« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Découvertes et révisions des frontières » [PV : Nuage de Lumière et Nuage Sanglant]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mon identité.
Relationship :
Étoile du Corbeau
Chef du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 414
● Je suis arrivé(e) ici le : 06/01/2013
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Nuage de Lumière & Nuage Sanglant

MessageSujet: « Découvertes et révisions des frontières » [PV : Nuage de Lumière et Nuage Sanglant]   Sam 20 Avr - 21:36


Intervention n°1

La lune commençait sa déclinaison dans le ciel sombre de la nuit. Les étoiles de la belle toison argentée nimbaient le ciel d’une multitude de petites lumières. Certaines étaient plus grandes que d’autres, mais tous ensembles, elles formaient un et unique clan, le Clan des Etoiles. Chacune des étoiles représentaient un guerrier de ce clan. Et chaque guerrier protégeait son ancien clan de son mieux. Le soleil caché de l’autre côté de la terre commençait à se levé à l’ouest. Il commençait tout juste sa longue ascension dans le vaste ciel sombre qu’il allait éclaircir sur son passage. Il lui faudrait encore quelques heures avant d’arriver tout en haut et de pouvoir régner sur le ciel tout entier. C’est ce que l’on appelle zénith, il sera donc à son zénith. Au fur et à mesure que le soleil montait dans le ciel, les étoiles, astres de la nuit, disparaissait sous son éclat. L’aube approchait, le vent se levait et les nuages s’amoncelaient de pars et là dans le ciel bleu azur.

