« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mauvaise chute qui va loin ... [PV : Apo et Houx] (Impossible à terminer car Apocalypse n'est plus là ^^')

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Mauvaise chute qui va loin ... [PV : Apo et Houx] (Impossible à terminer car Apocalypse n'est plus là ^^')   Jeu 7 Fév - 19:28

Je me réveillai par un courant d'air frais et frissonnai. Je ne voulais pas me lever et quitter mon nid douillé pour affronter le grand froid qu'il y avait dehors depuis quelques jours. Mais mon ventre gargouillait, ce qui me décida à sortir. Il ne neigeait pas mais le sol était recouvert de 5 centimètre de neige. La chasse allait être dure. J'observais le ciel couvert de nuage gris qui annonçait la neige. Je m'avançais vers les chutes pour boire malgré le froid. Je lapai l'eau et m'arrêtai. L'eau était beaucoup trop froide et me faisait mal aux dents. Les chutes étaient magnifiques même en plein hivers. Je partis en direction de la forêt chasser.
Le gibier est rare, encore plus de bon matin. La chasse n'est pas excellente, une maigre souris en guise de déjeuner. Cela doit être dur pour tout le monde notamment pour les clans. Comment faisaient-ils ? Tous ces chats à nourrir ! Je me dirigeai de nouveau vers les chutes. Je voulais monter tout en haut pour admirer le paysage enneiger. Les rochers étaient gelés et j'ai plusieurs fois évité de justesse de tomber dans une chute fatale. Mais cela valait la peine. Tous les arbres étaient recouverts de neige et c'est un paysage tout blanc, magnifique qui m'accueillit. Un vent froid me fouetta ma fourrure et frissonnante, je décidai de redescendre. Mais cette fois-ci je ne pus éviter ma chute. Les rochers, recouvert de verglas me firent glissés et n'ayant aucun moyen de me rattraper je glissai dangereusement vers le bord. Je couinai et griffai le verglas mais la chutes était inévitable et basculai dans le vide.
La chute sembla durer une éternité. Mon cœur battait fort de peur et je battais des pattes, fendant l'air froid. A ma grande surprise je tombai sur quelque chose de mou. Un feulement de colère s'ensuivit et je compris que je venais de tomber sur un chat qui avait eu le malheur de se trouver là. Je me relevai, du mieux que je pus, étourdi, et regardai le chat qui se dressait devant moi. En tous cas il était en colère, très en colère. Je miaulai un petit :
- Pardon, j'ai glissé et je suis tombé. C'est qu'avec ce verglas il faut …
Il me coupa la parole.


Dernière édition par Perle d'eau le Sam 2 Nov - 18:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Mauvaise chute qui va loin ... [PV : Apo et Houx] (Impossible à terminer car Apocalypse n'est plus là ^^')   Jeu 7 Fév - 19:57

Pourquoi moi ? Hein ? Répondez-moi ! Apocalypse feula. Ce n'était vraiment pas son jour de chance, aujourd'hui. Il aurait préféré que ce jour-là aille aux oubliettes. Oh oui ! Ca, il aurait adoré. Que ce jour maudit soit banni, oublié de tous, qu'il n'ait jamais existé. Mais non. De toute évidence, ce jour-ci allait arriver. C'était inévitable. Sûr. Et le matou aurait tout donné - ou presque - pour que le jour fatal soit repoussé le plus loin possible. Oui, ce matin, Lune, sa soeur, s'était réveillée malade, avec un mal de tête pas possible. Ils avait été voir Danse Macabre, un ancien guérisseur des Clans. Oui, sa soeur est certes hors de danger, mais le chat guérisseur avait dit que Lune ne pourrait sortir hors du nid avant longtemps. Elle avait déjà froid, alors qu'elle n'aille pas attraper le mal-vert, en plus ! Du coup, pendant que la chatte restait au nid en compagnie du guérisseur, le matou allait chasser. Et il détestait cela. Aucune utilité de vous dire qu'il était de très mauvaise humeur donc.
De plus, le temps n'était vraiment pas au rendez-vous. Le vent était glacial, et il soufflait par bourrasques incessantes. La température descendait bien en-dessous de zéro, et vous vous doutiez bien que le sol était couvert de neige. Mais pas seulement. Par endroits, il y avait des plaques de verglas et de givre . De gros nuages grisonnants s'amoncelaient jusqu'à l'horizon, ne laissant passer que très peu de soleil. Bref, en trois mots, c'était un temps a glisser par terre.
Et puis il y avait un autre problème : celui des proies. Par ce temps-là, elles avaient préfèré, pour la pluspart, se terrer dans leur terrier, bien au chaud, a l'abri de la rigueur de l'hiver.
Apocalypse commença donc a chercher. Au bout d'une heure, frigorifié, il aperçut une souris, bien maigre, qui cherchait a manger. Il s'accroupit au sol, et avança lentement vers elle. Il n'était pas doué pour la chasse. Il manqua sa souris de peu. Puis le matou l'enterra. Quelques minutes plus tard, il trouva, a son grand bonheur, un merle, qu'il attrapa et enterra. Épuisé, il décida de se reposer un peu. Ce fut les pattes lourdes, le corps pantelant, animé de secousses de fatigue nombreuses, qu'il se trouva un petit coin tranquille, où le vent ne pénétrait pas -enfin, si, mais avec difficulté.- N'en demandant pas plus, il sombra dans un profond sommeil.
Une vive douleur s'étendit dans tous ses membres. Il se réveilla en sursaut. Quelqu'un -un chat, plus précisément- venait de l'écraser, telle une vulgaire pierre. Que cela faisait mal, et que la douleur était intense ! Son premier réflexe fut de feuler. Un long feulement rempli de rage. Apocalypse n'était pas de nature facile, mais a vrai dire, quel autre chat aurait accepté qu'un de ses congénères lui saute dessus et l'écrase par surprise alors qu'il n'avait rien fait -et qu'on n'était pas en période de guerre- ? Peu d'animaux. Voire même aucun. L'intrus s'écarta vivement. C'était une chatte, le matou le sentait. Il la toisa, enfonçant dans les yeux de l'inconnue ses yeux étrangement bleutés. Il les plissa avec hautain et arrogance. Elle prit la parole.

-Pardon, j'ai glissée et je suis tombée. C'est qu'avec ce verglas il faut …

Ah non ! Un simple pardon ne suffirait pas. Il me faudrait des excuses un peu bidon, aussi ! Et tu n'avais qu'à faire attention, pour le verglas, songea le solitaire. Il cracha, lui coupant net la parole.

