« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pour toujours à tes côtés ( PV : Nuage d'Argent / Lueur d'Espoir )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mon identité.
Relationship :
Lueur d'Espoir
Ancêtre du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 1087
● Je suis arrivé(e) ici le : 28/03/2012
● Mentor/Apprenti(e) : Nuage de Lueur

MessageSujet: Pour toujours à tes côtés ( PV : Nuage d'Argent / Lueur d'Espoir )   Lun 7 Juil - 0:52


Je serai pour toujours à tes côtés

cliquer sur le titre

Le soleil se couchait lentement, tout le monde était rentré de patrouille ou de chasse sauf celle de nuit qui se préparait doucement à partir.
Lueur d'Espoir était là, allongée près de l'entrée, inexpressive, et profondément plongée dans ses pensées : elle pensait à ses enfants en particulier. Elle pensait à la mort de son fils qui l'avait blessée énormément et rien que son souvenir lui était douloureux, et elle pensait à sa fille : Nuage d'Argent, avec qui elle n'avait jamais fait la paix après que celle-ci avait découvert que sa mère lui avait caché pendant longtemps qu'elle avait été adoptée. Elle voudrait tant qu'elle lui pardonne, mais chacune de ses tentatives d'engager la discussion avait été un échec.
La chatte poussa un long soupir et se leva pour aller se chercher quelque chose sur la pile de gibier, mais un mouvement attira son regard : une chose sinueuse se frayait un chemin dans les broussailles, un serpent ! Il fallait le faire partir, ou le tuer avant qu'il ne s'attaque à la pouponnière ! Lueur d'Espoir cracha pour lui faire comprendre qu'elle était là, et qu'elle l'avait vu. L'animal sournois se tourna vers elle et se mit en position d'attaque, la fixant de ses petits yeux. La guerrière n'eut alors pas le temps de réagir : vif et rapide, la chose plongea ses crocs dans son épaule et la femelle réussit à sentir le venin s'injecter dans ses veines. Alors, dans le geste du dernier espoir, la féline donna un violent coup de patte, toutes griffes sorties, sur la tête du serpent, qui s'écroula.

Mais il était trop tard, le venin était là.

Lueur d'Espoir sentit alors tout son corps chauffer et elle avait l'impression que son sang bouillonnait dans ses veines. Sa respiration se coupa et ses pattes cédèrent : elle s'écroula au sol, essayant désespérément d'avoir une bouffé d'oxygène. Sa vue se brouilla , mais elle put apercevoir des silhouettes au dessus d'elle ; son ouïe devint étouffée mais elle pouvait entendre ces cris de détresse de la part de ses camarades qui la regardaient expirer ; son odorat s'amenuisait de plus en plus ; ainsi que son sens du toucher car elle  n'arrivait plus à sentir le sol sous elle. Et plus le venin faisait effet, plus la douleur se faisait violente. Les silhouettes finirent par disparaître entièrement, remplacées par un noir complet et les cris laissèrent place au silence. Il n'y avait plus que la douleur et elle.

Puis soudain, elle vit clair : elle se voyait naître, puis grandir, devenir apprentie et voir sa mère mourir, son père partir, trouver l'amour et attendre des chatons, jusqu'à ce que son compagnon mourut lui aussi. Elle se vit accoucher, puis adopter Nuage d'Argent et l'élever comme sa propre fille, puis la dispute, la rencontre de Précieux Secret, la mort de Nuage Balafré, et enfin, la sienne.

La douleur disparut. Le noir complet. Et une grande lumière. Une douce chaleur réconfortante l'envahit.
Lueur d'Espoir ouvrit les yeux et vit tous ses camarades et proches perdus autour d'elle, avec l'air compatissant et chaleureux. Elle sourit elle aussi.

Elle était au Clan des Etoiles à présent.



