« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le retour du printemps ! [Noisette :P]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Le retour du printemps ! [Noisette :P]   Mar 11 Juin - 1:14

    L'apprenti gris fumée traînait la patte en ce début d'après midi. Il était sortit dans l'espoir de ramener une première proie seul au campement, avait longé la frontière tant bien que mal puis avait quitté le territoire. Aucune odeur familière ne venait lui effleurer les moustache, et Nuage Brillant s'en trouvait terriblement blessé dans son amour propre. Quel grand guerrier il faisait ! Forcé d'admettre sa défaite face à son propre territoire, le novice décida de faire une pause avant de repartir en sens inverse.
    Il s'installa au soleil le long du cours d'eau sur une grand pierre, le regard ne se fixant sur aucun point. L'endroit était majestueux en lui même : de grandes herbes vertes bordaient le ruisseau ainsi que de larges pierres qui chauffaient agréablement au soleil. De grands arbres laissaient filtrer une lumière tamisée particulièrement appréciable. Laissant le bruit du ruisseau bercer ses pensées, l'apprenti couleur fumée finit par fermer ses paupières. Au fur et à mesure que le soleil grimpait dans le ciel, il s'assoupit, plongé dans un apaisement qui lui était jusque là inconnu. Il se sentait en phase avec ce qui l'entourait.
    Le vent couru le long de son pelage gris fumée dans une caresse. Le félin inspira profondément en se réveillant. Son sommeil avait été profond, il s'en étonna lui même. Son mentor n'aurait pas été fier de ce genre de comportement. S'étirant longuement, Nuage Brillant leva ses grand yeux ambrés vers le ciel. Quelques nuage moutonneux parsemaient l'horizon, mais rien ne semblait présager que la pluie tomberait le jour même. Un souffle d'air couru sur l'échine du chaton *Légèrement chaud* Songea l'apprenti dont les oreilles s'agitèrent. *L'orage sera là demain.* Il pivota lentement, le regard perdu vers l'amont du ruisseau *Je me demande ce qu'il y a là bas* se questionna l'apprenti en levant le museau comme si il pouvait humer la présence du paysage lointain.

    Soudain les hautes herbes bruissèrent non loin des pattes du matou, qui fit volte face dans une position de défense, le poil gonflé de surprise. Déjà toute griffes dehors, le jeune chat prit une large bouffée d'oxygène. Voyant que son adversaire invisible ne sortait pas des fourrés, l'apprenti fut vite saisit de panique, ne se fiant qu'à sa vision. Un guerrier aurait accordé plus d'importance à son ouïe et à sa perception des mouvement dans les herbes, mais Nuage Brillant était perdu, seul, et n'avait jamais reçu d'entraînement au combat. N'écoutant que son instinct (et sa grande détresse), l'apprenti gris fumée écarquilla une dernière fois les yeux avant de plonger tête baissée dans les fourrés. Sentant qu'il avait saisit une fourrure, il s'y accrocha de toute ses forces dans un grand feulement, refusant de se laisser arracher à son adversaire, qui l'envoya malgré tout au tapis. Roulant dans la poussière, Nuage Brillant se releva péniblement, sur ses gardes, et leva enfin les yeux vers son adversaire en haletant.

Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Noisette des Abysses
Guerrière du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 2380
● Je suis arrivé(e) ici le : 02/01/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : everything has an end - but not in our mind