Comme chaque nuit, ce maudit rêve hanta Serre du Corbeau. Il revoyait la scène horrible qui l’avait tant fait changer. Cette scène sanglante et la scène de délaissement et d’abandon qui avait suivit. Il avait revu tout la nuit, sa mère se faire tuer par cette maudite bête. Il avait revu son corps ensanglanté, baigné dans une mare de sang en plein milieu d’une clairière. Il revivait pour la énième fois ce moment décisif de ma vie. Ce moment qui l’avait permis de choisir une voie, un chemin à suivre. Son cauchemar lui montrait aussi comment ma sœur l’avait lâchement abandonné, comment elle l’avait abandonné alors qu’il lui faisait confiance. Elle était partit sans se retourner, en leurs tournant le dos, en tournant le dos à sa famille et à son Clan. Il ne l’avait jamais revu. Et heureusement pour elle. Il n’a jamais sus non plus ce qu’elle était devenue. Si elle avait survécu ou alors si elle avait trouvé la mort dans la forêt. Mais une chose est sure, le Clan des Etoiles doit encore veiller sur elle malgré tout cela. Ce fabuleux Clan protégeait la forêt depuis longtemps, très longtemps. Et jamais il n’abandonne un chat croyant dur comme faire en son existence. Tout ce dont il se rappelle de sa sœur, c’était leurs parties de jeux dans la pouponnière et l’abandon. Il se revit achevant le blaireau que sa mère avait combattu, il revit ses pattes ensanglanté par le sang du prédateur et celui de sa mère. Il se débattit comme si le blaireau était toujours en vie et devant lui. Il entendit soudain un grognement, ce qui le ramena à la réalité. Il se réveilla dans la tanière des guerriers, Echo Céleste, la chère lieutenante du Clan du Lion, avait levé la tête vers lui et l’avait immédiatement reposé voyant que ses gestes, dans tout les sens, avaient cessés. Ses rêves avaient souvent des répercutions sur son sommeil. On le lui avait déjà dit plusieurs fois. Mais il n’y pouvait rien, si seulement il pouvait arrêter de rêver de ça. Il l’aurait déjà fait depuis longtemps. Mais nous ne sommes pas toujours maîtres de nos pensées et de nos rêves. Sans plus penser à ce rêve, il se leva et se dirigea doucement vers la sortie de la tanière, prenant garde à ne pas écraser une queue ou une patte d’un chat endormie. Lorsqu’il passa sa tête à l’extérieur, il fut un instant éblouis par les rayons du soleil levant. Peu à peu ses yeux s’y habituèrent et il put voir normalement. Il observa un instant le paysage. Le Camp du Lion était bien calme, aucun bruit n’était. Il examina un court instant le ciel, espérant voir l’étoile de sa mère y brillerait. Il ne l’a vit pas. Il lança une prière muette au noble clan qui les protégeait et il se leva rapidement. Il se dirigea alors vers le guerrier qui était de garde du camp pour le saluer. Aujourd’hui, c’était Mistral Glacé qui gardait l’entrée du Camp. Il lui semblait bien fatigué. Malgré son mauvais caractère et tout ce qu’on pouvait dire sur Serre du Corbeau, il était avant tout un guerrier loyal et dévoué à son Clan. Il se devait donc de partager les tâches avec les autres, comme par exemple les patrouilles, la chasse et la garde. Mais depuis hier, il devait penser à autre chose. Il devait penser à entrainer son apprentie. Il devait faire de la jeune chatte, une guerrière féroce au combat et minutieuse à la chasse. On lui avait donné sa chance, et il devait la saisir. C’était la première fois qu’il était mentor. Mais une chose est sure, il essaierait d’être le meilleur mentor possible. Il regarda de nouveau le ciel, le soleil n’était pas très haut dans le ciel, l’aube n’était pas encore là. Il avait le temps de relayer Mistral Glacé avant d’aller entrainer son apprentie. Et ce tour de garde lui permettrait de réfléchir à ce qu’il allait bien pouvoir faire à sa novice. D’un geste de la queue, il fit signe à Mistral Glacé, qui était lui aussi un jeune mentor, d’aller se reposer. Il prenait la relève, il allait surveiller le camp à sa place pour que lui aussi puisse entrainer son apprentie dans la journée. Serre du Corbeau prit son rôle très au sérieux, il gardait férocement le camp et était le plus vigilant possible. Si jamais un chat d’un Clan ennemi pénétrait dans le Camp, il était prêt à sonner l’alerte et à immédiatement repousser l’envahisseur. Et tout le monde sait qu’il ne valait mieux pas chercher Serre du Corbeau car il avait un malin plaisir à faire souffrir ses ennemis. Surtout ceux ne respectant pas le code du guerrier. Tout en gardant le camp, il essaya de trouver le meilleur entrainement pour aujourd’hui. « Qu’est-ce que je vais pouvoir lui faire faire ? Il ne faut pas un truc trop difficile étant donné qu’elle est jeune… » Il songea un long instant. Les guerriers chargés de la patrouille de l’aube commençait à se lever et à sortir de la tanière des guerriers. Après quoi ils allèrent se rassasier. En voyant les guerriers manger, cela lui rappela que lui aussi avait faim et qu’il n’avait pas mangé depuis la veille. Il devait se nourrir s’il voulait tenir toute la journée, surtout avec une apprentie dans les pattes. Enfin plutôt deux apprentis. Il se rappela soudainement qu’il avait promis de s’occuper de Nuage Sanglant en même temps que Nuage de Lumière. C’était un apprenti plus âgé et qui avait perdu son mentor. Serre du Corbeau avait eut un sentiment bizarre, il avait eut pitié de l’apprenti. Etant donné que le Clan du Lion avait plus d’apprentis que de guerriers, il s’était immédiatement proposé pour être son mentor, car il n’aurait jamais voulut être à sa place. Jamais il n’aurait voulut que son mentor disparaisse, sinon quoi il aurait été seul au monde. Il ne voulait pas que quelqu’un souffre comme lui avait souffert. C’est donc ainsi qu’il avait décidé de la prendre sous sa patte. Une idée soudaine lui monta en tête. Il allait pouvoir en même temps tester Nuage Sanglant et apprendre des choses à Nuage de Lumière. Il était de bonne humeur aujourd’hui. Voyant qu’un guerrier venait prendre sa relève, il délaissa son poste et alla se chercher une pièce de gibier. Il la dévora en quelques bouchés et fit une toilette rapide pour lisser son pelage noir. Une fois celle-ci finit, il se leva et salua les guerriers de la patrouille de l’aube qui partait déjà. Il se dirigea ensuite à pas rapide et léger vers la tanière des apprentis. Il y passa la tête et se rappela alors de lui étant apprenti. Toutes les prouesses dont il avait dut faire preuve pour être un guerrier à part entière. Il avait dut prouver qu’il n’avait pas assassiné sa mère comme son père le prétendait. Et oui, la courte vie de Serre du Corbeau n’avait pas été de tout repos. Il appela alors ses deux novices d’une voix assez forte pour qu’il puisse se faire entendre :

