« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lourde Décision [CLAN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mon identité.
Relationship :
Étoile du Tyran
Chef du Clan du Lion



Masculin
● Nombre de messages : 1084
● Je suis arrivé(e) ici le : 02/05/2011
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Ex → Cœur de Lion/ Nuage Noir.

MessageSujet: Lourde Décision [CLAN]   Lun 8 Juil - 22:55


LOURDE DÉCISION.
PV. CLAN

Tituber est bien plus grand que de marcher. Cela prouve qu’une bataille a été menée, peu importe si elle a été remportée.  Mais une patte blessée peut-elle être réparée à tous les coups ? Non. Parfois, il arrive qu’il y ait des séquelles plus graves qu’une simple blessure qui durera dix levés de soleils. Je me sens neuf, lavé de toutes mes anciennes émotions et vieux doutes. A quoi je pense maintenant ? Seulement au présent, aux choses présentes devant mes yeux, des choix qui me demande réflexion sur le moment. Je pense justement au futur de mes amis, de mon clan, et non au passé, après tout, il faut savoir aller de l’avant, comme je l’ai si bien dit…

Un soleil nouveau c’est levé devant nous et nous dit simplement, avancez mes enfants, il est temps pour vous d’ouvrir votre cœur et de réfléchir à vos actions, car demain sera un jour propre, blanchi de toutes vos mauvaises actions.
Le camp était à une langueur de queue, laissant paraître les rayons du soleil à travers les fougères et les joncs qui l’abordaient et le caressait de tout son long. Le sable de la clairière formait un chausson autour de mes coussinets et semblait laisser quelques traces indétectables derrière moi. Silencieusement mon passage à travers le campement réveillait inopinément les membres du clan. Les guerriers déjà pratiquement tous réveiller attendaient mon retour, comme prévu, sûrement à cause d’Écho Céleste. Mais tout ça n’avait pas d’importance, car cette fois j’étais sûr, sur de mon choix et de ma décision face à cette crise. Peut m’importait de savoir si quelqu’un n’était pas d’accord, car j’aiderai mon ami, c’est ce que j’avais décidé.

Avec prestance, je m’avançais lentement et élégamment vers le rocher qui servait de promontoire.  Gracieusement je montais dessus et m’assis calmement, les yeux fermés, pesant lourdement chaque mots que j’allais prononcer devant eux. Ils étaient tous là, tous. Ils voulaient savoir… savoir qui j’étais vraiment. Leurs yeux étaient plongés dans les miens. Tous. Je les regardais tous. Plein de compassion, j’étais tombé sur ceux d’Écho Céleste, lui souriant, gentiment, accompagné d’un remerciement. Levant la tête vers le ciel, croisant un oiseau qui volait à travers ce ciel pâle, bleuté et parsemé de quelques nuages blanchâtres, les paroles vinrent sans aucun doutes, car j’avais, pour la première fois depuis des lunes, confiance en moi : « La fierté, le courage, l’orgueil, la dette ou encore le devoir n’ont rien à voir là-dedans. Nous faisons nos propres choix, mais que serions-nous si nous laissions, des amis, des adversaires… un autre clan mourir devant nos yeux ? Comment nous repentir, nous juger ? Pourrions-nous encore nous regarder en face et dire « Je suis un être vivant, empli de sentiments. » ? Moi je ne le crois pas. Moi je vais faire mon maximum pour aider le Clan du Tigre car ils ont autant le droit que nous de survivre, d’avoir un territoire et de vivre normalement comme n’importe qui. Car oui, le Clan du Tigre a été chassé de ses terres par les monstres. Oui ils n'ont pas demandé d'aide mais nous leur en donnerons. Je fermai les yeux et les rouvrit à moitié quelques instants. Voici notre choix. »

Je n’entendais plus grand-chose, mais le brouhaha était bien présent. Était-ce du mécontentement ou bien de l’approbation ? Je ne sais pas.  Les avais-je déçu ou bien était-ce le contraire ? Écho Céleste était-elle furibonde ? Je ne sais pas non plus… tout ce que je voulais, c’était ne pas les décevoir, ne pas les décevoir…

« Nous aiderons Étoile d’Épines. »

__________________________________


Petit Tyran ~ Nuage du Tyran ~ Crocs du Tyran ~ Étoile du Tyran



Merci beaucoup à vous tous :3:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Nuage de Lumière
Apprentie du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 1344
● Je suis arrivé(e) ici le : 29/10/2012
● Mentor/Apprenti(e) : Étoile du Corbeau

MessageSujet: Re: Lourde Décision [CLAN]   Mar 9 Juil - 15:53

Une lourde décision

Si seulement je pouvais continuer mon entraînement ! La journée avait été extrêmement longue pour Nuage de Lumière. On lui avait demander de s'occuper des anciens et de changer toutes leurs litières. Bien sur, aucun apprenti aimait cette corvée, mais tous devaient y passer... La novice marchait doucement en direction de la tanière des vétérans, une boule de mousse dans la gueule. Elle pénétra ensuite à l'intérieur et y posa la mousse. L'apprentie avait une envie folle et s'allonger et dormir. Ou plutôt, de sortir du camp prend l'air. Elle pourrait faire semblant qu'elle allait simplement chercher une nouvelle boule de mousse... Non ! Si elle devait se charger de quelques chose, alors elle le ferait ! Pour le Clan ! Et pour les anciens ! Alors, la jeune chatte rousse se pencha sur la vielle litière et la jeta à l'extérieur. Elle rassembla ensuite tout ce qu'elle avait trouvé et l'étala sur le sol de la tanière. Après un long moment, Nuage de Lumière sortit et aperçu son chef qui traversait la clairière, l'air bien déterminé. Il allait sûrement annoncer quelque chose au Clan ! L'apprentie abandonna la tanière et courut s'assoir devant le promontoire, la queue enroulée autour des pattes. Au même moment, Etoile du Tyran sauta au sommet du rocher. Il balaya la foule du regard, sûr de lui. C'était si important que ça ? Nuage de Lumière sentit l'impatience et l'excitation monter en elle. Après un court instant, celui ci déclara enfin :

