« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Assemblée n°8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Mon identité.
Relationship :
Jolie Pluie
Ancien membre



Féminin
● Nombre de messages : 168
● Je suis arrivé(e) ici le : 24/08/2010
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : //

MessageSujet: Re: Assemblée n°8   Jeu 26 Déc - 17:29

Dans le clair de lune, des ombres félines se déplacèrent en direction des Trois grands Chênes qui gouvernent la forêt depuis des générations et des générations. Le ciel était d'un noir profond en cette nuit d'automne, tellement profond que toutes les étoiles semblaient être moins lumineuses qu'à l'accoutumé. Vraiment toutes ? Non, les étoiles qui constituaient la Toison Argentée brillaient presque autant que la pleine lune. De là-haut, nos Ancêtres nous observaient, je le sentais, quand bien même ils devenaient de plus en plus silencieux ces temps-ci. Je gardais foi en eux et en leur sagesse. Jamais ils ne nous abandonneraient totalement, j'en étais certaine.

Très vite, la clairière des Trois Chênes nous apparu à l'horizon. Des ombres mouvantes s'y trouvaient et des effluves de chats vinrent chatouiller nos museaux. Un clan était déjà sur place : Le Clan du Léopard. Toujours aussi ponctuel cet Etoile de Fumée ! Je dévalais tranquillement la pente qui nous mena à eux, au coté de Coeur d'Ombre - ma mentor. Ne sachant trop où aller pour le moment, j'allai m'installer à ses côtés dans un coin de la clairière. En passant dans la foule, j'observai les félins. Bien que les regards des chats n'étaient pas méchants, on pouvait ressentir une certaine hostilité dans l'air. Le souvenir de l'escarmouche entre Etoile du Tyran et Etoile de Fumée devait être encore frais dans l'esprit des Clans.

Par politesse, les Clans du Lion et du Léopard attendit celui du Tigre. Mais tous doutaient qu'ils soient présents, étant donné qu'ils avaient quitté leur Territoire et qu'ils n'étaient pas venus aux dernières Assemblées. Pourtant, Etoile du Tyran avait bien proposé à Etoile d'Epines d'aider son Clan, mais elle avait refusé. Pour une raison que j'ignore, notre Chef l'avait très mal pris d'ailleurs. Ce fut donc avec un grand étonnement et un certain mépris envers eux qu'ils furent acceuillis. L'hostilité que j'avais sentie en arrivant s'amplifia à leur arrivée et tous les regards se tournèrent vers eux. Des regards noirs et haineux pour la majorité. Personnellement, je ne ressentais que de la tristesse et un peu de compassion envers eux. Ce n'était pas leur faute si les Bipèdes avaient envahis leur Territoire, et en plus, ça aurait très bien pu être nous à leur place. Alors pourquoi soudainement les rejetés ?

Pendant que les chats commencèrent à s'installer et à discuter, je décidai d'aller moi aussi prendre des nouvelles des autres. Je balayais la clairière des yeux quand mon regard s'arrêta sur une fourrure rousse tremblante. Intriguée, je me dirigeai vers le félin et une odeur de plantes et de remèdes vint me chatouiller les narines. Cette odeur, je ne la connaissais que trop bien ; c'est l'effluve caractéristique des Guérisseurs. Un Guérisseur du Clan du Léopard dans ce cas-ci, qui devait avoir environ mon âge. Je le contournai pour pouvoir me retrouver face à lui. En le voyant, je fus fasciner par ses yeux verts émeraudes. Il faut dire que les yeux m'ont toujours fascinés de par la diversité et les nuances de leurs couleurs. Un peu destabilisée, je passais d'une patte sur l'autre, ne sachant plus pourquoi je m'étais dirigée vers lui. De toute façon, quelque soit la raison, on commence toujours par dire bonjour avant quoique ce soit d'autre quand on est poli, non ? C'est donc d'une voix amicale que j'engageai la conversation.


« Salutations ! Toi aussi tu es Guérrisseur ? »

[ Pas terrible, mais ça fait plus d'un mois que j'ai plus RP >.< ]


__________________________________






Clan du Lion <3:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Etoile de Fumée
Chef du Clan du Léopard



Masculin
● Nombre de messages : 2700
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/05/2009
● Age : 22
● Mentor/Apprenti(e) : //

MessageSujet: Re: Assemblée n°8   Sam 25 Jan - 18:42

Etoile de Fumée avait observé calmement les deux autres Clans arriver. Il ne s'était pas formaliser du mépris qu'il avait put déceler dans le salut d'Etoile du Tyran. Après tout, il en connaissait les raisons. Celles-ci prenaient leur source dans la dernière Assemblée commune entre le Clan du Lion et celui du Léopard. Néanmoins il fut heureux de voir Etoile d'Epines. Elle était là, comme si rien n'avait eu lieu. En son for intérieur, le meneur tigré était plus que soulagé de la voir. Il avait eu très peur qu'il soit arrivé quelque chose au Clan du Tigre et par extension à son fils. Il avait cru apercevoir son pelage blanc, mais ne s'en était pas formalisé. Après tout, il n'était pas censé avoir eu d'enfants dans un autre Clan. Il répondit plus cordialement au salut de la meneuse du Tigre. Il allait prendre la parole et engager la conversation, lorsqu'il remarqua à leur côté un jeune chat. D'après son odeur, elle venait du Clan du Lion, mais contrairement à son Meneur, la jeune féline ne le regardait pas avec mépris ou haine. Au contraire. Etoile de Fumée décela dans son regard ambré une pointe de respect qui surprit un peu le vieux félin. Elle devait être Apprentie au vu de sa taille et avait un pelage des plus noirs. Elle prit la parole, semblant hésitante:

« Euh… Bonjour. Etoile de Fumée c’est cela ? T… Vous êtes le Meneur du Clan du Léopard non ? »

Elle s'assied en douceur, enroulant sa queue autour de ses pattes. Les moustaches d'Etoile de Fumée frémirent d'amusement et il se tourna pour être en face de lui. Il se doutait que certains seraient surpris qu'il "daigne parler à une Apprentie adverse", mais Etoile de Fumée n'en avait rien à faire. Il était vieux désormais et les critiques glissaient sur lui. Il s'en faisait lui-même. Il ronronna un court instant.

"En effet jeune Apprentie du Lion. Je suis bien Etoile de Fumée, Chef du Clan du Léopard. Et toi? Quel est ton nom? Y a-t-il quelque chose que je puisse faire pour toi?"

Il savait bien qu'il aurait dû commencer l'Assemblée en haut du grand rocher, que la nuit était déjà bien avancée, mais il ne pouvait vraiment pas ne pas répondre à une si courageuse féline. Elle avait eu le cran de venir ici, auprès des trois Chefs de Clans, alors il ne pouvait vraiment pas la laisser sans réponse. Cela ne se faisait pas. Pas du tout.

__________________________________


Amour d'un Jour, Amour de Toujours
SupraPast!que:
 


Merci mon coeur, je t'aime <3
Music. With you, I think that it's the most beautiful thing in this world:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Rêve Noir
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 5355
● Je suis arrivé(e) ici le : 03/09/2012
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Mistral Glacé (ex) ; Étoile du Tyran (ex) || AUCUN

MessageSujet: Re: Assemblée n°8   Dim 2 Fév - 2:17



Ma première assemblée !
feat les chats concernés

Nuage Noir patientait depuis quelques secondes devant le grand matou au pelage couleur cendre. Son pelage lui rappelait celui d’un novice. Etrangement, ce novice n’était pas de ceux qu’elle aimait voir. Elle espérait même qu’il ne soit pas venu à l’assemblée. Elle ne voulait pas croiser d’Apprenti du Clan du Tigre incapable de retenir et sa langue et ses pattes. Est-ce qu’elle allait finir par haïr les membres de ce Clan ? Non. Pourquoi ? Parce qu’elle ne se faisait pas des idées en ayant rencontrés seulement deux membres de ce Clan. Surtout que ce n’était encore que des Apprentis et que peut-être en ce moment, les Guerriers avaient d’autres choses plus importantes à faire que de coller aux derrières des novices ne suivant pas les consignes. La novice au poil noir fixait celui qu’elle croyait être le Chef du Clan du Léopard. A vrai dire, elle pouvait très bien se tromper et puis si cet inconnu n’était pas le Chef que l’on lui avait décrit, il ne pourrait qu’être flatté que l’on se soit tromper non ? En tout cas si un jour, un novice cherchait Etoile du Tyran et qu’on les confondait eux deux, elle serait vraiment flatté. Hors, pour le moment, elle ne lui ressemblait pas du tout. Elle était fine et frêle et lui grand et costaux. De plus, leurs yeux étaient d’une teinte différente donc à moins d’être de dos, on ne pouvait pas se méprendre sur son identité. La jeune chatte peu patiente sentit des fourmis lui grimper aux pattes, non pas les petites bêtes vivants dans une fourmilière et répondant aux exigences d’une reine, non ces picotements gênant nous montant dans les membres lorsque nous restons inactif. Lorsque Nuage Noir baissa la tête pour fixer ses pattes et se retenir de les mordiller, le premier signe de vie du matou lui fit redresser ses yeux, puis sa fine tête. Le matou venait de remuer les moustaches, du moins c’est ce qu’elle avait eut le temps de voir. Et si elle n’avait pas regardé ses pattes, elle saurait sûrement pourquoi il avait fait cela. Est-ce qu’il essayait de se moquer d’elle ? Si c’était le cas, ce n’était pas du tout sympathique et peu respectueux. Elle le surprit en train de ronronner. Une nouvelle fois, des questions fusèrent dans la boîte crânienne de la jeune chatte. Est-ce qu’il recommençait à se moquer d’elle ou bien est-ce qu’il ronronnait de plaisir parce qu’elle était là ? Après tout, ils ne se connaissaient pas et ne se connaîtraient pas s’ils n’osaient pas dire un mot. Et puis si c’était réellement le Chef du Clan du Léopard est-ce qu’il daignerait répondre à une simple novice d’un Clan rival qu’il ne connaît pas ? Sûrement pas, il avait sûrement d’autres choses à faire et parler avec des personnes beaucoup plus importantes et de sujets beaucoup plus importants. Nuage Noir ne pouvait pas rivaliser avec des conversations de Guerriers aguerris, de Lieutenant ou encore de Chefs. Elle n’avait pas l’âge et l’intelligence et la sagesse qui en découlait directement. Elle n’était devenue Apprentie depuis peu et n’avait pas encore appris grand-chose sur la vie des Guerriers et sur le Code du Guerrier. Perdue dans ses pensées, la novice sursauta lorsque le matou cendré pris la parole :

« En effet jeune Apprentie du Lion. Je suis bien Etoile de Fumée, Chef du Clan du Léopard. Et toi ? Quel est ton nom ? Y a-t-il quelque chose que je puisse faire pour toi ? »

Nuage Noir resta bouche bée un petit moment. Elle venait de rencontrer, sans vraiment le savoir, un Chef de Clan. Et celui-ci avait daigné lui adresser la parole. Des étoiles se mirent à briller dans ses yeux. Elle était si heureuse, heureuse de peut-être pouvoir faire la connaissance de ce Chef et Guerrier de renom. Elle allait peut-être pouvoir devenir ami avec lui. Du moins, elle espérait ne pas le placer parmi ses ennemis. Soudain une interrogation plus forte et plus intense que les autres intégra son esprit et se mit à résonner : Comment elle, simple novice du Clan du Lion, avait-elle put oser parler à un Chef ? Elle qui était par habitude si timide, si réservée et qui préférait rester dans son coin plutôt que d’aller importuner les autres. Elle qui aimait respecter les codes et les règles à la lettre. Est-ce qu’elle avait réellement le droit d’être là ? Est-ce qu’elle avait réellement le droit d’interpeler un Chef comme cela alors qu’il était un des cœurs de l’assemblée ? Et si leur discussion la retardait ? Un mal étrange monta dans la novice. Ce mal, ce stress, ce malaise emplit toute l’âme de la chatte et elle se mit à culpabiliser. Elle sentit des larmes monter jusqu’à ses yeux mais avant que le moindre signe paraisse, elle tout ce qui lui restait de courage et de lucidité pour demander pardon au Chef qu’elle venait sûrement de gêner et peut-être même qu’il pourrait avoir des ennuis à cause d’elle, peut-être que les autres Chefs l’embêterais avec ça. Elle ne l’espérait pas en tout cas. D’une petite voix gênée, elle miaula :

« Je m’appelle Nuage Noir et comme vous avez pus le voir, je suis une simple novice du Clan du Lion. Je cherchais juste un peu de compagnie pour ce soir, une personne avec qui discuter. Je pense que je me suis un peu égarée en vous venant gêner ici. J’espère que mon intervention ne provoquera pas les railleries des autres Chefs ou Guerriers. Je suis navrée de vous importuner, si vous le désirez, je peux partir de suite et dire que c’est moi qui suis venu vous parlez et pas vous. »

Après avoir fermé la bouche, elle fut à la fois déçue et rassurée. Déçue car elle ne pourrait certainement pas continuer sa discussion avec le Chef. Elle ne voulait pas le déranger plus qu’elle ne l’avait fait. Il se devait de monter sur le promontoire, là où les chênes trônaient et de donner des nouvelles de son Clan, du moins celles qu’il voulait faire parvenir aux autres Clans. Nuage Noir ne devait pas l’en empêcher et puis s’il le voulait vraiment, il pourrait s’en aller. Elle ne comptait certainement pas le retenir de force et elle n’y arriverait même pas. Elle était tout de même soulagée, soulagée de s’être excusée auprès d’Etoile de Fumée. Elle qui ne voulais pas avoir d’ennuis se raidit de peur d’en avoir. Elle attendit donc le plus patiemment possible, le verdict du Chef rival.