« Nuage de Lumière ! Debout, on commence l’entrainement aujourd’hui, tu n’es plus un chaton alors arrête de roupiller comme un bébé. Nuage Sanglant ! Lève toi aussi, je vais m’occuper de ton cas. »

Voilà qui lui ressemblait plus. Ses paroles lui rappelèrent son caractère difficile. Il sourit, il était heureux de s’occuper d’apprentis. Il allait faire d’eux de vrais guerriers purs et durs. Pas forcément de son tempérament car ça, il ne le pouvait pas et ne le souhaitait à personne. C’était assez difficile à vivre comme ça. Il ressortit sa tête de la tanière avant d’y retourner immédiatement et d’ajouter d’une voie plus forte et sévère :

« J’ai dit debout et plus vite que ça. Allez manger et venez me trouvez devant le Camp, je vous y attendrais. Mais ne tardez pas sinon ça va chauffer pour vos oreilles.

Sur ces mots, il sortit la tête de la tanière pour la dernière fois et marcha lentement vers le tunnel d’ajonc pour sortir du Camp. Sans regarder derrière lui si les novices étaient sortit de la tanière, il emprunta le tunnel et se retrouva en plein cœur de la forêt. Là, il huma l’air de la forêt. Il sentit la présence du gibier et le début de la Saison des Feuilles Nouvelles. Il observa la forêt. Les feuilles des arbres repoussaient. Les bourgeons fleurissaient. La forêt était magnifique. Serre du Corbeau s’assit à même le sol et déposa son regard sur la forêt. Observant la forêt et le spectacle que lui offrait la Saison des Feuilles Nouvelles et attendant ses deux apprentis qu’il allait faire devenir des guerriers redoutables et disciplinés. En effet, il comptait bien se faire respecter. Jamais à cause de sa réputation, il ne se laissera se faire indigner par un apprenti. Il n’hésiterait pas à le punir, même s’il allait surement se faire moins apprécier par celui-ci. Serre du Corbeau savait qu’après, lorsque l’apprenti serait guerrier, il remercierait son mentor, et même de l’avoir puni lorsqu’il le fallait.

__________________________________


Taa ♥

: . anciennement . :
 


Étoile du Corbeau grogne en #850606.


Dernière édition par Serre du Corbeau le Jeu 9 Mai - 14:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Fleur de Cristal
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 583
● Je suis arrivé(e) ici le : 06/07/2012
● Mentor/Apprenti(e) : Neige des Pics (ex-mentor) & Flèche d'Argent (ex-novice)

MessageSujet: Re: « Découvertes et révisions des frontières » [PV : Nuage de Lumière et Nuage Sanglant]   Mar 23 Avr - 10:11

[Edit : je me suis trompé de compte. Je suis vraiment désolé]

La lune disparaissait peu à peu dans le ciel, et laissait place au petit soleil du matin. L'aube se levait. Des rayons de soleil traversaient la tanière des apprentis. Quelques novices furent réveillés à cause de la forte lumière. Ils allaient commencer leur journée de bonne heure. Nuage de Lumière dormait tellement profondément qu'elle ne fut ni réveillée par cette lumière, ni par les apprentis qui s'agitait tout en râlant car d'autres dormaient encore. La veille, elle avait jouer avec les chatons pendant toute la matinée. Car oui, hier encore, elle se nommait Petite Lumière. Son baptême avait été la veille, à midi. Elle avait passer son après midi à s'installer dans sa nouvelle tanière et à se faire de nouveaux amis. Mais surtout, elle a joué avec sa meilleure amie, Nuage d'Espoir ; qui était devenu apprenti en même temps qu'elle. Son mentor était partit en patrouille pendant ce temps. Les deux novices en avaient donc profiter pour sortir du camp en douce. Malheureusement, elles s'étaient perdus et elles n'étaient pas rentrées avant le soir... Mais ce qui compte, c'est que personne n'avait remarqué leur absence. Enfin, pas pour le moment...
Puis, Nuage de Lumière s'était couché tard car on lui avait appris à nettoyer les anciens. Tous les novices haïssaient cette corvée. Mais bon, tout le monde devait passée par là. De plus, la jeune chatte au pelage roux clair avait hâte de commencer l'entrainement. Elle allait apprendre plein de choses pour, plus tard, réaliser son rêve : devenir la meilleure guerrière de tous les temps. De toute façon, tous les jeunes novices avaient le même rêve...


