« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je pense que toi non plus, tu ne m'aimeras pas ? [PV. Nuage Sans Couleur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Je pense que toi non plus, tu ne m'aimeras pas ? [PV. Nuage Sans Couleur]   Mer 28 Aoû - 18:40



Je pense que toi non plus, tu ne m'aimeras pas ?
[PV. Nuage Sans Couleur]

(J'espère que le titre te convient je ne suis pas très fort pour ça xD)


Nuage Invisible se réveilla dans la matinée. Il était de mauvaise humeur, aujourd'hui. Pourtant, il avait une journée libre. Quelque chose avait perturber son sommeil. Mais quoi ? Il ne savait pas. Il ne restait que quelques apprentis dans la tanière. Je ne pense pas qu'un d'eux fasses semblant. Qu'est-ce qui m'a réveiller, nom d'un chien ? Il maugréa pendant quelques minutes en se léchant les pattes. Il se mit sur ses pattes et décida d'aller faire un petit tour. En sortant du territoire, peut-être ? Il n'y avait pas trop de monde. Les apprentis devaient être parti s'entraîner avec leurs mentors. Pendant que moi je suis tranquille. Nuage Invisible réfléchissait où aller. Il prit une petit souris. Il mangeait tout en réfléchissant où aller. Une idée lui tapa l'esprit. La Clairière Oubliée, sur les Terres Libres de la ville. Il se leva. Sa mauvaise humeur était partie. Il commença à sortir du camps en prétendant qu'il aller chasser.

------------------------

Nuage Invisible était arrivé. Le chat blanc marchait dans la clairière, espérant trouver quelque chose intéressante. Il n'y avait pas de gibier ici. Que faire, alors ? Ses yeux s'assombrirent quand il sentit l'odeur d'un chat. Un mâle de son clan. Il pria pour que ce ne soit pas un guerrier. Il vit au loin un chat blanc. Il était de dos, mais quand il se retourna, il dévoila ses yeux rouges sang. Au début, ça étonna Nuage Invisible mais il avait déjà vu des chats aux yeux rouges. Ce n'était pas moche. Pas du tout, même. Il s'approcha, les griffes sortis. Nuage Invisible était toujours méfiant. Son adversaire était aussi un apprenti.
Il demanda d'un ton froid :  

"Je sens que tu es du Clan du Tigre, toi aussi. Tu ne serai pas... un Nuage de Couleur ? Ou ... Nuage d'Arc-en-Ciel ? Non, je ne sais plus..."

Il s'assit et attendit la réponse du chat aux yeux rouges. Il parcourra du regard la clairière. Parfaite pour un combat. Le chat aux yeux rouges semblait être un peu comme lui. Justement, peut-être qu'il voudrait être son ami ? Il chuchota tellement bas que l'autre ne dut pas l'entendre :

"Je pense que toi non plus, tu ne m'aimera pas ? ... "



Dernière édition par Nuage Invisible le Dim 8 Sep - 20:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Nuage Sans Couleur
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 838
● Je suis arrivé(e) ici le : 27/01/2012
● Mentor/Apprenti(e) : x

MessageSujet: Re: Je pense que toi non plus, tu ne m'aimeras pas ? [PV. Nuage Sans Couleur]   Mer 28 Aoû - 22:05


C.e matin, dès que j’ai vu la lumière du jour, je sus immédiatement que je ne m’étais pas levé du bon pied. Comment puis-je le savoir? C’est très simple. D’habitude, dans mes plus beaux jours, quand les rayons du soleil viennent frapper le sol, je suis heureux de voir qu’à l’extérieur, il fait beau. Je fais ma toilette avec un beau sourire pour ensuite partir aider les autres dans le camp. Aujourd’hui par contre, quand les rayons du soleil viennent me frapper dans les yeux, je grommelai, haïssant le soleil de s’être levé et de m’avoir déranger. Je me lève en grognant intérieurement et m’assit par terre, trouvant le contact de l’herbe chaude très désagréable sur ma queue. Je commençai une toilette sans vraiment avoir la volonté de le faire et regardai les autres apprentis qui dormaient bien paisiblement sur le couche, le soleil ne les ayant pas dérangé le moins du monde. Pff… Je n’avais pas eu cette chance aujourd’hui! Mon pelage blanc bien nettoyer, je sortis dehors et failli terminer aveugle tellement les rayons solaires frappaient fort. Aïe. Ce n’était pas mon jour! Pourquoi le soleil me détestait autant? Je n’avais rien fait à cette stupide étoile non? Broyant encore du noir, j’allai vers la réserve de Gibier et j’eus la mauvaise surprise de découvrir qu’elle était vide. Génial. J’allais devoir chasser moi-même ma nourriture, ce qui devait me forcer à sortir du camp. La journée avait à peine commencé que déjà, je la détestais.