MessageSujet: Re: Le retour du printemps ! [Noisette :P]   Mar 11 Juin - 18:20



P
rintemps, Été, Hiver, Automne...? Quelle saison sommes-nous rendus ? Je ne pourrais le dire, la nature semble vouloir me jouer des tours, me mélanger au point où je ne sais si je suis dans un rêve ou dans la réalité. Mais le Printemps semble montrer le bout de son nez à cette période si tard, une lueur d'espoir ? Pourtant, les été précédents arrivaient à cette période de l'année. Une bien mauvaise plaisanterie me semble t-il. Je sais bien que malgré tout cela, le Printemps sera bien court, il laissera rapidement la place à l'Été. Pour les clans, le vent chaud et la canicule annonce bien des choses, le retour abondant des proies mais aussi des prédateurs, malgré les nombreuses bonnes nouvelles de la chaleur, les mauvaises seront toujours là, tapis dans un coin. Eh bien, les clans se seront donc jamais en paix, à côté d'eux, les solitaires font fière allure. Je suis guerrière, c'est bien cela ? Je n'en ai pas la moindre impression. Esclave serait le bon mot, je dois supporter les milliards d'autres guerriers qui me colle aux fesses à longueur de journée. Patrouilles, patrouilles et patrouilles ! Suis-je la seule guerrière qui existe ?Je leur ai déjà demandé pourquoi me choisissaient-ils tous, je n'ai pu avoir qu'une réponse très...Spéciale ? " Tu es terrifiante, ça fait fuir tout les ennemis..." Hé ? Pourrais-je savoir d'où est-ce qu'ils sortent cela ? Mais...Bref, ce ne sont que des chatons de toute façon, ne savant pas réfléchir, imbu de savoir et de vérité. Je peux comprendre qu'ils n'aient pu répondre que cela.

Les nuages sont jolis comme cela. Ils sont parsemés dans le ciel gris, annonçant un orage très bientôt. Ils sont là, sans bouger mais je peux percevoir une sorte de joie se promener autour d'eux, comme une prison, elle ne semble jamais vouloir partir. Cette lueur de joie parsème le ciel entier, elle crée la pluie par la suite et l'orage ensuite, est-ce cela le bonheur ? Le bonheur de survivre, celui de tout les clans. Celui d'être en vie pour l'instant. Sans elle, aujourd'hui serait sûrement une merveilleuse journée mais elle reste et ne part pas, comme elle. Elle reste et restera pour nous pourrir la vie, à moins que la votre ne le sois déjà. Je suis ici, dans cet endroit qui m'a tant...Marqué, je dirais. Je reviendrais toujours, regarder ces bons vieux souvenirs se déchiquetés et disparaître, sans un mot, sans un bruit, comme tant d'autres. Tel est le destin de tant d'autres souvenirs, mes souvenirs qui seront bientôt détruits à jamais. L'eau du lac agité par le vent me paraît être le miroir des clans, reflétant tout leurs malheurs. J'avançai doucement vers ce qui m'avait tant terrifié par le passé, lorsque je n'étais qu'un stupide chaton. Je marchai sur les hautes herbes, elles avaient bien poussées depuis mon dernier passage, elles étaient parfaites pour masquer mon odeur. Sans faire attention au bruit que je faisais, je me dirigeai de mon mieux dans ses grandes herbes, une odeur vint à mon museau et me fit sourire. Un chat, du Lion en plus de cela. Mais ce n'était pas Nuage Balafré, une chance, sinon, je ne serai si il aurait survécu à notre rencontre. Je restai immobile, attendant la réaction du chat, je ne pouvais l'apercevoir mais je sentais qu'il m'avait repéré, j'entendais chacun de ses bruits. Il se préparait à m'attaquer. Cela me sembla une éternité avant qu'il passe à l'action. Un jeune apprenti sans expérience, ça promettait comme affrontement. Il fonça vers moi et s'accrocha à ma fourrure, je tombais à la renverse, surprise par son attaque si...Mignonne. Je le repoussai avec force, ne lui laissant aucune chance. Il se releva rapidement, près à répondre à mon attaque, il leva les yeux sur moi. Pour ma part, je le regardai déjà dans les yeux, un grand sourire sur les lèvres. Mes grands yeux noisettes le scrutait. J'aurais bien voulu me battre mais je n'y prendrai aucun plaisir, aujourd'hui, je n'en avais pas envie, du moins, par pour l'instant. Je veux être gentille, oui, gentille, voilà comment je serai face à cet apprenti. Je serai la Noisette gentille ou plutôt, je serai celle qui porte ce masque de gentillesse.

