« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qui peux rendre le bonheur au cœur brisé ? [privé Cœur de Bambou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mon identité.
Relationship :
Plume de Sureau
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 520
● Je suis arrivé(e) ici le : 08/08/2011
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Ancien : Nuage de Lune/Caresse de Lune. Actuel : Nobody.

MessageSujet: Qui peux rendre le bonheur au cœur brisé ? [privé Cœur de Bambou]   Sam 2 Fév - 13:12

Qui peux rendre le bonheur au cœur brisé ?

    [img][/img]
    (c) crédit icon
    RP ~Plume de Sureau with Cœur de Bambou
    La première idée qui serait venue dans la tête de la guerrière aurait été de rechigner à se lever. Hier, poursuivant un lapin, elle avait trébcuhé violemment contre une pierre invisible sous la neige et elle s'était sans doute tordu cette patte. Baillant, Plume de Sureau s'avança à cloche-pattes jusqu'à l'entrée du camp : dans l'impossibilité d'aller en patrouille, la guerrière tigrée avait été désignée pour garder le camp. Mais d'un point positif, elle ne l'avait jamais fait auparavant, cela montrait que son clan commençait à la voir sous un autre jour qu'une ancienne chatte domestique incapable, et à cette idée la guerrière sentit son cœur battre avec entrain. Elle balança avec mélancolie sa longue queue dorée et s'assit avec patience. D'instinct, elle prêta l'oreille et huma l'air, tel lors d'une partie de chasse. Des pas lui parvinrent. Elle fit volte face, tournant son regard azuré vers le matou cendré. Bien sûr, la chatte tigrée s'était doutée que le mâle n'était autre qu'un de ses camarades. Mais, curieusement, elle qui se faisait encore récemment surveillée dans le moindre de ses gestes par les autres guerriers, soucieux, se sentait dans le devoir de faire de même, à présent.
    Elle plissa les yeux, puis releva la tête en miaulant jovialement :
    "Salutations !" . Elle marqua une pause puis remettre ses poils ébouriffés en ordre. " Je n'ai pas pût partir en patrouille, si tu te pose la question à cause de mon accident de hier .... Elle grimaça de douleur en présentant sa patte meurtrie au félin. "Rien de grave, demain je devrais pouvoir retourner chasser. En attendant aujourd'hui, je garde le camp !", miaula-t-elle.

CRÉDIT - CSS


__________________________________



The lazy song 83

Nocty merci <3 Longue vie au couple Fang x Elder

Luny ♥♥♥ j'adore !
merci  Vlour ♥ ♥ ♥


Merci du fond du coeur Jok' ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredeschats.simdif.com/
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Qui peux rendre le bonheur au cœur brisé ? [privé Cœur de Bambou]   Mer 6 Fév - 14:13

UP ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Qui peux rendre le bonheur au cœur brisé ? [privé Cœur de Bambou]   Dim 10 Fév - 9:27

Un vent glacial réveilla Coeur de Bambou. Il était tellement fatiguer. Le guerrier du Léopard se roula de nouveau en boule. Il ferma les yeux mais ne trouva plus le sommeil. Le jeune mâle finit par lever la tête pour regarder autour de lui : presque tous les guerriers étaient partit. Son baptême remontait à moins d'une lune. Il voulait monter à son chef qu'il était capable d'aider son Clan. Le jeune guerrier aimait beaucoup la chasse, mais pas tout seul ... Il parvient comme même à se lever et fit une petite toilette matinale. Puis, le chat au pelage gris se dirigea en trottina vers le tas de gibier. C'était comme si il n'avait plus sommeil. En réalité, Coeur de Bambou cachait sa fatigue ! Une fois arriver, il prit une petit souris et la dévora en quelques bouchés. Le guerrier se lécha les moustaches et marcha doucement vers la sortie du camp. Là, il trouva une jolie chatte qui se tourna d'un bond vers lui. Elle avait l'air déterminer. La guerrière tigré cligna des yeux et miaula :

"Salutation ! Je n'ai pas pût partir en patrouille hier, si tu te pose la question à cause de mon accident d'hier ... Rien de grave, demain je devrais pouvoir retourné chasser. En attendant, aujourd'hui je garde le camp !"

