« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vous avez dit Ennemi ? |Erian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Vous avez dit Ennemi ? |Erian   Mar 27 Aoû - 22:55

Cette plaine, elle met familière maintenant, je m'assoit et attend qu'elle vienne me voir, après quelque minute d'attente, je sens son odeur et me lève, scrutant l'horizon, je l'aperçoit du coin de l'œil et remarque qu'elle compte me prendre par derrière, je décide de faire comme si je ne l'avais pas vue et continu a fixé l'horizon. Puis, comme je mi attendais, je sens un que l'on me saute sur les épaule.
 
Surprise !
 
Je l'éjecte d'un léger coup de reins et m'approche d'elle
 
Tu m'a manqué et tu me manque tout les jour Je relève vers elle des yeux chargé d'amour, elle me manque tellement.
 
Pendant un moment nous restons enlacé, mais comme a chaque fois, Appréhende le moment qui arrive, surtout quand elle commence a se levé.
 
Je sui désolé, je doit partir
D'accord, j'espère que tu reviendra vite Je soupire
 
Puis, je me réveille quelque temps après, dans la tanière des guerriers, j'aperçoit entre le branchage, les premier rayon de soleil, je décide de me levé. Une fois a l'extérieur, je m'étire de tout mon long. Je jette un œil a la réserve de gibier et, m'apercevant qu'elle est assez bien garnit, je m'autorise une petite souris en me promettant de chasse ce matin. Je suis de bonne humeur aujourd'hui.
 
Une fois a l'extérieur, j'hume les senteur autour de moi, je repère le fumet d'une souris, aussitôt, je m'accroupi au sol, forçant ma queue a resté immobile, j'e rampe silencieusement, puis d'un bond, je saute sur ma proie et la tue d'un coup de croc, je décide de l'enterré pour la récupéré plus tard. Tout en me baladant, je me rend compte que je suis très proche des maison de bipède, près de la foret je remarque un chat noir et blanc, surement domestique. Tout en l'observant je me demande s'il va osé venir vers moi.


Dernière édition par Balafre du Temps le Mer 28 Aoû - 19:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Vous avez dit Ennemi ? |Erian   Mer 28 Aoû - 17:15

Vous avez dit ennemis?
|PV Balafre du Temps


Q.uel soleil radieux! Un moment parfait pour sortir dehors et se dégourdir un peu les pattes sur l’herbe mouillé du terrain de la maison! Les premiers rayons de soleil après tant de jour de pluie, quoi demander de plus? Un temps magnifique durant lequel je me devais de faire une activité amusante. Je me levai de ma couche de fortune en étirant paresseusement mon dos, lâchant par la même occasion un miaulement joyeux. Je restai dans cette position pendant une ou deux minutes, forçant mes muscles à se remettre d’aplomb. Ça faisait trop longtemps que je restais enfermé ici sans rien faire à part manger et dormir, rêvassant un peu à côté de la fenêtre sans être actif, alors mes muscles se sont un peu ramolli pendant ce temps pluvieux qui a duré plus d’une semaine. Je m’assis sur le plancher de la demeure, ayant dans mes premières préoccupations d’avoir un pelage propre et brillant. L’impatience prenant contrôle de moi, la toilette fut rapide, mais bien faite et ma fourrure bicolore en ressortie luisante et magnifique. Satisfait du résultat, je sortis par la porte laisser ouverte par les propriétaires de la maison la tête haute et tomba dans la cuisine. Comme à leur habitude, les humains avaient laissé deux bols de nourriture, l’un à moi et l’autre étant à Fly, ma sœur aînée, qui, je le remarquai immédiatement après, avait déjà mangé et était partie de la maison depuis un petit bout déjà, son odeur flottant encore au dessus de sa gamelle. Je m’approchai de la mienne et prit quelques bouchées de pâtés, la faim étant absente dans mon estomac. Je bus par contre de bonnes gorgés d’eau avant de partir moi aussi en passant par la chatière.

Une fois à l’extérieur, la première chose qui me frappa fut la perfection qui régnait dehors. Quand j’étais à l’intérieur, tout ce que je voyais était un soleil radieux, illuminant la terre de ses mille et un rayons, mais une fois sortit, la présence d’un vent frais et agréable me fit sourire. Le ciel était bien dégagé, sans aucun nuage pour cacher son bleu immaculé et les arbres se balançaient doucement au gré de la fraîche brise qui soufflait dans le coin. Tout pour me remonter le moral après sept jours d’enfermement forcé. Je marchai jusqu’à la clôture de la résidence et bondit agilement dessus, ignorant le trou en dessous de la petite porte de bois blanc. Je saluai au passage le chat des voisins, qui paressait sûr la clôture de chez lui et sauta de l’autre côté de la maison, tombant directement sur la rue tranquille en ce bon matin. Je regardai de gauche à droite, laissant une de ses machines passer à toute vitesse devant moi et poursuivit mon chemin en traversant la route de gravier. J’arrivai pile dans le parc et croisa quelques uns de mes amis, en leur adressant un de mes fameux sourires et marchai pendant un long moment, atteignant par le fait même l’orée de la forêt. Cette fameuse forêt où je m’étais fait poursuivre par un de ces chats sauvages qui y vivaient. Sans le vouloir, un frisson me parcourt de la tête aux pattes, ressentant de nouveau la peur qui m’avait envie ce jour là. Inutile d’y resonger. Ce n’était pas parce que ça m’était arrivé une fois que nécessairement, ça allait se reproduire. M’enveloppant de mon mince filet de courage, je traversai la barrière d’arbre.

~~~~~~

Je ne fus pas très surpris de voir un chat blanc et noir traqué une petite souris grise et d’un bond, atterrir dessus et la tuer d’un coup de croc à la gorge, car ce sont des choses qui peuvent arrivés en présence d’un chat sauvage. Comme ils ne possèdent pas de gamelle et de pâté comme nous, ils doivent bien trouver de la nourriture quelque part non? Et puis, moi aussi j’ai déjà tué des petites proies. Mais ce qui m’a étonné fut la suite de ses actions. Au lieu de bien s’installer pour dévorer sa prise, il l’enterra et la laissa là, sans y toucher un poil. Qu’es-ce qu’il faisait? Aucune idée, mais l’inquiétude lié face aux chats sauvages m’empêchai de bouger une seule patte. Je restai donc planté là, à l’observer, tandis que le regard de ce félin se tourna lentement vers moi. Ce jeu de regard dura une paire de secondes, mes yeux se détournant bien rapidement. Respire, respire Érian! Il n’a pas l’air très dangereux, alors vas-y! Les chats sauvages ne doivent pas être si terrible non? Sur ses pensées un peu embrouillés, je m’avançai vers lui, mes jambes tremblotantes sous mon poids.