-Attends ma petite, tu ne crois pas que je vais accepter cela et faire comme si de rien n'était ? Hein ? Et je veux de vraies excuses !

Ma petite, car la chatte n'était pas bien plus grande que lui, et aussi parce que il considérait tout autre être que lui et sa sœur comme être inférieur. Et puis, pour le reste, c'était juste qu'il était....Rancunier. Et un fond bagarreur, aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Mauvaise chute qui va loin ... [PV : Apo et Houx] (Impossible à terminer car Apocalypse n'est plus là ^^')   Ven 15 Fév - 19:32

Il me coupa la parole en crachant puis me répliqua d'une voix pleine de colère :
-Attends ma petite, tu ne crois pas que je vais accepter cela et faire comme si de rien n'était ? Hein ? Et je veux de vraies excuses !
C'était bien partit. Oulàlàlàlà … J'osai le regardé et le détaillai du regard. Il était costaud et se battre contre lui n'était pas gagné d'avance. Bien sûr j'avais appris à me battre mais lui plus que moi car il appartenait à un clan. Autant dire que cela faisait longtemps que je ne m'étais pas battu alors c'était mal engagé pour moi. Très très mal. Bien sur il avait fallu que je tombe sur le chat qui est de la plus mauvaise humeur qui soit. Déjà il a fallu que je tombe. Mais je ne vais pas continuer car je peux déjà m'estimer heureuse de ne pas être tombé sur un animal plus gros du genre un blaireau ou un renard. J'aurais pu très bien mourir, quoique là qui me dit que je vais en ressortir vivante ?
Je le jaugeais du regard et gardai un visage impassable devant son regard assassin plein de colère.
Non mais il croyait quoi ?? Que je l'avais fait exprès ? Ben oui c'est ça autant dire que je lui avais sauté dessus ! Mon cœur battait la chamade. J'avais mal au flanc sur lequel j'étais tombé. Lui aussi devait avoir mal ce qui expliquerai plus le pourquoi de sa rage envers moi. Mais ce qui m'énervais le plus dans cette histoire c'était sa façon de me regarder. Il me regardait de haut et ça je n'aimais pas du tout cette façon de regarder les autres l'air de dire " tu n'as rien à faire là alors dégage ! "ou "je suis mieux placé que toi alors écartes-toi de mon chemin". Il me faisait penser à Danseur mais el plus fort car Danseur était un chat domestique.
Mais là n'était pas le problème c'est ce que j'allai faire pour empêcher de m battre avec lui bien que j'ai une grande envie de lui arracher les poils ! Le combat (s'il devait y en avoir un ) était presque, (je dis bien presque) perdue d'avance.
Après avoir bien réfléchit je déclarai d'une voix forte l'air de dire "je n'ai pas peur de toi" alors que je tremblais mais je le cachais.
- Tu veux de vraies excuses ? Mais c'est pour toi de vraies excuses ? Alors je te le répète "pardon, désolé j'ai glissé par mégarde et tu as eu le malheur de te trouver là " C'est bon tu es content ? Ou tu veux peut être que je m'incline devant toi en répétant mes excuses, choses que sache-le je ne ferait jamais.
Oui je sais pour éviter un combat ce n'était pas le meilleur choix mais je ne pouvais pas me laisser faire ! C'était plus fort que moi. Son regard redoubla de colère. C'était pas bon tout ça …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Mauvaise chute qui va loin ... [PV : Apo et Houx] (Impossible à terminer car Apocalypse n'est plus là ^^')   Mer 20 Fév - 7:33

La chatte sembla un instant ne pas comprendre. Elle avait été choquée, sans doute, par la réponse peu sympathique du mâle. Faudra qu'elle s'y fasse, songea Apocalypse en battant furieusement de la queue, signe qu'il n'était pas prêt à pardonner. Oh que oui, en cet instant, tout chat devrait s'enfuir loin de lui. Il était très énervé, a un point ou il se battrait pour un oui ou pour un non. Alors il ne faut ne pas rester dans les parages.
Puis la solitaire, hésitante, le regarda, comme si elle le détaillait. Un grondement rauque faillit sortir de la gorge du mâle. Ce fut avec beaucoup de peine qu'il se mordit les lèvres et parvint a se retenir. A la place, il lui lança un regard plein de colère, digne d'un assassin. Il maintint son regard sur la jeune chatte. Il était furieux. Non, non, pas comme quand on pique une petite crise de colère, ça non. La il était plus que en colère. Il était empli de rage et de rancune.
D'habitude, quand il est de bonne humeur, il met plusieurs jours a pardonner. Mais la, il était vraiment fâche. Ce n'était pas une légère crise comme cela, pour le plaisir, et qui passerait très vite. La c'était une grosse folie de rage. Et il n'était pas prêt de lui pardonner de lui avoir tombé dessus. Il ne lui pardonnerait sa faute qu'au bout de quelques lunes. D'ailleurs, lui même doutait qu'il lui pardonne un jour.
Il lui lança un regard supérieur, signe qu'il savait qu'il était bien plus fort et puissant qu'elle, lui rappelant que le combat était perdue d'avance pour elle. Eh oui ! Il est vraiment sur de lui, et jamais il n'aurait songe à ce que lui aussi pouvait perdre. Il lui jeta un autre regard, mais dédaigneux cette fois-ci. Elles arrivent quand tes excuses ? Parce la j'attends !, gronda t-il intérieurement. Alors dépêche toi si tu ne veux pas que je te réduises en bouillie !
Enfin, elle prit la parole, d'une voix forte et sûre qu'Apocalypse détesta immédiatement . Elle a sans doute peur, mais elle ne veut pas le montrer, songea t-il pour se consoler.

-Tu veux de vraies excuses ? Mais c'est pour toi de vraies excuses ? Alors je te le répète "pardon, désolé j'ai glissé par mégarde et tu as eu le malheur de te trouver là " C'est bon tu es content ? Ou tu veux peut être que je m'incline devant toi en répétant mes excuses, choses que sache-le je ne ferait jamais.

