« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Remise en question. |. Lune de Noisette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mon identité.
Relationship :
Caresse de Lune ♥
Lieutenante du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 6667
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : /

MessageSujet: Remise en question. |. Lune de Noisette   Ven 3 Avr - 23:23

« ON PEUT TOUJOURS PLUS QUE CE QUE L'ON CROIT POUVOIR. »
Le soleil est haut dans le ciel. Midi est passé, et pour le Clan c'est l'heure du partage. Chacun fait sa toilette, seul ou accompagné et les murmures joyeux vont bon train. Un sentiment de paix et de sérénité se dégage toujours de cette heure paisible de la journée. Les bourgeons ont éclos et les fleurs environnent le Camp. L'odeur de la verdure, du gibier envahit de nouveau la forêt et embaume délicieusement l'air. J'adore la Saison des Feuilles Nouvelles. J'ai l'impression qu'un océan de lave bouillonne dans mes veines et bat à mes tempes. Je me sens électrisée par une adrénaline et un renouveau délicieux et excitant. Tous, nous nous sentons revivre après les longues lunes d'hiver.
Du coin de l'oeil j'observe les apprentis qui jouent devant leur tanière. Ils se jettent les uns sur les autres, partageant leurs techniques de combat. Un sourire nostalgique se dessine sur mon visage. J'aurais aimé que Nuage du Destin soit parmi eux. Dommage que la petite soit partie trop tôt. Je me demande si, à force de perdre mes proches tout cela ne me fera plus rien. Si les plaies de mon coeur vont se refermer pour ne plus jamais se rouvrir. Si j'arriverai à sourire dans avoir un goût amer dans la bouche. Ces petits, ces chatons, ces chats, ce Clan ils sont un peu comme mes petits. Des petits que je n'aurai jamais. En tant que lieutenante le plaisir d'être mère vient de m'être retiré. Et bien qu'auparavant je n'ai jamais pensé avoir un jour des chatons il m'arrive à présent de le regretter. Tout ce qui doit importer aujourd'hui est le Clan du Léopard. Je dois me battre pour lui, donner ma vie pour lui, m'offrir à lui comme je l'ai toujours fait. Mais plus encore à présent, dans des proportions démesurées.

Prenant exemple sur tous les félins ici présent, je fais moi aussi ma toilette. La régularité des coups de langue me détend peu à peu et je me force à me concentre minutieusement sur cette tâche, bannissant n'importe quelle autre pensée. Après un long moment je me sens parfaitement calme. La quiétude ambiante a réussi à ma gagner. Je me pelotonne alors sur l'herbe, roulée en boule dans un coin du Camp et me laisse bercer par le vent qui siffle entre les branches. Peu à peu je glisse dans une sorte de somnolence agréable, envoutante. Je reste ainsi jusqu'à ce que mes muscles commencent à s'engourdir avant de me lever et de m'étirer langoureusement. Je ne me sens pas reposée mais tant pis. Je ne peux pas me permettre de m'endormir. J'ai quelque chose à faire, quelque chose que je veux faire mais que je repousse depuis des jours. A contre coeur je me rapproche de la tanière de notre guérisseuse. J'ai besoin de lui parler, de lui demander son avis mais j'ai peur. La pression que j'ai réussi à évacuer revient d'un coup et me noue l'estomac. Dès que je pénètre dans la clairière, l'odeur aigre des herbes m'envahit les narines. Lune de Noisette est là, devant moi. Je toussote pour signaler mon arrivée. D'une voix peut assurer je demande : « Lune de Noisette, aurais-tu un peu de temps à m'accorder s'il te plait ? »

C'est assez court, désolée. :c

__________________________________

« Because, you see, the more things change, the more they stay the same. »

Merci ma Splendide pour ce si beau cadeau. ♥








Je n'oublierai jamais tout ce que vous avez fait pour moi. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Remise en question. |. Lune de Noisette   Sam 4 Avr - 19:44

Sous le soleil déjà haut dans le ciel, je m'occupe de trier inlassablement des remèdes. Depuis que je suis la nouvelle guérisseuse du Clan, depuis déjà quelque jours, je ne fait que sa. Quand je suis arrivée ici, n'y ayant pas pénétrer depuis la mort de Minuit sans Etoiles, tous était en désordre. Les herbes étaient sèches et inutilisable. Les nids de mousses éparpiller par le vent. La petite mare d'eau joncher de feuilles. Il m'a fallut du temps pour tout remettre en ordre. J'ai refait les litières, naviguant dans le camp du matin au soir, portant de la mousse dans ma gueule sans jamais me reposer. J'ai ôter les feuilles de l'eau, les remettant dans les bois. Ensuite, je me suis atteler à la plus grosse des tâches. Refaire le stock de remèdes. J'ai parcourus la forêt pendant des jours, cherchant les plantes, reconnaissants leur odeurs, les rangeant le plus minutieusement possible à coter de l'ancien nid de mon mentor. J'étais épuisée. Au moins, pendant ce temps, aucune urgence n'avait eu lieu dans le camp. Tout le monde était rester en bonne santé.

