« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Brise du Crépuscule [PV Patte de Constellation]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Brise du Crépuscule [PV Patte de Constellation]   Ven 31 Aoû - 5:09

Âme Enneigée faisait une légère sieste, au bord du cours d'eau traversant le nouveau. Le liquide y voguant le traversait mieux que les pensées et images qui traversaient sa tête. Bien que, par un observateur extérieur pas très attentif, elle semblait avoir un sommeil normal, paisible - autrement dit, ce que peu avaient ces temps-ci -, c'était l'inverse. Ses démons l'attaquant sans relâche pendant ses nuits avaient décidés de la torturer de nouveau. Et même si c'était dans un rêve, même si elle ne se rappellerait de rien de vraiment concret en s'éveillant, elle sentirait tout de même son coeur battre à cent à l'heure, ses yeux briller par une étincelle de terreur et ses sens accrus par la peur. C'était désagréable, très désagréable, cette sensation de vulnérabilité, où tu te sentais plus à découvert que jamais, où tu étais terrifié par l'idée que les monstres reviennent et te blessent, te tuent.

~~~

Neige se réveilla brusquement et, comme prévu, elle eut les sens en alerte, ses réflexes accrus et se retrouva immédiatement sur ses pattes. Une ou deux secondes où elle observa son environnement lui suffirent pour qu'elle reconnaisse le nouveau camp et qu'elle se détende. Elle s'assit mais ne soupira pas, lassée de le faire. Elle se pencha et mouilla son museau, puis, pendant quelques instants, sa tête entière. Elle ressortit de l'eau brusquement. Elle sentit un liquide salé glisser sur sa joue, et elle en fut presque ébahie. Depuis quand avait-elle pleuré ? C'était il y avait longtemps, elle en était sure. Mais pourquoi pleurait-elle ?

À cause de ce maudit cauchemar ! ragea-t-elle. Ces derniers temps, elle ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Elle perdait peu à peu le contrôle d'elle-même qu'elle avait réussi à avoir après de nombreuses lunes. Et elle n'aimait pas ça. Elle était sensé pouvoir se maitriser en tout temps ! Au lieu de quoi, elle pleurait pour ce qui était peu être la première fois et réagissait comme l'apprentie qu'elle n'était plus. Pourtant, les autres semblaient se relever, se renforcir. Elle, cela semblait être le contraire. Elle semblait s'affaiblir, devenir plus morose, plus triste, plus lasse.

C'est peut-être ça, la vieillesse, se dit-elle avec une légère ironie. Mais elle n'était pas encore vieille. Pas encore. Elle n'avait que 27 lunes, que diable ! Mais il était vrai que... le destruction du camp les avait tous fait vieillir. Autant les apprentis que les guerriers, autant la chef que les anciens. Cela aurait peut-être au moins le bon côté de les rendre plus matures. Ou peut-être que tout ceci - la destruction du camp, le périble jusqu'ici, le camp à peu près reconstitué - n'affectait en rien les novices, ou les chatons. Peut-être était-ce juste un... déménagement. Un terme davantage domestique que de Clans, d'ailleurs.

La guerrière se trempa la tête une dernière fois avant de se retourner après s'être secouée un peu pour déloger quelques gouttes d'eau de son pelage. Elle souffla à un guerrier de dire au lieutenant qu'elle allait patrouiller - même si ça ressemblait davantage à une marche de santé - et sortit du nouveau camp. Enfin, l'ébauche d'un camp. Elle laissa ses pas, ses pattes, son instinct, la guider et après un temps assez conséquent, elle arrivait devant trois grands arbres aux larges troncs. Les Trois Chênes... Elle s'avança jusqu'à devant le promontoire, où les chefs, aux assemblés, prenaient la parole, s'arrêta et s'assit respectueusement, muée par l'habitude. Elle ferma presque complètement ses yeux, ne les gardant entrouverts que pour apercevoir le ciel orangé du crépuscule.

Elle s'avoura la brise fraiche qui venait caresser son pelage et attendit... elle ne savait pas quoi. Un bruit, un signe peut-être. Ce qui ne tarda pas. Elle entendit bientôt une branche craquer sous le pas d'un chat. Elle ne bougea pas, même pas une moustache, jusqu'à finalement, après un léger temps, diriger son oreille vers le bruit, qui avait retenti dans le silence confortable de derrière elle. Elle ouvrit les yeux et prit une inspiration ; Clan du Lion, femelle... jeune. Elle daigna tourner la tête en sa direction et dit, pas le moins du monde impressionée par une chatte ennemie:

- Bonjour.