« La fierté, le courage, l’orgueil, la dette ou encore le devoir n’ont rien à voir là-dedans. Nous faisons nos propres choix, mais que serions-nous si nous laissions, des amis, des adversaires… un autre clan mourir devant nos yeux ? Comment nous repentir, nous juger ? Pourrions-nous encore nous regarder en face et dire « Je suis un être vivant, empli de sentiments. » ? Moi je ne le crois pas. Moi je vais faire mon maximum pour aider le Clan du Tigre car ils ont autant le droit que nous de survivre, d’avoir un territoire et de vivre normalement comme n’importe qui. Car oui, le Clan du Tigre a été chassé de ses terres par les monstres. Oui ils n'ont pas demandé d'aide mais nous leur en donnerons. Voici notre choix. »

Soudain, un brouhaha s'éleva dans l'assemblé. Tout le monde partageait leurs propres opinions. Nuage de Lumière, elle, était plutôt d'accord avec lui. Ils ne pouvaient pas laisser un Clan entier mourir, comme ça, sans rien faire ! Elle aimerait bien pouvoir les aider. Mais ce n'était qu'une apprentie... Le chef ne sera surement pas d'accord. Mais bon, elle allait comme même essayer... Etoile du Tyran regardait le Clan et entrouvrit la gueule pour souffler ces derniers mots :

« Nous aiderons Étoile d’Épines. »

Super ! Très bon choix ! À présent, elle ne voulait plus s'occuper des anciens. Elle voulais discuter de tout ça avec tous les autres apprentis. Et puis, tant pis pour les anciens. Ils demanderont à quelqu'un d'autre de nettoyer leur tanière...

__________________________________


Kooza, toujours aussi sublime ♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Nuage d'Ecureuil
Apprentie du Clan du Lion



● Nombre de messages : 1074
● Je suis arrivé(e) ici le : 12/04/2012
● Mentor/Apprenti(e) : Avant, Plume de Poussière

MessageSujet: Re: Lourde Décision [CLAN]   Mer 10 Juil - 14:18


Aujourd'hui est une belle journée.


Nuit noire. Léger éclaircit ne laissant apparaître qu'une aube sans soleil. Moment clef de la journée qui bascule. Un sursaut dans la pénombre qui laisse doucement place à son contraire. Un chaton au pelage marron relevait brusquement la tête dans la tanière des apprentis, nom qui leur donnait un peu plus de fierté que celui de pouponnière. Ses yeux noisettes sortirent de leur cachette au moment même où sa tête quitta le sol. Ceux-ci scrutaient les autres chats alentours, qui auraient du être contents de ne pas sortir de leurs sommeils par un bruyant réveil. L'apprentie sauta sur ses pattes, tout en essayant de ne pas réveiller ses camarades et sortit de la tanière. Silhouette sous la pâle lumière, elle alla se désaltérer et admirer le soleil naissant tout en espérant retrouver les mêmes reflets d'eau que ceux des écailles des poissons.

L'apprentie se faufila hors du camp, afin d'aider à garnir la réserve de gibiers. Il fut passé sous silence ses maints exploits et erreurs lors de la chasse. Lorsqu'elle revint au camp, le soleil était loin d'être à son zénith mais les arbres changeaient de nouveau leurs parures pour se transformer en géants imposants et lumineux. La boule de poils marrons retourna à la tanière des apprentis, mais la trouvant vide, elle décida de traîner dans le camp, afin de trouver une occupation, lorsqu'elle aperçut les guerriers et apprentis partageant leurs repas, auxquels elle se joignit avant d'en supplier quelques-uns en charge de la patrouille de les accompagner. Mais soudain sans qu'elle s'en soit aperçue, Etoile du Tyran se tenait debout, majestueux sur le promontoire qui surplombait le camp.

Son regard balaya l'assemblée avec une sorte de nostalgie ou de compassion, ce sentiment calme que certains ont lorsqu'ils pensent et comprennent différemment. Les regards se firent interrogateurs, alors il commença.

« La fierté, le courage, l’orgueil, la dette ou encore le devoir n’ont rien à voir là-dedans. Nous faisons nos propres choix, mais que serions-nous si nous laissions, des amis, des adversaires… un autre clan mourir devant nos yeux ? »

Un nuage passa devant les yeux du chaton en repensant à un certain chat ne pouvait plus aller dans son camp. Son regard s'aligna dans un axe de façon à ce que la clarté éclaire toute l'Assemblée.

« Comment nous repentir, nous juger ? Pourrions-nous encore nous regarder en face et dire « Je suis un être vivant, empli de sentiments. » ? Moi je ne le crois pas. »

Un chat baissa la tête, presque tous avaient quelque chose à se reprocher, quelque chose qui faisait de certains jours une âme pure, une âme noircie par les remords. Mais peut-être tout de même que certains ne faisaient qu'écouter, que craindre la fin de ce discours, au lieu de se souvenir...