© Codage par Waize rien que pour sa Patoune ♥


__________________________________



: . anciennement . :
 

Nuage Noir parle en #000010


Dernière édition par Nuage Noir le Dim 21 Sep - 22:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Flèche d'Argent
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 984
● Je suis arrivé(e) ici le : 20/03/2012
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Anciennes mentors : Ombre de Noel & Fleur de Cristal

MessageSujet: Re: Assemblée n°8   Dim 2 Fév - 15:01


Nuage d'Argent errait entre les groupes de félins qui discutaient amicalement. Elle aperçut Nuage de Lumière, une autre apprentie du Clan du Lion, en pleine conversation avec un petit matou. Elle ne paraissait pas trop l'aimer car ses poils se hérissaient au fur et à mesure qu'elle lui parlait. Elle passa son chemin et vit du coin de l'œil quelques apprentis des trois clans conversant ensemble. Elle hésita un peu. Devait-elle se joindre à eux ? Elle préférait ne pas les déranger. Si elle s'incrustait dans leur groupe, ils la rejèteraient peut-être. Bah, après tout, elle pouvait toujours essayer. Elle s'apprêtait à les rejoindre lorsqu'elle se rendit compte qu'elle ne voyait plus Nuage Noir. Elle abandonna aussitôt la troupe de novice et se mît à la recherche de sa meilleure amie. Elle zigzagua entre les guerriers aux odeurs diverses, parfois les bousculant. Ils la regardaient alors, l'air furieux puis acceptaient ses plates excuses d'un hochement de tête. Elle se faufila au milieu d'anciens assis près d'un buisson. Ils parlaient des anciens meneurs des clans, se plaignant que les jeunes n'étaient plus ce qu'ils étaient autrefois. Elle s'arrêta un instant pour écouter les histoires des anciens chefs. D'après leurs dires, le Clan du Lion n'était plus le même que lorsqu'Etoile d'Argent le dirigeait. C'était une chef juste et grande à ce qu'ils disaient. Ils pleuraient également la disparition d'Etoile d'Ambre dans le Clan du Tigre. Lorsque l'un d'eux osa traiter les clans de ramassis de chats errants, la jeune femelle grise continua son chemin, lassée d'entendre pareilles idioties. Elle donna un coup de patte dans la terre. Un jour, elle prouverait à ces vieilles boules de poils remplies de tiques qu'elle était aussi forte que n'importe quel guerrier né dans son clan. Un pelage noir attira son attention et elle reconnut son amie. Elle se précipita vers elle et s'écria :

Ah tu es là ! Qu'est-ce que tu faisais, je t'ai cherché part...

Elle s'interrompit en voyant l'imposant matou qui parlait à Nuage Noir. Son pelage était gris comme la cendre et ses yeux ambrés la fixaient. Elle recula d'un pas et s'inclina devant celui qui n'était autre que le meneur du Clan du Leopard.

Je... Je suis désolée Étoile de Fumée, bredouilla-t-elle d'une petite voix

[HRPG : Si mon intervention vous gene, je peux modifier mon message]

__________________________________

Patte d'Argent - Nuage d'Argent - Flèche d'Argent - Etoile Argentee


Merci ma blacky que j'aime



Merci Lweg ♥ Ce cadeau date... je viens seulement de le découvrir et je vais bientôt devoir le remplacer...

Cadeaux:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Souffle Matinal
Lieutenant du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 5304
● Je suis arrivé(e) ici le : 16/01/2010
● Age : 19
● Mentor/Apprenti(e) : -

MessageSujet: Re: Assemblée n°8   Mar 8 Avr - 18:54

Enfin, tous les clans étaient présents. Depuis plusieurs saisons maintenant que son clan n'avait plus participé aux assemblées, Etoile d'Epines était plus que sceptique face à celle qui allait se dérouler ce soir. Elle ne savait pas vraiment qu'elle était la meilleure manière à adopter : lui fallait-elle feindre l'impassibilité et ignorer les regards chargés de mépris et de curiosités des autres clans ? Lui fallait-elle au contraire baisser la tête devant les deux autres chefs ? Elle ne savait pas. Elle ne savait pas.

Comme elle s'en était doutée, aucun des guerriers qui l'avaient accompagné ne s'étaient mêlés aux autres félins. Quant aux deux apprentis, ils semblaient tous les deux comme pris entre deux feu, et ne semblaient pas savoir comment se comporter. Il me faudra remédier à cela en rentrant, se dit-elle intérieurement. Mais d'autres choses, bien plus importantes, requéraient sa présence en ce moment. Après avoir rapidement salué Etoile de Fumée et Etoile du Tyran, bien que pour ce dernier cela se résuma à un simple hochement de tête, elle s'approcha du Grand Rocher et commença à le gravir lentement.

Ce sentiment, elle ne l'avait pas ressenti depuis longtemps. Celui de dominer une assemblée entière de félins qui, les yeux braqués sur vous, attendaient et écoutaient de voir quel était votre discours. Ce sentiment autrefois grisant pour Etoile d'Epines, il n'en restait plus grand chose dans son cœur. Seuls quelques souvenirs éparpillés un peu partout dans son corps. Ses yeux se souvenaient lorsque pour la première fois elle avait contemplé ce regroupement de pelages, mentalités et origines différentes. Ses oreilles qui avaient pour la première fois entendu le bruit sourd de l'assemblée ici-même, sur le Grand Rocher. Chacune de ses pattes se souvenaient parfaitement du chemin pour y monter. De son regard émeraude, elle balayait les chats du clan du Lion et du Léopard. Eux s'étaient retrouvés en petit groupe, isolant sur leur passage le clan du Tigre. Epines eut une grimace de dégoût. Elle ne pouvait leur en vouloir, cependant, ce n'était pas comme ça que son clan allait pouvoir retrouver la place qui lui revenait pourtant de droit.

Des brides de paroles, échangées en bas, interrompirent ses pensées. Elle stoppa sa progression et regarda en bas. Un chat noir tenait la conversation à Etoile de Fumée. À ça, Epines ne put s'empêcher un petit sourire. Soit Etoile du Tyran n'avait pas bien choisit les mentors des apprentis de son clan, ce qui malgré tous leurs différents lui semblait improbable, ou bien ce chat y était allé de son propre-chef. Mais Etoile de Fumée n'avait pas le temps de se permettre de parler calmement avec un apprenti du Lion. Elle fit demi-tour et arriva rapidement à côté d'eux.

- Excusez-moi mes manières, Etoile de Fumée et toi, apprentie du clan du Lion, mais il vous faudra reporter votre conversation après l'assemblée. Elle se tourna vers la jeune féline et lui adressa un sourire. Je suis étonnée qu'une apprentie ait le cran de venir approcher l'un des deux chefs adverses. Ta témérité est louable mais tu devras la mettre à profit un peu plus tard. Epines se retourna vers Etoile de Fumée en s'inclinant légèrement. Si cela ne te déranges pas. Il vaut mieux commencer maintenant l'assemblée car je crains que les clans commencent à s'agiter.

Se détournant, elle pensa qu'il valait mieux qu'elle soit ma première des trois à parler et à proclamer l'assemblée ouverte. Il s'agirait d'un symbole, pour les deux autres clans, que le clan du Tigre signait-là son retour et qu'il faisait désormais de nouveau parti de la forêt.

Voyant enfin les chefs s'installer, le silence ce fit petit à petit, et bientôt, plus aucun son ne se fit entendre dans la clairière. La lune brillait, haute, dans un ciel sans nuage et remplis de milliers d'étoiles. Etoile d'Epines leva les yeux, un instant, espérant que le clan des Etoiles, là-haut, l'a regardait et lui soufflait assez de courage pour terminer cette assemblée. Prenant, une grande inspiration, elle se lança.

- Chats de tous les clans ! Je sais, j'imagine et je vois d'ici vos regards emplis de curiosité, de haine, ou d'une totale indifférence. Oui. Je n'ai rien contre cela, c'est votre droit. Mais n'oubliez pas que nous sommes à une Assemblée et que la trêve nous tient par nos actes, faits et gestes, dans cette clairière. Elle leva le regard au ciel, la lune éclairant doucement son visage. Ce soir ... Baissa la tête. Ce soir, aucun nuage ne trouble le ciel nocturne, c'est donc que le clan des Etoiles souhaite une Assemblée calme et sans affrontements, de quelque nature qu'ils soient.

Ces yeux s'accrochèrent d'eux-mêmes à ceux d'Etoile du Tyran. Elle essaya de regarder au plus profond, mais n'y décela rien. Même si elle avait violemment refusé son aide, elle lui était infiniment reconnaissante d'avoir été là. Pour elle.

- Le clan du Tigre a longtemps été absent aux Assemblées, et pour cela, je m'excuse. Mais notre situation ne nous le permettait pas.

En vérité, c'était faux. Elle n'avait pas voulu y assister.
Que fallait-il qu'elle dise ?
- Il y a de cela quatre saisons, notre camp a été envahi par les bipèdes et leurs monstres. Grâce à l'alarme donnée par l'un de nos apprentis à l'époque, nous avons été avertis à temps et avons pu fuir le camp. Nous nous sommes réfugiés quelque part dans les terres libres. Le choc fut grand, et l'est encore maintenant, même douze lunes après. Nous avons perdus Tempête de Troubles ainsi que Jolie Perle et son apprenti Nuage de Lait. Elle inspira une bouffée d'air frais et reprit. J'annonce donc que Feu de Cendres est notre nouvelle lieutenante, et que pareillement, Écorce Tigrée est devenu notre guérisseur. Cinq de nos chatons ont quitté la pouponnière et sont devenus apprentis : Nuage de Loup, Nuage Mélodique, Nuage d'Ouragan, Nuage Sans Couleur et Rivage Nuageux. Et c'est ainsi que trois de nos apprentis ont achevés leur apprentissage : Noisette Sauvage, Solstice d’Été ainsi qu'Echo de Minuit.

Elle avait choisi la voie de la vérité. Enfin, partielle. Tout ce qu'il s'était passé avec le clan du Lion et son meneur, elle avait préféré le passer sous silence. Pour elle et lui, cela valait mieux. Fallait-il encore qu'Etoile du Tyran choisisse d'agir de même.
Ayant fini de s'adresser à la foule, elle se tourna maintenant vers les deux autres meneurs, une lueur de défi dans les yeux. Elle ne laisserait personne prendre l'ascendant sur elle.

- Si je vous conte tout ça, ce n'est pas pour recevoir votre pitié mais pour vous prévenir que nous avons déjà commencé à réhabiliter nos terres, quoique vous puissiez en dire. Comme avant, nous protégerons nos frontières. Tout intrus ce verra réprimer. N'oubliez pas que ce sont nos terres, et qu'en tant que telles, nous les connaissons, jusqu'au plus petit brin d'herbe.

[ J'essaye un peu de faire avancer les choses donc je m'excuse d'avance de couper votre échange tout les deux. :o]

__________________________________

merci drizzle, tu sais comme je t'aime. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rise-in-hell.forumactif.org/

Mon identité.
Relationship :
Caresse de Lune ♥
Lieutenante du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 6667
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : /

MessageSujet: Re: Assemblée n°8   Mar 15 Avr - 20:09

Les clans arrivent les uns après les autres. D’abord le Lion, puis le Tigre. Je n’en suis plus à ma première assemblée pourtant je m’émerveille toujours autant de voir cette marée de fourrures, toutes différentes les unes des autres, se répandre tel un voile funèbre. Leurs effluves à la fois amères et douces s’installent sur ma langue, m’arrachant une faible grimace. De mes yeux émerveillés, comme un chaton qui découvre le monde pour la première fois, j’admire les félins aux corps musclés, au pelage fournis et brillant. Alors je me sens fière. Fière d’appartenir à ces clans, fière de ne pas être restée dans mon confort ingrat de chat domestique, fière d’avoir eu le courage de partir, fière d’être assez forte pour pouvoir aujourd’hui représenter mon Clan à l’assemblée, notamment en tant que membre la plus expérimentée du groupe. Je ne suis pas particulièrement vieille, une trentaine de lunes, tout au plus. Etoile de Fumée, a plus de cent lunes ce qui est bien plus impressionnant. Pourtant j’ai l’impression d’avoir déjà vu énormément de choses pour ma courte vie, d’avoir vécu un nombre incalculable d’expérience. Certaines fois, je me sens fatiguée de ce que j’ai déjà fait. Mais je sais que cette expression d’être vieille vient de cette part importante de nostalgie qui est en moi, cette habitude de mettre le passé en relation avec le présent, à me retourner pour contempler le chemin parcouru. J’ai souvent tendance à repenser à mes actes passés, à mes pensées d’autrefois et de voir ce que je suis devenue depuis, l’évolution de mes opinions. Je souris. C’est peut être une certaine forme de sagesse que de savoir faire ça… Moi qui ne voulais pas devenir comme ça, moi qui voulais rester une enfant toute ma vie, une éternelle apprentie dans ma tête. Le Clan des Etoiles en a décidé autrement. Finalement, il n’y a que quand je suis avec Nuage sans Couleur que je redeviens celle que j’étais, que l’esprit enfantin qui sommeille moi ressort complètement pour chasser l’adulte calme, sage et sereine que je suis. Peut-être faudrait-il que je cherche à toucher à nouveau cet idéal, à retrouver ne serait-ce qu’une ébauche d’âme d’enfant ? Mais est-ce possible ? Honnêtement je n’en sais rien.

Tous ici semblent faits d’argent sous l’éclat pâle et blafard de la lune. Un peu à l’écart, ne me mêlant pas aux autres, je me contente de les observer. Naturellement sociable, je n’aurais aucun problème à m’insérer dans un groupe pour rencontrer de nouveaux félins. Mais en ce moment même, ça ne m’intéresse pas. Ce que je veux, c’est observer ces félins, essayer de deviner leur caractère à leur allure, à leur pas qui peut être rapide ou lent, maladroit ou cadencé, à leur port de tête, fière ou soumis… Je n’irais pas jusqu’à dire que ça m’amuse mais je prends du plaisir à faire. Développer mon sens d’observation, m’aide à mes yeux, à devenir une meilleure guerrière. Alors je laisse mon regard scrutateur glisser d’un pelage à l’autre, cherchant inconsciemment des amis ou de la famille. Mais je ne vois ni Nuage d’Eté, ni Nuage de Couleur à ma grande déception. Mais Etoile d’Epines est bien là. Elle semble avoir retrouvé un peu de son allure majestueuse d’antan, qu’elle avait perdu lors de notre précédente rencontre non loin d’ici. D’une démarche quasi royale, elle grimpe en haut de l’énorme rocher et je vois son regard qui parcourt l’assemblée. Me voit-elle ? Me reconnaît-elle ? Sans doute. Après tout elle se souvenait de moi alors qu’elle ne m’avait pas aperçu depuis de nombreuses saisons. Dans le doute, quand son regard s’approche de moi, je lui adresse un hochement de tête respectueux. Puis je continue mon inspection et je vois, au pied du roc, le sage Etoile de Fumée, les yeux baissés vers une petite boule noire, son regard ambré concentré sur elle. Intriguée, me disant que c’est mon rôle en tant que guerrière la plus expérimenté de protéger notre chef – ne suis-je pas un peu la remplaçante de Douce Plume ? – et d’éloigner les chatons trop curieux ? Enfin tout de même, cette petite doit avoir un grand courage pour aller s’adresser ainsi au plus grand meneur de la forêt. Car oui, dans mon esprit c’est cette place qu’occupe Etoile de Fumée. Le plus grand meneur de tous les temps, celui sans lequel le Clan du Léopard ne serait plus le Clan du Léopard. Alors lentement, avec grâce, je me lève et m’approche d’un pas tranquille, le regard de nuit posé calmement sur notre meneur. Je frémis, sans vraiment en comprendre la raison. Une vague de chaleur, de fierté me traverse mais je n’ai aucune idée de la façon dont je dois l’interpréter. Tendant l’oreille, j’entends un bribe de conversation.