« - A…A…Allô…,dis-je en bégayant. Je repris une bouffée d’air et tenta de parler d’une voix plus confiante. Pourquoi….Pourquoi avez-vous…ent…enterré cette souris? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Vous avez dit Ennemi ? |Erian   Mer 28 Aoû - 19:06

Vous avez dit Ennemi ?
PV : Erian


A…A…Allô Le chat domestique, qui finalement c'était approché sur des patte peu assuré, bégayait, il se tue quelque instant avant de reprendre la parole, essayant malgré lui d'avoir une voix un peu plus assuré Pourquoi….Pourquoi avez-vous…ent…enterré cette souris?

Malgré moi, je lâche un léger rire, ce chat domestique est si naïf, il ne sais absolument rien de notre mode de vie, alors, pourquoi viens t'il me parlé ? Par simple curiosité surement. Pourtant, Es ce que j'ai vraiment du temps a perdre en lui expliquant ? Je regarde rapidement le soleil, il es encore assez tôt, si je me dépêche je pourrais encore attrapé quelque proies. Pourtant, j'hésite, tout en réfléchissant, je l'observe, son pelage noir et blanc brille sous le soleil de cette mâtiné, pourtant on ne distingue pas les muscle développé que l'on distinguerais sous le pelage d'un chat de clan, et puis, je remarque surtout qu'il a l'air bien mieux nourrit que moi. Ses yeux vert reflétant une certaine peur me fixe. Je prend une grande bouffé d'air avant de commencé mes explication.

Pour commencé, j'aimerais savoir ton nom, pour ma par, je me nomme Balafre du temps. Guerrier du clan du Lion Pourquoi je lui parle de mon clan ? il ne doit même pas connaitre l'existence des clans  J'ai enterré ma souris pour la caché des prédateur tel les renard, les blaireaux ou diverse animal vivant dans la foret.

J'ai l'impression de l'avoir vue se raidir quand j'ai parlé du blaireaux, pourtant les chat domestique on rarement a avoir a faire a des blaireaux dans leur vie. De plus les Domestique s'aventure rarement hors de leur territoire, pourtant nous somme quand même un peu éloigné des première maison de bipèdes. Il est assez aventureux pour un chat domestique.

Mais ... Que fait tu si loin de chez toi ? Tu ne sais pas que la foret est dangereuse quand on ne sais pas se défendre ? 

J'essai de gardé une voix neutre, bien que je meurt d'envie de laisse se chat domestique et de retourné chassé, le clan en a besoin. Comme il risque de me posé des question, je m'assois et commence a me léché une patte, remarquant que je n'ai pas fait ma toilette avant de partir du camp. Il a d'ailleurs dut le remarqué, par rapport a son pelage bien lissé, je fait sale. Je me lèche la patte, dévoilant au passage mes griffes. J'espère qu'il ne sera pas long a répondre, je n'ai pas tout mon temps, et j'ai un clan a nourrir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Vous avez dit Ennemi ? |Erian   Mer 28 Aoû - 22:07


P.ourquoi ce chat se mit à rire? Ce fut ma première pensée lorsque que j’eus fini ma phrase. Je ne comprenais plus rien. Ma question était bien fondée non? Si le but premier des chats sauvages était de survivre, pourquoi n’a-t-il pas mangé cette souris? Une question tout à fait logique pour une personne telle que moi qui ne connais rien sur les chats sauvages et la forêt. Mon ignorance me forçait à me méfier de lui. Allait-il m’attaquer? Comme celui qui a bondit sur moi et Fly comme si un démon le possédait? J’en savais que trop rien. Comment savoir sa réaction? Il avait l’air calme mais je savais que ce n’était qu’une façade. D’après un de mes amis, ces chats-là avaient appris l’art de se battre. Quand le besoin se faisait, ils n’hésitaient pas à utiliser les griffes et les crocs entre eux. Que devais-je faire? Il n’était pas trop tard pour retourner en arrière et aller retrouver Fly ou quelques amis? Rien ne me retenait ici mais ma curiosité sur les chats sauvages étaient trop grande pour que je m’en aille, comme ça, en plein milieu de la discussion. J’allais attendre et peut-être qu’il se montrera sympathique. Je ne pouvais toutefois pas m’empêcher d’avoir peur de lui. C’était un chat sauvage et toutes les histoires que j’avais entendues d’eux ne se terminaient pas d’une belle manière. Espérons qu’il n’a pas remarqué à quel point j’avais la trouille.

« - Pour commencer, j’aimerais savoir ton nom, pour ma part, je me nomme Balafre du Temps, Guerrier du Clan du Lion. J’ai enterré ma souris pour la caché des prédateurs tel les renards, les blaireaux ou divers animal vivant dans la forêt. »

Voilà le pourquoi de ma question! Ainsi, ce Balafre du Temps l’avait enterré dans le simple but de ne pas se la faire voler. Intéressant. Ce que j’avais trouvé étrange dans son histoire fut le titre qu’il s’était donné. Un guerrier? D’un Clan du Lion? Jamais entendu quelque chose d’aussi insensé. Qu’es-ce qui essayait de me faire croire? Qu’il faisait partie d’un groupe de chat rassemblés en Clan? C’était tout simplement impossible… non? Les chats sauvages étaient des chasseurs solitaires ayant appris à se battre et ce défendre pour leur propre survie. À quoi bon perdre du temps avec d’autre? Ces chats devenaient de plus en plus mystérieux à mes yeux. Ce qui me chicote, c’est le fait que pour former un Clan, il faut être nombreux. Hors, d’après les histoires des chats dans le quartier, ils étaient une cinquantaine tout au plus. Il aurait donc plus de chats sauvages que nous croyons? Sûrement. La présence aussi de blaireaux et de renards me dérangeaient beaucoup. Les prédateurs polluaient cette forêt, donc, techniquement, personne étaient en sécurité dans ses bois. Tout ceci furent la cause de ma baisse de bonne humeur et sans le vouloir vraiment, je me radis légèrement. J’aurais peut-être bien fait de rester dans la zone urbaine…

« - Mais… Que fais-tu si loin de chez toi? Tu ne sais pas que la forêt est dangereuse quand on ne sait pas se défendre?»

