« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Faut pas s'laisser aller. [PV HOUX]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Faut pas s'laisser aller. [PV HOUX]   Mer 6 Mar - 17:15

Faut pas s'laisser aller ♫
Privé Pelage de Houx

La novice prit une grande inspiration, fit le bond ultime, puis freina des quatre pattes.
Un frisson lui parcourut momentanément le dos, et s'elle s'était mal positionnée ? Plus de Nuage Gelé. Même si ça ne ferais certainement pas des malheureux, mais enfin ... Elle chassa ces visions funèbres d'un secouement de tête puis, comme attirée, baissa sa tête gris perle vers le trou béant plein d'eau, le trou sans fond, lui semblait-elle. *Ses coussinets protestèrent de couinement, semblables à ceux des souris, lorsque, machinalement, elle avançait sur le grand cylindre en fer. Nuage Gelé n'eut pas besoin de poser la truffe sur cette étrange création de Bipèdes - et de plus elle n'eut avait absolument pas envie : les trucs de Bipèdes la désintéressait comme de sa première lune - pour sentir le fumet infect la prendre aux narines. Ses babines se déformèrent en un Beeeeerk muet, tandis que son large museau s'était plissé de profond dégoût. La novice se passa une patte, préalablement léchée, sur sa truffe, crachant, langue tirée pour se débarrasser de l'odeur dans sa gueule. Puis elle entreprit de s'occuper de son pelage bourru. Elle retira un crachotement : le peu de neige restante fondait sur le grand cylindre cendré. Le coeur tambourinant, Nuage Gelé crut qu'elle allait réellement tomber dans le tourbillon plein d'écume en dessous d'elle. Elle ressemblait désormais à une énorme boule de poil ronde et poilu, à la queue touffue, suspendue dangereusement au dessus du vide. Elle retint un à l'aide. Pas question de paraître trouillarde, ça jamais ! Une novice devait être courageuse et parfaitement savoir s'occuper d'elle même ! Nuage Gelé banda ses muscles, lentement pour ne pas faire reculer ses griffes qui s'accrochait vaillamment à l'objet de fer. Elle les bandit comme pour bondir sur une proie, sauf qu'elle voyait son entourage dans le sens retourné. Puis, essayant de ne pas bouger une griffe, elle prit du recul plusieurs fois, jusqu'à se balancer au dessus du vide et la tête en bas. Et lorsqu'elle put avoir assez d'élan, elle propulsa son poids tout en avant. Sur le coup, elle ferma les paupières. Lorsqu'elle les rouvrit elle n'était heureusement pas en chute libre, mais les quatre pattes de nouveau sur le sol gris, saine et sauve. Aussitôt, elle se mit à rire, comme si le fait d'avoir été entre la vie et la mort l'avait amusée. Telle était la novice : Entêté,hautaine, et refusant catégoriquement d'avouer avoir eu ne serais-ce qu'une petite frousse.
-Tssss ! Trop facile. , se vanta-t-elle comme pour défier le trou béant plein d'eau en dessous d'elle, alors qu'elle avait réellement failli y passer.
Sa queue hautement tendue de fierté retomba lourdement lorsqu'elle aperçut une silhouette noire dans l'eau : un chat se débattait contre les dangereux courants. Nuage Gelé, sans attendre déboula en bas de la colline, surplombant le barrage Bipède. S'approchant le plus près du bord, elle recula vivement, voyant le félin en détresse de dos. Et lorsqu'il passa à sa hauteur, elle ne l'attrapa pas par la peau du cou avec ses crocs, mais avecles griffes, ce qui ne devait pas être doucereux au touché pour le félin noir. Cependant, la dentition de Nuage Gelé était encore trop fragile pour pouvoir tenir fermement l'échine du chat. Elle planta donc ses griffes dans sa fourrure, et bondit un arrière pour l'extirper hors de l'eau. Ne songeant même pas à réchauffer le félin frigorifié. Son but était tout autre. Elle voulait simplement que ce chat étranger ai une dette envers elle. Ainsi, la novice aurait une excuse pour supplier le chat de ne pas l'attaquer. Enfin, pour elle, aller jusqu'à supplier un félin inconnu serait une honte, elle, la fière et brave novice du Tigre. Par la détresse du chat elle vit une façon de se détendre de sa propre peur et, de mauvaise foi, lui adressa la parole.
- Ben alors ? T'as vu un poisson-souris ou quoi ?, se moqua-t-elle.
Et elle gonfla avec arrogance son poitrail immaculé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Faut pas s'laisser aller. [PV HOUX]   Mer 6 Mar - 19:21