Coeur de Bambou sentait sa douleur. Elle n'arrêtait pas de grimacer. Néanmoins, il aurait aimer chasser avec elle pour montrer au meneur du Clan du Léopard, qu'il était capable d'accomplir les tâches d'un guerrier. Le jeune chat réfléchit, il ne voulait surtout pas chasser seul ! Soudain, une idée lui vint à l'esprit ! Si je garde le camp en compagnie de cette guerrière, le chef pourrait s'en apercevoir ... Il décida donc de demander cela à la chatte qui se tenait devant lui :

"Bonjour ! Excuse moi, je ne me souviens plus de ton nom ! J'aimerai montrer à notre chef de quoi je suis capable car, comme tu le sais sûrement, je suis guerrier depuis peu de temps ! Alors, est-ce que je peux garder le camp avec toi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Qui peux rendre le bonheur au cœur brisé ? [privé Cœur de Bambou]   Mar 26 Mar - 19:25

Plume de Sureau, toute détendue, vint se planter face à son camarade. Ces derniers temps, la guerrière tigrée ne voyait aucun mal à parler à quelqu'un, peu importe qui il soit. Une excitation de chaton sortant pour la première fois de la pouponnière lui donnait une énergie toute nouvelle, elle avait hâte de connaître le chat gris. De quoi se plaignait-elle ? Pourquoi faisait-elle cela ? Elle connaissait le nom du son camarade, qu'elle avait entendue de la bouche de celui-ci : Coeur de Bambou. Il ne fallait pas chercher, il était de son Clan. A présent que faisait-elle là ? Le chat viendrait instantanément la forcer à partir, comme tout les autres.
Néanmoins, suite à une chicane avec ... -elle avait oublié son nom, mais qu'importe-, la nuit avait porté conseil à la guerrière dorée : Elle en avait assez de se laisser marcher sur les pattes, de s'effacer, de se fondre dans la foule comme une anormale, de toujours céder aux ordres de ceux qui n'en avaient pas le droit ...
A présent, tout en restant modeste et discrète, il fallait qu'elle avance au lieu de reculer, qu'elle se décide un jour à oser ne serais-ce qu'un mot, d'avoir envie de révéler le plus mince sourire -ou était passé son optimiste, sa vue positive des choses ses derniers temps ? Hormis lorsqu'elle l'osait en bonne compagnie ?-
Réagir.
Il fallait réagir, arrêter de se recroqueviller.
C'est pourquoi, plus décidée que jamais, Plume de Sureau attendit patiemment que Coeur de Bambou prenne la parole.

"Bonjour ! Excuse moi, je ne me souviens plus de ton nom ! J'aimerai montrer à notre chef de quoi je suis capable car, comme tu le sais sûrement, je suis guerrier depuis peu de temps ! Alors, est-ce que je peux garder le camp avec toi ?"
Un tout jeune guerrier. Elle le dévisagea et poussa un ronron intérieur : en effet le regard du mâle gris papillonnait sans certitude, comme s'il s'était perdu; l'angoisse de passer au rang supérieur. Plume de Sureau se sentit subitement mal à l'aise : elle crut se reconnaître : encore hier après-midi, incertaine, muette.
La remarque intérieure de Plume de Sureau ne fit qu'embraser un peu plus sa détermination. Dans peu de lunes, ses camarades la verront sous un tout autre jour ...
Passant sa langue sur ses babines chaudes elle répliqua, ajoutant un sourire confiant et un regard azuré encourageant :
Tu es donc jeune ..., elle se prit d'un grand ronron non étouffé, Hé bien, je ne m'imaginais pas si vieille ... le temps passe si vite ..., elle tourna son regard vers le ciel. Si vite ..., répéta-t-elle, mélancolique. Puis elle se reprit, et dit d'une voix encourageante :
Guerrier c'est parfois la souffrance, les corvées, mais aussi l'excitation des batailles, les chasses entre amis... Ouille !, lancée dans son récit, la guerrière dorée n'avait plus conscience de ses gestes et elle s'était frotté sa patte meurtrie contre la pierre râpeuse qui lui retira un nouveau filet de sang. Cela ne retira pourtant pas le grand sourire de la guerrière. Bon, une règle à se mettre dans la tête quand on est guerrier : évite de rêvasser. .. ne prends pas exemple sur la vieille Plume de Sureau, je crois qu'elle commence à se sentir fatiguée... , s'esclaffa-t-elle.
Reprenant son sérieux, Plume de Sureau souligna :
Pardon, j'étais occupée lorsque ton baptême a eu lieu. Coeur de Bambou, permets moi donc de te féliciter avec un tout petit peu de retard., ronronna-t-elle, gênée.
Quand à rester avec moi pour garder le camp, tu n'aurais pas du me poser la question. Evidemment que tu peux ! , s'exclama-t-elle, sourire aux babines. D'ailleurs parler avec quelqu'un me ferais grand plaisir., avoua la guerrière.