« Moi je vais faire mon maximum pour aider le Clan du Tigre... »

Un sourire illumina certaines faces, dont celle du chat d'eau. Aujourd'hui semblait être une belle journée, malgré certaines autres affichant leur mécontentement. Il est souvent dit qu'aider est un don non souvent partagé et que garder pour soit l'est plus, mais il est permis d'espérer que la diversité fera le tri.

« ... car ils ont autant le droit que nous de survivre, d’avoir un territoire et de vivre normalement comme n’importe qui. Car oui, le Clan du Tigre a été chassé de ses terres par les monstres. Oui ils n'ont pas demandé d'aide mais nous leur en donnerons. Voici notre choix. »

Un brouhaha remplit de diverses opinions s'éleva au milieu des rangs. Le regard du chef se fit vague puis celui-ci reprit comme pour proclamer sa décision sans-appel.

« Nous aiderons Étoile d’Épines. »

Un certain chat au milieu de l'assemblée avait rendu son visage pareil au soleil, tout en fermant les yeux. Aujourd'hui était définitivement une belle journée.

__________________________________


Seule la nuit peut nous guider vers l’éternité de la vie telle une silhouette mal assurée avancant vers cet astre glacé, au visage d'argent et au caractère versatile qui s'envole et se pose parmi les gens du bas monde

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Écho Céleste
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 648
● Je suis arrivé(e) ici le : 05/04/2011
● Age : 20
● Mentor/Apprenti(e) : Mentor : Feuille de Lierre (DEAD) || Apprenti : Balafre du Destin (ex-Nuage Balafré )

MessageSujet: Re: Lourde Décision [CLAN]   Dim 14 Juil - 16:23

Exténuée par la patrouille, c'est irritée que je m'approchais d'une petite flaque d'eau formée par l'averse tombée pendant la nuit. La surface de l'eau était lisse et limpide. Parfaite. Elle reflétait mon visage tel que tout le monde le voyait. Calme, inexpressif et dur. Pourtant, à la moindre perturbation  la surface de l'eau brouillait mon visage qui devenait alors déformé. La perfection était anéantie. C'est ainsi que je me voyais. C'est lors des moments imprévisibles que je montrais ma vraie nature et que j'abandonnais mon image de guerrière froide et désintéressée, construite petit à petite autour de mon cœur blessé. Je pense qu'inconsciemment je l'ai fait pour me protéger du chagrin que cause la perte d'un être cher. Depuis ma naissance, personne ne m'a protégé comme m'avait protégé Feuille de Lierre. Il était le père que je n'avais jamais eu et moi l'enfant que Plume Opaline n'avait jamais pu lui donner. Nous étions deux petites choses brisées, réparées gauchement par l'amour que nous nous portions mutuellement. Il avait été un mentor et un guerrier exceptionnel qui m'avait appris l'importance de la loyauté, de l'honneur et du courage. Je secouai légèrement la tête, préférant oublier les fantômes du passé. Pourtant, après avoir lapé délicatement la flaque d'eau, il me semblait voir le visage de Feuille de Lierre avec son habituel regard gris et acéré mais qui laissait briller une lueur de bonté et de fierté. Ce même regard qu'il portait sur moi quand il m'entraînait. S'il savait à quel point j'avais commis des erreurs depuis sa disparition, à quel point j'avais failli devenir une traîtresse meurtrière. A cette pensée, je me revis à la frontière du clan du Tigre réprimander la déloyauté de Serre de Corbeau envers Étoile du Tyran. Je riais jaune, quelle hypocrite j'avais fait. Ma patte se leva soudainement pour s'abattre violemment dans la flaque d'eau éclaboussant au passage mon museau. Mes yeux restaient vagues sur la surface ondulante et mes oreilles bourdonnaient. Si mon cœur s'était brisée, si Plume Opaline était morte de chagrin, et si ma vie était gâchée c'était en grosse partie dû au clan du Tigre. Ma rancune ne se calmerait donc jamais. La rancune et la vengeance sont des sœurs qui s'entendent à merveille.
Perdue dans mes noires pensées, ce fut l'appel d'Étoile du Tyran qui m'extirpa de ma léthargie. Mon regard s'arrêta au loin, au sommet du promontoire auquel là où il se tenait.  Je me trouvais encore bien trop loin du centre du camps. C'est en jetant un dernier regard à la flaque d'eau que je filai entre les hautes herbes, traversant la clairière pour ne pas rater le discours du meneur. Je jouais des épaules pour me faufiler à droite du promontoire, place qui m'était réservée. Je n'eus le temps que de me passer quelques coups de langue avant qu'Étoile du Tyran ne fit taire le clan. C'est en le scrutant que je remarquai que quelques chose avait changé en lui, il se tenait bien droit sur ses pattes et ses yeux bleus brillaient d'une nouvelle assurance. Étrange mais bénéfique.
Étoile du Tyran avait plongé son regard dans le mien, un regard bienveillant. Je lui fis un léger sourire en coin. C'est à cet instant qu'il commença à parler.

