« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.   Ven 7 Déc - 17:24



RENCONTRE
Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.


C
omme chaque matin, Ténébreuse Anomalie se réveilla avec un mauvais sentiment, celui de n'être pas chez lui. Quoi de plus normal pour quelqu'un qui ne dormais jamais au même endroit ? L'air frais et matinal de la saison des feuilles mortes se glissa dans sa fourrure, caressant son pelage et le faisant frissonner. Le matou blanc s'étira lentement, avec une paresse habituelle d'un chat qui n'a pas à combattre pour son clan. Une fois débout et bien réveiller, le matou entrepris d’effacer les quelques traces de sa nuit dans le camp de fleur. Malgré son odeur encore bel et bien présente, Ténébreuse Anomalie fut satisfais de son travail. Une fois encore, il allait marcher toute la journée, et, une fois la nuit tombée, il se trouverait un nouvel endroit confortable pour dormir. Inévitablement. De toutes façons, c'était comme ça tous les jours, depuis maintenant longtemps. Du coup, Ténébreuse Anomalie s'y était habituer à force, si bien que dormir chaque jour à un endroit différent, sans attaches particulières, le laissait parfaitement indifférent.

C
e fut quand le ventre du mâle blanc gargouilla que Ténébreuse Anomalie se rappela qu'il avait jeuné la veille. De bonne humeur, il se dressa sur ses pattes et entrepris de chercher une quelconque trace de gibier. La saison des neiges arrivait à grands pas, et il devrait bientôt se passer de proies abondantes et commencer à se rationner. Le mâle soupira. Il détestait la saison des feuilles mortes, quand tout semblait sur le point de mourir, de s'éteindre pour toujours. D'autant plus qu'un solitaire devait faire attention aux maladies pendant les périodes de froids, car il était facile d'être la proie du mal blanc, ou des autres maux qui sévissaient pendant la saison des neiges. S'était dans ses moments là que Ténébreuse Anomalie regrettait de n'être né dans un clan, dans un endroit où il n'aurait plus à ce sentir seul. « Chacun sa vie » Pensa t-il.
Le matou marchait, à travers les quelques fleurs encore survivante de la gelée, à travers ce qui fut un champ fleurit et accueillant. Quelques longueurs de queues plus loin, Ténébreuse Anomalie repéra un oiseau picorant de rares graines de fleurs, au bien d'un arbre. Quoi qu'il fut assez famélique, l'oiseau remplirait bien son estomac. Alors que le chat blanc allait bondir sur sa proie, une nouvelle odeur vint lui chatouiller le museau. Il avait assez voyager pour reconnaitre à qui appartenait l'odeur. Le clan du Lion.

Excuse moi du titre assez simple et du temps que j'ai mis à poster ce fichu rp /O/.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.   Ven 7 Déc - 18:26



É
trangement, ce jour-ci, Griffe du Félin se réveilla plutôt tôt dans la matinée. Le ciel n'était alors qu'à un simple moment où le ton de sa couleur était orangé, et les oiseaux dormaient encore. Elle ne mangea pas tout de suite, mais attendit simplement d'avoir faim. Mélancolique, elle s'échappa de l'antre des guerriers où l'odeur du clan du Lion régnait, comme partout sur leur territoire. Repensant aux doux moments passés avec Vif Éclair, il l'évitait légèrement à présent, et elle savait que leur couple était en mauvaise passe, n'allait plus durer. Elle pleura quelques larmes, puis prit un mulot sur le tas de gibier, un faible mulot, laissant la "bonne nourriture" aux anciens, aux apprentis. Elle pouvait chasser ... si elle était sur une terre libre. Elle fit d'ailleurs une bonne balade qui la conduisit à la cascade et à différents endroits. Peu à peu, le soleil exposait ses rayons dans le ciel. Le matin commençait et bien évidemment, la femelle s'arrêta, regardant monter haut dans le ciel cette magnifique boule brûlante. Elle alla alors dans la forêt, non-loin du champs de fleurs. Elle monta sur un arbre, guettant l'horizon à la recherche de proie, non pas par faim, mais par simple occupation. Elle y vit un mâle blanc parmi les fleurs qui restaient, aux côtés des autres fannées ou enveloppées dans une couverture gelée.

E
lle décida de s'approcher, voulant alors découvrir le matou, qui, bizarrement, n'avait d'odeur de clan. L'odorat de la femelle ne la tromperait pas, elle avait trop confiance en ses sens et en prenait soin, faisant des exercices chaque jour. Séduite par la façon de bouger du mâle et attirée par son apparence et son odeur, elle descendit de l'arbre où elle était perchée et s'approcha en courant. S'il n'était point aveugle, le beau mâle, qui pour elle était un futur ami, l'aurait remarquée de son beau pelage noir et de ses yeux d'un bleu frappant. Elle essayait néanmoins de ne pas le gêner, espérant qu'il s'approche d'elle de ses pattes de velours pour lui adresser parole.

T'inquiète. Je te chipe le code juste pour ce RP, il est fabulous. Je suis désolé, c'est court, je suis à sec. J'adore ton personnage, ça te dérange si Griffe du Félin en tombe sous le charme et essaie de le séduire ? Après à toi de voir si Anomalie n'en veut point où s'il succombera aux larmes de la douce Fély.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.   Ven 7 Déc - 22:22



T
énébreuse Anomalie releva vivement sa tête blanche, juste à temps pour voir arriver une chatte au magnifique pelage noir, et aux yeux bleus intenses, en courant. Le mâle blanc sursauta et sa première réaction fut de se plaquer au sol, les oreilles rabattues et la queue battante, croyant à une attaque de la part de la femelle. Mais l'attaque ne vint pas. Voyant que la femelle n'attaquait pas et ne montrait aucun signe d'hostilité particulière, Ténébreuse Anomalie se redressa doucement, tout en restant tout de même attentif au moindre mouvement de la femelle. Comment était-elle arrivée là ? Lui qui pensait être seul, c'était loupé.

L
e mâle blanc, dévisagea la guerrière adverse. Quelles étaient ses intensions ? Ténébreuse Anomalie s'avança de quelques pas vers la femelle du clan du Lion. Lui qui n'était déjà pas très alaise avec les autres solitaires, il l'était encore moins avec un chat de clan. Pourtant, quelque chose chez la femelle lui disait qu'elle n'était pas là pour se battre. Soudain, il repensa à son ventre vide et à sa proie, surement envolée maintenant. Ténébreuse Anomalie grogna. Son repas venait de passer sous son nez. Si il ne mangeait pas bientôt, il ne serait pas assez en forme pour combattre ou se défendre. Il secoua la tête. Il mangerait ensuite. D'abord, il fallait s'occuper de ce que voulait la guerrière du clan du Lion. Il demanda prudemment :

« Tu viens du clan du Lion, non ? Qui es-tu ? »

Désoler, j'suis à sec moi aussi O/ Cela ne me dérange pas que ton personnage tombe sous le charme d'Anomalie xD Mais pour l'instant, comme il n'est pas très très alaise avec les autres chats, je ne vais pas le faire succomber tout de suite, je vais attendre un peu :B.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.   Sam 8 Déc - 8:41



G
riffe du Félin vit le mâle blanc sursauter. C'était raté ... derrière lui, elle vit une proie s'échapper, et durant un instant, elle se sentit coupable. Elle ne bougea pas, n'osant pas s'approcher du mâle, qui aurait pu être énervé. Soudain, revenant sur terre, elle vit que le mâle releva la tête, et des yeux ambres firent leur apparition. La femelle le regardait avec admiration. Elle secoua la tête, se remit les idées en place et regarda le mâle. Il la dévisagea, et la femelle voulut d'abord partir. Elle voulait se relever, mais vit le mâle blanc s'approcher. Si elle avait tourner la tête, elle aurait été capable de partir : mais la vue du mâle la laissa fondre dans les yeux ambrés. Il grogna. La femelle baissa la tête, avançant légèrement les oreilles, frémissant des moustaches. La femelle redressa la tête, et vit que le mâle secouait la sienne.