Plume de Sureau se surpris de sa réaction. Elle en avait presque oublié comment elle pouvait être bavarde, et très souvent. Elle ronronna intérieurement : s'y remettre lui ferais grand bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Qui peux rendre le bonheur au cœur brisé ? [privé Cœur de Bambou]   Sam 30 Mar - 9:31

Le guerrier cligna des yeux, la femelle avait l'air dans la lune... Soudain, elle se mît à ronronner. Toujours en ronronnant, elle tourna légèrement la tête vers le ciel et dit :

"Tu es donc jeune ... Hé bien, je ne m'imaginais pas si vieille ... le temps passe si vite ... Si vite ..."

Sa voix fut brisé par un son de mélancolie. Elle était donc... vielle ? De toute façon, toute les vielles chattes trouvent que le temps passe trop vite. Elles aiment aussi raconté leurs histoires d'enfances. Coeur de Bambou avait eut l'habitude de les écouter, quand il était encore un apprenti, qui faisait ses corvées... La chatte le tira de ses pensées, et d'un ton plus encouragement, elle poursuivit :

"Guerrier c'est parfois la souffrance, les corvées, mais aussi l'excitation des batailles, les chasses entre amis... Ouille !"

Coeur de Bambou frissonna, la femelle venait de planter sa patte souffrante dans une pierre. Un filet de sang coula de sa patte. Horrifié, le jeune mâle regarda tout autour de lui, à la recherche de guérisseur. Souriant, la guerrière reprit la parole malgré tout :

"Bon, une règle à se mettre dans la tête quand on est guerrier : évite de rêvasser... ne prends pas exemple sur la vieille Plume de Sureau, je crois qu'elle commence à se sentir fatiguée... Pardon, j'étais occupée lorsque ton baptême a eu lieu. Coeur de Bambou, permets moi donc de te féliciter avec un tout petit peu de retard... Quand à rester avec moi pour garder le camp, tu n'aurais pas du me poser la question. Evidemment que tu peux ! D'ailleurs parler avec quelqu'un me ferais grand plaisir..."

Elle s'appelait donc Plume du Sureau, quelle jolie nom ! On lui avait déjà parlé d'elle. C'est peut être elle, l'ancienne chatte domestique... Il n'était pas sûr de sa réflexion mental. Alors, Coeur de Bambou s'assit a ses côtés. Il enroula la queue autour de ses pattes et lui demanda gentiment :

"Euh... Tu veux bien qu'on parle de notre passé ? Allez, tu peux commencer !"
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Plume de Sureau
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 520
● Je suis arrivé(e) ici le : 08/08/2011
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Ancien : Nuage de Lune/Caresse de Lune. Actuel : Nobody.

MessageSujet: Re: Qui peux rendre le bonheur au cœur brisé ? [privé Cœur de Bambou]   Mer 29 Mai - 9:41


"Euh... Tu veux bien qu'on parle de notre passé ? Allez, tu peux commencer !"

Ça n'aurait pas été le cas, autrefois, mais Plume de Sureau ne se sentit pas mal à l'aise. Franchement après tout ce temps, comment pourrait-il en être ? Un violent coup de vent la prit à rebrousse-poils. Lorsque le mistral fut passé, elle se lécha le pelage afin de tout remettre en place. Des longs poils dorés tombèrent devant ses yeux bleus clairs pacifiques, à la façon d'une mèche.