Pelage de Houx bondit et feula :
'' NON D'UN BLAIREAU MAL RÉVEILLER !! GRRRR ! ''
Elle regarda sa proie fuir et Pelage de Houx rentra ses griffes avant de grogner et de déballer les crocs !
Elle se redressa gonfla son pelage de colère et trottina jusqu’à une petite crique chutant vers un lac tourbillonnant, a peine arriver là-bas elle repéra aussitôt un petit rongeur au bout de la crique !
Elle se prépara a bondir ! Elle baissa la tête, Ouvrit bien les yeux, immobilisa sa queue et en donnant une forte impulsion et sauta !
Elle atterrit sur sa proie mais le rebord de la crique s'aida sous son poids !!!!!
Elle crue quelle allait s'écraser sur les rochers mais au lieu de sa elle sombra sous l'eau geler !
Elle remonta a la surface en battant des pattes et bondit hors de l'eau en s'accrochant a un arbre qui dépasser de l'eau ! Mais hélas au cause du courant, la chatte fut rembarquer par les fléaux tumultueux !
Elle regarda au loin et vit qu'un rocher dépasser de l'eau ! Elle attendit patiemment le rocher quand des griffes se plantaire dans son dos ! Elle ne se débattit pas en s'entent une odeur féline et familière mais une fois patte sur sol la petite chatte miaula :
- Ben alors ? T'as vu un poisson-souris ou quoi ?
Face a l’arrogance du petit félin elle la redressa et analysa la féline ....Elle l'avait déjà vue quelque part ... Mais ou ?
Pelage de Houx se lécha la poile et feula au chat d'en face :
- NON MAIS DE QUOI JE ME MÊLE !!! Qui es tu pour me parler ainsi ! Je n'avait pas besoin de toi ! J'allais m'accrocher a se rocher et éviter la balafre que tu as causer a mon dos ! PFFFF !!! Les apprentis ! Ou es ton mentor ? Pourquoi dans le clan du tigre il ne surveillent pas leur chatons ? Et de plus ! Comment se nomme l'auteur de ma blessure ?
Pelage de Houx voulait tester l'apprentie arrogante ! Et pour faire plus vrai Pelage de Houx déballa les crocs et les griffes a fin de parâtre imposante et elle ajouta :
- Si tu cherches a te battre ! Gare a toi !
Pelage de Houx guettait les mouvements du félin d'en face, malicieuse et curieuse ..... Elle avait hâte de connaitre le nom du félin, Elle lui rappelée bien quelqu'un mais ....Qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Faut pas s'laisser aller. [PV HOUX]   Mer 6 Mar - 19:55

Quatre lunes que tu es sûre; c'est tout ce que tu as enduré.

- Tiens, puis ce que tu me fais la leçon, ô grande guerrière, ne t'as t-on pas appris, chez toi, à te présenter avant ... ta sauveuse?, ricana Nuage Gelé.
Le regard bleu intense de la novice toisa la guerrière qui se croyait si supérieure .... elle ne connaissait pas Nuage Gelé pour lui parler sur un ton pareil.
Elle plissa ses yeux de glace puis lorsqu'elle les releva, sa face illuminée de malice et d'arrogance.