A
lors, elle se lécha la patte doucement, en attente d'une réaction de la part du mâle. Hésitant, il prit la parole et s'adressa à la chatte noire.

« Tu viens du clan du Lion, non ? Qui es-tu ? »

La femelle se sentie en trop. Mais ne voulant pas faire attendre le mâle, elle lui répondit calmement, la voix tremblante, trop séduite par le mâle qui n'en avait guère l'impression.

« Je suis Griffe du Félin, guerrière du Clan du Lion. Je me baladais et je suis tombée sur toi. Je suis venue tôt ce matin et je t'ai observé plus de 10 minutes, avant de m'approcher. C'est surtout parce que mon couple est en péril et ne durera plus que je me balade sur ces terres. Et toi, quel est ton nom ? Je suppose que tu es un solitaire : tu n'as l'odeur d'aucun clan, mais celle de la liberté. J'aimerais tellement avoir une vie comme ça ... mais je n'en ai pas le courage, et surtout je ne veux pas revivre ce que j'ai vécu à mes premières lunes ... Oh, mais j'oubliais. Je te fais un discours, j'aurais du partir ... au lieu de me plaindre. »

Elle se releva. Osant poser le museau sur le cou du mâle, elle espérait qu'il lui accorde un moment de délicatesse. Elle le retira aussitôt, ne voulant pas gêner le matou séduisant et aux allures calmes.

Okay. Aucun problème. T'inquiète, l'inspiration viendra xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.   Sam 8 Déc - 18:23



L
a guerrière noire se lécha la patte lorsqu'elle lui répondit calmement, mais d'une voix toutefois tremblante. De peur ? D'impatience ? Le mâle blanc ne saurait le dire. Il tendit les muscles, parer à une éventuellement attaque. Décidément, il n'était vraiment pas alaise avec les autres ...

« Je suis Griffe du Félin, guerrière du Clan du Lion. Je me baladais et je suis tombée sur toi. Je suis venue tôt ce matin et je t'ai observé plus de 10 minutes, avant de m'approcher. C'est surtout parce que mon couple est en péril et ne durera plus que je me balade sur ces terres. Et toi, quel est ton nom ? Je suppose que tu es un solitaire : tu n'as l'odeur d'aucun clan, mais celle de la liberté. J'aimerais tellement avoir une vie comme ça ... mais je n'en ai pas le courage, et surtout je ne veux pas revivre ce que j'ai vécu à mes premières lunes ... Oh, mais j'oubliais. Je te fais un discours, j'aurais du partir ... au lieu de me plaindre. »


T
énébreuse Anomalie fut prit de court. Lui qui s'attendait à une réponse brève et agressive, il n'en était pas moins surprit quand la guerrière lui déballa sa vie. Et puis ... la femelle disait vouloir une vie de liberté ? C'est sur, lui même n'échangerait pour rien au monde sa si grande liberté, le pouvoir de faire ce qu'il voulait, d'aller où il voulait. Mais de la à penser qu'une guerrier préfèrerait la liberté à ses camarades, ses compagnons, ses amis de clan et d'enfance ... Ténébreuse Anomalie relâcha ses muscles et secoua les oreilles, curieux. Ne sachant que répondre sur l'instant, il trépigna un moment sur ses pattes, puis lança, d'une voix calme et maitrisée.

« Tu as raison, je suis un solitaire, mon nom est Ténébreuse Anomalie. Dis moi, que fait une guerrière du clan du Lion sur un territoire neutre, et surtout, pourquoi m'observer, moi ?»


L
e mâle blanc était assez gèner. Il n'avait pas l'habitude de parler aux autres chats, même si ceux-ci étaient amical. Pourtant, avec cette femelle, ce n'était pas pareil. Le fait qu'elle lui avoue qu'elle aurait du partir au lieu de lui répondre, le fait qu'elle dise qu'elle aimerait avoir la liberté d'un solitaire, tout cela l’intriguait profondément.

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.   Mer 12 Déc - 19:24



L
e mâle blanc était contracté, les muscles dévoilés, prêt à contre-attaquer. Puis il se détendit d'un seul coup, le regard fixant les yeux de la douce, puis s'assit. Lorsqu'il leva la tête au ciel, l'air pensant, la jeune chatte pensait qu'il allait lui dire de partir, ou qu'il y songeait. Durant quelques minutes, elle réfléchissait aux réels sentiments entre elle et Vif Éclair, doutant alors. Certes, les sentiments ne partent pas comme ça, mais les lunes passaient et ils s'évitaient de plus en plus, comme s'ils "s'écœuraient" mutuellement. Le mâle blanc baissa alors la tête. Il trépignait sur ses pattes ... puis, sans qu'elle s'y attende, il lui lança, la voix calme, mais surtout maîtrisée : pas comme la femelle, qui elle, tremblait de la voix.

« Tu as raison, je suis un solitaire, mon nom est Ténébreuse Anomalie. Dis moi, que fait une guerrière du clan du Lion sur un territoire neutre, et surtout, pourquoi m'observer, moi ? »

Puis il semblait gêné. Il n'avait pas l'air d'avoir l'habitude de parler aux autres ... la voix si calme, et légèrement froide : les débuts en clan, c'était la même, pour Griffe du Félin. Avec de nombreuses lunes de solitaire, elle était dans un clan, et s'adapter n'était pas évident. Il fixa le sol un instant. Elle attendit avant de lui répondre : il avait l'air de penser profondément. Quand il était moins dans les nuages, elle lui répondit, déjà moins tremblante de la voix.

« Je t'observe parce que tu es ..., elle se tut. Ne sachant pas quoi dire. Disons que pour moi, tu avais l'air d'être une personne importante dans ma vie. Ta manière de vivre m'intriguait, car malgré la saison des neiges arrivante, tu gardes le sang froid et tu n'as pas l'air de t'inquiéter. Tu sais, je crois qu'un puissant lien nous liera un jour. Une amitié, ou bien une paternité future, je ne sais pas, mais le Clan des Étoiles me donne souvent des illusions telles, et je pense que celle-ci n'aurait pas dût être écoutée de ma part. »


O
h, quelle erreur avait-elle faîte ? Pour n'avait-elle pas simplement dit que ce mâle l'attirait terriblement ? Qu'elle veillait sur lui parce qu'il était magnifique ? Bon, elle reprit son courage à deux mains, puis baissa la tête. Durant sa parole, elle baissa les oreilles.