------------------------------------------------------------------------
Music


De là-haut, Lueur d'Espoir voyait, impuissante, Nuage d'Argent s'effondrer. La tristesse de sa fille lui était insupportable, mais elle ne pouvait rien faire. Elle ne pouvait que regarder la scène et souffrir en même temps. Quand Nuage d'Argent pleurait, sa mère pleurait avec elle, quand elle broyait du noir, sa mère essayait de toutes ses forces de lui envoyer des ondes positives. Comme elle savait ce qu'elle ressentait ! Elle avait connu des choses tellement similaire ! Mais elle avait été seule pour se ressaisir, et Nuage d'Argent, elle, avait quelqu'un sur lequel se reposer.
Mais il fallait tout de même que Lueur d'Espoir réagisse, c'était sa fille qu'elle voyait se détruire sous ses yeux, bon sang ! Il faut qu'elle lui parle, par n'importe quel moyen du moment que cela puisse soulager sa douleur, que Nuage d'Argent continue sa vie et ne l'empoisonne pas par des anciens fantômes qui ne cessent de la suivre, il ne faut pas qu'elle fasse comme elle ! Il faut qu'elle vive heureuse, tout en gardant un souvenir de sa mère, qu'elle ait un compagnon et des chatons, qu'elle soit une excellente guerrière dont le Clan soit fier.
Elle pouvait essayer d'apparaître dans le rêve de sa fille, mais rien ne disait que ça allait marcher, car le Clan des Etoiles n'apparaissait que dans les rêves des guérisseurs et des chefs car ils étaient intimement reliés à celui-ci. Mais qui ne tente rien n'a rien, la chatte essayera alors ce soir.

Le soir tombé, Lueur d'Espoir regarda Nuage d'Argent se coucher dans sa litière et attendit que celle-ci s'endorme. Puis elle ferma les yeux et s'allongea auprès d'elle et se concentra. Elle sentit son âme partir et compris que cela marchait. Elle choisit elle-même l'endroit où elle voulait rencontrer sa fille. Et, arrivée à l'endroit voulu, elle observa un instant son enfant regarder autour de soi d'un air étonné. Puis fit son entrée dans la clairière du Camp du Lion, à l'endroit même où les deux chattes s'étaient disputées et où Lueur d'Espoir était morte. Elle se plaça face à sa fille, et fut soudain emplie d'amour pour celle-ci. Elle miaula alors doucement :

- Bonjour, Nuage d'Argent.

__________________________________






Cadows:
 
Pandora Hearts ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Flèche d'Argent
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 984
● Je suis arrivé(e) ici le : 20/03/2012
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Anciennes mentors : Ombre de Noel & Fleur de Cristal

MessageSujet: Re: Pour toujours à tes côtés ( PV : Nuage d'Argent / Lueur d'Espoir )   Mar 22 Juil - 20:46


Sans toi je ne suis rien

Cliquez sur le titre

Une journée comme les autres... Une journée ensoleillée quoique un peu fraîche... Une journée de chasse ni exceptionnelle ni peu giboyeuse. Bref, un jour comme il y en a tant dans ta vie. Enfin, c'est ce que tu croyais...

Un cri. Un cri de détresse qui glace ton sang. Quel est encore ce malheur ? Y-aurait-il un autre mort, un autre à ajouter sur la liste à la suite de Balafre du Destin ? Un autre coup du destin au Clan du Lion ? Sans savoir pourquoi, tu tremble de tout ton corps. Pourtant, ce cri ne t'est pas destiné. Tu devrais d'abord déterrer tes prises avant d'aller voir ce qui se passe. Mais une petite voix au fond de toi te dit que tu devrais aller voir. Qu'il se passe quelque chose de grave. Et tu as raison...

En arrivant dans la clairière, tu fonce vers l'attroupement de félins effarés. Tu entends des bribes de phrases dont tu ne comprends qu'un nom. Lueur d'Espoir ! Aussitot tu te frayés un passage parmi la foule et tu la vois, étendue, prise de convulsions, les yeux vitreux, déjà sur le chemin des étoiles. Tu cries de toutes tes forces, tu lui crie d'attendre la guérisseuse, de survivre encore un peu, de ne pas t'abandonner. Mais il est trop tard. Elle pose un dernier regard vers toi dans lequel tu crois lire... Des regrets ? Puis elle pousse un dernier râle et ses muscles se relâchent. C'est fini.

