« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chasse entre amies... || PV Caresse de Lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Chasse entre amies... || PV Caresse de Lune   Lun 29 Oct - 9:51

Larme de Cristal se réveilla en douceur dans la Tanière des guerriers. Un coup d’œil par l'ouverture lui fit comprendre que le soleil était déjà haut dans le ciel. Elle papillonna des yeux, éblouie par la vive clarté. Lorsque les tâches noires cessèrent de danser sous ses paupières, elle se leva en douceur, et étira voluptueusement son corps fin et longiligne.
A petits pas mesurés, elle franchit l'ouverture de l'abri et se dirigea vers le tas de gibier. Elle sélectionna une grosse pièce de gibier qui convenait à sa fringale matinale. S'installant tranquillement, le guerrière attaqua son repas.
Une soudaine illumination émergea du flou de ses pensées : *Oh ! J'avais promis à Caresse de Lune de chasser avec elle pour fêter son baptême !*
La nouvelle guerrière avait toujours été très proche de Larme de Cristal. Maintenant qu'elle été membre du Clan à part entière, elles avaient devant elles de longues patrouilles entre amies. Cette constatation réjouit la chatte noire et blanche, qui se dépêcha de finir son repas. Une toilette consciencieuse plus tard, elle se levait et partait à grands pas chercher son amie.
Elle fit un tour du côté de la Tanière des Guerriers, mais la jeune chatte ne s'y trouvait pas. Elle déambula dans le camp, mais aucune trace de Caresse de Lune. *Peut-être dans la Tanière des Apprentis... Elle a peut-être voulu faire un petit coucou à ses amis novices...* Un coup d’œil dans leur antre lui apprit qu'elle n'y était pas non plus. De plus en plus inquiète, la guerrière se dirigea vers la Tanière de leur chef, son dernier recours. Peine perdue : Caresse de Lune était introuvable...
*Réfléchis, où elle pourrait être ?* Ses pas la menèrent d'eux-même vers la sortie du camp, vers la forêt. *Pourquoi pas ?*
La jeune chatte se mit à l'affut du moindre bruit, de la moindre odeur, indiquant la présence de son amie. Elle s'engagea sur un sentier serpentant entre les arbres. Elle déboucha finalement sur une toute petite clairière, où l'odeur était plus forte. Pleine d'espoir, elle pressa le pas, mais s'arrêta d'un coup : la piste disparaissait soudainement. Interloquée, elle regarda autour d'elle, ne sachant comment interpréter cette volatilisation. Un mouvement dans les branches au-dessus d'elle attira son attention, puis une masse informe lui tomba sur le dos avec un cri sauvage.
Ses forces décuplées par l'adrénaline et l'effet de surprise, Larme de Cristal se débarrassa sans mal de son adversaire. Alors qu'elle allait porter un coup de griffes sur le museau de l’attaquant, elle reconnut la petite chatte qu'elle cherchait depuis le début de la journée. Morte de rire, Caresse de Lune se trémoussait à ses pieds, parcourue de spasmes incontrôlables.

"La vache ! Tu m'as fait peur ! T'es folle de faire ça ! Et d'abord, t'étais où ? Ça fait des heures que je te cherche !"

On sentait encore le tremblotement de l'excitation dans la voix de la jeune chatte, tremblement qu'elle tentait en vain de maitriser. Pour se donner une contenance, elle se mit à lécher une blessure imaginaire sur sa patte avant droite, attendant la réponse de son amie.
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Caresse de Lune ♥
Lieutenante du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 6667
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : /

MessageSujet: Re: Chasse entre amies... || PV Caresse de Lune   Jeu 8 Nov - 19:28

« Mauvaise blague. »

As-tu
déjà ressenti ce sentiment de bonheur, cette explosion de joie ? As-tu déjà senti cette euphorie constante qui réchauffe tout ton corps ? Cette allégresse, cette béatitude qui te procure un bien être sans limite. Tous ces sentiments allègent ton coeur, et il devient aussi léger qu'une plume. Tu laisses derrière toi soucis et horreur pour passer, enfin, aux parties agréables de la vie. Chacun de tes muscles tremblent, au comble de l'excitation. Tu veux t'envoler, pour toucher le soleil. Tu te prends pour un ange, capable de se poser sur les nuages. Tout cela pour dire que je me sens bien. Je suis amoureuse.