Roulé en boule dans sa nouvelle litière de mousse, la jeune apprentie ne bougeait pas. Elle ne faisait ni rêve, ni cauchemar tellement elle dormait profondément. Mais bientôt, elle finit par se réveiller à cause d'une voix qui lui disait :

« Nuage de Lumière ! Debout, on commence l’entrainement aujourd’hui, tu n’es plus un chaton alors arrête de roupiller comme un bébé. Nuage Sanglant ! Lève toi aussi, je vais m’occuper de ton cas. »

Nuage de Lumière mît du temps a reconnaître la voix de son mentor. Elle aurait aimer lui crier dessus en disant qu'elle était fatigué et qu'elle voulait encore dormir. De plus, elle préférait sa nouvelle tanière à la pouponnière. Chaque nuit, c'était le même cirque : les nouveaux nés se réveillaient et miaulaient de plus belle. Mais ce qui énervait beaucoup Nuage de Lumière, ce que leur mère, au lieu de les punir, les réconfortent en leurs chuchotant des mots doux.
La novice chassa ses pensées et posa délicatement sa queue sur sa truffe pour chercher le sommeil, en vain. Malheureusement, on ne l'avait pas oublié... Serre du Corbeau revint dans la tanière des apprentis et dit d'un air plus sérieux :

« J’ai dit debout et plus vite que ça. Allez manger et venez me trouvez devant le Camp, je vous y attendrais. Mais ne tardez pas sinon ça va chauffer pour vos oreilles. »

Sur ces mots, il se dirigea à toute vitesse en direction de la forêt. La jeune chatte ouvrit ses yeux couleur châtaigne et fut éblouit par le soleil qui brillait de mille feu. Elle se leva avec grande difficulté. La novice remarqua soudain que la tanière était presque remplit. L'aube était toujours là. Si il fait déjà chaud, la journée va être horrible... J'espère que ça va ce calmer ! Puis, elle s'étirant tout en baillant. Nuage Sanglant commençait lui aussi à se lever. L'apprentie le regarda et, l'instant d'après, elle fonça vers le tas de gibier. Elle y prit une souris et la mangeant le plus vite possible pour arrivé devant son mentor, avant Nuage Sanglant ! La novice s'assit et fit une toilette rapide, mais complète. Elle cligna des yeux et aperçu une patrouille qui revenait. Les patrouilleurs retournèrent vite fait dans leur tanière ; signe qu'il n'y avait rien de grave. Au même moment, d'autres apprentis s'approchait pour manger. Il allait faire leur entraînement du jour ! Nuage de Lumière fila une nouvelle fois et sortit du camp pour commencer à s'entrainer avant les autres. Elle retrouva son mentor un peu plus loin. Elle s'approcha...

« Bonjour ! On fait quoi aujourd'hui ? »

L'apprentie s'assit en essayant de dissimuler son impatience. Elle attendait sa réponse. Elle voulait connaitre le programme de la journée pour se préparer à l'avance. Surtout qu'elle s'était levée avant les autres pour commencer l'entrainement le plus vite possible. Elle ne voulait pas que Nuage Sanglant prenne tout son temps ! Elle se serrait dépêcher pour rien... Mais il y avait autre chose : elle ne voulait pas que son mentor la prenne pour une folle. Surtout que Serre du Corbeau était réputé pour être grognon et méchant. Elle se souvint de la veille. On lui avait annoncer qu'il allait avoir un apprenti. Il avait était très bizarre à ce moment là. Mais pas méchant. Nuage de Lumière l'avait juste trouver bizarre. C'est peut être parce qu'il en avait eu deux d'un coup...