Essayait-il de me faire peur ou de me mettre simplement en garde? Je n’avais aucune idée précise de ses intentions, mais il commençait à me donner l’envie de partir en courant à toute vitesse. Peut-être était-ce son but, qui sait? Me forcer à partir pour qu’il puisse avoir la paix et chasser tranquille? Je suis un chat de nature gentille et douce, mais de là à accepter que me l’on chasse d’une manière implicite? Je ne le prenais pas très bien et je n’eus pas le goût de partir après avoir eu cette réflexion. J’étais peut-être un chat domestique, mais je savais comment me défendre. Je n’étais pas très doué, mais au moins, je pouvais me sortir de quelques situations avant que je finisse en deux morceaux.

Balafre du Temps s’assit par terre et commença à faire sa toilette, les yeux restants rivés vers moi, attendant mes questions qui allaient pas tarder à venir. D’ailleurs, après une – deux secondes de silence, je me lançai dans mon interrogatoire, n’oubliant pas que ce chat veut se débarrassé de moi. J’allais faire en sorte que ce jeu dure le plus longtemps possible.

« - Mon nom est Érian et comme tu le vois, je ne suis qu’un chat domestique. Je ne vaux certainement pas ton rang de ¨Guerrier­¨, mais je suppose que je n’atteindrais jamais ce titre. Et pour ce qui est du Clan du Lion, je n’en ai jamais entendu parler alors qu’es-ce que c’est? Je croyais que les chats sauvages étaient des solitaires, pas réunis en Clan… »

Ma voix ne bégayait plus, mais elle était assez hésitante et pas très forte. C’était déjà un pas de plus, mais je n’avais pas fini avec mes questions. Restait le truc des prédateurs et de la souris.

« - Je ne comprends toujours pas pourquoi tu enterres ta souris. Si tu ne veux pas te la faire voler alors mange-là. Ce n’est pas plus dur que ça. Il y a tant de prédateur dans cette forêt que tu ne peux pas la manger tranquille dans ton coin?»

Wow. C’était la première fois dans ma vie que je parlais d’une manière si peu amicale. Même après avoir rencontré Ruine des Rêves, un chat assez désagréable, je ne m’étais pas comporter comme ça. Ma voix a été un peu froide et au fond de moi, je m’en voulu d’avoir été un peu froid. Allez Érian! Reprends –toi! Ce n’est que des mots dits d’une façon un peu inamicale. Ce chat ne va pas en faire tout un plat hein?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Vous avez dit Ennemi ? |Erian   Jeu 29 Aoû - 11:48

Mon nom est Érian et comme tu le vois, je ne suis qu’un chat domestique. Je ne vaux certainement pas ton rang de ¨Guerrier­¨, mais je suppose que je n’atteindrais jamais ce titre. Et pour ce qui est du Clan du Lion, je n’en ai jamais entendu parler alors qu’es-ce que c’est? Je croyais que les chats sauvages étaient des solitaires, pas réunis en Clan…
 
C'est bien ce que je pensais, il n'a aucune idée de ce qu'es un clan, je remarque aussi qu'il ne bégaye plus, je préfère sa, c'est déjà plus simple pour le comprendre, pourtant il ne parle pas très fort et n'est pas très assuré, j'allais lui répondre quand il reprend  
 
Je ne comprends toujours pas pourquoi tu enterres ta souris. Si tu ne veux pas te la faire voler alors mange-là. Ce n’est pas plus dur que ça. Il y a tant de prédateur dans cette forêt que tu ne peux pas la manger tranquille dans ton coin
 
Cette dernière phrase me met hors de moi, je me lève et montre les crocs, il n'y a qu'un domestique pour parlé comme cela ! un grondement s'échappe même de ma gorge, malgré moi. Calme toi Balafre, calme toi, il ne peut pas savoir J'essai de me calmé, je ferme les yeux quelque instant avant des les rouvrir, mes prunelle luisait presque de rage, pourtant j'aurais voulu qu'il en soit autre mais ce chat domestique m'avais énervé, je respire doucement pour me calmé. Comment lui expliqué sans que je m'emporte, cela va être dure mais je tente quand même
 
Il faut mérité le titre de guerrier, après plusieurs lune d'apprentissage, et, non tu n'atteindra jamais ce titre car tu est domestique, tu ne sais ni chassé ni te battre. Certain chat son effectivement des solitaire mais pas tous, la plupart des chat peuplant la foret sont des chat de clan.
 
Je l'observe, ne sachant s'il tout va retenir
 
Il existe trois clan, Le clan du Lion, Celui du Tigre et pour finir Celui du Léopard. Chaque clan a ses méthode de combat et de chasse, chacune différente. Les clan son indépendant les un des autre et se batte parfois pour une parcelle de territoire.
 
Je souri, assez fier de mon explication.
 
Pour ce qui et de ma souris, je l'ai enterré pour la rapporté au camp, pour ceux qui ne peuvent pas ou plus chassé comme les Anciens ou les Reines
 
Je pense qu'il a compris et qu'il va me laissé tranquille. Je n'ai pas que sa a faire. Je fixe le matou qui a du être surpris pas mon changement d'humeur aussi brutal.