« La fierté, le courage, l’orgueil, la dette ou encore le devoir n’ont rien à voir là-dedans. Nous faisons nos propres choix, mais que serions-nous si nous laissions, des amis, des adversaires… un autre clan mourir devant nos yeux ? Comment nous repentir, nous juger ? Pourrions-nous encore nous regarder en face et dire « Je suis un être vivant, empli de sentiments. » ? Moi je ne le crois pas. Moi je vais faire mon maximum pour aider le Clan du Tigre car ils ont autant le droit que nous de survivre, d’avoir un territoire et de vivre normalement comme n’importe qui. Car oui, le Clan du Tigre a été chassé de ses terres par les monstres. Oui ils n'ont pas demandé d'aide mais nous leur en donnerons. Voici notre choix. »

« Nous aiderons Étoile d’Épines. »

Mon sourire s'effaça aussi vite que le battement d'aile d'un papillon de nuit. Mon regard redevint vague à cette annonce. Étoile d'Épines avait réussi son jeu. Elle aurait de l'aide sans même se salir les pattes, sans même demander quoique se soit et en faisant paraître les guerriers du clan du Lion comme de bons samaritains prêt à se plier en quatre pour aider le clan du Tigre, comme si celui-ci ne pouvait pas se passer de lui. Étoile d'Épines nous avait tous bien eus et Étoile du Tyran qui n'avait rien vu venir... Cela me déceva mais la déception n'était rien comparé au goût acide que j'avais dans la bouche. Il s'était passé quelque chose entre Étoile d'Épines et lui. Plus je le regardais et plus j'en était certaine. Je fis très attention à ne pas trahir mes sentiments en face du clan mais je bouillais à l'intérieur. Ce que venait de faire Étoile du Tyran aurait des répercussions, non seulement au sein du clan mais aussi en dehors. En effet, rien n'empêchait Étoile de Fumée de prendre cette soudaine solidarité pour une alliance entre le clan du Lion et le clan du Tigre.

C'en était trop. Dès que la réunion serait terminée, j'irais voir Étoile du Tyran dans son antre et lui parler de cette absurdité.

__________________________________



✨ Vote ou j'te bouffe.



« Mon existence n'a rien d'extraordinaire et ma mort ne changera pas la face du monde... »
AC3

« On dit que sans lumière, l'ombre n'existe pas. »
Does
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Rêve Noir
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 5355
● Je suis arrivé(e) ici le : 03/09/2012
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Mistral Glacé (ex) ; Étoile du Tyran (ex) || AUCUN

MessageSujet: Re: Lourde Décision [CLAN]   Ven 16 Aoû - 15:22




Nuage Noir s’approchait du camp du Clan du Lion. Elle venait de partir chasser accompagné de Plume de Soleil, Ombre du Fantôme et Mistral Glacé. Elle avait été sous pression durant toute cette patrouille de chasse à cause de son mentor et de son père qui épiaient sans arrêt ses faits et gestes. Maintenant qu’elle était apprentie, elle ne voulait plus être considérée comme un chaton débile ne sachant rien faire seul. Elle avait grandit, autant physiquement que moralement. Elle s’était assagie et surtout calmé, elle était devenu plus travailleuse et active pour son Clan. Elle se sentait enfin utile. Nuage Noir commençait à faiblir, après avoir assisté au retour d’Etoile du Tyran devenu chef du Clan du Lion à la suite d’Etoile du Temps, elle était partis chassé et voilà qu’elle rentrait de la chasse avec un paquet de proie. Elle avait attrapé une souris et un pigeon. Elle avait d’ailleurs été forcée de laisser Mistral Glacé porter une de ses proies. Malgré la fatigue, elle n’était pas mécontente de sa journée. Elle leva la tête et observa la forêt. Pour une fois, elle était calme et sereine, seul un petit oiseau chantait au loin. La novice entra dans le camp à la suite de la patrouille et alla immédiatement déposer sa souris sur le tas de gibier. Elle alla ensuite se coucher devant la tanière des novices et posa sa tête sur ses pattes pour souffler un peu. Tout devint noir. Puis d’un seul coup, sa vision s’éclaircit. Nuage Noir était dans une jolie prairie recouverte de fleurs au délicat parfum. Elle huma l’air et flaira d’agréables fumets de proies. Elle détecta en un rien de temps une souris, elle remonta à pas menus et insonore sa piste. Le fumet était de plus en plus fort jusqu’à ce que Nuage Noir se retrouve nez à nez avec la souris. Elle eût le temps de sauter gauchement sur sa proie et de la tuer d’un coup de dent. Elle remercia alors le Clan des Etoiles et enterra sa proie pour venir la chercher plus tard. Elle continua sa partie de chasse qui se montrait plus fructueuse que jamais. Elle avait déjà attrapé trois souris quand un fumet de campagnol arriva jusqu’à ses narines. Elle attrapa celui-ci et décida de faire une petite pause bien mérité. Alors qu’elle fermait les yeux, elle entendit des bruits de pas, puis un bruit étrange, il ressemblait comme deux gouttes d’eau au bruit que faisait le tunnel d’ajonc lorsqu’un chat entrait dans le Camp du Lion. Elle regarda soudainement tout autour d’elle. Où était-elle ? Et comment était-elle arrivée ici ? La jeune chatte se mit à paniquer. Elle reçu un coup de patte brutal dans le flanc. Elle ouvrit vivement les yeux, tout s’éclaircit d’un coup. Les champs, les fumets ainsi que les proies avaient disparus. Elle était couché devant la tanière des apprentis du Clan du Lion et semblait s’être assoupi un instant. Elle regarda autour d’elle afin de voir qui avait bien put la réveiller. Personne n’était à moins d’une queue de renard d’elle. Nuage Noir se releva, s’ébroua et s’étira. Elle semblait ne pas avoir dormit beaucoup puisque le soleil n’avait pas descendu. Pourtant, elle s’était bien reposé et avait retrouvé son énergie. Maintenant qu’elle avait été réveillée, elle se sentait moins pataude, moins lourde. Ses pattes semblaient reposer après la matinée qu’elle avait passé à courir dans la forêt pour dénicher du gibier pour son Clan. Elle était plutôt fière d’elle. Elle n’avait pas commencé son apprentissage il y a longtemps qu’elle savait déjà chasser. Même si cela vient un peu de l’instinct. Nuage Noir regarda de nouveau autour d’elle, mais cette fois-ci elle ne cherchait pas celui qui l’avait extirpé violemment de son rêve. Des félins grouillaient dans tout le camp, il semblait tous se rassembler à un endroit bien précis dans le Camp. Une idée vint alors à Nuage Noir. Ce devait être une assemblée du Clan. Maintenant qu’elle était assez grande pour y assister, puisqu’elle était en âge de chasser, elle s’approcha de celui-ci à la suite d’une multitude de félins. Elle laissait passer ses ainés et arriva presque la dernière non loin du promontoire. Elle leva la tête vers Etoile du Tyran qui était perché sur celui-ci. Elle lui sourit, même si elle doutait bien qu’il ne pouvait la voir. Elle finit par baisser la tête et aller s’installer entre Nuage de Lueur et Nuage d’Ecureuil. Nuage Noir se retint de raconter sa journée à sa sœur qui semblait attendre qu’Etoile du Tyran prenne la parole. La jeune chatte noire se donna un coup de langue sur le poitrail et repris un peu de sérieux. Maintenant, je suis grande, je dois me tenir en place et ne pas prendre la parole lorsque le chef s’apprête à le faire. Nuage Noir leva la tête vers le promontoire lorsque le chef du Clan du Lion pris la parole :

