« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il n'y a pas si longtemps, j'étais à ta place. |. Nuage de Noisette <3 {END}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mon identité.
Relationship :
Caresse de Lune ♥
Lieutenante du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 6667
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : /

MessageSujet: Il n'y a pas si longtemps, j'étais à ta place. |. Nuage de Noisette <3 {END}   Ven 21 Déc - 10:35


Premier Entrainement.


    Quands les anges pleurent,
    Au bord de ta fenêtre.


Prépare-toi.

Doucement, avec un flegme qui m'est rarement accordé, j'ouvre les paupières. La lumière du jour est vive, si bien qu'elle traverse l'épais toit de la Tanière des Guerriers. L'enchevêtrement de branches garde la chaleur créer par le souffle des guerriers endormis. C'est étrange je n'arrive toujours pas à m'y faire. Dormir ici me procure un sentiment particulier, je ne me sens pas à ma place. Toujours pas. J'ai passé trop de temps en tant qu'apprentie et mon ancienne antre me manque. Ma litière m'est devenue familière mais il n'y a plus ce sentiment de complicité. Les soirées passées avec les autres me font rêver, mais je ne peux plus vivre ça. Il faur admettre les différentes étapes de la vie, il faut que j'arrête de regarder en arrière pour avance la tête haute, face à l'avenir.

Je me lève et m'étire voluptueusement, faisant rouler mes muscles saillants. La saison des feuilles mortes est terminée, la Saison des Neiges prend sa place. Le froid extérieur est glacial. Les pattes encore lourde de sommeil - participer à cette patrouille de minuit m'a exténué - j'entame ma toilette matinale, même s'il est midi passé. Je prends mon temps pour démêler mon pelage hirsute, pour lisser les poils de mon échine. Le buisson où nous dormons ets presque vide, seul deux guerriers qui ont participé à la patrouille avec moi dorment encore. J'aurais donné n'importe quoi pour le faire, mais quelque chose de plus importannt m'attend. Il y a quelques heures à peine, notre chef Etoile de Fumée n'a nommée mentor de Nuage de Noisette. C'est tout à fait banal quand on y pense mais c'est ma première novice et je suis désireuse de bien faire. Mais j'ai au fond de moi, une légère appréhension qui se crée. Nuage de Noisette et moi, - à l'époque Nuage de Lune - avions fait une partie de notre apprentissage ensemble. Et nous ne nous sommes jamais très bien entendue. On s'est même détestée à vrai dire. Quand je suis passée guerrière, cela nous a éloignée jusqu'à aujourd'hui... Le destin à le sens de l'humour j'en suis persuadée. D'autant plus que je suis son troisième mentor. Tout comme moi, elle n'est pas née dans le clan où elle vit aujourd'hui. Peut être cette différence envers les autres nous rapprochera ?

A pas feutrés pour ne pas réveiller les endormis, je traverse la tanière en silence. Je me faufile entre les branches pour sortire dans la clairière principal. Le givre à recouvert tout l'espace, faisdant scintiller de mil feu l'herbe et les fougères. Sous mes pattes le sol crissent dans ce son caractéristique de l'hiver. Le pâle éclat du soleil de parvient pas à faire fondre cette minuscule couche de glace. Peut être que demain le givre laissera place à de la neige. Le camp est en effervescence, chacun vaque à ses occupations. Je rejoins la tanière des novices et passe la tête entre les branches. Là où je dormais autrefois, ne se tient plus qu'un grand vide. Un frisson me parcour el'échine sous l'effet des souvenirs qui remontent en masse. A l'intérieur, quelques apprentis discutent. Je les salue avant d'apostropher Nuage de Noisette, l'invitant à ma rejoindre dehors. J'attends qu'elle se lève et recule de quelques pas m'asseyant à côté de la souche où les apprentis prennent leurs repas. J'attends en silence que la novice au pelage brun vienne vers moi. Je la salue d'une manière aussi amilcale que je le peux. Je réfléchis quelques secondes. Qu'est ce que je suis censée faire pour son premier entraînement ? Le plus logique serair le tour des territoires, même si avec toutes ses escapades Nuage de Noisette doit les connaître par coeur. D'une voix joviale, où du moins qui en a le ton, je demande :


    « - Alors prête pour ton entraînement ?. »

__________________________________

« Because, you see, the more things change, the more they stay the same. »

Merci ma Splendide pour ce si beau cadeau. ♥








Je n'oublierai jamais tout ce que vous avez fait pour moi. ♥


Dernière édition par Caresse de Lune ♥ le Mer 16 Oct - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com

Mon identité.
Relationship :
Noisette des Abysses
Guerrière du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 2380
● Je suis arrivé(e) ici le : 02/01/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : everything has an end - but not in our mind

MessageSujet: Re: Il n'y a pas si longtemps, j'étais à ta place. |. Nuage de Noisette <3 {END}   Jeu 27 Déc - 19:36

♪ « Le bien n'existe pas. Le mal est en
chacun de nous, les ténèbres sont
dans chaque recoin. C'est là que je suis née.
Dans les ténèbres. » ♪


♪ Suis-je encore dans un rêve ? Qu'est-ce que cela
importe de toute façon...Pourquoi ne suis-je pas morte ? Cela faciliterait beaucoup de chose, tout serait parfait,
tout nos problèmes s'envoleraient. Tant de chose me perturbe, tant de question que je me poses...Y a t-il une solution
à cette vie ? Une porte de sortie ? Non. Cela serait trop facile [ rires. ] ! Toutes les créatures de cet univers vivent
chaque jour un désastre et j'y prends plaisir...Quelle genre de créature suis-je ? Héhéhéhéhé...Je délires vraiment
en ce moment ! Ce n'est pas habituel pour moi de rire comme cela. C'est étrange, je me sens différente ces derniers
temps. Serais-je heureuse ? Sûrement pas. C'est impossible, non ? Alors que ce passe t-il en moi, serais-je en train
de changer pour devenir ce que je suis réellement ? Pffff ! En ce moment même, on ne dirait pas que je fais partis de
l'espèce des chats ! Mais bref. Tout ces chats autour de moi m'auraient-ils adoucie ? Je ne l'espères pas, en tout cas !
Mais sinon, que vais-je devenir dans les mois à suivre...?