Bête et coriace, cette petite. Très bête, même. Elle ne sait pas ce que cela veut dire de vraies excuses. Ou alors elle ne veut pas le faire. Et elle est aussi impolie. Plus impolie que bête, toutefois. Quoique...Bon. Je vais lui apprendre a me respecter, pensa le matou hargneux.
Il fit rouler ses puissants muscles que le temps avait forgé. Elle n'avait aucune chance. Et puis, ce n'était pas mal non plus un combat, pour se détendre, non ? En tout cas, lui cela le détendait. Il remua les moustaches, plus impatient qu'amuse. Oh oui, il avait hâte que le combat démarre. Mais il doutait fort que la petite ait envie de commencer pour se faire massacrer. C'était donc a lui que revenait la lourde tâche que de débuter le combat. Génial...il allait commencer par des paroles blessantes.

-Mais tu es bête ou quoi ? Je veux de vraies excuses ! Ta mère ne t'a pas appris cela ? Eh bien, ce qu'elle devait être été alors ! Et ton père non plus ?! Car a ce stade, c'est très grave ! Et quand tu tombais sur tes frères ou sœurs en le faisant exprès, on te félicitait ? Bah bravo !

Il gronda, soulignant ses paroles.

-Maintenant, tu as le choix : tu excuses et t'as la vie sauve, ou tu n'en fais rien et tu meurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Mauvaise chute qui va loin ... [PV : Apo et Houx] (Impossible à terminer car Apocalypse n'est plus là ^^')   Lun 4 Mar - 19:50

Avant de me répondre, il fit rouler ses muscles sous son pelage. Des muscles puissants, près à se battre et à me réduire en petits morceaux. Mais je ne le laisserai pas faire. Il se croit le plus fort ? Il l'est. Je l'admet malgré moi. Il se croit le plus intelligent ? Ca j'en doute.
Le plus malin ? Non là, c'est moi je pense, lui est aveuglé pas la rage. Une telle rage à cause de moi. Ce n'est pas possible. Il faut plusieurs évènements et c'est la première fois que l'on se rencontre. Je suis plus petite que lui donc plus agile. Un point. J'ai peut être une chance d'en sortir vivante. Peut être …

- Mais tu es bête ou quoi ? Je veux de vraies excuses ! Ta mère ne t'a pas appris cela ? Eh bien, ce qu'elle devait être été alors ! Et ton père non plus ?! Car a ce stade, c'est très grave ! Et quand tu tombais sur tes frères ou sœurs en le faisant exprès, on te félicitait ? Bah bravo !

Sa voix cingla l'air, pleine de colère. Non mais pour qui il se prenait ! Insulté ma mère de la sorte ! Mes frères ? Mes sœurs ? Je les connais à peine.

- Maintenant, tu as le choix : tu excuses et t'as la vie sauve, ou tu n'en fais rien et tu meurs.

Ces paroles restèrent en l'air me faisant bien comprendre ces paroles lourdes de sens. Pour lui c'était soit je vis, soit je meurs. Bon. Bien entendue je choisie de vivre mais pas de cette façon. Pas sans rien faire comme une lâche. Et il ne s'en sortira pas sans rien.
Je sens ma colère. Je suis prête. Prête à me battre contre ce chat qui se croit plus fort. Et j'ai bien dit qui se "croit". On verra bien qui de nous deux est le plus fort, est le plus main.
Je fais moi aussi rouler mes muscles, moins forts mais beaucoup plus agiles que lui, sous mon pelage.

- C'est quoi ton problème à toi ? On ne peut pas sortir de chez soi tranquillement sans qu'on se fasse tué ou quoique ce soit ? Tes parents ne t'ont pas appris à garder ton calme, ton sang-froid ? Le tien est bouillonnant on dirait ! D'accord je suis tombé sur toi ! D'accord je t'ai dérangé en train de faire je ne sais quoi ! D'accord je t'ai fais mal et j'en suis désolé mais pas de quoi en faire tout une montagne de gibier ! Pas de quoi de se mettre dans une telle rage au point de vouloirs me tuer ! Non mais qu'ai-je fait pour en arriver là ! Hein ? Quoi ? Je n'ai pas entendu ? Rien. Rien de très, très, très, très grave en tout cas. Pas de quoi tuer. Et sache que tu n'es pas le seul à avoir des envies de meurtres. Mais moi au moins on m'a appris à me contrôler. Je ne suis pas une machine à tuer, pleine de rage qui se balade. Parce que tu n'es pas le seul à en avoir marre. Non tu n'es pas le seul.

J'en avais dit trop. Son visage était déformé par la colère. Il se ramassa à bondir sur moi, mais avant il me répondit.






Dernière édition par Perle d'eau le Mer 6 Mar - 20:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Mauvaise chute qui va loin ... [PV : Apo et Houx] (Impossible à terminer car Apocalypse n'est plus là ^^')   Mar 5 Mar - 8:58

Merci ^^
Je te réponds des que je n'écris plus a "l'aveugle"^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Mauvaise chute qui va loin ... [PV : Apo et Houx] (Impossible à terminer car Apocalypse n'est plus là ^^')   Dim 10 Mar - 19:06

Ses yeux brulèrent d'un feu ardent, celui de la rage. Apocalypse fouetta l'air de sa queue, ou plutôt il remua gaiement sa queue. Il était satisfait. D'avoir provoqué la chatte, de l'avoir enflammée de colère. Il aimait se battre. Surtout les combats qu'il remportait. Ces combats ou il voyait l'adversaire se rouler dans la poussière, le regard à la fois vaincu et rageur. Et lui, glorieux, victorieux, triomphant. Il ricana, lugubre. Il s'en fichait bien de ce que les autres pensaient. Tout ce qui comptait pour lui, eh bien ! Ce n'est pas très difficile à se rappeler. Tout ce qui comptait pour lui, c'était...lui. Il est égoiste. Je vous avais prévenu. Rien n'a vraiment d'importance pour lui (mis à part lui-meme, bien évidemment). Il se fiche de tout. Enfin, presque. Il y a sa soeur, qui a presque autant d'importance que lui à ses yeux. J'ai bien dit presque.
Il fit rouler lentement ses muscles. Il les sentit craquer. il avait une soif de combat presque insatiable. Il avait besoin de se défouler. D'étrangler cette vermine, cet asticot.
Bien évidemment, après tout, ce n'était pas vraiment la faute de la chatte. Mais apocalypse avait besoin d'un défouloir, quelqu'un de plus petit que lui, généralement innocent ou presque, mais ce quelqu'un, quel qu'il soit, allait souffrir. Il allait presque mourir.
Il plissa ses yeux, hautain. Il renifla,méprisant.
Doucement, il fit glisser sa langue sur ses dents tranchantes. Il enfonça avec rage ses griffes dans le sol.
D'un miaulement furieux déchira l'air.
La réponse de son ennemie.