« Bon, en fait je traîne ici parce que j'ai l'impression que je n'aime plus mon compagnon, qu'on s'évite de plus en plus, et j'avais besoin d'y réfléchir. En te voyant, tu m'as fait repensé à mes débuts, lorsque je n'acceptais pas le fait de rester sur les terres de mon clan, quand je virevoltais partout, où je planais dans les nuages. J'étais plutôt tête en l'air mais toute aussi mignonne, et tu ... elle s'arrêta net. Quelques instants, elle releva la tête. Bon, en fait ta présence m'a attirée. Tu as un pelage magnifique. »

Honteuse, elle courut un peu plus loin. Elle s'arrêta à l'arbre près de la forêt, et y grimpa. Elle mit la tête dans ses pattes, pleurant ... le mâle aurait pu comprendre qu'elle était amoureuse, alors qu'en fait, c'était juste un sentiment qu'elle ne connaissait pas. Mélange d'amour, d'haine, d'amitié ... de tout. Elle avait peur de la réaction du mâle. Elle ne voulait pas le perdre, mais voulait aussi prendre son temps avant de l'approcher. Elle voulait le câliner mais elle voulait en discuter avant. C'était étrange, mais elle fit simplement au jour le jour, à l'instant qu'elle vivait, ce qu'elle pensait de mieux.

Dis si j'vais un peu vite niveau sentiments, que ça ralentisse. J'trouve personnellement que j'en fais légèrement trop, ralentir serait mieux pour Fély, étant donné qu'Anomalie est distant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.   Mar 18 Déc - 17:23

||UP||
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.   Sam 22 Déc - 12:12



T
énébreuse Anomalie ravala sa salive. Que lui avait-il pris de dire cela ? Pourquoi n'était-il pas parti simplement sans un mot, pour retourner à sa tranquillité de solitaire ? Mais déjà, la guerrière noire du clan du Lion enchainait.

« Je t'observe parce que tu es ..., elle se tut. Ne sachant pas quoi dire. Disons que pour moi, tu avais l'air d'être une personne importante dans ma vie. Ta manière de vivre m'intriguait, car malgré la saison des neiges arrivante, tu gardes le sang froid et tu n'as pas l'air de t'inquiéter. Tu sais, je crois qu'un puissant lien nous liera un jour. Une amitié, ou bien une paternité future, je ne sais pas, mais le Clan des Étoiles me donne souvent des illusions telles, et je pense que celle-ci n'aurait pas dût être écoutée de ma part. »

Le mâle solitaire resta abasourdit, gueule bée. Personne ne lui avait jamais parlé de cette façon, comme une confiance. Ténébreuse Anomalie secoua encore une fois sa tête blanche. La femelle du clan du Lion était la première à lui confier ses pensées, ce que Ténébreuse Anomalie n'avait pas encore fait à ce jour. Il détailla du regard la guerrière noire qui baissait les oreilles tandis qu'elle continuait son discours.

« Bon, en fait je traîne ici parce que j'ai l'impression que je n'aime plus mon compagnon, qu'on s'évite de plus en plus, et j'avais besoin d'y réfléchir. En te voyant, tu m'as fait repensé à mes débuts, lorsque je n'acceptais pas le fait de rester sur les terres de mon clan, quand je virevoltais partout, où je planais dans les nuages. J'étais plutôt tête en l'air mais toute aussi mignonne, et tu ... elle s'arrêta net. Quelques instants, elle releva la tête. Bon, en fait ta présence m'a attirée. Tu as un pelage magnifique. »



I
l ne l'écoutait déjà presque plus. Il était attiré par le magnifique pelage de la femelle couleur de jais, ses yeux bleus intenses et la douceur que devait procurer la fourrure de la guerrière. Au grand jamais, Ténébreuse Anomalie n'avait été attiré à ce point par quelque chose. Il trépigna sur place, cherchant quoi répondre à la femelle. Puis, il baissa les oreilles et lâcha soudainement :

« Ton pelage est tout aussi magnifique ... Il donne envie de le caresser. »

Puis, le mâle réalisa ce qu'il venait de dire et eut un mouvement de recul. Il secoua la tête et se reprit, d'une voix moins ferme et assurée qu’auparavant.

« Tu as déjà voulu être une solitaire ? Quand j'écoute la façon dont tu parles, j'ai l'impression que tu veux de la liberté, toujours plus de liberté. Que tu aimerais pouvoir aller où tu veux, tourner le dos aux problèmes et pouvoir t'enfuir au loin ... ai-je raison ? ... »



Excuse moi, avec le stage j'ai pas eu le temps de m'occuper du rp. Ouais, sinon, faudrait peut être ralentir en peut. Mais Ténébreuse Anomalie est de moins en moins distant avec Griffe du Félin.
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.   Sam 22 Déc - 13:48



A
près avoir léché sa patte, la femelle fixa le mâle. Il ne la regardait pas dans les yeux, mais il avait l'air d'être impressionné par son pelage. Il regardait son visage, son poitrail, sa queue ... et ne bougeait plus. Quand il voulut lever la patte, il n'osa pas, comme si la femelle appartenait au Clan des Étoiles, qu'elle était sacrée ... comme si c'était un trésor. Puis il leva la tête vers les yeux de la femelle, qui avait elle tourné la tête sur le côté, comme par questionnement. Les yeux de Ténébreuse Anomalie brillaient, et ceux de Griffe du Félin l'admiraient. Le mâle baissa les oreilles, et la femelle se demandait ce qu'il se passait. Après un court instant, il lâcha à la femelle, qui l'écoutait et le regardait avec passion.

« Ton pelage est tout aussi magnifique ... Il donne envie de le caresser. »


I
l secoua la tête, l'air de réfléchir à ce qu'il venait de dire, comme s'il avait fait une erreur, ou que c'était anormal. Griffe du Félin, elle, rougissait dans son pelage noir et à travers sa fourrure, voyait-on passer une légère couleur rouge/rose. Quand elle voulut lui parler, il secoua à nouveau la tête et reprit ses esprits, et parla à nouveau à la femelle, qui elle, voulait s'approcher du mâle, mais ne le fit pas.

« Tu as déjà voulu être une solitaire ? Quand j'écoute la façon dont tu parles, j'ai l'impression que tu veux de la liberté, toujours plus de liberté. Que tu aimerais pouvoir aller où tu veux, tourner le dos aux problèmes et pouvoir t'enfuir au loin ... ai-je raison ? ... »

Elle se tourna. Au grand jamais elle n'avait parlé de son enfance à quelqu'un qu'elle connaissait peu, mais l'impression qu'elle le connaissait totalement prit le contrôle de sa parole. Elle avait une totale confiance en ce mâle.