« La fierté, le courage, l’orgueil, la dette ou encore le devoir n’ont rien à voir là-dedans. Nous faisons nos propres choix, mais que serions-nous si nous laissions, des amis, des adversaires… un autre clan mourir devant nos yeux ? Comment nous repentir, nous juger ? Pourrions-nous encore nous regarde en face et dire «  Je suis un être vivant, empli de sentiments. » ? Moi je ne le crois pas. Moi je vais faire mon maximum pour aider le Clan du Tigre car ils ont autant le droit que nous de survivre, d’avoir un territoire et de vivre normalement comme n’importe qui. Car oui, le Clan du Tigre a été chassé de ses terres par les monstres. Oui ils n’ont pas demandé d’aide mais nous leur en donnerons. Voici notre choix. »

Un énorme brouhaha résonna dans le Camp entier. Nuage Noir se fit toute petite et écouta un peu les paroles de chacun. Certains se réjouissait d’aider le Clan du Tigre, d’autre pestaient qu’ils n’aideraient pas un autre Clan. Comment osent-ils contredire alors qu’il est le chef ? La jeune chatte était consternée devant ses camarades qui réagissaient si brusquement. Elle se redressa et pris un peu plus confiance en elle. Elle, elle était tout à fait d’accord avec son chef. Elle n’accepterait jamais de laisser un Clan tout entier périr. Son chef qui ne semblait pas du tout affecter par l’avis négatif de certains félins ajouta comme pour signifier que les contestataires n’auraient pas le choix :

« Nous aiderons Etoile d’Epines. »

Nuage Noir regarda tout autour d’elle. Certains félins se détachaient de l’assembler pour former de petits groupes qui se mirent à discuter. La jeune chatte vit son mentor, elle voulut le suivre mais se retint quand elle vit qu’il allait intégrer un groupe. Elle aurait voulut aller lui parler, mais tant pis. Elle n’oserait jamais aller le déranger. Elle leva la tête vers le ciel, le soleil était encore haut et il fallait qu’elle s’occupe et qu’elle se change les idées. Elle ne pouvait pas supporter que l’on puisse contredire son chef comme cela. Après tout, il avait été choisit par le Clan des Etoiles pour mener le Clan du Lion. Nuage Noir se leva et se dirigea furtivement vers la tanière des anciens. Elle allait faire ses tâches d’apprentis pour se changer les idées. Elle ne demanda pas la permission d’entrer dans la tanière, trop perturbé. Elle se mit à l’ouvrage.

__________________________________



: . anciennement . :
 

Nuage Noir parle en #000010


Dernière édition par Nuage Noir † le Ven 16 Aoû - 15:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Étoile du Corbeau
Chef du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 414
● Je suis arrivé(e) ici le : 06/01/2013
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Nuage de Lumière & Nuage Sanglant

MessageSujet: Re: Lourde Décision [CLAN]   Ven 16 Aoû - 15:26



Se pencher sur son passé, c’est risquer de tomber dans l’oubli.

