« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comme au bon vieux temps [PV Nuage Noir & Nuage de Lueur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mon identité.
Relationship :
Flèche d'Argent
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 984
● Je suis arrivé(e) ici le : 20/03/2012
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Anciennes mentors : Ombre de Noel & Fleur de Cristal

MessageSujet: Comme au bon vieux temps [PV Nuage Noir & Nuage de Lueur]   Jeu 9 Jan - 18:45

Une douce lumiere coloree reveilla Nuage d'Argent. Elle s'etira en baillant et sortit de la taniere des apprentis en prenant bien soin de ne pas reveiller ses camarades encore endormis. Quand elle fut dans la clairiere, elle s'ebroua et lissa sa fourrure ebourriffee pendant son sommeil. Dehors, tout etait calme. Les lumieres de l'aube commencaient doucement a s'evaporer dans le ciel, donnant aux nuages une magnifique couleur rosee. Le soleil pointait, rechauffant a peine l'air frais du matin. Le sol, encore humide a cause de la rosee, etait couvert d'une fine couche de neige blanche. D'autres flocons tombaient doucement sur le pelage de la novice. Celle-ci eternua lorsque l'un d'eux entra dans son museau. Puis elle tenta de les attraper avec ses pattes.

Elle parcourut le camp du regard, esperant que personne ne l'ait vue et elle poussa un soupir de soulagement. Tout le monde dormait encore mais ils ne tarderaient pas a se lever. La jeune chatte s'etira. Elle n'avait ete designee pour aucune patrouille et son mentor lui avait dit de se reposer apres la journee d'entrainement epuisante de la veille. Elle avait donc du temps devant elle. Son regard s'arreta sur le tas de gibier. Seuls une grive et un campagnol gisaient dans le petit trou. Pas de quoi nourrir un clan entier ! Elle bailla, pas encore vraiment reveillee apres cette courte nuit. Elle savait qu'elle devait chasser pour nourrir le clan mais elle ne sentait plus ses pattes apres son entrainement de la veille et la nuit n'avait pas soulage ses courbatures dues a ses nombreuses chutes. Elle avait besoin de sommeil. Des patrouilles de chasse arriveraient sans doute un peu plus tard dans la matinee. Pourtant, avec la neige, elle avait tres envie de sortir du camp pour s'amuser avec ses amies. Elle pouvait tout aussi bien le faire dans la clairiere. Mais elle savait que, si elle restait dans la combe a ne rien faire, un guerrier lui demanderait d'accomplir une tache comme enlever les tiques des anciens ou changer les litieres de la pouponniere. Et elle preferait encore courir jusqu'a ne plus tenir sur ses pattes plutot que devoir toucher cette affreuse bile de souris.

Elle retourna dans l'antre des apprentis et s'assit sur l'etendue de mousse. A present, elle ne pourrait plus se rendormir. Elle observa ses camarades. Nuage Argente dormait profondement, juste a cote de son amie deja eveillee. De l'autre cote de Nuage d'Argent, Nuage Noir etaient assoupie. Sa soeur, quant a elle, etait deja sortie du sommeil car elle ouvrait de temps a autre les yeux. La novice au poil gris ne voulait pas sortir seule. Pas qu'elle n'avait peur, non, loin de la. Un guerrier du Clan du Lion n'avait jamais peur et elle suivait son entrainement pour devenir chasseuse elle aussi. Ce n'etait pas de la peur. Simplement un sentiment de solitude. Depuis plusieurs jours, elle restait fermee sur elle-meme, chassant seule pour pouvoir pleurer son frere defunt a l'abri des regards. Elle avait construit une barriere impenetrable de ronces entre elle et ses amis, se mettant sans cesse a l'ecart et refusant de leur reveler ses veritables pensees, d'enlever ce masque neutre qui lui pesait sur les epaules, pas meme avec elles. Mais depuis sa rencontre avec Delivrance, elle voyait la vie differemment. Elle ne devait pas s'apitoyer sur son sort mais avancer pour que Balafre du Destin soit fier d'elle et qu'elle le rejoigne, en tant que guerriere, au Clan des Etoiles. Elle avait repris le dessus sur son exiostence et retrouve une certaines joie de vivre. Et ce jour-la, elle avait beosin de ses amies plus que tout.

Elle donna un petit coup de tete dans la direction de Nuage de Lueur. Celle-ci la vit et s'assit elle aussi sur sa litiere. Elle fit une petite toilette tandis que la femelle aux iris de glace etait penchee sur Nuage Noir. Elle hesita un peu. La chatte a la fourrure ebene pouvait etre de tres mauvais poil si on la poussait a se lever. Si elle la reveillait, Nuage d'Argent devait etre prete a en assumer les consequences. Elle pria les guerriers de jadis pour que sa meilleure amie lui pardonne et la secoua legerement du bout de la patte. Quand elle ouvrit ses beaux yeux d'ambre, l'apprentie aux pattes immaculees chuchota :

Allez, viens, on va chasser !

Puis, voyant qu'elle rechignait quelque peu a se lever, elle ajouta :

Le clan n'a presque plus de gibier...

L'autre se redressa aussitot et s'etira. Nuage d'Argent etait satisfaite. Elle connaissait le respect de la femelle de jais envers le code du guerrier et son devouement sans faille au Clan du Lion. Elle etait loyale jusqu'au bout des griffes et n'hesitaient pas a aider son clan des que l'occasion se presentait. Aussi, l'argument de son amie l'avait convaincue. Celle-ci s'extirpa du buisson suivie de ses deux compagnes de jeu. Dehors, la neige emplissait peu a peu l'espace, ce qui ravit la novice argentee. Elle sauta dans un tas de poudreuse en eclaboussant ses amies au passage. Elle s'excusa d'un sourire gene puis se dirigea vers l'entree du camp. Le guerrier qui la surveillait les interrogea du regard sur la raison de leur depart et la chatte au pelage de cendre designa le tas de gibier presque vide. Le chasseur hocha gravement la tete et les laissa passer.

Une fois dans la foret, Nuage d'Argent oublia aussitot ses courbatures et ses pattes engourdies. Tous ses sens etaient exacerbes et la neige l'excitait tant qu'elle dut se retenir de ne pas pousser des cris de joie a en faire fuir les proies des bois. Elle devait contenir ses impulsions de chaton. Elle etait apprentie a present.

__________________________________

Patte d'Argent - Nuage d'Argent - Flèche d'Argent - Etoile Argentee


Merci ma blacky que j'aime



Merci Lweg ♥ Ce cadeau date... je viens seulement de le découvrir et je vais bientôt devoir le remplacer...

Cadeaux:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Rêve Noir
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 5355
● Je suis arrivé(e) ici le : 03/09/2012
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Mistral Glacé (ex) ; Étoile du Tyran (ex) || AUCUN

MessageSujet: Re: Comme au bon vieux temps [PV Nuage Noir & Nuage de Lueur]   Mer 22 Jan - 0:52

Nuage Noir

Comme au bon vieux temps
avec Nuage d'Argent & Nuage de Lueur

La nuit avec ses bienfaits et ses délits était passée sans trop frapper de ses pièges, du moins c’est l’impression qu’elle avait donné à Nuage Noir. Cette Apprentie au sombre pelage avait passé la nuit dans un monde merveilleux : le monde des rêves. Bercé par Morphée, enchevêtré dans ses bras, elle n’avait fait que se reposer, relâchant son corps complètement après les sauvageries de la journée. Cette nuit de sommeil, elle en avait vraiment eu besoin. Mais comme chaque nuit, elle n’était pas restée oisive. Durant ses ténèbres, elle était partie explorer le monde. Elle avait vu tant de belles choses lorsque le soleil avait laissé place à la lune. Elle avait pu chasser, jouer et explorer les territoires qui s’étendaient à perte de vue et tout cela sans qu’un Guerrier de pacotille, se prenant pour son mentor, ne vienne lui dire de faire ceci ou cela. A vrai dire, Nuage Noir commençait à perdre patience et à croire que jamais son mentor ne reviendrait l’entrainer. Et ce serait bien de sa faute. Du moins, c’est ce qu’elle pensait. Si elle n’avait pas voulut aller s’entrainer, tout cela ne serait jamais arrivé. Mistral Glacé n’aurait pas escaladé cet arbre pour rattraper le retard de l’apprentissage de sa novice et il n’aurait pas chuté. Et si elle n’avait pas été tétanisée à l’instant même de sa chute, elle aurait peut-être put le rattraper, du moins faire en sorte qu’il y ait de dégâts. C’était vraiment étrange, elle qui était d’habitude si déterminée, si positive, elle perdait pied, elle chutait dans les méandres du doutes et du désespoir. Une lumière blafarde et éclatante inonda la tanière, ce qui eut pour dessein d’attirer Nuage Noir vers le monde du vivant ; le monde réel ; le monde cruel ; le véritable monde dans lequel elle vivait ; celui étant beaucoup moins charmant et beau que celui des rêves ; celui dans lequel l’on n’est pas maître de son destin ; celui dans lequel on suit une fatalité, un destin déjà tracé pour nous et auquel on ne peut rien. Du remous se fit sentir autour d’elle, elle ne voulait pas y prêter attention et retourner avec Morphée dans le plus beau des mondes. Elle se sentit épiler, regarder, observer comme une bête extraordinaire. Bizarre de pouvoir sentir un regard traversant presque sa fourrure. Mais presqu’à chaque fois qu’elle avait cette sensation étrange et indéfinissable, elle avait bel et bien quelqu’un qui la regardait. Qui est-ce que cela pouvait bien-être ? Peut-être Nuage de Lueur, sa sœur qu’elle aimait tant. Ou peut-être son mentor qui avait enfin daigné à guérir et à sortir de la tanière du Guérisseur ? Elle fut surprise quand quelque chose commença par l’effleurer puis par la secouer légèrement. L’impression que celui qui la regardait était son mentor s’intensifia. Il était fort probable qu’il vienne la chercher tôt pour s’entrainer et rattraper le retard qu’avait occasionné sa chute. Nuage Noir se sentit pousser des ailes à cette idée, ce qui finit de la convaincre : elle devait se lever. Elle ouvrit ses légères paupières et qu’elle ne fut pas sa surprise lorsqu’elle découvrit qui l’avait réveillé. A sa grande déception, ce n’était pas son mentor, ce n’était pas Mistral Glacé. A la place du Guerrier qu’elle avait imaginé se tenait sa meilleure amie : Nuage d’Argent. Elle détailla rapidement la jeune chatte pour être certaine qu’il s’agissait bien de sa camarade. Elle avait un pelage gris argenté et de magnifiques yeux couleur glace, il n’y avait pas de doute possible, c’était bien elle. A peine eut-elle cligné des yeux une fois ou deux que la novice au pelage gris pris la parole tout en chuchotant :