« Si ça ne te gêne pas, je vais te raconter mon histoire. Mon enfance ..., lui dit-elle. Déjà à ma naissance, j'ai perdu mes parents. Ma mère est morte avec ma naissance. Mon père, lui, est mort par je ne sais quelle raison. On m'a parfois dit que c'était par la guerre qui se passait lors de ma naissance, ou bien qu'il était tombé d'une falaise ... enfin bref, mes parents ne comptent pas à mes yeux. Ça peut paraître étrange, mais je leur en veux terriblement ... non, pas à ma mère. Ma mère, elle est tout pour moi. Mais mon père ! C'est un lâche ! Je sais, tout au fond de moi, qu'il ne voulait pas m'assumer. Enfin bon. J'ai erré dans la forêt durant 13 lunes ou plus, je ne sais plus très bien, car mon clan ne voulait pas de moi. J'étais "sale", "trop grande", j'étais trop féroce, disait-on. Oui, car on m'a nommé Patte de Félin. Car j'étais née lors d'une guerre. Car ma naissance était difficile. Car j'ai fait mourir ma mère. La femelle pleura et s'effondra sur le sol. Tu sais, ma vie était parsemée d'obstacles. J'ai vécu un hiver entier dans la neige, dans le froid, alors que j'avais 5 lunes. J'ai apprit à me battre seule, à chasser seule, sans aide, et ça sans le vouloir. Je n'ai connu personne, tout le monde me haïssait. Personne ne voulait de moi, jusqu'à ce que Vif Éclair et son clan apparurent. Il y eu tilt dans ma tête, je l'aimais, mais c'est finit. J'ai songé, je songe, je songerais encore longtemps je pense. Enfin. Tu sais, je m'attache beaucoup à toi. Tu me rappelles la liberté, la vraie ... moi, j'étais prisonnière de la solitude, et pas de la liberté. Enfin bon. Désolé de t'embêter avec ma vie, tu as sûrement une vie plus dure que la mienne, et d'autres choses doivent te préoccuper ... »

Elle était encore en quelques sanglots lorsqu'elle reprit légèrement la parole, mais resta couchée.

« Merci pour le compliment sur ma fourrure. Si tu veux, tu peux te réchauffer contre moi ... ça ne me gêne pas. En ces périodes d'hiver, l'entraide est la meilleure solution. »

Elle attendait la réponse du mâle, fouettant le vent de la queue.
Il va tenir debout le rp, j'adore ce genre d'rp, sérieusement. xd. J'ai trop hâte que tu répondes. c:


Dernière édition par Griffe du Félin le Dim 23 Déc - 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.   Mer 26 Déc - 12:13



A
lors que Ténébreuse Anomalie avait finit de poser sa question, la femelle se tourna. Il crut d'abord l'avoir vexée, ou avoir dit quelque chose qui ne fallait pas. Il allait rajouter quelque chose quand la guerrière au magnifique pelage noir enchaina, d'une voix enivrante.

« Si ça ne te gêne pas, je vais te raconter mon histoire. Mon enfance ... Déjà à ma naissance, j'ai perdu mes parents. Ma mère est morte avec ma naissance. Mon père, lui, est mort par je ne sais quelle raison. On m'a parfois dit que c'était par la guerre qui se passait lors de ma naissance, ou bien qu'il était tombé d'une falaise ... enfin bref, mes parents ne comptent pas à mes yeux. Ça peut paraître étrange, mais je leur en veux terriblement ... non, pas à ma mère. Ma mère, elle est tout pour moi. Mais mon père ! C'est un lâche ! Je sais, tout au fond de moi, qu'il ne voulait pas m'assumer. Enfin bon. J'ai erré dans la forêt durant 13 lunes ou plus, je ne sais plus très bien, car mon clan ne voulait pas de moi. J'étais "sale", "trop grande", j'étais trop féroce, disait-on. Oui, car on m'a nommé Patte de Félin. Car j'étais née lors d'une guerre. Car ma naissance était difficile. Car j'ai fait mourir ma mère. »

La femelle commença à pleurer à s'effondra sur le sol. Ténébreuse Anomalie aurait voulut l'aider, la consoler, mais ses pattes refusaient de bouger. Comme si elles lui disaient d'attendre le moment propice, que pour le moment, il fallait laisser la guerrière finir son histoire. Mais déjà, elle continuait, surmontant sa peine.

« Tu sais, ma vie était parsemée d'obstacles. J'ai vécu un hiver entier dans la neige, dans le froid, alors que j'avais 5 lunes. J'ai apprit à me battre seule, à chasser seule, sans aide, et ça sans le vouloir. Je n'ai connu personne, tout le monde me haïssait. Personne ne voulait de moi, jusqu'à ce que Vif Éclair et son clan apparurent. Il y eu tilt dans ma tête, je l'aimais, mais c'est finit. J'ai songé, je songe, je songerais encore longtemps je pense. Enfin. Tu sais, je m'attache beaucoup à toi. Tu me rappelles la liberté, la vraie ... moi, j'étais prisonnière de la solitude, et pas de la liberté. Enfin bon. Désolé de t'embêter avec ma vie, tu as sûrement une vie plus dure que la mienne, et d'autres choses doivent te préoccuper ... »

Le matou s’imagina la vie de la femelle. Seule, perdue dans la neige et dans l'obscurité, affrontant sans aide l'injustice de la vie. A coté d'elle, il se sentit si lâche. Si lâche, lui qui avait pourtant affronter presque tous les dangers de la vie de solitaire, lui qui avait vu des choses horribles, lui qui avait délibérément abandonner sa mère et ses sœurs pour partir à l'aventure ... Quel lâche il faisait.


L
es sanglots de la femelle s’atténuèrent quelques peu, et elle reprit la parole, tandis que le matou au pelage blanc laissait se perdre son regard au loin.

« Merci pour le compliment sur ma fourrure. Si tu veux, tu peux te réchauffer contre moi ... ça ne me gêne pas. En ces périodes d'hiver, l'entraide est la meilleure solution. »

Les oreilles du matou se levèrent d'étonnement et il fixa la guerrière avec un air béa. Jamais, au grand jamais, personne à part sa propre mère ne lui avait proposé de se réchauffer contre son pelage. Il avait passé tous ses hivers à dormir seul et à se réchauffer seul. Il ne savait donc pas quelle était la chaleur de quelqu'un d'autre. Ténébreuse Anomalie hésita un moment. Décidément, il n'était toujours pas très alaise avec les autres. Il soupira puis s’avança doucement.

« Si ça ne te dérange pas, je veux bien me réchauffer un peu ... »

Le matou hésitait encore, mais pas pour la même raison. Il hésitait à lui confier son histoire. Après tous, la femelle lui avait bien fait part de la sienne, alors pourquoi ne lui rendait-il pas cet honneur ?
Il s’allongea au sol aux cotés de la femelle et pressa sa fourrure immaculée contre la sienne, noire et douce comme la nuit.


Ouais, ce rp promet décidément *O*
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.   Mer 26 Déc - 14:32



L
e mâle blanc semblait étonné des paroles de Griffe du Félin. Il levait les oreilles. Il y a quelques temps avant, il osait à peine lui donner la parole, alors qu'à présent, il a l'air de lui accorder sa confiance, encore plus. La femelle était heureuse. Il avait l'air de penser. Pendant ce temps, la femelle se leva, elle qui était restée assise durant tout ce temps. Il pencha la tête, la femelle, qui était en train de se lécher le poitrail, leva la tête. Ténébreuse Anomalie soupira, et la femelle eut le cœur palpitant, elle était toute chaude. Le mâle venait d'avancer.

« Si ça ne te dérange pas, je veux bien me réchauffer un peu ... »

Il semblait retourner dans ses pensées. Quand il revint sur terre, il se coucha. La femelle le suivit dans ses gestes. Ayant des doutes, elle frôla le sol du museau. Puis, tout doucement, d'une voix légèrement enveloppée, elle lui parla.