Je venais de rentrer de patrouille. Rien de bien extraordinaire, les frontières n’avaient guère bougé et nulle trace du Clan du Tigre n’avait été découverte hors de leur territoire. Une seule chose ne m’avait pas plut durant cette patrouille, ma dispute avec Echo Céleste. Pour moi, nous étions tout les deux coupables et pas seulement moi comme Echo Céleste semblait le sous-entendre. Peut-être que je m’étais emporté un peu trop vite, mais elle l’avait bien cherché. J’étais d’accord pour dire que je n’étais pas le plus innocent des deux, mais si jamais je me faisais punir ou bien humilier, je comptais bien faire en sorte qu’elle subisse le même sort que moi. Je secouai ma tête pour faire sortir ses idées qui cogitaient dans mes pensées. Je ne voulais plus penser à mes mauvais moments passés dans ma petite vie. Pourtant, je ne voyais rien qui puisse me redonner le sourire. Je ne savais pas à quoi penser. J’avais tant perdu que plus rien n’avait d’importance à mes yeux, à part deux choses. Mon clan, même si la plupart des guerriers, vétérans et chatons me haïssaient et mon honneur. Certes pour le moment, je n’étais pas très honorable, mais je comptais bien faire changer les choses, faire évoluer les mentalités et apprendre aux autres à ne pas juger sans preuve. Car oui, j’avais été accusé sans preuve du crime que j’avais sois disant commis. Or, une personne m’était venue en aide, le seul et unique rayon de soleil dans ma triste vie, Etoile du Temps. Mais maintenant qu’il avait disparu, tout était redevenu comme avant. Les autres recommençaient à douter de mon intégrité au Clan, de mon comportement et tous avait peur qu’un jour je ne me retourne contre eux. On me traitait comme un chat sanguinaire, un tueur sans pitié, sans cœur. On me traitait tout simplement comme un monstre que je ne pensais pas être. Du mouvement autour de moi me fit redescendre sur terre. Je me trouvais dans le Camp du Lion, celui de mon Clan en somme. Guerriers et apprentis gesticulaient impatiemment dans tous les sens attendant vainement un événement important. Bien sur je savais ce qu’il attendait tous, mais je trouvais qu’il n’y avait pas de quoi cogiter ainsi pour une simple décision qui revenait à Etoile du Tyran. Lorsque l’on a guerrier ou apprenti, tout ce que l’on a à faire, c’est d’obéir aux ordres et décision de son lieutenant et de son chef. Certains guerriers osaient tout de même contredire les décisions du chef, mais cela n’allait pas plus loin : les guerriers s’exécutaient comme tous les autres. Moi je suis plutôt du genre à dire ce que je pense et quitte à dire que je ne suis pas d’accord avec une décision venant d’être prise. J’ouvris la gueule pour tenter de repérer Etoile du Tyran. Un petit fumet éventé parvenait de sa tanière, mais nulle autre trace du chef. Il n’était pas encore rentré. Pourquoi mettait-il autant de temps ? Est-ce que quelque chose s’était mal passée avec Etoile d’Epines ? Ne croyez pas que je m’inquiète pour Etoile du Tyran. Non, je m’inquiète pour le Clan du Lion, il a déjà assez souffert avec la disparition d’Etoile du Temps et de Cœur de Lion, l’ancien chef et l’ancien lieutenant. Du bruit se fit entendre, j’entendais les pas saccadés d’un félin arrivant droit sur le camp. Il semblait être seul. Mon regard se fixa sur le tunnel d’ajonc. Un félin au corps massif et aux muscles saillant déboula dans le camp. Il avait un pelage totalement noir et des yeux bleus comme le ciel. Je reconnus immédiatement le félin qui servait de chef au Clan du Lion : Etoile du Tyran. Il marchait silencieusement dans le camp, pourtant tous les guerriers étaient tournés vers lui et le regardaient traverser le camp. Etoile du Tyran se dirigeait lentement vers le promontoire, il allait surement convoquer une assemblée du camp et donner sa décision. Une fois au pied du rocher, il sauta élégamment sur le promontoire. Il s’assit sur la roche et attendit. Il croyait peut-être que les félins allaient venir sans qu’il lance l’appel traditionnel. Je comptais bien avoir une place au premier rang. Appel traditionnel ou non, je voulais être le premier à entendre ce qu’allait faire Etoile du Tyran avec le Clan du Tigre. Je me dirigeai vers le promontoire, suivit de près par des foules d’autres guerriers et apprentis du Clan. Je choisis vite ma place, avant qu’un autre chat pose son derrière où je voulais poser le mien. J’étais quasiment au pied du promontoire, légèrement reculer pour pouvoir voir notre chef, celui-ci attendit que tous les félins en âge de chasser soit assis autour du promontoire. Mon regard foudroyait celui de notre chef, j’attendais qu’il annonce sa décision. Attendre ne servirait à rien, à part mettre une certaine tension dans les rangs des guerriers. Etoile du Tyran m’avait jeté un rapide coup d’œil, comme à tous les guerriers. Je suivis à présent son regard qui s’était posé sur Echo Céleste, la lieutenante du Clan du Lion. Ils s’adressèrent mutuellement un petit sourire. Un oiseau traversa la voute céleste, ce qui distraie un instant Etoile du Tyran. Dès qu’il eut reposer son regard sur les guerriers de son Clan et commença à parler :

« La fierté, le courage, l’orgueil, la dette ou encore le devoir n’ont rien à voir là-dedans. Nous faisons nos propres choix, mais que serions-nous si nous laissions, des amis, des adversaires… un autre clan mourir devant nos yeux ? Comment nous repentir, nous juger ? Pourrions-nous encore nous regarde en face et dire «  Je suis un être vivant, empli de sentiments. » ? Moi je ne le crois pas. Moi je vais faire mon maximum pour aider le Clan du Tigre car ils ont autant le droit que nous de survivre, d’avoir un territoire et de vivre normalement comme n’importe qui. Car oui, le Clan du Tigre a été chassé de ses terres par les monstres. Oui ils n’ont pas demandé d’aide mais nous leur en donnerons. Voici notre choix. »