__________________________________


Merci pour ce superbe cadeau ma Nocty <3



Merci Sioux, alias Plic-Ploc 8D, pour ce magnifique cadeau <3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Étoile du Corbeau
Chef du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 414
● Je suis arrivé(e) ici le : 06/01/2013
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Nuage de Lumière & Nuage Sanglant

MessageSujet: Re: « Découvertes et révisions des frontières » [PV : Nuage de Lumière et Nuage Sanglant]   Jeu 25 Avr - 10:58

[J'attends la réponse de Sanglant]

__________________________________


Taa ♥

: . anciennement . :
 


Étoile du Corbeau grogne en #850606.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: « Découvertes et révisions des frontières » [PV : Nuage de Lumière et Nuage Sanglant]   Mar 30 Avr - 14:06

Il devait être très tot ce matin là et Nuage Sanglant avait décidé de faire la grasse matiné dans la tanière des apprentis, elle ne voulait pas se réveiller avant que le soleil ne soit levé de telle sorte que sa lumière ne touche sa tanière. Elle était dans ses pensées tout ce qui y a de plus normal et dormait d'un point fermé, elle avait oublier que aujourd'hui était un grand jour elle allait enfin pouvoir reprendre les entraînement, depuis la disparition de son ancien mentor, elle était disons très en retard par rapport au autre apprenti, elle devrait depuis un petit moment déjà être jeune guerrière confirmé. Mais cela la laissait indifférente elle se disait juste qu'elle n'avait pas de chance et voyait tout les bons coté des choses. Pendant qu'elle faisait un rêve paisible dans lequel elle chasait tranquillement avec sa famille. Rien ne pouvait la retiré de ce beau rêve si se n'était son nouveau mentor Serre du Corbeau, cette jeune mentor rentra dans la tenière des apprentis puis lança:

-« Nuage de Lumière ! Debout, on commence l’entrainement aujourd’hui, tu n’es plus un chaton alors arrête de roupiller comme un bébé. Nuage Sanglant ! Lève toi aussi, je vais m’occuper de ton cas. »

La jeune fit la sourde orreille un bon moment, mais après elle se leva et prit la chose plus au sèrieux, elle s'étira et fit sa toilette pendant un bon moment de sorte à être présentable. Nuage Sanglant connaissait déjà beaucoup de chose ce qui lui fallait c'était les perfectionné et cela elle se l'était jurer elle s'appliquerait correctement mème si cela lui prendrai des heures et des heures de travail intesif. Une fois prête elle s'aprêtta à sortir de la tanière des apprentis quand son mentor reviens et sorti d'un ton beaucoup plus sévère :

-« J’ai dit debout et plus vite que ça. Allez manger et venez me trouvez devant le Camp, je vous y attendrais. Mais ne tardez pas sinon ça va chauffer pour vos oreilles.

Sur ces mots la jeune chatte ne se fit pas attendre et suivit directement sa mentor, suivit de prêt par Nuage de Cristal qui devait surement être la seconde apprenti de Serre du Corbeau. Elles rejoignirent toute deux leur mentor devant l'entrée du camp. Sa jeune amie derrière avait l'air plutot impassiante de commencé l'entrainement, surement parce que contrairement à Sanglant elle n'en avait jamais fait avant.

-« Bonjour ! On fait quoi aujourd'hui ? » demanda Nuage de Cristal avec une voix plaine d'imppasience


Serre de Corbeau était réputé pour être assez grognon et stricte elle ne laissera surement passer aucune petite minuscule erreur et aucun manque de respect, il faudra alors se tenir à carreau. Serre du Corbeau semblait être dans ses pensées et pas encore prête donner une réponse. Normalement les premiers entrainements sont baser sur la découverte des territoires et la découverte des bons terrain de chasse et après cela dépendra si cela leur mentor est bavarde ou pas mais elle devrai peut être le reconté les batailles et l'histoire de leur ancêtre. Mais cela ce n'était seulement si elle se fiait au tradition car d'autre préfère suivre les entrainement a leur manière. Il n'y avait plus qu'a attendre un réponse de la part du nouveau mentor.
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Étoile du Corbeau
Chef du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 414
● Je suis arrivé(e) ici le : 06/01/2013
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Nuage de Lumière & Nuage Sanglant