♪ Hummm...Quelle étrange sensation...Je ne me rappelle de rien. Tout est flou. Suis-je encore dans un rêve ?
Je soupire et avance dans cet étrange univers, cet endroit est peuplé de saules et de chênes...Et surtout de flammes. Des
flammes bleues. Je secouai la tête, j'avais déjà fais ce rêve. Je m'allongeai sur la terre humide, attendant avec patience le
moment ou je me réveillerai. Je fermai tranquillement les yeux, me plongeant des mes pensées et revenant sur les récents
évènements. Caresse de Lune était devenue mon troisième mentor. Mon troisième mentor...Le temps passe si vite...Il y a peine
quelques secondes, elle était encore une jeune apprentie, tout comme moi. Un léger bruissement retentit près de moi, j'ouvris un
oeil pour apercevoir la créature qui avait fait ce bruit. Je ne vu absolument rien. Je me relevai en scrutant les alentours, je me
retournai lentement et fixai le chat derrière moi. Ce n'est qu'un rêve...Qu'un rêve...Ce n'est pas la réalité, non ? J'étais étrangement
calme. Je m'étonnais moi-même de réagir comme cela, on aurait dit qu'une chose m'envahissait et me contrôlait complètement.
Je ne reconnu pas tout de suite ce chat, il me disait quelque chose mais je n'arrivai pas à l'identifier. Puis, ce fut comme un flash ! C'était ma mentor ! Je secouai la tête pour me réveiller...J'ouvris les yeux. Elle était devant moi. Je sursautai et reculai contre le mur de pierre, mon rêve et la réalité s'étaient mélangés...Caresse de Lune me fit signe de la suivre en silence, je ne lui répondis pas. Je restai de marbre en faisant ma toilette. Je me dirigeai vers ma mentor sans aucune joie, elle me salua amicalement. Je lui fis un petit sourire timide en rougissant.


« - Alors prête pour ton entraînement ?. »

♪ Je haussai des épaules.

« Oui...Je suis prête. Qu'allons nous faire ? Personnellement, je penses que nous devrions faire un combat. Avec mon premier mentor, nous avons déjà chassés et explorés la forêt. Qu'est-ce que tu en dis ? »

__________________________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Caresse de Lune ♥
Lieutenante du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 6667
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : /

MessageSujet: Re: Il n'y a pas si longtemps, j'étais à ta place. |. Nuage de Noisette <3 {END}   Dim 30 Déc - 22:38

    « - Il n'y a pas si longtemps j'étais à ta place. »
    |. Pv Nuage de Noisette


Elle hausse les épaules, signe d'indifférence. Je lève un sourcil un peu étonnée. Je me souviens d'une petite peste pleine de vie et d'entrain. Apparemment elle a changée, mais je ne parviens pas à expliquer pourquoi. Après tout je sais si peu d'elle et elle si peu de moi. Mais elle me répond tout de même :

    « - Oui...Je suis prête. Qu'allons nous faire ? Personnellement, je penses que nous devrions faire un combat. Avec mon premier mentor, nous avons déjà chassés et explorés la forêt. Qu'est-ce que tu en dis ? »


C'est vrai qu'elle a déjà eu plusieurs mentor. Je suis son troisième. Et au fond de moi j'espère que je serais la dernière. Je n'ai eu que Plume de Sureau et les six lunes que nous avons partagé je ne les oublierai jamais. Et je ne sais pas comment je serais aujourd'hui si j'avais eu une multitude de mentor. Non réellement je ne peux pas l'imaginer. Ou du moins je ne préfère pas. Mais je ne dois pas penser à ça. Le passé est tel qu'il est je ne peux pas le changer. Il faut que je me concentre sur Nuage de Noisette, de tout mon esprit. Je la regarde doucement, sans broncher. Je ne sais pas trop comment réagir. Je n'ai jamais eu de novice je ne sais pas quoi faire, ni par quoi commencer. J'hésite un peu, mais je n'ouvre pas la bouche de peur de bredouiller. Mon regard se pose sur la pile de gibier. Elle est presque épuisée, la regarnir ne serait pas du luxe. Je me redresse et fait signe à Nuage de Noisette de me suivre. Tout en marchant vers la sortie. D'une voix calme mais disant clairement que je ne changerais pas d'avis je lui dis :

    « - Peut être que le combat est une bonne idée, mais le clan a faim, alors nous irons chasser si ça ne te dérange pas. »


Une lueur malicieuse s'allume dans mon regard et je miaule d'une voix amusée :

    « - Je pourrais te demander de me suivre, mais tu sais que je n'attends jamais la réponse de ceux à qui je pose cette question. »


Et partant d'un grand éclat de rire, je me mets à courir en traversant le camp à toute vitesse vers la forêt et notre destination : les buissons épineux.

| C'est nul, horrible, court mais j'étais pas inspirée D8 |

__________________________________

« Because, you see, the more things change, the more they stay the same. »

Merci ma Splendide pour ce si beau cadeau. ♥








Je n'oublierai jamais tout ce que vous avez fait pour moi. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com

Mon identité.
Relationship :
Noisette des Abysses
Guerrière du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 2380
● Je suis arrivé(e) ici le : 02/01/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : everything has an end - but not in our mind

MessageSujet: Re: Il n'y a pas si longtemps, j'étais à ta place. |. Nuage de Noisette <3 {END}   Mer 2 Jan - 20:52



[ Je vais répondre bientôt ^^. ]

__________________________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Noisette des Abysses
Guerrière du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 2380
● Je suis arrivé(e) ici le : 02/01/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : everything has an end - but not in our mind

MessageSujet: Re: Il n'y a pas si longtemps, j'étais à ta place. |. Nuage de Noisette <3 {END}   Dim 20 Jan - 7:03



Masque éternel, sourire éternel...
Je ne vois pas la différence. ♪




ϟ J
e peux percevoir son hésitation et sa peur...Oui, je peux les percevoir, toutes les deux. J'ai pitié pour elle, Caresse de Lune ne
sait vraiment pas comment s'y prendre avec un apprenti... Mais c'est normal, je suis sa première apprentie. Je me tâcherai de lui faciliter la tâche. Par contre, je ne ferai pas tout pour elle, je veux la voir se débrouiller. En tout qu'à, cet entraînement promet d'être vraiment amusant ! Et c'est pour cela que j'attendis sa réponse, en espérant qu'elle puisse au moins prononcé un seul mot. Elle posa son regard sur la pile de gibier, je devinai tout de suite sa pensée. Pas de combat pour aujourd'hui, hé non ! À la place, allons nous amuser à chasser des lapins et des souris invisibles ! Amusement garanti ! Non mais...Pourquoi est-ce que je devrais aller chasser pour les autres ? Quelle idée stupide...Non mais sérieusement, les membres de ce clan ne sont-ils pas capables de se nourrirent seuls ? Non ? Bref...Peut importe, cette partie de chasse passera le temps, ça devrait me changer idées. Caresse de Lune se redressa, plus confiante que tout à l'heure et me fit signe de la suivre, je la suivis en traînant les pattes. Je cligne doucement des paupières, les flocons qui s'étaient délicatement posés sur mes cils se transformèrent en gouttelettes. Elles coulèrent doucement le long de mes joues puis, elles tombèrent dans la neige fraîche et disparurent. J'étais un peu choquée...Je n'arrive toujours pas à croire qu'elle soit ma mentor, cette chatte qui a le don de me mettre en furie...Ou plutôt qui avait ce don. Elle m'amena vers l'entrée du clan tout en me disant d'une voix sûre et certaine :

« - Peut être que le combat est une bonne idée, mais le clan a faim, alors nous irons chasser si ça ne te dérange pas. »

ϟ B
ien sûr que ça me dérange, charmante demoiselle. Ah...Je dois arrêter de moquer d'elle comme cela, je dois avant tout l'aider. Même si cela me débecte par dessus tout. Je dois garder en tête que je ne peux la laisser voir ma véritable apparence, pas une seule seconde, elle doit voir que mon masque. Uniquement mon masque. Je la regarda dans les yeux, affrontant son regard qui brillait d'une étrange lueur. Je n'aime vraiment pas ce regard, je sais parfaitement qu'elle va dire quelque chose de désagréable. Mais pourtant, je sens que si une chicane éclate entre nous, cela pimentera encore plus ce moment...J'ai bien hâte de savoir la suite...