Mais toi tu ne veux pas y croire. Pas encore. Pas maintenant.alors tu crie, tu pleure, tu implore le Clan des Étoiles, tu martèle le sol de tes pattes, sans succès. Elle est partie pour de bon. Tu finis par t'étendre auprès d'elle, ton museau contre son flanc, tu lui fais sa toilette comme elle faisait lorsque tu étais chaton. La plupart des guerriers, apprentis, chatons arrivent. Pour lui rendre un dernier hommage. Tu sens de chauds pelages contre toi, tes amies te murmurent des paroles réconfortantes. Mais ça ne sert à rien. Ton chagrin est impossible à combler.

La nuit tombe et tout le monde va se coucher. Mais pas toi. Tu ne veux pas dormir. Alors tu reste la, comme une poignée de chats, eux aussi proches d'elle. Mais pas autant que toi. Ton ventre gargouille mais tu l.ignore. Tu ne peux rien avaler. A l'aube, une pluie légère tombe. Tu frissone mais qu'elle importance ? Tu ne sens plus la pluie. Tu sens qu'on te pousse du bout du museau. Des guerriers la transportent pour aller l'enterrer. Tu insistes pour les aider. Tu veux passer le plus de temps possible auprès d'elle.

Tu as tant creusé que tes griffes te font mal. Mais que représente la douleur physique à côté de la souffrance que tu éprouves en pensant à elle. Personne ne te demande de chasser aujourd'hui. De toute manière, tu ne te sens capable de rien faire. Dans n'importe qu'elle situation, tu aurais été heureuse d'échapper aux corvées de litières. Mais dans ce cas, tu aurais préféré changer toutes les litières du camp toute ta vie plutôt que de la perdre.

Qu'est-ce qu'elle te manque ! Et qu'est-ce que tu te sens stupide de l'avoir mal jugé, de l'avoir insulté et d'avoir été aussi odieuse. Tu ne t'es jamais excusé. De toute manière, tu n'aurais pas mérité son pardon.


La journée à passé et la nuit tombe de nouveau. Tu rentres, épuisée par ton combat contre Délivrance. Pour un peu il t'a presque fait oublier ta peine. Bien sur, cela ne te rend pas ta mère. Mais il t'a fait rire et ça, c'est vraiment un exploit. Lorsque tu rentre au camp, la dure réalité te tombe dessus. Elle n'est pas parmi les guerriers qui mangent près de la souche ni dans la patrouille qui rentre et pose ses prises sur la pile de gibier. Elle ne sera plus jamais là. Tu refuses l'invitation des autres apprentis qui te proposent de manger avec eux. Tu n'as pas vraiment faim. Tu préfère aller te coucher tout de suite. Tu rentre dans ta tanière persuadée que tu n'arriverais pas a dormir. Pourtant, à peine allongée, tu sommeille déjà.

________________________

Tu te réveille dans la tanière des apprentis. Tu sors, pensant que c'est déjà l'aube mais le camp est vide et le cil est éclaire par des milliers d'étoiles. Tu aperçois soudain une silhouette à l'entrée du camp. C'est une silhouette familière que tu reconnais immédiatement. Pourtant, tu dois cligner plusieurs fois des yeux pour t'assurer que c'est bien elle. Tu n'en crois pas tes yeux.

Bonjour, Nuage d'Argent.

Ce miaulement vient bien de...

Lueur d'Espoir ! tu t'écrie aussitôt. Tu es... viv... poursuis-tu avant de comprendre.

Le camp vide, les milliers d'étoiles, ta mère. Tout cela n'est qu'un rêve. Et demain, lorsque tu te réveilleras dans le camp, la vie recommencera sans elle. Tu soupires longuement avant de reprendre :

Ce n'est qu'un rêve n'est-ce pas ? Alors tu es bien morte... Mon imagination me joue des tours...