« J'espère ne pas t'embêter, depuis tout à l'heure. Ce n'est pas mon intention. Je me permets ... »

Elle se frotta contre la tête du mâle. Son cœur battait tellement fort que la femelle était persuadée que le mâle sentait ses battements. Elle frôla le museau du mâle avec le sien, sans le faire exprès, et à ce moment précis recula son museau, avant de le mettre sous la tête du mâle, son museau, puis sa tête, pour le réchauffer. Ce doux moment ... elle voulait qu'il dure l'éternité.


P
uis elle retira sa tête. Elle se colla contre le mâle et passa sa queue sur lui. Elle avait déjà un peu chaud, contrairement au mâle qui, même collé contre Griffe du Félin, semblait avoir froid. Avant de reprendre la parole, elle poussa un soupir de bonheur.

« C'est ce genre de moment que j'aimais partager avec mon compagnon. Elle allait dire une bêtise, mais se retint. Quelques secondes plus tard, elle ne pouvait plus retenir sa parole. Ce genre de moment est, je trouve, mieux avec toi ... je les apprécie plus ... »

Elle fit un geste de la tête qui semblait dire un « Oups ». Elle laissa le mâle tranquille afin qu'il reste longtemps encore, car c'était un moment de bonheur intense.
C'est serré la, j'adore. *_*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.   Ven 28 Déc - 15:37



L
e mâle au pelage immaculé était encore perdu dans ses pensés quand la guerrière noire frôla le sol avec son museau et dit, avec une voix douce et légère.

« J'espère ne pas t'embêter, depuis tout à l'heure. Ce n'est pas mon intention. Je me permets ... »

Ténébreuse Anomalie soupira mentalement. La femelle lui rappelais quelqu'un. Elle était douce, partageait ses sentiments et son histoire ... Le mâle fit savoir à la guerrière qu'elle ne l’embêtait pas en hochant négativement la tête, doucement, pour ne pas la déranger. Collé contre la fourrure soyeuse de la femelle, il sentit la froideur laissez place à une douce chaleur, réconfortante. La guerrière se frotta contre sa tête. Sous l'épaisse fourrure noire, il semblait sentir le sang de la femelle pulser, apportant avec lui de la chaleur.

Il voulu enfouir son museau dans le pelage noir, quand soudain, leurs museaux s’effleuraient. La femelle recula son museau et le mit sous la tête de Ténébreuse Anomalie. Celui-ci ferma les yeux. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pu profiter de la chaleur d'un autre.


L
a guerrière du clan du Lion finit par enlever sa tête. Elle se colla contre la fourrure blanche du solitaire, passant sa queue sur lui. Le mâle ne broncha pas pour autant. Il demeura les yeux fermer tandis que la femelle poussait un soupir et enchainait :

« C'est ce genre de moment que j'aimais partager avec mon compagnon. La femelle se retint de continuer. Pourtant, Ténébreuse Anomalie n'ouvrit pas les yeux. Il voulait continuer à entendre la voix de la guerrière, qui le berçait, tandis que sa chaleur le réchauffait. Soudain la femelle continua. Ce genre de moment est, je trouve, mieux avec toi ... je les apprécie plus ... »

Ténébreuse Anomalie se figea légèrement. Une lointaine mélancolie le gagna. Il sentit la femelle remuer, puis ne plus bouger. Profitant encore de ses instants de douceurs et de chaleurs, Ténébreuse Anomalie finit quand bien même à ouvrir les yeux. Il regarda la guerrière au pelage noir, pressé contre le sien, blanc comme la neige.

Ne sachant que dire, il se creusa un moment l'esprit. Comment était-il arrivé là ? Lui, qui n'avait eu aucun contact avec les autres pendant longtemps ? Lui qui avait toujours vécu comme un isolé, un mis à l'écart ? Pourtant, c'était lui qui avait choisit sa vie, lui qui avait décidé de vivre ainsi, seul. Il soupira, et dit, d'une voix légèrement sourde.

« Vois-tu, je me suis toujours demandé à quoi ressemblait la vie dans un clan. J'ai toujours voulu savoir ce que l'on ressentait quand on vivait avec les autres. Je me suis toujours imaginé que c'était une vie simple, malgré le fait de chasser pour tout le monde, de protéger un territoire et de se battre ... Pourtant ... quand je te vois, je comprend que ce n'est pas une vie de tous repos. »

Le mâle blanc releva la tête et fixa le ciel un moment le ciel nuageux; il allait neiger.

Bon, la prochaine fois, j'essaie de répondre plus vite xD Il est bien comme ça le rp *n*
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.   Sam 29 Déc - 9:24



L
e mâle fit un signe à Griffe du Félin qu'elle ne l'embêtais pas. Lorsque la femelle mit son museau et sa tête sous celle de Ténébreuse Anomalie, il ferma les yeux. Cela dura quelques secondes, puisqu'après, la femelle l'enleva, se frotta contre le mâle et mit sa queue sur son corps. Lorsqu'elle dit quelques paroles, le mâle se figea. La femelle sentait qu'il était figé. La femelle ne savait ce qu'il arrivait au mâle blanc, mais elle savait qu'il y avait quelque chose. Sûrement pas joyeuse. Elle n'osa pas lui dire. S'il voulait lui dire, qu'il le fasse, mais la femelle n'avait pas à lui demander. Alors elle ne lui demanda pas. Il ouvrit les yeux. Il regarda Griffe du Félin, et avait l'air de ne pas savoir quoi dire.

T
énébreuse Anomalie soupira avant de prendre la parole, d'une voix plutôt sourde.

« Vois-tu, je me suis toujours demandé à quoi ressemblait la vie dans un clan. J'ai toujours voulu savoir ce que l'on ressentait quand on vivait avec les autres. Je me suis toujours imaginé que c'était une vie simple, malgré le fait de chasser pour tout le monde, de protéger un territoire et de se battre ... Pourtant ... quand je te vois, je comprend que ce n'est pas une vie de tous repos. »

Soudain, le ciel devint lourd. Les deux matous regardèrent le ciel. Il allait neiger. Déjà, depuis quelques minutes, la brise fraîche effleurait le pelage des deux chats, mais la lourdeur du ciel les aidait légèrement à déceler la neige prochaine. La femelle répondit ensuite au mâle.

« Elle n'est pas plus difficile qu'une autre. Même les domestiques n'ont pas une vie plus simple, du moins, je pense qu'au fond, on a tous nos problèmes. L'entraide est quand même meilleure chez les clans, sans le Clan du Lion, je n'aurai sûrement pas survécu. Les guerriers se plaignent de temps à autres, mais quand j'imagine la vie que doit avoir la chef, je pense que me plaindre serait un peu lâche. Un peu trop bête. Alors, je ne me plains pas, et puis, nous pouvons nous promener. Les compagnons et compagnes aident à soutenir la vie, tu sais. Ça nous réconforte. Mais bon. C'est vrai que chasser pour un est plus facile que pour plus de vingt, mais nous avons aussi nos avantages, nous, les chats de clan. »

Elle marqua une pose pour réfléchir à ce qu'elle allait lui dire. Puis elle reprit après quelques instants.

