) ici le : 02/07/2012
● Age : 22
● Mentor/Apprenti(e) : Larme de Cristal (mentor ♥)

MessageSujet: Re: Pitié ne me mangez pas ! [PV Nuage du Murmure]   Sam 4 Aoû - 22:54

Spoiler:
 


- Je n'insiste pas. Si tu n'as pas envie de chasser, libre à toi de flâner dans la forêt. Mais je pense que l'on pourrait apprendre ensemble, je n'ai pratiquement jamais chassé. Je connais juste quelques positions de chasse. Je pensais que l'on pourrait apprendre l'un de l'autre, et si tu n'es pas très doué, ce n'est pas grave.

Lui connaissait bien la théorie mais était incapable de la transformer en pratique. Il se retint de faire une nouvelle grimace. Il doutait d'apprendre un jour à maîtriser son corps. Pour cela il aurait tout d'abord fallu qu'il discipline son esprit. Et ça, il ne s'y résoudrait pas. Il tenait à la garder son esprit tel qu'il était. Il n'aimait pas voir les adultes tels qu'ils étaient, sombres, austères, capable de chasser mais plus de rêver. Il préférait rêver et n'être rien dans le clan que devenir tel que ça. Cela pouvait paraître étrange mais lui trouvait ça normal. Dans le sens où quelque chose puisse être normal.

- Je ne t'en porterais pas ombrage pour autant. Mais nous sommes de futur guerrier, nous nous devons donc de persévérer jusqu'à réussir ce que nous entreprenons. N'est-ce pas ?

Moui, pourquoi pas. Le raisonnement se tenait mais il n'empêche qu'il ne voulait pas changer pour le simple plaisir de son mentor. S'il devait devenir un bon chasseur il le ferait sans changer son lui profond. Il acquiesça brièvement. Oui, il allait chasser avec elle si c'était vraiment ce qu'elle voulait. Ils avancèrent jusqu'à la lisière de la forêt, aux aguets.
Il fit confiance à ses sens, une des seule chose qui fonctionnait bien chez lui, pour trouver une proie. Il finit par repérer un petit rongeur au bruit que faisaient ses petites pattes dans les branches tombées à terre. Il lança un regard à sa compagne du jour, vérifiant qu'elle aussi l'avait repéré. Le matou bleuté ne savait pas si c'était ou non le cas. Le tout étant qu'il ne comptait pas laisser passer cette occasion. Il se tapit lentement vers le sol, les épaules saillantes. Il s'avança. Près, tout près. Jusqu'à ce qu'un oiseau voletant dans un arbre le déconcentre. Il cessa de bouger pour le regarder fixement, heureux de regarder le jeu du soleil sur ses plumes. Cela laissa au vent le temps de tourner, à sa future proie de le repérer et de détaler. Il se redressa en poussa un petit soupir. L'oiseau s'envola tandis que le matou se retourna vers Nuage du Murmure.

- Je sais ce que j'ai à faire mais je ne parviens pas à le faire. Délicat n'est-ce pas ?

Ses oreilles étaient basses, il en avait plus qu'assez de ne jamais rien attraper. Mais il ne comptait toujours pas se renier pour attraper quoi que ce soit ! Il se plaisait à penser qu'il trouverai un autre moyen. Un moyen élégant qui lui permettrait de tout faire en même temps. D'être lui et de chasser pour le clan. Il trouverait, il en était certain. Un jour il trouverait.

- Mais bon, tant pis, je fais avec. Il m'arrive parfois de ne pas être distrait tu sais. Enfin, toi, tu m'as dit qu'il te manquait les techniques de bases. Je peux t'en montrer une ou deux si tu veux. Mais pas trop quand même hein. Je ne veux pas de la place de ton mentor !

__________________________________


Merci beaucoup Lulu pour cette magnifique création ♥

Spoiler:
 


Fiche d'Absy

Je vous assomme de questions en DarkGrey

Rimes et inspiration:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragon-sanctuary.forumgratuit.fr/

Mon identité.
Relationship :
Élixir d'Absinthe
Guerrier du Clan du Léopard



Masculin
● Nombre de messages : 266
● Je suis arrivé(e) ici le : 02/07/2012
● Age : 22
● Mentor/Apprenti(e) : Larme de Cristal (mentor ♥)

MessageSujet: Re: Pitié ne me mangez pas ! [PV Nuage du Murmure]   Sam 29 Sep - 0:20

Up ?

__________________________________


Merci beaucoup Lulu pour cette magnifique création ♥

Spoiler:
 


Fiche d'Absy

Je vous assomme de questions en DarkGrey

Rimes et inspiration:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragon-sanctuary.forumgratuit.fr/
 

Pitié ne me mangez pas ! [PV Nuage du Murmure]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Clan du Léopard-