« - Je pourrais te demander de me suivre, mais tu sais que je n'attends jamais la réponse de ceux à qui je pose cette question. »

ϟ J
e la fixai avec un regard qui voulait tout dire. C'est cela qu'elle voulait dire ? Moi qui pensais que sa remarque allait être plus énervante, je suis bien déçue... Je voulu lui répondre avec un réplique fracassante mais je me retenu, je sais qu'elle ne voulait pas faire cela pour m'énerver, seulement pour me taquiner. Et de toute façon, si je répliquai, cela gâcherait totalement mon personnage. Alors je ne fis que rire avec elle, un faux sourire affiché sur mon visage. Puis, Caresse de Lune se mit à courir à la vitesse de l'éclair vers la forêt, je sursautai et me mis à sa poursuite. Je couru le plus vite possible pour la rattraper, lorsque je fus derrière, je fis un dernier effort pour lui sauter dessus l'arrêter dans sa course folle. Je fis une triple pirouette et m'étalai quelques queues de renards plus loin. Je me relevai et repris mon souffle. Je lançai un regard au lieu qui m'entourait, Caresse de Lune m'avait amenée aux buissons Épineux. Je ne suis jamais venu ici auparavant, je ne savais d'ailleurs même pas qu'il y avait du gibier ici...

« C'est ici que nous allons chasser...? Je commence à chasser ou tu me montres comme faire avant ? »

__________________________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Caresse de Lune ♥
Lieutenante du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 6667
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : /

MessageSujet: Re: Il n'y a pas si longtemps, j'étais à ta place. |. Nuage de Noisette <3 {END}   Lun 18 Fév - 12:19

    « - Il n'y a pas si longtemps j'étais à ta place. »
    |. Nuage de Noisette

« J'aimerais que tu me pardonnes mes erreurs. »


Elle parla, mais je ne l'écoutai que d'une oreille distraire. Je venais rarement dans ce coin de la forêt, alors je parcourrai du regard les épineux qui se dressaient là, en une barrière infranchissable. Je guettai un signe de proie, qui me permettrait de voir les capacités de ma première novice. J'étais hésitante sur la manière de procéder. J'avais à peine 20 lunes, et je me retrouvais déjà avec une novice qui, en plus était une ancienne ennemi. Avec la distance, mon sentiment d'animosité envers elle s'était estompé, jusqu'à plus ou moins disparaître. Mais elle ? Avec son visage vide, impassible de sentiment il était impossible de lire à l'intérieur de son être.

Pourtant autrefois ce n'était pas comme ça. Petite Noisette avait été une chatonne très expressive avec un caractère aussi fort que le mien, se qui créait des disputes permanente. Elle racontait, un jour où elle nous avait trainées, Nuage de Vigne et moi, en dehors du camp, être la fille d'un chat sanguinaire. Elle avait commencé à délirer jusqu'à ce qu'on la ramène au camp. Mai sil y avait aussi cet être qu'elle avait cherché. Sapin il me semble. si elle s'échappait c'était pour le retrouver. Après quelques jours d'escapades, j'en ai eu assez de courir les quatre coins de la forêt, à la chercher. Elle avait ses problèmes, j'avais également les miens. Je l'avais envoyé bouler, sans être particulièrement aimable. J'étais aveuglée par l'insouciance et j'avais envie de passer mes journées à faire autre chose qu'à la suivre. Mais aujourd'hui, face à elle, j'éprouvais des grands remords. J'étais passée guerrière, avec un mentor, et j'avais une novice. Elle était toujours apprentie, et en était à son troisième maître. Je la plaignait bien que je me doute qu'elle ne voulait pas de pitié, surtout pas la mienne. Cela n'avait pas du être sa seule douleur, car son vidage autrefois plein de sentiment était aujourd'hui aussi lisse que l'eau d'un lac, un jour sans vent. Elle avait revêtit un masque et je ne pouvais que le comprendre puisque j'avais, moi aussi, au court des dernières lunes, dissimulés ma souffrance sous un masque joyeux et plein de bonne humeur. Combien de larmes avais-je séché pour qu'on ne les voit pas ? Combien de crises de nerfs avais-je refoulé ? Je ne les comptais plus. Si ma souffrance étais grande, la sienne devait être un puits sans fond.

Et aujourd'hui, j'éprouvais le désir de savoir si elle me haïssait toujours, ou si je faisais exception à la règle. Je voulais voir son vrai visage, tant pis s'il était souillé de larme et tâché de haine. Je voulais obtenir le pardon, lui faire comprendre que je regrettais mes erreurs. Mais je doutai qu'elle veuille de ma pitié et de ma miséricorde. Elle me rejetterait j'en suis sûre, mais je voulais être tranquille avec ma conscience. J'étais son mentor et elle devait savoir que j'étais là pour elle, le jour où sa propre compagnie ne lui suffirait plus. D'une voix tremblante, signe d'une émotion forte, je demandai alors, sans répondre à sa question :
    « - Tu me déteste n'est-ce pas ? »

__________________________________

« Because, you see, the more things change, the more they stay the same. »

Merci ma Splendide pour ce si beau cadeau. ♥








Je n'oublierai jamais tout ce que vous avez fait pour moi. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com

Mon identité.
Relationship :
Noisette des Abysses
Guerrière du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 2380
● Je suis arrivé(e) ici le : 02/01/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : everything has an end - but not in our mind

MessageSujet: Re: Il n'y a pas si longtemps, j'étais à ta place. |. Nuage de Noisette <3 {END}   Mar 19 Fév - 22:42



A
près un sombre silence, je lui lançai un regard discret, croyant qu'elle n'avait pas entendue ce que je lui avais dit. Je fus alors surprise de la découvrir perdue dans ses pensés, un air triste sur le visage. J'ai faiblement clignée des yeux, pourquoi était-elle comme cela ? Je ne me suis pas posée plus de question et je l'ai laissée seule avec ses pensées. Je me suis un peu éloignée pour pouvoir savoir si il y avait la moindre trace d'une proie ici. J'expirai puis respirai, lorsque je fus réellement concentrée, j'ouvris mes yeux. Ils fixèrent les environs et se mirent à calculer le moindre détail. Une faible odeur vint perturber mes narines, une proie en ce rude hiver ! Je me suis doucement laisser guidée par cette délicieuse odeur. Puis, tout à coup, j'ai relevée les oreilles, quelque chose n'allait pas avec Caresse de Lune, je suis allée à sa rencontre. Elle semblait complètement triste et affaiblie, j'ai ouvert la bouche en signe d'incompréhension, que lui arrivait-il ? Pour la première fois depuis notre rencontre, je le voyais en position de faiblesse. Je dois en profiter mais j'ai rapidement secouée la tête, pas maintenant ni aujourd'hui. Ce n'est pas le bon moment.