Arrivé près de la vielle ferme, l’odeur alléchante des rongeurs me fit saliver. Peu importe le temps qu’il fait, cette ferme regorge toujours de belle proie à capturer. Je pénétrai dans cette ancienne grange et commençai la chasse aux souris. Ce ne fut pas très long avant que j’en trouve une. Le soleil était peut-être contre moi, mais la traque de proie, était de tout cœur avec moi. Je me couchai sur le sol, dans une position de chasse qu’Ombre de Lune m’avait appris et m’avançai doucement. Il n’y avait pas trop de vent dans cette ferme, alors j’étais correct. La souris ne se rendrait pas compte de ma présence derrière elle à moi qu’elle ne se tourne directement vers moi, mais ma proie était occuper à autre chose que de voir si un chat la traquait ou non. Parfait. Je m’arrêtai à un mètre et demi environ du rongeur gris et courba mes jambes, prêt à sauter dessus. Je reculai d’un pas pour prendre un peu d’élan et bondit directement vers la souris. Ce ne fut que lorsque je fus sur elle qu’elle se rendit compte de ma présence. Avant que la souris parvienne à trouver une façon de se sortir de ce guet-apens, je la tuai d’un coup de croc au cou. La mort de ce rongeur fut instantanée. Elle était assez grosse, parfaite pour tenir au moins jusqu’au soir ou au crépuscule. Je m’attaquai à elle et la dévorai, prenant plaisir au goût délicieux de cette souris. Le repas terminé, je jetai ses restes dans une botte de foin et sortit de la grange pour retourner au camp.

Quand je vis ce jeune chat approcher de moi, je me méfiai immédiatement de lui. L’odeur qu’il avait était celle du Clan du Tigre. Ma méfiance fut baissée de moitié lorsque je m’en rendis compte mais je ne baissai pas ma garde. Ses yeux, sa fourrure… il me disait quelque chose, mais je ne pouvais pas me rappeler de son nom. D’ailleurs, je n’avais jamais pris la peine de me rappeler le nom de qui que ce soit dans ce Clan, à part celui du chef, du lieutenant et des quelques personnes que je connaissais. Ce type avait les griffes sorties, je remarquai. Avait-il l’intention de se battre? J’allais le savoir bientôt.

« - Je sens que tu es du Clan du Tigre, toi aussi. Tu ne serais pas…. Un Nuage de Couleur? Ou… Nuage d’Arc-en-Ciel? Non, je sais plus…»

Hum. À ce que je vois, mon nom était pas très populaire non plus, mais le fait qu’il soit assez proche de la réponse avec son Nuage de Couleur signifiait qu’il l’avait déjà entendu quelque part. Dès qu’il prononça ses mots par contre, je sus que notre relation n’allait pas être bien difficile. Nous allions être des ennemis. Ne me demander par comment je peux le savoir alors que nous avions même pas échanger deux phrases, mais disons que c’était une intuition. Puis, bizarrement, je me souviens où je l’avais vu ce chat. Je ne savais pas son nom, mais il était réputer pour être un apprenti désobéissant et froid. Il marmonna quelque chose que je n’entendis pas et ce fut le silence entre nous deux.

« - Tiens, tu n’ais pas par hasard Nuage… Transparent ? L’apprenti qui désobéit à tout le monde et qui est un peu stupide?»

J’avais rajouter un peu stupide exprès car je ne l’aimais pas. Juste le voir me rendait plus grognon que ce matin.

« - Mettons les choses au clair tout de suite Nuage Transparent. Son nom ne me revenait plus, mais j’étais sûr que ça ressemblait à quelque chose dans le genre. Je ne t’aime pas et je crois que tu ne m’aimes pas plus. Attends –toi à ce que ça finisse en bataille. »

Je lui expliquai implicitement que j’avais l’intention de me battre contre lui. J’espérais qu’il était moins stupide qu’il en a l’air et devinerait ce que je veux sous-entendre par là.

__________________________________


Castle of Glass
Bring me home in a blinding dream, through the secrets that I have seen.Wash the sorrow from off my skin and show me how to be whole again.


PRESENTS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Je pense que toi non plus, tu ne m'aimeras pas ? [PV. Nuage Sans Couleur]   Mer 28 Aoû - 22:52

Nuage Invisible avait un mauvais pressentiment. Ils ne seraient pas amis, c'est sûr. Tout d'un coup, le nom du chat lui revient en tête : Nuage Sans Couleur !

« - Tiens, tu n’ais pas par hasard Nuage… Transparent ? L’apprenti qui désobéit à tout le monde et qui est un peu stupide?»

En entendant le mot « stupide », Nuage Invisible se raidit. J'ai une bonne réputation, je vois...
Il fit le gros dos. Il n'était pas stupide. Il fallait le connaître. Nuage Invisible attendit avant de répondre. Il voyait dans les yeux de Nuage Sans Couleur qu'il ne s'attendait pas à une amitié. Plutôt un combat. Quelque chose qui ferait qu'ils se détesteraient. Qui les ferai ennemis. Nuage Sans Couleur commença à lui expliquer :

« - Mettons les choses au clair tout de suite Nuage Transparent.  Je ne t’aime pas et je crois que tu ne m’aimes pas plus. Attends –toi à ce que ça finisse en bataille. »

Je l'avais bien dit. J'en étais sûr. Il veut une bataille.