« Allez, viens, on va chasser ! »

Nuage Noir se retint de faire un bond et de courir en direction de l’entrée du Camp pour être la première dehors. Elle n’y arriverait pas pour la simple est bonne raison qu’elle venait de se réveiller, que ses membres étaient encore engourdis de la nuit qu’il venait de passer et qu’elle ne voulait tout simplement pas aller chasser avec sa meilleure amie. Depuis quelques temps, celle-ci passait son temps à lui mentir, à porter un masque, ce qui avait le don d’énerver la jeune Apprentie aux poils noirs. Nuage Noir hésita. Essayant de peser le pour et le contre de cette discussion future qu’elle pourrait avoir avec Nuage d’Argent. Au fond, tout ce qu’elle voulait c’est que sa meilleure amie fasse tomber elle-même son masque et dévoile son vrai visage à Nuage Noir. Elle n’eut pas le temps de réfléchir longtemps lorsque Nuage d’Argent essaya de la convaincre de nouveau :

« Le clan n'a presque plus de gibier... »

Nuage Noir fut convaincu par ce qu’elle venait d’ajouter. Même si elle hésitait à accompagner la jeune chatte pour une partie de chasse, elle ne pouvait pas le refuser si c’était pour le bien de son Clan. Elle avait juré solennellement qu’elle ferait tout pour son Clan et ce jusqu’à sa mort et ce n’était pas une relation un peu tendue qui allait l’empêcher d’accomplir son devoir. Elle cligna une nouvelle fois des yeux avant de se redresser sur ses longues pattes. Une fois debout, elle se sentit un peu flageolante. Elle était d’habitude très rapide et très réactive dès son réveil fut surprise. Nuage Noir s’étira longuement, faisant un mouvement de vague pour passer son poids de ses pattes avant à ses pattes arrière. Elle rechigna à l’idée de partir seule avec son amie. Bien qu’elle apprécie sa compagnie, elle n’acceptait pas que l’on lui mente, que l’on porte un masque pour faire croire quelque chose qui n’est pas vrai. Nuage Noir n’était pas idiote, elle se doutait bien que quelque chose n’allait pas et elle ne pouvait, voulait, pas pousser son amie à lui dire ce pourquoi elle lui mentait. C’était contre la nature de Nuage Noir, elle n’aimait pas s’initier dans la vie des autres et savoir tout sur tout. Il y avait bien des choses que l’ont ne pouvaient ou devaient pas dire et toutes ses choses doivent être bien enfouis dans notre âme, certaine celé dans notre cœur, d’autre dans notre matière grise qui retiendra à jamais cette information capitale. Pour elle, si son amie tenait vraiment à se confier, à arrêter de mentir par la même occasion, elle le ferait d’elle-même. Elle devait peut-être attendre un instant, un moment pour lui annoncer ? Peut-être aujourd’hui ? C’était peut-être cette raison, plus que celle de nourrir son Clan qui passait en première dans l’esprit de la femelle ? Elle secoua la tête et se retint de grogner contre elle-même. Comment est-ce qu’elle pouvait se laisser porter par sa curiosité plutôt que par sa loyauté et son dévouement envers son Clan ? Elle n’en revenait pas. Ce mensonge continuel lui montait vraiment à la tête. Nuage Noir ne supporterait pas encore longtemps les mensonges de sa meilleure amie, qui en ce moment, n’en était plus une. Pour elle, une meilleure amie était avant tout quelqu’un de très proche. Pour elle, lorsqu’on a ce lien très fort, on peut tout ce dire et ne rien se cacher. On peut faire confiance à l’autre comme l’autre nous fait confiance. Nuage Noir, elle, avait une totale confiance envers Nuage d’Argent et ce malgré le masque qu’elle portait et l’émotion qu’elle essayait de faire émaner d’elle lorsqu’elle côtoyait Nuage Noir. La novice aux poils noirs se redressa et s’assit. Elle tourna la tête à gauche et à droite pour voir qui était debout et qui dormait encore. Elle remarqua rapidement que quasiment tous les Apprentis du Clan dormaient encore, pelotonnés dans leur litière. « Et dire que je serais encore avec eux si elle ne m’avait pas réveillée… ». Nuage Noir fut agréablement surprise en voyant que la chatte sur la couchette voisine à la sienne était elle aussi éveillée. Sur cette couchette, plus proche que toutes les autres de celle de l’Apprenti, se trouvait Nuage de Lueur, sa sœur adoptive, sa sœur de cœur avec laquelle elle ne s’était encore jamais embrouillée, avec laquelle elle pouvait communiquer, penser et dire ce qu’elle voulait. Elle avait plus que confiance envers sa sœur, même si le sang qui coulait dans leurs veines était bien différent.  Elle sourit, comme une imbécile, à sa sœur et lorsque Nuage d’Argent prit la sortie de ce qui était la Tanière des Apprentis, Nuage Noir fut agréablement surprise en voyant que Nuage de Lueur les suivait. Est-ce qu’elle aussi serait de la partie ? Est-ce que pendant qu’elle roupillait encore, elles avaient discutées ? Elle en doutait. Les deux ne s’entendaient pas à merveilles. Elle avait une sorte de différent essentiellement lié à l’amour qu’elles portaient toutes deux à Nuage Noir, une sorte de jalousie si vous voulez. La novice au poil noir avait toujours été contrariée lors de leurs disputes, elle n’était pas un objet et ne voulait pas être considérer comme tel. Deuxième surprise de la journée, en sortant de la tanière, Nuage Noir eut les pattes gelée. Elle n’avait pas sentit cette délicate et horrible sensation depuis longtemps. La douceur de la neige ne cesserait de la surprendre et les abominables douleurs du froid, n’en parlons même pas. Jetant un dernier coup d’œil en direction du buisson qui faisait office de tanière, Nuage Noir se rendit compte qu’elle venait de laisser sa litière douillette pour une partie de chasse dans la neige avec deux femelles qui ne s’entendaient que très peu. De plus, une des deux avait passé ces derniers jours à lui mentir, à porter un masque ridicule pour cacher ses véritables sentiments, ce qui n’avait eu pour effet que d’agacer la novice aux yeux dorés. Elle fut surprise lorsqu’une giclée de neige fut projetée et se colla à son pelage noir de jais. Elle tourna brusquement la tête vers Nuage d’Argent, qui venait de sauter comme une chatonne dans la neige et qui venait, au passage, d’envoyer cette répugnante chose sur son amie. Nuage Noir se retint de grogner de mépris. Ces jeux là n’étaient plus de leur âge, du moins ce n’était plus la préoccupation de Nuage Noir. Elle ne voulait pas faire autre chose que rendre service à son Clan et puis jouer comme un chaton dans la neige ne pourrait lui attirer que des ennuis et des moqueries de la part de ses camarades qui la prendrait pour un bébé. C’était si dur de s’intégrer à la vie d’Apprenti que l’on n’avait qu’une seule chance pour y arriver. Un faux pas, un pas vers les attitudes et le rang précédemment quitté et c’était le recasement assuré. La novice, plongé dans ses pensées, vit à peine le sourire gêné paraître sur le visage de la chatte grise. Un instant après, Nuage d’Argent prit la direction de l’entrée du Camp. Nuage Noir sentit son ventre protester mais en jetant un rapide coup d’œil vers le tas de gibier, qui était quasi-inexistant, elle le convînt de se tenir en place et silencieux jusqu’à ce qu’elle ramène quelques mets. Elle rejoint sa meilleure amie en quelques foulées et passa, la queue haute, devant le Guerrier montant la garde. Oui, elle était fière, fière d’aller chasser, fière de servir son Clan. Le Guerrier jeta un coup d’œil sur la chatte, qui le remarqua à peine, et un sourire en coin apparut sur le visage de celui-ci. Même si Nuage Noir ne voyait rien de drôle à partie à la chasse, elle ne dit rien. L’Apprentie de Mistral Glacé pénétra dans la forêt. Elle était si jolie recouverte de ce manteau de neige qu’elle aurait voulut s’arrêter un instant pour observer ce spectacle. Mais une fois de plus, son estomac la rappela à la raison. Elle ne vit qu’un éclair gris passer dans sa ligne de vue et elle se mit, presque systématiquement, à courir. Ses pattes foulaient le sol poudreux. A chaque appui qu’elle prenait dans la neige, celle-ci se désintégrait en morceau, volant et s’entremêlant dans son pelage. La novice compris alors qu’il ne lui faudrait pas longtemps pour greloter de froid si elle ne faisait pas un minimum attention. Elle rattrapa sa meilleure amie en un instant et regarda derrière elle comme pour vérifier si Nuage de Lueur avait bien suivit le rythme. Celle-ci qui était plus âgée que les deux autres était arrivé en même temps qu’elle et semblait moins fatigué que Nuage Noir. La novice au poil noir décida alors de prendre une initiative :

« On se sépare ! On aura nettement plus de chance de rapporter quelque chose. »

Sur ces mots, la novice prit la direction des Grands Pins, un bon terrain de chasse et le seul qu’elle avait réellement exploré avec son mentor. Elle venait de mettre une patte devant l’autre qu’elle s’arrêta. Elle tourna la tête et fixa les deux novices, pour voir ce comment elle réagirait. Elle était en aucun cas leur Cheffe et elle ne voyait pas pourquoi elle avait donné un ordre à ces deux amies, elle n’était même pas la plus âgée et donc pas la plus apte à prendre une décision. Elle s’en voulut immédiatement.
© Codage par Waize pour sa Patoune ♥


__________________________________



: . anciennement . :
 

Nuage Noir parle en #000010


Dernière édition par Nuage Noir le Sam 8 Nov - 21:16, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Flèche d'Argent
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 984
● Je suis arrivé(e) ici le : 20/03/2012
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Anciennes mentors : Ombre de Noel & Fleur de Cristal

MessageSujet: Re: Comme au bon vieux temps [PV Nuage Noir & Nuage de Lueur]   Ven 14 Mar - 11:22

UP Lulu ?