«- Tu me déteste n'est-ce pas ? » me demanda t-elle, la voix tremblante et attristée.

M
on regard s'est pétrifié et j'ai levée les yeux vers elle, une lueur moqueuse dans les yeux. Que raconte-elle ?Est-elle en train de délirer ? Pourquoi est-ce que je la détesterais ? Je n'ai aucune raison de la détester et je n'en aurai aucune ! Mais je n'allai pas rester là à ne rien faire, je dois agir, je dois lui faire comprendre que dans ce monde, elle n'est ni une amie ni une ennemie. Elle est ma grande soeur. Ou plutôt, je la considère ainsi puisque nous nous sommes toujours chicanées et détestées et désormais, nous devons prendre soin de l'autre. J'ai haussée les épaules et, sans le vouloir, j'ai ris. De bon coeur. Puis, je l'ai regardée dans les yeux avec un sourire faible. Et je m'apprêtai à lui dire tout ce que je pense, sans aucune retenue, je lui dirai tout ce qui me passera par la tête et tout ce que j'ai sur le coeur. Cela la blesserait peut-être mais peu importe, j'aurai parlée au moins, et elle comprendra enfin quel lien nous unis.

«- Donne-moi une seule raison de te détester car pour l'instant, rien ne me vient à l'esprit. »


J
'ai fixée ses beaux yeux bleus et penchée la tête pour l'inciter à répondre. Je lui avais dit ce que je pensais réellement et j'étais fière de ce que je lui avait répondue. Je me suis retournée, observant le ciel bleu pâle, je me demande dans combien de temps ce teindrait-il d'orange, de rouge, de rose, de mauve et de bleu foncé...Dans très peu de temps, je suppose...Je tournai la tête vers Lune et lui fit un léger sourire en l'invitant à me rejoindre. Je lui ai donnée un petit coup de hanche sur les flancs, puis par la suite, je me suis collée contre elle. Je lui ai ensuite dit d'une voix enjouée et fausse :

«- Bon, finissons cette entraînement avant que je ne sois encore une apprentie à quarante lunes ! »


J
e marque une pose, puis lui expliquai un peu ce que je ressens.

«- Je sais que la vie est injuste mais...Je me demande pourquoi suis-je encore là. Pourquoi ne suis-je pas guerrière ? Élixir d'Absinthe et Forêt Enchantée sont beaucoup plus jeunes que moi et pourtant...Ils sont déjà guerriers. »

__________________________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Caresse de Lune ♥
Lieutenante du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 6667
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : /

MessageSujet: Re: Il n'y a pas si longtemps, j'étais à ta place. |. Nuage de Noisette <3 {END}   Sam 30 Mar - 10:26


Elle lève son regard vers moi. Depuis la début de la matinée, c'est la première fois que j'y vois une émotion. Une lueur moqueuse l'anime et danse à l'intérieur. Comme je dois être ridicule. Elle a raison de rire. A vrai dire je ne m'en formalise pas. Qu'elle rigole si ça la soulage alors ça ne me pose aucun problème. Je ne suis plus à cela près. Elle semble s'absorber dans ses pensées puis elle hausse les épaules. Et enfin elle éclate de rire. Un rire pure qui semble la libérer. Est-ce qu'une impression ? Mais un sourire éclaire son visage fin. Je le lui rends timidement. L'intensité de son regard me mets mal à l'aise mais son sourire me réchauffe un peu le coeur.
    « - Donne-moi une seule raison de te détester car pour l'instant, rien ne me vient à l'esprit. »

Je pousse un soupir de soulagement. Elle me sourit à nouveau et m'invite à la rejoindre. Je m'exécute foulant le sol meuble avec délicatesse. Elle me donne un petit coup de hanche sur les flancs puise se presse contre moi. Je sens la chaleur de son corps, qui est pour moi comme une oasis dans se désert glacé. Je pousse un ronronnement de bien être. D'une voix enjouée elle reprend :
    « - Bon, finissons cette entraînement avant que je ne sois encore une apprentie à quarante lunes ! »

Cette voix si joyeuse sonne fausse à mes oreilles. A force de l'avoir utilisée pendant plusieurs lunes, je la connais par coeur et sait la reconnaitre. Je n'ai pas le temps de demander des explications à la novice car après une courte pose elle reprends d'elle même, d'une voix plus naturelle cette fois :
    « - Je sais que la vie est injuste mais...Je me demande pourquoi suis-je encore là. Pourquoi ne suis-je pas guerrière ? Élixir d'Absinthe et Forêt Enchantée sont beaucoup plus jeunes que moi et pourtant... Ils sont déjà guerriers. »

Mon coeur se serre. La pauvre novice n'a pas eu de la chance. Nous n'avons que quelques lunes d'écart et pourtant je suis son mentor. Je la plains, même si je me doute qu'elle ne veut pas de ma pitié. J'enfouis mon museau dans son pelage puis lui lèche le haut de la tête avec douceur comme l'aurait fait une mère ou un soeur. D'un regard chaud je lui fait comprendre que je comprends parfaitement ce qu'elle ressent. Je réfléchis quelques secondes, choisissant mes mots avec soin. Pas question de la blesser ! D'une voix hésitante au début, puis de plus en plus assurée je lui dis :
    « - Tu n'as pas eu de chance. La vie ne t'as pas gâtée c'est vrai. Mais je te promets de tout faire pour que tu passes guerrière au plus vite. Et si cet entraînement se passe bien je parlerai à Etoile de Fumée de ton baptême. »

J'inspire l'air pensive. On perçoit quelques effluves de gibier assez lointaines et anciennes. Mais une odeur d’écureuil domine. Sans doute un rongeur à la recherche de sa réserve de nourriture. Je me garde bien de regarder dans la direction d'où provient l'odeur. Au lieu de cela je me retourne vers Nuage de Noisette et dit d'une voix tranquille :
    « - Allez championne, trouve moi quelque chose à manger. »

__________________________________

« Because, you see, the more things change, the more they stay the same. »

Merci ma Splendide pour ce si beau cadeau. ♥








Je n'oublierai jamais tout ce que vous avez fait pour moi. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com