« - … de suite et dire que c’est moi qui suis venu vous parlez et pas vous. »

Je souris, amusée et me moustaches s’agitent pour la même raison. Alors une petite boule argentée cette fois-ci, portant l’odeur du Clan du Lion les rejoint, alors que je ne suis plus qu’à trois queues de renard d’eux. Elle parle à la petite puis, remarquant la présence de mon chef, s’excuse lamentablement. Oh, cette petite je la connais. Notre rencontre remonte il y a longtemps, quand elle n’était que chatonne et moi apprentie. Une rencontre pas très cordiale. Mais j’étais belliqueuse à l’époque. Ah c’était le bon temps… Fichue nostalgie. Sans que j’ai le temps de reprendre ma route, je vois un éclair brun, Etoile d’Epines qui demande à Etoile de Fumée de la rejoindre pour que l’assemblée puisse commencer. J’hoche la tête, pensant que c’est une bonne idée. Certains doivent s’impatienter. La suivant, Etoile de Fumée quitte donc les deux novices et, bravant la distance qui nous sépare je les rejoints et les salue en m’inclinant très brièvement. Je me tourne vers la petite argentée :

« - Bonsoir toutes les deux. Cela faisait longtemps Patte d’Argent. Enfin, Nuage d’Argent je suppose à présent. Je ne m’attendais pas à te revoir un jour. »

Puis je pivote légèrement en direction de l’apprentie noire :

« - Je suis sincèrement désolée que notre chef ait dû partir, mais si tu as des questions, je serais ravie d’y répondre. »

Un peu formel non ? Boh tant pis. Le miaulement familier retentit. L’excitation me gagne, l’assemblée commence enfin. Reculant de quelques queue de renard afin d’avoir une meilleure vue, je m’allonge dans l’herbe tendre qui me caresse agréablement le ventre et laisse échapper un furtif ronronnement. L’envie de me rouler dans cette herbe me prend à la gorge mais je la repousse le plus possible. Ce ne serait pas très bien vu. Au lieu de ça je fixe Etoile d’Epines avec intensité, me concentrant sur ce qu’elle va dire. Voilà de nombreuses lunes que nous n’avions plus vu le Clan du Tigre aux assemblées et je suis pressée de voir comment elle va justifier cette absence prolongée. Moi je suis au courant du pourquoi du comment mais pas tous. Sans doute pas.

« - Chats de tous les clans ! Je sais, j'imagine et je vois d'ici vos regards emplis de curiosité, de haine, ou d'une totale indifférence. Oui. Je n'ai rien contre cela, c'est votre droit. Mais n'oubliez pas que nous sommes à une Assemblée et que la trêve nous tient par nos actes, faits et gestes, dans cette clairière. Elle leva le regard au ciel, la lune éclairant doucement son visage. Ce soir ... Ce soir, aucun nuage ne trouble le ciel nocturne, c'est donc que le clan des Etoiles souhaite une Assemblée calme et sans affrontements, de quelque nature qu'ils soient. »

Elle marque une pause et, pour une raison inconnue, fixe le meneur du Clan du Lion. Puis elle reprend.

« - Le clan du Tigre a longtemps été absent aux Assemblées, et pour cela, je m'excuse. Mais notre situation ne nous le permettait pas. Il y a de cela quatre saisons, notre camp a été envahi par les bipèdes et leurs monstres. Grâce à l'alarme donnée par l'un de nos apprentis à l'époque, nous avons été avertis à temps et avons pu fuir le camp. Nous nous sommes réfugiés quelque part dans les terres libres. Le choc fut grand, et l'est encore maintenant, même douze lunes après. Nous avons perdus Tempête de Troubles ainsi que Jolie Perle et son apprenti Nuage de Lait. Elle inspira une bouffée d'air frais et reprit. J'annonce donc que Feu de Cendres est notre nouvelle lieutenante, et que pareillement, Écorce Tigrée est devenu notre guérisseur. Cinq de nos chatons ont quitté la pouponnière et sont devenus apprentis : Nuage de Loup, Nuage Mélodique, Nuage d'Ouragan, Nuage Sans Cou-leur et Rivage Nuageux. Et c'est ainsi que trois de nos apprentis ont achevés leur apprentissage : Noisette Sauvage, Solstice d’Été ainsi qu'Echo de Minuit. »

Oubliant les malheurs qu’elle vient d’annoncer, je joins ma voix aux félicitations, de toute mes forces. Un nouveau ronronnement, plus puissant, fait vibrer ma gorge tant je suis ravie. Apparemment ma sœur est devenue une guerrière… Solstice d’Eté… quel magnifique non. Quel dommage qu’elle ne soit pas là, il y a plusieurs saisons que je ne l’ai pas vu. Mon cœur se sert violemment et je ferme les yeux l’espace de quelques secondes. En quelques instants à peine, je maîtrise la violente bourrasque d’émotions qui me secoue. Je la reverrai, c’est certains. Ah bon ? N’était-ce pas ce que j’avais cru autrefois ? Chut ! Sans ménagement je repousse cette petite voix fluette. Elle n’est pas encore morte ? Tant pis, ça ne devrait tarder. Il le faut, il le faut.

« - Si je vous conte tout ça, ce n'est pas pour recevoir votre pitié mais pour vous prévenir que nous avons déjà commencé à réhabiliter nos terres, quoique vous puissiez en dire. Comme avant, nous protégerons nos frontières. Tout intrus ce verra réprimer. N'oubliez pas que ce sont nos terres, et qu'en tant que telles, nous les connaissons, jusqu'au plus petit brin d'herbe. »

Je la regarde, admirative. Je ne serais pas capable de faire un tel discours, jamais. Elle dégage tant d’assurance, tant de puissance que j’en ai le souffle coupé. Elle a beau avoir touché le fond, comme moi autrefois, elle semble remonter de ces abysses et sortir la tête de l’eau comme je l’ai fait. Mais est-ce notre seul point commun ? Alors que les acclamations de la foule résonnent dans la clairière, l’emplissant d’un éclat assourdissant je ne peux m’empêcher de murmurer :

« - J'espère que le Clan du Tigre retrouvera sa splendeur… Avec toi à sa tête, je suis sûre qu’il en est capable. »

__________________________________

« Because, you see, the more things change, the more they stay the same. »

Merci ma Splendide pour ce si beau cadeau. ♥








Je n'oublierai jamais tout ce que vous avez fait pour moi. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com

Mon identité.
Relationship :
Etoile de Fumée
Chef du Clan du Léopard



Masculin
● Nombre de messages : 2700
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/05/2009
● Age : 22
● Mentor/Apprenti(e) : //

MessageSujet: Re: Assemblée n°8   Mar 6 Mai - 23:49

      Ainsi cette Apprentie se nommait Nuage Noir. Un nom qui lui allait à merveille à elle, petite boule de poils noirs. La voir aussi gênée troubla Etoile de Fumée. Les Chefs étaient-il si inaccessibles? Il ne le pensait pas. Il n'était qu'un chat parmi tant d'autres, un simple félin vivant au cours des Saisons, un félin au coeur battant à l'unisson des autres coeurs. Il voulut prendre la parole, la rassurer en lui disant que ce n'était pas la peine de se sentir aussi coupable, que ce n'était pas un crime. Se faire railler parce qu'une Apprentie avait eu le courage de venir lui parler? Il n'en avait cure. Si certains chats voulaient agir ainsi, il ne voyait pas pourquoi cela le concernerait. Il ne se croyait pas supérieur aux autres. Tous les félins étaient égaux à ses yeux, du plus jeune chaton au plus vieil Ancien. Mais avant que le félin tigré n'ait pu dire quelque chose, un autre chat intervint. Une jeune Apprentie, du Lion également. Celle-ci ne semblait pas l'avoir remarqué, cherchant Nuage Noir. Lorsqu'elle le vit, elle s'excusa. Etoile de Fumée voulut la rassurer, lorsqu'une odeur se rapprocha. Etoile d'Epines le héla, l'enjoignant à écourter sa conversation pour accomplir son devoir de Chef et à monter sur le Promontoire. Il acquiesça et se tourna vers Nuage Noir. Il lui lança un regard désolé. Il serait bien resté là, à discuter simplement, mais ce n'était pas possible. En tant que Meneur du Léopard, il se devait de monter sur le Grand Rocher. Avant de rejoindre Etoile d'Epines, il amorça un geste en direction de l'Apprentie noire, puis hésita. Il se demandait si cela n'apporterait pas de problèmes à Nuage Noir, mais finalement, il suivit son instinct et se rapprocha de la jeune féline. Doucement, il posa son museau sur son front et lui souffla:

"Désolé, je dois y aller. Je suis content que tu sois venue me parler. Peut-être aurons-nous l'occasion de continuer cette discussion..."

En montant vers le sommet du Grand Rocher, il vit que Caresse de Lune s'était approchée des deux Apprenties. Il se disait bien qu'il avait senti son odeur. Il ronronna légèrement. La Guerrière semblait toujours être là, lorsqu'il en avait besoin. Laisser les deux jeunes seules ne l'avait pas enthousiasmé, mais les savoir avec sa Guerrière le rassurait. C'était Caresse de Lune. Il pouvait monter sans se faire de soucis. Il faudrait qu'il pense à la remercier après l'Assemblée. Arrivé en haut, le félin aux yeux d'or s'assit aux côtés des deux autres chefs, surplombant l'assemblée de chats. Etoile de Fumée ne comptait même plus le nombre de fois où il s'était retrouvé ici, à dominer, de par sa hauteur, les autres chats. Pourtant, il ne s'y habituerait jamais. Il se sentait plus à l'aise lorsqu'il se trouvait avec les autres chats et non pas au-dessus d'eux. Néanmoins, il n'était pas question qu'il le montre. Ses émotions étaient bien cachés, cela faisait un bon moment qu'il avait appris à les dissimuler. Protéger son Clan, même si sa vie se jouait, tel était son devoir. Un Chef fort peut protéger, un meneur faible ne le peut pas. Montrer ses émotions si facilement, c'est s'exposer au danger. Tristement, il fixa Etoile d'Epines. Et avant qu'elle ne prenne la parole, il ne put que se souvenir de la précédente Chef du Tigre. Une meneuse au pelage de neige et au coeur doux. La première fois qu'il l'avait vu, juchée sur le Grand Rocher, son coeur avait rater plusieurs battements. Il l'avait aimé presque instantanément. Ce n'était pas raisonnable, ce n'était pas à faire. La passion les avait enflammés, mais ils s'étaient brulés les ailes avec. Tout s'était écroulé et désormais il était seul, figé dans le temps et l'espace, seul avec ses regrets. Que se serait-il passé s'il avait refusé l'amour que sa chère Compagne lui avait donné? Si le jour où il avait ramené Nuage de Lumière chez elle, il ne s'était rien passé de plus? Tout aurait été différent. Rozenwyn serait sûrement encore Etoile d'Ambre, elle serait encore là. Néanmoins, Flamme Tigrée et Constellation d'Hiver ne seraient jamais nés, tout comme leurs enfants. La naissance de leurs Petits, ce n'était pas une chose qu'il pourrait renier. Il les aimait très fort. Il avait senti l'odeur de son fils dans la foule de chats. Une fourrure blanche qu'il reconnaissait facilement, si semblable à sa mère... Des yeux qui lui brulaient le dos, des yeux identiques aux siens, des yeux qui le haïssaient... Il sentit son coeur se serrer à cette idée, mais refusa de le montrer. Il concentra son attention sur Etoile d'Epines. Elle semblait un peu fatiguée et il espérait que ce n'était pas mauvais signe. Cette dernière expliqua la raison de leur absence. Les bipèdes. Encore et toujours eux. Il fallait vraiment qu'ils viennent détruire leur paix, leur bonheur. Etoile de Fumée baissa un peu la tête à l'entente des morts. Il ne les connaissait que peu, mais la mort d'un chat était toujours empli de tristesse. Il leva doucement les yeux vers la voûte céleste. Les observaient-ils en ce moment? La Meneuse finit sur un avertissement. Les Terres du Tigre appartenaient au Tigre. Le Meneur tigré retint un ronronnement. Il ne lui serait pas venu à l'idée d'enfreindre la règle. La justice était importante à ses yeux. C'était pour cette même justice qu'il avait prit le parti du Clan du Lion, il y a bien des Saisons de cela. Lorsque le silence vint reprendre ses droits, il se tourna vers Etoile du Tyran. Souhaitait-il parler en premier? Ne voyant aucun mouvement du félin, il s'avança. Il parcourut la foule des chats avant de prendre la parole. Comme à son habitude, sa voix était calme et douce. Il n'y avait pas besoin de colère cette nuit.

"Bonsoir à tous, félins des Clans. Le Clan du Léopard se porte bien. De nombreux chatons sont devenus Apprentis, dont Nuage Glacé ici présent. Plusieurs Novices sont également devenus Guerriers, comme Rêve de Glace, Elixir d'Absinthe et Noisette des Abysses. Après avoir formé Noisette des Abysses, Caresse de Lune se charge désormais de Nuage du Destin."

Etoile de Fumée s'arrêta un instant et posa son regard sur les membres de son Clan. Il les couva d'un regard protecteur avant de se tourner vers Etoile d'Epines. Il avait un peu réfléchit à ce qu'il devait lui dire, à ce qu'il pouvait lui dire. Il n'avait que peu aimé ses dernières paroles. Pensait-elle que le Clan du Léopard enfreignait aussi facilement les règles? Pensait-elle qu'ils ne valaient pas mieux que des chats errants pour aller où bon leur semblait, pour faire ce qui leur plaisait? Il ravala son désagrément et posa son regard solaire dans celui de la Meneuse.

"Je suis heureux du retour du Clan du Tigre, puisse le Clan des Etoiles vous offrir sa protection. Tu n'as pas à t'inquiéter du Clan du Léopard, nous n'enfreignons pas les règles aussi facilement. Nous respectons toujours le Code du Guerrier."