__________________________________

Patte d'Argent - Nuage d'Argent - Flèche d'Argent - Etoile Argentee


Merci ma blacky que j'aime



Merci Lweg ♥ Ce cadeau date... je viens seulement de le découvrir et je vais bientôt devoir le remplacer...

Cadeaux:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Lueur d'Autrefois
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 2270
● Je suis arrivé(e) ici le : 04/04/2012
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Désolation de l'Agonie

MessageSujet: Re: Comme au bon vieux temps [PV Nuage Noir & Nuage de Lueur]   Lun 24 Mar - 16:27


Comme au bon vieux temps.



PV → Nuage d'Argent & Nuage Noir ♥

Aujourd’hui, Nuage de Lueur avait du mal à dormir, cela faisait longtemps que ce ne lui était plus arrivé. Le peu qu’elle avait dormit, lui avait fait penser au temps dans la pouponnière, avec sa sœur, Nuage d’Argent, et tous les autres chatons. Qu’est-ce que ça faisait longtemps, enfin, pas tant que ça. Lorsqu’on dit ça, on pourrait penser que Nuage de Lueur est déjà une ancienne alors qu’elle sort à peine de la pouponnière. Cela fait maintenant trois lunes qu’elle est sortie de cette dernière. Et son entrainement n’avait pas vraiment bougé, tous ses mentors tombaient malade peu de temps après qu’elle ait été nommé leur apprentie. Elle avait la poisse, du moins, c’est ce qu’elle s’était mise en tête. Elle ouvrit les yeux en entendant quelque chose bouger dans la tanière bien remplie des apprentis. C’était Nuage d’Argent qui sortait de la tanière. Peu de temps après, l’apprentie grise qui était sortie, rentrait déjà dans la tanière. Il ne devait sûrement rien y avoir d’intéressant à faire à l’extérieur. Peut-être qu’il avait neigé ? Cette idée donna un léger frisson à la jeune femelle bicolore, mais d’un autre côté la réjouissait. Elle n’en avait vu que rarement depuis qu’elle était arrivée sur terre. Nuage de Lueur ouvrit à nouveau les yeux, Nuage d’Argent était assise sur son nid de mousse. Elle semblait regarder un par un ses camarades, puis elle s’arrêta sur Nuage Noir ainsi que l’apprentie bicolore. Il est vrai que la femelle rousse et blanche n’avait pas eu une discussion avec Nuage d’Argent depuis longtemps, car cette dernière était rarement au camp. Nuage d’Argent fit un signe de la tête à Nuage de Lueur, cette dernière répondit à son signe en s’asseyant sur sa litière de mousse.  Elle jeta un coup d’œil vers sa sœur, puis se lécha une patte pour sa la passer derrière l’oreille. Nuage d’Argent elle, s’était approchée en se penchant sur Nuage Noir et la secouant le plus doucement possible du bout de la patte. Nuage de Lueur retint un ronronnement d’amusement, il est vrai que sa sœur au pelage ébène n’aimait pas être réveillée, mais pas à ce point-là. A peine Nuage Noir avait ouvert les yeux, Nuage d’Argent lui murmura.  

« Allez, viens, on va chasser ! »

Nuage Noir n’avait pas l’air de vouloir se mettre debout tout de suite, il lui fallait un certain temps au réveil, tout le monde n’était pas tout de suite d’aplomb pour se lever directement après le réveil. Nuage d’Argent ajouta donc pour donner un peu d’entrain à la femelle noire.
« Le clan n’a presque plus de gibier … »

Une fois la jeune femelle ébène sur ses pattes, elle s’étira. Puis regarda partout autour d’elle, puis vit que Nuage de Lueur était elle aussi réveillée. D’ailleurs Nuage Noir sourit à la jeune bicolore. Nuage de Lueur lui donna un léger coup de langue entre les oreilles pour lui dire bonjour. Nuage d’Argent et Nuage Noir sortirent de la tanière, Nuage de Lueur quant à elle, n’avait pas été invitée à la partie de chasse, fait ce fut tout comme car elle les suivies. Elle était réveillée tant qu’à faire, aller aider les deux apprenties pour chasser était une bonne idée. Même si ce n’était pas le grand amour entre Nuage d’Argent et elle, elles avaient passés de bons moments dans la pouponnière. L’apprentie bicolore attendit que Nuage Noir sorte de la tanière, puis sortie à son tour elle fut tout de suite frappée par un voile de froid. Sentant ses pattes s’enfoncer légèrement, elle sut tout de suite qu’il avait neigé, comme ce qu’elle avait espéré un peu plus tôt, lorsqu’elle était encore couchée dans son nid. Nuage de Lueur fut rempli de neige en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, car Nuage d’Argent avait sauté dans un tas de neige. Nuage de Lueur eu soudainement envie de se prendre au jeu, mais voyant que Nuage Noir n’appréciait gère, elle se retint. Nuage d’Argent lança un regard gêné aux deux sœurs, puis se dirigea vers la sortie du camp.

Une fois hors du camp, Nuage d’Argent se mit à courir, ou gambader, au choix. Nuage Noir suivit le rythme, laissant Nuage de Lueur seule devant l’entrée du camp. Et ne lui laissant pas le choix de se mettre à leur poursuite. Elle n’avait pas pensé que la partie de chasse commencerait comme cela, puisqu’elles risquaient encore de le faire. Ayant une lune de plus que ses deux compagnes de chasse, elle ne mit pas longtemps à les rattraper, sans pour autant être plus essoufflée.

« On se sépare ! On aura nettement plus de chance de rapporter quelque chose. »

Nuage de Lueur en resta sur son derrière. On ne l’avait pas fait sortir de son nid pour qu’au final elle se retrouve toute seule à chasser. Voyant Nuage Noir s’éloigner vers les grands pins puis s’arrêter et fixer les deux apprenties restantes. Nuage de Lueur prit l’initiative de rejoindre Nuage Noir. Une fois non loin de cette dernière, elle dit assez fort pour que Nuage d’Argent entende ce qu’elle avait à dire.

« Je ne me suis pas levée pour aller chasser avec vous pour me retrouver toute seule en pleine forêt. »

Elle espéra au plus profond d’elle-même que sa réaction ne gêne aucune des deux femelles présentes.

»HRPG:
 

© Codage par Waize


__________________________________



Dernière édition par Nuage de Lueur le Mar 20 Mai - 17:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Flèche d'Argent
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 984
● Je suis arrivé(e) ici le : 20/03/2012
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Anciennes mentors : Ombre de Noel & Fleur de Cristal

MessageSujet: Re: Comme au bon vieux temps [PV Nuage Noir & Nuage de Lueur]   Jeu 8 Mai - 14:18

Nuage d'Argent gambadait gaiement entre les pins qui l'entouraient. Pendant sa course folle, entourée de ses deux amies de toujours, elle oublia un instant qui elle était, ce qu'elle faisait et les derniers événements. Courir dans les bois avec Nuage Noir et Nuage de Lueur lui avait tant manqué. Soudain, la novice au pelage d'ébène s'éloigna vers les Grands Pins.

On se sépare ! proposa-t-elle, On aura nettement plus de chance de rapporter quelque chose.

La femelle argentée pila net à quelques longueurs de queue de son amie. Elle plissa le museau. Ca, c'était Nuage Noir tout craché. Toujours à se soucier du bien du clan. Bien sûr, elles avaient toutes les trois juré d'y être loyales et de s'entraîner pour devenir les meilleures guerrières et protéger leur clan. Mais parfois, il fallait un peu lâcher prise pour profiter des proches et des moments de joie. Cette pensée la ramena dans le passé et elle secoua la tête pour ne pas penser au terrible événement qui avait bouleversé son existence. Elle ramena son attention sur sa meilleure amie. Celle-ci pouvait être très susceptible et il valait mieux réfléchir à une façon douce de lui expliquer. Pendant ce temps-là, Nuage de Lueur rejoignit sa soeur. Elle allait sans doute la convaincre. Elle était sans doute la mieux placée pour y parvenir. Elle déclara, assez fort pour que son amie l'entende aussi :

Je ne me suis pas levée pour aller chasser avec vous pour me retrouver toute seule en pleine forêt.

Nuage d'Argent hocha la tête en signe d'accord. Elle trottina vers les deux soeurs. L'argument de la novice aux yeux d'ambre tenait la route mais l'autre semblait toujours sceptique. Ce qui énerva un peu l'apprentie aux pattes blanches. Si elle avait réveillé ses amies, ce n'était pas seulement pour remplir la réserve de gibier. Elle avait besoin de passer du temps avec elle, des les voir, de rire comme avant, de leur parler. Leur parler... Leur dire ce qui lui pesait sur le coeur, ce qu'elle n'avait osé dire qu'à un étranger. Elles avaient le droit de savoir.

Ca fait tellement longtemps que nous n'avons pas passé de temps ensemble toutes les trois... murmura-t-elle avec une pointe de nostalgie.