MessageSujet: Re: « Découvertes et révisions des frontières » [PV : Nuage de Lumière et Nuage Sanglant]   Jeu 9 Mai - 15:07


Intervention n°2

Perdu dans ses pensées, Serre du Corbeau ne pris pas la peine de regarder qui allait arriver en premier à ses côtés. Ni qui allait le devancer en commençant son entrainement avant le sien. Ce qui comptait le plus pour lui, s’était qu’il entraine ses deux premiers apprentis pour prouver sa valeur et peut-être même en former d’autre dans le futur. Serre du Corbeau semblait heureux pour une fois, mais il ne laissa passer aucun signe de cette joie. Il ne voulait montrer à personne qu’il était heureux. Les autres ne lui apportait rien à part de la méprise. Ils étaient constamment en train de parler de lui et de son caractère. Serre du Corbeau s’était d’abord révolté lorsqu’il était plus petit, mais à présent, il avait compris que cela ne valait pas la peine de faire couler le sang ou même de chercher des broutilles aux autres membres du Clan du Lion. A présent, il devait se concentrer sur l’entrainement qu’il allait donner à ses novices. Il savait très bien que Nuage Sanglant avait déjà eu un mentor et que s’était un apprenti plutôt âgé. Et par conséquent, il ne le garderait pas très longtemps sous son aile. Il sentit soudain un courant d’air passer non loin de lui. Ce qui le sortit de ses pensées. Il tourna la tête et aperçu Nuage de Lumière qui venait de sortir du camp, suivit de près par Nuage Sanglant. Le plus âgé des apprentis ne semblait guère heureux de reprendre l’entrainement. Peut-être était-il resté sans mentor trop longtemps. Et peut-être que poursuivre l’entrainement avec un autre mentor que le sien, ne lui convenait pas. Nuage de Lumière semblait perturbée et impatiente de commencer l’entrainement. Peut-être même un peu trop. Si elle commençait à gesticuler dans tout les sens, il la calmerait en quelques secondes. Une multitude d’idées semblait lui trotter dans la tête. Serre du Corbeau se contenta de sourire en son fond intérieur. Il se rappela alors le jour de son premier entrainement. Il était tout aussi excité et voulait à tout pris paraitre le plus normal et le plus digne des apprentis. Et c’est cette envie qui lui avait permis de devenir le meilleur possible. Cette envie qui l’avait poussé même après la mort de sa mère et la trahison du reste de sa famille. Il avait maintenant le potentiel et la force d’un puissant guerrier. Grâce à son mentor et grâce à lui. Jamais il n’avait put compter sur quelqu’un pour l’aider dans les moments difficiles. Il avait toujours été traité comme un moins que rien. Mais aujourd’hui, tout cela allait changer. Il était devenu une des plus puissantes armes du Clan et ce avec son mauvais caractère. Comme quoi, notre passé n’influe en rien sur notre destin. Et que nous sommes les seuls maitres de notre destin. Un petit miaulement le fit sortir de ses pensées. C’était sa novice, Nuage de Lumière, qui avait pris la parole :

« Bonjour ! On fait quoi aujourd’hui ? »

Serre du Corbeau se mit à examiner l’apprentie. Elle venait de commettre une petite faute. Et oui, déjà. Enfin ce n’était pas non plus très grave, mais cela pourrais à la longue, agacer le guerrier au pelage noir. En temps normal, un apprenti prenait la parole que lorsque son mentor l’y autorisait. Et non autrement. Mais bon, puisqu’elle le demandait si gentiment, Serre du Corbeau ne vit rien à lui reprocher. De plus, ce n’était pas comme-ci elle parlait alors qu’ils étaient sur la piste d’une proie. La petite chatte au pelage roux s’assit, essayant surement de faire disparaitre les signes de ses sentiments trop forts. Elle était impatiente et cela, Serre du Corbeau le voyait dans ses yeux qui brillaient comme un firmament d’étoiles. Il ne pouvait pas se permettre de rabaisser son apprentie pour cela. Elle semblait être elle-même dans une lutte contre cette folle impatience. Il se mit alors à jauger ses deux novices. D’un côté, il y avait Nuage de Lumière, une chatte de taille normale au pelage roux parsemé de minuscules tâches blanches. Et de l’autre, Nuage Sanglant, un chat de grand taille, ayant une cicatrice sur le flanc, et qui avait l’air plutôt doué pour le combat. Serre du Corbeau se dit alors que Nuage de Lumière serait plus doué à la chasse que Nuage Sanglant qui aurait un très bon atout au combat. C’est après quelques instants de retraite il répondit d’une voix claire :