Sa voix n'avait pas flanché. Bien qu'au début elle ait été chaleureuse, la fin l'était moins. Il n'appréciait que peu les accusations indirectes d'Etoile d'Epines. Néanmoins il avait su resté calme, tout en conservant un débit mesuré. C'était un soir d'Assemblée. Une bataille de chefs ne seraient pas tolérés. Le félin tigré resta un instant à fixer la Chef du Tigre avant de retourner à sa place, attendant qu'Etoile du Tyran prenne la parole.

__________________________________


Amour d'un Jour, Amour de Toujours
SupraPast!que:
 


Merci mon coeur, je t'aime <3
Music. With you, I think that it's the most beautiful thing in this world:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Étoile du Tyran
Chef du Clan du Lion



Masculin
● Nombre de messages : 1084
● Je suis arrivé(e) ici le : 02/05/2011
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Ex → Cœur de Lion/ Nuage Noir.

MessageSujet: Re: Assemblée n°8   Sam 24 Mai - 15:09


Que pouvons-nous dire face à la beauté d’une nuit étoilée, qui, sans aucun doute ne serais voilée par  un quelconque  nuage, venu des profondeurs de l’horizon. Que pouvons-nous faire devant une foule réunie en un seul et même esprit ? Inexplicable et, pour un inconnu, incompréhensible. Pourquoi ? Seulement parce que cette vue, cette vision d’en haut, qui  leur procure à eux les chefs, un sentiment de bienveillance et de tendresse. Une masse rassemblée. Des corps n’en faisant qu’un seul. Cependant, leur tristesse est bien présente, car cette union ne dure qu’un temps. Le vent soufflait dans le pelage d’un chat, puis d’un autre. Chacun respire le même air, et partout, tous sont différents, comme chaque partie de la terre sur laquelle ils vivent. Un parle, s’explique et reprend sa splendeur, un autre restant le même qu’il a toujours été, répond et regarde son clan, comme le ferait n’importe quel parent sur son enfant. Il le comprend. Il pense de la même manière. Ce dernier chat, perché sur le rocher, au centre de la clairière, elle-même entourée et protégée par trois chênes exprimant leur magnificence. Il respire profondément, touché par le premier discours. Mais ce félin n’était pas perdu. Il savait ce qu’il devait dire. Plus aucune rancune et méchanceté ne régnait dans son esprit. Tout était clair et limpide. Il n’y avait aucune pensée négative, seulement… du soulagement. Il ferma les yeux un instant, juste avant que la parole lui revienne. Qu’allait-il dire ? Il le savait, et en souriait presque. Peut-être s’était-il sentit blessé et inutile, mais il savait à présent qu’il avait fait le bon choix en voulant apporter son aide. Peut-on vraiment se regarder en face si l’on laisse des camarades derrière, sans rien dire ? Si tel est leur choix, il n’y a rien à redire. Pourtant, avoir des amis sur qui compter ne doit pas être prit pour un poids. Cependant, le temps passe et il était l’heure. Étoile du Tyran inspira longuement avant de commencer et rouvrant doucement les yeux, il prit la parole.

« Bonsoir à tous ceux ici présent. J’inclinai la tête en signe de salut. Après maintes et maintes pertes, le clan du lion se voit de nouveaux sur pied. Il est d’ailleurs possible qu’il n’est jamais été aussi bien. Petit Instant est devenue apprentie sous le nom d’Instant Nuageux et Nuage de Cristal et devenue guerrière sous le nom de Fleur de Cristal, félicitation à elles. Après avoir perdu son ancien mentor, Nuage Noir est restée quelques temps sans guide. J’ai donc décidé de la prendre moi-même sous mon aile afin d’en faire une guerrière aguerrie. Puisse-t-elle s’épanouir au sein du clan. »

Le chef referma les yeux. Il n’avait pas terminé, et ne descendrait pas du rocher sans avoir dit ce qu’il avait à dire. Il ne voulait pas remuer le couteau dans la plaie, et il savait ce qu’il faisait, cependant, que dire, une fois de plus, lorsque deux esprits opposés se rencontrent ? Calmement et prenant exemple sur son aîné Étoile de Fumée, il reprit, laissant ses yeux bleus scintiller au clair de lune.

« Je tenais également à dire au clan du tigre, plus précisément à Étoile d’Épines, que le clan du lion, tout comme le clan  du léopard, respectera la frontière et le code du guerrier. Cependant, il est parfois bon de ravaler son orgueil et en cas de problème, l’aide d’un ami, sans aucune contrepartie, peut s’avérer utile. Je vous souhaite donc de vous réinstaller sans encombre, nous sommes très heureux de vous revoir chez vous. »

Le chat noir recula d’une demi-longueur de queue, et enroula  celle-ci autour de ses pattes, les laissant clore cette assemblée de la façon dont ils leur convenaient.


Spoiler:
 

__________________________________


Petit Tyran ~ Nuage du Tyran ~ Crocs du Tyran ~ Étoile du Tyran



Merci beaucoup à vous tous :3:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Rêve Noir
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 5355
● Je suis arrivé(e) ici le : 03/09/2012
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Mistral Glacé (ex) ; Étoile du Tyran (ex) || AUCUN

MessageSujet: Re: Assemblée n°8   Sam 31 Mai - 16:35



Ma première assemblée !
feat les chats concernés

Nuage Noir attendait. Raide de peur. Voilà comment elle se trouvait. Elle attendait qu’Étoile de Fumée s’exprime. Elle espérait ne pas l’avoir dérangé. Elle espérait qu’il ne lui arriverait rien à cause d’elle. Bien qu’elle ne soit pas superstitieuse. Mais bon, il faut dire qu’il serait fort probable que les autres Chefs le regardent de travers pour la simple et bonne raison qu’il m’a adressé la parole. Une voix familière fit vibrer les tympans de Nuage Noir. Pas besoin de se retourner pour savoir de qui il s’agissait :

« Ah tu es là ! Qu'est-ce que tu faisais, je t'ai cherché part... »

Nuage Noir reconnut la voix de celle avec qui elle avait partagé de nombreuses parties de jeux lorsque toutes deux étaient encore dans la pouponnière. Un élan de nostalgie voila le regard de Nuage Noir. En quelques images très révélatrices, elle revit son enfance passé aux côtés de Nuage d’Argent, mais aussi de sa sœur, Nuage de Lueur. L’apprentie au sombre pelage fut diviser entre de nombreux sentiments : la joie, la « honte » et son côté railleurs lui dictait de nombreuses situations a adapté. Pourquoi de tels sentiments ? La joie, et bien c’est tout naturel que Nuage Noir soit joyeuse lorsqu’un membre de son Clan l’accompagne et si l’on écoutait ses dires, elle l’avait cherché, cela voulait donc dire que celle-ci accordait une importance toute particulière à la femelle noire. Elle n’en attendait pas moins de son amie. Un peu de honte également car Nuage d’Argent venait de débouler en hurlant comme un jeune chaton turbulent venant se mêler des conversations des grands. En l’occurrence, Nuage Noir n’était pas plus âgé que sa congénère, mais le faite qu’Étoile de Fumée soit dans la conversation rendait les choses beaucoup plus sérieuses. Il n’était pas question, pour Nuage Noir, de plaisanter sur la pluie et le beau temps. Et puis, comme accompagnant un peu le gêne de la honte, il y avait la malice. Nuage Noir aurait voulu éclater de rire après l’entrée fracassante de son amie. Il était rare qu’une Apprentie débarque comme cela en hurlant comme une sauvage. Nuage Noir n’eut pas le temps de réfléchir plus ou même d’avoir une réaction que Nuage d’Argent rouvrit sa gueule pour parler de nouveau, mais cette fois d’un ton beaucoup plus calme :

« Je... Je suis désolée Étoile de Fumée »

Nuage Noir eut à peine le temps de ronronner qu’une nouvelle présence se fit sentir. Nuage Noir, un peu curieuse, détourna la tête et huma l’air en même temps. La chatte qu’elle vit, elle ne l’a reconnu pas au premier coup d’œil. Quoi de plus normal, elle ne pouvait pas avoir vus tous les chats des Clans rivaux. Elle ne connaissait que les matous de son Clan et maintenant Étoile de Fumée. En humant l’air, elle reconnut l’odeur du Clan du Tigre. Elle venait donc du Clan du Tigre. Un flash voila les yeux de Nuage Noir et elle trouva d’elle-même qu’il devait s’agir d’Étoile d’Épines la Cheffe du Clan du Tigre. Fière et excitée comme une puce, elle dut se réprimandé intérieurement pour ne pas sauter de joie. C’était sa toute première assemblée et voilà qu’elle avait la chance de voir les deux Chefs des Clans rivaux de vraiment tout près. Elle était certaine que peux d’Apprenti avait ce privilège. Admirant la taille imposante d’Étoile d’Épines, Nuage Noir ne put détourner son regard de la chatte qui ouvrit sa jolie gueule et s’adressa et à l’Apprentie et au Chef du Clan du Léopard :

« Excusez-moi mes manières, Etoile de Fumée et toi, apprentie du Clan du Lion, mais il vous faudra reporter votre conversation après l'assemblée. Je suis étonnée qu'une apprentie ait le cran de venir approcher l'un des deux chefs adverses. Ta témérité est louable mais tu devras la mettre à profit un peu plus tard. Si cela ne te déranges pas. Il vaut mieux commencer maintenant l'assemblée car je crains que les clans commencent à s'agiter. »

Nuage Noir se retint de partir pour le monde de l’euphorie. Elle en était à la limite. Maintenant qu’elle avait vu les deux Chefs rivaux, ceux-ci lui avait tout deux adressé la parole. Et mieux encore ! Étoile d’Épines lui avait fait un compliment ! Nuage Noir canalisa son énergie et se retint de sauter de joie. Elle ne pouvait pas rêver mieux pour une première assemblée, sinon que son mentor soit là pour voir ça. Enfin, peut-être que si Mistral Glacé était venu, peut-être qu’elle serait resté avec lui et peut-être que rien de tout cela ne se serait passé. En essayant de réfléchir au sens des paroles de la meneuse, Nuage Noir se demanda ce qu’elle voulait dire par un peu plus tard. Ce n’était pas comme si elle ni pouvait rien faire pour son Clan. Maintenant qu’elle était une novice, elle était, certes au-dessous des Guerriers, mais au moins, elle pouvait et chasser pour son Clan et se battre, même si elle n’en avait pas encore eut l’occasion, elle s’avait d’ores-et-déjà qu’elle ne déserterait jamais un champ de bataille au profit de sa sécurité personnelle. Délaissant ses pensées pour la réalité, Nuage Noir remarqua qu’Étoile d’Épines n’était plus à côté d’elle. Elle regarda tout autour d’elle avant de comprendre que la Cheffe avait tout simplement rejoint sa place sur le promontoire. Nuage Noir toute fière d’avoir rencontré tant de grandes personnalités, avait les yeux qui brillaient comme de mille feux. Elle eut du mal à contenir toute ces émotions. Elle lorgna le Chef du Clan du Léopard, qu’Étoile d’Épines avait clairement invité à rejoindre le promontoire pour que l’assemblée commence. Celui-ci eut un geste qui étonna plus que tout la jeune Apprentie. Il commença par la regarder dans les yeux, ce qui apparut comme une lueur de tristesse, de regret, aux yeux de Nuage Noir apparut dans le regard d’Étoile de Fumée. Le vieux matou gris s’approcha de la jeune Apprentie et posa son museau sur le front de la novice. Étonnée, surprise et heureuse, Nuage Noir se retint de vaciller, de tomber dans les pommes. Ce geste inespéré lui donnait très chaud au cœur. Elle avait toujours rêvé de rencontré les Chefs des autres Clans et savoir qu’un Chef rival était aussi tendre avec elle, lui mettait du baume au cœur. Elle lança un regard empli d’affection au Chef. Celui-ci lui murmura quelques paroles comme en accompagnement avec son geste :

« Désolé, je dois y aller. Je suis content que tu sois venue me parler. Peut-être aurons-nous l'occasion de continuer cette discussion... »

Nuage Noir lança un sourire sincère au Chef et le laissa partir. Celui-ci fit demi-tour et suivit les traces qu’avaient laissées Étoile d’Épines. Il la rejoignit en un bond gracieux. Il ne manquait plus qu’Étoile du Tyran. Où était-il donc ? Est-ce qu’il discutait avec des félins ? Cela ne semblait pas être son genre. En jetant un coup d’œil, en faisant plus attention aux petits détails, Nuage Noir aperçut les yeux de son Chef. Elle ne l’avait pas remarqué alors qu’il était prêt, sur le promontoire, depuis le début. Il faut dire qu’avec son pelage noir, il était très bien camouflé dans la nuit qui était tombée. Nuage Noir allait se retourner vers Nuage d’Argent pour lui faire part de ses émotions lorsqu’une magnifique chatte au pelage entre la couleur grise argenté et blanche la salua Nuage d’Argent et elle. La novice au sombre pelage huma l’air pour essayer d’identifier un peu la chatte. Elle ne la connaissait pas personnellement, mais grâce à son odeur, elle pouvait savoir qu’elle appartenait au même Clan qu’Étoile de Fumée. Avait-elle vu le geste « déplacé » que le mâle avait eu ? Allait-elle la disputé de s’être laissé faire ? Nuage Noir n’avait jamais voulu s’attirer les grâces du vieux matou. Bien sûr que cela ne la dérangeait pas de sympathiser avec lui, mais elle resterait fidèle à jamais à son Clan. La chatte, qui semblait être en âge d’être Guerrière, ouvrit la gueule et parla :

« Bonsoir toutes les deux. Cela faisait longtemps Patte d’Argent. Enfin, Nuage d’Argent je suppose à présent. Je ne m’attendais pas à te revoir un jour. »

Nuage Noir fut très surpris lorsqu’elle prononça le nom de sa meilleure amie. Comment est-ce qu’elle pouvait la connaître ? Personne ici n’avait mentionné son nom. L’Apprentie au pelage noir se rendit compte que la Guerrière rivale avait mentionné le fait que cela faisait longtemps, elle avait même donné son nom de chaton. Elles devaient alors s’être rencontrées lors d’une des escapades de Nuage d’Argent en dehors du Camp. Il faut dire que la chatte argentée était une vraie aventurière, contrairement à Nuage Noir qui culpabilisait dès lors qu’elle mettait une patte en dehors du Camp. Elle, ne voulait pas retarder son baptême d’Apprentie et elle ne l’avait pas fait, tout comme Nuage d’Argent. La Guerrière, laissant la novice argenté, se tourna vers la novice noir du Clan du Lion. Elle ouvrit la gueule et miaula d’une voix magnifique :