Elle leva la tête au ciel, regardant la neige tomber doucement. Elle pensait à cette même neige, tombée des lunes plus tôt alors que les seuls problèmes qu'elles avaient étaient leur place dans la pouponnière et l'heure d'aller se coucher. En fait, depuis qu'elles avaient quitté la pouponnière pour rejoindre la tanière des apprenties, elles ne se voyaient plus. Enfin si, bien sûr, le soir, elles se retrouvaient pour manger et dormir. Mais ca faisait des jours que Nuage d'Argent ne s'intéressait plus aux récits des aventures de ses camarades. Elle les écoutait d'une oreille alors qu'elle pensait à son frère défunt. Aucun d'eux ne s'était douté alors de sa tentative de suicide. Parce qu'elle avait feint la joie alors qu'elle souffrait...

__________________________________

Patte d'Argent - Nuage d'Argent - Flèche d'Argent - Etoile Argentee


Merci ma blacky que j'aime



Merci Lweg ♥ Ce cadeau date... je viens seulement de le découvrir et je vais bientôt devoir le remplacer...

Cadeaux:
 





Dernière édition par Nuage d'Argent le Jeu 12 Juin - 23:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Rêve Noir
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 5355
● Je suis arrivé(e) ici le : 03/09/2012
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Mistral Glacé (ex) ; Étoile du Tyran (ex) || AUCUN

MessageSujet: Re: Comme au bon vieux temps [PV Nuage Noir & Nuage de Lueur]   Sam 31 Mai - 17:15

Nuage Noir

Comme au bon vieux temps
avec Nuage d'Argent & Nuage de Lueur

Nuage Noir regardait ses deux amies. Elle baissa la tête de honte d’avoir pris une décision comme cela. Elle n’aurait jamais dut prendre ce genre d’initiative. Elle serra les crocs et observa ses pattes, l’air penaud. Nuage Noir sentit une présence s’approcher d’elle. Elle huma l’air, craignant de relever la tête, et identifia la personne en un rien de temps. L’odeur qui flottait dans l’air et qui émanait du pelage du félin qui approchait était si familière qu’en un instant, elle l’a reconnue. Il s’agissait de Nuage de Lueur, sa sœur de cœur. Allait-elle la réprimander ou bien lui dire qu’elle avait bien fait ? Un mauvais pressentiment glaça le sang de Nuage Noir. Au fond, elle le savait, elle aurait dut fermer sa gueule au lieu de l’ouvrir pour dire n’importe quoi. Le jugement de Nuage de Lueur finit par tomber :

« Je ne me suis pas levée pour aller chasser avec vous pour me retrouver toute seule en pleine forêt. »

Nuage Noir se retint de se mettre un coup de griffe. Elle avait été tellement stupide. Elle s’en voulut énormément. Pourquoi ? Au nom du Clan des Étoiles, pourquoi avait-elle fait cela ? Pourquoi était-elle aussi idiote ? Nuage Noir, folle de rage contre elle-même, se mordit la langue par inadvertance. Nuage Noir sentit une autre présence approchée. Par élimination des plus simples, sans avoir besoin d’humer l’air, elle sut que c’était Nuage d’Argent qui approchait à son tour. Allait-elle également lui dire que ce qu’elle avait dit était mal ? Allait-elle lui dire, elle aussi, qu’elle voulait simplement passer du temps avec elle plutôt que de s’occuper du bien-être du Clan ? Après tout, Nuage Noir comme ses deux amies avaient fait le serment de faire passer le Clan avant tout le reste. Et ce même avant les souvenirs nostalgiques de certains. Et voilà que ce que craignait le plus Nuage Noir advint. Nuage d’Argent ouvrit la gueule et parla :

« Ca fait tellement longtemps que nous n'avons pas passé de temps ensemble toutes les trois… »

En quelque sorte, elle n’avait pas tort. Les entraînements respectifs de chacune ne leur permettaient pas de se retrouver, mais quoi de plus normal ? Elles n’étaient plus des chatonnes bonnes à rien pour le Clan ! Elles avaient maintenant des devoirs, des taches à exécuter pour le Clan et elles ne devaient pas se contenter de papoter entres amies dès lors qu’elles en avaient l’occasion. De plus, Nuage Noir n’appréciait plus que moyennement Nuage d’Argent. Pourquoi ? Parce que celle-ci, et depuis qu’elle était passée Apprentie et surtout depuis la mort de son frère, lui mentait continuellement, feintant d’être en bonne santé morale alors qu’elle souffrait, cela crevait les yeux. Nuage Noir se maudit encore un peu sur la décision qu’elle avait voulu prendre pour le Clan. Nuage d’Argent lui avait encore une fois mentit en venant ici. Elle ne voulait pas chasser. Elle voulait simplement flemmarder comme lorsqu’elles étaient encore des chatonnes. Elle voulait remonter le temps. Revivre ce qu’elle avait vécu avant. Avant la disparition de son frère. Pourquoi ? Parce qu’elle souffrait. Elle souffrait de la mort de son frère. Elle ne voulait pas l’avouer. Elle ne voulait pas le dire. Elle ne voulait pas en parler. Elle allait se perdre à rester en fermer. L’ignorait-elle ? Pensait-elle que Nuage Noir était indigne de sa confiance ? Quoi qu’il en soit, la novice au poil sombre en était très affectée. Elle qui détestait l’hypocrisie et le mensonge ne pouvait s’empêcher de dire la vérité. Elle était franche comme nul autre et elle n’y pouvait rien, c’était le Clan des Étoiles qui l’avait faite comme cela. Nuage Noir grogna en son for intérieur. Elle en voulait beaucoup à la chatte. Plus que celle-ci semblait le penser. Elle ne semblait même pas avoir remarqué la rancœur qui naissait entres-elles. Nuage Noir osa enfin relever la tête. Elle en avait assez de se ratatiner sur le sol. Elle, elle pensait à son Clan avant son bonheur personnel. Elle n’avait rien à se reprocher. Elle n’était qu’une chatte loyale jusqu’aux bouts des pattes à son Clan. Nuage Noir brava sa peur de décevoir les deux femelles qu’elle côtoyait et ouvrit la gueule pour laisse s’échapper ses pensées :

« Nuage d’Argent, il fallait le dire tout de suite si ton but premier n’était pas d’aller chasser pour le Clan. Tu pourrais au moins être honnête une fois dans ta vie. Excuse-moi Sœurette, je ne voulais pas que tu le prennes mal. Je pensais au Clan, comme à chacun de mes pas. Nous pouvons aller toutes chasser ensembles si vous le souhaitez. On va au Grands Pins ? »

Nuage Noir lança un regard plein de défis à Nuage d’Argent. Elle la défiait de dire la vérité. Qu’elle le comprenait ou non, Nuage Noir s’en fichait. Elle savait obstinément qu’elle lui mentait et elle ne craquerait pas avant Nuage d’Argent. Se tournant vers Nuage de Lueur, elle lui lança un regard plus tendre, plein d’affection et de bien vouloir. Elle rêvait depuis longtemps de passer un moment avec sa sœur. Et voilà que cela allait se réaliser.
© Codage par Waize pour sa Patoune ♥


__________________________________



: . anciennement . :
 

Nuage Noir parle en #000010


Dernière édition par Nuage Noir le Sam 8 Nov - 21:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Lueur d'Autrefois
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 2270
● Je suis arrivé(e) ici le : 04/04/2012
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Désolation de l'Agonie

MessageSujet: Re: Comme au bon vieux temps [PV Nuage Noir & Nuage de Lueur]   Jeu 12 Juin - 19:14


Comme au bon vieux temps.



PV → Nuage d'Argent & Nuage Noir ♥

Nuage de Lueur vit du coin de l'oeil la femelle argentée hocher la tête, comme pour lui montrer qu'elle était d'accord. Puis se mit a trotinner vers les deux soeur de coeur. Cela faisait du bien à l'apprentie bicolore de savoir qu'elle ne se retrouverait certainement pas seule en pleine forêt. Bien que nourir le clan devrait être une de ses priorités, mais elle n'avait pas la moindre envie de se retrouver seule.

« Ca fait tellement longtemps que nous n'avons pas passé de temps ensemble toutes les trois...  »

Nuage d'Argent n'avait pas totalement tort. L'entrainement des novices empêchaient la plupart du temps de voir ses anciens camarades de pouponnières, même s'ils sont toujours dans la même tanière. Nuage de Lueur n'était pas encore très vieille, mais son âme de chaton est toujours encore quelque part, elle qui passait son temps à s'amuser plus jeune, d'un jour à l'autre elle a du grandir, sans rien demander à personne.

«  Nuage d’Argent, il fallait le dire tout de suite si ton but premier n’était pas d’aller chasser pour le Clan. Tu pourrais au moins être honnête une fois dans ta vie. Excuse-moi Sœurette, je ne voulais pas que tu le prennes mal. Je pensais au Clan, comme à chacun de mes pas. Nous pouvons aller toutes chasser ensembles si vous le souhaitez. On va au Grands Pins ? »

L'apprentie rousse fut dans un premier temps presque choquée par la première phrase que la femelle noire venait de sortir, si .. Brusquement ? Puis elle observa Nuage Noir lancer un regard plein de défis envers la femelle argentée. Elle secoua la tête, comme pour essyer d'oublier ce qu'elle avait vue. Les deux femelles étaient tellement amies il y a encore peu de temps, qu'est-ce qui avait bien put se passer entre elle ? Puis un regard emplit de tendresse lui fut adressé de la part de la femelle noire. Nuage de Lueur ne tarda d'ailleurs pas à lui rendre.