 
|Mon rp il est minuscule par rapport a ton pavé D:|
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Vous avez dit Ennemi ? |Erian   Sam 31 Aoû - 1:08


U.ne rage folle s’alluma dans les yeux du chat sauvage. Bondissant sur ses quatre pattes, il me montra ses crocs dans un geste menaçant. Toute la confiance que je m’étais forgé faillit disparaître pour de bon et je fus obligé de conserver le self-control qui m’habitait. J’étais aller trop loin. J’avais dit une chose que je n’aurais pas dû dire et ça l’a mis en colère. J’avais parlé d’un sujet dont j’ignorais absolument tout. C’était la pire gaffe de ma vie. Pourquoi avais-je dû rentrer dans cette forêt? Je savais bien que des chats sauvages y habitaient et ma première mauvaise expérience que j’avais vécue avec l’un d’entre eux aurait dû me servir de leçon. Il était trop tard pour reculer et rien au monde n’empêcherait Balafre du Temps de me tuer. Je comprenais pourquoi on disait que la curiosité était un mauvais défaut, Cette situation illustrait parfaitement ce dicton. J’avais encore peur maintenant. Un grognement s’échappa de la gorge du chat et je perdis quelques couleurs. Je reculai d’un bon mètre au moins, tout mon courage envolé à jamais. Peu importe comment se déroulerait cette histoire, je détesterais toujours Balafre du Temps. Je n’étais pas du genre à me faire des ennemis, mais lui, il me mettait hors de moi. Maintenant que mon accès de froideur s’était évaporé, il ne me restait plus que ma haine pour m’empêcher de courir comme un lapin effrayé. Le guerrier ferma les yeux durant deux ou trois secondes, avant de les rouvrir. Il respira plus doucement, dans le but j’en déduis de ce calmer, mais il conserva sa rage sans fond au cœur de ses prunelles.

«- Il faut mérité le titre de guerrier, après plusieurs lune d'apprentissage, et, non tu n'atteindra jamais ce titre car tu est domestique, tu ne sais ni chassé ni te battre. Certain chat son effectivement des solitaire mais pas tous, la plupart des chat peuplant la foret sont des chat de clan.»

Il m’avait parlé d’une drôle de manière, employant un ton lent comme l’on fait avec les chatons pour qu’ils comprennent ce qu’on leur dit. Je fus assez vexé de l’entendre parler ainsi avec moi, mais je ne le montrais pas, préférant bouillir de rage intérieurement. Ça me permettait de laisser de côté ma peur et de me laisser avancer avec courage grâce à la colère qui habitait le fond de mon être. Je réussis à faire trois pas de plus vers Balafre du Temps, qui continua à m’observer. D’après ses paroles, il disait que pour devenir un guerrier, il faut être capable de se débrouiller à la chasse et au combat. Il affirmait aussi qu’en étant un chat domestique, je n’avais aucune chance de le devenir, à la simple raison que je ne possédais pas les habiletés de bases. Je me retiens de sourire moqueusement. Il n’avait pas tout à fait vrai. Bon, dans l’art du combat, je n’étais pas doué, je lui accorde mais à la chasse, je me débrouillais pas pire. Il y a déjà eu une petite invasion de souris dans la maison de mes humains et ils nous avaient forcés, à moi et Fly, de toutes les chasser. La plus part se sont faites attraper par ma sœur, mais j’avais réussi en n’en capturer au moins trois ou quatre, mais avant d’avoir pu lui lancer cette histoire à la figure, Balafre du Temps enchaîna :

«- Il existe trois Clans, Le Clan du Lion, Celui du Tigre et pour finir Celui du Léopard. Chaque Clan a ses méthodes de combat et de chasse, chacune différente. Les Clans sont indépendants les uns des autres et se battent parfois pour une parcelle de territoire. »

Un sourire vint s’afficher sur les lèvres du guerrier. Il semblait assez fier de son explication, même si de mon côté, je ne comprenais toujours pas la raison qui a forcé ses chats-là justement à se réunir. Moi qui pensais que la règle dans la forêt était celle du plus fort. Pas de l’entraide en se mettant en Clan. C’était ridicule pour des chats qui doivent apprendre à survive sans nourriture donner, comme avec nous, les domestiques.

«- Pour ce qui et de ma souris, je l'ai enterré pour la rapporté au camp, pour ceux qui ne peuvent pas ou plus chassé comme les Anciens ou les Reines. »

Qu’est-ce que c’était des Anciens et des Reines? Des chats importants au sein du Clan ou bien des félins incapables de chasser par eux-mêmes? Il utilisait des termes bizarres pour désigner un groupe de personne. Reine, Ancien, Clan du Lion, du Tigre… Quel était l’origine de ses noms?

«- Je ne suis pas bien sûr d’avoir compris, Balafre du Temps. Qui sont les Anciens et les Reines? Pourquoi ne pas devenir un solitaire? Me semble que devoir se préoccuper de personne d’autre seraient beaucoup mieux pour survivre…»

Ces chats de la forêt, je ne les comprendrais peut-être jamais. Tous ce qu’à raconter Balafre du Temps est étrange.

«- Qu’est-ce que ça vous rapporte, vous, les chats sauvages, à ce réunir en Clan? Cela ne vous affames pas lorsque vient l’hiver et que les rongeurs hibernent pour la plupart?»

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Vous avez dit Ennemi ? |Erian   Lun 2 Sep - 10:46

Ce chat domestique semblais perplexe, en même temps, pourquoi essaierais t'il de nous comprendre ? Il n'a rien a faire, il est servit en nourriture et ne doit pas se défendre, je soupire, sentent une question venir, je regarde rapidement le soleil, il est bientôt midi, je devrais déjà être rentré pour rapporté des prises, et pour l'instant je n'ai attrapé qu'une souris, je me retiens de poussé un légèrement grognement quand il me pose une autre question
 
Je ne suis pas bien sûr d’avoir compris, Balafre du Temps. Qui sont les Anciens et les Reines? Pourquoi ne pas devenir un solitaire? Me semble que devoir se préoccuper de personne d’autre seraient beaucoup mieux pour survivre…
 
J'avais raison, il n'a pas compris, j'allais répondre quand il reprend
 
Qu’est-ce que ça vous rapporte, vous, les chats sauvages, à ce réunir en Clan ? Cela ne vous affames pas lorsque vient l’hiver et que les rongeurs hibernent pour la plupart ?
 
je retiens un léger rire, même le plus petit des chatons connais tout cela, c'est vraiment un chat domestique, il ne connais absolument rien a notre vie et en voila le parfait exemple.