Mon identité.
Relationship :
Noisette des Abysses
Guerrière du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 2380
● Je suis arrivé(e) ici le : 02/01/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : everything has an end - but not in our mind

MessageSujet: Re: Il n'y a pas si longtemps, j'étais à ta place. |. Nuage de Noisette <3 {END}   Lun 1 Avr - 4:28


Mon coeur s'est arrêté lorsqu'elle a osée enfouir son museau dans mon pelage, et même, me lécher la tête d'un geste affectueux. Mon regard s'est pétrifié et j'ai lentement tournée la tête vers un elle, le regard vacillant. Je lui avait peut-être montrée un brin de compassion et de gentillesse mais cela ne lui permettait pas d'agir de la sorte...Ce moment si étrange, j'avais l'impression d'être sa compagne...Je secouai légèrement la tête et m'éloignai d'elle juste pour lui faire croire que je voulais aller chasser...Car dans ma tête, j'avais des envies de meurtre, elle ne faisait que me dire de faire quelque chose avant qu'elle ne perte la tête. J'envoyai un sourire complexe à Caresse de Lune et sautillai vers elle, prenant le rôle de la jeune apprentie quelque peu stupide. J'adore jouer des rôles, tromper les gens avec des mots et des visages. Tout cela me rendait quelque peu plus aimable et chaleureuse dans des moments étranges comme celui-ci. Je savais quoi faire pour me sortir de cette situation, tout en gagnant la partie...Car oui, il y avait une, il y en toujours. Lune semblait réfléchir, elle veux sûrement me dire une phrase inutile mais "réconfortante", elle semblait quelque peu hésitante, mais je lui laissais la chance de s'essayer.

« - Tu n'as pas eu de chance. La vie ne t'as pas gâtée c'est vrai. Mais je te promets de tout faire pour que tu passes guerrière au plus vite. Et si cet entraînement se passe bien je parlerai à Etoile de Fumée de ton baptême. »

Tu as raison petite proie. La vie ne pas gâtée, mais autre chose ma gâtée. Quelque chose de mystérieux et d'invincible, cette chose qui réalisera ce que je veux tant. Ce que j'ai toujours voulu va se réaliser et cela, sans que personne ne puisse rien y faire. Bien sûr que tout se passera bien, que pense t-elle ? Même si cela se passe mal, elle aura tellement de pitié pour la pauvre petite chatte que je suis qu'elle en parlera quand même à Étoile de Fumée. Et tu ne peux rien y faire car tu es idiote et très mignonne, je dois l'avouer petite souris...Elle inspira l'air tout en pensant à, sûrement, un joli petit mâle de son enfance...Ah, que c'est mignon tout cet amour faux, elle doit sûrement le savoir que ce n'est qu'un rêve. Il doit avoir brisé ma Lune en deux, sans aucun remord. Je me décidai donc, moi aussi, d'humer l'air pour me faire une idée de ce qu'elle pensait, et je le découvris rapidement. L'odeur dominante d'un écureuil. Oh...Je devais encore aller chasser pour la satisfaire, quelle idée merveilleuse. Caresse de Lune se retourna vers moi et me dit d'une voix douce la pire phrase de toute ma vie. « - Allez championne, trouve moi quelque chose à manger. » Je la laissai m'envahir, sans aucune retenue, comment osait-elle me dire cela ?! Cette flamme bleue m'envahit de toute part, prenant ma place pour répondre à Lune. « - Mais pour qui tu te prends ?! Tu te permets de me donner des ordres pour j'ailles chercher ton stupide écureuil, d'accord mais m'appeler " Championne " ?! NON ! Tu dépasses les limites ! J'vais aller le chercher ton écureuil mais ne t'avises plus de m'appeler ainsi, espèce de champignon ! » Je me retournai brusquement en lui envoyant un regard qui pourrait tuer n'importe qui. Je m'avançai vers les buissons en l'ignorant, je fermai les yeux et me mis en position de chasse, observant chaque mouvement de la part des buissons et des arbres. Le bruit des pas le trahit, je visualisai aussitôt ou il était dans les buissons. Il se cachait, à la recherche de nourriture, j'avançai doucement. Mon ventre touchait presque le sol, ma queue était immobile, mes yeux rivés sur l'endroit ou était l'écureuil. Il se mit à découvert, osant sortir de sa cachette, je ne lui laissais aucune chance. Je bondis sur lui, je l'écrabouillai en seul mouvement. Je relevai la tête pour la tourner vers Lune, je lançai un bref regard sur l'écureuil, me retenant de lui arracher la tête. Je ne fis que lui briser la nuque et l'attraper délicatement entre mes crocs. Je déduis que nous allions directement retourner au camp donc je n'enterais pas ma proie. Je marchai sans broncher vers Caresse de Lune. Je m'arrêtai quelques secondes, la dévisageant du regard et je repartis vers le camp en silence ne prenant même pas la peine de savoir si elle me suivait. Pourquoi est-ce que cela se terminait toujours ainsi ? Y avait-il une personne dans cet univers qui allait me comprendre un jour ?

__________________________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Caresse de Lune ♥
Lieutenante du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 6667
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : /

MessageSujet: Re: Il n'y a pas si longtemps, j'étais à ta place. |. Nuage de Noisette <3 {END}   Mer 26 Juin - 7:31

Sa réponse fut cinglante et je ne m'y attendais tellement pas que j'en fus plus que déboussolée. Je la regardai attraper un écureuil au pelage fauve qui grignotait au sol dans une transe, une sorte d'état second. Je la regardais sans vraiment la voir, voyant à sa place la chatonne qu'elle était autrefois, se mélanger à l'apprentie forgée par la douleur et la souffrance. Pourquoi était-elle devenue comme ça ? Mais surtout comme apprendre à la connaître sans se faire rembarrer à chaque fois ? Elle n'arrivait pas à deviner ses sautes d'humeurs et cela faisait poindre l'angoisse en elle. Elle constata cependant que sa position était presque parfaite, même si elle aurait pu baisser un peu plus son arrière train pour avoir plus de puissance pendant le saut. Enfin ces commentaires elle ne pourrait sans doute jamais les donner puisqu'elle redoutait désormais de lui adresser la parole. Sa novice revint, la proie dans la gueule et Caresse de Lune se demanda, pourquoi elle l'avait reçu elle, et pas un autre. Elle soupira longuement, attendant que Nuage de Noisette la rejoigne.