« Je suis sincèrement désolée que notre chef ait dû partir, mais si tu as des questions, je serais ravie d’y répondre. »

Nuage Noir fut ravi de l’aide proposé par la Guerrière. Bien qu’elle ne connaisse toujours pas son nom, elle lui était très reconnaissante. La novice lui esquissa un sourire. Celle-ci recula, un instant après, et s’allongea dans l’herbe. Elle plongea son regard vers le promontoire. Nuage Noir se retint de ronronner. Elle recula pareillement et bien que la Guerrière n’appartienne pas à son Clan, elle se coucha à côté d’elle. Une brise fraîche souffla dans son pelage et Nuage Noir eut un frisson de froid. Elle se rapprocha instinctivement de la Guerrière et se blottit contre elle, profitant ainsi de la chaleur de son pelage. Puis, comme pour imiter la Guerrière, elle leva la tête vers le promontoire et se prépara à sa première assemblée. Le silence emplit soudainement la clairière dans laquelle l’assemblée ne tarderait pas à commencer. Ce fut Étoile d’Épines qui s’avança la première et prit la parole :

« Chats de tous les clans ! Je sais, j'imagine et je vois d'ici vos regards emplis de curiosité, de haine, ou d'une totale indifférence. Oui. Je n'ai rien contre cela, c'est votre droit. Mais n'oubliez pas que nous sommes à une Assemblée et que la trêve nous tient par nos actes, faits et gestes, dans cette clairière... Ce soir ... Ce soir, aucun nuage ne trouble le ciel nocturne, c'est donc que le Clan des Etoiles souhaite une Assemblée calme et sans affrontements, de quelque nature qu'ils soient. »

Nuage Noir sourit. Il n’y avait pas de quoi s’excuser. Le Clan du Tigre avait bel et bien le droit d’assister à une assemblée. C’était l’un des trois Clans de la forêt et donc, il fallait bien qu’il assiste à cette assemblée, lui qui en avait tant loupé par malchance. Ce n’était pas leur faute si les bipèdes s’étaient attaqués à leur territoire, cela aurait pu arriver à n’importe lequel des Clans. Étoile d’Épines jeta un œil sur Étoile du Tyran et reprit la parole :

« Le Clan du Tigre a longtemps été absent aux Assemblées, et pour cela, je m'excuse. Mais notre situation ne nous le permettait pas. Il y a de cela quatre saisons, notre camp a été envahi par les bipèdes et leurs monstres. Grâce à l'alarme donnée par l'un de nos apprentis à l'époque, nous avons été avertis à temps et avons pu fuir le camp. Nous nous sommes réfugiés quelque part dans les terres libres. Le choc fut grand, et l'est encore maintenant, même douze lunes après. Nous avons perdus Tempête de Troubles ainsi que Jolie Perle et son apprenti Nuage de Lait. Elle inspira une bouffée d'air frais et reprit. J'annonce donc que Feu de Cendres est notre nouvelle lieutenante, et que pareillement, Écorce Tigrée est devenu notre guérisseur. Cinq de nos chatons ont quitté la pouponnière et sont devenus apprentis : Nuage de Loup, Nuage Mélodique, Nuage d'Ouragan, Nuage Sans Couleur et Rivage Nuageux. Et c'est ainsi que trois de nos apprentis ont achevés leur apprentissage : Noisette Sauvage, Solstice d’Été ainsi qu'Echo de Minuit. »

Que de nouvelles, des bonnes, des mauvaises. Voilà donc douze lunes que ces félins surmontaient des difficultés qu’aucun autre Clan n’avait surmontées jusque-là. Malgré tous ces événements, le Clan semblait continuer à vivre. La preuve la plus probante était celles des bonnes nouvelles du Clan, cinq Apprentis et trois Guerriers avaient étés formés et ce malgré les difficultés que leur fuite avait entrainés. Étoile d’Épines rouvrit une dernière fois la gueule, fixant intensément les deux meneurs rivaux :

«  Si je vous conte tout ça, ce n'est pas pour recevoir votre pitié mais pour vous prévenir que nous avons déjà commencé à réhabiliter nos terres, quoique vous puissiez en dire. Comme avant, nous protégerons nos frontières. Tout intrus ce verra réprimer. N'oubliez pas que ce sont nos terres, et qu'en tant que telles, nous les connaissons, jusqu'au plus petit brin d'herbe. »

Nuage Noir fut heureuse d’apprendre que le Clan du Tigre ne se laissait pas abattre. Après tout, le Clan du Lion ne risquait pas de faire quoi que ce soit, puisque ce Clan avait proposé son aide au Clan du Tigre qui avait, soit dit en passant, refusé avec orgueil. Nuage Noir vit Étoile de Fumée jeter un regard à Étoile du Tyran, rien ne sembla montrer que le félin du Clan du Lion voulait prendre la parole. En conséquent, Étoile de Fumée s’approcha du bord du promontoire, jeta un regard sur la foule et prit la parole, de sa voix douce et calme :

« Bonsoir à tous, félins des Clans. Le Clan du Léopard se porte bien. De nombreux chatons sont devenus Apprentis, dont Nuage Glacé ici présent. Plusieurs Novices sont également devenus Guerriers, comme Rêve de Glace, Elixir d'Absinthe et Noisette des Abysses. Après avoir formé Noisette des Abysses, Caresse de Lune se charge désormais de Nuage du Destin. »

Encore une fois, voilà des nouvelles. Cette fois-ci que des bonnes. En même temps, le Clan du Léopard ne semblait pas en grande difficulté, tout comme le Clan du Lion. Nuage Noir vit le vieux matou cendré jeté un regard sur l’assemblée, puis se tourner vers Étoile d’Épines. Il reprit la parole, toujours d’un ton plutôt calme et posé :

« Je suis heureux du retour du Clan du Tigre, puisse le Clan des Etoiles vous offrir sa protection. Tu n'as pas à t'inquiéter du Clan du Léopard, nous n'enfreignons pas les règles aussi facilement. Nous respectons toujours le Code du Guerrier. »

Après cette intervention, le Chef du Clan du Léopard posa son regard insistant sur la Cheffe du Clan du Tigre, puis il reprit sa place sur le promontoire, se plaçant un peu plus en retrait afin de laisser sa place à Étoile du Tyran qui serait donc le dernier à parler durant cette assemblée. Le Chef du Clan du Lion s’avança et parla d’une voix claire, comme s’il avait le rang de Chef dans le sang :

« Bonsoir à tous ceux ici présent. Après maintes et maintes pertes, le Clan du Lion se voit de nouveaux sur pied. Il est d’ailleurs possible qu’il n’est jamais été aussi bien. Petit Instant est devenue apprentie sous le nom d’Instant Nuageux et Nuage de Cristal et devenue guerrière sous le nom de Fleur de Cristal, félicitation à elles. Après avoir perdu son ancien mentor, Nuage Noir est restée quelques temps sans guide. J’ai donc décidé de la prendre moi-même sous mon aile afin d’en faire une guerrière aguerrie. Puisse-t-elle s’épanouir au sein du clan. »

Nuage Noir écarquilla les yeux. Elle ne pensait pas qu’Étoile du Tyran annoncerait la nouvelle durant l’assemblée. Surtout qu’il ne l’avait pas prévenu qu’il l’a prendrait en temps qu’Apprentie. Nuage Noir n’avait donc que des surprises durant cette magnifique assemblée. La jeune novice était en parfaite extase. Cette fois-ci, elle ne pout se contenir et ronronna de bonheur. Le Chef du Clan du Lion ouvrit une fois encore la gueule, pour répondre, tout comme l’avait fait Étoile de Fumée, aux remarques d’Étoiles d’Épines :

« Je tenais également à dire au Clan du Tigre, plus précisément à Étoile d’Épines, que le Clan du Lion, tout comme le Clan  du Léopard, respectera la frontière et le code du guerrier. Cependant, il est parfois bon de ravaler son orgueil et en cas de problème, l’aide d’un ami, sans aucune contrepartie, peut s’avérer utile. Je vous souhaite donc de vous réinstaller sans encombre, nous sommes très heureux de vous revoir chez vous. »

Nuage Noir approuva ce que venait de dire son mentor et Chef. Elle était fière de lui. Malgré le fait que ce soit sa première assemblée en tant que Chef, il avait assuré. Le mâle noir recula et s’assit là où il était au début de l’assemblée. Nuage Noir se tourna vers la Guerrière contre laquelle elle était blottit et se demanda comment est-ce qu’elle s’appelait. Il faut dire qu’elle ne pourrait pas le deviner. Mais devait-elle oser lui demander ? Est-ce que n’était pas de trop après être venu se blottir contre elle alors qu’elles étaient inconnues l’une à l’autre ? Nuage Noir ressentit une sorte de malaise, mais tant qu’elle s’était embourbée autant continuer plutôt que de sortir directement de la boue. Il lui semblait même avoir touché le fond de la flaque. Elle ouvrit sa bouche et miaula :

« Dites-moi, quel est votre nom ? J’espère ne pas être trop indiscrète et ne pas vous gêner avec mes gestes pour le moins directs. »

© Codage par Waize rien que pour sa Patoune ♥


__________________________________



: . anciennement . :
 

Nuage Noir parle en #000010


Dernière édition par Nuage Noir le Dim 21 Sep - 22:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Caresse de Lune ♥
Lieutenante du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 6667
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : /

MessageSujet: Re: Assemblée n°8   Sam 21 Juin - 17:27

La présence des chats autour de moi, le contact de la fourrure fraiche de la novice du Lion effleurant la mienne, la vision de ces clans tous unis l'espace d'une nuit, la saveur de l'obscurité sur ma langue, et les bruits des chefs en train de parler me procure une étrange sensation de douceur et de bonheur. J'ai ma place ici. Je le sais. Et étrangement, ce soir, je me sens vieille.

Après le discours magnifique d'Etoile d'Epines, c'est au tour d'Etoile de Fumée de s'avancer sur le Grand Rocher. Je retiens mon souffle, guettant avec avidité ses paroles comme j'ai pris l'habitude de le faire depuis mon arrivée au Camp. Je le détaille attentivement, sa fourrure gris cendré, ses magnifiques yeux dorés comme l'or en fusion, sa musculature puissante et sa silhouette imposante. Extérieurement il a tout d'un valeureux guerrier. Intérieurement, grâce à ses valeurs morales, il a tout d'un grand chef. Mon coeur s'accélère. Je l'admire, je l'admire tellement. J'espère, de tout mon coeur, réussir à être aussi forte et dégager une telle aura que lui un jour. Sa voix calme et chaleureuse comme toujours retentit comme un glas de douceur sur la clairière :

« - Bonsoir à tous, félins des Clans. Le Clan du Léopard se porte bien. De nombreux chatons sont devenus Apprentis, dont Nuage Glacé ici présent. Plusieurs Novices sont également devenus Guerriers, comme Rêve de Glace, Elixir d'Absinthe et Noisette des Abysses. Après avoir formé Noisette des Abysses, Caresse de Lune se charge désormais de Nuage du Destin. »

A l'annonce du passage en tant que guerrière de Noisette des Abysses je ne pus retenir un ronronnement. Pas de fierté, non, au final je n'avais fait que terminer son apprentissage, mais plutôt de joie et de bonheur pour mon ancienne ennemi et aujourd'hui amie. Elle était restée longtemps novice, avait eu plusieurs mentor et enfin elle était une vraie chasseuse. Elle pouvait être fière d'elle. La jeune chatte avait mérité sa place parmi les guerriers c'était certains. Puis je pense à ma nouvelle novice, Nuage du Destin. Cette petite boule de poil tout à fait adorable et désireuse d'apprendre n'a malheureusement pas pu venir ce soir. Je pose furtivement mon regard sur l'apprentie du Lion tout près de moi et je souris. Peut être qu'à la prochaine assemblée elle pourra m’accompagner. J'ai hâte de voir ses grands yeux émerveillés parcourir la grande clairière argentée sous la lune.

« - Je suis heureux du retour du Clan du Tigre, puisse le Clan des Etoiles vous offrir sa protection. Tu n'as pas à t'inquiéter du Clan du Léopard, nous n'enfreignons pas les règles aussi facilement. Nous respectons toujours le Code du Guerrier. »

Poussant un miaulement de soutient que mon chef ne peut sans doute pas entendre, je continue de fixer le Roc. Etoile du Tyran va s'exprimer. Il est le seul meneur à qui je n'ai jamais parlé personnellement. Je me dis que peut être un jour j'en aurais l'occasion. En tous cas il est magnifique avec son pelage noir et soyeux et les deux billes colorés qui lui servent d'yeux. Je me mords la langue. C'est un mâle, je n'ai pas le droit de le trouver beau. Ils sont tous pareils, tous égoïstes et sans coeur, tous malintentionnés et sans compassion pour nous les femelles. Tous sauf trois. Etoile de Fumée, Nuage sans Couleur et Délivrance. Les exceptions qui confirment cette règle.

« - Bonsoir à tous ceux ici présent. Après maintes et maintes pertes, le clan du lion se voit de nouveaux sur pied. Il est d’ailleurs possible qu’il n’est jamais été aussi bien. Petit Instant est devenue apprentie sous le nom d’Instant Nuageux et Nuage de Cristal et devenue guerrière sous le nom de Fleur de Cristal, félicitation à elles. Après avoir perdu son ancien mentor, Nuage Noir est restée quelques temps sans guide. J’ai donc décidé de la prendre moi-même sous mon aile afin d’en faire une guerrière aguerrie. Puisse-t-elle s’épanouir au sein du clan. »

Je tourne la tête, étonnée en entendant la novice contre moi ronronner. Alors je souris, chassant violemment la pointe de jalousie qui me traverse. Ainsi elle est la novice d'un chef. Quel chance elle a. Elle a, de base toutes les chances d'être une excellente guerrière. Pour ma part ce n'était pas aussi facile. Chatte domestique avec pour mentor une ancienne chatte qui venait du même endroit que moi j'ai du me battre pour gagner le respect des miens. Et même si aujourd'hui je fais partie à part entière de ce clan, certains ont l'air de toujours penser à ma différence, au fait que je ne sois pas née ici. Au fond, j'envie toujours ces chats à la chance énorme, au chemin tout tracé et facile, dégagé et droit alors que le mien est plein d'épines et sinueux.