Mon premier nom fut Maya. - Oui, j'étais une chatte domestique-", elle s'interrompit, pensant un tiers de secondes qu'elle ne saurait pas quoi dire ensuite, mais finalement :
"Je... je ne me souviens pas très bien pourquoi j'ai subitement eu envie de mener une toute autre existence."
La femelle tigrée avait choisie la franchise. On ne dirait pas comme ça, mais tout ça remontait à bien loin.
"Mais je peux franchement te dire que je ne regrette rien, même si mes débuts ici ont été durs."
Que d'événements s'étaient passés depuis tout ce temps ...
Elle se rendit maintenant compte qu'elle voulait connaître mieux le matou gris. Quels événements l'avaient marqués, lui ? Quelles joies ? Quelles tristesses ? Quelles incertitudes ? Plume de Sureau se contenta d'agiter la queue de curiosité, faute de réussir à amadouer son impatience. Elle rit en elle-même. Une chatte aussi curieuse pouvait-elle être vraiment vieille ? Mh ... peut être que malgré tout le terme de tout çà n'était pas aussi proche.

Plume de Sureau se tut, pour laisser Coeur de Bambou s'exprimer.

__________________________________



The lazy song 83

Nocty merci <3 Longue vie au couple Fang x Elder

Luny ♥♥♥ j'adore !
merci  Vlour ♥ ♥ ♥


Merci du fond du coeur Jok' ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredeschats.simdif.com/
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Qui peux rendre le bonheur au cœur brisé ? [privé Cœur de Bambou]   Ven 7 Juin - 15:31

Plume de Sureau semblait être à l'aise. Normalement, les anciens chattes domestiques n'aimaient pas tellement parler de leurs passés et de leurs souvenirs. Le guerrier gris s'était peut être tromper... Elle ne devait pas être "l'ancienne chatte domestique"... Mais peu importe, Cœur de Bambou avait envi de connaitre son passé et sa jeunesse. Et c'est après un court instant de retrait qu'elle lui répondit :

"Mon premier nom fut Maya. Oui, j'étais une chatte domestique"

Maya ? Quel nom étrange... Maya... Je préférais largement Plume de Sureau. A force de se répéter l'ancien nom de la femelle tigré, Maya commençait à devenir un nom commun et joli. Elle semblait hésiter mais finit par continuer :

"Je... je ne me souviens pas très bien pourquoi j'ai subitement eu envie de mener une toute autre existence."

C'est sur que c'est une autre existence. Et cette chatte était courageuse... Ca doit être dur de quitter un nid douillait et de la nourriture à volonté, pour ensuite aller vivre dans une forêt paisible et froide, avec l'estomac qui n'arrête pas de gargouiller pendant la nuit.

"Mais je peux franchement te dire que je ne regrette rien, même si mes débuts ici ont été durs."

Et ben oui ! Elle s'attendait à quoi ? Mais le pire, ce n'est pas qu'une question de confort. Elle devait aussi se faire insulter par les chats du Clan. Si elle ne regrette rien, alors je suis content pour elle !
Comme le silence se fit, Cœur de Bambou se sentit ensuite obligé de prendre la parole à son tour.

"Et bien moi... je suis né dans un Clan... Sous le nom de Petit Bambou. J'avais une meilleure amie qui se nommait Nuage Eternel. Et oui ! On avait (et on a toujours) 5 lunes d'écart. A la fin de ses entrainements, elle venait me rendre visite dans la pouponnière. Et moi, je l'aidais pour ses corvées d'apprentis..."

Il fit une petite pause pour se remémorer tous ses souvenirs, puis il continua :

"Je devais à la base devenir guérisseur... Mais je l'aimait tellement que j'avais peur de la perdre... Et un jour, elle est devenue guerrière, et moi apprenti. Elle ne s'intéressait plus trop à moi."

Cœur de Bambou se cacha les yeux d'une patte, honteux d'être ému par ses propres souvenirs. Il attendit un peu, et finit par dire, la voix pleine de tristesse, de colère et de honte :

"Depuis, je ne l'ai plus jamais revu..."
Revenir en haut Aller en bas
 

Qui peux rendre le bonheur au cœur brisé ? [privé Cœur de Bambou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Clan du Léopard-