Un brouhaha pas possible se fit entendre. J’entendais déjà des signes de mécontentement de certains guerriers et apprentis du Clan. De-ci de-là, des guerriers défendaient leur point de vue en objectant des phrases, qui n’avait pour moi aucun sens. Un guerrier ou encore un novice n’avait pas à discuter et/ou remettre en doute la parole de son chef. Il devait l’appliquer et même si cela ne lui plaisait pas. C’était dans le code du guerrier que n’importe quel félin clanique devait respecter sous peine de correction. Je lançai un regard plein de compassion à Etoile du Tyran. Je venais de comprendre tout ce qui encourait d’être chef. Il fallait prendre des décisions et dès-fois aller contre l’avis du Clan ou bien le sien. Il fallait être le plus juste possible, ne pas prendre partie d’un côté plus que d’un autre. Et cela, je savais que je n’en étais pas capable. Je devais à tout prix éviter de devenir chef pour ne pas avoir certains guerriers sur mon dos. Etoile du Tyran ajouta une courte phrase qui ne m’échappa pas malgré le brouhaha qui s’amplifiait :

« Nous aiderons Etoile d’Epines. »

Je n’étais pas sure que le choix d’Etoile du Tyran soit le meilleur pour le Clan du Lion. Il était même risqué. Le Clan du Léopard pourrait en profiter et nous attaquer pendant que nous aidons le Clan du Tigre, où bien, le Clan du Tigre pourrait profiter d’un moment de faiblesse de notre Clan pour nous attaquer et récupérer ainsi sa puissance et son territoire. Je ne savais pas si notre chef avait bien réfléchis à tout ce qui pourrait se passer. Je détournai mon regard de sur le félin qui me servait de meneur et fixa ma lieutenante. Elle regardait Etoile du Tyran, ses yeux lançaient des éclairs et elle semblait vraiment mécontente du choix d’Etoile du Tyran. J’haussai les épaules et me détournai de nouveau. Je traversai la foule de félins tantôt en colère, tantôt joyeuse.


__________________________________


Taa ♥

: . anciennement . :
 


Étoile du Corbeau grogne en #850606.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Plume du Soleil
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 5813
● Je suis arrivé(e) ici le : 04/03/2012
● Age : 15
● Mentor/Apprenti(e) : X

MessageSujet: Re: Lourde Décision [CLAN]   Sam 17 Aoû - 15:51


Une lourde décision ~
PV || Clan

J'ouvris mes yeux délicatement. Devant moi je voyais encore cette allée de cerisier, dans chaque rêve que je faisais, cette allée était toujours là. Je ne savais pas trop pourquoi, peut-être que c'était un endroit que je fréquentais dans mon passé.. Peut-être que oui, peut-être que non, telle est la question... Ce qui m'étonnait le plus cette fois si, c'est le rêve en lui même. Je fais un rêve.. Un rêve ! Non mais vous vous rendez compte ? Un rêve ! Je faisais tellement de cauchemar que je ne pensais plus jamais rêver ! Je me baladais tranquillement entre les cerisiers respirant l'air frais. Je trébuchais malheureusement sur une feuille morte et me cognai dans quelques choses.. Assez moelleux, je fus étonné.. Quelqu'un me donna un grand coup de patate sur la tête, et marmonna que je me suis connais dans lui, enfin dans elle, c'était Pelage de Houx, une bonne amie. Je me demanderai toujours pourquoi quand je rêve, je me cogne tout le temps sur en elle quand je fais des rêves. La pauvre, je dois vraiment être gênante.. Mon pelage était tout hérissé, sans doute parce que j'étais surprise de ma chute. Mes yeux bleus clair comme la mer évoquaient la fatigue. J'ai du sans doute trop forcer sur les patrouilles et la chasse.. Mais pourtant, mon devoir de guerrière est de servir mon Clan avant tout, alors je dois faire mon maximum pour lui.
Je regardai autour de moi, quelques félins dormaient encore, mais la totalité était sortis. J'en déduis donc que midi n'allait pas tarder. Je me faufilai agilement et sans bruit pour ne pas réveiller les autres flemmards qui ne bougent pas leur fesses pour le Clan ! Dehors, le soleil qui était normalement levé depuis un petit moment, n'était pas comme les autres jours.. Il ne rayonnait pas comme d'habitude.. Je veux dire... Il n'avait pas du tout la même force de rayonnement, comme si il était malade, où il prévenait de quelque chose de grave.. C'est si rare en cette saison.. Il y avait au moins un avantage, il laissait place à de beaux nuages blanc et des légères brises fraiches..

Je n'avais rien à faire aujourd'hui. Je décidais donc de partir chasser avec Ombre de Fantôme, ainsi que Mistral Glacé et son apprentie Nuage Noir pour garnir le garde-manger. Cette phrase fit naître un flash-back dans ma tête.. Heey ! Je me voyais courir vers l'entrée du camps, toute heureuse, j'avais une toute petite taille et ma queue toute gonflée, volait en l'air comme une feuille. J'étais sans doute, encore qu'une apprentie.. ? Rivière Glacée, vient ! Allons chasser !! Je sentis une larme chaude glissait sur ma joue droite. J'étais maintenant sur, c'était un souvenir.. Un fragment de ma mémoire que j'avais oublié.. Mais qui était donc ce guerrier.. Ce guerrier au pelage gris-bleu/bleu-gris ? Ce matou avait l'air d'être un excellent guerrier.. Ces muscles étaient voyant et avait l'air très puissant.. Et surtout.. Il avait l'air de beaucoup m'aimer, enfin aimer le "moi" apprentie.. Ainsi que moi même, cela se voyait très bien sur mon petit visage.. Ce n'était peut-être que mon père.. ? Je ne pense pas.. Sinon je l'aurai appelé Papa ? Non, pas obligé, si c'était un guerrier très respecté, je n'aurai pas.. Je secouais ma tête. *Bon* Valait mieux pour moi de ne plus y réfléchir. Trop penser me faisais mal à la tête. Je courrai à l'entée du camp pour rejoindre la patrouille de chasse.