Mais celle-ci ne s'arrêta que quelques secondes devant elle, avant de continuer son chemin pour rentrer au camp. La peur se noya alors dans la colère et la rage. Elle en avait assez d'être menée par le bout du nez par cette petite insolente. Elle ne supportait plus de la voir dans cet état, bien qu'elle la détestait il y a à peine une lune. Elle la suivit, mais sa foulée plus longue et plus rapide que la sienne, - elle était plus grande qu'elle - lui permit de la dépasser rapidement. Elle fit demi-tour et se planta devant elle. Elle pensait que l'apprentie se doutait qu'elle ferait ça. Peut être que c'était ce qu'elle cherchait à faire. Mais ça, la guerrière s'en fichait. Elle la parcourut d'un regard courroucé avant de lâcher d'une voix neutre, mais où perçait la colère contenue :

« - Tu sais j'aimerais bien apprendre à te connaître et surtout pouvoir te comprendre. Mais je ne sais pas si tu veux seulement quelqu'un qui t'aide, si tu veux pouvoir conter sur quelqu'un. Je ne te comprends pas, tu as trop changé sans que je m'en rende compte et j'aimerais bien que tu me dises pourquoi. Enfin, pourquoi es-tu devenue si froide ? Tu sais, malgré ce que tu peux penser, tout le monde n'est pas contre toi sur cette terre. Et certains te ressemblent beaucoup. Elle eut soudain envie de baisser son propre masque pour qu'elle puisse voir à quel point elle devait être similaire. Mais c'était trop dangereux de se mettre ainsi à sa merci. Qu'est devenue la petite chatonne qui s'échappait pour chercher Sapin ? Dit moi où est elle ? »

Elle avait presque crié ces derniers mots. Et elle était allée trop loin. La conséquence de ses paroles serait terrible, car malgré le temps, Caresse de Lune n'avait pas oublié la tristesse que ressentait son apprentie à cause de sa séparation avec lui. Et Nuage de Noisette ne l'avait sans doute pas oublié non plus. Elle espérait seulement que sa novice n'allait pas lui sauter à la gorge.

| C'est tout pourri et en plus c'est avec un énorme retard. Je suis vraiment vraiment désolée. D8 |

__________________________________

« Because, you see, the more things change, the more they stay the same. »

Merci ma Splendide pour ce si beau cadeau. ♥








Je n'oublierai jamais tout ce que vous avez fait pour moi. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com

Mon identité.
Relationship :
Noisette des Abysses
Guerrière du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 2380
● Je suis arrivé(e) ici le : 02/01/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : everything has an end - but not in our mind

MessageSujet: Re: Il n'y a pas si longtemps, j'étais à ta place. |. Nuage de Noisette <3 {END}   Mer 17 Juil - 1:42




Encore une fois, je me retrouve dans une situation délicate avec Caresse de Lune, encore une fois...Cela se répétera t-il indéfiniment ? Sommes-nous destinées à ne jamais pouvoir se comprendre, se chicaner et être ennemies...? J'espère bien que non...Cela dure depuis trop longtemps, et puis, elle est mon mentor. Que je le veuille ou non, je devrais la côtoyer. Ça ne peut continuer ainsi, je ne deviendrai jamais guerrière si il n'y a que chicane et bagarre...Mais pourtant, malgré cette réflexion, je ne me retournai pas, je continuai mon chemin sans détourner mon regard du sentier. Je soupirai lorsque j'entendis le bruit de ses pas venant vers moi, par contre, je fus surprise de la voir me bloquer le chemin. Je pus percevoir une sorte de rage et d'agacement chez elle, comme si elle en avait plus qu'assez de mon comportement. Je reculai, prête à réagir au moindre geste suspect, je lui fis un regard noir, me demandant ce qu'elle voulait. Elle ne peut rien changer à ce qui ce passe, elle dois lâcher prise, arrêter d'argumenter, de vouloir savoir ce qui est arrivé. Elle n'aura aucune réponse, car moi-même, je n'en ai pas. Qu'allait-il arriver maintenant ? Je n'ai plus la force de réfléchir et de jouer avec elle, je veux juste partir et me reposer, loin de elle. Loin de ce monde et pouvoir enfin me sentir à ma place, sans me soucier de rien. Mais pas tout de suite, non, il me reste encore quelque chose à régler avec elle pour mettre fin à cette mini guerre.  

« - Tu sais j'aimerais bien apprendre à te connaître et surtout pouvoir te comprendre. Mais je ne sais pas si tu veux seulement quelqu'un qui t'aide, si tu veux pouvoir conter sur quelqu'un. Je ne te comprends pas, tu as trop changé sans que je m'en rende compte et j'aimerais bien que tu me dises pourquoi. Enfin, pourquoi es-tu devenue si froide ? Tu sais, malgré ce que tu peux penser, tout le monde n'est pas contre toi sur cette terre. Et certains te ressemblent beaucoup. Elle prit une petite pause, une lueur de tristesse et de force dans les yeux. Pour ma part, mes yeux brillaient d'amusement, enfin...Elle se réveillait, j'allais pouvoir rire et m'amuser. Un sourire carnassier ce dessina sur mon visage tandis qu'elle finissais de parler. Qu'est devenue la petite chatonne qui s'échappait pour chercher Sapin ? Dit moi où est elle ? »

Sur ces derniers mots, je figeai, le regard froid et vide. Pourquoi parle t-elle de cela...? Ça n'a aucun rapport, aucune importance avec notre chicane, ces mots n'auraient jamais dû être dit...Jamais. Je ne veux pas en parler ni y penser à cette période si stupide de ma vie, là où je croyais encore à la magie et au bonheur de la vie. Je n'avais pas encore compris que rien n'était comme dans les contes et mes rêves, j'avais encore un peu d'espoir en moi. Quelque chose que aujourd'hui, je n'ai plus, je l'ai détruit en comprenant cette réalité et ce monde il y a peu de temps. Cette petite chatte...Ou est-elle ? Est-elle perdue et cherche son chemin ? Non...Elle est morte en même temps que Sapin est mort. Elle n'existe plus, je l'ai effacée de ma vie sans rien dire, l'abandonnant en riant. Mais je n'ai pas sentie sa peine...Elle n'était plus moi, plus rien ne nous unissais, nous étions désormais étrangères. Je soupirai doucement, je baissai les yeux tandis que petit sourire se dessinait sur mes lèvres. L'envie de jouer s'éteignait peu à peu mais revint encore plus forte que jamais. Je lui fis face, le regard confiant et moqueur, je ne fis que éclater d'un rire sonore. Elle était bien drôle Caresse de Lune...Croyait-elle vraiment que j'étais gravement blessé par la perte de Sapin ? Non, je m'y étais préparé depuis fort longtemps. Je n'allais pas rester avec lui pour l'éternité, et puis...Aujourd'hui, il doit être sûrement mort. Je lui lançai un regard chaleureux et répondis à sa question car après tout, il ne me restait plus que cela à faire maintenant.  