-C'est quoi ton problème à toi ? On ne peut pas sortir de chez soi tranquillement sans qu'on se fasse tué ou quoique ce soit ? Tes parents ne t'ont pas appris à garder ton calme, ton sang-froid ? Le tien est bouillonnant on dirait ! D'accord je suis tombé sur toi ! D'accord je t'ai dérangé en train de faire je ne sais quoi ! D'accord je t'ai fais mal et j'en suis désolé mais pas de quoi en faire tout une montagne de gibier ! Pas de quoi de se mettre dans une telle rage au point de vouloirs me tuer ! Non mais qu'ai-je fait pour en arriver là ! Hein ? Quoi ? Je n'ai pas entendu ? Rien. Rien de très, très, très, très grave en tout cas. Pas de quoi tuer. Et sache que tu n'es pas le seul à avoir des envies de meurtres. Mais moi au moins on m'a appris à me contrôler. Je ne suis pas une machine à tuer, pleine de rage qui se balade. Parce que tu n'es pas le seul à en avoir marre. Non tu n'es pas le seul.


je connaissais déjà ma réponse. Enfin, mes réponses, plutôt.
Oui, il y en aurait deux. L'une saignante, l'autre blessante. Le male se racla la gorge. Il martela le terre de ses griffes.
Il répondit.

-Mon problème ? Peut-être est-ce une petite (il avait prononcé en crachant ce mot) imprudente qui vient de me tomber dessus...Mais, à vrai dire, on peut sortir tranquillement de chez soi, oh ca oui...Mais, seulement si on prends garde à là ou on met ses pattes. Et je ne veux pas te tuer...Je veux te voir souffrir....Et mes parents...Ah ah ! tu sais ce qu'ils ont fait, mes parents ?Ma mère est morte. Mon père m'a maudit pour cela. C'est vrai, c'est un ma-gni-fi-que exemple !

Il cracha ses derniers mots. Il se ramassa sur lui-meme, méprisant. Il sauta.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Mauvaise chute qui va loin ... [PV : Apo et Houx] (Impossible à terminer car Apocalypse n'est plus là ^^')   Mer 20 Mar - 20:32

-Mon problème ? Peut-être est-ce une petite (il avait prononcé en crachant ce mot) imprudente qui vient de me tomber dessus...Mais, à vrai dire, on peut sortir tranquillement de chez soi, oh ca oui...Mais, seulement si on prends garde à là ou on met ses pattes. Et je ne veux pas te tuer...Je veux te voir souffrir....Et mes parents...Ah ah ! tu sais ce qu'ils ont fait, mes parents ?Ma mère est morte. Mon père m'a maudit pour cela. C'est vrai, c'est un ma-gni-fi-que exemple


Sa réponse fusa l'air telle une lame.
Il se ramassa sur lui-même, je me mis en position ; j'étais prête. Il me sauta dessus toutes griffes dehors. Je réussis à l'esquiver de justesse. Il se retourna vers moi et me donna un coup de griffe sur l'épaule. Aie ! Je repris ma position de défense et esquivai un autre coup sur la droite, le contournant et le prenant ainsi par derrière je lui sautai dessus. J'avais été assez rapide, c'était mon point fort. Je plantai mes griffes dan son pelage, il se secoua de toutes ses forces, me délogeant et je tombais à la renverse. Pas bon tout ça …
J'étais ainsi exposée à toute attaque mortelle. Je crachai de rage, en colère contre moi-même et roulai , esquivant un coup qui m'aurait pu être fatale. Je me relevai en vitesse me ramassai et sautai lui donnant un coup de griffe au passage qu'il ne réussit pas à esquiver.
Mais à la réception, je me prit un coup de griffe puissant au museau et trébuchai. Un sourire qui ressemblait plutôt à une grimace lui traversa le visage. Il aimait ça. Il me sauta dessus, griffes plantées dans mon pelage gris-bleu. Je titubai sous son poids, il était beaucoup trop lourd pour moi et je ne tiendrais pas longtemps comme ça.
Je feulai de rage. Je tombai et roulai sur moi-même l'écrasant ( même si je n'étais pas très lourde) mais il continua à s'accrocher et je me retrouvai coincée sous lui en très très mauvaise posture.
Il me tenait.
Je me détendis le laissant croire qu'il avait gagné. Il lui aurait suffi d'un coup de griffes puissant mais il attendit je ne sais quoi. Il aimait me voir souffrir et je grimaçai de dégoût.
A l'aide de mes pattes arrière qu'il avait négligemment oublié je le propulsais en arrière. Je me relevai, ensanglantée mais déterminée à le battre.
Je ne fuirai pas. Je savais comment le battre.
Il me regarda comme si j'étais un chaton sans importance pour lui. Mais j'étais bien décidé à lui prouvé le contraire et retrouvant du courage je me jetai sur lui, crachant de colère.
Je lus, l'espace d'un instant de la surprise. Je profitais de cet instant pour lui décocher un coup violent au museau, puis grâce à mon corps fin, je passai sous lui et lui mordis la patte, le tirant d'un coup. Il perdit équilibre. Je sautai sur lui et lui labourai le ventre mais plus fort que moi il me délogea et c'est lui qui me laboura le ventre à son tour.
Soudain un feulement retentit nous arrêtant tout les deux :
- ASSEZ !!!!!!!!!!!!!






Dernière édition par Perle d'eau le Ven 29 Mar - 19:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Mauvaise chute qui va loin ... [PV : Apo et Houx] (Impossible à terminer car Apocalypse n'est plus là ^^')   Jeu 21 Mar - 6:14

[Oui :)]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Mauvaise chute qui va loin ... [PV : Apo et Houx] (Impossible à terminer car Apocalypse n'est plus là ^^')   Sam 23 Mar - 8:24

Pelage de Houx ouvrit ses petits yeux verts émeraude qu’elle referma aussitôt à cause des rayons du soleil –qui était pourtant bas – qui frappait contre le gite des guerriers, elle se décida à les ouvrir en grand et tout aussi vite elle constata qu’elle était la première debout, elle ne voulait pas quitter sa couche bien chaude et douillette mais …. Elle s’ennuyait toute seul debout avant tout les autres ! Donc sans faire de bruit elle s’étira de tout ses membres avant de se dresser fièrement sur ses quatre pattes et de sortir du gite.