 
Les reines sont les chatte pleine ou entrain d'allaité et les anciens sont de vieux guerrier qui ne peuvent plus chassé, se sont les apprenti, des jeune qui apprennent a être guerrier qui s'occupe d'eux. La vie des solitaire et bien plus compliqué que ce qu'il y parait, les malades ne dépende que d'eux même, dans un clan le guérisseur s'occupe des blessé. Dans un clan, nous nous entraidons. Certes la chasse est plus compliqué lors de la saison des neiges, mais nous arrivons a survivre.
 
Bon, il a compris cette fois ? j'espère pouvoir retourné chassé, je n'ai pas que sa a faire. J'observe la ville, comment fait t'il pour vivre avec les bipèdes ? Il n'a jamais sentit le vent dans le pelage quand il cour. Il ne sais rien du clan des étoiles, qui veille sur nous, en pensant au clan des étoile je pense a quelqu'un d'autre, je soupire. Je crois que ma journée est gâché, j'aurais pu chassé tranquillement mais ce chat a choisi de venir. pour finir je le fixe, espérant que cette fois il a compris.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Vous avez dit Ennemi ? |Erian   Lun 2 Sep - 18:51


B.alafre du Temps me fixe comme l’on regarde un imbécile. Encore une fois, une fureur sans précédent me tenaille le cœur. Qu’es-ce qu’il y avait du mal à ne rien comprendre aux coutumes et à la vie de chats sauvages? J’en étais pas un, donc il était normal que je me pose quelques questions. Toute personne n’ayant jamais vécu dans la forêt ignore ce qui se passe là-bas. Je suis sûr qu’il ne comprend rien à la vie d’un chat domestique, puisqu’il n’y a jamais vécu non? Nous nous ne comprenions pas, c’est tout. Nous ne partagions pas les mêmes idées. Lui ignorait tout de ma vie, j’ignorais tout de la sienne. Nous étions sur la même longueur d’onde. Ce chat avait l’air de se foutre de moi…

« - Les reines sont les chattes pleine ou entrain d’allaitées et les anciens sont de vieux guerriers qui ne peuvent plus chasser.»

Ce n’était pas si compliqué de le dire avant non? Les reines étaient donc les chattes qui attendaient un bébé et les anciens de vieux matous incapables de faire quoique ce soit. C’était beaucoup plus clair maintenant. Ce que les chats sauvages pouvaient se compliquer la tâche. Ils portaient tous des noms bizarres et parlaient de choses assez incompréhensibles. J’étais assez content d’être née chat domestique finalement. Je crois que vivre toute ma vie dans une forêt était trop pour moi. Balafre du Temps poursuivit ce qu’il avait à me dire.

« - Ce sont les apprentis, des jeunes qui apprennent à être guerrier, qui s’occupe d’eux. La vie des solitaires est bien plus compliquée que ce qu’il y parait. Les malades ne dépendent que d’eux même. »

Quoi, parce que les chats des Clans savent l’art de la guérison? Moi, quand j’avais un problème, les humains m’amenaient chez le vétérinaire. Il me donnait une piqure et hop! Rétablit. Ces chats là devaient sans doute utiliser des plantes ou des trucs dans le genre, car je ne crois pas qu’ils avaient des médicaments comme ce qu’on les vétérinaires… Justement, Balafre du Temps continua sur ses explications aux sujets des guérisseurs.

« - Dans un Clan, le guérisseur s’occupe des blessés. Dans un Clan, nous nous entraidons. Certes
la chasse est plus compliquée lors de la saison des neiges, mais nous arrivons à survivre. »


La saison des neiges devait être l’égal de l’hiver, je suppose, mais je n’avais pas finis avec mes questions. Loin de là. La curiosité au sujet des coutumes des chats sauvages étaient trop forte.

« - D’accord, j’ai compris… mais je veux en savoir plus au sujet de vos coutumes. Vous, les chats sauvages, êtes si étrange… »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Vous avez dit Ennemi ? |Erian   Ven 6 Sep - 18:32

Je soupire, il me pose encore des question, j'en ai marre, j'ai un clan a nourrir, j'essaye de chercher une manière de lui sans trop le brusqué. Je ne veut pas lui faire croire que je veut me débarrasser de lui même si c'est le cas. Huum, que lui dire ? je vais simplement lui expliqué, tan pis s'il le prend mal, je veut juste pouvoir chassé
 
Bon, ce n'est pas que je veut me débarrassé de toi mais je doit chassé pour mon clan et il est déjà tard, Donc si cela ne te dérange pas, j'aimerais que tu rentre chez tes bipèdes
 
Voila, c'est peut être agressif comme technique mais au moins c'est dit. Je n'ais pas peur de dire les choses en face, certains chats, on peut de blessé l'autre en disant les choses trop brusquement ou en les disant tout cour. Je ne suis pas se genre de chats, quand j'ai quelque chose a dire, je le dit, c'est tout. Je ne vois pas pourquoi il faudrait caché des choses sous prétexte de ne pas blessé la personne en face de nous. Je ne vais pas être violent mais si se chat domestique ne déguerpie pas vite fais bien fait je pourrais vite m'énervé. Et il est préférable de ne pas m'énerver, je sort très vite les griffes. Bref, cela na aucune importance pour l'instant, puisque Erian ne ma pas répondu mais j'espère qu'il voudra bien m'écouté. Je sens d'ici l'odeur d'une souris qui doit être non loin. Je me tapis au sol et fait signe a Erian de ne pas bougé. J'observe les alentours et repère le petit rongeur brun. J'avais, tout en faisant attention a ne rien faire bougé, ni aucune feuille, ni aucune brindille. D'un bond, j'attrape la souris et part l'enterrer avec l'autre. Je retourne voir se chat domestique, étant certain qu'il a eu le temps de réfléchir, je lance
 
Bon, tu a réfléchi ? Je n'ai pas toute la journée et un clan a nourrir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Vous avez dit Ennemi ? |Erian   Sam 7 Sep - 20:23


À.entendre le soupir agacé du guerrier du Lion, je sus sans l’ombre d’un doute que mes questions l’avait énervé et lui faisait perdre son temps. Je dû retenir un sourire de satisfaction. Tant mieux si j’avais atteins ses limites! Le but que je m’étais fixé était maintenant accompli. Restait plus à savoir combien de temps tiendrait-il encore. Je ne voulais pas aller trop loin avec ce chat sauvage, car je savais qu’il n’hésiterait pas à me sauter dessus si je parlais trop. Et sérieusement, je voulais éviter de me retrouver en sang en rentrant chez moi merci! Inutile d’inquiété mon entourage avec des vengeances enfantines. Car oui, en cet instant, je me disputais pour un sujet bien futile : S’il voulait se débarrasser de moi ou non. Mais à l’entendre parler, je doutais qu’il veuille répondre encore à d’autres questions. Balafre du Temps se tut pendant quelques secondes, réfléchissant sans doute à ce qu’il allait répondre avant de finalement se lancer.