« Nuage Sans Couleur, je vais te dire que moi non plus je ne t'aime pas. Je me doute bien qu'il y aura une bataille. Et puis, mon nom, c'est Nuage Invisible. »

Nuage Invisible se raidit en prononçant "bataille". N'avait-il plus envie de se battre ? Avait-il plutôt envie de se faire des amis ? Une voix résonna dans sa tête : Non, non, Nuage Invisible. Tu es trop fier pour avoir des amis... ne t'abaisse pas à ça Était-ce son imagination ? Puis, il réfléchit à des paroles à dire. Les deux apprentis se fixaient droit dans les yeux maintenant. Je n'ai pas peur de ses yeux. Je n'ai pas peur de lui. Nuage Invisible se rendit compte que les deux novices avaient le même pelage blanc comme neige. Mais leurs yeux était d'une couleur totalement différentes. Le rouge est l'opposé du bleu. L'amour est l'opposé de la haine. Les yeux bleus glacials de Nuage Invisible fixèrent longtemps ceux de Nuage Sans Couleur. Nuage Invisible se posait des questions sur ce chat. Il ne connaîtrait jamais ses sentiments, son caractère, son histoire. Tout de même, Nuage Invisible voulait se faire connaître. Il en avait besoin. Pas que par fierté. Il ne savait pas pourquoi.

« Pour que tu ne m'oublie pas, je m'appelle Nuage Invisible, oui je suis désobéissant, oui je peux être stupide, oui je peux être distant, froid, arrogant, fier, ambitieux. Je n'en ai pas honte. »

Nuage Invisible rentra les griffes et baissa les yeux. Sa queue commença à battre dans tous les sens. D'habitude, il n'aimait pas se faire insulter. Il faut avouer qu'il dit la vérité. Nuage Invisible coucha les oreilles en arrières, prêt à faire demi-tour. Allait-il retourner en arrière ? Tu n'es pas faible, Nuage Invisible. Reste et bats-toi. Nuage Invisible releva les yeux. Je suis prêt à lui faire face.








Dernière édition par Nuage Invisible le Dim 8 Sep - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Nuage Sans Couleur
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 838
● Je suis arrivé(e) ici le : 27/01/2012
● Mentor/Apprenti(e) : x

MessageSujet: Re: Je pense que toi non plus, tu ne m'aimeras pas ? [PV. Nuage Sans Couleur]   Sam 31 Aoû - 1:09


Ç.a vous arrive de croiser une personne et de la détester du premier regard? De sentir de la rage monter en vous à la seule présence d’un inconnu? À qui vous n’avez jamais parlé ni connu? Une personne dont la vue vous donne envie de vous défoulez dessus, de lui dire des paroles sanglantes et de lui mettre sur le dos tous vos problèmes? Aujourd’hui, c’est ce qui m’arrivait. Je n’avais jamais parlé avec cet apprenti de toute ma vie et les seules choses que je connaissais sur lui était ce que racontaient les rumeurs. Donc, je ne pouvais pas me qualifier de connaissance aux yeux de ce chat et je n’avais pas vraiment de jugement sur lui. Mais pourquoi donc une telle colère montait-elle en moi juste en le regardant? Ça n’avait pas de sens. En ce moment, je me retenais de ne pas bondir sauvagement sur lui et de lui briser les pattes. Pourquoi avais-je autant de haine à l’égard d’une personne qui n’avait aucune place dans ma vie? Je le saurais peut-être jamais. J’avais un très mauvais pressentiment face à la tournure des événements. Ça allait sans aucun doute terminé en bataille… et aucun de nous deux fera un cadeau à l’autre, même si nous faisions partis du même Clan. Un bain de sang pour un simple sentiment débile… Cette rencontre elle-même n’avait aucun sens. Je croisais le regard de Nuage Transparent. Dans ses yeux brillaient un feu sauvage, signe que la bataille était presque à nos portes. Ce n’était qu’une question de temps avant que moi ou lui nous nous sautions dessus.

« - Nuage Sans Couleur, je vais te dire que moi non plus je ne t'aime pas. Je me doute bien qu'il y aura une bataille. Et puis, mon nom, c'est Nuage Invisible. »

J’eus vraiment l’impression que Nuage Invisible, non pas Transparent, se raidit en disant le mot bataille, comme si le mot lui-même le dégoûtait. Cette expression dans les yeux du novice disparut presque aussitôt qu’elle était venu. Je croyais bien avoir rêvé. Nuage Invisible avait envie de se bagarrer contre moi, il n’y avait aucun doute là-dessus. C’était même lui qui avait déclenché les hostilités le premier. Pourquoi me défier si ce n’est pas pour se battre? Mes pensées sur cette lueur que j’ai entrevue dans ses yeux me rappelaient… moi. Moi aussi, j’avais déjà été comme ça : un novice cherchant toujours la guerre, même si dans le fond, tout ce que je recherchais était des amis. Et puis, il y avait nos physiques. Nous étions identiques. Tous les deux possédions une fourrure blanche. À un détail prêt sur nos ressemblances. Il avait les yeux bleus. Les miens étaient rouges. Ce simple détail changeait absolument tout. Nous aurions pu être frère, mais dans cet instant, ses observations me paraissaient complètement absurdes. Ce n’était pas comme si nous étions les seuls chats blancs dans cette forêt non?