A peine les pattes en dehors elle frissonna, le sol était couvert de verglas et l’air très frisquet ! Elle prit son courage à deux pattes et avança sur le sol encore verglacé d’hier au soir ….. Elle se dirigea d’un pas lourd et fatiguer vers le tas de gibier et après mur réflexion elle attrapa dans sa gueule un petit lapin peu dodu à cause de la saison, qu’elle dévora en quelque coup de crocs aiguiser, puis elle enchaina sur une petite toilette rapide mais soigner avant de regarder le tas de gibier et constata – un peu trop tard – qu’il était bien bas, trop bas même ! Elle décida alors de se diriger en terrain de chasse abondant, elle sortit en vitesse du camp pour se diriger vers les chutes d’eau en terrain libre sans plus tarder, et de là elle commença à chasser du mieux quelle le plus car son pelage noir se fondé mal dans la neige blanche et froide …. Alors Pelage de Houx eu une idée !
Elle se roula dans la neige blanche et en quelque roulades son pelage était a demie visible, et pour encore plus se camoufler elle se tapie au milieu des arbrisseaux mort.
Elle se concentra sur les mouvements autour d’elle quand tout à coup un peu de neige gigotée devant elle, et sans perdre un instant de plus Pelage de Houx s’apprêta à sauter quand soudain, des feulements de rage et des grognements furieux furent fuir sa proie, Pelage de Houx se redressa plus que en colère et fit tomber toute la neige de son dos en s’ébrouent redevenant ainsi toute noire, elle se dirigea plaquer au sol vers les chutes d’eaux non loin et constata que deux solitaires s’y battées furieusement ! Pelage de Houx se dit quelle devait intervenir ! Pour une part épargner leurs peaux a tout les deux, mais également car leur bagarre s’entendait a plus de 200 queues de renard de là ! Pelage de Houx réfléchissait à son apparition et jaillie du buisson ou elle était dissimuler !
Pelage de Houx sortit ses griffes longue et acérer ! Montra les crocs tel un lion affamé ! Battait furieusement sa queue contre le sol ! Gonfla son pelage telle un blaireau en colère et fit le dos rond telle un Puma prêt a tuer et feula :

- ASSEZ !!! Vous avez fait fuir ma proie à 30 queues de blaireau d’ici ! Si vous continuez, vous allez attirer un …….

Pelage de Houx ne termina pas sa phrase à peine eu tel prononcé ces mots que deux yeux jaunes la fixer ! Frapper d’horreur elle constata grasse a l’odeur et au pelage roux sang, que c’était un renard ! Elle ne pouvait plus bouger ! Sa plus fidèle et meilleur amie avait était tué par l’un d’entre eux, juste devant elle à l’époque elle n’était qu’une apprentie, la dernière phrase que son amie avait prononcée était :
‘’ Ramène mon corps au clan et dis leur tout …. Et prend soin de toi ! Je t’en prie ….. ‘’
Elle regarda le renard avancer découvrant des crocs monstrueux ! Elle regarda les deux autres félins apeurer et pétrifier par cette bête qui fait 3 fois la taille d’un chat et qui pouvait facilement en tuer un en 1 coup violent et fatal ! Pelage de Houx ne bouger plus ! Sa colère avait disparut ! Elle était maintenant affoler ! Et sans bouger elle attendit un miracle qui pourrait la sauver !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Mauvaise chute qui va loin ... [PV : Apo et Houx] (Impossible à terminer car Apocalypse n'est plus là ^^')   Mer 27 Mar - 4:15

Le coup fut violent et plein de force, mais la chatte réussit à l'esquiver. Enfin, pas tout à fait. Après ce coup, il se retourna avec rapidité, blessant au passage d'un coup de griffe son épaule. Du sang s'échappait de la blessure de la chatte. Ce n'était pas beau à voir. Mais ce ne devait pas être non plus très douloureux. Puis Apocalypse tenta de la mordre par la droite, mais ses crocs claquèrent dans l'air. Elle l'avait esquivé, mais, d'instinct, il sentait qu'elle ne tiendrait pas longtemps a ce rythme là. Après tout, ce n'était qu'une apprentie. Rapide et agile, elle essaya une attaque par-derrière lors de sa courte distraction. Elle lui sauta dessus, sur le dos. Il fut immédiatement surpris par le poids-plume de la chatte. Mais il n'eut pas le temps de se rendre vraiment compte de quoi que ce soit, que la femelle lui plantait les griffes dans son pelage, près des cotes. Cela lui faisait mal. Le sang suintait, tachant sur pelage gris bleuté d'un rouge poisseux. Ahh, il la cherchait ? Tant pis pour elle, songea t-il. Il se secoua, comme quand il se réveillait le matin. C'était une poids-plume, et il n'eut, a vrai dire, que très peu de mal a la déloger de sa fourrure. Mais, malheur pour elle, elle tomba sur le dos, c'est-a-dire avec le ventre exposé a toute attaque. Elle était foutue.
Doucement, il s'approcha d'elle, sombre. Il la coinça avec ses deux pattes, puis, tel s'il jouait avec sa proie, il la regarda. De haut. Son regard, gorge de mépris, la détaillait de la tête a la queue. Son regard a elle, était plutôt imbibé de dégoût. De dégoût a voir que ce chat prenait tant de plaisir a la voir souffrir. Il ricana. Elle le poussa.
Il se sentit légèrement propulsé en arrière, et elle, de son côté, réussit a de sortir de ses ennuis. Enfin, si l'on peut dire comme cela. Zut ! Il avait oublie ses pattes arrières. Tant pis ! La prochaine fois, il s'en rappèlerait. Et il continua a la fixer de son regard malveillant.
Mais l'apprentie passa en dessous de lui, puis, le plus rapidement possible, elle le mordit a la patte. Heureusement pour lui, son épais pelage l'avait un peu près protégé, cependant, cela ne voulait pas dire qu'il n'avait pas mal.
Elle lui sauta dessus, avant de labourer, a l'aide de ses pattes arrières, son ventre. Mais elle avait oublie qu'il était bien plus fort qu'elle. Il se débarrassa d'elle comme si elle n'était qu'un moucheron, et ce fut lui, a son tour, qui lui laboura son ventre.

-Assez ! Vous avez fait fuir ma proie a trente queue de renard d'ici ! Si vous continuez, vous allez attirer un...