« - Bon, ce n'est pas que je veuille me débarrasser de toi mais je dois chasser pour mon Clan et il est déjà tard. Donc si cela ne te dérange pas, j'aimerais que tu rentres chez tes Bipèdes.»

D’une manière ou d’une autre, il voulait que ce débarrasser de moi, c’est évident. Son ton avait changé pour devenir un peu plus agressif, comme s’il avait tenté de me faire peur, me donnant ainsi une bonne raison de quitter cet endroit. Mais je n’en avais pas envie. Je le détestais et je voulais le faire péter les plombs plus que ça. Difficile qu’un chat comme moi puisse avoir des pensées aussi suicidaires non? D’habitude, j’évite le plus possible les ennuis mais avec Balafre du Temps, c’est impossible pour moi de ne pas lui en vouloir. Je ne l’aimais pas, c’était comme ça. Il n’y a pas d’autres explications à la source de ma colère envers lui. J’avais la mauvaise impression que tout ceci allait mal se terminer. Ce que je faisais était un truc que seuls les chatons faisaient. Pas les jeunes chats comme moi! Qu’es-ce qui me prenait aujourd’hui? Le chat du Clan du Lion se tapit soudainement sur le sol et me fit un signe de ne pas faire un geste. Je le regardais d’un drôle d’air, me demandant quelle mouche l’avait piqué jusqu’à ce que je la sente. À en croire l’odeur, c’était un rongeur. J’ignorais lequel, mais je dirais un campagnol ou quelque chose dans le genre. Peut importe. Le félin observa l’horizon, guettant sans doute son gibier. Ses yeux s’arrêtèrent sur un campagnol brun qui mangeait des graines de je-ne-sais-quoi un peu plus loin. Ma curiosité fut aussitôt piquée. Quand je l’avais vu tantôt, il enterrait simplement une souris. Là, en ce moment, j’allais enfin voir ses talents de chasseur. Voyons voir son niveau!

Balafre du Temps s’approcha doucement de sa proie, évitant habilement les feuilles ou autre chose qui aurait pu trahir sa présence et s’arrêta prêt du rongeur qui ne se doutait visiblement de rien. D’un bond gracieux, le chasseur attrapa la souris qui ne put faire un geste et la tua d’un coup de croc dans le cou. Wow. C’était extraordinaire ce qu’il avait fait, je devais l’avouer. Pour moi, faire preuve d’autant de discrétion et d’agilité était presque impossible. Mais je ne fis rien qui puisse indiquer à Balafre du Temps que j’étais impressionné par sa prouesse. Le grand chat alla enterrer sa prise avec l’autre souris et retourna vers moi. Le guerrier lança :

« - Bon, tu as réfléchi ? Je n'ai pas toute la journée et un Clan à nourrir. »

Il revenait à la charge après avoir finit avec son autre proie hein? Ce qu’il ignorait, c’est que je n’étais pas prêt de retourner chez moi et j’allais le lui faire comprendre de n’importe quel moyen. Espérons simplement que nous n’irions pas jusqu’aux griffes.

« - J’ai deux choses à t’apprendre Balafre du Temps ; un, je n’ai pas le goût de rentrer. Deux, tu n’as pas répondu à ma question de tantôt. je veux en savoir plus au sujet de vos coutumes.»

Bon! C’était dit. Restait plus qu’à savoir comment il allait réagir à ça. Avait-il plus de patience qu’il ne laissait paraître ou allait-il en finir à la bataille pour me forcer à rentrer chez mes humains? Difficile à dire, mais au fond de moi, j’espérais qu’il prenne une approche plus pacifique.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Vous avez dit Ennemi ? |Erian   Sam 14 Sep - 12:11

Ce chat commence sérieusement a m'énervé la, mais il veut que je lui explique nos coutumes, et bien je vais le faire, mais pas comme il le veut. Comme cela il me laissera enfin tranquille. J'ai bien fait d'avoir chassé cette souris a l'instant, cela m'a permit de me dégourdir et de faire légèrement travaillé mes muscles. Je réfléchi encore quelque instant a mon "approche" si on peut appelé cela comme sa.
 
Je lui saute dessus, le plaquant au sol, bien sur, je n'ai pas sortit les griffes, de toute façon il serais incapable de se débarrassé de moi, il est bien trop mou pour cela. Donc, tout en le maintenant au sol je lui murmure a l'oreille
 
Ma coutume préfère, c'est celle qui consiste a chasser les ennemis du territoire du clan du Lion, mais tu a de la chance, je ne sort pas systématiquement les griffes.
 
J'espère qu'il a compris maintenant. Va t'il me supplier de le laissé se libérer ? En tout cas je ne compte pas le faire de moi même, j'ai même envi de voir comment il va se défendre. Ce qui était déjà sur, c'est que je détestais bel et bien ce chat domestique. Je ris déjà intérieurement de sa défense, il va essayé de m'éjecté ? Voir même me donné des coup de pattes peut être, Ou pire, il va sortir ses griffes ! Cela me fait rire intérieurement, même s'il sort les griffes, je peut le battre sans sortir les miennes, il ne sais pas de quoi je suis capable. En tout cas, j'en avais vraiment marre de ce chats, j'avais bien voulut lui expliqué comment fonctionne les clan et leur nom, cela suffisait pour un chat domestique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Vous avez dit Ennemi ? |Erian   Dim 15 Sep - 20:13

L.e chat du Clan du Lion semble avoir atteint sa limite de patience envers moi. Ça se voit visiblement à sa façon de me regarder et de bouger. Comme s’il réfléchissait à  une manière de me chasser… C’était assez perturbant. Plus les secondes passaient, plus ma bouffé de courage s’évanouissait. Encore une fois. Mais là, c’était peut-être définitif. Être courageux était déjà un exploit lorsqu’on parlait de moi. J’avais aussi des limites question courage et audace. D’ailleurs, il se passa quelque chose que je n’avais pas du tout prévu.