« Moi, ça me va. Mais arrêter de vous prendre la tête, s'il vous plaît. J'aimerais passer un bon moment en votre compagnie, ça fait si longtemps .. »

© Codage par Waize


__________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Flèche d'Argent
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 984
● Je suis arrivé(e) ici le : 20/03/2012
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Anciennes mentors : Ombre de Noel & Fleur de Cristal

MessageSujet: Re: Comme au bon vieux temps [PV Nuage Noir & Nuage de Lueur]   Jeu 12 Juin - 23:09

Nuage d’Argent, il fallait le dire tout de suite si ton but premier n’était pas d’aller chasser pour le Clan. Tu pourrais au moins être honnête une fois dans ta vie.

A ces mots, sortis si brusquement de la bouche de son amie, Nuage d'Argent fut legerement surprise. Mais ce n'etaient pas les paroles de Nuage Noir qui l'etonnaient. C'etait le ton qu'elle avait employe pour les dire. Un ton charge de reproche si bien que la femelle argentee se doutait qu'il n'y avait pas que ca. Elle savait que la chatte noire aimait autant la franchise que son clan mais si ce n'etait que pour ca elle ne lui aurait pas parle comme ca. De plus, sa derniere phrase insinuait que la novice avait menti plusieurs fois, donc qu'elle lui reprochait autre chose. Nuage d'Argent eut un doute. Et si son amie savait tout ? Cela expliquait sans doute sa soudaine colere. Elle se sentit soudain coupable d'avoir tout cache a ses amies. Elle aurait du les mettre au courant bien plus tot. Mais elle n'eut pas le temps de s'excuser car nuage Noir se tournait a present vers sa soeur pour lui adresser la parole d'une voix bien plus douce :

Excuse-moi Sœurette, je ne voulais pas que tu le prennes mal. Je pensais au Clan, comme à chacun de mes pas. Nous pouvons aller toutes chasser ensembles si vous le souhaitez. On va au Grands Pins ?

A ces mots affectueux, Nuage d'Argent sentit sa culpabilite s'envoler. Elle detestait l'attitude de Nuage Noir qui reagissait de maniere differente devant les reactions presque identiques des deux chattes qui l'accompagnaient. Elle se rappelait tres bien de la lueur de culpabilite qui brillait dans les yeux de l'apprentie au pelage d'ebene lorsque Nuage de Lueur s'etait adresse a elle. Pourtant, alors que sa meilleure amie lui avait parle avec douceur, elle semblait irritee au plus haut point comme si elle avait fait une betise. La femelle aux yeux d'ambre plongea son regard dans celui de Nuage d'Argent. Dans ses yeux brillaient sa colere, ses reproches et plus forte encore, une determination sans faille a entendre la verite. La petite feline aux pattes blanches lui rendit son regard furieux sans broncher. Pourtant, elle contenait tant bien que mal son envie de pleurer. Elle n'arrivait pas a croire que Nuage Noir puisse lui reprocher d'avoir ete souffert. Si seulement elle savait jusqu'ou ca avait ete. mais elle ne savait rien, elle etait seulement une apprentie qui faisait le mieux pour son clan. Elle ne connaissait pas la douleur de la mort. Et elle savait pertinemment ce que son amie lui cachait mais voulait qu'elle-meme l'avoue. Dire que quelques semaines plus tot, elles etaient encore les meilleures amies de la foret...

Moi, ça me va, repondit Nuage de Lueur a la question de sa soeur,  Mais arrêter de vous prendre la tête, s'il vous plaît. J'aimerais passer un bon moment en votre compagnie, ça fait si longtemps ..

Nuage d'Argent admira son calme et sa patience. Elle etait si gentille mais en meme temps si... naive. Elle voulait simplement chasser avec ses amies. Mais Nuage d'Argent ne voulait plus chasser. Si sa meilleure amie, et si elle l'etait encore, etait capable de passer outre certains evenements pour se concentrer sur autre chose l'instant d'apres, Nuage d'Argent, elle, ne comptait pas passer la journee a eviter le regard de celle qui l'avait autrefois comprise. Elle voulait qu'elle lui avoue tout ? Tres bien. C'etait ce qu'elle comptait faire. Mais la verite serait difficile a avaler. Sentant la rage embraser tout son etre, et apres avoir jete un regard plein de tendresse a Nuage de Lueur, l'apprentie aux yeux de glace se planta devant Nuage Noir. Elle lui decocha un regard noir et s'ecria :

Tres bien ! Tu veux tout savoir ! Eh bien, figure toi que si j'ai voulu venir ici avec vous, c'etait precisement pour cette raison. Mais comme tu sembles impatiente de connaitre la verite je ne vais pas te faire attendre plus longtemps en chassant. Avant que je ne te dise tout, je te demande de ne pas m'interrompre et de ne pas essayer de comprendre parce que tu ne pourrais pas tout simplement.

Elle marqua une pause et invita la femelle rousse a les rejoindre. Elle s'assit en se forcant a garder son calme ce qui etait dur a faire devant une amie qui la trahissait. Pourtant, son regard glacial ne trahissait aucun regret ni aucune affection envers celle qu'elle avait toujours soutenue. Lui reprochait-elle de l'avoir abandonnee ces derniers temps ? Pourtant, elle non plus n'avait pas fait d'efforts pour etre presente aupres de son amie.

J'ai souffert, reprit-elle d'une voix posee mais froide, Bien plus que tu ne peux le penser. Vous ne pouvez pas comprendre ca mais je suppose que si Nuage de Lueur mourrait, tu souffrirais de la meme maniere Nuage Noir. Je ne souhaite ca a personne et je ne voulais pas partager ma douleur avec vous pour ne pas vous inquieter, ne pas vous faire de peine ou meme vous inspirer de la pitie. Je voulais avoir l'air forte pour vous, pour le clan. Et pire que tout, je...

Elle marqua une hesitation tant ce qu'elle avait a dire etait effrayant pour elle qui revivait dans son esprit ce qu'elle avait endure mais aussi pour ses amies qui n'avaient jamais pu envisager cette possibilite. Cependant, la colere qu'elle eprouvait envers l'amie qui l'avait decue la poussa a continuer. Elle voulait la verite, tres bien, elle allait en avoir !

La verite, poursuivit-elle d'une voix legerement tremblante, c'est que je voulais... mourir. je n'avais plus la force de vivre, plus la force de me battre. Ces derniers mots etaient ponctues de sanglots. J'avais perdu ma famille biologique puis ma famille adoptive. Je ne voulais pas vous avouer ma souffrance car j'avais peur que vous deviniez mon projet et tentiez de m'en dissuader... J'ai tente de... mettre fin a mes jours... Mais un solitaire m'a sauvee in extremis et m'a fait comprendre que la vie en valait la peine...

Elle avait les larmes aux yeux. Elle devait tout a Delivrance et se souvenir de ces episodes terribles lui coutait beaucoup. L'avouer a ses amies etait encore plus dur. Elle baissa un instant la tete et tenta d'essuyer ses larmes. Elle ne voulait pas paraitre faible, pas plus la veille que ce jour-la. Il fallait qu'elle se releve, elle ne voulait pas etre la victime sur laquelle chacun s'apitoie. Elle trouva la force de continuer en plantant son regard dans les prunelles ambrees de sa meilleure amie :

Vous... vous n'etiez presque jamais la avec moi. J'avais besoin de votre presence pourtant vous faisiez comme si tout etait normal en rentrant d'une journee de patrouille ou d'entrainement. Alors j'ai fait comme vous. J'ai feint ma douleur a defaut de pouvoir la confier. Nous n'etions jamais seules toutes les trois et jamais je n'aurai avoue aux autres ma souffrance... Vous etes presque les seuls proches qu'il me reste et je ne veux surtout pas vous perdre...

Elle eclata en sanglots aux derniers mots. Elle ne voulait pas revivre cette douleur, ce mal qu'elle eprouvait comme autant de lames enfoncees dans son coeur. Elle evacuait sa tristesse dans ses larmes, pensant a Delivrance, a Balafre du Destin, a Nuage de Lueur car elle n'avait vu aucune amitie dans les yeux de Nuage Noir depuis qu'elles s'etaient levees. Fianelemnt, cette partie de chasse tournait au cauchemar mais elle avait au moins reussi a avouer son secret a ses amies d'enfance.

__________________________________

Patte d'Argent - Nuage d'Argent - Flèche d'Argent - Etoile Argentee


Merci ma blacky que j'aime



Merci Lweg ♥ Ce cadeau date... je viens seulement de le découvrir et je vais bientôt devoir le remplacer...

Cadeaux:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Rêve Noir
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 5355
● Je suis arrivé(e) ici le : 03/09/2012
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Mistral Glacé (ex) ; Étoile du Tyran (ex) || AUCUN

MessageSujet: Re: Comme au bon vieux temps [PV Nuage Noir & Nuage de Lueur]   Dim 15 Juin - 15:51

Nuage Noir

Comme au bon vieux temps
avec Nuage d'Argent & Nuage de Lueur

Nuage Noir attendais une réponse de la part d’une des deux chattes. Elle espérait pouvoir enfin aller chasser. Elle ne voulait pas passer son temps ici, au milieu de la forêt, à discuter de la pluie et du temps qui passe. Elle le savait bien qu’elle s’était légèrement éloignée de ses amis, mais était-ce vraiment sa faute ? Non. Elles grandissaient toutes, avaient toutes de bonnes raisons pour ne pas être très présentes. Surtout que des trois, ce n’était pas Nuage Noir la plus occupée, bien au contraire. Son mentor ne s’occupant pas d’elle puisqu’il ne le pouvait plus, depuis son accident. Et puis Nuage Noir n’avait pas vraiment l’âme à s’entraîner ou même à aller s’amuser avec ses amies. L’accident de Mistral Glacé l’avait beaucoup choqué, mais elle n’en était pas moins désagréable ou elle ne mentait pas. Non. Elle ne faisait pas comme Nuage d’Argent. Elle, elle était honnête. Même si les choses étaient difficiles à dire, elle le faisait, avec ou sans tact, et tant pis pour ceux qui sont déçu de la réponse. Nuage Noir n’aimait pas les menteurs et par conséquent, le comportement de sa meilleure amie la décevait profondément. Elle se sentait trahit. Lorsqu’elle sortit de ses pensées négatives, elle vit que Nuage du Lueur, sa sœur, lui rendait le regard doux dont elle lui avait fait don il y a un instant. Nuage Noir ne put s’empêcher de lui sourire gaiement, oubliant presque les paroles qu’elle venait de lancer à Nuage d’Argent. Nuage Noir vit sa sœur ouvrir sa gueule, mais bizarrement, elle eut une réaction qui blessa légèrement Nuage Noir :