Qui avait osé parlé ainsi ? Toutefois, il s'arrêta. Combattre deux ennemis a la fois ne lui faisait pas peur. En plus, c'était une chatte des Clans. Elle n'avait pas a se mêler de ses affaires. Il renifla. Une étrange odeur lui parvint. Un renard. Bon. Il allait se tirer d'ici.
Dans un buisson tout proche, deux yeux maléfiques regardaient la troupe de chats batailleurs. Il sortit. Son pelage, teinte de sang, se reflétait au soleil. Ses crocs acérés claquaient dans l'air. Sa longue queue touffue faisait de même. Il en avait déjà croisé un, une fois. Il était juste monté dans un arbre, et l'animal était parti.
Il se retourna donc, et courant le plus vite possible, il rejoignit une branche basse d'un arbre et grimpa le plus haut possible.

[désolée du retard x:]


Dernière édition par Apocalypse le Mar 16 Avr - 7:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Mauvaise chute qui va loin ... [PV : Apo et Houx] (Impossible à terminer car Apocalypse n'est plus là ^^')   Ven 29 Mar - 19:46

[Pas grave; on était tous un peu perdue je crois ^^]


- ASSEZ !!!!!!!!!
Une chatte au pelage noir apparu devant nous, telle une furie arrêtant le chat qui me labourait le ventre. Mon corps était submergé par des vagues de douleurs.
- Vous avez fait fuir ma proie à 30 queues de blaireau de là, si vous continuez vous allait attirait …
Elle s’interrompit, les yeux écarquillés par la peur regardant vers un buisson touffu. Alors je suivis son regard et vit ce qu'elle fixait. Deux yeux jaunes appartenant à un renard au pelage roux qui émergea bientôt des buissons. Je frémis. Je sentis le poids du chat contre qui je m'étais battu partir. Le poil hérissé montrant sa peur il monta dans l'arbre le plus proche nous laissant face au renard. La peur me donnant la force de me relever, j'allai le rejoindre dans son arbre quand j'entendis le grondement menaçant du renard et tournai la tête vers lui, m'arrêtant. Il avait le regard rivé vers sa future proie qui n'était autre que la chatte au pelage noir. Mais qu'est-ce qu'elle fait ! Elle veut se tuer ou quoi ? La chatte semblait clouée sur place, le poil hérissé. Par la peur, elle est clouée au sol par la peur. Une proie beaucoup trop facile pour le renard. Il n'allait pas l'avoir comme ça, la laisser comme sans défense serait lâche de ma part et je ne voulais pas ressemblait au chat qui perché dans son arbre avait fui l'instant où il l'avait vu. Je le regardais et vis son regard allant de moi à la chatte et au renard. Il se demandait surement qui de nous trois allait mourir aujourd'hui. Personne. Je me ruai vers la chatte au même moment que le renard mais mon corps était plus fin que lui, plus rapide, et j'arrivais avant lui sur la chatte. Je la poussai et surprise elle tomba, mais elle était plus dans la ligne de mire du renard dont la mâchoire claqua dans le vide. Profitant de sa surprise je lui envoyai un violent coup de pattes arrière dans la tête. Hébété il me regarda me mettant sans doute dans sa liste de prochaine proie. Montrant ses crocs il gronda. Derrière moi je sentais que la chatte se relevait. Je regardais le chat perché dans l'arbre et lui lançai un regard de défi du genre "tu vois qu'on peut le faire crétin ! ". Profitant de cette inattention le renard me sauta dessus toutes griffes dehors. Je n'avais plus le temps de bien l'esquivait alors je partis sur la droit et repoussais son coup de griffes. Il me considéra de nouveau me jaugeant une nouvelle fois. Ah. Alors c'est quoi la suite ? On part la queue entre les pattes, on me ré-attaque ? On fait quoi là ? Mais vas-y ! Je t'attends de pied ferme. Alors j'attendit et ne le quittai pas des yeux, essayant de voir quel serait la prochaine attaque.


Dernière édition par Perle d'eau le Mer 24 Avr - 10:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Mauvaise chute qui va loin ... [PV : Apo et Houx] (Impossible à terminer car Apocalypse n'est plus là ^^')   Lun 1 Avr - 16:56

Pelage de Houx ne pouvait plus bouger ! Son regard était perdue on ne sait où, même si on aurait dit qu'elle fixait le renard, c'était faux ! Dans son esprit défiler la mort de son amie, le sang sur son pelage et le sien, les yeux de son amie avait perdue leurs éclat, mais elle avait tout de même put lui parler ... Mais la femelle noir fut très vite ramenait à la réalité ! La femelle grise quelle avait interpeller peu avant venait de la frapper de plein fouet! Pelage de Houx ne c'était pas attendu à cela, alors elle chuta lourdement sur la sol, elle secoua plusieurs foie sa tête affin de se réveiller ! Elle se releva durement, mais à se moment la elle vit de ses deux yeux vert émeraude, que le renard venait de sauter sur la femelle qui lui avait sauver la vie 5 secondes au par avant ! La femelle aux yeux vert montra les crocs.'' NON ! Pas encore ! '' Elle banda ses muscles mais fut soulager de voire que la jeune chatte sans était tirait juste à temps ! Pelage de Houx remarqua également le mâle percher dans l'arbre et elle gronda en son fort intérieur '' Pff! Quelle mâle! Laisser deux femelle s'acquitter de cette tache sans même les aider ! C'est pathétique ! '' Pelage de Houx reporta son attention sur le renard, elle se mit à s'encourager intérieurement '' Bat toi pour ton amie morte au crocs de l'un d'entre eux ! Bat toi pour ta survie ! Bat toi pour tout se mort entre leurs griffes ! '' Pelage de Houx s'élança en avant avec une force nouvelle ! Elle sauta au dessus du renard, lui atterrit sur le dos et de là, elle planta fermement ses crocs et ses griffes dans son pelage miteux et roux de renard ! Le renard se débattit mais à l'aide de ses griffes acérer ! jusqu'au moment où le renard attrapa sa queue, la femelle noir fit la grimace et le renard la délogea de son dos avant de l'expulser contre une pierre ! De là la femelle noir sentit le rocher lui fracasser le dos, mais elle se secoua vivement la tête avant de voir le renard lui sauta dessus, la femelle noir étant plus rapide se laissa glisser de l'autre coter de la pierre,elle garda pour elle un sourire quand le renard se frappa le museau contre la roche, elle se trouver dans un petit terrier de lapin, parfait pour s'abriter vite de l’attaque fatale et simple que le renard pourrait lui portait à la nuque, elle se faufila donc au fond et de là elle fut bloquer '' QUOI ! Ces lapins on était manger avant d’avoir fini de le creuser ou quoi ! '' Pelage de Houx, " étant plutôt fine heureusement, se recroquevilla au fond, de là elle sentit les griffes du renard se rapprocher d'elle, elle avait plus qu'une seul solution !