Tu aurais tant aimé que ce soit elle, en chair et en os. Tu t'as sied devant elle et sourit en l'observant. Elle est plus rayonnant que jamais, telle que tu l'as connue dans son rôle de mère attentive et heureuse. Plus rien a voir avec la guerrière triste des derniers jours. Son pelage est soyeux et lustré, ses yeux étincèlent et elle paraît bien nourrie. Elle te couve d'un regard où brille son amour pour toi. Pourtant, tu ne mérite pas cet amour, toi qui l'as rejetée alors qu'elle a tant fait pour toi. Tu voudrais lui dire que tu regrette mais tu en es incapable. Tu n'ose même pas l'effleurer ou lui donner une marque d'affection.

__________________________________

Patte d'Argent - Nuage d'Argent - Flèche d'Argent - Etoile Argentee


Merci ma blacky que j'aime



Merci Lweg ♥ Ce cadeau date... je viens seulement de le découvrir et je vais bientôt devoir le remplacer...

Cadeaux:
 





Dernière édition par Nuage d'Argent le Sam 24 Jan - 21:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Lueur d'Espoir
Ancêtre du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 1087
● Je suis arrivé(e) ici le : 28/03/2012
● Mentor/Apprenti(e) : Nuage de Lueur

MessageSujet: Re: Pour toujours à tes côtés ( PV : Nuage d'Argent / Lueur d'Espoir )   Jeu 23 Oct - 17:54

Music


- Lueur d'Espoir ! Tu es... viv....

Elle l'avait vue. Une fraction de seconde. Oui, cet espoir fou, cette joie soudaine qui avait illuminé les beaux yeux bleus de sa fille. Puis qui avait disparue, aussi vite qu'elle avait fait son apparition. Elle avait sûrement pensé que sa mère, qui était posté devant elle, n'était jamais morte. Que cette journée, la dernière de Lueur d'Espoir, et le serpent, n'avait été qu'un mauvais rêve, un cauchemar basé sur les pires peurs de la jeune chatte. Mais non, évidemment, il suffisait de regarder autour de soi pour comprendre que le rêve, elle y était actuellement.
Un voile de tristesse mélangé de compassion se forma sur les yeux verts de Lueur d'Espoir. Celui-ci se fit plus violent encore lorsque sa fille prononça ces mots :

- Ce n'est qu'un rêve n'est-ce pas ? Alors tu es bien morte... Mon imagination me joue des tours...

La guerrière des étoiles remarqua la distance qui les séparait, et, étrangement, ni l'une, ni l'autre ne fit un pas pour se rapprocher. Aucune des deux ne voulu donner une marque affective, comme s'il y avait un mur invisible entre elles. Doucement, d'une voix presque chuchotée, Lueur d'Espoir parla :

- C'est exact, Nuage d'Argent. Je suis morte et tout ceci n'est qu'un rêve.

Elle marqua un temps de pause. Un léger vent frais vint caresser leur pelage respectivement gris et crème. Et la lune, qui bougeait malgré le fait que ce soit un rêve, illumina les deux chattes, comme pour mettre en valeur ce qu'allait annoncer Lueur d'Espoir.

- En revanche, ce rêve, c'est moi qu'il l'ait voulu. Il fallait que je te parle, je ne pouvais pas partir alors que nous étions fâchées, je ne supportais pas de te voir si triste, si désespérée.

Elle ne lui laissa pas le temps de répondre, le temps pressait, il fallait qu'elle lui dise tout avant que le matin arrive et que le rêve prenne fin. Car quelque chose lui disait qu'elle ne pourrai reproduire ceci trop souvent, voire plus du tout. Quelque chose lui disait que si elle était là, en face de sa fille, c'était grâce au Clan des Etoiles, qui lui avait accordée cette entrevue.