On venait de rentrer de chasse, je voulais me reposer, manger et aller dormir. Mais quelque chose stoppa mon plan.. Quand je vis notre cher chef, Étoile de Tyran s'approchait du promontoire. Son regard n'était ni souriant, ni grimaçant. Il n'exprimer juste la détermination et la confiance. Avait-il une annonce à nous faire ? Vu sa tête, on aurait dis que c'est sur un sujet important. Sa marche était calme, mais lente.. Cela ne m'étonna pas beaucoup. Avant un discours, vaut mieux réfléchir encore et encore de la formulation des phrases.. *Non.. C'est bête ce que je viens de penser..* Il réfléchissait.. Sans doute.. A notre réaction.. J'avais vraiment le pressentiment que c'était grave.. Gloussant encore une fois, il ferma les yeux une dernière fois, et monta, gracieusement et calmement... Il balaya la foule d'une regard.. On me fit signe de me pousser de l'entrée.. Je secouais encore une fois ma tête, et me rangea au côté de Pelage de Houx. Les paroles de notre chef sortit d'un coup, d'une voix très confiante.

« La fierté, le courage, l’orgueil, la dette ou encore le devoir n’ont rien à voir là-dedans. Nous faisons nos propres choix, mais que serions-nous si nous laissions, des amis, des adversaires… un autre clan mourir devant nos yeux ? Comment nous repentir, nous juger ? Pourrions-nous encore nous regarder en face et dire " Je suis un être vivant, empli de sentiments. " ? »

Je fixais notre chef avec mes yeux bleus.. J’espérais qu'il ne me voyait pas, je sentais que ma tête donnait à ne pas voir, elle donnait l'impression que j'étais choquée à vie.. Pourquoi ? Je ne sais pas.. Mais je savais. Je savais que notre chef.. Parlait du Clan du Tigre.. "des adversaires… un autre clan mourir devant nos yeux ?" C'était sur et certaine.. Il parlait du Clan du Tigre. Je connaissais ce qu'il était arrivé à leur camp, ils ont été.. Avant que je finissais ma pensée, notre chef continua.

« Moi je ne le crois pas. Moi je vais faire mon maximum pour aider le Clan du Tigre car ils ont autant le droit que nous de survivre, d’avoir un territoire et de vivre normalement comme n’importe qui. Car oui, le Clan du Tigre a été chassé de ses terres par les monstres. »

Oui... C'était bien cela.. Le Clan du Tigre.. Bien qu'il parlait à la personne "je", je savais qu'il allait nous dire qu'ON allait aider le Clan du Tigre.. Bougeant ma tête de gauche à droite, pour m'épargner ses mauvaises pensées. Quelques guerriers grimaçaient de mépris,  d'autres était d'accord de la décision de leur chef, des apprentis encore jeunes, et des chatons se demandaient qu'est-ce qu'il se passait, pourquoi avait-il un si grand brouhaha..

« Oui ils n'ont pas demandé d'aide mais nous leur en donnerons. Il ferma les yeux un moment, je retiens mon souffle pour savoir sa dernière phrase... Voici notre choix. »

Je restais là.. Sans rien faire.. La bouche ouverte, les yeux ronds, qui eux étaient devenu si vide, sans pupilles.. *Co.. Comm.. Quoi.. ?* Cette fois.. J'avais entendu... Très bien entendu qu'on aiderait le Clan du Tigre. Ce que je n'avais pas compris, c'est le "Voici notre choix." Comment ça notre choix ? Il n'en avait parlé à aucun guerrier à ce que je sache, il ne s'était même pas confié à des guerriers de confiance.. Et vu la tête que tirait Écho Céleste, notre lieutenant, il lui avait pas non plus parlé de cela..

« Nous aiderons Étoile d’Épines. »

Je restais planter devant le grand rocher, à fixer notre chef.. Mon corps ainsi que mon esprit était vide.. Comment avait-il pu prendre cette décision.. ? N'a t-il donc pas imaginé que pourrait faire le Clan du Léopard ? Étoile de Fumée pouvait très bien profiter de la situation pour nous attaquer. Ou alors, le Clan du Tigre, il pourrait profiter de notre bon geste pour pouvoir eux aussi nous attaquer.. Et il aura énormément l'avantage.. Je fermais les yeux, et souffla un grand coup. Peut-être que n'est que moi.. Peut-être que je suis la seule à me poser ce genre de questions..
Les félins se dispersèrent petit à petit, pour reprendre les activités quotidiennes et moi.. Je tournai les talons vivement au grand rocher, et je partis manger, essayant d'oublier cette décision...... Affreuse..

| Sorry, c'est très court pas rapport à vous Xox |

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Lourde Décision [CLAN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Clan du Lion-