Une chose que je croyais ne pas devoir revivre encore une fois dans ma vie et qui me marqua plus que je le pensais. Balafre du Temps, sans prévenir, me sauta dessus, me plaquant par la même occasion sur le sol. Ses muscles puissants me tenaient fermement à terre, m’empêchant toute tentative de fuite. Malgré toute la panique qui s’était emparé de moi, je me forçais de ne pas le monter à ce chat sauvage, ne voulant pas paraître faible et incapable. Je remarquais qu’au passage, il n’avait pas sortit ses griffes. Peut-être que ça allait bien se terminer qui sait? Le véritable but de Balafre du Temps n’était pas de me tuer… non? Le fier guerrier du Clan du Lion pencha sa tête vers mon oreille gauche et me murmura dans le creux de mon oreille, avec une touche un peu menaçante :

« - Ma coutume préféré, c’est celle qui consiste à chassé les ennemis du territoire du Clan du Lion, mais tu as de la chance, je ne sors pas systématiquement les griffes.»

Était-ce un geste de défi ou d’arrogance? En disant cela, il sous entendait que j’en valais tellement pas la peine qu’il ne perdait pas son temps à sortir les griffes. Me croyait-il si faible au point que ça seule présence me ferrait flancher? Où s’attendait-il à ce qu’un combat éclate entre nous deux? Peu importe ses intentions, Balafre du Temps était gagnant dans tout les côtés. Si je décidais de partir chez moi, il aurait accomplit ce qu’il voulait le plus : me faire partir d’ici pour qu’il puisse continuer paisiblement sa chasse sans m’avoir dans les pattes. Si je prenais la deuxième option, je pourrais peut-être tenir une minute avant qu’il ne réussisse à avoir le dessus sur moi et me force à partir. J’étais dans une entrave et je crois qu’il le savait bien. Ce chat sauvage m’avait bien eu. Je serrai les dents, frustrées par la tournure de la situation. Moi qui croyais avoir obtenu la victoire contre lui…Décidément, avoir un ennemi n’était pas si facile que ça. Surtout si l’adversaire vous bat dans de nombreux domaines… mais j’étais trop fier pour pouvoir partir comme ça, la queue entre les jambes. J’allais me défendre et il allait voir que je pouvais me débrouiller. Enfin, j’espérais que mes techniques de combats suffiraient, car j’étais loin d’être un expert. Dommage que Fly ne fut pas là! Elle, au moins, savait se battre avec grâce et agilité, mais je ne devais pas compter sur ma sœur pour me sortir d’un mauvais pas. C’était à moi de me défendre seul, sans l’aide de personne.

Je me tortillais sous Balafre du Temps, sachant que, question force, il était sans doute meilleur que moi. Il fallait que je trouve un moyen de sortir de là en utilisant le meilleur talent que je possédais : la vitesse. Allait-elle avoir un impact sur le revirement de situation? Difficile à dire vu mon inaptitude à combattre, mais c’était tout ce qui me restait alors, autant y aller à fond! Sans la moindre hésitation, je me tournais sur le côté et lui mordit du plus fort que je pus sa patte avant droite. J’ignorais si ça allait le ralentir, mais je sentis que ça ce relâchait un peu de ce côté. C’était la faille que je recherchais. Je me roulai à terre et réussit par miracle à me retrouver à côté de lui. Je me relevais et m’éloigna d’un bon mètre, fier de l’exploit que j’avais accomplis. Et puis, j’avais réussi à le mordre sans le blesser, c’était déjà ça. Espérons que ça suffirait. Entre nous, nous ignorions tous sur l’autre. Balafre du Temps était sans doute plus robuste. La morsure n’allait peut-être pas le ralentir, mais il n’y avait qu’une façon de le savoir : en combattant.  

« - Alors Balafre du Temps? Que penses-tu de ça? Le chat domestique peut se débrouiller beaucoup mieux que tu le croyais non?»

Vu la situation tendue, il aurait mieux fallu que j’évite de le provoquer, mais j’étais tellement content de m’en être sortit que la remarque audacieuse était sortie toute seule, sans que j’eus un contrôle sur elle. Comment allais réagir ce grand guerrier suite à ses paroles?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Vous avez dit Ennemi ? |Erian   Jeu 19 Sep - 21:04

Erian se tortille sous mon poids il me fait presque rire a essayé tant bien que mal a se dégagé, il lui faudrait être un peu plus astucieux. Il arête de gesticulé, il doit réfléchir. D'un coup, je le sens se tourné et me morde vivement la patte avant droite. La stupéfaction du moment me fait légèrement relâché prise, il a dut le remarqué puisqu'il s'écarte vivement de moi, sans pour autant parvenir a me faire tombé. Il s'écarte d'un bon petit mètre, reprenant son souffle, je ne sais pas si il pense m'avoir blessé avec sa morsure ridicule, cela n'allais en aucun cas me ralentir, sa picotait légèrement seulement. La scène qui s'en suivit, m'étonne plus que autre chose.
 
Alors Balafre du Temps? Que penses-tu de ça? Le chat domestique peut se débrouiller beaucoup mieux que tu le croyais non?
 
Il est sérieux la ? Il veut vraiment combattre ? Il veut vraiment que je le réduise en bouillit ? Je ne peut m'empêché de rire je reprend assez vite mon sérieux, le fixant d'un air bien menaçant pour lui montré que je rigole pas. Ce chat domestique est vraiment suicidaire. Mais j'ai envie de joué. Je veut joué avec lui, je vais y allé plutôt doucement pour commencé, mais assez fort pour bien lui montré que je peut faire très mal. Je gronde assez fort et lui lance d'un air bien menaçant.
 
Tu veut joué ? Vraiment ?