- Ecoute-moi bien, Nuage d'Argent. Je refuse que ma mort te rende malheureuse, que de cette façon tu perdes goût à la vie. Je sais que c'est compliqué de sourire lorsqu'on a perdu plusieurs êtres chers en peu de temps d'écart, car moi-même, je l'ai connu, et moi-même, je n'y suis pas arrivée. Mais je sais que toi, tu es plus forte que moi, tu y arriveras. Sache que ceux que tu as perdus sont et seront toujours auprès de toi. Je serai toujours auprès de toi. Et même si tu n'y crois pas, je ne cesserai de t'aimer comme ma propre fille, car c'est ce que tu es pour moi, ma petite fille que j'ai porté et allaité et vue grandir. Même si je ne t'ai pas porté.

Elle sourit doucement, ses yeux reflétaient tout l'amour d'une mère pour son chaton et sa voix tremblait par l'émotion.
Puis elle ajouta doucement :

- Je sais que tu regrettes, je le vois dans tes yeux. Mais je ne t'en veux pas, comment le pourrai-je ? Ta réaction était tout à fait justifiée. Et puis même si ce n'était pas le cas, je t'aime trop pour t'en vouloir de quoi que ce soit.

La lune était haut dans le ciel et, tout doucement, elle descendait dans le but d'atteindre l'horizon et laisser sa place au soleil. Mais il y avait le temps, ce n'était pas encore le moment de se quitter.

__________________________________






Cadows:
 
Pandora Hearts ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Flèche d'Argent
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 984
● Je suis arrivé(e) ici le : 20/03/2012
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Anciennes mentors : Ombre de Noel & Fleur de Cristal

MessageSujet: Re: Pour toujours à tes côtés ( PV : Nuage d'Argent / Lueur d'Espoir )   Sam 14 Mar - 14:59


So close but so far away
Cliquez sur le titre pour écouter la musique

C'est exact, Nuage d'Argent. Je suis morte et tout ceci n'est qu'un rêve.

Distance. C'est le mot qui te vient spontanément a l'esprit alors que vous vous fixez. Et pourtant, combien de fois n'as-tu pas souhaité te serrer de nouveau contre elle ? Maintenant que l'occasion se présente, tu es incapable de faire le moindre pas vers elle. Tu as trop peur que si tu t'avances, elle disparaisse, trop peur que ce ne soit qu'un mirage. Mais peur aussi qu'elle soit réelle, peur d'affronter ses reproches.

En revanche, ce rêve, c'est moi qu'il l'ait voulu. Il fallait que je te parle, je ne pouvais pas partir alors que nous étions fâchées, je ne supportais pas de te voir si triste, si désespérée.

Elle a parlé d'un ton doux dénué de reproches. Tu reprends espoir. Et si elle t'avait pardonnée ? Ainsi, elle t'a vue, triste, elle t'a observée de là-haut... T'as-t-elle aperçu avec Délivrance ? Si oui, en a-t-elle parlé a d'autres guerriers défunts ? Que se passerait-il si ton clan apprenait que tu joues avec un solitaire ? Mais ta mère n'est pas venue pour cela. Et dès l'instant où elle reprend la parole, ta relation avec le chat crème devient le cadet de tes soucis.

Ecoute-moi bien, Nuage d'Argent. Je refuse que ma mort te rende malheureuse, que de cette façon tu perdes goût à la vie. Je sais que c'est compliqué de sourire lorsqu'on a perdu plusieurs êtres chers en peu de temps d'écart, car moi-même, je l'ai connu, et moi-même, je n'y suis pas arrivée. Mais je sais que toi, tu es plus forte que moi, tu y arriveras. Sache que ceux que tu as perdus sont et seront toujours auprès de toi. Je serai toujours auprès de toi. Et même si tu n'y crois pas, je ne cesserai de t'aimer comme ma propre fille, car c'est ce que tu es pour moi, ma petite fille que j'ai porté et allaité et vue grandir. Même si je ne t'ai pas porté.