«- Pour que tu ne m'oublie pas, je m'appelle Nuage Invisible, oui je suis désobéissant, oui je peux être stupide, oui je peux être distant, froid, arrogant, fier, ambitieux. Je n'en ai pas honte. »

C’était ridicule. Comment avais-je pu croire entre nos ressemblances? À part la couleur du pelage, nous étions différents. Très différent. Ce que j’avais pu être bête! Je ne devais pas m’attarder sur des pensées stupides. Le combat entre nous était sur le point de commencer. Je le sentais venir. Nuage Invisible agita sa queue dans tous les sens, les oreilles couchées vers l’arrière. Je pris ça comme étant un signal de départ. De la détermination brillaient dans les yeux de l’apprenti et je savais qu’il ne se dégonflerait pas.

«- Je prends ta position de combat comme étant un signal. Ma queue arrêta de bouger et mes oreilles se plaquèrent contre mon crâne. Moi aussi j’étais prêt. En garde Nuage Invisible!

Je bondis sur lui, laissant pour l’instant mes griffes rentrés. J’ignorais si l’apprenti voyait ce combat comme étant très sérieux mais je ne voulais pas le blesser. Enfin, pas pour le moment. Il faisait quand même parti de mon Clan. La question que je me posai quand je fus à quelques centimètres de lui fut : Qui d’entre nous deux allait gagner?

__________________________________


Castle of Glass
Bring me home in a blinding dream, through the secrets that I have seen.Wash the sorrow from off my skin and show me how to be whole again.


PRESENTS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Je pense que toi non plus, tu ne m'aimeras pas ? [PV. Nuage Sans Couleur]   Dim 8 Sep - 20:42

" Je prends ta position de combat comme étant un signal. " Sa queue se figea et il coucha ses oreilles sur son crâne.  " En garde Nuage Invisible! "

Nuage Sans Couleur bondit sur son adversaire. Nuage Invisible constata qu'il avait les griffes rentrées, il préféré ne pas les sortir non plus. Ils étaient quand même du même clan. Nuage Invisible ne savait pas si il voulait vraiment un combat sérieux. Il ressentait l'envie de se battre, de se défendre. Mais face à quoi ? Nuage Invisible se plaqua à terre mais il ne réagit pas assez vite. Il se faisait déjà écraser par l'apprenti. Il gigota dans tous les sens mais il n'arrivait pas à se libérer. Ses forces ne le quittait pas mais il ne savait pas comment faire. Il ne voulait pas vraiment faire mal à Nuage Sans Couleur. Il aurait de gros ennuis. Je n'ai pas peur de la solitude ! Il ne sortit pas les griffes mais mordit l'épaule du novice blanc. Il ne sortit toujours pas les griffes mais il repoussa son ennemi avec ses pattes arrières. Il se releva et cracha. Sa queue fouettait violemment l'air, ses oreilles étaient couchés en arrière. Son échine se hérissa.

" Je m'en fiche totalement de ne pas être impressionnant ! Je m'en fiche d'être fort ou pas ! Je veux juste ... "


Il ne finit pas sa phrase. Il bondit sur le chat blanc. Il avait laisser son ventre exposé sans faire attention. Il sortit les griffes et lacéra le poitrail de l'autre chat avec fureur. Il ne tenait pas bien sur ses pattes : Nuage Sans Couleur se défendait, évidemment. Nuage Invisible réfléchissait et se battait en même temps : que faire ? Le Blesser ? Nuage Invisible pris un air menaçant et cria :

" Qu'est-ce que tu veux, toi ? Te battre ou pas ? Dis-moi ! Si ça te dit de te faire engueuler ou tout ce que tu veux, ça ne me dérange pas ! Je ne refuserai pas ! "

[Désolé c'est Vraiment Court, je n'ai pas trop d'idées ._. ]
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Nuage Sans Couleur
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 838
● Je suis arrivé(e) ici le : 27/01/2012
● Mentor/Apprenti(e) : x

MessageSujet: Re: Je pense que toi non plus, tu ne m'aimeras pas ? [PV. Nuage Sans Couleur]   Dim 15 Sep - 20:42


L’.apprenti ne réagit pas assez vite pour éviter mon assaut. Je souris. Une erreur typique des novices n’ayant jamais combattu avant. Parfait. Ça allait être plus facile que prévu. Il allait regretter ses paroles l’imbécile! Je le plaquais à terre et le maintins dans cette position pendant que Nuage Invisible gigotait sous moi pour se libéré de mon emprise. Mon sourire s’élargit encore plus. Ce n’était pas simplement un apprenti n’ayant jamais eu d’entraînement ou quelque chose dans le genre. Ce n’était qu’un incapable. Un chaton venant de sortir de la pouponnière pour rejoindre la cours des grands. Il n’allait pas réussir à m’avoir. J’étais plus expérimenté que lui. Mes techniques étaient beaucoup plus efficaces que celles de ce chat stupide. Les rumeurs à sont sujets étaient sans doute vrai. Un apprenti qui passe son temps à faire suer les autres, mais qui dans le fond, n’est pas mieux qu’eux. Intéressant. Même moi, je n’ais jamais été aussi sur de moi que ce petit bout de fourrure. Le combat valait-il la peine d’être mener? Plus le temps passait, plus je croyais que non. Nuage Invisible ne faisait tout simplement pas le poids face à moi. Le novice arrêta finalement de tourner à gauche et à droite et se redressa brusquement pour me mordre à l’épaule. Pas assez fort pour me faire saigner, mais assez pour me faire mal et me prendre par surprise. Sur le coup, je relâchais mon emprise sur lui et Nuage Invisible en profita pour me repousser à l’aide de ses pattes arrière. Il se roula sur le sol et se releva immédiatement en crachant, sa queue battant à une vitesse impressionnante. Ses oreilles se plaquèrent sur son crâne et sa fourrure s’hérissa. Il était finalement prêt pour le combat. Je me plaçais, prêt à contre-attaquer, laissant sans le vouloir mon ventre exposé aux attaques de ce fou furieux. Nuage Invisible profita de l’instant de paix pour me lancer d’un ton cassant et froid :