Le soleil se dessine à l'horizon, rougeoyant et chaleureux. J'ai l'étrange impression que ma vision du monde est changée. Je vous tout en rose, tout me semble agréable. Ma respiration est calée sur le rythme de mes pas qui frappent le sol de la forêt en cadence. Dans ma tête, une seule pensée m'obsède : lui. Rien qu'imaginer son visage me fait rougir. Un oiseau décolle d'un bouquet de fougère. Il pousse un cri d'alerte avant d'aller se poser sur une branche basse. Tapie, au point que mon ventre frôle les feuilles mortes, je m'avance, dissimuler par l'ombre de l'arbre. Je me blottis contre une racine, assez haute pour me cacher, puis grâce à mes pattes puissantes, saute en hauteur, plongeant mes griffes acérées dans la queue en pleine de plume. Je l'entraîne avec moi dans ma chute et l'assomme en le plaquant au sol. Puis je l'achève rapidement, d'un coup de crocs. Je l'enterre au pied de l'arbre, une patrouille détecterait sans doute son fumet.

Chasser m'a rappeler que je devais le faire aujourd'hui, mais avec Larme de Cristal. On avait déjà fait plusieurs patrouilles ensemble et je l'aimais bien. Elle était drôle et attachante, on se ressemblait au fond, j'en étais sûr. D'un pas rapide, je prend la direction du camp. Mais je m'étais pas mal éloigné, rentrer prendrait pas mal de temps. Je relevais la tête, maugréant contre moi même, pourquoi avais-je oublié ? Puisant dans mes réserves je forçais l'allure, traversant à toute vitesse un sentier sillonnant entre les arbres. Maintenant elle doit être à ma recherche. D'ailleurs, je crois apercevoir une fourrure bicolore qui se faufile entre les chênes. Aucun doute c'est elle, son regard qui lui a donné son nom, me cherchant entre les taillis épais. D'un bond je saute contre le tronc de l'un des arbres. Mes griffes pénètrent dans l'écorce y laissant de profond sillon. Je me hisse sur une branche assez basse, me permettant de sauter au sol sans le moindre problème. Sous moi la piste s'estompait sous les buissons. La jeune guerrière s'arrête brutalement, quelque peu déboussolée. En poussant un cri de guerre, je me jette sur son dos. Poussée par l'effet de surprise, la chatte se débarrasse de moi en se retournant vive comme l’éclair. Elle s'apprête à me griffe la truffe quand elle me reconnait. Elle stoppe son geste les yeux écarquillés. Je me suis mise à rire, incapable de me contrôler. A un moment je suis prise de convulsion, que je peine à maîtriser.

    « - La vache ! Tu m'as fait peur ! T'es folle de faire ça ! Et d'abord, t'étais où ? Ça fait des heures que je te cherche ! »


Je m'écarte un peu en m'ébrouant pour enlever la poussière qui macule mon pelage. On ressemble à deux novices. Je lui souris amicalement, pendant qu'elle se lèche l'épaule. Elle est encore sous le choc ça se voit. Mes moustaches frétillent d'amusement. D'une vois guillerette de m'exclame :

    « - Si tu avais vu ta tête, c'était à mourir de rire. Bon désolé de ne pas être restée au camp ce matin mais ... »


Je cherchais une excuse. Comment avouer où j'étais vraiment allée ?

    « - J'avais du mal à dormir alors je me suis levée un peu plus tôt. »


Cela sonnait faux, même dans ma propre tête, mais je n'avais pas trouver mieux.

| Désolé du retard, mais j'ai pas mal de rp à faire donc c'était un peu dur de se motiver =/ |

__________________________________

« Because, you see, the more things change, the more they stay the same. »

Merci ma Splendide pour ce si beau cadeau. ♥








Je n'oublierai jamais tout ce que vous avez fait pour moi. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Chasse entre amies... || PV Caresse de Lune   Mar 4 Déc - 18:43

"Si tu avais vu ta tête, c'était à mourir de rire. Bon désolé de ne pas être restée au camp ce matin mais ..."

Larme de Cristal soupira, mi-agacée, mi-amusée. *Mais elle se moque de moi ou j'hallucine ?!*

"J'avais du mal à dormir alors je me suis levée un peu plus tôt."