 
Je ne lui laisse pas le temps de répondre, je saute non loin de lui, les muscle tendus. J'atterri pile devant lui, je décide de ne pas lui sauté dessus est d'opté pour une technique un peu plus complexe. Je ne reste que rapidement devant lui, ne sachant s'il assez de reflexe pour me sauté a la gorge. Malgré mon physique plutôt fort, je suis aussi très rapide. Je passe sur son côté et le fauche, le faisait tombé lourdement au sol. Je veut voir comment il réagi, je m'écarte légèrement de lui et, tout en montrant les crocs lui laisse sa dernière chance de partir.
 
Alors, tu est sur que tu veut combattre ? C'est ta dernière chance, je ne t'épargnerais plus.
 
Voila, maintenant a lui de choisir, s'il veut resté indemne et rentré tranquillement chez lui ou s'il veut rentré chez lui, ou s'il veut rentré légèrement en sang.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Vous avez dit Ennemi ? |Erian   Sam 21 Sep - 17:25


L.a réaction de Balafre du Temps fut différente de celle que j’attendais qu’il fasse. Au début, j’avais cru que mes paroles le forcerait à me sauter au cou pour mieux me tuer après, mais au contraire de ce que j’attendais, il se mit à rire. À RIRE! À quoi jouait-il? Ce chat me mettait vraiment les nerfs en pelotes. Je le détestais. Je l’haïssais. Croyait-il qu’aucun chat domestique ne pouvait se battre? Pouvait ce défendre sans que cela ce fasse par la fuite? Quel chat détestable! En ce moment, j’aurais voulu avoir le même courage que ma sœur aînée. Elle, elle n’aurait pas hésité à lui bondir dessus pendant qu’il se moquait d’elle. Moi, je n’en avais tout simplement pas la volonté. Malgré ma haine évidente à l’égard de ce chat prétentieux, ma peur et ma crainte revenait sans cesse prendre le dessus de mon courage. Pourquoi étais-je aussi faible? Fly disait que la force dont elle avait hérité venait de notre mère. Ressemblais-je à ce point à mon père pour que j’aille hériter de sa faiblesse? Intérieurement, je me mis à grogner. Peu importe comment ça finirait, je serais perdant. Je n’étais pas assez entraîné contrairement à ce Balafre du Temps. Je n’avais aucune chance. S’il se décidait à passer à l’attaque, ma victoire ne m’appartiendrait pas. J’étais destiné à perdre. D’ailleurs, le chat sauvage reprit vite son sérieux, son regard ce faisant plus menaçant. Il allait se battre contre moi, il n’y avait plus aucun doute là-dessus. Discrètement, je reculais de quelques pas, veillant à garder le plus de distance entre lui et moi, et me préparais à prendre la fuite.

« - Tu veux jouer? Vraiment? »

Cette fois, je sus qu’il était très sérieux. Il allait me montrer de quoi il était capable. Tout à l’heure, ce n’était qu’une tentative d’intimidation. Là, il n’allait plus me faire de cadeau. Il n’y avait qu’une seule solution qui s’offrait à moi : Fuir. J’avais passé beaucoup de temps à fuir dans toute ma vie, alors ce n’allait pas être si difficile maintenant. Je me préparais à faire demi-tour, prêt à courir du plus vite que je pus, lorsque Balafre du Temps sauta et atterrit pile devant moi, les muscles tendus. Une position de combat. Je m’arrêtais dans mon mouvement. Le chat sauvage avait bouché une sortie de fuite. La sortie la plus rapide. Je regardais autour de moi. Tout à l’alentour s’étendait la forêt. Juste la forêt. Si je devais quitter Balafre du Temps, il faudrait que je fasse un détour. Ma course contre la montre avait commencé.

Balafre du Temps quitta rapidement sa position devant moi. Soulager, je voulus avancer devant quand je le vis passer sur mon côté droit. Je fus aussitôt méfiant. Qu’avait-il l’intention de faire? Je le sus assez rapidement. Sans hésiter la moindre seconde, il me fit une jambette et je tombais brusquement sur le sol. Je tentais de me relever, mais une douleur aigüe sur mes côtes gauche m’en empêcha. Ça faisait mal. Très mal. Balafre du Temps n’y était pas allé de main morte. Je fis de mon mieux pour ne pas montrer que je souffrais en serrant la mâchoire. Je ne voulais pas lui donner la satisfaction de me voir souffrir. Il s’écarta de quelques pas en me montrant les crocs.

« - Alors, tu es sûr que tu veux combattre? C’est ta dernière chance, je ne t’épargnerais plus. »

Je me relevais en faisait très attention à mes côtes et fixa Balafre du Temps droit dans les yeux. Il était temps pour moi de m’en aller, je le savais bien. Ce chat était beaucoup plus expérimenté que moi mais je voulais lui montrer que je n’avais pas peur de lui. Je voulais lui montrer que j’étais meilleur que ce qu’il pensait. J’allais lui prouver ce que je valais.

« - Cette fois-ci, tu as gagner. Je m’en vais. Mais si un jour nous devions nous recroiser, je te jure que j’essaierais tout pour te battre. »

Je fis demi-tour et partit la tête haute vers le petit village. Le combat était fini mais la guerre ne faisait que commencer.

| Bon, je crois que c’est finit. À toi de voir si tu veux clore le RP :D |

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Vous avez dit Ennemi ? |Erian   Sam 21 Sep - 17:29

|Je pense que l'on peut arête la, je n'aurais pas grand chose a dire ^^ J'ai adoré ce RP avec toi J'espère qu'on pourra en refaire que ce soit avec ce personnage ou ton DC x)|
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Vous avez dit Ennemi ? |Erian   Sam 21 Sep - 17:41

| Moi aussi j'ai bien aimé Rp avec toi!
P.S: si nous devons en faire un autre, je voudrais bien continuer avec Érian :D|
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Vous avez dit Ennemi ? |Erian   Sam 21 Sep - 17:46

|Pourquoi pas, mais je ne serais pas tendre avec toi xD|
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Vous avez dit Ennemi ? |Erian   Sam 21 Sep - 17:49

| Héhéhé.... c'est ce qu'on va voir :D |
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Vous avez dit Ennemi ? |Erian   Sam 21 Sep - 17:52

|Si tu veut x) Sujet a fermé !|
Revenir en haut Aller en bas
 

Vous avez dit Ennemi ? |Erian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Terres Libres & Etoiles-