Ses paroles te font l'effet d'un coup de griffe. Comme si l'on t'avait arraché le coeur. Ta mère n'a pensé qu'a toi pendant toutes ces lunes et toi tu n'as rien remarqué, aveugle devant son amour pour toi. Quelle égoïste ! Tu lui as fait tant de mal alors qu'il aurait suffi de lui pardonner, de tout oublier pour que tout redevienne comme avant. Être née dans le clan ou pas ne t'importe plus. A-t-il vraiment fallu que toute ta famille meure pour que tu t'en rendes compte ? Tu lui en voulais et maintenant tu t'en veux. Tu la haïssais, et aujourd'hui c'est toi que tu hais. Elle t'a élevé, aimée, consolée, éduquée, réchauffée , allaitée et toi tu ne l'as pas remerciée. Au contraire, tu lui as reproché de t'avoir toujours traitée comme sa propre fille sans se soucier du fait que tu venais d'ailleurs et qu'elle ne t'avait pas portée. Ta mère biologique en a-t-elle fait autant ? Non. Cela ne t'a pas empêché de détester Lueur d'Espoir et même de vouloir rencontrer cette autre mère...

Je sais que tu regrettes, je le vois dans tes yeux. Mais je ne t'en veux pas, comment le pourrai-je ? Ta réaction était tout à fait justifiée. Et puis même si ce n'était pas le cas, je t'aime trop pour t'en vouloir de quoi que ce soit.

A ces mots, tu manques de fondre en larmes. Tu sens les larmes monter et tu les retiens avec peine. Elle te pardonne. Tu ne lui as même pas présenté d'excuses et elle t'excuse. Comme si ce n'était pas de ta faute mais de la sienne. Une partie de toi voudrait courir vers ta mère et se blottir contre elle. Mais tu refuses de le faire. Ce serait trop facile de céder au bonheur, d'oublier que tu l'as fait souffrir. Tu dois payer. Alors pas question de pleurer la tête enfouie dans son flanc, pas question de te faire consoler par ta mère.Et tu sais que renoncer a tout cela t'apportera de la souffrance. Tu l'as mérité. Tu ne mérite que cela. Tu ne mérite pas son pardon. Alors que juste avant, tu l'espérais, tu le rejette à présent. Tu plantes ton regard azur dans celui de la guerrière et lui dit doucement :

Merci de me pardonner... Mais je ne mérite pas ton pardon. Je t'ai fait bien trop de mal... Je le regrette tellement... Mais les regrets ne servent a rien.

Tu lui tourne finalement le dos pour t'en aller.

__________________________________

Patte d'Argent - Nuage d'Argent - Flèche d'Argent - Etoile Argentee


Merci ma blacky que j'aime



Merci Lweg ♥ Ce cadeau date... je viens seulement de le découvrir et je vais bientôt devoir le remplacer...

Cadeaux:
 





Dernière édition par Nuage d'Argent le Lun 28 Mar - 16:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Lueur d'Espoir
Ancêtre du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 1087
● Je suis arrivé(e) ici le : 28/03/2012
● Mentor/Apprenti(e) : Nuage de Lueur

MessageSujet: Re: Pour toujours à tes côtés ( PV : Nuage d'Argent / Lueur d'Espoir )   Ven 14 Aoû - 17:49

Pendant son long monologue, Lueur d'Espoir avait vu de nombreux sentiments traverser le visage de Nuage d'Argent : tristesse, culpabilité, amour, puis désespoir, envie et à nouveau tristesse, mais cette fois ce fut si puissant qu'elle atteignit de plein fouet le ventre de la Guerrière des étoiles, comme si quelqu'un venait de lui donner un violent coup droit dans l'estomac, tant le choc fut grand. Comme la mère qu'elle était, elle connaissait son enfant par cœur, elle connaissait toutes ses petite mimiques, sa façon de parler, de marcher, et même de penser, elle avait deviné la raison de ses sentiments et se doutait même de sa réponse.  

- Merci de me pardonner... Mais je ne mérite pas ton pardon. Je t'ai fait bien trop de mal... Je le regrette tellement... Mais les regrets ne servent a rien.