« Notre vie, c'est ... le matin, se lever. A l'aube, ou non, peu importe. En général, je suis levée à l'aube. Puis ensuite, c'est une petite proie que tu prends, pour te donner des forces et aller chasser, ou aller en patrouille la nuit, à l'aube et autre. Puis tu rentres, tu déposes les proies, tu en prends une pour chasser à nouveau en après-midi si l'envie te dit. Nous sommes un peu libres. C'est la vie d'un solitaire, mais avec plus de personnes. C'est comme les reines. Si elles n'ont qu'un petit, elles seront "moins embêtées". Si elles en ont 5, elles vont sûrement avoir besoin d'un peu d'aide. Tu comprends ce que je veux dire ? »

Elle ronronna et fit un signe qu'elle préférait ne pas en parler. La femelle voulait parler de ses sentiments mais n'osait pas. Elle se tourna pour que son poitrail soit contre le mâle blanc. Ainsi comprendrait-il peut-être que la femelle s'était attachée à lui. Depuis tout à l'heure, son cœur bat tellement fort ... son cœur la serre, mais ne voulant pas affoler le chat, elle préfère juste lui faire ressentir, en espérant qu'il comprenne. Elle lécha ensuite l'oreille de Ténébreuse Anomalie, et en ronronnant avec passion.

J'avais pas d'inspi' à la fin, j'ai quand même réussi à faire un truc de potable *ahah*.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.   Sam 29 Déc - 17:56



T
énébreuse Anomalie fixait encore le ciel nuageux et lourd quand la guerrière du clan du lion lui répondit. La lourdeur et la fraicheur de l'air faisait hérisser le pelage immaculé du solitaire.


« Elle n'est pas plus difficile qu'une autre. Même les domestiques n'ont pas une vie plus simple, du moins, je pense qu'au fond, on a tous nos problèmes. L'entraide est quand même meilleure chez les clans, sans le Clan du Lion, je n'aurai sûrement pas survécu. Les guerriers se plaignent de temps à autres, mais quand j'imagine la vie que doit avoir la chef, je pense que me plaindre serait un peu lâche. Un peu trop bête. Alors, je ne me plains pas, et puis, nous pouvons nous promener. Les compagnons et compagnes aident à soutenir la vie, tu sais. Ça nous réconforte. Mais bon. C'est vrai que chasser pour un est plus facile que pour plus de vingt, mais nous avons aussi nos avantages, nous, les chats de clan. »


Ténébreuse Anomalie réfléchit à ses paroles. D'un coté, la guerrière au pelage noir avait raison, mais de l'autre, certaines vies comme celles des domestiques étaient certainement plus aisées que celles des guerriers des forêts, ou encore des solitaires. Le matou blanc baissa la tête et regarda ses pattes tandis que la femelle continuait.

« Notre vie, c'est ... le matin, se lever. A l'aube, ou non, peu importe. En général, je suis levée à l'aube. Puis ensuite, c'est une petite proie que tu prends, pour te donner des forces et aller chasser, ou aller en patrouille la nuit, à l'aube et autre. Puis tu rentres, tu déposes les proies, tu en prends une pour chasser à nouveau en après-midi si l'envie te dit. Nous sommes un peu libres. C'est la vie d'un solitaire, mais avec plus de personnes. C'est comme les reines. Si elles n'ont qu'un petit, elles seront "moins embêtées". Si elles en ont 5, elles vont sûrement avoir besoin d'un peu d'aide. Tu comprends ce que je veux dire ? »


L
e mâle blanc écoutait sans rien dire. La femelle ronronna en faisant signe qu'elle ne voulait pas en parler d'avantage. Elle se tourna et mit son poitrail contre le sien. Ténébreuse Anomalie sentait encore pulser le sang de la femelle sous sa magnifique fourrure noire de jais. Ténébreuse Anomalie ferma les yeux, écoutant le ronronnement de la guerrière. Soudain, la femelle lui lécha l'oreille, et le mâle blanc se retint de ne pas sursauter. Il ouvrit les yeux et dévisagea la chatte noire. Il enfouit ensuite son museau dans la fourrure de la femelle en ronronnant à son tour.

Que faisait-il ? Jamais Ténébreuse Anomalie n'avait agit de la sorte. Mais là .. Pour la première fois depuis longtemps, il se sentait bien, au chaud, partageant sa chaleur avec la guerrier du clan du Lion. Griffe du Félin ... Il plissa les yeux et grava ce nom dans sa mémoire. Le mâle au pelage immaculé ne parla pas, ne dit rien. Il voulait profiter de ce moment, si étrange soit-il.

Vraiment aucune inspiration .w. Sorry. J'espère que ça convient quand même ... :v
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.   Dim 30 Déc - 19:39



L
e mâle blanc était là, sans rien dire, écoutant la chatte noire avec attention. La femelle ronronna pour ne plus parler de sa vie, et celle des clans, et se tourna pour que son poitrail touche le mâle. Sûrement devait-il sentir pulser le sang de la femelle à toute allure. Il ferma les yeux. Griffe du Félin lui lécha l'oreille. Il avait l'air un peu gêné au départ, puis l'accepta. Il ouvrit les yeux avant de dévisager la chatte noire. Elle se sentit gênée. Puis, il enfouit son museau dans la fourrure de la femelle, celle-ci qui l'entendait alors ronronner, pour la toute première fois.
Il avait l'air, malgré le ronronnement, pensif. Il avait tout de même l'air d'être à l'aise, bien, et la femelle sentait qu'il avait chaud. Il plissa les yeux, et la femelle mit sa tête sur le dos, contre la nuque du mâle. Un silence régnait, mais à l'intérieur, les mots se mélangeaient pour la chatte noire. Elle ne savait plus où donner de la tête, le bonheur de ce moment comblant tout son corps.


T
énébreuse Anomalie ... ce nom était gravé dans la mémoire, dans le cœur, dans la pensée de Griffe du Félin. Jamais, ô grand jamais elle ne l'oublierai. Cassant le silence, elle se mit à parler.

« Je ne sais pas si tu partages mon avis, dit-elle de sa voix douce et moins puissante que d'habitude, mais ce moment est divin. Je ne l'échangerai même pas pour tout l'or du monde. »

Elle ronronna. D'un mouvement de tête, elle la frottait sur la nuque et le dos du mâle en ronronnant. Ses oreilles s'écrasaient avec la tête du mâle, mais la femelle s'en fichait. Tout ce qui comptait pour elle, c'était ce moment. Elle le fît savoir en plaçant son museau sous celui du mâle. La pulsation de son cœur était toujours plus puissante. Désormais, ce n'était plus que les pulsations que Ténébreuse Anomalie pouvait sentir, mais également tout le cœur en lui-même. Elle ronronnait encore, ce moment de bonheur intense la réconfortait de tout son corps.

C'est rien. T'inquiète pas :3 Même moi, là, j'ai pas trop assuré. \o
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.   Mer 2 Jan - 1:35



T
énébreuse Anomalie sentait la tête de la guerrier du clan du Lion, Griffe du Félin, contre son dos, contre sa nuque, le réchauffant encore et toujours plus. Le mâle au pelage immaculé était abasourdit. Pourquoi ronronnait-il ? Que lui arrivait-il ? Le contact avec les autres lui avait-il tellement manqué que ça ? Pourtant, le mâle solitaire devait le reconnaitre. Il appréciait ce moment de partage, de chaleur, sa fourrure collé contre celle de la femelle.