- J'allais m'accrocher à ce rocher et éviter la balafre que tu as causée à mon dos !, miaula Nuage Gelé d'une voix aiguë, imitant la voix folle de rage de la guerrière. - Maiiiiis bien sûr ! Dîtes moi, ô grand manitou, s'esclaffa-t-elle, ne sembliez vous pas ... peu sûr de vous pour une si beeeeelle et intelligente chatte? Sauf votre respect, je dirais même que vous aviez une tête plutôt terrifiée, ne vous déplaise., sur sa pique, la novice fit mine de s'incliner avant de reculer de quelques pas et d'éclater d'un grand rire.
Mais la guerrière arqua alors le dos, et feula :
- Si tu cherches a te battre ! Gare a toi !
Hé ! Mais c'est qu'elle avait l'air bien sérieuse ... contrairement à la novice.
Sur ce, Nuage Gelé arqua l'échine, oreilles rabbatues.
Et bien vas-y, achève moi. Le Clan du Tigre ne m'a jamais acceptée réellement ...alors que je meurs ou non ça changerais quoi ? Franchement j'avais des rêves mais s'ils ne pauvent pas m'appartenir, alors, soit ... c'est ainsi.
Elle rabattait ses oreilles en arrières, yeux plissés et queue tendue de dédain.
Si tu retiens au moins le nom de ta proie, je t'en féliciteterais, vraiment.,railla-t-elle. Elle ne voulait pas terminer sa carrière sans une dernière moquerie, donner une dernière honte à la chatte.
Nuage Gelé !, vociféra-t-elle, ne cachant pas un rictus provocateur entre ses dents.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Faut pas s'laisser aller. [PV HOUX]   Jeu 7 Mar - 19:36

Pelage de Houx ricana intérieurement ! Cette apprenti prenait par a son jeu sans le vouloir ! Pelage de Houx regarder la chatte d'un air malicieux et sournois quand elle miaula :

- Et bien vas-y, achève moi. Le Clan du Tigre ne m'a jamais acceptée réellement ...alors que je meurs ou non ça changerais quoi ? Franchement j'avais des rêves mais s'ils ne pauvent pas m'appartenir, alors, soit ... c'est ainsi.

Pelage de Houx avait envie de rire ! Les membres d'un clan prenaient leurs temps pour accepter les différences ! Mais cette chatonne se décourager facilement ! Pelage de Houx riposta pour l’énerver un peu plus histoire de voir sa réaction :

- OH ! Pauvre chaton sans défences ! Si tu abandonne si vite c'est normale que ton clan est pas confiance en toi !

Pelage de Houx aller ajouter '' et tu sourde ? Ma question a pas eu de réponse ! Je t'es demander ton nom ! '' Quand la chatonne la devança :

-Si tu retiens au moins le nom de ta proie, je t'en féliciterais, vraiment.,

Pelage de Houx aller dire '' alors ? Tu las oublier ou sa vien ? '' Quand la chatonne miaula plus haut encore :

- Nuage Gelé !

Pelage de Houx eu des vertiges ! Ses muscles s'endolorirent, ses yeux s'écarquillèrent et Pelage de Houx tomba sur le coter avant de béguéiller :

- Nu....Nuage ...Ge.....Gelé ??? C'est toi B... Boule de ..G....Givre .?

Pelage de houx se dit que elle ne devait rien dire ....... en tout cas rien dire sans que Apocalypse soie la ! Pelage de Houx regarda tout simplement l'apprenti dans les yeux arrivant plus a se contrôler elle ajouta :

- Je .....Je ....Non rien ! Oublie ces mots ch...Chatonne ! Et retourne d’où tu viens ! Je ...Je ...Oh !!!