- A L AIDE ! AU SECOURT !

quelque secondes après cet appelle elle entendit le renard gronder et sortir à demie du trou ou la femelle noir était terrer, le renard se débattait vite ! Alors elle ne put apercevoir qu'un éclaire de fourrure grise, Es que c'était encore la femelle ? Ou le mâle s'étant enfin décider à se joindre à la bataille ? Elle ne serait pas le dire !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Mauvaise chute qui va loin ... [PV : Apo et Houx] (Impossible à terminer car Apocalypse n'est plus là ^^')   Ven 17 Mai - 7:10

Apocalypse observa la chatte se précipiter vers l'arbre où il s'était réfugié, les yeux paniqués. Mais à peine eut elle posé une patte vers l'arbre, elle s'arrêta. L'apprentie fixa longuement la chatte noire, et, prise de compassion, elle fila combattre aux côtés de la guerrière. Enfin, la combattante était plutôt paralysée par la terreur. Alors, c'est cela, un chat de Clan, songea le mâle, pff... Le renard découvrit ses crocs, son regard uniquement fixé sur la chatte de Clan.
Il regarda l'apprentie, puis la chasseuse, et enfin le renard. Il aimait parier, sur toutes sortes de choses, les bonnes comme les mauvaises. Mais là, il hésitait. L'apprentie était nulle au combat. La guerrière était une trouillarde. Le renard était....Un renard. Qui allait mourir ? Apocalypse chercha, pensif. Puis il secoua sa tête. Il ne savait pas, pour une fois.
La novice planta son regard dans le sien. Lâche ! Semblait elle dire.
Lâche ? Sans doute. Mais pas fou, faillit grogner le matou
La guerrière, elle aussi, le fixa, furieuse. Vusiblement, elles ont du mal a comprendre....
La solitaire se mît à courir de toutes ses forces, pour écarter le renard de sa proie. Elle y parvint, avant le renard, poussant violemment, et la faisant ainsi tomber. Le combat fut mélé d'une suite de coups de crocs et de griffes que le Solitaire ne suivit pas. Et pour cause : il faisait tranquillement sa toilette quotidienne.
Il sentit soudain le regard de la petite femelle le fixer. Tu vois qu'on peut le faire, semblait elle vouloir dire.
Tu sais, ma petite, lui répondit il d'un regard, je ne doute pas qu'on peut le faire. Par contre, je doute que vous ne soyez blessée...
D'ailleurs, l'animal roux profita de son inattention pour lui bondir dessus, toutes griffes dehors.
Elle ne réussit pas à bien l'ésquiver, mais le repoussa d'un coup de griffe bien poacé.
Le mâle se contenta de grogner.
Mais la guerrière ne s'avoua pas battue pour autant. D'un bond agile et souple, elle bondit sur le dos du renard, qui cracha. Ele réussit tant bien que mal à planter ses crocs dans le cou du renard, qui piailla de douleur. Mais, la bête reprit vite des forces et éjecta la femelle, l'envoyant alarmer dans les airs. Sonnée, elle mît quelques temps à reprendre ses esprits. Et à filer, ventre à terre, dans un terrier de lapin.
Imbécile ! Pesta intérieurement le mâle. Ne sait elle donc pas que c'est le meilleur moyen de tomber sur un blaireau ou de mourir étouffée ?
En effet, le terrier n'était pas fini. Elle se retrouva donc coincée entre la terre et les griffes acérées du renard. Pfff, cracha Apocalypse . Après ça va être sur moi que cela va retomber

-À l'aide ! Au secours ! hurla la femelle, presque désespérée.

Apocalypse soupira. Décidément, ces femelles... Bon, la guerrière n'y était pour rien. Elle ne lui était pas tombée dessus comme cette idiote d'apprentie, grommela t-il en fusillant du regard cette-dernière. Donc...Je devrais l'aider. Mais j'ai pas envie, moi !
Bon, se raisonna t-il. Il faut y aller. V
Doucement, il descendit de son arbre. Il s'approcha du renard comme s'il chassait une souris. Un pas après l'autre, le plus silencieusement possible. Même son souffle s'était arrêté. Ses yeux fixèrent la queue de la bête rousse. Un éclat joueur passa, telle une étincelle, dans les yeux du chat. On allait s'amuser.
Il se mît a courir. Il mordit de toutes ses forces la queue du renard, qui hurla. Que c'était drôle !
Mais, d'un bond, l'animal se retourna et chercha a le désarçonner. Il lâcha donc sa queue, puis fila vers son arbre. Le renard le suivit jusqu'à l'arbre, avant de comprendre qu'il ne pouvait pas monter. Apocalypse rit, en silence.
La puissante bestiole retourna donc voir la combattante.
Avant de recevoir un poids considérable dans le dos.
Oui, le mâle s'était jeté du haut de l'arbre sur lui. Une douleur fulgurante lui traversa la patte, et il grimaça. Mais, réprimant sa douleur, il chercha la colonne vertébrale du renard. S'il la mordait, il mourrait immédiatement.
Il mordit. De toute sa puissance. Ce fut fatal. Ou pas. C'était sensé être fatal, mais cela n'avait qu'affaibli le renard. Oui, il s'effondra, écrasant la patte d'Apocalypse, qui fit un crac effrayant.
Mais la bête se releva. Tremblotant, mais vivant. Apocalypse cracha. Puis sauta sur une branche. Mais il ne pût. Pas facile de sauter quand on a la patte arrière blessée.
Pas moyen de monter a un arbre. Une idée lui parvint.
Il s'élança, grimaçant sous la douleur. Puis sauta.
A l'eau.
Se fit balloter par l'impétueux torrent. Puis s'échoua. Où était il ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Mauvaise chute qui va loin ... [PV : Apo et Houx] (Impossible à terminer car Apocalypse n'est plus là ^^')   Jeu 23 Mai - 19:40