«- Tu n'as pas encore compris Caresse de Lune...? J'en avais plus qu'assez de jouer à ce petit jeu de croire en tout, de croire qu'il était encore vivant et que tout allait bien...Que la vie était rose et agréable, sans aucun danger...Elle est morte cette petite chatte, elle n'existe plus. Plus rien ne pourra changer ce qui est arrivé, ce jour là, j'aurais dû ne pas l'amener dans la forêt. C'est ma faute si il a disparu, mais aujourd'hui...Je n'en ai plus rien à faire de mon passé et de mes erreurs précédentes, j'ai une nouvelle vie. Je me suis réveillée, j'ai ouvert les yeux sur la réalité et je l'ai comprise...Ce triste sort qui nous est destinés...Je l'ai enfin connu. Je ris doucement, fermant les yeux pour mieux réfléchir. Je ne regrette pas d'avoir perdu cette joie, je pense en avoir découverte une nouvelle...Une nouvelle sorte de joie, quelque chose de secret et inédit, caché à ceux qui ont accès au premier bonheur. Cette sorte de joie ne rend pas heureux ni content, elle fait une différence dans notre vie et essaye de redonner le peu de lueur qui reste à notre coeur en nous faisant découvrir un nouveau monde caché dans nos rêves. Par contre, il faut savoir quitter ce monde virtuel avant qu'il ne nous dévore. Car si on ne veut plus retourner dans le vrai monde et qu'on se perd...Il ne restera plus rien de notre existence. Mais, heureusement, il n'égale pas selon moi ma vie dans ce clan, jamais. Car ma vie de ce clan est la meilleure que je puisse avoir et surtout, elle le serait encore plus si cette rivalité entre nous disparaissait. Qu'est-ce que tu en dis ? »

Excuses-toi pas ! Ton rp est super comparé au mien, regarde...Il est super tout nul ;w;

__________________________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Caresse de Lune ♥
Lieutenante du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 6667
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : /

MessageSujet: Re: Il n'y a pas si longtemps, j'étais à ta place. |. Nuage de Noisette <3 {END}   Sam 27 Juil - 12:39

Je m'attendais à ce qu'elle reste de glace, à ce qu'elle éclate, à ce qu'elle pleure. Je m'attendais à ce qu'elle me saute à la gorge qu'elle me réduise en charpie pour avoir oser parler de ça. Mais en je m'attendais pas à ce qu'elle sourit. Je ne m'attendais pas à ce qu'elle éclate de rire. Mes yeux s'agrandirent d'effroi et je dus me retenir de reculer et de partir en courant. Oui elle me faisait peur. Je savais qu'elle avait changé sans que je m'en rende compte, mais à ce point. Elle n'était plus qu'un monstre qui considérait les autres comme des jouets. Elle voulait d'amuser avec nous comme le petit bipède jouait avec moi. Mais si lui était doux et agréable, elle ne le serait pas. Elle nous réduirait en cendre le sourire aux lèvres. Je peinai à maintenir le poil de mon échine lisse et mes griffes rentrées. Je restai de marbre comme si ses éclats ne me faisaient plus rien. Même mes yeux étaient vides. Les yeux sont le reflet de l'âme Cette phrase est une vérité que j'ai appris à tourner en mensonge. Avec le temps, avec l'entraînement, on arrive à maîtriser nos yeux et à les illuminer de l'émotion de notre choix. On arrive à maîtriser la moindre parcelle de notre corps pour faire ressortir de nous l'émotion que nous voulons transmettre. Nous devenons des sortes de robots au service de notre cerveau qui lui n'est dirigé que par notre désespoir.

Elle me lança un regard qui me fit frémir. Il était chaleureux, amical. J'aurai encore préféré qu'il soit froid et plein de haine. Ses yeux couleur noisette me donnait envie de vomir. Pourtant, je soutins ce regard sans détourner la tête. Il était hors de question que je me laisse faire. Ma propre apprentie ne me mènerait pas par le bout du nez, j'en fis la promesse.

« - Tu n'as pas encore compris Caresse de Lune...? J'en avais plus qu'assez de jouer à ce petit jeu de croire en tout, de croire qu'il était encore vivant et que tout allait bien...Que la vie était rose et agréable, sans aucun danger...Elle est morte cette petite chatte, elle n'existe plus. Plus rien ne pourra changer ce qui est arrivé, ce jour là, j'aurais dû ne pas l'amener dans la forêt. C'est ma faute si il a disparu, mais aujourd'hui...Je n'en ai plus rien à faire de mon passé et de mes erreurs précédentes, j'ai une nouvelle vie. Je me suis réveillée, j'ai ouvert les yeux sur la réalité et je l'ai comprise...Ce triste sort qui nous est destinés...Je l'ai enfin connu. Je ne regrette pas d'avoir perdu cette joie, je pense en avoir découverte une nouvelle...Une nouvelle sorte de joie, quelque chose de secret et inédit, caché à ceux qui ont accès au premier bonheur. Cette sorte de joie ne rend pas heureux ni content, elle fait une différence dans notre vie et essaye de redonner le peu de lueur qui reste à notre coeur en nous faisant découvrir un nouveau monde caché dans nos rêves. Par contre, il faut savoir quitter ce monde virtuel avant qu'il ne nous dévore. Car si on ne veut plus retourner dans le vrai monde et qu'on se perd...Il ne restera plus rien de notre existence. Mais, heureusement, il n'égale pas selon moi ma vie dans ce clan, jamais. Car ma vie de ce clan est la meilleure que je puisse avoir et surtout, elle le serait encore plus si cette rivalité entre nous disparaissait. Qu'est-ce que tu en dis ? »

Comment, comment pouvais-t-elle faire ça ? Après ce que je venais de lui dire, après ce qu'elle m'avait crié dans la clairière. Agitant les oreilles en signe d'étonnement je réfléchis quelques secondes. Elle avait parlé des rêves, de ce monde que l'on s'invente dans nos songes. Je repensai à mes rêves agité où Il occupait la première place. Ensuite venait ceux où je revoyais ceux que j'avais perdu il y a longtemps. Elle avait raison et j'avais l'impression qu'elle venait de me libérer une vérité sur elle même que j'étais la seule à savoir. Elle venait de me dire de manière indirecte pourquoi elle avait changé, et comment elle était aujourd'hui. A mon tour je lui souris, un sourire un peu forcé, certes mais sincère en même temps. D'elle même, elle avait fait le premier pas que je n'osais pas faire. M'avançant doucement, dans un silence lourd, approchant ma tête de la sienne en prenant soin de ne pas la toucher comme la dernière fois je lui répondis d'une voix douce, sans la moindre once de colère.