« - Je tenais également à dire au Clan du Tigre, plus précisément à Étoile d’Épines, que le Clan du Lion, tout comme le Clan du Léopard, respectera la frontière et le code du guerrier. Cependant, il est parfois bon de ravaler son orgueil et en cas de problème, l’aide d’un ami, sans aucune contrepartie, peut s’avérer utile. Je vous souhaite donc de vous réinstaller sans encombre, nous sommes très heureux de vous revoir chez vous. »

Bien ainsi aucun Clan ne cherchera la bagarre. Tant mieux. La paix doit se maintenir dans la forêt. Une bataille risquerait de nous affaiblir et j'ai trop peur de devoir perdre certains des miens qui me sont chers. J'ai déjà perdu, beaucoup trop perdu. Contre moi je sens un mouvement. Du coin de l'oeil je remarque que ma compagne du soir m'observe. Elle semble hésiter mais je ne devine pas à quoi. Fermant les yeux je me laisse envahir par le tourbillon d'émotions mélangées qui me traverse, goutant à une sensation de calme et de bien être, la même qu'au début de la soirée. Je me sens étrangement bien ce soir tout en étant nostalgique. Où est passée cette foutue joie de vivre qui m'animait avant ? Je suis devenue beaucoup trop sage, beaucoup trop adulte. Tout ce que je ne voulais pas être à l'époque.

« - Dites-moi, quel est votre nom ? J’espère ne pas être trop indiscrète et ne pas vous gêner avec mes gestes pour le moins directs. »

Je rouvre les yeux et la dévisage, une lueur de tendresse dans le regard, mes moustaches s'agitant d'amusement. Elle est vraiment étonnante cette petite. Curieuse et téméraire tout en étant étonnement timide. Il faudra que je surveille son parcours à celle-là, elle semble promise à une belle destinée de guerrière. Elle a tout pour réussir.

« - Cesse de t'excuser sans cesse. Tu es courageuse et curieuse et ce sont deux qualités dont tu ne dois pas avoir honte. Je marque une pause, souriant toujours lui montrant que c'était un conseil amical. Je me nomme Caresse de Lune et tu as dû deviner que je viens du Clan du Léopard. Quant à toi tu dois être Nuage Noir. Enchantée. Ca doit être ta première assemblée ce soir. Comment tu trouves ça ? »

__________________________________

« Because, you see, the more things change, the more they stay the same. »

Merci ma Splendide pour ce si beau cadeau. ♥








Je n'oublierai jamais tout ce que vous avez fait pour moi. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com

Mon identité.
Relationship :
Souffle Matinal
Lieutenant du Clan du Tigre



Féminin
● Nombre de messages : 5304
● Je suis arrivé(e) ici le : 16/01/2010
● Age : 19
● Mentor/Apprenti(e) : -

MessageSujet: Re: Assemblée n°8   Lun 21 Juil - 23:23

Epines avait laissé sa phrase en suspens, lui laissant le temps de faire son effet. Ces paroles, elle les avait mûrement réfléchies. Elle avait pesé leur poids et soupesé leur impact. Et ce qu’elle en avait retenu, ce fut qu’elle ne pouvait guère faire mieux. Malgré toute l’assurance qu’elle avait mis dans ses propos, elle qui par les apparences essayait de convaincre l’assemblée, essayait tout d’abord de se convaincre elle-même. Et elle n’aurait jamais cru la tâche aussi ardue. Les saisons l’avaient affaiblie, quoique puisse en dire les autres. Mais tant qu’elle rayonnait de l’extérieur, le reste lui importait peu. Tant que tous l’a croyait rétablie, forte et de nouveau présente, en ce moment, ici-même, rien d’autre n’avait plus d’importance à ses yeux. Après la nostalgie qui l’avait prise lorsqu’elle était montée sur le grand rocher, c’était maintenant l’anxiété et presque la peur qui émergeait. Mais elle n’avait pas le temps pour ça. Et déjà, Etoile de Fumée pris la parole.

Il parla baptêmes et baptisés, mentors et apprentis. Entendant un nom déjà ouï, Etoile d’Epines joignit, bien que doucement, sa voix aux acclamations. Ainsi, Caresse de Lune avait reçu un second apprenti. C’était un honneur que de se voir confier l’apprentissage d’un autre chaton ; cela signifiait que le travail effectué avec le premier avait été bon, voir au-delà. Voilà de quoi réchauffer, légèrement, son esprit. Puis vint enfin la réponse à ses paroles, à sa provocation. Car ici, on pouvait presque parler de provocation. Teintée, nuancée, subtile, implicite. Tous ces mots pouvaient s’y raccrocher, toujours était-il qu’il n’en fut pas autrement. Elle encaissa chaque pique, ne laissant en rien troubler son regard vert. Et ce malgré les yeux jaunes et brillants du meneur gris, qui l’a fixait tout en parlant, lui imprimant chaque mot. Elle supporta son regard, inclinant imperceptiblement sa tête sur le côté. Elle ne pouvait rien faire d’autre.

Lorsqu’il se retira de quelques pas, signifiant ainsi qu’il avait terminé de parler, un silence s’installa. Les uns avaient dû comprendre que la confrontation était passée à peu de chose. Mais Epines ne les auraient de toute façon pas laissé le croire. Elle n’était pas encore assez sotte au point de déclencher les hostilités – même si elle l’avait fait croire. Et maintenant venait le tour de celui dont elle redoutait le plus les paroles. Etoile du Tyran. Il s’était tu tout le long qu’elle et Etoile de Fumée avaient parlé, n’avait pas intervenu une seule fois. Ne laissant rien apparaître sur son visage, pas même le soubresaut d’une moustache. Cette attitude, volontairement fermée, elle en avait eu un aperçu la première fois qu’ils s’étaient vus, ici-même, aux Trois Chênes. Comme ça, impossible de savoir ce qu’il ressentait, ce à quoi il pensait. Il lui avait dit qu’elle voyait en lui comme en une eau translucide et pourtant, à cet instant, elle était tout bonnement incapable de deviner à quoi il pensait et ce qu’il lui traversait l’esprit. Un sourire effleura la surface, ne perçant pas encore cet étrange état. Puis sa gueule s’entrouvrit, laissant s’échapper ou sortir mots et phrases.

- Je tenais également à dire au clan du tigre, plus précisément à Étoile d’Épines, que le clan du lion, tout comme le clan du léopard, respectera la frontière et le code du guerrier. Cependant, il est parfois bon de ravaler son orgueil et en cas de problème, l’aide d’un ami, sans aucune contrepartie, peut s’avérer utile. Je vous souhaite donc de vous réinstaller sans encombre, nous sommes très heureux de vous revoir chez vous.

Voilà ce qu’elle avait craint. Elle tiqua, déglutit, avança d’un pas, recula, enroulant sa queue autour d’elle par la force. Néanmoins, le bout ne cessait de battre. Colère, frustration. Peu importait. Il l’avait dit. Pas exactement comme elle l’avait pensé, peut-être moins explicite, mais cela revenait au même pour elle. Autant le meneur du Léopard n’avait pas su l’a faire réagir, autant Etoile du Tyran, lui, avait réussi. Voilà ce qu’elle détestait chez lui. Il avait cette manie, cette manière de la faire partir au quart de tour, sans qu’elle ne puisse rien y faire. Elle sentit son image s’effriter, mais pas encore éclater en morceaux. Oui, elle se fissurait. Doucement. Sûrement. Mais ce n’était pas encore le moment pour qu’elle se brisa. Pas encore. Pas maintenant. Elle devait tout d’abord lui répondre. Non, pas qu’à lui. Elle devait leur répondre. C’était aussi simple que ça. Laissant quelques secondes s’écouler entre le moment de sa décision et celui où elle prendrait la parole, elle inspira. La fraîcheur de la nuit tombait enfin sur la forêt. Non timide pour une fois, la lune resplendissait, haute dans le ciel, juste au-dessus des félins. Elle porta son regard sur les trois clans répartis en bas, vit leurs regards étincelants levés vers eux, leurs meneurs. Encore une fois, elle y lu la curiosité, l’indifférence, l’animosité, l’excitation, la joie, l’empathie. Ces reflets étaient-ils les reflets de leurs yeux, eux juchés sur le Grand Rocher, les contemplant, parlant ? Elle n’aurait su le dire. Mais si c’était vrai, si ça l’était vraiment, elle n’espérait qu’une seule chose : que les siens soient forts, aussi durs que le roc sur lequel elle était assise. La meneuse s’avança de quelques pas, montrant sa demande de prise de parole. Elle quitta des yeux la foule réunie pour se retrouver en face des deux autres meneurs adverses. Finalement, c’était faux. Elle n’espérait pas une seule chose, mais plutôt deux. Et la deuxième, elle venait seulement de la comprendre. Après tout ce temps, elle comprenait enfin. En croisant le regard bleu nuit du chat noir, elle saisit toute la subtilité de sa pensée. Et ce qu’elle espérait fut que les yeux d’Etoile du Tyran luisent eux-aussi de cet éclat particulier.

- Excusez-moi mes froides paroles, mais elles permettront ainsi à chacun de prendre compte de la mesure et de ne pas l’oublier. Etoile de Fumée, j’espère ne pas t’avoir offensé. Mais cela m’a permis de remettre les choses en place, à savoir comme elles l’étaient auparavant. Elle se tourna cette fois-ci vers le meneur du Lion. Et à toi, Etoile du Tyran. L’orgueil dont tu parles peut être à la fois une bénédiction et un malheur. Mais je ne dirais pas qu’il s’agissait, à ce moment-là, d’orgueil. Disons plutôt fierté, même si le mot n’est pas encore le bon. Le choix a été fait, quoique que l'on puisse en dire.

Continuant de le fixer, elle s’autorisa un léger rictus, début d’un sourire.

__________________________________

merci drizzle, tu sais comme je t'aime. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rise-in-hell.forumactif.org/

Mon identité.
Relationship :
Rêve Noir
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 5355
● Je suis arrivé(e) ici le : 03/09/2012
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Mistral Glacé (ex) ; Étoile du Tyran (ex) || AUCUN

MessageSujet: Re: Assemblée n°8   Lun 28 Juil - 17:54



Ma première assemblée !
feat les chats concernés

Pourquoi avait-elle fait cela ? Qu'est-ce qui l'avait pousser à le faire ? Elle n'en savait rien. Elle avais agit de manière instinctive, naturelle, sans plus réfléchir. Cela ne lui vaudrait pas que du bien. La preuve, la chatte du Clan du Léopard pourrait bien réagir de manière violente, brutale et cruelle. En la scrutant de ses yeux doux, Nuage Noir décida de retirer cette idée de sa tête. Elle avait l'air calme, douce et charmante. Elle ne semblait pas du genre à ne pas accepter la présence de chats d'autres Clans. D'ailleurs, elle l'aurait certainement déjà mordu, attaqué ou que sais-je encore. Elle l'aurait envoyé boulé. Elle aurait agit de manière méchante et froide au lieu de l'inviter à lui poser des questions et à la suivre lorsqu'Étoile d'Épines était venu congédier Étoile de Fumée, privant ainsi la novice de toute compagnie venant d'un Clan externe au sien. Le rythme de son cœur qui avait précédemment augmenté ralentit jusqu'à atteindre son rythme normal. Un peu soulagée, Nuage Noir redoutait tout de même la réaction de la chatte. Elle avait beau sembler gentille, elle pouvait être parfaitement hypocrite ou bien, elle pouvait ne pas apprécier qu'on s'approche si près d'elle et qu'on s'agglutine à elle tel des chatons autour de leur mère. Tous les soupçons et les aprioris de la chatte s'envolèrent lorsque la chatte au pelage gris clair posa des yeux doux sur elle. Intimidée et joyeuse à l'idée de ne pas se faire disputé, Nuage Noir rougit sous son pelage noir de jais. La jeune Apprentie perçu un frétillement venir troubler le calme et l'immobilité des moustaches de la chatte du Clan du Léopard. Nuage Noir se réjouit du semblant de bonne humeur de la chatte, elle espérait juste qu'elle ne se moquait pas intérieurement d'elle à cause de sa curiosité maladive et sans courage sans faille. Par ailleurs, celle-ci pourrait penser qu'elle était déloyal à son Clan, puisqu'elle était en sa compagnie. Or, c'était faux. Jamais elle ne trahirais son Clan, même pas pour avoir ce qu'elle désirait le plus au monde pour satisfaire un plaisir personnel. Même si celui qu'elle aimerait le lui demandait. Même si pour cela elle devait délaisser sa famille au détriment de son Clan. Jamais au grand jamais elle ne trahirais le Clan du Lion. Nuage Noir posa un regard doux sur la chatte, attendant sa réponse depuis quelques secondes maintenant. Celle-ci ouvrit la gueule et le son de sa voix en sortit :

« Cesse de t'excuser sans cesse. Tu es courageuse et curieuse et ce sont deux qualités dont tu ne dois pas avoir honte. Elle marqua une petite pause et reprit quelques instants plus tard. Je me nomme Caresse de Lune et tu as dû deviner que je viens du Clan du Léopard. Quant à toi tu dois être Nuage Noir. Enchantée. Ça doit être ta première assemblée ce soir. Comment tu trouves ça ? »