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Plume du Soleil
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 5813
● Je suis arrivé(e) ici le : 04/03/2012
● Age : 15
● Mentor/Apprenti(e) : X

MessageSujet: Re: Brise du Crépuscule [PV Patte de Constellation]   Dim 23 Sep - 17:22

[Désolé du retard - La flemme de changer de compte - comment fais tu pour mettre le texte ainsi ?]


  • Ô dieu des cieux, indique moi la belle voix du futur ! Ô Déesse, dieu, prince, princesse et chat des cieux, aider moi à trouver ma destinée dans se faste monde. Je chasserai pour mon clan au périple de ma vie, Ô si vous plait, j'ai tant besoin d'un nouveau chemin pour oublier cette sombre idée. Si vous m'aidiez, je chasserai pour mon clan, et pour vous. Que le clan des Etoiles t'aide m'a chère petite. Ton courage et ta bonté sera récompensé. Tu as toujours été une petite intelligente et pleine de ruse. Nous t'aiderons pour devenir une brave apprentie, même avec les pires accidents que tu as passé ...

    ***

    Après avoir communiqué avec le clan des "cieux", la petite chatonne blanche se réveilla agitée, dans la pouponnière. Elle regarda entour d'elle. Tout le monde dormait encore. Patte de Constellation se leva et s'étira. Le soleil n'était pas encore levé. La brave petite voulut quand même regardait le levé du soleil. Voilà qu'elle sortit, elle vit une grosse boule jaune venir occupé sa place quotidienne, le soleil. Patte de Constellation fit un brave sourire, en regardant le soleil se levait petit à petit, éclairait les tanières, et la forêt. Voilà que sortait les guerriers et apprenties, chargeaient de partir en exploration, dit patrouille de l'aube ... Elle les regardait défiler en hâte, chercher de quoi apaiser leur faim de loup, puis la petite souffla, et chantonnant. Ô, Ô ... déesse des cieux, la bonté de tout ses guerriers courageux ... seront récompensés, j'espère. Tous s'arrêtèrent, stupéfait, la petite, gênée retourna se couchait dans la pouponnière. Tous firent un brave sourire, et partirent explorés leurs territoires.

    ***

    Quand elle se re - réveilla, de bonne humeur. Bien dormit ! Marmonna t-elle. La chatonne se leva, et fila voir sa mère adoptif, Plume de Colombe. Oui, mère adoptif, car sa mère est morte et son père aussi ... Elle demanda à sa mère pour sortir, et lui sortit comme tout le temps " Je suis grande maintenant maman ! ", sa mère, comme tout le temps, s'inquiète pour elle, me rapidement, elle sait que sa fille adoptif est grande, la plus grande des chatons, en plus. Patte de Constellation se promena en dehors du camp, pour aller aux trois chênes. De loin, la grande chatonne vu un grand promontoire. Un jour, Coeur de Lion lui avait dit, que les trois clans se rejoints ici, pour une assemblée général, pour faire part des nouveaux des clans. Patte de Constellation était pressée de devenir apprentie pour venir ici. La jeune chatonne regarda autour d'elle, et sentit une légère brise très agréable, pour cacher la mauvaise et chaude chaleur ! Mais tout d'un coup, la petite chatte blanche, vu une silouhette de félin. Elle s'approcha, en silence, patte après patte, mais un bruit interrompu le sommeil de la chatte ennemie. Patte de Constellation sursauta, quand celle ci lui dit.

    - Bonjour.

    Bonjour. Un salut très simple, mais très froid qui fit frissonné Patte de Constellation. La petite la regarda. Humm ... Chatte adulte, du Tigre et femelle ... Patte de Constellation avait appris ça grâce à Coeur de Lion. Elle ajouta donc à la guerrière ennemie.

    - Ô Etrangée ! Tout d'abord pardonne moi pour ses paroles quelques peu spécial. Je me présente. Moi patte de Constellation, jeune chatte du clan du Lion. Vous, vous êtes bien du clan du Tigre, si je n'abuse.

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Plume du Soleil
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 5813
● Je suis arrivé(e) ici le : 04/03/2012
● Age : 15
● Mentor/Apprenti(e) : X

MessageSujet: Re: Brise du Crépuscule [PV Patte de Constellation]   Mar 5 Mar - 9:32

[A lock mici !]

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Brise du Crépuscule [PV Patte de Constellation]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Terres Libres & Etoiles-