Pelage de Houx se retourna et marcha en direction d'un arbre ou elle s’allongea en silence toujours sous le choc !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Faut pas s'laisser aller. [PV HOUX]   Lun 11 Mar - 20:06

Le visage de la femelle ébène devint livide ... non .... elle était sous quelconque choc ...
Elle se mit à chanceler dangereusement, la novice pouvait presque ressentir le tournis qui prenait la féline noire. Son regard, vert, semblait fixé quelque chose d'infiniment lointain ... quelque chose que Nuage Gelé ne pouvait pas voir, sentir ou toucher. La curiosité, mêlée de surprise qui la prenait n'en effaçait pourtant pas l'éternelle flamme de fierté dansante, dans ses yeux de glace. Ceux-ci semblaient d'ailleurs se radoucir, l'arrogance, l'hostilité et la détermination fondirent comme un glaçon trop exposé au soleil dans son regard bleu. Elle fut bien tentée de s'avancer vers l'ennemie ... c'est pourquoi, comme pour résister à cette tentation elle ramena ses pattes grises vers elle, jusqu'à ce qu'elles soient tout contre chacun de ses flancs. Rien, dans l'esprit de Nuage Gelé, ne pouvait nier que ses fugues d'enfances n'avaient pas eu que leur côté négatif : A travers les rencontres de toutes sortes, toutes les expériences de la jeune chatte tachetée, elle n'était après cela, plus la même. La féline noire chancelante, au regard, vert, lointain lui faisait pitié, mais lors ces escapades de chatonne, elle avait rencontré des chats d'apparences trompeuses. Elle n'avait pas sût acquérir la patience, mais la prudence : Nuage Gelé soupçonnait en elle-même que cette réaction de la chatte noire était une ingénieuse ruse. Médusée, ne sachant comment agir, la novice se recroquevilla, et plissa les yeux, dans sa position de réflection. Pour savoir les motivations réelles de la féline, elle allait justement devoir appliquer la ruse, l'esprit logique et manipulateur de la novice avait déniché un plan.Elle détourna la tête se mit à lisser son pelage tacheté et s'esclaffa, regardant la chatte marcher de travers :
T'as trop forcé sur la souris, ma pauvre !
Puis, Nuage Gelé recula discrètement d'un pas, de façon à ce que la féline ébène ne s'en aperçoive pas. S'elle se défendait par les mots, mais quelle ne la touchait pas, ça signifiais qu'elle n'allait réellement pas bien. Mais s'elle l'attaquait pour se venger des moqueries de la novice, cela signifiais que la femelle jouait la comédie, et à ce moment là, Nuage Gelé grimperait dans l'immédiat dans l'arbre à quelques longueurs de queues derrières elle. Puis elle sauterait de branches en branches, suivant la ligne de chênes, pour redescendre non loin de la frontière de son Clan. Elle pouvait éviter ainsi les gros risques, seulement il lui faudrait être vive et agile.

C'est alors qu'elle se rappela que la féline avait prononcer juste avant son malaise, son nom de chaton, Boule de Givre. Nuage Gelé écarquilla les yeux : Le choc avait-il commencé lorsqu'elle s'était présentée ? Ça ne tenait pas debout ...
Nuage Gelé décida d'attendre la suite des évènements pour réfléchir à la question.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Faut pas s'laisser aller. [PV HOUX]   Mar 12 Mar - 10:37

Pelage de Houx regarda un instant Nuage Gelé dans les yeux elle aller lui dire quelque chose d'agressif pour la faire fuir quand elle lui miaula

-T'as trop forcé sur la souris, ma pauvre !

Pelage de Houx la regarda étonner, elle remarqua également que Nuage Gelé se préparer a la fuite elle avait reculer de un ou deux pas pour être sur de pouvoir partir, Pelage de Houx afficha un sourire, elle était si heureuse de se quelle était devenue ! Pelage de Houx s'avança vers le petite chatte et lui lécha le front avant de lui chuchoter à l'oreille

-Ces mots un jour tu comprendra ! Toi et moi seul dans la neige Boule de Givre .... Au revoir !

Sans un mot de plus Pelage de Houx se retourna et s’éloigna en trottinant fière de se que la chatonne en face était devenue ! '' Cette chatte sera un atout pour le clan du Tigre ! ''
Revenir en haut Aller en bas
 

Faut pas s'laisser aller. [PV HOUX]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Terres Libres & Etoiles-