Le soir, avant de m'endormir en regardant nos ancêtres, me demandant quand ils m'enverrait une vision pour certifier auprès de notre chef que j'étais bien celle que Minuit sans Etoiles avait choisit, je pensait à se que serait ma vie si j'étais rester une simple guerrière. Si j'avais refuser l'offre d'Etoile de Fumé. Si j'avais abandonner les plantes. J'aurai, à force de travail, pû devenir une bonne guerrière. Du moins, c'est se que je pensais. je n'étais pas faite pour partir en patrouille, ni chasser. J'étais faite pour être guérisseuse. Je ne regrettais pas du tout mon choix. Quoique, en y repensant maintenant, je me disais que je n'aurais jamais de chatons, moi aussi, comme notre lieutenante, Caresse de Lune. C'était peut être la seule chose que, à la longue, je pourrais regretter. Pour le moment, je ne voyait pas. Je ne pensais qu'à servir mon Clan en devenant une bonne guérisseuse, la meilleure, peut être. Je ne pensais pas à regretter de ne pas avoir eu de chatons, ou même de compagnon.

Tout me semble si loin encore, quand j'y songe. Mes pensées s'envole rapidement. Je retrouve le mouvement mécanique, fluide, de mes pattes triant mes remèdes. Je les connait tous. Par cœur. Il me suffit de sentir leur odeur pour les reconnaitre. Ils sont ancrés en moi. Pour toujours. Il en sera toujours ainsi. Je le sais et je le sens en moi. Je termine de trier les plantes, et les ranges, une par une, avec les autres. Minutieusement, il ne faut pas que je me trompe. Mais sa ne risque pas d'arriver. Je connais cette tanière par cœur. J'y est passer tellement de temps, chatonne, à observer Minuit sans Etoiles en cachette, entrain de soigner les guerriers. Je me rappelle, quand il m'a trouver, il m'a juste un peu gronder. je n'avais pas à entrer ici. mais après, il m'avait fait faire le tour de son antre. Après la mort de Nuage de Jais, son apprenti, il m'avait enseigner, en secret des autres, sont art. J'étais une bonne élève, attentive, curieuse, mais un peu distraite.

J'esquisse un sourire. Tout cela remonte à loin. Si loin. Maintenant, je reprend sa suite. Mais la douleur de sa mort n'ai pas vraiment partie de mon cœur. Elle y reste toujours. Ouvrir les yeux et voir cette tanière, le matin, me rappelle chaque jour que mon mentor à rejoint nos ancêtres. Voir son antre. Dormir dans son nid, même si la mousse à été changer. Après la mort de mes parents, partis en patrouille et tuer par un blaireau ayant pénétrer sur notre territoire, il est devenu comme un père pour moi. Sa disparition a laisser un vide en moi. Que rien ne peux combler. Je ressens en permanence la douleur et le chagrin. J'essaie de ne pas y songer. Trois. J'ai vécue trois décès. Trois décès de chats que j'aimais. Mes parents, à qui je tenais beaucoup. Mais la douleur s'est peu à peu effacer. Et Minuit sans Etoiles. Mon deuxième père. Sa mort est encore trop vive, trop présente, pour qu'elle s'efface peu à peu avec le temps. Je l'ai aimer comme un père. Et lui comme la fille qu'il n'a jamais eu. Il ne le disait jamais. je le lisais dans ses yeux, quand il me félicitait.

Je lève mon regard noisette vers le ciel. Le soleil brille. Les étoiles sont cachés. mais peu m'importe. je sais que, de la haut, mes parents et mon mentor me voient. M'observent. Approuvent mes choix et mes décisions. Soudain, je devine une odeur, à l'entrée de mon antre, l'antre de Minuit sans Etoiles. Les deux à la fois. Et en même temps si séparer. A la fois notre antre, à la fois le sien, à la fois le mien. je ne saurais le dire. Avant même qu'un bruit ne retentisse, je devine mon visiteur. Caresse de Lune. Que me veux-t-elle ? Elle doit me croire occuper. Je me dirige vers l'entrée du tunnel de fougères, la voyant sortir. Elle me regarde, m'observe, juste devant elle. Elle toussote, pour marquer son arrivée. je l'ai déjà vue et sentie bien avant. Grâce à mon mentor. Il m'a appris beaucoup de choses. Caresse de Lune me demande, d'une voix peu assurer : "Lune de Noisette, aurais-tu un peu de temps à m'accorder s'il te plait ?"
Je n'ai rien d'autre à faire. je vois que quelque chose la préoccupe. Elle semble avoir peur de quelque chose. Je sens l'odeur de la peur. Mais elle n'est pas forte. Elle le cache. Je devine, à la façon dont elle a parler, qu'elle est ici à contre cœur. Je me demande pour qu'elle raison. Alors, sur un ton calme, pour qu'elle se détende un peu, je lui réponds : "Bien sur, Caresse de Lune"