Puis elle fit demi-tour, comme si la discussion était close, et qu'elle pouvait repartir. Mais non, ce n'était pas terminé, si Lueur d'Espoir était venue ici, ce n'était pas pour qu'au retour ça revienne à la même chose. Nuage d'Argent en avait encore gros sur le cœur et il fallait qu'elle arrête de culpabiliser. C'était son devoir de mère de protéger son enfant et là, l'ennemi contre lequel il faut lutter, c'est son enfant lui-même.

- Je suis la seule à décider si tu mérites mon pardon, ou non. Si j'avais décidé le contraire, je ne serais pas venue à ta rencontre. Mais me voilà. Alors maintenant, ma fille, je veux que tu me regardes, dans les yeux, et je veux que tu me dises que tout va bien aller maintenant, je ne repartirai pas tant que ne serai pas certaine que tu vas enfin aller de l'avant.

Son regard vert était devenu dur, comme si elle était en train de gronder un chaton ayant fait une grave bêtise.
Puis, brusquement, elle s'adoucit, avant d'ajouter d'une voix emplie d'amour :

- Il faut que tu te pardonnes toi-même. Cesse de regretter, car oui, comme tu le dis si bien : les regrets ne servent à rien, il faut à présent que tu te tournes vers ton futur. Que tu deviennes une grande guerrière dont je pourrais être fière. Même si je ne suis pas visible, je serais toujours là. Deviens forte, mon ange. Encore plus que tu ne l'es déjà.

Une toute petite larme franchit enfin la barrière de ses yeux émeraudes, elle glissa le long de son pelage crème trillé d'étoiles, puis tomba droit vers le sol. Mais juste avant de le toucher, elle s'éparpilla en petits éclats de lumière argentée.
La défunte s'approcha de son enfant à pas léger, un sourire doux aux lèvres et les yeux brillants d'amour et de larmes. Elle se rendit compte que c'était la dernière fois qu'elles allaient se voir sur les terres du Clan du Lion et que la prochaine fois serait lorsque Nuage d'Argent sera... Elle repoussa cette idée tout au fond d'elle-même, sentant son cœur se serrer violemment.
Attendant la réponse de sa fille, Lueur d'Espoir huma avec nostalgie l'odeur de son Clan, l'entourant complètement, et malgré toutes les horreurs qu'elle avait pu y vivre, elle prit conscience à quel point elle pouvait avoir aimé cet endroit...

__________________________________






Cadows:
 
Pandora Hearts ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon identité.
Relationship :
Flèche d'Argent
Guerrière du Clan du Lion



Féminin
● Nombre de messages : 984
● Je suis arrivé(e) ici le : 20/03/2012
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : Anciennes mentors : Ombre de Noel & Fleur de Cristal

MessageSujet: Re: Pour toujours à tes côtés ( PV : Nuage d'Argent / Lueur d'Espoir )   Lun 28 Mar - 16:47


The last time I see you
Cliquez sur le titre pour écouter la musique


Je suis la seule à décider si tu mérites mon pardon, ou non. Si j'avais décidé le contraire, je ne serais pas venue à ta rencontre. Mais me voilà. Alors maintenant, ma fille, je veux que tu me regardes, dans les yeux, et je veux que tu me dises que tout va bien aller maintenant, je ne repartirai pas tant que ne serai pas certaine que tu vas enfin aller de l'avant.

Tu sais que tu ne peux pas l'accepter. Céder serait trop doux. Tu ne peux pas te permettre d'oublier ta souffrance. Tes regrets et tes mauvaises actions font de toi celle que tu es aujourd'hui. Les abandonner, ce serait refuser une part de toi même. Mais une partie de toi veut accepter son pardon, arrêter de souffrir. Et cette partie prend le contrôle tout doucement.