« - C'est tout ce que je souhaite Nuage de Noisette. Je regrette mes erreurs passées et je regrette aussi que tu ai tant changée, que tu ai tant grandis sans que je sois là comme une amie. Je ne pourrais jamais réparer ma faute, mais peut être que si nous effaçons tout maintenant, nous aurons une chance d'être très proche plus tard. Je veux juste que tu sois heureuse tu sais. Je relevai la tête, fixant le ciel et murmurai, plus pour moi même que pour elle. Même si c'est dur de trouver le bonheur. »

| LA MUSIIIIIIIIIIQUE. *Q* Passe moi le nom j'adore. ♥ Et puis j'aurais trop aimé lui faire un câlin à la Noisette mais j'avais un peu peur de sa réaction. 8D |

__________________________________

« Because, you see, the more things change, the more they stay the same. »

Merci ma Splendide pour ce si beau cadeau. ♥








Je n'oublierai jamais tout ce que vous avez fait pour moi. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com

Mon identité.
Relationship :
Caresse de Lune ♥
Lieutenante du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 6667
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : /

MessageSujet: Re: Il n'y a pas si longtemps, j'étais à ta place. |. Nuage de Noisette <3 {END}   Lun 23 Sep - 11:46

| Noisou ? O: |

__________________________________

« Because, you see, the more things change, the more they stay the same. »

Merci ma Splendide pour ce si beau cadeau. ♥








Je n'oublierai jamais tout ce que vous avez fait pour moi. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com

Mon identité.
Relationship :
Noisette des Abysses
Guerrière du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 2380
● Je suis arrivé(e) ici le : 02/01/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : everything has an end - but not in our mind

MessageSujet: Re: Il n'y a pas si longtemps, j'étais à ta place. |. Nuage de Noisette <3 {END}   Dim 6 Oct - 23:58


Elle s'avança doucement, sans un bruit ce qui convenait à l'atmosphère en ce moment même, j'avais été sincère, il était temps qu'elle sache une partie de mon changement et de ce qui nous arrivait à tous une fois dans nos vies, la réalisation de soi-même. Mais moi-même, j'avais encore des choses à découvrir, et le peu que j'avais dit à Caresse de Lune, n'est, malheureusement, tout ce que je sais pour l'instant, mais je compte bien découvrir cette vérité enfouie au fond de nous.

«- C'est tout ce que je souhaite Nuage de Noisette. Je regrette mes erreurs passées et je regrette aussi que tu aies tant changée, que tu aies tant grandis sans que je sois là comme une amie. Je ne pourrais jamais réparer ma faute, mais peut être que si nous effaçons tout maintenant, nous aurons une chance d'être très proche plus tard. Je veux juste que tu sois heureuse tu sais. Son regard se perdit dans le ciel embrumé et dans un souffle, plutôt pour elle-même que pour moi, elle murmura, Même si c'est dur de trouver le bonheur. »

Je ne pus que répondre par un sourire vague, je l'écoutai, attentivement, sans rien dire ni renchérir, peu m'importait désormais. Je voulais en finir avec tout cela, cette chicane qu'il y avait entre nous depuis l'enfance. D'ailleurs, je ne sais pourquoi ça m'a prit tant de temps pour résoudre à lui pardonner, à cesser cette petite guerre. C'était fini, enfin, nous pourrions nous parler sans nous chicaner ou nous bagarrer...Enfin. Et dans un petit souffle, moi aussi, je lui répondis : «- D'accord. »

__________________________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Caresse de Lune ♥
Lieutenante du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 6667
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : /

MessageSujet: Re: Il n'y a pas si longtemps, j'étais à ta place. |. Nuage de Noisette <3 {END}   Mer 16 Oct - 19:07

Elle sourit. Ce simple geste me fait soupirer de soulagement. Mes muscles se détendent les uns après les autres et mes épaules s'affaissent. Enfin je peux espérer une nouvelle relation avec elle. Je peux espérer pouvoir partager autre chose que des querelles stupides et immatures. Je peux espérer un avenir meilleur pour nous deux. Elle murmure un mot un simple mot. Comme son geste il crée en moi un sentiment de soulagement immense. Je sais des coins de mon esprit se libérer brutalement. Je n'avais pas remarquée que j'étais si tendue. Retenant une envie folle d'enfouir ma truffe dans son pelage je lui rend son sourire. Vraiment cette discussion sonne comme une libération. Quand j'ai entendu que je serais son mentor j'ai eu peur, très peur. L'angoisse me rongeait le ventre. Aujourd'hui ce sentiment s'est estompé. Je suis heureuse, sincèrement de pouvoir la guider vers la chemin qui lui permettra de devenir guerrière. Et j'espère, tout aussi sincèrement qu'un jour j'aurais une place particulière dans son coeur.

« - Viens, rentrons déposer cette proie au camp et on ira s'entrainer au combat après. »

Mentalement je suis exténuée. Mais je veux la guider, l'aider le plus possible. Si un jour elle doit se défendre je tiens à ce qu'elle sache le faire. Je veux qu'elle soit le plus forte possible, pour qu'elle se sente utile. Plus que tout je veux qu'elle se trouve une place dans la vie qu'elle mène. Être heureuse c'est tout ce que je lui souhaite et, avec tout ce qu'elle a pu endurer jusqu'à présent elle mérite bien un peu de paix. Poussant un soupir je me remis en marche le regard fixé sur le chemin qui nous mènerait au camp, vers notre Clan, vers notre chez-nous. Car c'est ce qu'il était bien que, toutes les deux, nous ne sommes pas nées là bas. Que les autres l'acceptent ou non je suis désormais une guerrière et je compte mettre toute ma force pour le leur prouver.

| Je propose de s'arrêter là. Merci pour ce rp je l'ai beaucoup aimé. :3 |

__________________________________

« Because, you see, the more things change, the more they stay the same. »

Merci ma Splendide pour ce si beau cadeau. ♥








Je n'oublierai jamais tout ce que vous avez fait pour moi. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com

Mon identité.
Relationship :
Noisette des Abysses
Guerrière du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 2380
● Je suis arrivé(e) ici le : 02/01/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : everything has an end - but not in our mind

MessageSujet: Re: Il n'y a pas si longtemps, j'étais à ta place. |. Nuage de Noisette <3 {END}   Mer 16 Oct - 22:49

[ Je suis d'accord...;w; ! Désolée pour la nulleté de ma dernière réponse éwè ]

__________________________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Caresse de Lune ♥
Lieutenante du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 6667
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : /

MessageSujet: Re: Il n'y a pas si longtemps, j'étais à ta place. |. Nuage de Noisette <3 {END}   Jeu 17 Oct - 19:00

| La mienne est pas franchement mieux. 8D
Et puis bon voilà c'était notre entrainement, ravie d'avoir été ta mentor Noisou. <3 |

__________________________________

« Because, you see, the more things change, the more they stay the same. »

Merci ma Splendide pour ce si beau cadeau. ♥








Je n'oublierai jamais tout ce que vous avez fait pour moi. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com

Mon identité.
Relationship :
Rêve Noir
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 5355
● Je suis arrivé(e) ici le : 03/09/2012
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Mistral Glacé (ex) ; Étoile du Tyran (ex) || AUCUN

MessageSujet: Re: Il n'y a pas si longtemps, j'étais à ta place. |. Nuage de Noisette <3 {END}   Mer 29 Oct - 20:47

[Je lock et déplace ce RP étant fini.]

__________________________________



: . anciennement . :
 

Nuage Noir parle en #000010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Il n'y a pas si longtemps, j'étais à ta place. |. Nuage de Noisette <3 {END}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Clan du Léopard-