« Bonjour à vous deux, aujourd’hui nous allons voir et réviser les limites de notre territoire. Il se tourna vers Nuage de Lumière. Pour ne pas que toi, petite chatonne, ne te m’éprennes pas qu’un guerrier ennemi te toise si tu te trouves en dehors des limites de notre territoire. »

Serre du Corbeau regarda la novice. Il attendait de voir sa réaction. Ses paroles qu’il venait de lancer étaient simplement pour voir comment elle allait réagir. Et non pour la provoquer. Il n’y gagnerait rien à lancer un combat avec une apprentie à peine sortit de la pouponnière. Il venait peut-être de déclarer la guerre entre lui et sa petite novice. Mais ce ne serait que passager et jamais il ne lèverait la patte sur elle. Enfin s’il avait une raison valable, il n’hésiterait pas. Mais tant qu’elle restait à sa place, tout ce passerait bien. Il jeta un coup d’œil à son autre apprenti. Nuage Sanglant n’avait encore rien dit. Peut-importe, il suivrait quand même son entrainement et ferait ce qu’il lui dirait. D’ailleurs il allait lui confié son premier travail. Ce ne serait pas une mission difficile. Ce serait même simple si son ancien mentor lui avait appris correctement les choses. Il s’adressa alors au novice :

« Nuage Sanglant, nous allons faire le tour de notre territoire. Je sais que tu l’as déjà fait avec ton ancien mentor. Et c’est pour cette raison que je t’autorise à prendre la parole aux différentes parties de notre territoire pour nous faire partager ton savoir. Nous partons sans tarder. Suivez-moi et essayer de ne pas vous laisser distancer. »

Sans regarder ses apprentis, il fit demi-tour et partit en courant en direction des Grands Pins. Ce territoire était un des meilleurs pour la chasse. Et dans le futur, il pourrait emmener ses novices pour les entrainer à monter aux arbres. Ce qui est fort utile lorsque l’on est poursuivit pas un débile de chien, ou un stupide blaireau… Serre du Corbeau courut à une allure plutôt rapide. Il douta un instant que Nuage de Lumière puisse le suivre. Il décida cependant de ne pas ralentir. Elle devait s’endurcir et une des meilleures façons de le faire, c’est de courir. Quand le sol semi-boueux de la forêt laissa place aux épines de pins. Serre du Corbeau ralentit jusqu’à marcher tranquillement dans la forêt de pins. Il aimait cet endroit, il était idéal pour la chasse et d’une beauté à couper le souffle. Le guerrier leva les yeux, remontant jusqu’à la cime des arbres pour atterrir sur le ciel. Celui-ci avait commencé à s’éclaircir, les teintes orangés de l’aube commençait à laisser place au bleu du jour. Serre du Corbeau s’arrêta et se tourna vers Nuage Sanglant qui arrivait derrière lui en courant. Il attendit qu’il ait repris haleine, et d’un hochement de tête, il essaya de lui faire comprendre de dire ce qu’il savait sur ce lieu qu’était les Grands Pins.

__________________________________


Taa ♥

: . anciennement . :
 


Étoile du Corbeau grogne en #850606.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Nuage de Lumière
Apprentie du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 1344
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/10/2012
● Mentor/Apprenti(e) : Étoile du Corbeau

MessageSujet: Re: « Découvertes et révisions des frontières » [PV : Nuage de Lumière et Nuage Sanglant]   Sam 18 Mai - 16:18