« Moi, ça me va. Mais arrêter de vous prendre la tête, s'il vous plaît. J'aimerais passer un bon moment en votre compagnie, ça fait si longtemps... »

Nuage Noir fut surprise par la réaction de sa sœur. Elle se sentit soudainement vexée. Ce que venais de dire sa sœur heurta sa sensibilité. Et voilà que sa sœur semblait lui en vouloir. Pourquoi ? Qu’avait-elle fait ? Nuage Noir crut savoir. Ce devait être à cause de sa réaction vis-à-vis de Nuage d’Argent. Elle avait dut la choquée également. Seulement, Nuage de Lueur avait tort alors que Nuage Noir avait raison. Nuage Noir n’était pas du tout en train de se prendre la tête avec Nuage d’Argent, elle lui exposais juste son point de vue et essayait de lui faire comprendre qu’il fallait qu’elle se confie pour aller mieux au lieu de feindre d’aller bien. Feindre ne servait à rien. Comme on dit, ce n’est pas le physique qui compte. Ce n’est pas l’apparence. Et elle se qu’elle faisait, c’était cela, embellir son apparence quitte à laisser derrière un cœur ravagé par je ne sais quels maux. Lorsque Nuage Noir eut conclu de la réaction de Nuage de Lueur qu’elle était pour le moins, normal, au vu de la situation et de ce qu’elle savait, elle décida de ne pas faire de remarques qui pourrait les blesser toutes les deux, puisque si l’on faisait du mal à l’une, on en faisait à l’autre. Nuage Noir détourna son regard de sa sœur, en sachant que celle-ci, tout comme Nuage d’Argent, semblait nostalgique, pour fixer sa meilleure amie. Elle espérait tellement avoir le fin mot de l’histoire, savoir la vérité sur Nuage d’Argent et savoir pourquoi elle mentait. Nuage Noir ne fut pas surprise lorsqu’elle se rendit compte que Nuage d’Argent lui renvoyait un regard dédaigneux. Elle savait qu’en ayant agi ainsi, en ayant choisi des mots violents, elle aurait une réaction tout aussi violente de la part de Nuage d’Argent, à commencer par le regard rendu. Sauf que Nuage Noir ne lui en voulait pas réellement, elle était juste énormément déçue mais elle devait faire de sorte à ce que Nuage d’Argent lui dise enfin la vérité. Elle avait assez attendu. Elle lui avait laissé de nombreuses chances de venir la voir pour se confier, elle ne l’avait jamais fait, elle l’avait toujours baratinée. Nuage Noir vit Nuage d’Argent approcher d’elle, le regard noir, une colère certaine, une rage, inondait ses yeux, les vidant de toutes autres émotions. Puis comme possédée par un démon, un monstre fou de rage, elle s’écria :

« Très bien ! Tu veux tout savoir ! Eh bien, figure-toi que si j'ai voulu venir ici avec vous, c'était précisément pour cette raison. Mais comme tu sembles impatiente de connaitre la vérité je ne vais pas te faire attendre plus longtemps en chassant. Avant que je ne te dise tout, je te demande de ne pas m'interrompre et de ne pas essayer de comprendre parce que tu ne pourrais pas tout simplement. »

Nuage Noir écarquilla les yeux. Enfin, elle allait connaître la vérité, bien qu’elle en connaisse déjà les grosses lignes et quelques détails, elle allait l’entendre de la bouche de sa meilleure amie. Enfin, elle avait le courage et la franchise de lui avouer ce qu’elle ressentait réellement. Nuage Noir s’en voulut un peu de l’avoir brusquée et de l’avoir mis dans une colère noire telle qu’elle la voyait. Elle n’avait jamais voulu la froisser réellement. Mais tant pis. Elle ne pouvait pas revenir en arrière et les excuses seraient bien vaines. Par contre, dans la réplique de Nuage d’Argent, il y eut un passage qui fit très mal à Nuage Noir. Elle ressentit une douleur vive lorsque sa meilleure amie lui avait crachée qu’elle ne la comprendrait pas. Pourquoi ? Prenait-elle sa meilleure amie pour une idiote ? Elle ne l’était pas. Du moins, elle pensait ne pas l’être. Elle n’était pas ingénue, elle savait vivre, et ressentait très bien les choses. La preuve étant que la colère de Nuage d’Argent la mit mal à l’aise. Nuage Noir sentit des larmes monter à ses yeux, elle les retint et les fit revenir d’où elle venait. Bien qu’elle fut très émotive, elle n’allait pas pleurer pour si peu. A quoi bon ? Maintenant que Nuage d’Argent était fâchée, il ne servait à rien d’essayer de l’énerver encore plus en pleurant et en faisant mine de faire semblant, ce qui serait faux. Nuage Noir fit donc un effort pour ne pas laisser sa sensibilité prendre le dessus. Elle redressa la tête, ne montra aucun signe de faiblesse et vit que Nuage d’Argent avait convié Nuage de Lueur qui s’était d’ailleurs approchée. Nuage d’Argent avait également changé de position puisqu’elle tentait de se maintenant assise, la colère et l’hyperactivité se voyait dans ses yeux. Nuage Noir souffrait réellement du fait que sa meilleure amie lui mentait. Elle aurait tellement voulut ne pas la brusquer de la sorte. Elle s’en voulut immédiatement et son regard qui se voulait dur s’envola, laissant place à un regard implorant, demandant implicitement à son amie de se calmer. Bien sûr qu’elle allait être « heureuse » d’enfin savoir ce qui tracassait son amie, mais elle ne voulait pas la voir dans cet état. La femelle au poil argenté reprit sur le même ton que précédemment, mi hurlant, mi parlant :

« J'ai souffert. Bien plus que tu ne peux le penser. Vous ne pouvez pas comprendre ca mais je suppose que si Nuage de Lueur mourrait, tu souffrirais de la même manière Nuage Noir. Je ne souhaite ça à personne et je ne voulais pas partager ma douleur avec vous pour ne pas vous inquiéter, ne pas vous faire de peine ou même vous inspirer de la pitié. Je voulais avoir l'air forte pour vous, pour le clan. Et pire que tout, je... »

Nuage Noir en serait resté bouche bée si elle ne savait déjà pas tout cela. Elle le savait bien qu’elle devait souffrir. Nuage Noir ne savait pas dans quel état elle serait si Nuage de Lueur mourrait. Elle aurait sûrement décidé de la rejoindre, là-haut, au Clan des Étoiles. Ou alors, elle aurait juré de la venger ou de vivre pour elle. La dernière solution était celle qu’elle préférait, ainsi, elle la ferait vivre au travers d’elle. La seule chose, c’était que Nuage de Lueur était en pleine forme, ce que Nuage Noir appréciait très fortement. Là où sa meilleure amie se trompait c’était dans le fait que si elle lui avait tout avoué, elle en aurait eu pitié. Non. Elle l’aurait seulement aidé à soulagé son âme, à se sentir mieux, à se changer les idées. Comme Serre de Corbeau le ronchonnait souvent, il ne sert à rien de ressasser le passé. Ainsi, il fallait laisser son frère, Balafre du Destin, rejoindre le Clan des Étoiles et le laisser où il est puisque de toute façon, il ne pourrait pas revenir parmi les vivants. Nuage Noir aura voulu interrompre la chatte, pour lui signifier qu’elle en avait assez entendu et pour s’expliquer. Mais comme la chatte argent l’avait demandé, elle décida de ne pas ouvrir la bouche. Tant pis, elle dirait ce qu’elle pensait dès lors qu’elle aurait fini. Nuage d’Argent vit une lueur d’hésitation dans les yeux de sa meilleure amie. Qu’est-ce qu’elle ne voulait pas dire ? Elle devait cracher le morceau, pour elle, pour elles, pour leur amitié. Et c’est ce qu’elle fit, elle ouvrit la gueule et continua ses explications avec la même rage dans la voix :

« La vérité c'est que je voulais... mourir. Je n'avais plus la force de vivre, plus la force de me battre. J'avais perdu ma famille biologique puis ma famille adoptive. Je ne voulais pas vous avouer ma souffrance car j'avais peur que vous deviniez mon projet et tentiez de m'en dissuader... J'ai tenté de... mettre fin à mes jours... Mais un solitaire m'a sauvée in extremis et m'a fait comprendre que la vie en valait la peine... »

Nuage Noir fut choqué de ce que venais de dire la femelle au poil argenté. Voilà alors où elle s’était absenté ce fameux jour, celui où elle avait été incapable de donner une raison de son absence et de son inactivité pour le Clan. Elle avait voulu se suicider. Elle voulait rejoindre son frère. Nuage Noir tenta de se mettre à la place de la femelle. Qu’est-ce qu’elle aurait fait si elle avait perdu Neige des Pics, Ombre du Fantôme, Nuage de Cristal, Nuage de Lueur et Mistral Glacé. Elle en serait très anéantie. Peut-être même qu’elle deviendrait un poids mord pour le Clan, enfin pendant un instant. Mais aurait-elle la lâcheté de se suicider ? De ne plus continuer à vivre ? D’abandonner son Clan au dépit de son être. Est-ce qu’elle n’avait pas prêté serment de toujours être loyale à son Clan ? De donner la vie pour celui-ci ? Nuage d’Argent devait avoir fait la même chose. Alors avait-elle décidé d’être une traitresse ? D’abandonner son Clan ? Lorsque Nuage Noir sortit de sa rêverie, elle remarqua que son amie versait des larmes. Quelle différence ! Elle qui était en colère fondait maintenant en larmes. Cela eut pour effet de faire encore plus culpabilisé Nuage Noir. Si Nuage d’Argent était dans cet état, c’était de sa faute. La jeune femelle grise tenta de sécher ses larmes et fixa de nouveau sa meilleure amie dans les yeux, ouvrit la bouche et parla :