« - Je m’en fiche totalement de ne pas être impressionnant! Je m’en fiche d’être fort ou pas! Je veux juste…»

Le matou blanc ne prit même pas la peine de terminer ce qu’il avait à dire qu’il était déjà sur moi. Je remarquai au passage que ses griffes étaient sortie et je ne pus agir, même en sachant ce qu’il allait faire. Nuage Invisible me laboura le poitrail avec une rage non dissimulée. D’abord surpris par autant d’agressivité – moi qui croyait que ce n’était qu’un stupide jeu -, je reculais de quelques pas pour me défendre contre les assauts de l’apprenti. Je ne savais pas ce qu’il a voulu dire, mais une chose est sûr, il était vraiment de mauvaise humeur. Était-il prêt à me blesser? En sachant parfaitement que nous faisions parti du même Clan? J’avais bien hâte de voir ça, mais en attendant, il fallait que je lui réduise ses forces. Il y allait avec beaucoup trop d’entrain à mon goût! Nuage Invisible prit un air menaçant et me hurla comme un demeuré :

« - Qu’est-ce que tu veux, toi? Te battre ou pas? Dis-moi! Si ça te dit de te faire engueuler ou tout ce que tu veux, ça ne me dérange pas! Je ne refuserai pas!»

Qu’es-ce qui lui prenait tout d’un coup? Était-il entrain de devenir fou? Je secouais la tête, empêchant toute pensées de venir me déconcentrer et bondit vers la droite. Je ne sortis pas les griffes, mais je le poussais avec brusquerie, le faisant basculer dangereusement vers la gauche. Zut!

Je n’étais pas allé assez fort pour le faire tomber! Mon style de combat étant basé sur la vitesse, je ne pouvais pas trop compté sur ma force physique. Allons-y d’une autre manière! J’évitais de justesse les griffes de Nuage Invisible et lui sauta sur le dos, espérant que mon poids le ferait tomber. Évidemment, je ne fis aucune tentative pour le griffer. J’espérais que la raison reprendrait le contrôle de Nuage Invisible. Ce n’était pas trop le moment de blesser un membre de mon Clan, surtout après ce qui s’est passé cette fameuse nuit. Nuage Invisible allait-il se calmer un peu avant qu’il ne fasse un geste qu’il n’aurait pas dû commettre?

« - Hé! Calme-toi un peu Nuage Invisible! Tu risques de nous tuer tout les deux. Et puis, nous nous sommes mis d’accord de ne pas utiliser les griffes non? »

D’abord, nous nous sommes jamais dit de ne pas utiliser nos griffes et nos crocs, mais bon, dans le stade où nous étions, mieux valait lui faire croire le contraire. Je n’avais pas envie de faire le rodéo toute ma vie sur son dos!


__________________________________


Castle of Glass
Bring me home in a blinding dream, through the secrets that I have seen.Wash the sorrow from off my skin and show me how to be whole again.


PRESENTS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Je pense que toi non plus, tu ne m'aimeras pas ? [PV. Nuage Sans Couleur]   Lun 23 Sep - 18:23

Nuage Invisible tomba brusquement. Nuage Sans Couleur l'écrasait totalement. Lui, il n'avait pas sorti les griffes. Nuage Sans Couleur lui dit :

« - Hé! Calme-toi un peu Nuage Invisible! Tu risques de nous tuer tout les deux. Et puis, nous nous sommes mis d’accord de ne pas utiliser les griffes non? »