Le ton amical que la chatte avait employé fit prendre conscience à Nuage Noir que ce qui lui avait été dit était un conseil et non une reproche ou un ordre. Mais, il n'était pas poli de ne pas s'excuser lorsque l'on faisait une ânerie. Elle avait toujours fait comme cela. Elle avait été élevé par sa mère de la sorte. Et dès lors qu'elle avait acquis le savoir et la réflexion, elle s'était rendue compte que sa mère lui avait inculquer de bonnes manières et avait continué à les appliquer et à les suivre. Nuage Noir laissa sa mère et revint à ce que la chatte avait dit. Elle avait parlé de son courage et de sa curiosité. Elle avait dit que c'était deux qualités. Elle le pensait vraiment ? Pour Nuage Noir, le courage était certes une qualité, et une très précieuse, mais la curiosité ne se comptait pas dans cette catégorie, elle se comptait plutôt dans la catégorie des défauts. Durant son enfance, on n'avait cessé de lui dire que la curiosité était un vilain défaut, qu'à cause d'elle, on pouvait faire des choses que l'on regretterait et qu'en plus, on ne pourrait jamais tout savoir sur tout. Et enfin, on lui avait souvent rabroué qu'elle posait trop de questions et qu'elle voulait savoir beaucoup trop de choses et recevoir beaucoup trop d'information, notamment sur les autres Clans ou sur des informations n'intéressant que les Guerriers aguerries et son Chef lui-même. Au jour d'aujourd'hui, sa curiosité s'était beaucoup calmée. Du moins, elle était plus réfléchi que lorsqu'elle n'était encore qu'une chatonne. Elle comprenait à présent ce qui était de l'ordre du confidentiel et ce qui ne l'était pas. Elle avait compris que poser certaines questions étaient dérangeants. Et elle avait appris à tenir sa langue, du moins un peu plus qu'avant. Il n'empêche que ce n'était pas la curiosité qui l'avait amené à se blottir contre la chatte. C'était plutôt la chaleur et surtout, elle voulait créer des liens avec des membres des autres Clans pour pouvoir avoir des informations sur leur mode de vie, sur les différences avec son propre Clan ect. Nuage Noir avait donc appris le nom de la jeune femelle. Elle était une Guerrière et se nommait Caresse de Lune. Un nom très charmant et qui lui allait à merveille. Elle était douce comme une caresse, du moins elle semblait l'être et elle avait un pelage gris qui rappelait la couleur grise de la lune. En somme, son semblait avoir été choisit avec le plus grand soin par son Chef. Encore une fois, cela montrait bien comment Étoile de Fumée prenait soin des membres de son Clan et prenait soin de leur choisir un nom qui leur convenait parfaitement. Sortant une fois de plus de ses pensées qui allait trop loin, Nuage Noir se remémora le fait que Caresse de Lune venait de lui poser une question. Elle lui demandait comment est-ce qu'elle trouvait l'assemblée. En réalité ? C'était beaucoup mieux que ce qu'elle avait espéré. Elle avait crut qu'en venant ici ce soir, elle resterait toute seule dans son coin et apprendrait  les nouvelles des autres Clans. Or, ce soir, elle avait put faire la rencontre d'Étoile de Fumée, Chef du Clan du Léopard, Étoile d'Épines, Cheffe du Clan du Tigre, et de Caresse de Lune, une aimable et gentille Guerrière du Clan du Léopard. Et tout cela en une soirée. Pour une première Assemblée, elle était géniale ! Elle avait put parler avec les trois plus grandes personnalités de la forêt, les trois chefs. Bien sûr, elle n'avait pas parlé à son Chef ce soir même, mais il était son mentor, donc elle avait l'occasion de lui parler quand celui-ci l'entrainait. Bref, comment répondre à la chatte ? Il fallait choisir ses mots avec précaution, mais en même temps, elle ne devait pas les mâcher. Nuage Noir se mit à réfléchir. Elle regarda tout autour d'elle pour trouver ses mots, son inspiration. Étrangement, ses yeux se posèrent sur le promontoire. Il y avait de l'activité là-bas. Alors que Nuage Noir pensait que l'Assemblée était maintenant terminée, parce que les trois meneurs avaient donné les nouvelles concernant leur Clan respectif. Une tension semblait naître parmi les meneurs. Étoile d'Épines, la meneuse du Clan du Tigre, s'était misent à lorgner l'assemblée de félins de ses yeux jaunes. Puis, après un moment, sa gueule s'entrouvrit et le son de sa voix en sortit :

« Excusez-moi mes froides paroles, mais elles permettront ainsi à chacun de prendre compte de la mesure et de ne pas l’oublier. Etoile de Fumée, j’espère ne pas t’avoir offensé. Mais cela m’a permis de remettre les choses en place, à savoir comme elles l’étaient auparavant. Et à toi, Etoile du Tyran. L’orgueil dont tu parles peut être à la fois une bénédiction et un malheur. Mais je ne dirais pas qu’il s’agissait, à ce moment-là, d’orgueil. Disons plutôt fierté, même si le mot n’est pas encore le bon. Le choix a été fait, quoique que l'on puisse en dire. »

Qu'est-ce qu'avait la meneuse du Clan du Tigre en s'adressant ainsi à Étoile du Tyran et à Étoile de Fumée ? Elle essayait de se justifier ou bien essayait de les mettre hors d'eux ? Nuage Noir préféra ne pas se mêler aux histoires des meneurs, s'ils avaient quelque chose à régler, ils le feront comme de grands personnes et sans briser la trêve, du moins c'Est-ce qu'espérait la jeune femelle. Se tournant de nouveau vers Caresse de Lune, Nuage Noir prit une grande inspiration et ayant trouvé ses mots décrivit ce qu'elle pensait de l'Assemblée :

« Pour être honnête, Caresse de Lune, si je peux vous appeler ainsi, j'ai été très surprise durant cette Assemblée et surtout très heureuse. C'est effectivement la première fois que j'assiste à ce rassemblement et contrairement à ce que je pensais, ma chance était au rendez-vous ce soir. J'ai eu la chance de pouvoir adressé la parole à Étoile de Fumée et Étoile d'Épines m'a également adressé la parole. Je n'espérais pas tant en une seule soirée. Et j'ai pu vous rencontrez vous, vous m'avez l'air d'être une personne admirable. Ne seriez-vous pas, par hasard, la Lieutenante du Clan du Léopard ? Disons que ce serait le comble pour ce soir. »

Sans rien ajouter de plus, Nuage Noir sentit son petit corps se réchauffer contre le corps chaud de Caresse de Lune. Elle se sentait proche de la femelle, bien qu'elle vienne à peine de la rencontré.

© Codage par Waize rien que pour sa Patoune ♥


__________________________________



: . anciennement . :
 

Nuage Noir parle en #000010


Dernière édition par Nuage Noir le Mer 24 Sep - 9:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Caresse de Lune ♥
Lieutenante du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 6667
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : /

MessageSujet: Re: Assemblée n°8   Lun 1 Sep - 13:10

Continuant de dévisager la jeune apprentie je remarque du coin de l'oeil que l'activité reprend sur le promontoire. Etoile d'Epines s'est à nouveau avancée signe qu'elle souhaite reprendre la parole. Aussitôt je m'arrache à la contemplation de Nuage Noir pour poser mes perles bleues sur le visage lointain et un peu flou de la meneuse du Tigre. J'admire une nouvelle fois son courage. Je ne sais pas si je serais capable d'afficher un air aussi assuré après les malheurs qui ont ravagé son Clan surtout devant une telle assemblée. Rien que l'idée de monter sur ce Grand Rocher me donne des sueurs froides, alors parler à tous ces félins réunis... Je ne veux même pas y penser. Enfin, il est fort probable que tous les chefs aient peur lors de la première pleine lune, je doute simplement que ça s'efface avec le temps.

« - Excusez-moi mes froides paroles, mais elles permettront ainsi à chacun de prendre compte de la mesure et de ne pas l’oublier. Etoile de Fumée, j’espère ne pas t’avoir offensé. Mais cela m’a permis de remettre les choses en place, à savoir comme elles l’étaient auparavant. Elle se tourne ensuite vers le meneur du Lion. Et à toi, Etoile du Tyran. L’orgueil dont tu parles peut être à la fois une bénédiction et un malheur. Mais je ne dirais pas qu’il s’agissait, à ce moment-là, d’orgueil. Disons plutôt fierté, même si le mot n’est pas encore le bon. Le choix a été fait, quoique que l'on puisse en dire. »

Je hoche la tête. Il est vrai que Etoile d'Epines est fière. J'ai pu le constater par moi même. Mais qui ne le serrait pas ? J'ai moi même du mal à avouer mes faiblesses, préférant les cacher, les étouffer le plus possible pour qu'on ne les voit pas. Ce n'est pas vraiment la meilleure chose à faire. Mieux vaut avouer ses faiblesses, c'est ce qui nous permettra d'avancer. Mais pour ça il faut une force et un courage que je n'ai pas et que je n'aurais sans doute jamais. Repassant les paroles de la meneuse dans ma tête je comprends que celle-ci a refusée de l'aide venant du Clan du Lion. Je n'étais pas au courant de cet événement mais je pense qu'à sa place j'aurais une fois encore fait la même chose. Mais toujours est-il que je ne suis pas cheffe et que je ne peux donc pas juger des actes de la guerrière, ce serait stupide et immature de ma part. Continuant d'observer le promontoire encore quelque secondes pour voir si Etoile de Fumée ou Etoile du Tyran va répondre je suis interrompue dans le cours de mes pensées par la voix de Nuage Noir que j'avais presque oublié.

« - Pour être honnête, Caresse de Lune, si je peux vous appeler ainsi, j'ai été très surprise durant cette Assemblée et surtout très heureuse. C'est effectivement la première fois que j'assiste à ce rassemblement et contrairement à ce que je pensais, ma chance était au rendez-vous ce soir. J'ai eu la chance de pouvoir adressé la parole à Étoile de Fumée et Étoile d'Épines m'a également adressé la parole. Je n'espérais pas tant en une seule soirée. Et j'ai pu vous rencontrez vous, vous m'avez l'air d'être une personne admirable. Ne seriez-vous pas, par hasard, la Lieutenante du Clan du Léopard ? Disons que ce serait le comble pour ce soir. »

Si j'avais pu rougir, je l'aurais fait. Je ne pensais pas avoir donné l'impression d'être la lieutenante du Clan et ça n'avait jamais été mon but. Je n'ai jamais voulu détrôner Douce Plume qui faisait sans doute son travail mieux que je ne le ferai jamais. Je secoue la tête, affreusement gênée. Je cherche vainement les mots mais j'ai du mal à articuler tant ils se bousculent à l'entrée de ma bouche. Inspirant profondément, je ne peux retenir un sourire, tout de même un peu amusée par la bêtise de Nuage Noir. Il se dégage de cette chatte une étonnante candeur comparable à celle qu'émane Nuage du Destin.

« - Oh non Nuage Noire, je ne suis pas la lieutenante de mon Clan et je suis sincèrement désolée si je t'ai donné cette impression. La lieutenante du Clan du Léopard s'appelle Douce Plume mais elle est absente ce soir. »

Je marque une légère pause regardant l'assemblée autour de moi. Les discussions reprennent comme avant l'assemblée. Tous semblent détendu malgré la légère tension qui a régné après l'annonce d'Etoile d'Epines. Heureuse de voir que tous sont serein, je trouve en moi les mots pour recommencer à parler, restant simple et parlant librement comme si je m'adressai à quelqu'un de mon propre Clan :

« - Il est vrai que tu as eu de la chance de parler aux deux Chefs le même soir. A ton âge je n'aurais jamais eu le courage d'approché les meneurs. Ils me faisaient vraiment peur, particulièrement Etoile d'Epines en fait je n'ai jamais vraiment su pourquoi. Mais avec l'âge s'est passé. Elle et Etoile de Fumée était déjà meneurs pendant mon propre apprentissage, c'est Etoile du Tyran le plus jeune chef. Quand j'étais plus jeune, c'était Etoile d'Ebène la meneuse du Lion. Me rendant compte que je parle beaucoup, je le dévisage un peu honteuse. Excuse moi, je commence à radoter. A mon âge c'est triste tout de même. »

__________________________________

« Because, you see, the more things change, the more they stay the same. »

Merci ma Splendide pour ce si beau cadeau. ♥








Je n'oublierai jamais tout ce que vous avez fait pour moi. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com

Mon identité.
Relationship :
Rêve Noir
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 5355
● Je suis arrivé(e) ici le : 03/09/2012
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Mistral Glacé (ex) ; Étoile du Tyran (ex) || AUCUN

MessageSujet: Re: Assemblée n°8   Mer 24 Sep - 9:43



Ma première assemblée !
feat les chats concernés

Nuage Noir profitait de la chaleur du corps de la femelle du Clan du Léopard qui se trouvait à ses côtés. Dire qu'elle avait rencontré les deux Chefs des Clans rivaux en ce soir de pleine lune et qu'elle avait eut la chance de tomber sur une chatte aussi sympathique et gentil que Caresse de Lune. Cette dernière semblait être d'un naturel très doux et elle paraissait avoir un rang plutôt important dans son Clan, du moins, c'est-ce que Nuage Noir pensait en la voyant. Pourquoi est-ce qu'elle le pensait ? Elle n'en savait rien. Cette femelle grise, elle avait une posture presque royale, un comportement exemplaire et puis elle avait cette prestance et d'après son échange avec Étoile de Fumée, les deux compères semblaient plutôt proches. Elle avait vu dans leurs regards respectifs, une confiance sans pareil d'un côté et une dévotion tout aussi grande de l'autre. Il était donc tout à fait possible que cette chatte soit la Lieutenante du Clan de Léopard, elle avait toutes les qualités pour, aux yeux de Nuage Noir. La petite femelle au pelage noir surpris un air gêné sur le visage de la femelle grise. Aurait-elle dit une ânerie ? L'aurait-elle rendu mal alaise ? Peut-être qu'elle venait de se rendre compte qu'elle était un peu trop près d'elle. Peut-être qu'elle ne voulait plus de sa compagnie. Peut-être que la jeune poussait le bouchon un peu trop loin, peut-être même qu'elle était trop curieuse. Ou bien, peut-être qu'elle s'était tout simplement trompé sur le rang de la femelle. Elle n'avait pas envie de la gêner, encore moins de la vexer. Elle espérait ne pas l'avoir fait. Elle baissa les yeux vers le sol, regardant ses pattes, gênée par ses mots et par la réaction qu'avait eu Caresse de Lune, même si ce ne fut pas la faute de cette dernière si Nuage Noir avait fait ou dit une bêtise. Elle fixait intensément ses pattes, si bien qu'elle ne vit pas la femelle plus âgée quelle sourire et prendre la parole ensuite :

« Oh non Nuage Noir, je ne suis pas la lieutenante de mon Clan et je suis sincèrement désolée si je t'ai donné cette impression. La lieutenante du Clan du Léopard s'appelle Douce Plume, mais elle est absente ce soir. »

Nuage Noir se sentit encore plus gênée par la remarque de Caresse de Lune. Cette dernière n'avait pas à s'excuser pour une ânerie que Nuage Noir avait pensé et imaginé elle-même. La femelle grise n'y était pour rien. Elle n'avait rien fait de spécial pour que la petite pense qu'elle était Lieutenante. Cette idée lui était montée à la tête comme cela, juste parce qu'elle avait croisé sur sa route les deux Chefs, peut-être espéraient-elle rencontrer également les deux Lieutenants. Voilà qui ne risquerait pas de se produire puisque Caresse de Lune venait de prétendre la Lieutenante du Clan du Léopard absent. Nuage Noir s'en voulait encore, mais elle essayait de reprendre le dessus sur ses émotions, bien que son amour propre en avait pris un coup, comme à chaque fois qu'elle faisait ou disait une fausseté. La petite femelle releva la sa tête et ses deux iris ambrés se posèrent sur la femelle au pelage gris-lune. Si bien que cette dernière put voir sa compère reprendre la parole après avoir jeté un coup d'œil sur l'assemblée de félins qui semblaient s'être un peu calmé après la tirade d'Étoile d'Épines :