La jeune guerrière allait répliquer d'une remarque cinglante lorsqu'elle s'arrêta net, la bouche toujours ouverte : Caresse de Lune semblait avoir hésité sur les derniers mots. Ses paroles sonnaient faux, elle s'en était très bien aperçu. *Elle ne me dit pas toute la vérité...* Son regard se fit suspicieux, mais elle se reprit en vitesse et s'ébroua pour masquer son trouble. *Rha, arrête un peu ta paranoïa ! C'est ton amie, pourquoi elle te cacherais des choses ?! Et puis, quoi qu'elle aie pu faire, ça ne te regarde pas !*
Elle sentait toujours son cœur battre jusque dans ses moustaches, aussi mit-elle cette impression sur le compte de la surprise. Elle se concentra afin de calmer un peu les battements effrénés de son cœur, puis un sourire étira ses lèvres, illuminant son regard. *Après tout, je suis beaucoup trop méfiante ! Il faut vraiment que je fasse attention, je ne veux pas devenir comme ma mère !* Cette pensée projeta une ombre dans ses yeux, et son sourire se voila quelque peu. Pour dissimuler sa tristesse et refouler ses larmes naissantes, elle fit volte face d'un bond et démarra en trombe, en lançant par dessus son épaule :

"Alors, on la fait cette chasse ?"

Du coin de l’œil, elle vit la guerrière de fraîche date se lancer à sa suite. Le vent glacial faisait couler les larmes qu'elle s'efforçait de contenir, mais au moins, elle avait une excuse. Il lui cinglait les pattes, piquant son museau comme des aiguilles de glace. Il ondoyait dans son long pelage, fouettait son visage et s'entortillait autour de son corps. Tout son être offrait une résistance à ce vent, et pourtant, elle ne cessait d'accélérer. Courir lui avait toujours permis d'oublier ses peines et de se sentir libre, et plus vivante que jamais.
Ses pattes fines frôlaient à peine le sol, même si chaque foulée s'accompagnait d'un bruit sourd. Ses griffes se plantaient dans la terre dure, cherchant un point d'appui.
La jeune chatte noire et blanche jeta un œil derrière elle, puis hurla, d'un long cri de joie mêlé d'excitation. L'adrénaline courait dans ses veines, elle se sentait forte, puissante, capable de courir des heures durant...
Soudain, une vive douleur dans la poitrine lui rappela qu'elle courait bien trop vite depuis bien trop longtemps. Le souffle court, elle ralentit progressivement, puis s'arrêta tout à fait et se laissa tomber comme une pierre sur le sol gelé. Haletante, peinant à retrouver une respiration normale, elle releva la tête et vit que Caresse de Lune s'était elle aussi écroulée par terre. Gagnée d'un fou rire hystérique, Larme de Cristal n'essaya même pas de résister. Elle se laissa aller à l'ivresse du rire, ne sachant même pourquoi elle riait comme une folle. Elle ne savait pas non plus si son amie la suivait dans son délire, mais elle s'en fichait. Elle riait, peut-être toute seule, mais elle riait. Et cela lui faisait un bien fou.
Quiconque l'aurait vue à ce moment là l'aurait prise pour une cinglée.
Elle parvint finalement à retrouver son calme, après un long moment de folie. Elle resta quelques secondes de plus à savourer le contact du sol contre son corps, le vent dansant dans son pelage, puis elle releva enfin la tête et sourit d'un air presque contrit à son amie.

"Désolée... J'ai pas pu m'en empêcher. Tu dois vraiment me prendre pour une folle !"

Sa voix était rauque, et sa gorge douloureuse, mais elle faillit repartir dans son fou rire. A grand peine, elle le refoula mais un gloussement échappa de ses cordes vocales. Elle poussa un long soupir, puis se leva d'un bond, chancela, se redressa, et dit :

"Bon, là, faut vraiment qu'on se mette à chasser, parce que sinon, on aura rien à ramener au camp, à part peut-être quelques éclats de rire... Alors, miss la guerrière ? Que peut-on trouver de comestible ici ?"



[Vraiment désolée du retard, mais bug de l'ordi... Si tu veux que je change quelque chose, hésite pas !]
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Caresse de Lune ♥
Lieutenante du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 6667
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : /

MessageSujet: Re: Chasse entre amies... || PV Caresse de Lune   Lun 17 Déc - 20:06

CHASSE ENTRE AMIES
    Euphorie bonheur, chaleur.
    Maintenant je sais qui je suis.
    Et je ne regrette pas mon choix.


Ôtez la vie.