Nuage Invisible ne tenta pas de se débattre. Il fut bouleversé par les paroles de l'autre novice. Quand Nuage Sans Couleur le libéra, il ne bougea pas. Ses oreilles commencèrent à se redresser, sa queue se figea et ses yeux se baissèrent. Il fut pris d'une honte soudaine. Pour la première fois. C'était vraiment la première fois qu'il avait honte. Il rentra ses griffes. Nuage Invisible frémit. Il aurait pu le tuer, tellement il était enragé. Je suis devenu fou ou quoi ? Il ne voulut pas se relever. Il avait trop peur de faire un mauvais geste. On ne s'est jamais mis d'accord mais pour une fois il a raison... Il ne savait plus quoi penser. Il pouvait devenir dangereux n'importe quand. Il avait beau chercher une solution à ça, il n'y en avait pas. Quand il ne pouvait plus se contrôler, il ne pouvait vraiment plus. Combien de temps cela durait ?
Je ne suis qu'un apprenti idiot qui cherche des amis, mais les autres imaginent que je ne pense qu'à me battre. Je fais comme si. Je suis trop fier pour montrer mon désespoir. Par contre, je suis assez fière pour montrer ma force, ma désobéissance et mon orgueil. Est-ce que il a existé un chat comme moi ? Qui ne fait que des bêtises ? Qui se bat contre n'importe qui ? Qui fait tout de travers ? Qui sombre dans la solitude sans que personne ne s'en aperçoit ? Où suis-je un cas exceptionnel ? Un idiot comme moi, ça existe ? Comment je fais à être aussi stupide ? Ce n'est pas possible. Il serait temps que je me trouve des amis. Ai-je peur d'avoir l'air stupide à me chercher des amis ? Sûrement. J'aurai trop honte maintenant. Un chat stupide comme moi, orgueilleux, désobéissant, méchant se met à devenir gentil, sage pour se trouver des amis. J'ai juste besoin d'amis pour me comprendre. Pour m'aider, me soutenir. Mais je ne pense pas arriver à obéir. J'ai trop besoin de liberté. Devrais-je devenir un solitaire seul, qui chasse seul et qui se bat pour son propre territoire ? Non. Je me ferai punir s'il le faut. Bien sûr, il le faudra. Que Nuage Sans Couleur dise ce que j'ai fais ou pas, il y aura toujours une raison que je me fasse punir. Est-ce que un jour je deviendrai un guerrier digne de ce nom ?
Dans sa profonde réflexion, Nuage Invisible ne bougea pas. Quand il eu fini de ce poser ces centaines de questions, qui, évidemment, restèrent sans réponse, il leva les yeux sur Nuage Sans Couleur. Il ne détourna pas son regard. Il le fixa mais cette fois ci, il ne le défiait pas. Dans ses yeux, n'importe qui aurait vu sa détresse, sa peur et sa honte.
Et pour la première fois, il prononça un mot qu'il ne pensait jamais dire :

"Désolé. Excuse-moi, Nuage Sans Couleur."
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Nuage Sans Couleur
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 838
● Je suis arrivé(e) ici le : 27/01/2012
● Mentor/Apprenti(e) : x

MessageSujet: Re: Je pense que toi non plus, tu ne m'aimeras pas ? [PV. Nuage Sans Couleur]   Dim 29 Sep - 18:22


M.es paroles firent l’effet que j’avais désiré. Nuage Invisible arrêta immédiatement de bouger. Il ne tenta pas non plus de se débattre. Méfiant, j’hésitais à le laisser partir. Cet apprenti était instable mentalement. Il ne fallait qu’une perturbation dans ses pensées pour qu’il devienne dangereux. Pour lui et pour les autres qu’ils côtoyaient. Ce combat de quelques minutes seulement m’a bien fait réfléchir. Ce n’était certainement pas une bonne idée de le poursuivre. Je n’avais pas l’intention de risquer ma vie pour une guerre enfantine qui ne mènerait à rien de toute façon. Cet apprenti avait dépassé les limites qu’il s’était fait. C’était tout pour aujourd’hui. Je me décidais finalement à le libéré. Rester planter au dessus de lui n’aiderait en aucun cas ce problème psychologique que possédait ce jeune chat. Il avait fait assez de dégâts comme ça. Toujours sur le qui-vive, je gardais un œil sur le jeune apprenti, prêt à me défendre en cas d’attaque de ce chat. Avait-il encore l’intention de se battre? Je ne savais pas à quoi il pensait et il était dur pour moi de le deviner. Je devais compter sur moi et uniquement moi pour prévoir ses mouvements. À l’instinct. J’espérais sincèrement que Nuage Invisible ne tenterait rien de stupide. Malgré notre relation assez… tendue, nous faisions partis du même Clan et je devais l’aider en cas de problème. Les blessures qu’il m’avait infligées lors de sa vague de colère et de rage avaient pour la majorité arrêté de saigner. Cela m’éviterait entre autre de me les guérir moi-même. À moins bien sûr que ce chat décide d’attaquer à nouveau… et utilise encore une fois les griffes et les crocs. La première fois, j’avais réussi à le maîtriser assez rapidement, mais la colère et la rage avaient la fâcheuse habitude de décupler nos forces et dans le cas de Nuage Invisible, j’ignorais de quoi il était réellement capable, moi qui ne l’ai jamais vraiment vu à l’œuvre dans le camp ou en présence de son mentor. Il avait peut-être des talents cachés qui sait? Je ne voulais pas prendre de chance avec lui.