Je vis un éclair de fourrure noire passer devant moi et sauter sur le dos du renard. Elle lui planta ses crocs dans le cou du renard qui piailla de douleurs. Furieux se s'être laissé avoir le renard se rebella et fit tomber la guerrière de son dos. Sonné elle alla se réfugié dans un terrier de lapin. Mauvaise, très mauvaise idée. Le renard trouvant cette idée bien sur excellente  se dirigea vers le terrier de lapin qui n'était pas fini. La chatte noire se retrouva coincé à l'intérieur avec à la sortie des griffes de renard.
- A l'aide ! Au secours ! cria la chatte. Je n'allai surement pas laisser la chatte comme ça. Ce sera lâche de ma part et je ne voulais pas ressembler à l'autre trouillard dans son arbre. En parlant de lui,je regardais dans sa direction mais vit avec stupeur qu'il n'était plus perché dans l'arbre. Soudain j'entendis un hurlement et fis volteface. Soulagé je vis que c'était le renard qui hurlait comme ça mais quand je vis qui lui avait mordu la queue j'en fus bouche bée. C'était le lâche.Le chat au pelage gris !  Profitant de ce temps la chatte noire sortit du terrier et courut se réfugier pendant que moi je regardais le chat gris courir vers son arbre avant de se faire blesser. Le renard le suivit mais comprit vite qu'il ne pouvait pas monter et parut encore plus en colère. Un éclair d' amusement passa dans le regard du chat gris. Comment peut-il s'amuser à ça Le renard se retourna alors vers moi. Oh,oh. Mais il reçut bientôt une lourde boule de poils grise sur le dos. Le chat lui avait sauté dessus ! Respect.Je le vis faire une grimace. Aie. Il chercha la colonne vertébrale et mordit lui aussi le dos du renard. Le renard s'effondra par terre  ce coup qui nous aurait était fatale à nous les chat l'avait juste affaiblit. J'entendis un os craquer et vis le chat gris écraser sous le renard. Pas bon du tout ça. Le renard se releva et le chat gris cracha de fureur. Il se releva tant bien que mal mais sa patte arrière était gravement blessé. Il voulu sauter mais n'y arriva pas alors il sauta dans l'eau.
Plouf !
Pendant tout ce temps là je n'avais pas chercher à l'aider. Ni moi ni l'autre chatte. On était resté sur place stupéfaite le regardant. Je regardais la chatte noire derrière moi et vis une étrange lueur dans on regard, fixant là où il avait disparu. Le renard qui n'avait aucune envie de sauter à l'eau se retourna vers nous. Je vis derrière lui le chat gris refaire surface 5 queues de blaireau plus loin. Le courant l'emportait et avec sa patte blessé il n'allai pas tenir très longtemps. Alors je me dirigeait avec fureur vers le renard, toute griffes dehors et lui griffai violemment le visage. Je vis du coin de l'œil la chatte noire partit en direction de la rivière. Elle allait l'aider pendant que moi j'allais lui rendre son compte plus que mérité. Je reçus un coup de griffe sur le flanc. Je le contournai avec agilité et le mordit férocement à la patte. Pas assez fort pour la casser mais assez pour lui créer une grosse douleur. Montrant ses crocs ils se rua vers moi avec rage je détalai alors à la recherche d'un endroit où me planquer mais les arbres étaient comme pas hasard trop haut pour moi. J'étais plus rapide mais il était plus grand, alors je zigzaguait entre les arbres et il perdit de la vitesse. Soudain voyant un buisson de ronce j'eu une idée. Je ralentis, exprès jusqu'à ce qu'il soit à une queue de renard de moi et plongé dans le buisson épineux. Je n'eus pas de mal à sortir car il y avait un petit passage, mais lui il resta bloqué, des épines partout sur la museau, piaillant de douleurs ne sachant comment sortir de ce pétrin. Je partis alors en direction de la rivière. La douleur, resurgit, surement atténué par la bataille et je découvrit diverse blessures toutes sanglantes avec quelques épines par ci par là.J'entrepris alors de faire ma toilette mais cela n’arrêtait pas de saigner. Quand cela s’arrêta je nettoyai mais plaie enlevait les épines et repartit descendant la rivière dans le sens du courant, me demandant comment s'en était sortit l'autre chat.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Mauvaise chute qui va loin ... [PV : Apo et Houx] (Impossible à terminer car Apocalypse n'est plus là ^^')   Mar 16 Juil - 18:28

La jeune femelle noir vit le mâle gris plongé à l'eau, elle vit aussi l'autre jeune femelle sautait sur le renard, Pelage de Houx partit en courant vers l'eau torrentiel, elle courra tout son long, poursuivant de sa folle vitesse, elle courrait après la boule de poil qui flottait, elle freina d'un coup net et plongea dans l'eau ! Elle plongea ses griffes dans un tronc qui était planter dans le sol, elle poussa le mâle qui s’échoua sur la berge, mais elle ... Elle ne savait pas bien nager, et l'épuisement se faisait lourd ! Elle tira de toute ses forces sur ses pattes avant elle se hissa sur le tronc, elle sauta ensuite à coter du mâle, et s'écroula prés de lui, haletant, épuiser ... Elle en pouvait plus, elle ferma les yeux et fit se quelle pouvait pour rester éveiller.
Elle rouvrit ses yeux et plongea son regard dans celui du mâle, il était beau vu de prés ... En plus, il lui avait sauver la vie et inversement.

- Es que ça va ? arriva à articuler la femelle entre 2 quintes de tous.

Elle se releva à demie avec grande difficulté, elle donna 2 ou 3 coups de langues au mâle, sur ses blessures, pour les aider à cicatriser.

[excusez pour le fait que se soit court.]
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Rêve Noir
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 5355
● Je suis arrivé(e) ici le : 03/09/2012
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Mistral Glacé (ex) ; Étoile du Tyran (ex) || AUCUN

MessageSujet: Re: Mauvaise chute qui va loin ... [PV : Apo et Houx] (Impossible à terminer car Apocalypse n'est plus là ^^')   Lun 27 Oct - 22:26


[Je lock et déplace par manque d'activité. Si vous voulez récupérer ce post, envoyez simplement un MP à un administrateur ou à un modérateur.]

__________________________________



: . anciennement . :
 

Nuage Noir parle en #000010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Mauvaise chute qui va loin ... [PV : Apo et Houx] (Impossible à terminer car Apocalypse n'est plus là ^^')

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Terres Libres & Etoiles-