« Vous... vous n'étiez presque jamais la avec moi. J'avais besoin de votre présence pourtant vous faisiez comme si tout était normal en rentrant d'une journée de patrouille ou d'entrainement. Alors j'ai fait comme vous. J'ai feint ma douleur à défaut de pouvoir la confier. Nous n'étions jamais seules toutes les trois et jamais je n'aurai avoue aux autres ma souffrance... Vous êtes presque les seuls proches qu'il me reste et je ne veux surtout pas vous perdre... »

Nuage Noir faillit feuler sur ces remarques. Comment pouvait-elle mentir de la sorte ? Etait-ce réellement elle qui n’était pas présente ou était-ce Nuage d’Argent ? Elle était au Camp depuis que Mistral Glacé était tombé de l’arbre sur lequel il avait prévu de pourchasser un écureuil. Et cet accident avait eu lieu pendant le tout premier entrainement de Nuage Noir. Alors lui reprocher qu’elle travaillait trop, qu’elle n’était jamais là, c’était comme lui reprocher de ne pas être du Clan du Lion. Nuage Noir passa d’un état de culpabilité à un état certains de colère. Nuage d’Argent avait beau dire une partie de la vérité, elle continuait tout de même à mentir. Nuage Noir vit son amie tomber dans des sanglots de larmes. Et comme si elle n’avait jamais existé, la colère de Nuage Noir s’envola. Elle ne pouvait pas se fâcher avec Nuage d’Argent. Elle l’aimait tellement. Elle était tellement proche de la chatte qu’elle refusait de lui faire plus de mal. Nuage Noir soupira, s’approcha de Nuage d’Argent et posa sa patte gauche sur l’épaule de celle-ci. Elle pouvait la comprendre. Elle n’était pas débile. Elle pouvait comprendre que son amie souffrait de la perte de ses familles. Elle soupira et posa son museau sur la joue de sa meilleure amie avec une douceur et une tendresse fortement visible. Elle ouvrit la gueule et chuchota doucement à l’oreille de son amie :

« Nuage d’Argent. Si tu savais comme je suis navrée que tu ne te sois pas confié bien avant à moi. Nous aurions pu trouver des solutions plus adéquates que de partir rejoindre ton frère là-haut. Sache que je ne suis pas réellement fâchée contre toi, seulement contre le fait que tu m’as mentis pendant tant de temps avec des raisons que je trouve peu valables. Toujours est-il que tu dois savoir que je serais toujours là pour toi et qu’à n’importe quel moment, tu peux venir me voir pour me parler de ce qui va et ne va pas. »

Nuage Noir sourit à Nuage de Lueur, qui ne devait rien comprendre à la situation. Puis elle fit un signe à cette dernière de s’approcher. Elle avait besoin de la présence des deux personnes auxquels elle tenait le plus. Nuage d’Argent aussi devait avoir besoin d’un peu de chaleur, de tendresse.
© Codage par Waize pour sa Patoune ♥


__________________________________



: . anciennement . :
 

Nuage Noir parle en #000010


Dernière édition par Nuage Noir le Sam 8 Nov - 21:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Lueur d'Autrefois
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 2270
● Je suis arrivé(e) ici le : 04/04/2012
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Désolation de l'Agonie

MessageSujet: Re: Comme au bon vieux temps [PV Nuage Noir & Nuage de Lueur]   Sam 20 Sep - 4:11


Comme au bon vieux temps



PV → Nuage d'Argent & Nuage Noir ♥

Nuage d'Argent semblait pensive, dès lors que l'apprentie bicolore avait ouvert la bouche. Avait-elle dit quelque chose de travers ? Pas a sa connaissance, elle avait simplement fait par de son envie de chasser avec ses copines de toujours. C'est alors que Nuage d'Argent changea complètement de comportement, elle avait regardé la bicolore avec un regard emplit de tendresse, pour se diriger vers la femelle noire en s'écriant.

« Très bien ! Tu veux tout savoir ! Eh bien, figure toi que si j'ai voulu venir ici avec vous, c'était précisément pour cette raison. Mais comme tu sembles impatiente de connaitre la vérité je ne vais pas te faire attendre plus longtemps en chassant. Avant que je ne te dise tout, je te demande de ne pas m'interrompre et de ne pas essayer de comprendre parce que tu ne pourrais pas tout simplement. »

Nuage de Lueur ne comprit pas tout de suite ce qu'il se passait. N'étaient-elles pas censés chasser ensemble ? Il n'y avait eu aucune allusion au fait de discuter de choses plutôt sérieuse vu l'attitude de l'apprentie grise. C'est alors qu'elle vit un geste qui lui était destiné, pour les rejoindre. C'est ce que Nuage de Lueur fit, elle se plaça entre Nuage d'Argent et Nuage Noir, un peu en retrait tout de même, au cas où ça devrait dégénérer. Elle ferait certainement l'arbitre.

« J'ai souffert. Bien plus que tu ne peux le penser. Vous ne pouvez pas comprendre ca mais je suppose que si Nuage de Lueur mourrait, tu souffrirais de la même manière Nuage Noir. Je ne souhaite ça à personne et je ne voulais pas partager ma douleur avec vous pour ne pas vous inquiéter, ne pas vous faire de peine ou même vous inspirer de la pitié. Je voulais avoir l'air forte pour vous, pour le clan. Et pire que tout, je... »

La petite bicolore ne comprit pas tout de suite, mais en inversant les positions, la sienne et celle de sa sœur, elle s’imaginait devoir vivre sans la femelle noire. Sur le coup elle pensa cela impossible, puis elle se dit qu'elle devrait vivre pour elle, de ma meilleure façon qu'il soit. Comme pour lui rendre hommage, d'avoir donné sa vie pour le clan, et qu'elle vivrait encore, en quelque sorte, à travers la bicolore.

« La vérité c'est que je voulais... mourir. Je n'avais plus la force de vivre, plus la force de me battre. J'avais perdu ma famille biologique puis ma famille adoptive. Je ne voulais pas vous avouer ma souffrance car j'avais peur que vous deviniez mon projet et tentiez de m'en dissuader... J'ai tenté de... mettre fin à mes jours... Mais un solitaire m'a sauvée in extremis et m'a fait comprendre que la vie en valait la peine... »

Nuage de Lueur était incrédule, sur le derrière, choquée. Tout ce que vous voulez. Comment peut-on vouloir mourir .. Après elle n'était pas à sa place, et ne pouvait pas se permettre de juger, mais était tout de même choquée. L'apprentie rousse se mit à regarder Nuage d'Argent, cette dernière avait les larmes aux yeux, et essayait de le cacher.

« Vous... vous n'étiez presque jamais la avec moi. J'avais besoin de votre présence pourtant vous faisiez comme si tout était normal en rentrant d'une journée de patrouille ou d'entrainement. Alors j'ai fait comme vous. J'ai feint ma douleur à défaut de pouvoir la confier. Nous n'étions jamais seules toutes les trois et jamais je n'aurai avoue aux autres ma souffrance... Vous êtes presque les seuls proches qu'il me reste et je ne veux surtout pas vous perdre... »

L'apprentie du Clan du Lion, se promit alors de ne jamais abandonner Nuage d'Argent, elle avait déjà bien trop souffert pour un si jeune âge. Elle vit Nuage Noir chuchoter quelque chose à l'oreille de Nuage d'Argent. Cela ne devait certainement pas concerner la bicolore, d'ailleurs cette dernière était complètement perdue. Avec tous les propos qui se battaient dans sa tête, les regards, et surtout l'intention première de leur sortie : la chasse s'emmêlaient tous ensemble. Tout cela allait lui donner la migraine. Nuage Noir sourit à sa sœur, qui d'ailleurs lui rendit immédiatement. Lui intimant d'ailleurs de se rapprocher, ce qu'elle fit. C'était comme un câlin groupé.

« Je vous promet de ne jamais vous abandonner toutes les deux. »


© Codage par Waize


__________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Flèche d'Argent
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 984
● Je suis arrivé(e) ici le : 20/03/2012
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Anciennes mentors : Ombre de Noel & Fleur de Cristal

MessageSujet: Re: Comme au bon vieux temps [PV Nuage Noir & Nuage de Lueur]   Dim 5 Oct - 21:55

Nuage Noir avait perdu toute sa colère lorsqu'elle s'approcha de Nuage d'Argent et caressa sa joue de son museau. Celle-ci releva la tête, les yeux rouges à force d'avoir pleuré et lui sourit. Un vrai sourire. franc. Elle était soulagée. Soulagée d'avoir tout avoué. Soulagée d'avoir retrouvé l'amitié de Nuage Noir. Elle se sentait libérée d'un poids énorme.

Nuage d’Argent, dit doucement Nuage Noir, Si tu savais comme je suis navrée que tu ne te sois pas confié bien avant à moi. Nous aurions pu trouver des solutions plus adéquates que de partir rejoindre ton frère là-haut. Sache que je ne suis pas réellement fâchée contre toi, seulement contre le fait que tu m’as mentis pendant tant de temps avec des raisons que je trouve peu valables. Toujours est-il que tu dois savoir que je serais toujours là pour toi et qu’à n’importe quel moment, tu peux venir me voir pour me parler de ce qui va et ne va pas.