Mieux valait être prêt à riposter avec rapidité. Pour éviter d’autres accidents. Lorsque les oreilles de Nuage Invisible se redressèrent tranquillement sa tête, je crus que le combat était terminé. Puis, il se passa quelque chose d’assez exceptionnel en soit : Le novice froid qui ne montre jamais d’émotion pouvant trahir une quelconque faiblesse baissa les yeux dans un geste de honte. Nuage Invisible avait honte! Et il le faisait devant moi, la personne qu’il déteste au plus au point! Qu’es-ce que ça voulait dire bon sang? Était-ce une ruse de sa part? Ses intentions étaient-elles de me perturber pour ensuite qu’il puisse prendre l’avantage grâce à la surprise? Instinctivement, je me plaçais dans une position de défense. Si son but était de me surprendre, il avait bien réussi son coup, mais voilà… il avait l’air vraiment sincère dans son émotion. Je ne pouvais que le croire sur ce coup-ci, même si ce qu’il faisait était très surprenant. Au moins je savais qu’il pouvait ressentir d’autres sentiments que l’égoïsme et tous les autres défauts qui vont avec. Les minutes s’écroulèrent lentement, nous plongeant tout les deux dans un silence. Personne n’osait dire quelque chose et pourtant, il fallait bien que l’on se parle. De ce qui sait passer. Je n’attendais pas d’excuse venant de la part de Nuage Invisible, mais je voulais au moins savoir si sa crise était passée. Juste un petit signe qui m’assurerait qu’il avait de nouveau le contrôle de son corps et de ses gestes. Finalement, le chat blanc leva ses yeux bleus et me fixait en plein cœur de mes prunelles rouges. Sans qu’il y ait la moindre trace de défi au fond de ses iris océans. Pour une première fois, il me regardait sans me défier d’une manière ou d’une autre. Et il ne se cachait pas. Je pouvais facilement apercevoir sa peur, sa honte et son inquiétude. Il avait retiré le voile qui lui masquait le visage depuis que l’on s’était croisé.

« - Désolé. Excuse-moi, Nuage Sans Couleur. »

En plus, il me disait des excuses? Toute une nouvelle pour moi. Ma surprise était assez grande pour m’empêcher de la masquer aux yeux de Nuage Invisible. C’était trop bizarre. Lui, contre qui je me battais il y a une dizaine de minute, me dit mes excuses? Qu’es-ce qui avait pu le forcer à me dire ça? Sa bonne conscience? C’était trop pour moi.

« - Toi? Me dire des excuses? Qu’es-ce qui t’a convaincu de m’en faire? Tu me détestes pourtant! »

Moi aussi, je commençais à péter les plombs. Fallait que je me calme moi aussi. Nuage Invisible avait voulut ce montrer gentil non? Pour une fois que nous nous ne chicanions pas, pourquoi il fallait que je brise ce moment de paix? Respire un bon coup Nuage Sans Couleur et reprends-toi vite.

« - Bah! Je suppose que t’a voulu être gentil. J’accepte tes excuses… »

Ce que j’ai dit ne semblait pas très sincère, mais c’était le mieux que je puisse faire. Mes paroles précendentes avaient-elle énerver Nuage Invisible?


| C'est pas très super comme réponse, déso :/ |


__________________________________


Castle of Glass
Bring me home in a blinding dream, through the secrets that I have seen.Wash the sorrow from off my skin and show me how to be whole again.


PRESENTS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Je pense que toi non plus, tu ne m'aimeras pas ? [PV. Nuage Sans Couleur]   Jeu 3 Oct - 19:28

« - Toi? Me dire des excuses? Qu’es-ce qui t’a convaincu de m’en faire? Tu me détestes pourtant! »


Nuage Invisible se figea. Nuage Sans Couleur l'avait mal pris. Cependant, sa réaction n'étonna pas Nuage Invisible. Entendre Nuage Invisible s'excuser, c'est très rare ! Nuage Invisible dut se retenir de ne pas reprendre la bataille. Au fond, il n'était pas vraiment énervé. Même pas du tout. Il comprenait l'autre apprenti. Nuage Invisible était bizarrement calme. Il ne l'avait jamais autant était. Nuage Sans Couleur se reprit :

« - Bah! Je suppose que t’a voulu être gentil. J’accepte tes excuses… »

Nuage Invisible s'étonna que Nuage Sans Couleur le comprenne si vite. Surtout, qu'il accepte. Vu tout ce qui lui avait fait. Il redressa les oreilles, signe qu'il était surpris. Il se leva doucement. Il cligna des yeux puis s'avança, mais pas trop. La queue basse, il s'assit. Que pensait Nuage Sans Couleur de ces excuses inattendue ? Il était vraiment sincère. Il annonça d'un ton bas et non agressif, comme à son habitude.

« Merci. Je ferai en sorte que ça n'arrive plus. Je ne sais pas comment je peux être aussi agressif que ça. Je n'y crois même pas moi... »

Le silence devint gênant. Nuage Invisible ne savait plus quoi dire. Visiblement, Nuage Sans Couleur non plus. C'était un discours inutile. Quoi que ? Peut-être pas. Nuage Invisible avouerait peut-être ses faiblesses ? Pour la première fois ? Personne ne l'aurait imaginer et pourtant, Nuage Invisible en serait capable. Il soupira non seulement de soulagement mais aussi d'inquiétude. Qu'allait-il lui arriver maintenant ? Il annonça :

"Bon... Je suppose que je devrai partir. "

/ Pas super ? Tu fais mieux que moi ^^ /
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Nuage Sans Couleur
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 838
● Je suis arrivé(e) ici le : 27/01/2012
● Mentor/Apprenti(e) : x

MessageSujet: Re: Je pense que toi non plus, tu ne m'aimeras pas ? [PV. Nuage Sans Couleur]   Dim 6 Oct - 21:41