C'est pas grave, mon message est assez long pour deux ^^
Revenir en haut Aller en bas

Mon identité.
Relationship :
Caresse de Lune ♥
Lieutenante du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 6667
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : /

MessageSujet: Re: Remise en question. |. Lune de Noisette   Lun 25 Mai - 11:20

Elle est là, elle m'a vue, elle m'a entendue, elle m'a sentie. Plus aucune raison, plus aucune possibilité de fuir à présent. Plus aucune chance de faire demi-tour et de partir chasser ces pensées perturbantes à la chasse. Je plante mon regard dans le sien, enfonçant lentement mes griffes dans la terre sèche. Calme toi, il n'y a aucune raison d'avoir peur. Ton ascension est légitime non ? Cette petite voix dans ma tête tente tant bien que mal de me rassurer mais je dois bien avouer qu'elle ne m'est pas très utile. A mes yeux mon poste de lieutenant est tout sauf légitime. J'ai ravi ce poste à Douce Plume ans qu'on me prévienne de l'horreur que je faisais. Sans m'en rendre compte.
Je déglutis péniblement. Lune de Noisette a l'air sereine. J'ai fait de mon mieux pour dissimuler l'odeur de mon angoisse mais il ne fait pas de doute qu'elle l'a sentie. N'importe qui aurait n'en aurait pas été capable, mais son odorat, à force de chercher les herbes, est bien plus affuté que la normale. « Bien sur, Caresse de Lune. » J'aurais bien aimé qu'elle me réponde : Non je n'ai pas le temps, repasse plus tard. Mais au fond c'est mieux comme ça. Je veux savoir, j'ai besoin de savoir. Et il faudra que cette conversation se fasse un jour ou l'autre. Allez Lune courage. Je m'avance, lui indiquant de me suivre d'un bref signe de la queue. Je m'éloigne un peu de la clairière principale afin d'être sûre que notre conversation reste privée. Je sais qu'elle ne répètera rien. Sa fonction de guérisseuse l'oblige à garder bien des secrets. Un de plus ou un de moins...

Je m'assois précautionneusement. Je ne suis pas à l'aise ici, ça doit sans doute se remarquer. J'enroule lentement ma queue autour de mes pattes et enfin plonge mes yeux dans ses prunelles. Elle a l'air à l'écoute. Je me demande un instant si elle sait quelque chose à propos de ce que je vais lui demander. Peut être se doute-t-elle des questions qui me tourmentent. Ma bouche est affreusement sèche, comme si tous mes mots l'avaient désertés. Je me concentre pour les forcer à revenir. « Je suis désolée de t'interrompre dans tes tâches mais j'avais vraiment besoin de te parler à cause de... tout ce qui s'est passé récemment. » Bon c'est déjà plutôt pas mal comme entrée en matière non ? Le plus dur maintenant c'est de continuer. Je prends une grande inspiration et continue : « En fait je voulais savoir si le Clan des Etoiles t'avait parlé de la fameuse prophétie qu'à reçue Etoile de Fumée à mon sujet. Mais je voulais surtout savoir si à tes yeux elle est... légitime ? »

C'est pas long mais comme tu n'avais pas beaucoup relancé j'avais pas grand grand chose à dire. x)

__________________________________

« Because, you see, the more things change, the more they stay the same. »

Merci ma Splendide pour ce si beau cadeau. ♥








Je n'oublierai jamais tout ce que vous avez fait pour moi. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com

Mon identité.
Relationship :
Caresse de Lune ♥
Lieutenante du Clan du Léopard



Féminin
● Nombre de messages : 6667
● Je suis arrivé(e) ici le : 23/12/2011
● Age : 17
● Mentor/Apprenti(e) : /

MessageSujet: Re: Remise en question. |. Lune de Noisette   Mar 4 Aoû - 12:45

UP ?

__________________________________

« Because, you see, the more things change, the more they stay the same. »

Merci ma Splendide pour ce si beau cadeau. ♥








Je n'oublierai jamais tout ce que vous avez fait pour moi. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com
 

Remise en question. |. Lune de Noisette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: TERRITOIRES DU LEOPARD :: Le Camp :: Tanière du Guerisseur-