« Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La coupure.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: La coupure.   Mar 9 Fév - 1:27

Feuille d'Automne entra clopin-clopant dans la tanière de la guérisseuse, sa plaie qu'elle s'est faites sur le chemin de cailloux s'est agraver. Beaucoup de sang sort de sa coupure au coussinet et elle ne peut plus le posé au sol. Le visage crispé par la douleur, elle s'installa sur une couche disponible en léchant sa plaie en attendant Fleur de Vanille. Elle y remarqua que sa coupure est profonde et qu'il y a encore des gravillons dedans. Soudain, un mouvement dans la tanière attira son attention, c'était la guérisseuse.
- Salutations, Fleur de Vanille. J'aurais besoin de tes services...
Elle laissa sa phrase en suspens et lui pointa sa patte arrière d'un battement d'oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La coupure.   Ven 12 Fév - 15:43

[je me dépêche j'ai pas trop de temps]

Fleur de Vanille réajustait les piles de plantes médicinales au pied d'une paroi de sa grotte. L'étrange épidémie s'était un peu calmée, avait-elle remarqué, et la guérisseuse pouvait maintenant profiter de son temps libre et se reposer. Malgré tout, la grave maladie avait tout de même fait cinq morts: Cœur de Plume, Boule d'Illusion, une de ses filles, et les trois seuls anciens du Clan. Fleur de Vanille avait assisté à tous les enterrements avec tristesse et culpabilité, en particulier pour la reine. Cette dernière avait déjà mis au monde une première portée avec deux morts sur quatre, mais elle avait laissé sa vie au deuxième accouchement. Fleur de Vanille se rappelait avec douleur le regard vague et couvert d'un voile blanc de Cœur de Plume.
Fleur de Vanille, plongée dans ses pensées, fut interrompue par les pas irréguliers d'un membre de la tribu. La guérisseuse se retourna et reconnut la jeune Feuille d'Automne, une patte levée et le visage fendu par une grimace.


- Salutations, Fleur de Vanille. J'aurais besoin de tes services...
- Bonjour Feuille d'Automne. Comment as-tu réussi à te couper une patte arrière? Lança-t-elle de sa voix douce, d'un ton quelque peu moqueur mais sans aucune intention négative.

Fleur de Vanille jeta un coup d'œil à la blessure avant de s'éloigner de la guerrière pour aller chercher un remède, l'oreille tendue pour écouter sa réponse. La chatte crème saisit une feuille de bourrache et une de souci, du millefeuille et un petit peu de toile d'araignée. Elle déposa ceci sur un rocher creux et invita Feuille d'Automne à s'approcher pour qu'elle puisse la soigner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La coupure.   Ven 12 Fév - 21:22

Voyant Fleur de Vanille partir et revenir avec des herbes, puis s'installa près d'un rocher, elle en déduisit que c'était plus grave qu'elle ne le pensait. Le visage crisper de douleur, elle vient s'installer près d'elle et s'y allongea, levant sa patte arrière.
- Une roche pointu m'a couper le coussinet, et des gravillons s'y ont coincé. J'ai essayer d'en enlever une partie.
La guérisseuse sembla rire de sa maladresse, mais la guerrière assuma de son air habituel de chatte battue, et laissa sa patte aux bons soins de Fleur de Vanille.
Revenir en haut Aller en bas
 

La coupure.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans ~ :: LES ARCHIVES :: BACK TO THE PAST :: Clan du Tigre-