« Il est vrai que tu as eu de la chance de parler aux deux Chefs le même soir. À ton âge je n'aurais jamais eu le courage d'approcher les meneurs. Ils me faisaient vraiment peur, particulièrement Etoile d'Epines en fait je n'ai jamais vraiment su pourquoi. Mais avec l'âge s'est passé. Elle et Etoile de Fumée était déjà meneurs pendant mon propre apprentissage, c'est Etoile du Tyran le plus jeune chef. Quand j'étais plus jeune, c'était Etoile d'Ebène la meneuse du Lion. À mon âge c'est triste tout de même. »

Nuage Noir écouta d'une oreille attentive les moindres mots de la femelle. Ainsi, elle apprit de la bouche d'une autre qu'elle semblait courageuse au premier abord. Et pourtant, elle avait tout de même bégayer lorsqu'elle avait adressé la parole au meneur du Clan du Léopard. Elle n'était pas tant en confiance que cela. Néanmoins, la femelle grise ne pouvait pas le savoir parce qu'elle était arrivé plus tard, lorsque Nuage Noir et Étoile de Fumée devaient se quitter à la suite de la demande de la meneuse du Clan du Tigre. L'Apprentie du Clan du Lion se retint de ronronner aux remarques de la femelle, une peur d'un chat ? Bien qu'un Chef de Clan ait neufs vies, il en reste pas moins un chat et un chat, sauf s'il est sanguinaire, n'a rien d'effrayant et Étoile d'Épines n'était pas si effrayante que cela. Un ronron amusé sortit de la gorge de la petite femelle noire et un regard tendre se posa sur l'autre chatte. Celle-ci lui avait parlé avec un ton doux et Nuage Noir avait cru reconnaître le comportement d'un camarade de son Clan. Ici, ce soir, il lui semblait que les rivalités claniques n'existaient plus, qu'elles n'étaient que poussières, broutilles. Or, bientôt, il faudrait rentrer et la trêve de la pleine lune prendrait fin. Si bien que Nuage Noir serait peut-être amené à combattre des chats du Clan du Léopard ou du Tigre et pourquoi pas Caresse de Lune. Bien qu'elle en doutait beaucoup, car, n'ayant reçu qu'un ridicule entraînement martial, elle n'était pas de taille à se comparer à la femelle grise qui semblait bien plus âgé qu'elle. Nuage Noir avait déjà entendu parlé d'Étoile d'Ébène. Elle l'avait même connu. Elle se rappelait de son pelage couleur charbon, elle se rappelait de ses formes, de sa musculature. Ce félin était sa fierté. Elle voulait lui ressembler plus âgée. Mais depuis qu'elle s'en était allé et qu'Étoile du Tyran avait pris sa place, Nuage Noir avait quelque peu changé d'épaule. Elle avait du mettre son amour pour Étoilé d'Ébène de côté, son envie de lui ressembler, elle qui était si juste, si parfaite à ses yeux, pour qu'enfin le meneur actuel prenne place à ce rôle. Tout cela l'avait amené à devenir son Apprentie, par le plus grand malheur par ailleurs. Nuage Noir désirait parlé de ce qu'elle avait compris de cette assemblée avec la femelle grise et s'excuser de sa supercherie.  

« Je suis confuse Caresse de Lune, ce n'est pas de votre faute si je vous ai prise pour la Lieutenante de votre Clan. J'espère ne pas vous avoir blessé, là n'était tout simplement mon but, nous aurons  sûrement l'occasion de nous entredéchirer durant une éventuelle guerre ou bataille future, ce que je ne souhaite nullement. Cette assemblée se termine. Pas vrai ? Bientôt, nous devrons retourner chacun sur nos terres respectives et reprendre notre vie de tous les jours, satisfaire nos propres Clans. J'ai passé un agréable moment en votre compagnie et j'espère que nos chemins se croiseront de nouveau en ce lieu et non en un autre. »

© Codage par Waize rien que pour sa Patoune ♥


__________________________________



: . anciennement . :
 

Nuage Noir parle en #000010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Caresse de Lune ♥
Lieutenante du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 6667
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : /

MessageSujet: Re: Assemblée n°8   Lun 27 Oct - 14:25

Un petit ronronnement amusé s'échappe de la gorge de Nuage Noir à l'évocation de ma peur d'Etoile d'Epines et je me réjouis d'avoir réussi à la faire sourire. Il est étonnant facile de discuter avec cette jeune femelle et cela me met de bonne humeur. C'est assez rare que je me rapproche de cette manière des plus jeunes maintenant que je suis passée moi même guerrière. Mais cette petite novice a quelque chose d'agréable et il me plait de la côtoyer. Autour de nous la clairière est calme sans la moindre tension. Ca fait du bien de se sentir en paix quelques fois. « Je suis confuse Caresse de Lune, ce n'est pas de votre faute si je vous ai prise pour la Lieutenante de votre Clan. J'espère ne pas vous avoir blessé, là n'était tout simplement mon but, nous aurons sûrement l'occasion de nous entredéchirer durant une éventuelle guerre ou bataille future, ce que je ne souhaite nullement. Cette assemblée se termine. Pas vrai ? Bientôt, nous devrons retourner chacun sur nos terres respectives et reprendre notre vie de tous les jours, satisfaire nos propres Clans. J'ai passé un agréable moment en votre compagnie et j'espère que nos chemins se croiseront de nouveau en ce lieu et non en un autre. » Ses paroles sont incroyablement mature et ça me fait sourire. Un petit côté pessimiste quand même. Certes il est possible qu'un jour nous ayons à nous battre mais j'ai un sens de l'honneur et à moins que la situation ne soit critique, je n'irais pas affronter un apprentie qui ne pourrait pas lutter. Et puis à vrai dire... Je me suis toujours fais des amis dans les autres clans sans jamais me poser cette question. En fait si quelques fois mais je la repoussais dès qu'elle s'insinuait dans mon esprit. Nuage Sans Couleur, Solstice d'Ete, respectivement mon meilleur ami et ma soeur, sont tous deux dans le Clan du Tigre et je sais que jamais, ô grand jamais je ne pourrais les affronter. Plutôt fuir le combat que les blesser.

Aussi, j'espère donc que les Clans resteront en paix encore longtemps. Voir le sang couler ne m'enchante guère à vrai dire et je ne tiens pas à planter mes griffes dans le pelage d'autres félins. Toujours est-il que si Etoile de Fumée juge qu'une guère est nécessaire, je m'y jetterais toute entière, sans la moindre hésitation. La confiance peut vous faire faire de biens drôles de choses... Je suivrai Etoile de Fumée même si je dois en mourir. Il est mon chef, notre meneur et je ne savais pas qu'il était possible d'admirer autant un félin. Mon coeur bat vite, un peu trop vite. Toutes ces pensées violente ont légèrement hérissé les poils de mon échine. Respirant plus lentement je ferme les yeux quelques instants et savoure la brise qui ébouriffe le pelage. Je souris malgré moi et repose sur Nuage Noir mon regard qui s'était perdu dans le vague l'espace de quelques instants, repassant ses paroles dans ma tête, mes moustaches frétillantes d'amusement. « Tu es bien formelle dit donc. Et tu sembles très mature pour ton âge. Je suis sûre qu'Etoile du Tyran va beaucoup apprécier t'entraîner. C'est dommage que tu n'ai pas pu rencontrer ma propre apprentie, vous êtes similaires sur quelques points. » Je me tais quelques petits instants puis reprends la parole. « J'espère moi aussi que nous n'aurions pas à nous affronter un jour sur un champ de bataille. La paix et la félicité est bien plus agréable que la guerre et tous les malheurs qu'elle engendre. Mais je fais totalement confiance à Etoile de Fumée, je sais qu'il n’emmènera jamais son Clan dans une bataille inutile. » Nouvelle pause et sourire amicale, encore plus chaleureux qu'avant, ma voix gagnant en tendresse. « Moi aussi j'ai passé une excellente soirée avec toi et j'espère que nous nous reverrons aux prochaines assemblées et pourquoi pas entre celle-ci. Ce sera toujours un plaisir de parler avec toi, tant que tu n'es pas sur mon territoire. » Je me lève la saluant d'un mouvement de queue avant de m'approcher du Grand Rocher pour guetter la descente de notre meneur : « Aurevoir Nuage Noir. »

__________________________________

« Because, you see, the more things change, the more they stay the same. »

Merci ma Splendide pour ce si beau cadeau. ♥








Je n'oublierai jamais tout ce que vous avez fait pour moi. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com

Mon identité.
Relationship :
Rêve Noir
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 5355
● Je suis arrivé(e) ici le : 03/09/2012
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Mistral Glacé (ex) ; Étoile du Tyran (ex) || AUCUN

MessageSujet: Re: Assemblée n°8   Dim 30 Nov - 21:03



Ma première assemblée !
feat les chats concernés

Nuage Noir fixait tendrement la Guerrière. Elle passait un moment des plus agréables en sa compagnie, mais elle savait que trop bien que dans quelques instants, elles devraient se séparer pour retourner chacun dans leur Clan et Camp respectif. Tel se résumait la vie des chats claniques. Nuage Noir ne se plaignait pas. Certainement, elle ne saurait capable de le faire et ne voudrait le faire. Elle était fière d'être née avec du sang de chats sauvages dans ses veines et qui plus est de Guerrier. Elle était fière d'appartenir à cette communauté et elle ne troquerait tout cela pour rien au monde. Elle ne donnerait pas une seconde de sa vie pour en vivre une autre. Elle aimait tellement sa vie qu'elle ne savait pas ce qu'elle deviendrait si elle devait quitter cette vie. Elle ne savait pas ce qu'elle deviendrait si elle était contrainte de vivre une autre vie, une vie de solitaire, de fuyarde, de domestique... Elle pouvait toujours imaginer des scénarii les uns plus fous que les autres, mais aucun ne lui plaisait et il lui semblait que rien ne puisse lui convenir mieux que la vie qu'elle avait maintenant. Bien sûr, les choses auraient pu mieux tourner. Mistral Glacé aurait pu ne pas croiser son chemin et ainsi, le père de sa soeur aurait été toujours valide et n'aurait jamais rejoins la Tanière des Anciens si tôt. Il avait encore la vie devant lui et à cause d'elle, il n'avait plus cette chance de vivre tel un chat sauvage, un noble Guerrier. Bien qu'elle se sentît quelque peu coupable de ce destin cruel qui avait frappé son ancien professeur, la jeune femelle au pelage noir trouvait sa vie des plus géniales et elle ne la recommencerait pour presque rien. Comme tout le monde, elle avait des beaux et des mauvais souvenirs. Et est-ce qu'effacer les premiers mauvais souvenirs pour en faire des bons seraient la solution ? Est-ce qu'on ne ferait pas d'autres bêtises plus tard que l'on finirait par regretter également et classer dans les mauvais souvenirs ? Elle était certaine que si. Et c'est pour cela qu'elle préférait continuer sa vie comme elle l'avait commencé, sans rien changer à son passé. Il était derrière lui et n'avait plus besoin de ce dernier.

« Tu es bien formelle dit donc. Et tu sembles très mature pour ton âge. Je suis sûre qu'Etoile du Tyran va beaucoup apprécier t'entraîner. C'est dommage que tu n'aies pas pu rencontrer ma propre apprentie, vous êtes similaires sur quelques points. J'espère moi aussi que nous n'aurions pas à nous affronter un jour sur un champ de bataille. La paix et la félicité sont bien plus agréables que la guerre et tous les malheurs qu'elle engendre. Mais je fais totalement confiance à Etoile de Fumée, je sais qu'il n'emmènera jamais son Clan dans une bataille inutile. Moi aussi j'ai passé une excellente soirée avec toi et j'espère que nous nous reverrons aux prochaines assemblées et pourquoi pas entre celle-ci. Ce sera toujours un plaisir de parler avec toi, tant que tu n'es pas sur mon territoire. Au revoir Nuage Noir. »

Nuage Noir but les paroles de la Guerrière comme un chat pouvait boire de l'eau pure et claire lorsqu'il n'avait pas bût depuis une lune, comme un papillon peut boire le nectar des fleurs, comme une abeille peut aspirer ce même nectar précieux. Nuage Noir reçut les compliments de la femelle du Clan du Léopard avec une grande joie et fut tout de même légèrement gênée par ceux-ci. Elle fouetta délicatement l'air de sa queue ébène pour marquer cette petite gêne. Nuage Noir aimait et n'aimait pas recevoir ce genre de compliments. En effet, c'était toujours gratifiant, elle se hâta d'ailleurs de sourire pour remercier la chatte. Néanmoins, cela la gênait toujours un peu d'avoir des éloges qu'elle ne méritait pas forcément. On la prenait pour quelqu'un de mature parce qu'elle utilisait de bonnes tournures de phrase, puisqu'elle réfléchissait avant de parler ? Elle ne pensait pas que se fusse cela la maturité, du moins pas entièrement. Il lui manquait encore quelque chose, à son goût, pour être qualifiée de mature. Il lui manquait peut-être l'expérience, le recul, l'impression d'avoir déjà vécu bons nombres d'aventures. Néanmoins, malgré cette réflexion et ce qu'elle pensait sur le sujet, elle n'omit aucune objection, elle n'en eut d'ailleurs pas le temps au cours du discours, certes entrecoupée de la Guerrière. Nuage Noir fut heureuse d'apprendre que la soirée avait été bonne pour elle et pour la femelle. Elle ne voulait pas l'avoir gênée en l'abordant ainsi et l'avoir embêtée en lui posant de nombreuses questions comme elle l'avait fait, surtout qu'elle s'était trompée en la prenant pour la Lieutenante, elle ne l'avait pas blessée, fort heureusement. Elle s'en serait beaucoup voulu si cela avait été le cas. Nuage Noir n'eut pas le temps de profiter plus longtemps de la présence de la chatte au pelage gris. Cette dernière se leva promptement et après l'avoir saluée, elle s'en alla rejoindre les membres de son Clan, sans une dernière œillade pour l'apprentie ébène. Cette dernière, bien que la Guerrière rivale ne la regardait pas, la salua dignement et orna son visage d'un grand sourire. Cette assemblée était sa première et elle resterait mémorable pour elle. Elle avait fait la connaissance d'une agréable chatte et avait eu l'occasion de parler aux deux chefs rivaux, que demander de plus ? Joyeuse, elle s'en retourna la queue haute, vers ses camarades qui se préparaient à rentrer. Cette assemblée était belle et bien finie.

THE END.

© Codage par Waize rien que pour sa Patoune ♥


__________________________________



: . anciennement . :
 

Nuage Noir parle en #000010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Assemblée n°8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Terres Libres & Etoiles-