L.a surprise de Nuage Invisible fut identique à la mienne lorsqu’il eut le courage de s’excuser. Les oreilles de l’apprenti se redressèrent sur sa tête, dans un geste de grand étonnement. Il garda cette position plusieurs secondes avant de se décider à se relever. Moi, de mon côté, était assez content que tout ceci fut terminé. L’accès de colère de Nuage Invisible passé, je me sentais de nouveau bien. Le combat que nous avions mené à été inutile, digne des plus jeunes chatons. Après ce qui c’est produit, je ne comptais pas trop tenter le coup de re- fâcher Nuage Invisible. Aujourd’hui même, j’avais vu à quel point il était fragile, sensible. Toutes les apparences qu’il se donnait n’ont été que des façades pour masquer ses faiblesses aux yeux du Clan. Il était un peu comme moi, lors de mes premières années passé au camp. J’avais tout fait pour cacher mes véritables sentiments et au final, ça avait été qu’une source d’ennui de plus. Écho de Minuit me l’avait fait remarquer d’une façon assez brutale, même si je ne l’Aimais toujours pas maintenant. Il avait eut raison sur toute la ligne. Rester indifférent comme je l’avais été n’avait servi à rien. Je comprenais Nuage Invisible d’avoir commis la même erreur, mais je ne tenais pas à lui faire la morale. Je n’étais pas mieux que lui dans le passé. Ce serait trop hypocrite lui faire remarquer que paraître ce qu’on n’est pas est la dernière des solutions et la plus mauvaise. Non, il allait connaître cette vérité tout seul, sans mon aide ou celle d’une autre personne.  Nuage Invisible cligna des yeux, pas remit complètement de sa surprise et s’avança, la queue basse. Il se sentait mal, je le savais bien mais que dire pour lui faire remonter le moral? La discussion n’arrangerait pas ce qui s’est passé. Le mieux à faire était de garder le silence et attendre ce qu’il allait dire ou faire. Je ne voulais pas envenimer les choses comme tout à l’heure, alors c’était plus sage de ma part d’attendre qu’il parle le premier. Les excuses qu’il m’avait dite avait suffis pour calmer l’atmosphère mais il semblait qu’il ait autre chose à dire. Nuage Invisible s’assit finalement à terre, en face de moi, et se mit à parler d’un ton bas et calme comme je n’avais jamais entendu.  

« - Merci. Il me disait merci? Mais pour quelle raison? Je fis de mon mieux pour cacher la surprise que j’ai eus. Qu’es-ce qu’il racontait? Je ferai en sorte que ça n’arrive plus. Je ne sais pas comment je peux être aussi agressif que ça. Je n’y crois même pas moi… »

Un grand silence s’installa entre nous, remplis de gêne. Qu’avait-il a rajouté après ça? Nous nous étions dit le strict nécessaire, alors que devions-nous faire après ça? Partir au camp et ne plus en reparler? Je réfléchis à la question. Avait-il autre chose de quoi nous pourrions nous parler? À priori, non. Le silence ce fit bientôt trop pesant et Nuage Invisible brisa finalement la période de vide, sans mot ou bruit pouvant interrompre ce calme.

« - Bon… je suppose que je devrais partir. »

C’était dit et je ne trouvais rien à redire. Partir et retourner à nos occupations. C’était le meilleur que nous puissions faire pour le moment. Je regardai Nuage Invisible dans les yeux et lui dit  calmement, sans touche de haine ou de moquerie :

« - C’est le mieux à faire. Faisons comme si de rien était et rentrons au camp. Agis normalement, Nuage Invisible. Pas la peine que quelqu’un sache ce qui s’est passé. »

Sur ce, je fis volte-face et m’en alla dans la direction d’où j’étais venu et marcha lentement vers le camp, sans me retourner pour voir si Nuage Invisible me suivait. De toute façon, qu’es-ce que cela pouvait bien faire? Je l’avais dit tout à l’heure. Nous devions agir comme si rien ne s’était. Techniquement, moi et Nuage Invisible étions ennemis.

| Je crois que c’est tout pour le RP :D. Si tu veux, tu peux le clore. C’était génial faire un RP avec toi :O |

__________________________________


Castle of Glass
Bring me home in a blinding dream, through the secrets that I have seen.Wash the sorrow from off my skin and show me how to be whole again.


PRESENTS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Je pense que toi non plus, tu ne m'aimeras pas ? [PV. Nuage Sans Couleur]   Lun 7 Oct - 12:07

Bah oui il me semble que c'est tout :) On a plus grand chose à se dire là...ni à faire...
Ouais c'était super ^^
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Rêve Noir
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 5355
● Je suis arrivé(e) ici le : 03/09/2012
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Mistral Glacé (ex) ; Étoile du Tyran (ex) || AUCUN

MessageSujet: Re: Je pense que toi non plus, tu ne m'aimeras pas ? [PV. Nuage Sans Couleur]   Lun 27 Oct - 22:36

[Je lock et déplace le RP étant fini.

__________________________________



: . anciennement . :
 

Nuage Noir parle en #000010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Je pense que toi non plus, tu ne m'aimeras pas ? [PV. Nuage Sans Couleur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Terres Libres & Etoiles-