Le doute s'allume dans son regard comme les étoiles prennent vie le soir après le coucher du soleil. Embarrassée, je baisse la tête contemplant mes pattes. Heureusement elle ne dit rien. Lorsque je redresse la tête, elle sourit franchement. Un court instant un voile couvre son regard mais le moment est si infime que je doute de l'avoir réellement vu. Sans crier gare, la jeune femelle fit demi-tour à une vitesse fulgurante et s'élança sur le sol meuble de la forêt en jetant par-dessus son épaule :

    « - Alors, on la fait cette chasse ? »


Je m'élance à sa poursuite en riant. Nos pas martèlent le sol à l'unisson et je profite avec délice de ce moment de bonheur. Autour de moi se dessine des sentiers que je connais par coeur, des buissons que j'ai explorés des dizaines de fois. Pas de doute, c'est ici mon chez moi. C'est ici que je veux vivre. Je ne regrette rien, de près comme de loin. Cette évasion est peut être la meilleure choses que j'ai faite de toute ma vie. Mon amie pousse un cri perçant, poussée par l'adrénaline de la course folle. En pleine euphorie j'accélère l'allure pour me porter à son niveau. Fourrure contre fourrure, nous traversons la forêt à une vitesse folle, presque aussi vite que le vent souffle dans les branches. Tout d'un coup, elle ralentie brusquement. Je m'arrpete un peu derrière elle, le souffle coupé. Mes côtes se creusent profondément et mon coeur bat toujours au rythme que nous maintenions il y a quelques secondes à peine. Je reprends mon souffle quand un énorme éclat de rire me fait me retourner. Larme de Cristal rit à gorge déployée, et je joints ma voix à la sienne. Ces deux rires provoquent une douce harmonie légère et cristaline. Enfin elle se calme et je fais de même. Les larmes aux yeux de me redresse et me rapproche d'elle. Elle me dit simplement :

    « - Désolée... J'ai pas pu m'en empêcher. Tu dois vraiment me prendre pour une folle ! Bon, là, faut vraiment qu'on se mette à chasser, parce que sinon, on aura rien à ramener au camp, à part peut-être quelques éclats de rire... Alors, miss la guerrière ? Que peut-on trouver de comestible ici ? »


Mes moustaches s'agitent d'amusement. Sur le ton de la plaisanterie je m'exclame :

    « - Bah j'ai appris à te supporter à force des patrouilles. »


Je redeviens sérieuse. Nourrir le clan en cette saison n'est pas une tâche à prendre à la légère. Les proies se font plus rare, préférant la chaleur de leur terrier au froid glacial du dehors. Je frissone et gonfle mon pelage pour garder la chaleur. En un sens je ne peux que les comprendre. Je lève la tête et inspire profondément. Je perçois une faible odeur de chien, datant de la veille. Puis le fumet d'un écureuil vient me titller les narines. A pas de loup je m'approche sans bruit d'un grand chêne. A ses pieds, l'animal à la fourrure flamboyante cherche sa provision de nourriture. Il ne m'a, de totue évidence, pas remarqué. Dans le silence le plus total, je m'applatis et m'approche de lui, milimètre par milimètre. Quand une simple longueur de queue me sépare de lui, je me ramasse sur moi même faisant rouler mes muscles luisant et m'élance. Redressant la tête, le petit animal court vers l'arbre, son seul salut. Mais dans un élan de souplesse et d'agilité, je me contorsionne et plante mes griffes blanches dans sa queue en panache et le cloue au sol. Il se débat vaillamment, défendant sa vie. D'un coup de croc j'achève ses souffrances. Pris d'une dernière convulsion, son corps se raidit et se yeux deviennent vitreux. Je ramasse son corps tiède et m'avance devant la chatte bicolore et dépose mon trophé à ses pieds. Sur le ton de la plaisanterie je murmure :

    « - Oui je crois. »


| Aucun problème moi aussi il m'arrivera d'être très longue :3 |

__________________________________

« Because, you see, the more things change, the more they stay the same. »

Merci ma Splendide pour ce si beau cadeau. ♥








Je n'oublierai jamais tout ce que vous avez fait pour moi. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com

Mon identité.
Relationship :
Caresse de Lune ♥
Lieutenante du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 6667
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : /

MessageSujet: Re: Chasse entre amies... || PV Caresse de Lune   Ven 3 Mai - 14:27

UP ?

__________________________________

« Because, you see, the more things change, the more they stay the same. »

Merci ma Splendide pour ce si beau cadeau. ♥








Je n'oublierai jamais tout ce que vous avez fait pour moi. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com
 

Chasse entre amies... || PV Caresse de Lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Clan du Léopard-