« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dernières minutes de vie...[Vanille]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Dernières minutes de vie...[Vanille]   Dim 10 Jan - 17:48

Coeur de Plume était pour la seconde fois dans la pouponnière. Et comme pour la première fois, c'était l'hiver. Mais bon, avait-elle vraiment le choix ? Pouvait-elle contrôler la naissance d'un petit chaton ? Elle espérait que cette fois-ci, le clan des Etoiles ne lui emporterait pas de petits.

Coeur de Plume était allongée souffrante. L'accouchement avait mal commencé, et comme elle était seule dans la pouponnière, Fleur de Vanille n'était pas encore arrivée. Personne n'avait pu la prévenir.
La chatte grise souffrait comme elle ne l'avait jamais ressenti. Son flanc se blançait de haut en bas à un rythme irrégulier. Et ce sang qui n'arrêtait pas de se répendre dans la pouponnière.
Coeur de Plume s'inquiétait car la première fois, elle n'avait pas perdu autant de sang. Pourtant, la chatte se rassura lorsqu'un premier chaton sortit. Le second le suivait de près.

Mes petits Petit Erable et Petit Corbeau ! dit-elle dans un petit souffle épuisée.

A ce moment-là, la guérisseuse fit son apparition.

[ps : elle meurt]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Dernières minutes de vie...[Vanille]   Mer 13 Jan - 17:23

Fleur de Vanille était épuisée, courait dans tous les sens dans sa tanière. Elle s'affairait à soigner ses nombreux patients. Tous étaient touchés par l'épidémie dont elle n'avait toujours pas trouvé de remèdes. Tout ce que la guérisseuse pouvait faire, c'était apaiser leurs douleurs et retarder leur mort. Nuage de Lumière était ce matin partie faire des provisions. La chatte crème comptait déjà deux morts, et un félin en ce moment actuellement inerte. La seule chose qu'elle n'arrivait pas à dénombrer, c'était ses larmes limpides et cristallines qui perlaient inlassablement sur ses joues.

A midi, la jeune femelle sortit de sa grotte. Elle mourrait de faim, et aucun apprenti n'était venu lui donner son déjeuner. C'était anormal... Enfin, Fleur de Vanille se dirigea tout de même vers la petite pile de gibier, enfouie sous la neige. La soigneuse enlevait les flocons de neige recouvrant un écureuil lorsqu'une odeur parvint jusqu'à ses narines. Une effluve familière, mais peu réconfortante.
Fleur de Vanille, alarmée, courut jusqu'à la pouponnière, s'enfonçant dans la poudreuse. Mais il était trop tard... Désespérée, la guérisseuse restait bouche bée devant cette scène: sous ses magnifiques yeux bleus débordant de larmes, gisait le corps tigré de Cœur de Plume. La jeune reine, sur le flanc, immobile, fixait de ses prunelles blanchâtres deux boules de poils.
Le cœur serré, Fleur de Vanille culpabilisa... Pourquoi n'avait-elle pas été avertie plus tôt? Pourquoi?... Mille questions trottaient dans son esprit. La chatte crème s'avança vers les chatons. Minuscules, ils ne bougeaient presque pas, transis par le froid. La jeune femelle les déposa entre Petit Diable, Petit Serpent, Patte Tigrée, Patte d'Hiver, Petite Éclipse, Petit Astre, Patte de Feu et les autres petits endormis. Puis, elle sortit d'un pas las du buisson, et, baissant la tête, poussa un miaulement rauque, connu de tous. Connu et redouté, car, c'était évidemment le miaulement signalant la mort d'un membre du Clan...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Dernières minutes de vie...[Vanille]   Sam 16 Jan - 11:21

Petit Corbeau gémit sans son. Il avait froid, il était mouillé et humide. Le corps chaud de sa mère le réchauffait. Celui de son frère était froid et humide.

Petit Corbeau, Petit Erable, ces mots restèrent gravés dans sa mémoire. Il le savait, ça le serait pour toujours.

Le petit avait faim. Mais pourquoi sa mère de le réchauffait-elle pas ? Soudain, quelqu'un le prit par la peau du coup et l'installa près d'autres chats chaud. Le chaton se roula en boule. Cela faisait du bien d'avoir un peu plus chaud. Puis, un cri rauque lui glaça le sang. Un cri qu'il ne comprenait pas mais qui lui faisait peur.
Epuisl et affamé, le chaton de quelques minutes ne chercha pas à comprendre et s'endormit.
Revenir en haut Aller en bas
 

Dernières minutes de vie...[Vanille]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Clan du Tigre-