«- Tu devrais apprendre à combattre avant de foncer sur le premier chat qui se pointe sur ton chemin...» dis-je avec un petit rire, le regard plongé dans le sien.

__________________________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le retour du printemps ! [Noisette :P]   Mar 18 Juin - 16:41







     

Nuage Brillant toussa un grand coup en se relevant tant bien que mal. Toujours sur ses gardes, l'apprenti au pelage couleur fumée tenta de maintenir une position défensive relativement crédible, évitant de se présenter directement face au chat qu'il venait d'attaquer. Étonnement, son adversaire ne semblait pas aussi agressif qu'il ne le lui était parut quand tout ce qu'il pouvait en percevoir était le mouvement inquiétant et rapide des buissons. A vrai dire, quand Nuage Brillant leva ses grands yeux ambrés, ils plongèrent tout de suite dans un abîme brun profond. Les yeux de l'apprenti se plissèrent. Il était agacé et inquiet. La guerrière qui se tenait en face de lui était visiblement plus âgée que lui, bien que de peu, et semblait plus expérimentée. Un grand sourire barrait son visage félin et ses grandes oreilles s'agitèrent. Nuage Brillant fronça les sourcils, se préparant à un assaut de sa part, quand celle ci déclara avec légèreté :
«  Tu devrais apprendre à combattre avant de foncer sur le premier chat qui se pointe sur ton chemin.. »
Nuage Brillant retint son souffle en découvrant la femelle qui se tenait devant lui. Elle était clairement plus expérimentée que lui, sa position en elle même et la façon dont elle avait réussi à le repousser alors qu'il s'était accroché à son dos suffisait à le faire comprendre. Son pelage brun parsemé de taches plus sombre se fondait parfaitement dans les sous bois, et les rayons du soleil jouant dessus lui donnait un air serpentin, presque évanescent, et Nuage Brillant ne pu s'empêcher d'avoir un mouvement de recul quand la femelle émit un léger rire au son cristallin.. Nuage Brillant, impressionné par la présence discrète mais pourtant si imposante de la jeune guerrière, ne pu qu'écarquiller ses grand yeux ambrés dans une expression de fascination. Un grand sourire se dessinait le long du visage félin de la guerrière. Visiblement, la grande chatte au pelage brun qui le fixait à l'instant n'était pas son ennemie. L'apprenti gris ferma les yeux un instant et soupira, soulagé malgré tout de se savoir hors de danger. Mais le novice couleur fumée sentait bien que son odeur était différente de la sienne. Il resta donc sur ses gardes.
Il sentait que la femelle noisette n'était pas aussi tendue que lui, et qu'elle ne cherchait pas à le croquer. Du moins pas tout de suite.
Nerveux, l'apprenti aux yeux ambrés recula d'un pas, intimidé par la présence qui se dégageait de la femelle en face de lui. Les griffes de l'apprenti du Clan du Lion rentraient et sortaient nerveusement, retournant la terre et arrachant les brins d'herbe. L'air ambiant était légèrement plus orageux que lorsqu'il était arrivé au bord de la rivière, et l'apprenti regrettait profondément au fond de lui même d'avoir voulut piquer un somme avant de rentrer. Nuage Brillant leva à nouveau le museau vers le ciel. L'air s'était légèrement rafraichit, et le ciel était un peu plus parsemé de nuage que plus tôt dans la journée. Le soir n'allait plus tarder à tomber, et il n'était définitivement pas en sécurité. Nuage Brillant se risqua à répondre à la guerrière, gardant ses distances mais tachant de ne pas paraître des plus hostiles.

    «  On est où ici ? C'est les terres libres ? »







[Je sais pas ce qui se passe avec la mise en forme, ça foire totalement, désolée x_x]
 



Revenir en haut Aller en bas
 

Le retour du printemps ! [Noisette :P]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Terres Libres & Etoiles-