Celle-ci, brisant le silence que Ténébreuse Anomalie n'avait pas aperçut jusqu’à présent, commença de sa magnifique voix douce et envoutante :

« Je ne sais pas si tu partages mon avis, mais ce moment est divin. Je ne l'échangerai même pas pour tout l'or du monde. »


L
e mâle au pelage immaculé réfléchit un instant, puis finit par dire, de sa voix habituelle, assurée et légèrement sourde :

« Je pense que tu as raison. Auparavant, je n'avais aucun contact avec les autres chats. Mais avec toi, c'est ... différent. Je me sent bien, j'ai l'impression d'être enfin chez moi. »

Ténébreuse Anomalie referma les yeux. Oui, lui aussi voulait que ce moment ne s’arrête jamais, continuant ainsi, aussi longtemps qu'il le faudrait pour se sentir enfin à l'aise, chez lui, en présence des autres, en sa présence. Il enfouit son museau dans la fourrure de la guerrière du clan du Lion, cherchant encore plus de chaleur. Il sentait le rythme du cœur de la femelle devenir plus puissant, le sang pulsant dans ses veines. Ténébreuse Anomalie fit le vide dans son esprit. Il voulait profiter du moment présent. Encore, juste encore un peut ... Il renifla l’odeur douceâtre de la femelle, l’odeur du clan du lion, mais aussi son odeur propre à elle même, cette odeur qui avait un gout de liberté, d'ivresse.

Il chuchota, d'une voix si faible qu'il doutât que la guerrière au pelage noir l'ai entendu :

«Ici, je suis chez moi ... »

J'ai vraiment galérer pour écrire ça èé Et encore, j'suis pas satisfaite du résultat D8 En tous cas, bonne année :3
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.   Mer 2 Jan - 8:57



T
énébreuse Anomalie semblait réfléchir durant un instant. Il finit par dire, de sa voix habituelle, assurée et légèrement sourde :

« Je pense que tu as raison. Auparavant, je n'avais aucun contact avec les autres chats. Mais avec toi, c'est ... différent. Je me sent bien, j'ai l'impression d'être enfin chez moi. »

Griffe du Félin et Ténébreuse Anomalie refermèrent les yeux. La femelle ronronnait, tandis que le mâle solitaire enfouit son museau dans la fourrure de la guerrière, cherchant le plus de chaleur qu'il pouvait avoir. La femelle ne voulait qu'une chose : l'aimer, l'aimer librement. Il renifla l'odeur de Griffe du Félin. Il releva légèrement sa tête afin d'articuler un minimum lorsqu'il chuchota si bas que Griffe du Félin l'entendit à peine, mais comprit quand même.

« Ici, je suis chez moi ... »

Griffe du Félin était bouche bée. C'est vrai qu'elle lui donnait le sourire, mais de là à le faire se sentir chez lui, elle ne s'y attendait pas. Elle ronronna différemment de d'habitude. Comme si ses sentiments changeaient. C'était étrange. Elle enfouit elle aussi son museau dans le pelage du mâle. Elle sentit l'odeur de liberté du mâle, mais aussi les pulsations de son cœur. Elle lui chuchota doucement à l'oreille :

« Si tu es bien ici, alors je suis la plus heureuse des femelles. »

Elle ronronna. Elle mit sa tête contre celle de Ténébreuse Anomalie, avant de poser son museau contre la joue de celui-ci. Elle lui lécha la joue de sa petite langue rose. Elle était amoureuse. Elle n'était pas discrète, avec son cœur et sa puissance. Comprendrait-il enfin ce que la femelle attendait ? Elle l'aimerait, oui.
Bonne année à toi aussi ! ♥ J'ai pas fait mieux que toi, no inspi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.   Sam 5 Jan - 11:36



T
oujours dans le magnifique pelage de la guerrière noire, Ténébreuse Anomalie respira son odeur, son parfum enivrant. La femelle ronronna, puis, lentement, elle releva la tête et chuchotât doucement à l'oreille du mâle au pelage immaculé.

« Si tu es bien ici, alors je suis la plus heureuse des femelles. »

Griffe du Félin se remit à ronronner, puis posa sa tête contre celle de Ténébreuse Anomalie, et mis son museau contre sa joue et la lui lécha de sa langue rose. Le mâle solitaire ferma les yeux quelques secondes, songeant à son passé de chat errant. Il n'avait pratiquement pas eu de famille, du moins ne la considérait pas comme telle. Mais ... mais avec cette guerrière du clan du Lion, Griffe du Félin, il se sentait bien. Et ... c'était étrange. Ténébreuse Anomalie se mit à ronronner encore plus fort, collant sa tête contre celle de la femelle. Il lui lécha l'oreille doucement, et finit par poser sa tête contre ses pattes, les oreilles en arrière.


L
e ciel devenait de plus en plus lourd, signe de neige imminente. Ténébreuse Anomalie hésitait. Que devait-il faire ? D'autant plus que sa faim s'accentuait à chaque minute. D'habitude, il serait déjà en train d'explorer un nouveau territoire, libre, le ventre plein et l'esprit hagard. Mais là, voilà qu'il se trouvait avec une femelle, du clan de Lion d'autant plus, et qui lui fessait battre son cœur rapidement.

Ténébreuse Anomalie leva la tête vers le ciel, cherchant que faire. Il ne savait pas quoi dire, pas quoi penser. Déjà, le temps s'était encore rafraichit, et le vent balayait le sol avec force. Le mâle blanc plissa les yeux et demanda doucement :

« Personne ne va te chercher dans ton clan ? »

Il baissa les oreilles, guettant sa réponse. Lui même, quelqu'un allait-il s'inquiéter pour lui ? Surement pas, il n'avait personne.

J'ai enfin trouver du temps pour répondre, c'est un miracle O/.
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.   Jeu 17 Jan - 12:47



T
énébreuse Anomalie était, encore, le museau enfouit dans le pelage de la femelle. Elle enfouit à son tour son museau dans le pelage du mâle, ronronnant avec plaisir. Elle lui lécha la joue, la langue rose et fine contre le pelage du mâle. Il ferma les yeux, seulement quelques secondes et semblait être pensif. L'air que prenait sa tête disait qu'il s'était un peu évadé de la sphère qui entourait les deux félins. Il ronronna plus fort. La femelle aussi. Au bout de quelques secondes, la femelle baissa du ton et indiqua au mâle de faire la même chose. C'était pour garder le calme et pouvoir profiter du sage moment. Il comprit. Le mâle solitaire colla sa tête contre celle de la femelle et lui lécha l'oreille, la femelle se mit à rougir. Il mit la tête dans se pattes et finit par mettre les oreilles en arrière.

U
n poids se fit sentir. Le ciel était épais et humide. Il était lourd. La neige allait arriver rapidement, vu la fraîcheur du vent. Ce n'était pas étonnant par cette saison des neiges. Un gargouillement. Puis un second. Ils avaient assez faim et par chance, la femelle avait enterré un lapin non-loin d'un arbre, un peu plus loin. Il leva la tête vers le ciel. Une fraîcheur plus grande se fit ressentir. Des frissons traversaient le pelage de la femelle. Le vent balayait le sol. Le mâle plissa les yeux, et demanda doucement.

« Personne ne va te chercher dans ton clan ? »

Il devait plaisanter. Non ? La femelle bondit gracieusement au dessus du mâle afin de se placer à sa gauche, là où le vent passait. Elle le protégeait. Elle fit un signe de tête afin qu'il comprenne qu'il fallait la laisser faire. Ce n'était pas de la lâcheté. C'était un signe de confiance, pour la femelle. Elle lui répondit, le pelage volant un peu avec le vent.