La novice frémit d'impatience, son premier entraînement allait commencer ! Elle secoua la tête et bondit comme un petit lapin, en face de son mentor. Sa question sur le déroulement de la journée ne lui plaisait pas trop. L'apprentie le voyait dans son regard menaçant mais à la fois nostalgique. De toute façon, Nuage de Lumière a toujours eut du mal à deviner ce qu'il ressentait. Elle se trompait peut être... Ça se trouve, Serre du Corbeau était aussi impatient qu'elle et se retenait de bondir dans tout les sens, ce qui étonnerait beaucoup la novice. Pourtant, le guerrier l'observait toujours, comme si elle n'aurai pas du poser cette question. Nuage de Lumière se sentit si perdu tout à coup qu'elle préférait détourner son regard. Elle jeta donc un coup d'œil par dessus son épaule, pour faire comme si elle avait vu quelque chose. Elle en profita pour regarder l'autre apprentie, plus âgée. Au bout d'un moment, elle se retourna et fixa de nouveau le guerrier au pelage de nuit. Celui ci semblait perdu dans ses pensées. Puis, il se détourna pour regarder Nuage Sanglant. Il attendit un peu et répondit d'une voix clair et neutre :

« Bonjour à vous deux, aujourd’hui nous allons voir et réviser les limites de notre territoire. Pour ne pas que toi, petite chatonne, ne te m’éprennes pas qu’un guerrier ennemi te toise si tu te trouves en dehors des limites de notre territoire. »

Nuage de Lumière écarquilla les yeux. Mais il me prend vraiment pour une abrutie celui là ! La novice sentit son poil se dresser sur son échine. Sa queue battait furieusement l'air. Elle fonça le nez pour bien lui montrer qu'elle ne se laisserait pas abattre. Elle avait très envie de sortir les griffes et de lui arracher la fourrure par la même occasion mais elle se retint de lui faire quoi que ce soit, pour lui montrer que ce n'est pas une petite chatonne sans défense et désobéissance, qui attaque des chats plus forts qu'elle, parce qu'ils la prennent pour une imbécile avec de la chair à corbeau dans la tête. Serre du Corbeau la prenait déjà pour une folle et mal élevé. L'apprentie au pelage roux devait absolument lui prouver le contraire ! Elle commença par se calmer, et laissa sa fourrure retomber en place. Mais elle avait tout de même du mal à stopper les mouvements de sa queue qui battait férocement l'air. Ses yeux devraient sûrement brûler de colère. Son mentor lui sourit légèrement, comme pour la défier. Puis, il se détourna et reprit son air mystérieux. On aurait dit qu'il cherchait à l'ignorer. Nuage de Lumière suivit son regard. Il fixait l'autre novice qui n'avait encore rien dit. Serre du Corbeau finit par miauler :

« Nuage Sanglant, nous allons faire le tour de notre territoire. Je sais que tu l’as déjà fait avec ton ancien mentor. Et c’est pour cette raison que je t’autorise à prendre la parole aux différentes parties de notre territoire pour nous faire partager ton savoir. Nous partons sans tarder. Suivez-moi et essayer de ne pas vous laisser distancer. »

Sur ces mots, il s'élança à toute vitesse. Nuage de Lumière se mît à courir aussitôt. Elle se fit rapidement dépasser par Nuage Sanglant qui filait tout droit vers le guerrier au pelage sombre. Au bout d'un moment, l'apprentie avait le souffle coupé. Elle s'arrêta d'un coup devant les deux autres qui l'attendaient déjà. Déçue d'être en retard, elle baissa la tête en espérant se faire oublier. Elle sentit sa camarde réfléchir. L'avantage, c'est qu'elle n'avait rien à faire pour le moment, à part écouter et retenir le lieu dans lequel ils se trouvaient...

__________________________________


Kooza, toujours aussi sublime ♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Rêve Noir
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 5355
● Je suis arrivé(e) ici le : 03/09/2012
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Mistral Glacé (ex) ; Étoile du Tyran (ex) || AUCUN

MessageSujet: Re: « Découvertes et révisions des frontières » [PV : Nuage de Lumière et Nuage Sanglant]   Lun 8 Juil - 13:56

[Up Sanglant ?]

__________________________________



: . anciennement . :
 

Nuage Noir parle en #000010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

« Découvertes et révisions des frontières » [PV : Nuage de Lumière et Nuage Sanglant]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Clan du Lion-