La novice fut heureuse de ces paroles. Pourtant, elle se sentait un peu coupable d'avoir caché son secret si longtemps à ses amies. Elles avaient le droit de savoir et elles ne l'auraient ni jugée, ni rejetée. Elles auraient essayé de l'aider. Quel comportement égoïste elle avait eu ! Pendant qu'elle songeait à quitter ce monde, pas une seconde elle avait pensé aux deux merveilleuses chattes qu'elle abandonnerait. Elle n'avait pensé qu'à elle, sa tristesse, sa rage, sa douleur, sans se douter que les deux apprenties s'inquiétaient pour elle. Elle comprit soudain la colère de sa meilleure amie. Elle leur avait menti alors qu'elles étaient les seules en qui elle avait réellement confiance. Nuage de Lueur qui s'était approchée déclara :

Je vous promet de ne jamais vous abandonner toutes les deux.

Nuage d'Argent ressentit une bouffée de gratitude envers les deux chattes. Elles étaient si gentilles, si compréhensives. L'espace d'un instant, elle se dit qu'elle ne les méritait pas. En tout cas, sa récente attitude était un manque de respect envers les novices qu'elle aimait de tout son coeur. Puis elle se jura de ne plus rien leur cacher et de rester proches d'elles. Elle lécha la tête de Nuage Noir en signe d'affection puis caressa le flanc de Nuage de Lueur avec sa queue.

Merci, murmura-t-elle, Je vous aime tellement... Désolée de ne pas vous avoir dit ça plus tôt, j'aurais dû vous faire confiance... Je vous promet que je vous préviendrai la prochaine fois que je ne me sentirai pas bien !

Elle leur sourit et profita du câlin collectif. C'était comme un rayon de soleil qui éclairait cette froide journée d'hiver. Elle se jura qu'à l'avenir, elle se montrerait plus attentive envers ses deux amies. Soudain, elle se rappela de la raison de leur venue. Elles devaient chasser pour le clan ! A présent qu'elle allait mieux, elle devait rattraper ses tâches de guerrière qu'elle avait quelque peu délaissées ces derniers jours. Elle releva la tête et lança joyeusement :

Alors cette partie de chasse ? On y va ?

__________________________________

Patte d'Argent - Nuage d'Argent - Flèche d'Argent - Etoile Argentee


Merci ma blacky que j'aime



Merci Lweg ♥ Ce cadeau date... je viens seulement de le découvrir et je vais bientôt devoir le remplacer...

Cadeaux:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Rêve Noir
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 5355
● Je suis arrivé(e) ici le : 03/09/2012
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Mistral Glacé (ex) ; Étoile du Tyran (ex) || AUCUN

MessageSujet: Re: Comme au bon vieux temps [PV Nuage Noir & Nuage de Lueur]   Sam 8 Nov - 21:09

Nuage Noir

Comme au bon vieux temps
avec Nuage d'Argent & Nuage de Lueur

Les yeux doux de Nuage Noir imploraient la présence de sa sœur adoptive à ses côtés. Elle avait besoin, en ce moment même, de ces deux personnes, Nuage de Lueur, sa sœur adoptive et Nuage d'Argent, sa meilleure amie qu'elle venait de retrouver pour oublier cette petite dispute à l'orée du jour. Tout cela devait à présent être mis de côté au profit de leur amitié et de leur Clan. Elles devaient toutes les trois enlever cet épisode malheureux de leur tête, vivre au jour le jour, pour ce qui pourrait leur arriver de bien dans le futur et pour que les bons souvenirs du passé ne s'efface pas. Elles devaient toutes trois créer leur futur. Nuage Noir aspirait à un futur radieux dans lequel elle se voyait Guerrière aux côtés de Nuage de Lueur et de Nuage d'Argent qui seraient toutes les deux des Guerrières également. Elle se plaisait à se voir à la tête d'une patrouille, à entraîner un jeune et elle aimait se voir confier des missions par le Lieutenant et le Chef du Clan lui-même. Elle n'espérait qu'une chose, que son entraînement avec Étoile du Tyran soit des plus fructueux et des plus intensifs afin qu'elle rattrape ce retard accumulé pour devenir, comme tous les novices normaux, Guerrière à ses douze lunes. Elle espérait du fond du cœur que l'accident de son ancien mentor ne retarderait pas son baptême de Guerrière. Elle ne voulait en rien retarder sa vie. Elle savait que si elle voyait Nuage d'Argent devenir Guerrière avant elle, elle serait des plus déçus. C'est tout juste si elle oserait regarder son reflet dans l'eau ou bien même ses proches. Nuage de Lueur dut comprendre le regard de la novice ébène puisque quelques secondes après cette douce œillade, la femelle bicolore se rapprocha de Nuage d'Argent et de Nuage Noir. Cette dernière se mit à sourire bêtement tandis que sa sœur articula quelques mots :

« Je vous promets de ne jamais vous abandonner toutes les deux. »

Nuage Noir enfouit sa tête dans le cou de Nuage de Lueur et lança un regard des plus doux à son amie d'enfance. Après ce petit câlin à sa sœur, elle reçut un coup de langue sur le front de son amie au pelage argenté. Elle ne put que lui rendre la pareille avec un grand sourire aux lèvres. Décidément, elles n'étaient pas faites pour se froisser. Les trois femelles étaient plutôt faites pour s'entendre. Nuage Noir ne souhaitait plus aucune dispute de ce genre, même si celle-ci avait éclaté en partie à cause d'elle. La petite femelle se justifiait en se disant que cette situation ne pouvait plus durer, qu'au final, cette dispute était nécessaire, qu'elle avait eut raison de faire tomber le masque de Nuage d'Argent pour que celle-ci se confie, pour qu'elle crache tout ce qu'elle avait sur le cœur pour aller, par la suite, de mieux en mieux. Nuage Noir ne savait pas ce que s'était que de perdre toute sa famille. Il était vrai que sur ce point, Nuage d'Argent avait eu raison. Néanmoins, elle savait se montrer douce et compréhensible. Elle savait que se devrait être un déchirement. Rien qu'à l'idée de perdre Nuage de Lueur, elle avait des tremblements dans les pattes et d'affreuses nausées. Elle n'osait s'imaginer ce que c'était que de perdre toute sa famille, presque tous les proches auxquels on tient. Mais après tout, il fallait bien survivre. Bien qu'on nous retirasse notre raison de vivre, il fallait continuer de batailler, relever la tête pour voir ce qu'il nous reste. Et c'est en cela que croyait Nuage Noir. Elle savait qu'elle pourrait épauler son amie si celle-ci en avait besoin. Nuage d'Argent pouvait toujours compter sur elle.

« Merci, je vous aime tellement... Désolée de ne pas vous avoir dit ça plus tôt, j'aurais dû vous faire confiance... Je vous promets que je vous préviendrai la prochaine fois que je ne me sentirai pas bien ! »

Nuage Noir sourit à la femelle. Elle était heureuse d'entendre des paroles si sage de la bouche de Nuage d'Argent et heureuse d'entendre qu'elle regrettait ce qu'elle avait fait. Nuage Noir ne savait pas si Nuage d'Argent l'avait remarqué, néanmoins, Nuage Noir avait toujours tout fait pour avoir du temps pour ses amies, pour passer de bons moments avec eux. Elle qui n'avait pas eu d'entraînements pendant longtemps s'était très souvent retrouvé seule à errer dans le Camp, sans but et sans compagnie. À ces moments où elle pouvait croiser Nuage d'Argent, à chaque fois qu'elle l'entendait mentir à propos de son état de santé, tous ses moments causaient un tort énorme et une douleur tout aussi forte à Nuage Noir. Elle qui n'aspirait qu'à voir ses amis et son Clan heureux s'en voyait déçue, affectée et très troublée.

« Alors, cette partie de chasse ? On y va ? »

Nuage Noir se rappela en un éclair le début de toute cette histoire. Au départ, Nuage d'Argent avait tenu à aller chasser pour le Clan, c'est d'ailleurs cela qui avait fait lever la femelle au pelage sombre et s'était l'idée qui lui avait le plus plut. La femelle était si dévouée à son Clan qu'elle donnerait sa vie pour sauver le moindre chaton ou encore le plus vieux des anciens. Néanmoins, cette petite pause avait été plus qu'utile afin de mettre les points sur les i et de dégrossir les problèmes de Nuage d'Argent. Nuage Noir aurait très bien pu encore prendre un peu sur elle et attendre pour écouter son amie et régler les problèmes une bonne fois pour toute. Mais si Nuage d'Argent jugeait qu'il était temps de repartir alors l'Apprentie au pelage noir ne pouvait la contredire. N'écoutant que son cœur, Nuage Noir ouvrit sa gueule et laissa sa voix en sortir :

« Bien sûr ! Qu'est-ce qu'on attend ? »
© Codage par Waize pour sa Patoune ♥


__________________________________



: . anciennement . :
 

Nuage Noir parle en #000010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Flèche d'Argent
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 984
● Je suis arrivé(e) ici le : 20/03/2012
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Anciennes mentors : Ombre de Noel & Fleur de Cristal

MessageSujet: Re: Comme au bon vieux temps [PV Nuage Noir & Nuage de Lueur]   Ven 24 Juil - 15:43

He propose qu'on arrête là. On n'a qu'a dire qu'après on a chassé et voilà. Depuis le temps que ce RP est en cours...

__________________________________

Patte d'Argent - Nuage d'Argent - Flèche d'Argent - Etoile Argentee


Merci ma blacky que j'aime



Merci Lweg ♥ Ce cadeau date... je viens seulement de le découvrir et je vais bientôt devoir le remplacer...

Cadeaux:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Rêve Noir
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 5355
● Je suis arrivé(e) ici le : 03/09/2012
● Age : 18
● Mentor/Apprenti(e) : Mistral Glacé (ex) ; Étoile du Tyran (ex) || AUCUN

MessageSujet: Re: Comme au bon vieux temps [PV Nuage Noir & Nuage de Lueur]   Ven 31 Juil - 18:23

Je verrouille. c:

__________________________________



: . anciennement . :
 

Nuage Noir parle en #000010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Comme au bon vieux temps [PV Nuage Noir & Nuage de Lueur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Clan du Lion-