« Pas vraiment, non. Ces derniers temps, j'ai beaucoup chassé pour mon clan. Je pense qu'une pause peut se faire, et puis j'ai la liberté aussi. Suis-moi, j'ai chassé un lapin ici avant de venir, je l'ai enterré à cet arbre. On va se mettre derrière, ça va éviter d'avoir froid par ce vent. »

Ils se mirent en route, la femelle trottinait, derrière le mâle. Elle bondit pour le rattraper et d'un regard émerveillé, fixa le mâle. Arrivés derrière l'arbre, elle déterra le lapin qu'ils mirent de côté et ils reprirent l'instant passé. La femelle évita au mâle solitaire de mettre la tête sur ses pattes en mettant la sienne sur les pattes de Ténébreuse Anomalie. Ainsi serait-il forcé à mettre sa tête sur celle de la femelle. Elle était heureuse. Mot qu'elle ne connaissait plus depuis longtemps.

« Même s'ils me cherchaient ... qu'importe. Je veux rester à tes côtés. »

Elle releva la tête et le regarda à nouveau avec émerveillement et féerie. La neige n'était rien à côté de ce moment. Elle était ignorée. Même si la fraîcheur de cette dernière était grande. Elle ronronnait. Puis elle remit à nouveau sa tête sur les pattes du mâle blanc et ce bonheur reprit son cours.

T'inquiètes. On est tous un peu "mous" en période de cours. Gomen si c'est un peu juste.
>.<"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.   Dim 20 Jan - 10:32



T
énébreuse Anomalie regardait au loin, alors que les nuages devenaient de plus en plus lourds, de plus en plus sombres. Soudain, il sentit la fourrure de la guerrière du clan du lion effleurer la sienne. Elle venait de sauter par dessus le mâle au pelage immaculé et se plaça à sa gauche, pour le protégé du vent qui soufflait par rafales violentes. Ténébreuse Anomalie regarda la femelle qui lui fit un signe de la tête, puis enchaina :

« Pas vraiment, non. Ces derniers temps, j'ai beaucoup chassé pour mon clan. Je pense qu'une pause peut se faire, et puis j'ai la liberté aussi. Suis-moi, j'ai chassé un lapin ici avant de venir, je l'ai enterré à cet arbre. On va se mettre derrière, ça va éviter d'avoir froid par ce vent. »

Le mâle blanc hocha la tête et se releva pour aller en direction de l'arbre. Il sentait que la guerrière du clan du lion était derrière lui. Il sentait son souffle. Puis elle bondit pour se mettre à sa hauteur. Une fois arrivés près de l'arbre Ténébreuse Anomalie regarda la femelle déterrer le lapin, puis le mettre de coté. Ténébreuse Anomalie se sentait bien en compagnie de la guerrière. Lui qui pensait que seule la solitude et la liberté pouvait apporter la joie, il se trompait.


L
a femelle avait posé sa tête sur les pattes de Ténébreuse Anomalie, lui prodigant de la chaleur. Le mâle blanc regarda la femelle un instant. Il détailla la guerrière avec intensité. J'aimerais qu'elle reste ici, pensa t-il. La femelle se releva un peut et lâcha soudain :

« Même s'ils me cherchaient ... qu'importe. Je veux rester à tes côtés. »

Ténébreuse Anomalie ronronna, et ne sachant que dire, regarda le ciel, d'où tombait des flocons de neiges. L'instant était tout simplement magique. Le solitaire voulait que cet instant ne s'arrête jamais, qu'il dure pour toujours. La guerrière du clan du Lion ronronna et reposa sa tête sur les pattes du mâle au pelage blanc. Celui-ci dit doucement, d'une voix douce et calme, comme il en avait l'habitude.

« Tu sais, moi aussi, j'aimerais que tu reste à mes cotés. »

Le mâle au pelage immaculé fini par poser sa tête sur celle de Griffe du Félin, et ferma les yeux, profitant de ses instants uniques. Le bonheur était complet, et Ténébreuse Anomalie n'avait, pour rien au monde, envie de le gâcher.

L’inspiration ne vient pas beaucoup ses derniers temps :v Gomen.
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.   Ven 25 Jan - 21:14



T
énébreuse Anomalie ronronna avant de regarder le ciel. Il est vrai que la femelle noire sentait le cœur du mal battre aussi fort que celui de la femelle il a quelques temps. Elle le lui fit savoir en collant son museau contre la poitrine de ce dernier avant de reposer sa tête sur les pattes du mâle blanc. Il leva à nouveau la tête avant de dire calmement comme il en avait l'habitude.

« Tu sais, moi aussi, j'aimerais que tu restes à mes cotés. »

La femelle rougissait tellement qu'on ne voyait que ça sous son pelage noir. Il n'était plus assez épais pour cacher la timidité que lui causait ces paroles. Elle repensa à Vif Éclair et une goutte coula sur la patte de Ténébreuse Anomalie avant qu'elle ne lui réponde.

« Ne t'en fais pas. », dit-elle avant de faire un signe de tête pour lui faire comprendre de quoi il s'agissait.

Elle marqua une pause avant de reprendre calmement la parole, aussi douce soit-il, la voix charmeuse.

« Si tu souhaites que nous restions ensembles, alors ce sera ainsi. Si ça doit m'en coûter mon clan, qu'importe, tu comptes bien plus que ça. »


E
lle soupira avant de réaliser que des paroles venaient de sortir seules de sa gueule. Argh. Elle semblait avoir quelques peu choqué le mâle blanc. Peut-être ne pensait-il pas qu'elle l'appréciait autant que ça. Elle voulait retourner dans le passé, ayant peur qu'il fuisse face à ça. Elle avait peur de l'avoir brusqué. Alors elle sera fort le mâle en pleurant de regret. Le regret d'avoir dit ça d'une telle manière en brusquant. Les larmes coulaient sur le mâle. Elle ignorait pourquoi ni comment elle avait fait pour pleurer, elle ne souhaitait pas ça mais l'avait fait. Elle ne disait rien, ayant peur de faire une nouvelle erreur. Après quelques temps il semblait qu'il n'était pas si brusqué mais juste impressionné. La femelle, elle, pensait tout de même l'avoir brusqué. Elle se calma avant de s'excuser d'un signe de tête. Elle baissa la tête avec honte. La guerrière mit à nouveau la tête sur les pattes du mâle pour reprendre ce moment de bonheur partagé. Elle attendait que le mâle dise quelque chose pour briser le silence pesant.

Désolé du temps de réponse. Ces derniers temps l'inspiration n'est pas à son comble. J'aime beaucoup le RP et d'habitude je réponds dès que je vois que tu as répondu mais là ce n'est pas le seul RP que je laisse de côté à cause de l'inspiration ... ce soir je rattrape tous mes RPs si je le peux donc j'en profite, celui-là en premier. Par ailleurs, la médiocrité du RP, je m'en excuse aussi. Ça m'étonne d'avoir fait cette qualité de RP médiocre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.   Lun 25 Fév - 19:12

|UP ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.   Jeu 18 Avr - 21:44

Up ? J'perds espoir, vu la date de la dernière connexion. ._.
Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre sous le ligne de la mauvaise saison | Griffe du Félin & Ténébreuse Anomalie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Terres Libres & Etoiles-