Il faut que tu te pardonnes toi-même. Cesse de regretter, car oui, comme tu le dis si bien : les regrets ne servent à rien, il faut à présent que tu te tournes vers ton futur. Que tu deviennes une grande guerrière dont je pourrais être fière. Même si je ne suis pas visible, je serais toujours là. Deviens forte, mon ange. Encore plus que tu ne l'es déjà.

Quelque chose éclate en toi. Dans ton coeur. Comme une bulle qui a volé trop longtemps. Les larmes coulent à flot, tu ne peux plus rien retenir. Tu ne peux plus faire semblant de ne rien ressentir. Tu as retenu tes émotions jusque là et en cet instant, la boule logée dans ton coeur, celle qui ne te quittait jamais, cette boule vient d'éclater et de vider tous ces sentiments prisonniers que tu n'avais pu exprimer, tu te noies presque dans ce flot de tristesse, de regrets, de joie, de colère, de culpabilité, d'amertume, de nostalgie, d'amour. Et tu prends conscience de tout ce que tu as refusé de vivre ces derniers temps, à cause de ton chagrin, du bonheur auquel tu t'es interdit l'accès. Tu te rends compte du temps perdu à pleurer seule au lieu de pleurer avec elle la mort d'un frère et d'un fils. Tout se mélange. mais une seule chose t'importe. Tu te retournes et la regarde. Tu ne veux plus lui cacher ni ta peine, ni ta joie de la revoir et qu'elle t'ait pardonnée. Et tes émotions prennent le dessus. Tu te presses contre elle et enfouis ta tête dans son pelage. C'est si bon de sentir son odeur familière, son pelage si doux et chaud. L'étreinte dure quelques instants pendant lesquels tes larmes sèchent. Elle n'est plus seulement un fantôme, tu la sens contre toi, tu ne le savais pas avant que l'on pouvait toucher les membres du Clan des Etoiles. Ou peut-être que ce n'est qu'un flot de souvenirs et de sensations qui te revient d'un coup. Après tout tu t'en fiches. L'important c'est 'être là avec elle, comme au bon vieux temps.

Je t'aime, maman.

Le mot te vient naturellement. Alors que depuis des lunes, tu t'efforce de l'oublier, de ne plus l'utiliser, tu sais que c'est toujours comme cela que tu la verras. Parce qu'elle l'a toujours été et qu'elle le sera toujours. Il t'aura fallu qu'elle meure pour que tu le comprennes enfin. Il t'aura fallu une étreinte, la sentir de nouveau, presque vivante contre toi. Tu la regarde, les yeux rouges d'avoir pleuré, et tu prend subitement conscience que c'est sans doute la dernière fois que tu la verras, si proche. Les contacts entre le monde des vivants et celui des morts sont restreints, tu le sais, c'est déjà un exploit qu'elle se trouve ici avec toi. Tu voudrais que ce moment dure éternellement, tu as tant de choses à lui dire mais tu ne sais pas les exprimer et les mots restent dans ta gorge. Tu peux simplement la contempler, sans doute pour la dernière fois avant... Elle est magnifique, enveloppée d'étoiles scintillantes. Même ses larmes scintillent en tombant. Elle brille de mille feux, plus belle que jamais, comme tu la voyais de tes yeux de chatons, un mère courageuse, protectrice, aimante. Et tu graves cette image dans ta mémoire, pour ne jamais l'oublier, pour que l'image que tu as d'elle soit à jamais celle-ci.

HRP : Du coup tu pourrais me parler de mes vrais parents :) Tu te rend compte, c'est notre dernier rp ♥ je l'avais jamais vu sous cet angle avant mais c'est triste de dire ça comme ça

__________________________________

Patte d'Argent - Nuage d'Argent - Flèche d'Argent - Etoile Argentee


Merci ma blacky que j'aime



Merci Lweg ♥ Ce cadeau date... je viens seulement de le découvrir et je vais bientôt devoir le remplacer...

Cadeaux:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Pour toujours à tes côtés ( PV : Nuage d'Argent / Lueur d'Espoir )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: TERRITOIRES DU LION :: Le Camp :: L'entrée-